Action Universitaire - Octobre 2011

1 372 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 372
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
152
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Action Universitaire - Octobre 2011

  1. 1. l’Action UNIversitaire Le journal de l’Union Nationale Interuniversitaire nouvelle formule - octobre 2011 - 4 eurosEntretien avec Chantal Delsol propos recueillis par Inès Charles-Lavauzelle et Olivier VialChaque année, 50 000 enfants sortent du primaire était l’égal de l’adulte. Aujourd’hui, on se rend compteavec de grandes difficultés. Comment en est on arrivé que c’était très mauvais, mais il est difficile de revenir enlà ? arrière. On donnait à l’enfant sa liberté, son autonomie comme si c’était inné chez lui. Tout cela est aberrant.A force d’abandon et de négligence. Cela n’a pas été L’enfant, ne sachant pas quoi faire de sa liberté, vaquelque chose de subi, mais plutôt la conséquence d’une évidemment faire n’importe quoi. Il convient de luisuccession d’oublis et de manque de lucidité. apprendre à en faire quelque chose. La liberté c’est de la responsabilité, rien d’autre.Dans votre livre, vous écrivez que l’école françaises’adresse à un enfant idéal qui est considéré comme Est-il possible de revenir à une relation entre l’adultel’égal de l’adulte. Est-ce la meilleure façon de faire et l’enfant fondée sur l’autorité?réussir chaque enfant ? Je pense que cela reviendra. Sur le terrain, les professeursNon! D’abord, parce que l’enfant idéal n’existe pas. On le savent et dans leur classe, ils suivent ces principes devoudrait une école qui soit partout la même, alors que base et font ce qu’il faut.les enfants sont différents les uns des autres. Il convien- La volonté de supprimer des notes, par exemple, vientdrait de les regrouper en tenant compte de leurs d’un système idéologique. Ce sont des réformes que l’ondifférences, de façon à pouvoir s’occuper spécifiquement essaie d’imposer d’en haut en faisant peu de cas de lade leurs problèmes. Traiter différemment les enfants, de réalité. Sur le terrain, je connais un certain nombre defaçon à mieux répondre à leurs besoins, n’est pas source classes où les bons points, les rubans, les chosesd’inégalité contrairement à ce que certains croient. anciennes sont remises au goût du jour parce que tout simplement, l’enfant a besoin de cela.Pendant longtemps, on est parti du principe que l’enfant L ’Action Universitaire - page 1
  2. 2. Entretien avec Chantal Delsol suffisamment reconnu. Quelqu’un qui réussit très bien, qui est un grand pédagogue doit être payé au mérite !! Qu’on le mette Philosophe, professeur des uni- dans des classes très difficiles et qu’on le paye au mérite versités, historienne des idées ! Qu’on tienne compte de ça et qu’on ne tienne pas politiques, romancière et compte uniquement du fait qu’il ait réussi un concours membre de l’Académie des validant exclusivement la maîtrise d’un savoir. Même si sciences morales et politiques. le savoir est très important bien sûr. Il faut qu’un enseignant soit largement au dessus de ses élèves du point de vue du savoir, sinon cela ne marche pas. Mais, si l’on n’aime pas ou si l’on ne parvient à faire passer ce savoir, à quoi tout cela sert-il ?Les enseignants sont-ils correctement recrutés et suf-fisamment bien formés pour remplir leur mission de Vous parlez de l’autonomie des établissements commetransmission des savoirs ? une solution pour mieux prendre en compte le mérite.Je pense que pour être un bon enseignant, il y a une part Oui, mais quand je dis autonomie, je n’entends pasde don, d’envie, pour le reste le plus important c’est l’autonomie dont on parle aujourd’hui. On a seulementl’expérience. Tout cela, ne peut pas être consacré ou permis aux universités d’acheter leurs crayons à papiersanctifié pour toujours par un simple examen. Il faudrait elles-mêmes, alors qu’avant il fallait un bordereau pourpouvoir embaucher les enseignants et les débaucher, si cela.au bout de deux ans, par