Livres I & II réunis pour utilisation avec un Smartphone | Ourbothy
© 2000-2001
Watch Tower Bible and Tract
Society of Pen...
La prophétie d’Isaïe, lumière pour tous les humains I [éd.2000] (pp.1-186)
La prophétie d’Isaïe, lumière pour tous les hum...
Un homme juste
à une époque mouvementée
4
Dans le premier verset de son livre,
Isaïe se présente comme “ le fils
d’Amots ”...
messages de Dieu à ce peuple obstiné.
Pourtant, quand Jéhovah demanda :
“ Qui enverrai-je et qui ira pour nous ? ”
Isaïe n...
disciplinait. Mais il ne les punissait
jamais trop sévèrement ; il les
disciplinait toujours “ dans une juste
mesure ”. (J...
6
Étant donné que de telles scènes
sont sans aucun doute courantes aux
jours d’Isaïe, le sens du message divin
est clair :...
sexuelle, l’idolâtrie, le vol et l’ivrognerie
pourraient corrompre la congrégation
chrétienne. C’est pourquoi ceux qui
ref...
15
L’histoire de Juda nous enseigne
une leçon : nous devons nous méfier de
la maladie spirituelle. De même que la
maladie ...
a raconté qu’elles n’étaient “ guère plus
qu’une barrière contre le vent du nord ”.
Quand la moisson était terminée en
Jud...
que la dévastation de la Judée par les
Romains en 70 ; pourtant, il y aura des
survivants (Révélation 7:14). Il est dès
lo...
les “ piétiner ” ; elles n’apportaient pas
plus que s’ils avaient usé le sol.
5
Il n’est pas étonnant que Jéhovah
hausse l...
Jéhovah. Il n’existe qu’un moyen de
soigner la maladie spirituelle ; c’est ce
qu’indiquent les versets suivants d’Isaïe.
L...
à les corrompre. Les anciens ‘ plaident
la cause ’ de la veuve ou, selon un autre
sens du mot hébreu, “ se bagarrent ”
pou...
l’épée vous serez dévorés ; car la
bouche même de Jéhovah l’a dit. ”
(Isaïe 1:19, 20). Jéhovah souligne ici
l’importance d...
intérêts. Les juges et les chefs sont
décidément trop occupés à rechercher
leurs propres intérêts, à quémander des
pots-de...
comme ceux du passé. Les prophètes
Haggaï et Zekaria, le prêtre Yoshoua, le
scribe Ezra et le gouverneur Zorobabel
guidaie...
31
Néanmoins, les Judéens idolâtres
vont au-devant de quelque chose de
pire que la honte. Jéhovah transpose
l’image : il c...
2
Toutefois, en 1975, on a gravé le
nom d’Isaïe sous la citation. Il
apparaissait désormais que les paroles
citées n’étaie...
culte idolâtrique et on y élève des
sanctuaires consacrés aux faux dieux
(Deutéronome 12:2 ; Jérémie 3:6). En
revanche, la...
ténèbres couvrent la terre, et une
obscurité épaisse les communautés
nationales ’, les oints ‘ brillent comme
des foyers d...
culte pur en lui donnant une place de
choix dans leur vie. Il y a des milliers
d’années, par l’intermédiaire d’Isaïe,
Jého...
serait l’acte le meilleur et le plus noble
que pourrait réaliser le ‘ village
[planétaire] ’ et le plus beau cadeau à
fair...
tribulation ”, et qui entreront dans un
monde nouveau paisible où la guerre
sera définitivement abolie. — Révélation
7:14....
étrangers qui introduisent des pratiques
impies parmi les serviteurs de Dieu.
4
Isaïe signale la prospérité
économique et ...
9
La situation de la chrétienté
ressemble étrangement à celle de
Jérusalem et de Juda au temps d’Isaïe.
En effet, la chrét...
nombre de chauves-souris règne une
odeur repoussante et leurs déjections
s’accumulent en couches épaisses.
Voilà un cadre ...
qui recevront cette invitation la
refuseront ; ils expliqueront qu’ils n’ont ni
la capacité de guérir le pays blessé, ni l...
21
C’est la raison pour laquelle,
lorsque le jugement de Jéhovah viendra
sur le pays, ces orgueilleuses “ filles de
Sion ”...
ne jamais oublier que “ Dieu s’oppose
aux orgueilleux, mais [qu’]aux humbles il
donne la faveur imméritée ” ! —
Jacques 4:...
qu’après la restauration de Jérusalem. Dans les
targoums, on trouve une paraphrase de cette
expression : “ Le Messie (Chri...
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone

1 313 vues

Publié le

LA PROPHETIE D’ISAÏE, LUMIERE POUR TOUS LES HUMAINS
© 2000-2001 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania
Livres I & II réunis pour utilisation avec un Smartphone

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 313
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Isaie et ses prophéties en pdf deux colonnes pour smartphone

  1. 1. Livres I & II réunis pour utilisation avec un Smartphone | Ourbothy © 2000-2001 Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania LA PROPHETIE D’ISAÏE, LUMIERE POUR TOUS LES HUMAINS
  2. 2. La prophétie d’Isaïe, lumière pour tous les humains I [éd.2000] (pp.1-186) La prophétie d’Isaïe, lumière pour tous les humains II [éd.2001] (pp.187-366) Qui était Isaïe ? SIGNIFICATION DE SON NOM : “ Salut de Jéhovah ” FAMILLE : marié, au moins deux fils LIEU DE RÉSIDENCE : Jérusalem ANNÉES DE SERVICE : au moins 46 ans, d’environ 778 à après 732 avant notre ère ROIS DE JUDA CONTEMPORAINS : Ouzziya, Yotham, Ahaz, Hizqiya PROPHÈTES CONTEMPORAINS : Mika, Hoshéa, Oded *** ip-1 chap. 1 p. 5-10 *** Un prophète ancien au message moderne Isaïe 1:1 Qui aujourd’hui n’aspire pas à la disparition des fléaux qui ravagent l’humanité ? Que de fois pourtant nos espérances sont déçues ! Nous rêvons de paix, mais nous sommes affligés par la guerre. Nous sommes attachés à la loi et à l’ordre, mais nous ne parvenons pas à endiguer le flot croissant de vols, de viols et de meurtres. Nous voudrions faire confiance à notre voisin, mais nous sommes obligés de nous protéger en verrouillant nos portes. Nous aimons nos enfants et nous nous efforçons de leur inculquer de nobles valeurs, mais trop souvent nous les voyons céder à l’influence indésirable de leurs camarades sans rien pouvoir y changer. 2 Sans doute sommes-nous d’accord avec Job, qui déclara que la courte vie de l’homme est ‘ gorgée d’agitation ’. (Job 14:1.) Ses paroles semblent particulièrement vraies de nos jours, car la société se désagrège comme jamais auparavant. Un sénateur américain a d’ailleurs fait cette remarque : “ Certes, la guerre froide est à présent terminée, mais force est de constater que le monde est devenu plus propice à la vengeance et à la sauvagerie que déclenchent des facteurs ethniques, tribaux et religieux. [...] Nous avons abaissé le niveau de nos principes moraux au point que nombre de nos jeunes sont perdus, découragés et profondément perturbés. Nous récoltons le fruit de la négligence parentale, du divorce, des agressions d’enfants, des grossesses d’adolescentes, des scolarités interrompues, de la drogue et de la violence présente à chaque coin de rue. C’est comme si notre maison avait résisté au grand tremblement de terre que nous appelons la guerre froide pour finalement se faire manger par des termites. ” 3 Cependant, tout n’est pas perdu. Il y a quelque 2 700 ans, Dieu inspira à un homme du Proche-Orient des prophéties qui revêtent à notre époque un sens particulier. Ces messages sont rapportés dans le livre de la Bible qui porte le nom du prophète en question : Isaïe. Qui était-il, et qu’est-ce qui permet d’affirmer que sa prophétie, vieille de presque trois millénaires, constitue aujourd’hui une lumière pour tous les humains ? ~
  3. 3. Un homme juste à une époque mouvementée 4 Dans le premier verset de son livre, Isaïe se présente comme “ le fils d’Amots ” [Note : Il ne faut pas confondre Amots, le père d’Isaïe, avec Amos, qui prophétisa au début du règne d’Ouzziya et qui écrivit le livre de la Bible qui porte son nom.] et indique qu’il fut prophète de Dieu “ aux jours d’Ouzziya, de Yotham, d’Ahaz et de Hizqiya, rois de Juda ”. (Isaïe 1:1.) Cela voudrait dire qu’Isaïe demeura prophète de Dieu pour la nation de Juda pendant pas moins de 46 ans, probablement à partir de la fin du règne d’Ouzziya, vers l’an 778 avant notre ère. 5 En comparaison de ce que nous connaissons sur d’autres prophètes, nous connaissons peu de choses de la vie d’Isaïe. Nous savons qu’il était marié et qu’il appelait sa femme “ la prophétesse ”. (Isaïe 8:3.) D’après une encyclopédie biblique (Cyclopedia of Biblical, Theological, and Ecclesiastical Literature, par J. McClintock et J. Strong), ce terme révèle que la vie conjugale d’Isaïe “ n’était pas seulement influencée par sa vocation, mais qu’elle y était étroitement liée ”. Il se peut très bien que, comme d’autres femmes attachées à Dieu dans l’Israël antique, la femme d’Isaïe ait elle-même reçu une mission prophétique. — Juges 4:4 ; 2 Rois 22:14. 6 Isaïe et sa femme eurent au moins deux fils, auxquels ils donnèrent un nom ayant une signification prophétique. Le premier-né, Shéar-Yashoub, accompagna Isaïe quand il porta les messages de Dieu au méchant roi Ahaz (Isaïe 7:3). Manifestement, le prophète et sa femme faisaient du culte de Dieu une affaire familiale ; c’est un bel exemple pour les couples d’aujourd’hui. 7 Isaïe et sa famille vécurent à une époque mouvementée de l’histoire de Juda. Les troubles politiques étaient fréquents, les jugements étaient pervertis par des pots-de-vin, et l’hypocrisie gangrenait l’ossature religieuse de la société. Les sommets des collines étaient couverts d’autels dédiés à de faux dieux. Même des rois encouragèrent le culte païen. Par exemple, non content de tolérer l’idolâtrie parmi ses sujets, Ahaz la pratiqua ; il “ fit passer par le feu ” ses propres descendants, en sacrifice rituel au dieu cananéen Molek [Note : Certains prétendent que l’expression ‘ faire passer par le feu ’ se rapporte simplement à une cérémonie de purification. Il semble pourtant que dans le contexte elle ait trait à un sacrifice au sens propre. Il ne fait aucun doute que les Cananéens et les Israélites apostats pratiquaient les sacrifices d’enfants. — Deutéronome 12:31 ; Psaume 106:37, 38.] (2 Rois 16:3, 4 ; 2 Chroniques 28:3, 4). Quand on pense que tout cela existait chez un peuple qui était en relation d’alliance avec Jéhovah ! — Exode 19:5-8. 8 Heureusement, certains contemporains d’Isaïe (dont quelques chefs) s’efforcèrent de soutenir le vrai culte. Ce fut le cas du roi Ouzziya, qui faisait “ ce qui est droit aux yeux de Jéhovah ”. Cela n’empêcha pas le peuple, sous son règne, ‘ de sacrifier et de faire de la fumée sacrificielle sur les hauts lieux ’. (2 Rois 15:3, 4.) Le roi Yotham aussi “ faisait ce qui est droit aux yeux de Jéhovah ”. Néanmoins, “ le peuple agissait encore d’une manière perverse ”. (2 Chroniques 27:2.) Ainsi, pendant une grande partie du ministère prophétique d’Isaïe, le royaume de Juda fut dans un état spirituel et moral déplorable. Dans sa majorité, le peuple ne fut pas sensible à l’influence de ses bons rois. On comprend dès lors qu’il n’était pas facile d’être le porteur des
  4. 4. messages de Dieu à ce peuple obstiné. Pourtant, quand Jéhovah demanda : “ Qui enverrai-je et qui ira pour nous ? ” Isaïe n’hésita pas une seconde. Il s’exclama : “ Me voici ! Envoie-moi. ” — Isaïe 6:8. Un message de salut 9 Le nom Isaïe signifie “ Salut de Jéhovah ” ; on pourrait tout à fait donner ce thème à son message. Il est vrai que certaines prophéties d’Isaïe constituent des jugements. Il n’en demeure pas moins que le thème du salut ressort sans équivoque. À maintes reprises, Isaïe expliqua qu’en temps voulu Jéhovah libérerait les Israélites de la captivité à Babylone et permettrait à un reste d’entre eux de retourner à Sion afin de rendre au pays sa splendeur passée. Le privilège d’énoncer et d’écrire des prophéties concernant la restauration de sa chère Jérusalem dut transporter Isaïe de joie. 10 Mais en quoi ces messages de jugement et de salut nous concernent- ils ? Il est heureux qu’Isaïe n’ait pas prophétisé uniquement au profit du royaume de Juda, composé de deux tribus. Ses messages ont incontestablement une signification particulière pour notre époque. Isaïe peint un tableau glorieux des grandes bénédictions que le Royaume de Dieu procurera sous peu à la terre. À cet égard, une grande partie des écrits d’Isaïe ont trait au Messie annoncé, qui serait le Roi du Royaume de Dieu (Daniel 9:25 ; Jean 12:41). Ce n’est certainement pas par hasard que les noms Jésus et Isaïe évoquent pour ainsi dire la même pensée, puisque le nom Jésus signifie “ Jéhovah est salut ”. 11 Bien entendu, Jésus naquit sept siècles environ après l’époque d’Isaïe. Pourtant, les prophéties messianiques renfermées dans le livre d’Isaïe sont si détaillées et si précises qu’on dirait le récit d’un témoin oculaire de la vie de Jésus sur la terre. C’est la raison pour laquelle, selon un ouvrage, le livre d’Isaïe est parfois appelé le “ cinquième Évangile ”. Il n’est donc pas étonnant que ce livre ait été le plus cité par Jésus et ses apôtres pour établir clairement l’identité du Messie. 12 Isaïe dépeint en termes glorieux “ de nouveaux cieux et une nouvelle terre ” dans lesquels “ un roi régnera pour la justice ” et des princes gouverneront pour le droit (Isaïe 32:1, 2 ; 65:17, 18 ; 2 Pierre 3:13). Par conséquent, le livre d’Isaïe fait allusion à l’espérance réconfortante du Royaume de Dieu, dirigé par le Messie, Jésus Christ, établi Roi. Quel encouragement pour nous à vivre chaque jour dans l’attente joyeuse du “ salut ” de Jéhovah (Isaïe 25:9 ; 40:28-31) ! Examinons donc avec intérêt le précieux message que contient le livre d’Isaïe. Notre confiance dans les promesses de Dieu s’en trouvera grandement renforcée. Et nous serons plus convaincus que jamais que Jéhovah est le Dieu de notre salut.  *** ip-1 chap. 2 p. 11-21 *** Un père et ses fils rebelles Isaïe 1:2-9 Il prit bien soin d’eux, comme tout père qui aime ses enfants. Pendant des années, il veilla à ce qu’ils soient nourris, habillés, à ce qu’ils aient un toit. Quand c’était nécessaire, il les