exemple, on voit qu’ils n’yarrivent pas, malgré les aides que leurs collègues plus On a déconcentré un certain nombre de tâches mais jeexpérimentés pourraient leur apporter. n’appelle pas ça l’autonomie. La véritable autonomie se serait qu’on puisse choisir les professeurs alorsDe nombreux professeurs ne sont pas faits pour ce qu’actuellement c’est le ministère qui les recrute.métier, non seulement s’y ennuient mais en plus, ilsdépriment! Dans ce cas, il faut les L’un d’entre nous, pas un N’y aurait-il pas un moyen de responsa-encourager à changer de métier. type de droite je peux vous biliser les acteurs, enseignants et étu- diants?Pour parvenir à cela, il ne faut surtout pas dire, ni un libéral a dit « sique quelqu’un devienne fonctionnaire au ces étudiants payaient, ils Les étudiants, c’est clair! Certains s’enmoment où il réussit sa copie feraient peut-être moins les fichent! Ils ne viennent même pas auxd’agrégation. C’est une aberration malins ». examens, ou ne rendent pas leurcomplète. mémoire. Ils sont inscrits pour la 3ème année en première année de master juste pour bénéficierA-t-on les moyens aujourd’hui de prendre en compte de l’assurance santé. Ils font forcément perdre du tempsle mérite des enseignants dans la gestion de leur car- aux enseignants à tel point qu’un collègue qui n’est ni derière ? droite ni libéral m’a dit « si ces étudiants payaient, ils feraient peut-être moins les malins ».Pratiquement pas, il existe de petites primes, de toutes Chaque année, on voit des choses incroyables parce quepetites choses. Dans les universités, par exemple, on ne les étudiants ne sont pas responsabilisés! Il faudrait queprenait, jusqu’à une période récente, absolument pas en les étudiants paient 2 000 euros par an. Soit ce sont lescompte le mérite! Désormais, on a instauré des systèmes parents qui paient et motivent leurs enfants, soit, ils ontde primes pour la recherche, mais en ce qui concerne une bourse au mérite.l’enseignement, le barème ne le prend pas en compte.Le professeur vraiment méritant qui s’occupe bien de ses Dans votre livre, quelques tabous sont abordés. Vousélèves et fait de la bonne recherche n’est jamais reparlez de la sélection, de la gratuité. Pensez vousrécompensé. que l’on puisse envisager des choses qui vont dans ce sens ?Certains enseignants se consacrent entièrement etpleinement à leurs élèves ; souvent ils sont Pour la sélection, on est en train d’essayer de mettre encomplètement épuisés et leur travail n’est pas place une sélection sans sélection. On appelle cela L ’Action Universitaire - page 2
  3. 3. Entretien avec Dans ce numéro“l’orientation active”. Les facs essaient de recevoir un par un un certain Entretien avec : p.1-3nombre d’étudiants qui rentrent en première année, ce qui constitue ungros travail. Elles regardent les dossiers et essaient de les conseiller et de Chantal Delsolles orienter ailleurs si leurs dossiers ne sont vraiment pas bons. Alors Philosophe et membre deévidemment, dans cette procédure, on ne peut rien forcer mais on peut l’Institutessayer de conseiller et de persuader.Ils espèrent ainsi qu’un certain nombre d’étudiants partiront en BTS. Il n’y Page de gauche p.4a rien de honteux à s’inscrire en BTS. On trouve du travail avec un BTS François Hollande,tandis qu’avec une licence d’histoire, de philo ou de psycho on n’en trouve candidat des Superzérospas.Voilà, ce qu’on essaie de mettre en place à l’université, mais ce n’est pas ce Page de droite p.5que j’appelle de la sélection. Il faudrait être un peu plus directif. LivresJustement, pensez-vous qu’ avec “l’orientation active” en 1ère année, on Le dictionnaire du Pr. Rougeotpuisse aller au-delà notamment en réorientant aussi une partie desmoyens à de nouvelles filières plus professionnalisantes? Education p.6C’est très compliqué, parce que les professeurs ne veulent pas aller dans Les syndicats enseignants sontces filières. Or, si on a des filières qui maigrissent dans les universités et responsables de la paupérisationqui