  5. 5. disciplinait. Mais il ne les punissait jamais trop sévèrement ; il les disciplinait toujours “ dans une juste mesure ”. (Jérémie 30:11.) On peut dès lors imaginer la peine ressentie par ce père plein d’amour, contraint de tenir ces propos : “ J’ai élevé des fils, je les ai fait grandir, mais eux se sont révoltés contre moi. ” — Isaïe 1:2b. 2 Les fils rebelles mentionnés ici sont les habitants de Juda, et le père affligé, c’est Jéhovah Dieu. N’est-ce pas navrant ? Jéhovah a nourri les Judéens et les a élevés au-dessus des autres nations. “ Je t’ai habillée d’un vêtement brodé et chaussée de peau de phoque, je t’ai enveloppée dans du fin lin et couverte d’étoffes précieuses ”, rappelle- t-il par la suite à la nation par l’intermédiaire du prophète Ézékiel (Ézékiel 16:10). Pourtant, la plupart des habitants de Juda ne sont pas reconnaissants de ce que Jéhovah a fait pour eux. Au contraire, ils se rebellent, ils se révoltent. 3 À juste titre, Jéhovah commence les propos qu’il tient au sujet de ses fils rebelles par cette déclaration : “ Entendez, ô cieux, et prête l’oreille, ô terre, car Jéhovah lui-même a parlé. ” (Isaïe 1:2a). Des siècles plus tôt, les cieux et la terre avaient entendu, figurément, les Israélites recevoir des avertissements explicites sur les conséquences de la désobéissance. Moïse avait déclaré : “ Oui je prends aujourd’hui à témoin contre vous les cieux et la terre que vous disparaîtrez bien vite et totalement de dessus le pays vers lequel vous traversez le Jourdain pour en prendre possession. ” (Deutéronome 4:26). À présent, aux jours d’Isaïe, Jéhovah prend les cieux invisibles et la terre visible à témoin de la révolte de Juda. 4 La gravité de la situation exige qu’on l’aborde directement. Notons cependant que, même dans ces circonstances graves, Jéhovah se présente à Juda comme un père plein d’amour, et pas simplement comme son propriétaire qui l’a acheté. N’est-ce pas réconfortant ? Oui, Jéhovah invite son peuple à considérer la question du point de vue d’un père qui s’inquiète de ses fils rebelles. Peut-être certains parents judéens sont-ils passés par la même situation pénible et sont-ils sensibles à l’analogie. Quoi qu’il en soit, Jéhovah est sur le point de rendre son verdict concernant Juda. Les bêtes font mieux 5 Jéhovah déclare par l’intermédiaire d’Isaïe : “ Le taureau connaît bien son acheteur, et l’âne la mangeoire de son propriétaire ; Israël, lui, n’a pas connu, mon peuple ne s’est pas montré intelligent. ” (Isaïe 1:3). [Note : Dans ce contexte, “ Israël ” désigne le royaume de Juda composé de deux tribus.] Le taureau et l’âne sont des animaux de trait familiers aux habitants du Proche- Orient. Les Judéens ne pouvaient nier que même ces humbles bêtes ont un certain sens de la fidélité, qu’elles sont tout à fait conscientes d’appartenir à un maître. Sous ce rapport, voyez ce qu’un chercheur dans le domaine biblique a vu de ses yeux à la fin d’une journée dans une ville du Proche-Orient : “ Le troupeau n’était pas plus tôt entré à l’intérieur des murs qu’il a commencé à se disperser. Chaque bœuf connaissait parfaitement son propriétaire et le chemin de sa maison ; pas un seul instant il n’était dérouté par le dédale de ruelles étroites et sinueuses. Quant à l’âne, il s’est rendu tout droit à la porte et est monté à ‘ la crèche de son maître ’. ”
  6. 6. 6 Étant donné que de telles scènes sont sans aucun doute courantes aux jours d’Isaïe, le sens du message divin est clair : si même une bête reconnaît son maître et sa mangeoire, quelle excuse le peuple de Juda peut-il invoquer pour expliquer son abandon de Jéhovah ? Franchement, il “ ne s’est pas montré intelligent ”. On dirait que ce peuple ne se rend pas compte que sa prospérité, son existence même, dépendent de Jéhovah. Jéhovah est vraiment miséricordieux pour appeler encore les Judéens “ mon peuple ” ! 7 N’ayons jamais l’inintelligence de manquer de reconnaissance pour tout ce que Jéhovah fait en notre faveur. Imitons plutôt le psalmiste David, qui déclara : “ Je veux te louer, ô Jéhovah, de tout mon cœur ; je veux proclamer toutes tes œuvres prodigieuses. ” (Psaume 9:1). Nous y serons encouragés si nous approfondissons sans discontinuer notre connaissance de Jéhovah ; la Bible ne dit-elle pas que “ la connaissance du Très-Saint, voilà ce qu’est l’intelligence ” ? (Proverbes 9:10.) Méditons quotidiennement sur les bénédictions que Jéhovah nous accorde : cela entretiendra notre gratitude et nous ne ferons pas peu de cas de notre Père céleste (Colossiens 3:15). “ Celui qui offre pour son sacrifice l’action de grâces, celui-là me glorifie, dit Jéhovah ; quant à celui qui suit une voie fixée, oui je lui ferai voir le salut de Dieu. ” — Psaume 50:23. Une insulte choquante au “ Saint d’Israël ” 8 Isaïe poursuit son message par des paroles cinglantes à l’adresse de la nation de Juda : “ Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé de fautes, semence qui fait le mal, fils funestes ! Ils ont quitté Jéhovah, ils ont traité sans respect le Saint d’Israël, ils se sont retirés en arrière. ” (Isaïe 1:4). Les actions méchantes peuvent s’accumuler au point de ressembler à un poids écrasant. Aux jours d’Abraham, Jéhovah qualifia les péchés de Sodome et Gomorrhe de ‘ très lourds ’. (Genèse 18:20.) Le peuple de Juda se trouve à présent dans une situation semblable, puisqu’Isaïe dit qu’il est “ chargé de fautes ”. En outre, il taxe les Judéens de “ semence qui fait le mal, fils funestes ”. Sans conteste, ceux-ci sont comparables à des enfants délinquants. Ils “ se sont retirés en arrière ” ou, pour reprendre les termes de la Bible du Semeur, ils ont “ tourné le dos ” à leur Père. 9 En se rebellant, les habitants de Juda trahissent un irrespect inqualifiable envers “ le Saint d’Israël ”. Que signifie cette expression, qui figure 25 fois dans le livre d’Isaïe ? Être saint, c’est être pur. Jéhovah est saint au plus haut degré (Révélation 4:8). Les Israélites se le rappellent chaque fois qu’ils voient les mots gravés sur la plaque brillante en or qui est attachée au turban du grand prêtre : “ La sainteté appartient à Jéhovah. ” (Exode 39:30). Par conséquent, en appelant Jéhovah “ le Saint d’Israël ”, Isaïe souligne la gravité du péché des Judéens. Ces rebelles ne violent-ils pas directement ce commandement donné à leurs ancêtres : “ Vous devez vous sanctifier et vous devez vous montrer saints, car je suis saint. ” — Lévitique 11:44. 10 De nos jours, les chrétiens doivent à tout prix ne pas devenir comme Juda, irrespectueux envers “ le Saint d’Israël ”. Ils doivent imiter la sainteté de Jéhovah (1 Pierre 1:15, 16). Et il leur faut ‘ haïr ce qui est mauvais ’. (Psaume 97:10.) Des pratiques impures comme l’immoralité
  7. 7. sexuelle, l’idolâtrie, le vol et l’ivrognerie pourraient corrompre la congrégation chrétienne. C’est pourquoi ceux qui refusent de les abandonner sont exclus de la congrégation. En dernier ressort, ceux qui vivent dans l’impureté et qui ne se repentent pas ne bénéficieront pas des bénédictions qu’apportera le Royaume de Dieu. Oui, vraiment, toutes ces œuvres méchantes constituent une insulte choquante au “ Saint d’Israël ”. — Romains 1:26, 27 ; 1 Corinthiens 5:6- 11 ; 6:9, 10. Malades de la tête aux pieds 11 Isaïe essaie ensuite de raisonner avec les habitants de Juda en attirant leur attention sur leur état de santé. Il déclare : “ Où serez-vous frappés encore, étant donné que vous ajoutez de nouvelles révoltes ? ” En somme, Isaïe leur demande : ‘ N’avez-vous pas assez souffert ? Pourquoi continuer à attirer le mal sur vous en vous rebellant encore ? ’ Isaïe poursuit : “ Toute la tête est dans un état de maladie, et tout le cœur est défaillant. De la plante du pied jusqu’à la tête, rien en lui n’est intact. ” (Isaïe 1:5, 6a). Juda est mal en point, dans un état répugnant, malade spirituellement de la tête aux pieds. Bien sombre diagnostic ! 12 Devons-nous plaindre Juda ? Certainement pas. Des siècles plus tôt, la nation d’Israël tout entière a été clairement mise en garde contre la punition que lui vaudrait la désobéissance. Il lui a été spécifié notamment : “ Jéhovah te frappera de furoncles malins sur les deux genoux et sur les deux cuisses, dont tu ne pourras guérir, depuis la plante de ton pied jusqu’au sommet de ta tête. ” (Deutéronome 28:35). Au sens figuré, Juda souffre à présent des conséquences de son obstination. Or, il aurait suffi pour les éviter que ses habitants obéissent à Jéhovah. 13 Isaïe poursuit la description de l’état pitoyable de Juda : “ Blessures, meurtrissures et plaies fraîches — elles n’ont été ni pressées ni bandées, et on ne les a pas adoucies avec de l’huile. ” (Isaïe 1:6b). Le prophète mentionne ici trois sortes de maux : les blessures (les coupures, faites par exemple avec une épée ou un couteau), les meurtrissures (les contusions dues à des coups) et les plaies fraîches (les ouvertures récentes dans les chairs qui semblent inguérissables). L’image évoquée est celle d’un homme qui a été sévèrement puni de toutes les manières imaginables, dont le corps entier a été maltraité. Juda est vraiment dans un triste état. 14 La condition misérable de Juda l’incite-t-elle à retourner vers Jéhovah ? Non. Juda ressemble au rebelle décrit en Proverbes 29:1 : “ Un homme qui a été repris maintes fois, mais qui durcit son cou, sera brisé soudain, et cela sans guérison. ” Oui, la nation paraît incurable. Comme le dit Isaïe, ses blessures “ n’ont été ni pressées ni bandées, et on ne les a pas adoucies avec de l’huile ”. [Note : Les paroles d’Isaïe correspondent aux pratiques médicales de l’époque. Edward Plumptre, spécialiste de la Bible, fait cette remarque : “ La première méthode qu’on essayait pour faire sortir l’humeur d’une plaie purulente consistait à la ‘ presser ’ ; ensuite, comme dans le cas de Hizqiya (chap. XXVIII. 21), on la ‘ bandait ’ avec un cataplasme, puis on y appliquait une huile ou un onguent fortifiants, probablement, comme en Luc x. 34, de l’huile et du vin, afin de guérir l’ulcère. ”] Dans un sens, Juda est comparable à une plaie ouverte, qu’on ne bande pas, qui recouvre tout le corps. ~
  8. 8. 15 L’histoire de Juda nous enseigne une leçon : nous devons nous méfier de la maladie spirituelle. De même que la maladie physique, elle peut frapper n’importe qui parmi nous. Lequel d’entre nous est immunisé contre les désirs de la chair ? L’avidité et le désir de jouir des plaisirs à outrance peuvent s’enraciner dans notre cœur. C’est pourquoi nous devons prendre l’habitude d’‘ avoir en aversion ce qui est mauvais ’ et de ‘ nous attacher à ce qui est bon ’. (Romains 12:9.) Nous devons également cultiver les fruits de l’esprit de Dieu dans notre vie quotidienne (Galates 5:22, 23). Ce faisant, nous ne connaîtrons pas la même affliction que Juda : nous ne tomberons pas spirituellement malades de la tête aux pieds. Un pays désolé 16 Isaïe abandonne maintenant sa comparaison médicale pour passer à la condition de la terre de Juda. Comme s’il contemplait une plaine ravagée par une bataille, il s’exclame : “ Votre pays est une désolation, vos villes sont brûlées par le feu ; votre sol — devant vous des étrangers le dévorent, et la désolation est comme un renversement causé par des étrangers. ” (Isaïe 1:7). Certains biblistes affirment que, même si elles figurent au début du livre d’Isaïe, ces paroles furent probablement énoncées plus tard au cours de la carrière du prophète, peut-être sous le règne du méchant roi Ahaz. Selon eux, le règne d’Ouzziya fut trop prospère pour justifier une description aussi lugubre. Il est vrai qu’on ne peut certifier si le livre d’Isaïe est rédigé dans l’ordre chronologique. Toutefois, les paroles du prophète concernant la désolation sont probablement prophétiques. Lorsqu’il fait la déclaration ci-dessus, il emploie certainement une technique qu’on retrouve ailleurs dans la Bible, qui consiste à décrire un événement futur comme s’il avait déjà eu lieu, ce qui renforce l’assurance qu’une prophétie s’accomplira. — Voir Révélation 11:15. 17 En tout état de cause, la description prophétique de la désolation de Juda ne devrait pas surprendre ce peuple obstiné et désobéissant. Des siècles auparavant, Jéhovah l’a averti en ces termes de ce qui arriverait s’il se rebellait : “ Moi, de mon côté, je désolerai le pays, et vos ennemis qui y habitent seront absolument stupéfaits en voyant cela. Et vous, je vous disperserai parmi les nations ; oui, je dégainerai l’épée derrière vous ; votre pays devra devenir une désolation et vos villes deviendront des ruines désolées. ” — Lévitique 26:32, 33 ; 1 Rois 9:6-8. 18 Les paroles contenues en Isaïe 1:7, 8 s’accomplissent apparemment avec les invasions des Assyriens qui provoquent la destruction d’Israël et, en Juda, une grande destruction et beaucoup de souffrances (2 Rois 17:5, 18 ; 18:11, 13 ; 2 Chroniques 29:8, 9). Cependant, Juda ne disparaît pas complètement. Isaïe déclare : “ La fille de Sion est restée comme une hutte dans une vigne, comme une cabane de guet dans un champ de concombres, comme une ville encerclée. ” — Isaïe 1:8. 19 Au milieu de la dévastation, “ la fille de Sion ”, Jérusalem, restera debout. Mais elle semblera très vulnérable, au même titre qu’une cabane dans une vigne ou que la hutte d’un guetteur dans un champ de concombres. En descendant le Nil au cours d’un voyage, un bibliste du XIXe siècle s’est souvenu des paroles d’Isaïe à la vue de huttes de ce genre ; il
  9. 9. a raconté qu’elles n’étaient “ guère plus qu’une barrière contre le vent du nord ”. Quand la moisson était terminée en Juda, on laissait ces huttes se désagréger et tomber. Néanmoins, toute frêle qu’elle paraisse devant l’armée invincible des Assyriens, Jérusalem survivra. 20 Isaïe conclut ainsi sa déclaration prophétique : “ Si Jéhovah des armées lui-même ne nous avait laissé quelques survivants, nous serions devenus comme Sodome, nous aurions ressemblé à Gomorrhe. ” (Isaïe 1:9). [Note : On lit dans Commentary on the Old Testament, par C. Keil et F. Delitzsch : “ Le discours du prophète marque ici une pause. Le fait qu’il est divisé à cet endroit en deux parties distinctes est indiqué dans le texte par l’espace laissé entre les vers. 9 et 10. Cette façon de signaler les parties grandes ou petites, soit en laissant des espaces, soit en interrompant la ligne, est antérieure aux points- voyelles et aux accents, et repose sur une tradition qui remonte à la plus haute Antiquité. ”] Jéhovah viendra finalement au secours de Juda contre la puissance assyrienne. À l’inverse de Sodome et Gomorrhe, la nation de Juda ne sera pas éliminée. Elle vivra. 21 Plus d’un siècle après, Juda était de nouveau menacé. Le peuple n’avait pas tiré leçon de la discipline qu’il avait reçue par l’intermédiaire de l’Assyrie. “ Sans cesse ils raillaient les messagers du vrai Dieu, méprisaient ses paroles et se moquaient de ses prophètes. ” En conséquence, ‘ la fureur de Jéhovah monta contre son peuple, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de guérison ’. (2 Chroniques 36:16.) Le monarque babylonien Neboukadnetsar conquit Juda et, cette fois, il ne resta rien qui ressemble à “ une hutte dans une vigne ”. Même Jérusalem fut détruite (2 Chroniques 36:17-21). Néanmoins, Jéhovah ‘ laissa quelques survivants ’. Bien que Juda ait subi 70 ans d’exil, Jéhovah veilla à ce que la nation subsiste, et en particulier la lignée davidique, qui produirait le Messie promis. 22 Au Ier siècle, Israël, le peuple de l’alliance de Dieu, traversa sa dernière crise. Quand Jésus se présenta comme le Messie promis, la nation le rejeta, si bien que Jéhovah la rejeta à son tour (Matthieu 21:43 ; 23:37-39 ; Jean 1:11). Jéhovah n’aurait-il plus pour autant de nation particulière sur la terre ? Si. L’apôtre Paul montra qu’Isaïe 1:9 avait encore un autre accomplissement. Citant la Septante, il écrivit : “ Comme Isaïe l’avait dit jadis : ‘ Si Jéhovah des armées ne nous avait laissé une semence, nous serions devenus comme Sodome, et nous aurions été rendus semblables à Gomorrhe. ’ ” — Romains 9:29. 23 Cette fois, les survivants furent les chrétiens oints, qui avaient foi en Jésus Christ. Les premiers de ces chrétiens furent des Juifs croyants. Par la suite, des Gentils qui exerçaient la foi s’associèrent à eux. Ensemble, ils composèrent un nouvel Israël, “ l’Israël de Dieu ”. (Galates 6:16 ; Romains 2:29.) Cette “ semence ” survécut à la destruction du système de choses juif en 70 de notre ère. Incontestablement, “ l’Israël de Dieu ” est toujours avec nous aujourd’hui. À lui se sont associés des millions de croyants issus des nations qui forment “ une grande foule que personne ne [peut] compter, de toutes nations et tribus et peuples et langues ”. — Révélation 7:9. 24 Bientôt, le monde actuel vivra la bataille d’Har-Maguédôn (Révélation 16:14, 16). Ce sera un coup plus terrible que l’invasion de Juda par les Assyriens ou les Babyloniens, plus terrible même
  10. 10. que la dévastation de la Judée par les Romains en 70 ; pourtant, il y aura des survivants (Révélation 7:14). Il est dès lors vital pour tous les humains de réfléchir aux paroles qu’Isaïe adressa à Juda. À l’époque, elles valurent aux fidèles de survivre. Et aujourd’hui, elles peuvent signifier la survie pour les croyants.  *** ip-1 chap. 3 p. 22-36 *** “ Remettons les choses en ordre ” Isaïe 1:10-31 Après avoir entendu les invectives rapportées en Isaïe 1:1-9, les habitants de Jérusalem ont peut-être envie de se justifier. Ils aimeraient certainement invoquer fièrement tous les sacrifices qu’ils offrent à Jéhovah. Mais les versets 10 à 15 révèlent la réponse cinglante de Jéhovah devant un tel état d’esprit. Elle commence ainsi : “ Entendez la parole de Jéhovah, dictateurs de Sodome ! Prêtez l’oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe ! ” — Isaïe 1:10. 2 Les habitants de Sodome et Gomorrhe furent détruits non seulement à cause de leurs pratiques sexuelles perverties, mais aussi en raison de leur dureté de cœur et de leur orgueil (Genèse 18:20, 21 ; 19:4, 5, 23-25 ; Ézékiel 16:49, 50). Les auditeurs d’Isaïe doivent être outrés de s’entendre comparer aux habitants de ces villes maudites. [Note : D’après la tradition juive antique, le méchant roi Manassé fit exécuter Isaïe en le sciant en deux (voir Hébreux 11:37). Un ouvrage précise que, pour qu’Isaïe soit condamné à mort, un faux prophète porta contre lui l’accusation suivante : “ Il a appelé Jérusalem Sodome, et il a dit que les princes de Juda et de Jérusalem étaient le peuple de Gomorrhe. ”] Mais Jéhovah voit son peuple tel qu’il est, et Isaïe n’atténue pas le message divin pour “ caresser les oreilles ”. — 2 Timothée 4:3. 3 Voyez ce que Jéhovah pense du culte formaliste de son peuple : “ ‘ À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? ’ dit Jéhovah. ‘ Oui, j’en ai assez des holocaustes de béliers et de la graisse des animaux bien nourris ; je ne prends pas plaisir au sang des jeunes taureaux, des agneaux et des boucs. ’ ” (Isaïe 1:11). Les habitants du pays ont oublié que Jéhovah n’est pas dépendant de leurs sacrifices (Psaume 50:8-13). Il n’a pas besoin des offrandes des humains, quelles qu’elles soient. Si les habitants de Juda pensent qu’ils font une faveur à Dieu avec leurs sacrifices présentés à contrecœur, ils se trompent. Jéhovah emploie une figure de rhétorique éloquente. L’expression “ j’en ai assez ” peut également se traduire par “ je suis rassasié ” ou “ je suis dégoûté ”. Vous est-il déjà arrivé d’avoir tant mangé que la vue même de la nourriture vous répugnait ? Jéhovah ressentait la même chose devant ces offrandes : elles lui répugnaient. 4 Jéhovah poursuit : “ Quand sans arrêt vous venez pour voir ma face, qui a réclamé de votre main ceci : piétiner mes cours ? ” (Isaïe 1:12). N’est-ce pas la loi même de Jéhovah qui exige du peuple qu’il ‘ vienne voir sa face ’, c’est-à-dire qu’il se rende au temple à Jérusalem (Exode 34:23, 24) ? Certes, mais les Judéens y viennent par pur formalisme, uniquement parce qu’ils pratiquent machinalement le culte pur ; ils ne sont pas animés de mobiles purs. Pour Jéhovah, leurs nombreuses visites dans ses cours revenaient à simplement
  11. 11. les “ piétiner ” ; elles n’apportaient pas plus que s’ils avaient usé le sol. 5 Il n’est pas étonnant que Jéhovah hausse le ton à présent : “ Cessez d’apporter encore des offrandes de grain sans valeur. L’encens — c’est une chose détestable pour moi. Nouvelle lune, sabbat, convocation d’assemblée... je ne puis endurer le recours aux pouvoirs magiques avec l’assemblée solennelle. Vos nouvelles lunes et vos époques de fêtes, mon âme les hait vraiment. Pour moi elles sont devenues un fardeau ; oui, je me suis fatigué de les supporter. ” (Isaïe 1:13, 14). Les offrandes de grain, l’encens, les sabbats et les assemblées solennelles, tout cela est prévu par la Loi donnée par Dieu à Israël. Quant aux “ nouvelles lunes ”, la Loi dit simplement de les observer, mais des traditions louables se sont peu à peu implantées autour de cette observance (Nombres 10:10 ; 28:11). La nouvelle lune est placée au rang du sabbat mensuel, où le peuple laisse son travail de côté et même se rassemble pour être instruit par les prophètes et les prêtres (2 Rois 4:23 ; Ézékiel 46:3 ; Amos 8:5). Ces observances ne sont pas mauvaises. Le problème réside dans le fait que les Juifs ne les suivent que pour la façade. En outre, ils recourent aux “ pouvoirs magiques ”, des pratiques spirites, en même temps qu’ils observent pour la forme la Loi de Dieu. [Note : Le mot hébreu qui signifie “ pouvoirs magiques ” est également rendu par “ méfait ”, “ choses magiques ” et “ erroné ”. Selon un dictionnaire biblique (Theological Dictionary of the Old Testament), les prophètes hébreux utilisaient ce mot pour dénoncer “ le mal causé par l’abus de pouvoir ”.] C’est pourquoi leurs actes d’adoration sont “ un fardeau ” aux yeux de Jéhovah. 6 Mais en quel sens Jéhovah se sentait-il “ fatigué ” ? Car il possède une ‘ abondance d’énergie vive [...]. Il ne s’épuise ni ne se lasse ’. (Isaïe 40:26, 28.) Jéhovah utilise une figure de rhétorique évocatrice afin que nous saisissions ses sentiments. Avez-vous déjà porté une charge lourde si longtemps que vous étiez épuisé et que vous n’aviez qu’une envie, la jeter ? Voilà ce que Jéhovah éprouve vis-à-vis des actes d’adoration hypocrites de ses serviteurs. 7 Jéhovah s’arrête maintenant sur l’acte d’adoration le plus intime, le plus personnel qui soit. “ Quand vous étendez vos paumes, je cache mes yeux loin de vous. Quand bien même vous multipliez les prières, je n’écoute pas ; vos mains se sont remplies de meurtres. ” (Isaïe 1:15). Étendre les paumes, tendre les mains les paumes en l’air, est un geste de supplication. Pour Jéhovah, cette posture a perdu tout sens, car son peuple a les mains pleines de meurtres. La violence a envahi le pays. Partout on opprime les faibles. Il est indécent que des gens égoïstes, qui maltraitent les autres, prient Jéhovah et lui demandent de les bénir. Il n’est pas étonnant que Jéhovah dise : “ Je n’écoute pas. ” 8 De nos jours, la chrétienté n’a pas mieux gagné la faveur de Dieu par la répétition continuelle de vaines prières et par ses autres “ œuvres ”. (Matthieu 7:21-23.) Il est capital que nous ne tombions pas dans le même travers. Il arrive qu’un chrétien se mette à pratiquer un péché grave, puis se convainque qu’en cachant sa mauvaise conduite et en augmentant son activité dans la congrégation chrétienne ses bonnes actions compenseront d’une façon ou d’une autre son péché. Mais les œuvres formalistes ne plaisent pas à