grossissent dans les IUT, je pense, en effet, qu’il faut donner plus de des professeursmoyens aux IUT. Ce qui signifie qu’un certain nombre d’enseignantsdevront aller dans les IUT, mais mes collègues préfèrent enseigner enmaster. C’est ainsi, qu’à l’université, on maintient certains masters qui Des nouvelles de l’UNI p.7n’accueillent que 3 ou 4 élèves. Il y a, effectivement, un problème deréorientation des moyens. Brèves En Images Histoire d’affiche “ on ne pourra plus très longtemps avoir l’argent nécessaire pour financer cette pléthore de fonctionnaires. En campagne p.8A quelques mois des élections présidentielles, faut-il être optimiste oupessimiste quant à l’avenir de l’université, de l’éducation et de l’école ? Pétition contre la légalisation duJe vous avoue que je ne suis pas très optimiste dans ce domaine. Je suis cannabisoptimiste de manière générale parce qu’au fond nous ne sommes pas le dosau mur. J’ai une grande confiance en nos capacités. Je vois l’équipe actuellequi a fait pas mal de choses, des choses difficiles. Evidemment on est trèstrès loin de ce qu’on pourrait attendre mais en même temps je sais que c’est L’Actiontrès difficile. Si cette équipe gagne à nouveau, elle va continuer à faire sontravail. Si les socialistes sont au pouvoir, nous sommes fichus dans ce UNIversitairedomaine, on va repartir dans l’abondance des fonctionnaires qu’on va Directeur de la publication : Olivier Vialréembaucher. Rédactrice en chef adjointe : Inès Charles-LavauzelleParadoxalement, la crise actuelle ne peut-elle pas nous donner un espoir Imprimé par nos soins - dépôt légal quatrième trimestreet mobiliser des énergies pour changer les choses ? 2011 -Je suis tout à fait d’accord. Je pense que la nécessité peut nous pousser à Une publication de l’UNI -devenir plus efficace, mais cela va passer par des révoltes sérieuses. Mais 34, rue Emile Landrin -de toute façon on ne pourra plus très longtemps avoir l’argent nécessaire 92100 Boulogne -pour financer cette pléthore de fonctionnaires. tél : 01.78.16.40.30 - fax. : 01.78.16.40.31 L ’Action Universitaire - page 3
  4. 4. Page de gauche...François Hollande : candidat des SuperZéros Pizza Connection dans le clan Hollande La fédération de l’Hérault a François Hollande sera été secouée pour une affaire le candidat des de pizza. M. Navarro, SuperZéros à lélection proche de François présidentielle. "Flamby", Hollande aurait depensé comme le surnomme 42 000 € en deux ans dans une pizzeria Montebourg, aura réussi appartenant à un militant socialiste. Un à se faire désigner par huissier a été saisi afin de contrôler si ces les militants socialistes dépenses ne pourraient pas cacher des en entretenant la détournements de fonds... confusion la plus totale autour de ses propositions. En véritable caméléon, le candidat de la "gauche molle" a réussi à se présenter, devantdes journalistes assez complaisants, comme celui de la vertubudgétaire, tout en reprenant les propositions les plusdémagogiques de ses concurrents : lallocation dautonomiepour les jeunes qui coûtera 23 Md € par an, le retour à laretraite à 60 ans estimé à 40 Md €, ou le recrutement de60 000 enseignants supplémentaires qui pèsera 7,5 Md € surlensemble du quinquennat. Arnaud Montebourg , le chevalier blanc des socialistes fait son entrée parmi lesAvec Hollande, le PS sera bien le parti des dépenses et des personnages des SuperZéros.impôts.Affaire GUERINI:Ordures, Marseille passe au tri sélectif François Hollande a besoin de cours de Après avoir été maths couvert par les princi- paux ténors du Parti socialiste, les Guérini Lors des débats pour les primaires sont enfin mis en socialistes, François Hollande a rappelé examen pour « Abus qu’il souhaitait créer 60 000 nouveaux de biens sociaux, postes d’enseignants en 5 ans, au rythme recel, blanchiment, de 12 000 par an. trafic d’influence, corruption active ». Il a estimé que leur création allait coûter Le fonctionnement de 2,5 milliards d’euros en 5 ans. Or, toutes la fédération PS des ces créations de postes coûteront 3 fois Bouches-du-Rhône plus, c’est-à-dire 7,5 milliards d’euros !! est désormais au centre de l’enquête. Le calcul n’est vraiment pas le fort de François Hollande qui est à la tête du département le plus endetté de France. L ’Action Universitaire - page 4