  12. 12. Jéhovah. Il n’existe qu’un moyen de soigner la maladie spirituelle ; c’est ce qu’indiquent les versets suivants d’Isaïe. Le remède à la maladie spirituelle 9 Jéhovah, le Dieu compatissant, adopte maintenant un ton plus chaleureux, plus suppliant. “ Lavez- vous, purifiez-vous ; ôtez de devant mes yeux la méchanceté de vos manières d’agir ; cessez de faire le mal. Apprenez à faire le bien ; recherchez le droit, redressez l’oppresseur ; rendez jugement pour l’orphelin de père, plaidez la cause de la veuve. ” (Isaïe 1:16, 17). On trouve ici l’énumération de neuf impératifs, neuf commandements. Les quatre premiers sont négatifs, en ce sens qu’ils impliquent l’élimination du péché ; les cinq derniers correspondent à des actions positives, qui amènent à recevoir la bénédiction de Jéhovah. 10 Depuis toujours, il est essentiel dans le culte pur de se laver et d’être propre (Exode 19:10, 11 ; 30:20 ; 2 Corinthiens 7:1). Mais Jéhovah veut que la purification soit profonde, qu’elle pénètre jusqu’au cœur de ses adorateurs. Il tient par-dessus tout à la pureté morale et spirituelle ; c’est d’ailleurs ce à quoi il fait allusion. Les deux premiers commandements du verset 16 ne constituent pas une simple répétition. Un grammairien de l’hébreu explique que le premier, “ lavez-vous ”, se rapporte à un acte initial de purification, tandis que le deuxième, “ purifiez-vous ”, a trait aux efforts que l’on continue de fournir pour conserver sa pureté. 11 On ne peut rien cacher à Jéhovah (Job 34:22 ; Proverbes 15:3 ; Hébreux 4:13). Par conséquent, son commandement “ ôtez de devant mes yeux la méchanceté de vos manières d’agir ” ne peut avoir qu’un sens : cessez de pratiquer le mal. Cela implique de ne pas chercher à cacher des péchés graves, car un tel comportement est un péché en soi. Proverbes 28:13 contient en effet cet avertissement : “ Qui couvre ses transgressions ne réussira pas, mais qui les confesse et les quitte, à celui-là il sera fait miséricorde. ” 12 Il y a beaucoup à apprendre des actions positives que Jéhovah commande au verset 17 du chapitre 1. Remarquez qu’il ne dit pas seulement “ faites le bien ”, mais “ apprenez à faire le bien ”. Il faut passer par l’étude individuelle de la Parole de Dieu pour comprendre ce qui est bien aux yeux de Dieu et pour vouloir le faire. Ensuite, Jéhovah ne dit pas simplement “ pratiquez le droit ”, mais “ recherchez le droit ”. Même des anciens expérimentés ont besoin de fouiller la Parole de Dieu pour déterminer quelle est la bonne ligne de conduite dans les affaires compliquées. Ils ont par ailleurs la responsabilité de ‘ redresser l’oppresseur ’, conformément au commandement suivant de Jéhovah. Ces directives sont capitales pour les bergers chrétiens d’aujourd’hui, car ils ont à cœur de protéger le troupeau des “ loups tyranniques ”. — Actes 20:28-30. 13 Les deux derniers commandements concernent certains des serviteurs de Dieu les plus vulnérables : les orphelins et les veuves. Le monde n’hésite pas à profiter de telles personnes ; il ne doit pas en être de même parmi les serviteurs de Dieu. Les anciens bienveillants ‘ rendent jugement ’ pour les orphelins et les orphelines de père dans la congrégation : ils les aident à obtenir justice et protection dans un monde qui ne pense qu’à abuser de leur situation et
  13. 13. à les corrompre. Les anciens ‘ plaident la cause ’ de la veuve ou, selon un autre sens du mot hébreu, “ se bagarrent ” pour ses intérêts. En réalité, tous les chrétiens veulent être un refuge, un réconfort, une protection pour les indigents, parce que ces derniers sont précieux aux yeux de Jéhovah. — Mika 6:8 ; Jacques 1:27. 14 Quel message ferme et constructif de la part de Jéhovah dans ces neuf commandements ! Quelquefois, ceux qui commettent des péchés se persuadent qu’il leur est tout bonnement impossible de faire le bien. De telles pensées sont décourageantes. Sans compter qu’elles sont fausses. Jéhovah sait (et il veut que nous le sachions) qu’avec son aide n’importe quel pécheur peut quitter son péché, se retourner et se mettre à faire le bien. Une invitation compatissante et juste 15 Le ton de Jéhovah devient à présent encore plus chaleureux et compatissant. “ ‘ Venez donc et remettons les choses en ordre entre nous ’, dit Jéhovah. ‘ Si vos péchés sont comme l’écarlate, ils deviendront blancs comme la neige ; s’ils sont rouges comme de l’étoffe cramoisie, ils deviendront comme de la laine. ’ ” (Isaïe 1:18). L’invitation par laquelle ce magnifique verset commence est souvent mal comprise. On lit par exemple dans la Bible en français courant : “ Nous allons nous expliquer ”, comme si les deux parties devaient faire des concessions pour parvenir à un accord. Il n’en est rien. Jéhovah n’a rien à se reprocher, encore moins dans ses relations avec son peuple rebelle et hypocrite (Deutéronome 32:4, 5). Le verset ne parle pas d’une discussion d’égal à égal entre personnes qui devraient chacune en rabattre ; il parle d’une tribune réunie pour rendre la justice. C’est comme si Jéhovah intentait un procès à Israël. 16 Évidemment, cette idée pourrait être inquiétante ; mais Jéhovah est le Juge le plus miséricordieux et le plus compatissant qui soit. Sa capacité de pardonner est sans égale (Psaume 86:5). Lui seul est capable de laver les péchés d’Israël qui sont “ comme l’écarlate ”, de les rendre “ blancs comme la neige ”. Aucun effort humain, aucune sorte d’œuvres, de sacrifices ou de prières ne peut enlever la tache laissée par le péché. Seul le pardon de Jéhovah peut l’effacer, et ce pardon, il l’accorde aux conditions qu’il pose, entre autres une repentance sincère. 17 Cette vérité revêt une telle importance que Jéhovah la répète sous une forme poétique : des péchés ‘ cramoisis ’ deviendront comme de la laine neuve, blanche, qui n’a pas été teinte. Jéhovah tient à ce que nous sachions qu’il pardonne vraiment les péchés, même les plus graves, à condition de nous trouver sincèrement repentants. Ceux qui ont du mal à croire que ce soit possible dans leur cas devraient considérer des exemples comme celui de Manassé. Il commit des péchés abominables, et ce pendant des années. Pourtant, il se repentit et fut pardonné (2 Chroniques 33:9-16). Jéhovah veut que nous sachions tous, y compris ceux qui ont commis des péchés graves, qu’il n’est pas trop tard pour ‘ remettre les choses en ordre ’ avec lui. 18 Jéhovah rappelle à ses serviteurs qu’ils ont un choix à faire. “ Si vous témoignez de la bonne volonté et si vous écoutez, vous mangerez le bon du pays. Mais si vous refusez et si vraiment vous êtes rebelles, par
  14. 14. l’épée vous serez dévorés ; car la bouche même de Jéhovah l’a dit. ” (Isaïe 1:19, 20). Jéhovah souligne ici l’importance de l’état d’esprit, et il emploie une autre figure de rhétorique pour que son message soit bien clair. Le choix qui se présente à Juda est le suivant : manger ou être mangé. Si les Juifs se montrent disposés à écouter Jéhovah et à lui obéir, ils mangeront le bon produit du pays. En revanche, s’ils persistent dans leur rébellion, ils seront mangés, par l’épée de leurs ennemis. Il semble presque inimaginable qu’un peuple préfère l’épée de ses ennemis à la miséricorde et à la générosité d’un Dieu qui pardonne. C’est pourtant le choix de Jérusalem, comme l’indiquent les versets suivants d’Isaïe. Chant funèbre sur la ville bien-aimée 19 Isaïe 1:21-23 dévoile l’étendue de la méchanceté de Jérusalem à l’époque. Isaïe commence là un poème inspiré dont le genre est le chant funèbre, autrement dit la lamentation. “ Ah ! comme elle est devenue une prostituée, la cité fidèle ! Elle était pleine d’équité ; la justice y logeait, mais maintenant, des assassins. ” — Isaïe 1:21. 20 Comme la ville, Jérusalem, est tombée bas ! Elle qui était jadis une épouse fidèle, elle est devenue une prostituée. Quel terme pourrait rendre avec plus de force le sentiment de trahison et de déception que Jéhovah éprouve ? “ La justice y logeait ”, dans cette ville. À quelle époque ? Avant même qu’Israël n’existe, aux jours d’Abraham, cette ville portait le nom de Salem. Elle était dirigée par un homme qui était à la fois roi et prêtre. Son nom, Melkisédec, signifie “ Roi de justice ”, ce qui sans doute lui allait bien (Hébreux 7:2 ; Genèse 14:18-20). Environ 1 000 ans après l’époque de Melkisédec, Jérusalem atteignit son apogée sous les royautés de David et de Salomon. “ La justice y logeait ”, particulièrement quand ses rois donnaient l’exemple au peuple en marchant dans les voies de Jéhovah. Malheureusement, du temps d’Isaïe, ces époques n’étaient plus que de lointains souvenirs. 21 Il semble que les chefs parmi le peuple soient en grande partie responsables de la situation. Isaïe poursuit sa lamentation : “ Ton argent est devenu scories. Ta bière de blé est coupée d’eau. Tes princes sont obstinés et ils partagent avec des voleurs. Chacun d’eux aime le pot-de- vin et court après les cadeaux. Ils ne rendent pas jugement pour l’orphelin de père, et le procès de la veuve ne parvient pas jusqu’à eux. ” (Isaïe 1:22, 23). Deux images frappantes énoncées coup sur coup donnent le ton à la suite qui s’impose. Dans son atelier, le forgeron écume les scories de l’argent en fusion et les jette. Les princes et les juges d’Israël sont comparables aux scories, pas à l’argent. Il faut les éliminer. Ils n’ont pas plus d’utilité que de la bière qu’on a coupée d’eau et qui a perdu sa saveur. Une telle boisson n’est bonne qu’à être versée aux égouts. 22 Le verset 23 révèle pourquoi les chefs méritent une telle description. En mettant le peuple de Dieu à part des autres nations, la Loi mosaïque l’ennoblissait. Elle l’élevait par exemple en exigeant que soient protégés les orphelins et les veuves (Exode 22:22- 24). Mais aux jours d’Isaïe, un orphelin de père a peu de chances d’obtenir un jugement favorable. Quant à la veuve, elle ne trouve personne qui accepte ne serait-ce que d’écouter ses doléances, encore moins qui ‘ se bagarre ’ pour ses
  15. 15. intérêts. Les juges et les chefs sont décidément trop occupés à rechercher leurs propres intérêts, à quémander des pots-de-vin, à courir après des cadeaux et à s’acoquiner avec des voleurs (sans doute en protégeant les criminels et en laissant souffrir leurs victimes). Le pire, c’est qu’ils sont “ obstinés ”, ils se sont endurcis dans leur mauvaise voie. Quelle situation déplorable ! Jéhovah affinera son peuple 23 Jéhovah ne tolérera pas indéfiniment de tels abus de pouvoir. Isaïe dit ensuite : “ C’est pourquoi voici ce que déclare le vrai Seigneur, Jéhovah des armées, le Puissant d’Israël : ‘ Ah ah ! je me débarrasserai de mes adversaires, et je veux me venger sur mes ennemis. ’ ” (Isaïe 1:24). Dans ce verset, trois titres sont donnés à Jéhovah ; ils mettent en relief la légitimité de sa domination et l’étendue de son pouvoir. L’exclamation “ Ah ah ! ” indique probablement que la pitié de Jéhovah est maintenant mêlée à de la détermination à écouter sa colère. Il a certainement de bonnes raisons de le faire. 24 Les propres serviteurs de Jéhovah se sont faits ses ennemis. Ils méritent pleinement la vengeance divine. Jéhovah se ‘ débarrassera ’ d’eux. Est- ce à dire qu’il éliminera complètement et définitivement le peuple qui porte son nom ? Non, car il déclare ensuite : “ Je veux ramener ma main sur toi, et je fondrai tes scories comme avec de la lessive, et je veux ôter tous tes déchets. ” (Isaïe 1:25). Jéhovah prend à présent pour image l’affinage du métal. Dans l’Antiquité, un affineur prenait souvent de la lessive pour activer la séparation entre les scories et un métal précieux. De la même manière, Jéhovah, qui ne considère pas son peuple comme radicalement méchant, ‘ le châtiera dans une juste mesure ’. Il n’ôtera de lui que les “ déchets ”, les éléments obstinés, indésirables, qui refusent d’apprendre et d’obéir [Note : L’expression “ je veux ramener ma main sur toi ” signifie que Jéhovah cessera de soutenir son peuple et le punira.] (Jérémie 46:28). Par ces paroles, Isaïe a le privilège d’écrire l’Histoire à l’avance. 25 Jéhovah affina effectivement son peuple : il ôta les scories qu’étaient les chefs corrompus et autres rebelles. En 607 avant notre ère, bien après l’époque d’Isaïe, Jérusalem fut détruite et ses habitants furent emmenés en exil à Babylone pour 70 ans. Sous certains rapports, cet événement trouve un parallèle dans une action menée par Dieu bien plus tard. La prophétie contenue en Malaki 3:1-5, rédigée longtemps après l’Exil, montrait que Dieu accomplirait de nouveau un affinage. Elle annonçait le moment où Jéhovah Dieu viendrait à son temple spirituel accompagné de son “ messager de l’alliance ”, Jésus Christ. Cela s’est de toute évidence produit à la fin de la Première Guerre mondiale. Jéhovah a inspecté tous ceux qui se prétendaient chrétiens et a séparé les vrais des faux. Avec quel résultat ? 26 Jéhovah répond : “ Je veux ramener des juges pour toi, comme au commencement, et des conseillers pour toi, comme au début. Après cela, on t’appellera Ville de la Justice, Cité Fidèle. Sion sera rachetée par le droit, et ceux des siens qui reviendront le seront par la justice. ” (Isaïe 1:26, 27). La Jérusalem antique connut un premier accomplissement de cette prophétie. Quand les exilés retournèrent dans leur chère ville en 537 avant notre ère, il y eut de nouveau des juges et des conseillers fidèles,
  16. 16. comme ceux du passé. Les prophètes Haggaï et Zekaria, le prêtre Yoshoua, le scribe Ezra et le gouverneur Zorobabel guidaient et dirigeaient le reste fidèle, qui était de retour, de façon qu’il marche dans les sentiers de Jéhovah. Toutefois, un accomplissement encore plus important s’est produit au XXe siècle. 27 En 1919, le peuple de Jéhovah est sorti d’une période d’épreuve. Ses membres ont été délivrés de l’asservissement spirituel à Babylone la Grande, l’empire universel de la fausse religion. La distinction entre le fidèle reste oint et le clergé apostat de la chrétienté est devenue évidente. Dieu bénissait de nouveau ses serviteurs : il ‘ ramenait pour eux des juges et des conseillers ’, des hommes fidèles qui leur donnaient des conseils conformes à sa Parole, et non aux traditions des hommes. Aujourd’hui, parmi le “ petit troupeau ” dont le nombre diminue et ses millions de compagnons, les “ autres brebis ”, dont le nombre augmente, on trouve des milliers d’hommes de ce genre. — Luc 12:32 ; Jean 10:16 ; Isaïe 32:1, 2 ; 60:17 ; 61:3, 4. 28 Les anciens n’oublient pas qu’il leur arrive de tenir le rôle de “ juges ” dans la congrégation afin de la garder pure sur les plans moral et spirituel, et de reprendre ceux qui ont commis le mal. Ils se soucient vivement de faire les choses à la manière de Dieu, en imitant son sens de la justice, miséricordieux et équilibré. Mais la plupart du temps, ils tiennent lieu de “ conseillers ”. Ils sont bien entendu loin d’être des princes ou des tyrans, et ils font tout leur possible pour ne jamais donner ne serait-ce que l’impression de ‘ commander en maîtres ceux qui sont l’héritage de Dieu ’. — 1 Pierre 5:3. 29 Que dire des “ scories ” mentionnées dans la prophétie d’Isaïe ? Qu’arrive-t-il à ceux qui refusent de bénéficier de l’affinage suscité par Dieu ? Isaïe poursuit : “ L’écroulement des révoltés et celui des pécheurs auront lieu en même temps, et ceux qui quittent Jéhovah disparaîtront. Car ils auront honte des arbres puissants que vous avez désirés, et vous serez confus à cause des jardins que vous avez choisis. ” (Isaïe 1:28, 29). Inévitablement, ceux qui se révoltent contre Jéhovah et qui pèchent contre lui en ne tenant aucun compte des messages d’avertissement de ses prophètes jusqu’au moment où il est trop tard, ceux-là ‘ s’écroulent ’ et ‘ disparaissent ’. Cet écroulement se produit en 607 avant notre ère. Mais que signifie la mention d’arbres et de jardins ? 30 Les Judéens ont un problème chronique d’idolâtrie. Leurs pratiques abjectes ont fréquemment lieu sous des arbres, dans des jardins et dans des bosquets. Par exemple, les adorateurs de Baal et d’Ashtoreth, sa parèdre, croient que durant la saison sèche les deux divinités meurent et sont enterrées. Pour les inciter à se réveiller et à s’unir, ce qui est censé rendre le pays fertile, les idolâtres se rassemblent et se livrent à des actes sexuels pervertis sous des arbres “ sacrés ” dans des bosquets ou des jardins. Quand il pleut sur le pays et qu’il est fertile, les idolâtres l’attribuent aux faux dieux ; et ils sont confortés dans leurs superstitions. Toutefois, lorsque Jéhovah fait venir l’écroulement sur les idolâtres rebelles, aucune idole ne les protège. Les rebelles ont “ honte ” de leurs arbres et de leurs jardins dénués de pouvoir. ~
  17. 17. 31 Néanmoins, les Judéens idolâtres vont au-devant de quelque chose de pire que la honte. Jéhovah transpose l’image : il compare à présent l’idolâtre lui-même à un arbre. “ Car vous deviendrez comme un grand arbre dont le feuillage se flétrit, et comme un jardin qui n’a pas d’eau. ” (Isaïe 1:30). Sous le climat chaud et sec du Proche-Orient, l’image est appropriée. Aucun arbre, aucun jardin ne prospère longtemps sans une réserve d’eau permanente. Une fois sèche, la végétation est particulièrement vulnérable au feu. L’image du verset 31 suit donc tout naturellement. 32 “ L’homme vigoureux deviendra de l’étoupe, et le résultat de son activité une étincelle ; oui, tous deux flamberont en même temps, sans personne pour éteindre. ” (Isaïe 1:31). Qui est cet “ homme vigoureux ” ? Le mot hébreu évoque l’idée de force et de richesse. Il désigne probablement l’adorateur de faux dieux prospère et sûr de lui. À l’époque d’Isaïe, les hommes qui rejettent Jéhovah et son culte pur ne manquent pas ; il en va du reste toujours de même aujourd’hui. Et certains semblent même bien s’en porter. Cependant, Jéhovah avertit ces hommes qu’ils deviendront comme de “ l’étoupe ”, des fibres de lin brutes si fragiles et si sèches qu’elles s’effilochent pour ainsi dire rien qu’en sentant le feu (Juges 16:8, 9). Le résultat de l’activité de l’idolâtre, qu’il s’agisse de ses idoles, de sa richesse ou de quoi que ce soit d’autre qu’il adore à la place de Jéhovah, sera comme l’“ étincelle ” qui allume le feu. L’étincelle comme l’étoupe seront consumées, éliminées dans un feu que personne ne pourra éteindre. Aucune puissance dans l’univers n’est capable de contrecarrer les jugements parfaits de Jéhovah. 33 Ce dernier message est-il compatible avec le message de miséricorde et de pardon du verset 18 ? Absolument ! C’est parce qu’il est miséricordieux que Jéhovah fait écrire ces avertissements et les fait transmettre par ses serviteurs. Car “ il ne veut pas que qui que ce soit périsse, mais il veut que tous parviennent à la repentance ”. (2 Pierre 3:9.) Aujourd’hui, chaque vrai chrétien a le privilège de proclamer les messages d’avertissement de Dieu aux humains, afin que ceux qui se repentent bénéficient de son pardon généreux et vivent éternellement. Quelle bonté de la part de Dieu : il offre aux humains la possibilité de ‘ remettre les choses en ordre ’ avec lui avant qu’il ne soit trop tard !  *** ip-1 chap. 4 p. 37-48 *** L’élévation de la maison de Jéhovah Isaïe 2:1-5 “ Ils devront forger leurs épées en socs et leurs lances en cisailles. Une nation ne lèvera pas l’épée contre une nation, et ils n’apprendront plus la guerre. ” Ces paroles sont inscrites sur un mur de l’esplanade de l’Organisation des Nations unies, à New York. Pendant des décennies, l’origine de cette citation n’a pas été indiquée. Puisque le but de l’ONU est de favoriser la paix mondiale, il était facile de conclure que cette citation avait été inventée par ses fondateurs, en 1945.
  18. 18. 2 Toutefois, en 1975, on a gravé le nom d’Isaïe sous la citation. Il apparaissait désormais que les paroles citées n’étaient pas récentes, mais qu’il s’agissait d’une prophétie consignée plus de 2 700 ans auparavant dans ce qui est à présent le 2e chapitre du livre d’Isaïe. Pendant des millénaires, les amis de la paix se sont demandé comment et quand la prédiction d’Isaïe se réaliserait. Il n’est plus nécessaire de s’interroger. Nous voyons aujourd’hui, sous nos yeux, l’accomplissement remarquable de cette prophétie antique. 3 Quelles sont les nations qui forgent leurs épées en socs ? Manifestement pas les nations politiques et les gouvernements actuels. En effet, jusqu’à ce jour ces nations n’ont cessé de mettre au point des épées, c’est-à-dire des armes, pour faire la guerre et pour maintenir la “ paix ” par la force. À vrai dire, les nations ont plutôt tendance, depuis toujours, à forger leurs socs en épées ! C’est donc chez des représentants de toutes les nations que la prophétie d’Isaïe s’accomplit, chez des personnes qui adorent Jéhovah, “ le Dieu de paix ”. — Philippiens 4:9. Les nations qui affluent vers le culte pur 4 Isaïe chapitre 2 commence par ces mots : “ La chose qu’Isaïe le fils d’Amots a vue en vision au sujet de Juda et de Jérusalem : Et il arrivera sans faute, dans la période finale des jours, que la montagne de la maison de Jéhovah s’établira solidement au- dessus du sommet des montagnes, oui elle s’élèvera au-dessus des collines ; et vers elle devront affluer toutes les nations. ” — Isaïe 2:1, 2. 5 Remarquez qu’Isaïe n’annonce pas de simples spéculations. Il lui est dit de rapporter des événements qui ‘ arriveront sans faute ’. Quoi que Jéhovah prévoie, cela a du succès “ à coup sûr ”. (Isaïe 55:11.) Sans doute dans le but d’attester que sa promesse est digne de foi, Dieu inspira le prophète Mika, un contemporain d’Isaïe, pour qu’il écrivît dans son livre la même prophétie que celle contenue en Isaïe 2:2-4. — Mika 4:1-3. 6 Quand la prophétie d’Isaïe doit-elle s’accomplir ? “ Dans la période finale des jours. ” On lit dans La Bible de Lethielleux : “ Dans les derniers jours. ” Les Écritures grecques chrétiennes ont prédit des caractéristiques qui rendraient cette période reconnaissable, notamment des guerres, des tremblements de terre, des pestes, des disettes et “ des temps critiques, difficiles à supporter ”. (2 Timothée 3:1- 5 ; Luc 21:10, 11.) L’accomplissement de ce genre de prophéties fournit des preuves abondantes que nous vivons “ dans la période finale des jours ”, les derniers jours de l’actuel système mondial. Logiquement, par conséquent, les choses prédites par Isaïe devraient se réaliser à notre époque. Une montagne dans laquelle adorer 7 En peu de mots, Isaïe campe une image prophétique évocatrice. Nous voyons une haute montagne, couronnée d’une maison glorieuse, le temple de Jéhovah. Cette montagne domine les montagnes et les collines environnantes. Pour autant, elle n’est ni sinistre ni effrayante ; elle est attirante. Des gens de toutes les nations ont envie de monter à la montagne de la maison de Jéhovah ; ils affluent vers elle. Il n’est pas difficile de se représenter la scène, mais que signifie-t-elle ? 8 Aux jours d’Isaïe, les collines et les montagnes ont souvent un lien avec le culte. Par exemple, on y pratique un
  19. 19. culte idolâtrique et on y élève des sanctuaires consacrés aux faux dieux (Deutéronome 12:2 ; Jérémie 3:6). En revanche, la maison, ou temple, de Jéhovah orne le sommet du mont Moria à Jérusalem. Trois fois par an, les Israélites fidèles se rendent à Jérusalem et montent au mont Moria pour y adorer le vrai Dieu (Deutéronome 16:16). Ainsi, l’afflux des nations vers “ la montagne de la maison de Jéhovah ” figure le rassemblement de nombreuses personnes vers le vrai culte. 9 Il va de soi qu’aujourd’hui les serviteurs de Dieu ne se rassemblent plus dans une montagne surmontée d’un temple de pierres. Le temple de Jéhovah à Jérusalem a été détruit par les armées romaines en 70 de notre ère. De plus, l’apôtre Paul a expliqué que le temple de Jérusalem et le tabernacle avant lui étaient des symboles. Ils représentaient une réalité plus grandiose, spirituelle, “ la tente véritable que Jéhovah a dressée, et non pas l’homme ”. (Hébreux 8:2.) Cette tente spirituelle est le moyen d’accéder auprès de Jéhovah pour l’adorer sur la base du sacrifice rédempteur de Jésus Christ (Hébreux 9:2-10, 23). Dans le même ordre d’idées, “ la montagne de la maison de Jéhovah ” mentionnée en Isaïe 2:2 figure le culte pur et élevé de Jéhovah à notre époque. Ceux qui embrassent le culte pur ne se rassemblent pas dans un lieu géographique quelconque ; ils se rassemblent dans l’unité de culte. L’élévation du culte pur 10 Le prophète déclare que “ la montagne de la maison de Jéhovah ”, autrement dit le culte pur, “ s’établira solidement au-dessus du sommet des montagnes ” et “ s’élèvera au-dessus des collines ”. Bien avant l’époque d’Isaïe, le roi David a apporté l’arche de l’alliance sur le mont Sion à Jérusalem, mont qui s’élevait à 760 mètres au- dessus du niveau de la mer. L’Arche y resta jusqu’à ce qu’on la transfère dans le temple terminé, sur le mont Moria (2 Samuel 5:7 ; 6:14-19 ; 2 Chroniques 3:1 ; 5:1-10). Ainsi, aux jours d’Isaïe, l’arche sacrée a déjà été élevée physiquement et placée dans le temple, à une position plus élevée que celle des nombreuses collines d’alentour sur lesquelles on pratique le faux culte. 11 Bien entendu, au sens spirituel le culte de Jéhovah a toujours été supérieur aux pratiques religieuses de ceux qui servent de faux dieux. Cependant, à notre époque, Jéhovah a élevé son culte jusqu’au ciel, au-dessus de toutes les formes de culte impur, oui, bien au-dessus de toutes les “ collines ” et du “ sommet des montagnes ”. Comment s’y est-il pris ? En grande partie en rassemblant ceux qui veulent l’adorer “ avec l’esprit et la vérité ”. — Jean 4:23. 12 Christ Jésus expliqua que “ l’achèvement d’un système de choses ” serait une époque de moisson où les anges rassembleraient “ les fils du royaume ”, ceux qui ont l’espérance de régner avec Jésus dans la gloire céleste (Matthieu 13:36-43). Depuis 1919, Jéhovah charge le “ reste ” de ces fils de participer avec les anges à la moisson (Révélation 12:17). Donc, dans un premier temps, ce sont “ les fils du royaume ”, les frères oints de Jésus, qui sont rassemblés. Ensuite, ils participent à un autre rassemblement. 13 Au cours de la moisson, Jéhovah a progressivement aidé le reste oint à comprendre et à appliquer sa Parole, la Bible, ce qui a également contribué à l’élévation du culte pur. Bien que ‘ les