  5. 5. ... Page de droiteLivres convaincre, il joue uniquement sur les fibres de la morale et de la sensibilité. L’indignation, c’est une réaction spontanée, venue du fond de l’être, contre une situation qui parait injuste, moralement condamnable. A la réflexion, il est d’ailleurs paradoxal qu’un gourou soit amené à faire naître de l’extérieur une réaction qui devrait être spontanée et interne, ce qui montre bien le Septem- bre 2010, Indignés caractère convenu et frelaté de cette indignation de supermarché. Hugo Tout est parti, on le sait, d’une brochure de Un autre avantage de cet impératif entre en quelques pages intitulée Indignez-vous !, parue péremptoire c’est qu’il ne comporte pas de 6ème, à la fin de 2010 et souvent réimprimée depuis complément, ce qui laisse ouvert tous les champs dans son dernier essai, lors. Son succès (plus d’un million d’exemplaires d’expansion. On n’est pas seulement indigné Natacha Polony nous vendus) en fait un événement non seulement passagèrement, comme on est content ou triste. fait voyager dans le éditorial mais politique, même, et surtout, On est un indigné, ce qui constitue une sorte temps. En imaginant de au-delà de nos frontières, puisque son titre a ins- d’état social, en tant que membre permanent façon très documentée piré des foules importantes, par exemple en d’une vaste confrérie qui se situe du bon côté de ce que sera l’école dans Grèce et principalement en Espagne, avec les la barrière, celui des bons, défenseurs du bien quelques années, la manifestationas des indignados. contre les entreprises des méchants, au service journaliste nous invite à Pourtant, quand on se donne la peine (c’est le du mal. réagir pour éviter le cas de le dire) de lire les quelques douze pages Indignons-nous donc, mais contre quoi ? pire. qui constituent la substantifique moelle de Apparemment il compte sur les jeunes pour l’ouvrage, on est frappé par le contraste entre ce donner la réponse : « Aux jeunes, je dis : Natacha Polony, Le pire succès phénoménal et la médiocrité, pour ne pas regardez autour de vous, vous y trouverez les est de plus en plus sûr, dire l’indigence, du contenu, que ce soit pour le thèmes qui justifient votre indignation ». Mais, Enquète sur l’école de fond (on y reviendra) ou pour la forme. craignant sans doute que certains jeunes ne fas- demain, Editions Mille et Réussissant à être hétéroclite et dépourvu de sent les mauvais choix, cet homme prudent leur une nuits, 110 pages, 9€ toute organisation malgré sa minceur, ce texte donne immédiatement la liste obligatoire et bâclé fournit un bon modèle de style pompier, limitatives des thèmes de leur indignation : « le assez bien illustré par les derniers mots, détachés traitement fait aux immigrés aux sans-papier, entre guillemets et en lettre capitales : « Créer aux Roms ». Quant à l’auteur lui-même il c’est résister. Résister c’est créer. » consacre un long développement à son « On est d’abord tenté de chercher les raisons indignation à propos de la Palestine », et il iden- d’un succès aussi stupéfiant dans la faveur tifie « deux grands nouveaux défis : 1- médiatique dont cette brochure a bénéficié. Son L’immense écart qui existe entre les très pauvres auteur, Stéphane Hessel sait à merveille jouer les et les très riches […] ; 2- Les droits de l’homme Oussama Ben vieux sages de la République qui, au soir de sa et l’état de la planète ». Laden vie (il parle avec insistance de son âge 93 ans) Ainsi, cet homme qui prétend s’être « toujours éliminé, appelle les jeunes générations au combat pour tenu du côté des dissidents » a en fait rédigé, sous le monde les grands principes dont il est le dépositaire une forme bric-à-brac, une sorte de bréviaire de