  20. 20. ténèbres couvrent la terre, et une obscurité épaisse les communautés nationales ’, les oints ‘ brillent comme des foyers de lumière ’ parmi les humains, car ils ont été purifiés et affinés par Jéhovah (Isaïe 60:2 ; Philippiens 2:15). “ Remplis de la connaissance exacte de sa volonté en toute sagesse et compréhension spirituelle ”, ces chrétiens oints de l’esprit ‘ resplendissent comme le soleil dans le royaume de leur Père ’. — Colossiens 1:9 ; Matthieu 13:43. 14 D’autres personnes affluent vers “ la montagne de la maison de Jéhovah ”. Appelées par Jésus ses “ autres brebis ”, elles ont l’espérance de vivre éternellement sur la terre transformée en paradis (Jean 10:16 ; Révélation 21:3, 4). À partir des années 1930, elles sont apparues par milliers, puis par centaines de milliers, et maintenant elles sont des millions. Dans une vision donnée à l’apôtre Jean, il en est question comme d’“ une grande foule que personne ne pouvait compter, de toutes nations et tribus et peuples et langues ”. — Révélation 7:9. 15 Le prophète Haggaï prédit l’apparition de cette grande foule. Il écrivit : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah des armées : ‘ Encore une fois — c’est un peu de temps — et j’ébranle les cieux, et la terre, et la mer, et le sol ferme. Oui, j’ébranlerai toutes les nations, et les choses désirables de toutes les nations [ceux qui embrassent le culte pur aux côtés des chrétiens oints] devront arriver ; et vraiment je remplirai de gloire cette maison ’, a dit Jéhovah des armées. ” (Haggaï 2:6, 7). L’existence de cette “ grande foule ” qui continue de grossir et de ses compagnons oints élève, glorifie, le culte pur dans la maison de Jéhovah. Jamais on n’a compté autant de personnes unies dans le culte du vrai Dieu, ce qui contribue à la gloire de Jéhovah et de son Roi intronisé, Jésus Christ. Le roi Salomon écrivit en effet : “ Dans la multitude du peuple il y a l’ornement d’un roi. ” — Proverbes 14:28. Le culte élevé dans la vie des gens 16 C’est à Jéhovah que revient tout le mérite de l’élévation du culte pur à notre époque. Néanmoins, ceux qui s’avancent vers lui reçoivent le privilège de participer à son œuvre. De même qu’il faut fournir des efforts pour gravir une montagne, de même il faut faire des efforts pour apprendre les normes divines et vivre en accord avec elles. Comme les chrétiens du Ier siècle, les serviteurs de Dieu d’aujourd’hui ont abandonné des modes de vie et des pratiques incompatibles avec le vrai culte. Des fornicateurs, des idolâtres, des adultères, des voleurs, des gens avides, des ivrognes et d’autres ont changé de conduite et ont été “ lavés ” aux yeux de Dieu. — 1 Corinthiens 6:9- 11. 17 L’histoire suivante, celle d’une jeune femme, en est un exemple. Elle a écrit : “ Avant, j’étais perdue, je n’avais aucune espérance. Je vivais dans l’immoralité sexuelle et je buvais. Je souffrais de maladies sexuellement transmissibles. Je vendais aussi de la drogue et tout m’indifférait. ” Après avoir étudié la Bible, elle a procédé à de grands changements dans le but de se conformer aux normes de Dieu. Elle déclare à présent : “ J’ai la paix de l’esprit, l’estime de moi-même, un espoir pour l’avenir, une véritable famille et, surtout, des relations avec notre Père, Jéhovah. ” 18 Même après avoir obtenu l’approbation de Jéhovah, tous les humains doivent continuer d’élever le
  21. 21. culte pur en lui donnant une place de choix dans leur vie. Il y a des milliers d’années, par l’intermédiaire d’Isaïe, Jéhovah indiqua qu’il était certain que de nos jours des multitudes désireraient faire passer son culte avant toute autre chose dans leur vie. Êtes-vous de leur nombre ? Un peuple à qui est enseignée la voie de Jéhovah 19 Isaïe nous en apprend davantage sur ceux qui embrassent le culte pur aujourd’hui. Il déclare : “ Oui, des peuples nombreux iront et diront : ‘ Venez et montons à la montagne de Jéhovah, à la maison du Dieu de Jacob ; et il nous instruira de ses voies, et nous voulons marcher dans ses sentiers. ’ Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de Jéhovah. ” — Isaïe 2:3. 20 Jéhovah ne laisse pas ses serviteurs errer comme des brebis perdues. Au moyen de la Bible et de publications bibliques, il leur transmet sa “ loi ” et sa “ parole ” afin qu’ils apprennent ses voies. Cette connaissance leur permet de “ marcher dans ses sentiers ”. Le cœur rempli de gratitude et conformément à la direction divine, ils se parlent les uns aux autres des voies de Jéhovah. Ils se réunissent en de grandes assemblées et en groupes plus petits, dans des Salles du Royaume et chez des particuliers, pour écouter et pour apprendre les voies de Dieu (Deutéronome 31:12, 13). Ils suivent ainsi l’exemple des premiers chrétiens, qui se rassemblaient en vue de s’encourager et de s’inciter mutuellement à abonder ‘ en amour et en belles œuvres ’. — Hébreux 10:24, 25. ~ ~ 21 Ils invitent autrui à ‘ monter ’ vers le culte élevé de Jéhovah Dieu. Ils sont en cela en plein accord avec le commandement que Jésus donna à ses disciples juste avant son ascension. Il leur dit : “ Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint, leur enseignant à observer tout ce que je vous ai commandé. ” (Matthieu 28:19, 20). Obéissants et soutenus par Dieu, les Témoins de Jéhovah parcourent la terre en enseignant et en faisant des disciples qu’ils baptisent. Les épées en socs 22 Nous arrivons au verset suivant, qui est reproduit en partie sur le mur de l’esplanade de l’ONU. Isaïe écrit : “ Oui, il rendra jugement au milieu des nations et remettra les choses en ordre concernant des peuples nombreux. Et ils devront forger leurs épées en socs et leurs lances en cisailles. Une nation ne lèvera pas l’épée contre une nation, et ils n’apprendront plus la guerre. ” — Isaïe 2:4. 23 Ce ne serait pas une mince affaire d’atteindre ce but. Federico Mayor, directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, a dit un jour : “ Toutes les horreurs de la guerre, pourtant si présentes aujourd’hui grâce aux progrès de l’audiovisuel, semblent impuissantes à arrêter la gigantesque machine de la guerre qui n’a cessé de se renforcer au cours des siècles. C’est aux générations actuelles qu’incombe la tâche quasi impossible demandée dans la Bible de ‘ forger des charrues avec les épées ’ et de transformer l’instinct de guerre — qui remonte à la nuit des temps — en une conscience de paix. Ce
  22. 22. serait l’acte le meilleur et le plus noble que pourrait réaliser le ‘ village [planétaire] ’ et le plus beau cadeau à faire à nos descendants. ” 24 L’ensemble des nations n’atteindront jamais ce but louable. Il est tout bonnement hors de leur portée. Les paroles d’Isaïe sont réalisées par des membres de nombreuses nations qui sont unis dans le culte pur. Jéhovah a ‘ remis les choses en ordre ’ parmi eux. Il a appris à ses serviteurs à vivre en paix. Au sein d’un monde divisé et ravagé par les luttes, ils ont réussi, figurément, à forger “ leurs épées en socs et leurs lances en cisailles ”. En quel sens ? 25 D’abord, ils ne prennent pas parti dans les guerres des nations. Peu avant la mort de Jésus, des hommes armés vinrent l’arrêter. Au moment où Pierre dégaina une épée pour défendre son Maître, Jésus lui dit : “ Remets ton épée à sa place, car tous ceux qui prennent l’épée périront par l’épée. ” (Matthieu 26:52). Depuis lors, les disciples de Jésus forgent leurs épées en socs et refusent de prendre les armes pour tuer leur semblable ou de soutenir un effort de guerre d’autres manières. Ils ‘ poursuivent la paix avec tous ’. — Hébreux 12:14. À la poursuite de la paix 26 La paix des serviteurs de Dieu va beaucoup plus loin que le refus de participer aux guerres. Bien qu’ils vivent dans plus de 230 pays et territoires, et qu’ils représentent d’innombrables langues et cultures, ils sont en paix les uns avec les autres. Chez eux s’accomplissent aujourd’hui les paroles suivantes, que Jésus adressa à ses disciples au Ier siècle : “ Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. ” (Jean 13:35). Les chrétiens de notre époque sont des “ faiseurs de paix ”. (Matthieu 5:9, note.) Ils ‘ cherchent la paix et la poursuivent ’. (1 Pierre 3:11.) Ils ont le soutien de Jéhovah, “ le Dieu qui donne la paix ”. — Romains 15:33. 27 Certains de ceux qui sont devenus des faiseurs de paix ont un parcours peu commun. Un jeune homme écrit au sujet du début de sa vie : “ Les difficultés m’ont appris à me défendre. Elles m’ont endurci et m’ont rendu amer. Je finissais systématiquement par me battre. Tous les jours, je m’en prenais à un gars différent du voisinage, parfois avec les poings, parfois avec des pierres ou des bouteilles. Je suis devenu très violent. ” Néanmoins, il a fini par répondre à l’invitation d’aller à “ la montagne de la maison de Jéhovah ”. Il a appris les voies de Dieu et il est devenu un serviteur pacifique de Dieu. 28 La plupart des serviteurs de Jéhovah n’ont pas des antécédents aussi violents. Toutefois, même dans des choses relativement petites (en étant bons, en pardonnant et en faisant preuve de compassion), ils s’attachent à favoriser la paix avec autrui. En dépit de leur imperfection, ils s’efforcent d’appliquer le conseil biblique de ‘ continuer à se supporter les uns les autres et à se pardonner volontiers les uns aux autres, si quelqu’un a un sujet de plainte contre un autre ’. — Colossiens 3:13. Un avenir de paix 29 Jéhovah a réalisé une chose prodigieuse à notre époque, “ la période finale des jours ”. Il a rassemblé d’entre toutes les nations des humains qui veulent le servir. Il leur a appris à marcher dans ses voies, des voies de paix. Ces humains sont ceux qui survivront bientôt à la “ grande
  23. 23. tribulation ”, et qui entreront dans un monde nouveau paisible où la guerre sera définitivement abolie. — Révélation 7:14. 30 Les épées, c’est-à-dire les armes, ne seront plus. Le psalmiste écrivit à propos de cette époque : “ Venez, voyez les actes de Jéhovah, comment il a mis des événements stupéfiants sur la terre. Il fait cesser les guerres jusqu’à l’extrémité de la terre. L’arc, il le brise, oui il met en pièces la lance ; il brûle les chariots au feu. ” (Psaume 46:8, 9). Si on pense à cette perspective, l’exhortation suivante lancée par Isaïe est tout aussi appropriée aujourd’hui qu’à l’époque où il l’écrivit : “ Ô hommes de la maison de Jacob, venez et marchons dans la lumière de Jéhovah. ” (Isaïe 2:5). Oui, que la lumière de Jéhovah éclaire notre sentier dès maintenant, et nous marcherons dans sa voie pendant toute l’éternité ! — Mika 4:5.  *** ip-1 chap. 5 p. 49-60 *** Jéhovah humilie les orgueilleux Isaïe 2:6–4:1 Dégoûté par l’état dans lequel se trouvent Jérusalem et Juda, le prophète Isaïe se tourne à présent vers Jéhovah Dieu et déclare : “ Tu as abandonné ton peuple, la maison de Jacob. ” (Isaïe 2:6a). Pourquoi Dieu a-t-il rejeté le peuple qu’il a lui-même choisi pour “ bien particulier ” ? — Deutéronome 14:2. 2 Les propos par lesquels Isaïe blâme les Juifs de son époque revêtent un grand intérêt pour nous. Pour quelles raisons ? Parce que la situation de la chrétienté aujourd’hui ressemble fort à celle du peuple d’Isaïe, de même que le jugement prononcé par Jéhovah. En prêtant attention à la proclamation d’Isaïe, nous comprendrons clairement ce que Dieu condamne et cela nous aidera à rejeter les pratiques qu’il désapprouve. Empressons-nous donc de considérer la parole prophétique de Jéhovah rapportée en Isaïe 2:6–4:1. ~ ~ Ils se prosternent par orgueil 3 Isaïe confesse en ces termes la faute de son peuple : “ Ils sont devenus pleins de ce qui vient de l’Orient, et ce sont des magiciens comme les Philistins, et ils regorgent d’enfants d’étrangers. ” (Isaïe 2:6b). Quelque 800 ans plus tôt, Jéhovah avait ordonné au peuple qu’il s’était choisi : “ Ne vous rendez impurs par aucune de ces choses, car c’est par toutes ces choses que se sont rendues impures les nations que je chasse de devant vous. ” (Lévitique 18:24). Jéhovah força Balaam à dire au sujet de ceux dont il avait fait son bien particulier : “ Du sommet des rochers je les vois, et des collines je les aperçois. Là, comme peuple, ils continuent de camper à l’écart, et ils ne se rangent pas parmi les nations. ” (Nombres 23:9, 12). Cependant, aux jours d’Isaïe, ceux que Jéhovah a choisis ont adopté les pratiques abominables des nations qui les entourent et ils sont “ pleins de ce qui vient de l’Orient ”. Au lieu d’avoir foi en Jéhovah et en sa parole, ils sont des “ magiciens comme les Philistins ”. Ils sont loin de se tenir séparés des nations : le pays ‘ regorge d’enfants d’étrangers ’, sans aucun doute des
  24. 24. étrangers qui introduisent des pratiques impies parmi les serviteurs de Dieu. 4 Isaïe signale la prospérité économique et la puissance militaire de Juda sous le roi Ouzziya ; il déclare : “ Leur pays est rempli d’argent et d’or, et il n’y a pas de limite à leurs trésors. Leur pays est rempli de chevaux, et il n’y a pas de limite à leurs chars. ” (Isaïe 2:7). Les Juifs remercient-ils Jéhovah de cette richesse et de cette puissance militaire (2 Chroniques 26:1, 6-15) ? Tant s’en faut ! Au contraire, ils mettent leur confiance dans cette richesse et se détournent de sa Source, Jéhovah Dieu. Avec quelles conséquences ? “ Leur pays est rempli de dieux sans valeur. Ils se prosternent devant l’œuvre des mains de l’homme, devant ce que ses doigts ont fait. Et l’homme tiré du sol se courbe, et l’homme est abaissé, et tu ne saurais leur pardonner. ” (Isaïe 2:8, 9). Ils se détournent du Dieu vivant pour se prosterner devant des idoles inertes. 5 On peut se prosterner en signe d’humilité. Mais il est futile de le faire devant des objets inertes ; cela ‘ abaisse ’ l’adorateur, cela l’avilit. Comment Jéhovah peut-il pardonner un tel péché ? Que feront ce genre d’idolâtres lorsque Jéhovah leur demandera des comptes ? ‘ Les yeux fiers seront abaissés ’ 6 Isaïe poursuit : “ Entre dans le rocher et cache-toi dans la poussière, à cause de la force redoutable de Jéhovah, et loin de la splendeur de sa supériorité. ” (Isaïe 2:10). Mais aucun rocher ne sera assez gros pour abriter les adorateurs de faux dieux, aucune protection ne sera assez épaisse pour les cacher de Jéhovah, le Tout-Puissant. Quand il viendra exécuter son jugement, “ oui, les yeux fiers de l’homme tiré du sol seront abaissés, et la morgue des hommes devra se courber ; oui, Jéhovah seul sera élevé en ce jour- là ”. — Isaïe 2:11. 7 “ Le jour qui appartient à Jéhovah des armées ” approche. À ce moment-là, Dieu exprimera sa colère “ sur tous les cèdres du Liban qui sont hauts et élevés et sur tous les gros arbres de Bashân ; sur toutes les hautes montagnes et sur toutes les collines qui sont élevées ; sur chaque tour haute et sur toute muraille fortifiée ; sur tous les navires de Tarsis et sur tous les bateaux désirables ”. (Isaïe 2:12-16.) Ainsi, au jour de sa colère, Jéhovah s’occupera de toutes les organisations mises en place par l’homme en symbole de son orgueil, ainsi que de tous les impies. En conséquence, “ la fierté de l’homme tiré du sol devra se courber, et vraiment la morgue des hommes sera abaissée ; oui, Jéhovah seul sera élevé en ce jour-là ”. — Isaïe 2:17. 8 Le jour de jugement prédit arrive sur les Juifs en 607 avant notre ère, quand Neboukadnetsar, roi de Babylone, détruit Jérusalem. Les habitants voient leur chère ville en flammes, ses imposants bâtiments démolis, sa puissante muraille renversée. Le temple de Jéhovah n’est plus qu’un amas de décombres. Ni leurs trésors ni leurs chars n’ont de valeur au “ jour qui appartient à Jéhovah des armées ”. Et leurs idoles ? Il leur advient exactement ce qu’Isaïe annonce : “ Les dieux sans valeur eux-mêmes disparaîtront complètement. ” (Isaïe 2:18). Les Juifs (y compris les princes et les hommes puissants) sont emmenés en exil à Babylone. Jérusalem demeure désolée pendant 70 ans.
  25. 25. 9 La situation de la chrétienté ressemble étrangement à celle de Jérusalem et de Juda au temps d’Isaïe. En effet, la chrétienté entretient incontestablement des relations étroites avec les nations du monde. Elle soutient avec enthousiasme les Nations unies, et elle a rempli sa maison d’idoles et de pratiques contraires aux Écritures. Ses membres sont matérialistes et mettent leur confiance dans la puissance militaire. Et ne jugent-ils pas le clergé digne de grandes distinctions ? Ne comblent-ils pas les ecclésiastiques de titres et d’honneurs ? L’orgueil de la chrétienté sera à coup sûr réduit à rien. Mais quand ? Le “ jour de Jéhovah ” est imminent 10 Les Écritures annoncent un “ jour de Jéhovah ” qui aura une incidence bien plus grande que le jour de jugement survenu sur Jérusalem et Juda dans l’Antiquité. Sous inspiration, l’apôtre Paul associa le “ jour de Jéhovah ” à venir avec la présence du Roi intronisé Jésus Christ (2 Thessaloniciens 2:1, 2). Pierre établit un lien entre ce jour et l’établissement ‘ de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre, dans lesquels habitera la justice ’. (2 Pierre 3:10-13.) Il s’agit du jour où Jéhovah exécutera son jugement sur tout le système de choses méchant, y compris sur la chrétienté. 11 “ Hélas pour ce jour ! dit le prophète Yoël, parce que le jour de Jéhovah est proche, et comme un pillage venant du Tout-Puissant, il arrivera. ” Étant donné l’imminence de ce “ jour ”, tous les humains ne devraient-ils pas s’inquiéter de leur sécurité durant cette époque redoutable ? “ Qui pourra le supporter ? ” demande Yoël. Et il répond : “ Jéhovah sera un refuge pour son peuple. ” (Yoël 1:15 ; 2:11 ; 3:16). Jéhovah Dieu sera-t-il un refuge pour les orgueilleux, pour ceux qui mettent leur confiance dans la richesse, la puissance militaire et des dieux fabriqués par l’homme ? C’est impossible, évidemment, puisque Dieu a abandonné même ceux qu’il avait choisis parce qu’ils avaient agi ainsi. Il est donc capital que tous les serviteurs de Jéhovah ‘ cherchent la justice, cherchent l’humilité ’ et réfléchissent sérieusement à la place que son culte occupe dans leur vie. — Tsephania 2:2, 3. “ Aux musaraignes et aux chauves-souris ” 12 Comment les adorateurs d’idoles considéreront-ils celles-ci au cours du grand jour de Jéhovah ? Isaïe répond : “ On entrera dans les grottes des rochers et dans les trous de la poussière, à cause de la force redoutable de Jéhovah et loin de la splendeur de sa supériorité, quand il se lèvera pour que la terre tremble. En ce jour-là, l’homme tiré du sol jettera ses dieux d’argent inutiles et ses dieux d’or sans valeur [...] aux musaraignes et aux chauves-souris, afin d’entrer dans les creux des rochers et dans les crevasses des rocs, à cause de la force redoutable de Jéhovah et loin de la splendeur de sa supériorité, quand il se lèvera pour que la terre tremble. Par égard pour vous, tenez-vous à distance de l’homme tiré du sol, dont le souffle est dans ses narines ; pour quelle raison, en effet, tiendrait-on compte de lui ? ” — Isaïe 2:19-22. 13 Les musaraignes vivent dans des trous creusés dans le sol, et les chauves-souris se perchent dans des grottes sombres et désertes. En outre, dans les endroits où nichent un grand
  26. 26. nombre de chauves-souris règne une odeur repoussante et leurs déjections s’accumulent en couches épaisses. Voilà un cadre tout indiqué pour se débarrasser d’idoles. Un lieu sombre et impur est tout ce qu’elles méritent. Quant aux humains, ils chercheront refuge dans des grottes et des crevasses de rochers au jour du jugement de Jéhovah. Les idoles et leurs adorateurs connaîtront donc le même sort. La prophétie d’Isaïe avait dit vrai : les idoles inertes ne sauvèrent ni leurs adorateurs ni Jérusalem de la main de Neboukadnetsar en 607 avant notre ère. 14 Que feront les gens pendant le jour du jugement de Jéhovah qui approche, lorsque le jugement divin s’abattra sur la chrétienté et sur les autres éléments de l’empire universel de la fausse religion ? En voyant la situation se dégrader sur la terre entière, la plupart se rendront probablement compte de la futilité de leurs idoles. Ils chercheront peut-être refuge et protection, non plus auprès d’elles, mais dans des organisations terrestres et profanes, par exemple les Nations unies, la “ bête sauvage de couleur écarlate ” de Révélation chapitre 17. Ce sont “ les dix cornes ” de cette bête sauvage symbolique qui détruiront Babylone la Grande, l’empire universel de la fausse religion, dont la chrétienté est un élément majeur. — Révélation 17:3, 8-12, 16, 17. 15 La dévastation et l’incendie de Babylone la Grande seront sans doute l’œuvre directe des dix cornes symboliques, mais en réalité ces actions correspondront à l’exécution du jugement de Jéhovah. Révélation 18:8 dit à propos de Babylone la Grande : “ Voilà pourquoi en un seul jour ses plaies viendront : mort et deuil et famine, et elle sera complètement brûlée par le feu parce que Jéhovah Dieu, qui l’a jugée, est fort. ” C’est donc à Jéhovah Dieu, le Tout-Puissant, que reviendra le mérite d’avoir affranchi l’humanité de la domination de la fausse religion. Comme le dit Isaïe, “ Jéhovah seul sera élevé en ce jour-là. Car c’est le jour qui appartient à Jéhovah des armées ”. — Isaïe 2:11b, 12a. “ Ceux qui te conduisent te font errer ” 16 Pour qu’une société humaine soit stable, il lui faut “ soutien et appui ”, c’est-à-dire des choses nécessaires comme la nourriture et l’eau, mais, surtout, des chefs dignes de confiance capables de guider le peuple et de maintenir l’ordre social. Or, Isaïe prédit concernant l’Israël antique : “ Voici que le vrai Seigneur, Jéhovah des armées, ôte de Jérusalem et de Juda soutien et appui, tout soutien de pain et tout soutien d’eau, homme fort et guerrier, juge et prophète, devin et homme d’âge mûr, chef de cinquante, homme hautement considéré et conseiller, expert en arts magiques et habile charmeur. ” (Isaïe 3:1-3). De simples garçons deviendront princes et gouverneront au gré de leurs caprices. Non seulement les dirigeants opprimeront le peuple, mais encore “ les gens se tyranniseront l’un l’autre [...]. Ils se déchaîneront, le garçon contre le vieillard, l’homme peu considéré contre celui qu’on doit honorer ”. (Isaïe 3:4, 5.) Les enfants “ se déchaîneront ” contre leurs aînés, sans respect pour eux. Les conditions de vie seront tombées si bas qu’un homme dira à un autre qui n’est pas en mesure de gouverner : “ Tu as un manteau. Il faut que tu deviennes pour nous un dictateur ; il faut que cette masse qu’on a renversée soit sous ta main. ” (Isaïe 3:6). Mais ceux
  27. 27. qui recevront cette invitation la refuseront ; ils expliqueront qu’ils n’ont ni la capacité de guérir le pays blessé, ni la richesse voulue pour assumer pareille responsabilité. Ils déclareront : “ Je ne deviendrai pas un homme qui panse les plaies, et dans ma maison il n’y a ni pain ni manteau. Non, ne m’établissez pas comme dictateur sur le peuple. ” — Isaïe 3:7. 17 Isaïe continue : “ Jérusalem a trébuché, et Juda est tombé, parce que leur langue et leurs manières d’agir sont contre Jéhovah, en se montrant rebelles aux yeux de sa gloire. Oui, l’expression de leur visage témoigne contre eux, et ils proclament leur péché qui est comme celui de Sodome. Ils ne l’ont pas caché. Malheur à leur âme ! Car ils se sont attiré le malheur. ” (Isaïe 3:8, 9). Les serviteurs du vrai Dieu se sont rebellés contre lui en paroles et en actes. Leur visage n’exprime aucune honte, aucun repentir ; ce détail, à lui seul, trahit leurs péchés, des péchés aussi répugnants que ceux de Sodome. Ils ont beau avoir contracté une alliance avec Jéhovah Dieu, lui ne changera pas ses normes pour eux. “ Tout ira bien pour le juste, car ils mangeront le fruit de leurs manières d’agir. Malheur au méchant ! — Malheur, car le traitement qu’ont infligé ses mains lui sera infligé ! Quant à mon peuple, ses préposés aux corvées sévissent, oui des femmes dominent sur lui. Ô mon peuple, ceux qui te conduisent te font errer, et ils ont embrouillé le chemin de tes sentiers. ” — Isaïe 3:10-12. 18 Jéhovah ‘ prononce une sentence ’ et ‘ entre en jugement ’ contre les anciens et les princes de Juda : “ Vous, vous avez incendié la vigne. Ce qui a été volé à l’affligé est dans vos maisons. Qu’avez-vous à écraser mon peuple et à broyer le visage des affligés ? ” (Isaïe 3:13-15). Au lieu de travailler au bien du peuple, les chefs pratiquent la tromperie. Ils abusent de leur autorité en s’enrichissant au détriment des pauvres et des indigents. Mais ces chefs doivent répondre à Jéhovah des armées de l’oppression des affligés. Quelle mise en garde pour ceux qui ont des responsabilités aujourd’hui ! Ils doivent toujours veiller à ne pas abuser de leur autorité. 19 La chrétienté, particulièrement son clergé et ceux qui sont à sa tête, s’est emparée frauduleusement de la plupart des possessions du peuple, qu’elle a opprimé et continue d’opprimer. En outre, elle bat, elle persécute, elle maltraite le peuple de Dieu, et elle couvre d’opprobre le nom de Jéhovah. En temps voulu, Jéhovah ne manquera pas d’entrer en jugement contre elle. “ Une marque au feu au lieu de beauté ” 20 Après avoir condamné les méfaits commis par les chefs, Jéhovah s’en prend à la femme qu’est Sion, ou Jérusalem. Apparemment parce que c’est la mode, “ les filles de Sion ” portent des “ chaînettes ” aux pieds (c’est-à-dire attachées aux chevilles) qui tintent mélodieusement. En mesurant ainsi leurs enjambées et en marchant “ à petits pas ”, les femmes se donnent une allure peut-être considérée comme distinguée et féminine. Où est le mal, après tout ? Le mal réside dans la mentalité de ces femmes. Jéhovah précise : “ Les filles de Sion se sont enorgueillies et [...] elles vont le cou tendu en lançant des œillades. ” (Isaïe 3:16). Un tel orgueil mérite d’être puni.
  28. 28. 21 C’est la raison pour laquelle, lorsque le jugement de Jéhovah viendra sur le pays, ces orgueilleuses “ filles de Sion ” perdront tout, jusqu’à la beauté dont elles sont si fières. Jéhovah prophétise en effet : “ Oui Jéhovah couvrira alors de dartres le crâne des filles de Sion, et Jéhovah lui-même dénudera leur front. En ce jour-là, Jéhovah ôtera la beauté des anneaux, et les bandeaux et les ornements en forme de lune, les pendants d’oreilles, les bracelets et les voiles, les coiffures, les chaînettes des pieds et les ceintures, les ‘ maisons de l’âme ’ [probablement des récipients contenant du parfum] et les coquillages bruissants [ou : amulettes] qui servent d’ornements, les bagues et les anneaux de nez, les habits d’apparat, les larges tuniques, les capes et les bourses, les miroirs à main, les vêtements de dessous, les turbans et les grands voiles. ” (Isaïe 3:17-23 ; voir les notes). Quel tragique revirement de situation ! 22 Le message prophétique continue en ces termes : “ Au lieu d’huile de baumier il y aura une odeur de moisi ; au lieu de ceinture, une corde ; au lieu de cheveux arrangés avec art, la calvitie ; au lieu d’un vêtement somptueux, une toile de sac qu’on ceint autour des reins ; une marque au feu au lieu de beauté. ” (Isaïe 3:24). En 607 avant notre ère, les orgueilleuses habitantes de Jérusalem passent de l’opulence à la pauvreté. Elles perdent leur liberté et reçoivent “ une marque au feu ” en signe de leur condition d’esclaves. “ À coup sûr, elle sera nettoyée ” 23 S’adressant cette fois à la ville de Jérusalem, Jéhovah proclame : “ Tes hommes tomberont par l’épée, et ta force par la guerre. Oui, ses entrées gémiront et mèneront deuil, et, à coup sûr, elle sera nettoyée. Elle s’assiéra à terre. ” (Isaïe 3:25, 26). Les hommes de Jérusalem, même ses hommes forts, seront tués à la bataille. La ville sera rasée. Pour “ ses entrées ”, ce sera une époque ‘ de gémissement et de deuil ’. Jérusalem sera “ nettoyée ” et désolée. 24 La perte des hommes tués par l’épée aura des conséquences désastreuses pour les femmes de Jérusalem. Isaïe conclut cette partie de son livre prophétique en annonçant : “ Sept femmes saisiront un seul homme en ce jour-là, en disant : ‘ Nous mangerons notre propre pain et nous nous vêtirons de nos propres manteaux ; puissions-nous seulement être appelées de ton nom pour enlever notre opprobre. ’ ” (Isaïe 4:1). Le manque d’hommes à marier se fera tant sentir que plusieurs femmes s’attacheront à un seul afin d’être appelées de son nom, c’est-à-dire d’être connues publiquement comme ses épouses ; elles voudront s’épargner ainsi la honte de ne pas avoir de mari. La Loi mosaïque exigeait d’un mari qu’il procure à sa femme nourriture et vêtement (Exode 21:10). Mais ces femmes sont prêtes ‘ à manger leur propre pain et à se vêtir de leurs propres manteaux ’, autrement dit à dispenser l’homme des obligations que lui impose la Loi. Une situation bien critique pour les “ filles de Sion ” auparavant pétries d’orgueil ! 25 Jéhovah humilie les orgueilleux. En 607 avant notre ère, il fait effectivement “ se courber ” la fierté du peuple qu’il a choisi et ‘ abaisse ’ sa “ morgue ”. Puissent les vrais chrétiens
  29. 29. ne jamais oublier que “ Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais [qu’]aux humbles il donne la faveur imméritée ” ! — Jacques 4:6.  *** ip-1 chap. 6 p. 61-72 *** Jéhovah Dieu a pitié d’un reste Isaïe 4:2-6 Une violente tempête s’abat sur une région très peuplée. Des vents impétueux, des pluies torrentielles et un flot dévastateur ouvrent une large trouée d’un bout à l’autre du pays ; ils entraînent les maisons, détruisent les récoltes et emportent des vies. Mais rapidement la tempête passe, et dans son sillage une période de calme s’installe. Pour les survivants, c’est le moment de restaurer et de rebâtir. 2 Le prophète Isaïe annonce quelque chose de similaire au sujet de Juda et de Jérusalem. Les nuages du jugement divin s’amoncellent dangereusement. À juste titre, du reste, car la culpabilité de la nation est grande. Tant les chefs que le peuple ont rempli le pays d’injustice et de meurtres. C’est pourquoi, par l’intermédiaire d’Isaïe, Jéhovah dévoile la culpabilité de Juda et prévient cette nation fautive qu’il exécutera son jugement sur elle (Isaïe 3:25). La tempête laissera le pays de Juda complètement désolé. Une perspective qui doit attrister Isaïe. 3 Il y a toutefois une bonne nouvelle ! La tempête, qui représente le jugement juste de Jéhovah, passera, et un reste survivra. Le jugement porté par Jéhovah contre Juda sera en effet tempéré par sa miséricorde. Le message inspiré consigné par Isaïe en Isaïe 4:2-6 nous transporte à cette époque heureuse. Heureuse parce qu’en quelque sorte le soleil perce soudain les nuages et la scène change : après l’exécution du jugement, terrible à voir et à entendre (décrit en Isaïe 2:6–4:1), on découvre un pays et un peuple remarquablement transformés. 4 La prophétie d’Isaïe concernant le rétablissement d’un reste et la sécurité qu’il connaît ensuite a également un accomplissement à notre époque, dans “ la période finale des jours ”. (Isaïe 2:2- 4.) Examinons ce message d’actualité, car il n’a pas seulement une signification prophétique ; il nous renseigne aussi sur la miséricorde de Jéhovah et révèle comment on peut en bénéficier. ‘ La germination de Jéhovah ’ 5 Tandis qu’il regarde par-delà la tempête à venir, vers une époque plus paisible, le ton d’Isaïe prend un tour chaleureux. Il écrit : “ En ce jour-là, ce que Jéhovah fera germer [“ la germination (le germe) de Jéhovah ”, note] sera pour la parure et pour la gloire, et le fruit du pays sera quelque chose dont on pourra être fier et quelque chose de magnifique pour les rescapés d’Israël. ” — Isaïe 4:2. 6 Isaïe parle ici de restauration. Le nom hébreu rendu par “ germe ” désigne ‘ tout ce qui pousse de la terre, un rejeton, une branche ’. Il évoque la prospérité, l’accroissement et des bénédictions de la part de Jéhovah. Isaïe dépeint donc un tableau d’espoir : la désolation qui approche ne durera pas indéfiniment. Grâce à la bénédiction de Jéhovah, le pays de Juda autrefois prospère donnera de nouveau du fruit en abondance. [Note : Certains biblistes pensent que l’expression ‘ germe de Jéhovah ’ est une allusion au Messie, qui n’apparaîtrait
  30. 30. qu’après la restauration de Jérusalem. Dans les targoums, on trouve une paraphrase de cette expression : “ Le Messie (Christ) de Jéhovah. ” Il est à noter que Jérémie emploiera plus tard le même nom hébreu (tsèmaḥ) quand il qualifiera le Messie de “ germe juste ” suscité à David. — Jérémie 23:5 ; 33:15.] — Lévitique 26:3-5. 7 Isaïe décrit en termes éloquents la magnificence de la transformation qui aura lieu. La germination de Jéhovah “ sera pour la parure et pour la gloire ”. Le mot “ parure ” rappelle la beauté de la Terre promise au moment où Jéhovah la donna à Israël, des siècles plus tôt. Elle était si belle qu’on la considérait comme “ la parure [“ le joyau ”, Bible d’Osty] de tous les pays ”. (Ézékiel 20:6.) Les propos d’Isaïe donnent donc au peuple l’assurance que le pays de Juda retrouvera sa gloire et sa beauté passées. Il aura l’allure d’un joyau qui embellit la terre. 8 Mais qui sera là pour profiter de la beauté retrouvée du pays ? “ Les rescapés d’Israël ”, écrit Isaïe. Effectivement, certains survivront à la destruction humiliante prédite précédemment (Isaïe 3:25, 26). Un reste des survivants retournera en Juda et participera à sa restauration. Pour ces Juifs qui reviendront (“ les rescapés ”), le produit abondant de leur pays rétabli deviendra “ quelque chose dont on pourra être fier et quelque chose de magnifique ”. (Isaïe 4:2.) L’humiliation causée par la désolation cédera la place à un sentiment de fierté renouvelée. 9 Isaïe avait dit vrai : la tempête du jugement s’abattit en 607 avant notre ère, lorsque les Babyloniens détruisirent Jérusalem et que de nombreux Israélites moururent. Certains survécurent et furent emmenés en exil à Babylone ; toutefois, sans la pitié et la miséricorde divines, il n’y aurait pas eu un seul survivant (Nehémia 9:31). Finalement, Juda fut laissé dans une désolation complète (2 Chroniques 36:17-21). Puis, en 537, le Dieu de miséricorde permit à des “ rescapés ” de retourner en Juda afin de rétablir le vrai culte [Note : Les “ rescapés ” comprenaient des Israélites nés en exil. On pouvait les tenir pour tels dans la mesure où ils ne seraient jamais venus à l’existence si leurs ancêtres n’avaient pas survécu à la destruction. — Ezra 9:13-15 ; voir aussi Hébreux 7:9, 10.] (Ezra 1:1-4 ; 2:1). La repentance sincère de ces exilés revenus dans leur pays est magnifiquement exprimée dans le Psaume 137, qui fut probablement écrit pendant la captivité ou peu après. De retour en Juda, ils labourèrent la terre et l’ensemencèrent. Imaginez leurs sentiments en voyant que Jéhovah bénissait leurs efforts, puisqu’il faisait germer et rendait la terre fertile comme “ le jardin d’Éden ”. — Ézékiel 36:34-36. 10 Un rétablissement similaire a eu lieu de nos jours. Au début du XXe siècle, les Étudiants de la Bible (c’est le nom qu’on donnait alors aux Témoins de Jéhovah) se sont retrouvés spirituellement captifs de “ Babylone la Grande ”, l’empire universel de la fausse religion (Révélation 17:5). Bien qu’ils aient rejeté bon nombre d’enseignements de la fausse religion, ils étaient toujours souillés par des idées et des pratiques d’origine babylonienne. À cause de l’opposition suscitée par le clergé, certains d’entre eux ont été emprisonnés au sens propre. Leur pays spirituel (leur domaine religieux ou spirituel) était en désolation. 11 Mais au printemps 1919, Jéhovah a eu pitié de ce reste d’Israélites spirituels (Galates 6:16). Il a vu leur repentance et leur désir de l’adorer en vérité, si bien qu’il a fait en sorte qu’ils soient libérés de prison et, surtout, libérés de la captivité spirituelle. Ces

×