n’est pas pour autant plus naturel. A la fois produit d’une civilisation la bien-pensance gauchisante amplement sûr! La mondialisation a raffinée dont on a la nostalgie (il adore réciter répandue. Ceux qui ont entendu son appel, les aussi son versant criminel. des centaines de vers devant des journalistes « indignés » de toutes nationalités ont bien Désormais, bandits et éblouis et conquis) et engagé dans les grandes retenu la leçon. Ce sont en fait des gauchistes à terroristes s’hybrident causes de notre temps, il a tout pour être l’enfant la mode d’aujourd’hui qui, au lieu d’arborer un mutuellement pour chéri des médias. couteau entre les dents, jugent plus efficace de menacer encore plus notre Pourtant cette complaisance médiatique est brandir la bannière d’une indignation supposée sécurité. l’expertise du loin de tout expliquer. La potion magique de ce vertueuse. criminologue Xavier texte, c’est sans doute son titre. Par la forme Quant aux naïfs qui se laisseraient encore Raufer, sur ce thème d’abord : cet impératif est un appel où, comme duper par cette mascarade, ils reprendraient à éclaire ce monde on dit, il interpelle les destinataires potentiels, leur manière le rôle que leur a par avance assigné d’ombres. qui deviennent ainsi les héros de l’aventure, alors Lénine, celui d’idiots utiles. Xavier Raufer, “Quelles que l’auteur semble s’effacer. Quant au sens, il Retrouvez d’autres définitions sur notre guerres après Oussama site : uni.asso.fr est bien en accord avec un certain état d’esprit Ben Laden?”, Editions Dérapage / Populisme / Républicain / de notre temps. Il ne s’adresse pas aux facultés Plon, 156 pages Parité / Diversité / Mademoiselle intellectuelles, il ne vise pas à argumenter ou à L ’Action Universitaire - page 5
  6. 6. EducationLes syndicats enseignants sont responsables de la paupérisation des professeurs parfois pires. enseignants pour leur évolution de Des syndicats responsables de la carrière ou leur rémunération, au prétexte paupérisations du métier denseignant ? de défendre le statut de la fonction De façon cynique, on comprend bien où publique, les syndicats font des se situe lintérêt des syndicats dont le enseignants "leurs obligés". Quil soit pouvoir est directement proportionnel au exemplaire ou "tire au flanc", un poids relatif du corps enseignant dans le professeur sera traité quasiment de la reste de la société. En faisant ce calcul, ils même façon. Dès lors, son salut et surtout ont toujours exigé des créations de postes ses espoirs de hausse de son pouvoir plutôt que des hausses de salaires, dachat ne viendront que dune action entrainant ainsi une relative paupérisation collective et syndicale aboutissant, par du monde enseignant. La politique exemple, à une évolution de la grille din- menée depuis un an pour revaloriser les dice. Dans son dernier essai, Chantal débuts de carrière et permettre aux Delsol dénonce cet état desprit. " Le enseignants de se partager 1,5 milliard mépris du mérite individuel, une fois leDans un monde qui évolue de plus en deuros grâce aux heures supplémentaires concours réussi, mépris qui a pour causeplus vite, il est rassurant de savoir que sest faite quasiment contre eux. légalitarisme, engendre des mentalités biencertaines choses névolueront jamais, à particulières. Comme rien ne peut, dans lelimage des syndicats de lÉducation Cette paupérisation est, en partie, cadre du travail, se conquérir par soi-même,nationale. Depuis des décénies, leurs mots responsable de la crise des vocations qui par son propre effort ou résultat [..] Nousdordres restent les mêmes : plus de postes touche léducation et nuit à la qualité entrons dans le monde de la supplication et, àet défense du sacro-saint statut de la future du recrutement des enseignants et lextrême, de la révolte"[4]. Un monde ou lesfonction publique. Ce nest pourtant pas donc à la qualité de lenseignement. "Un syndicats sont rois.cela qui permettra daméliorer notre candidat au CAPES de lettres modernes asystème scolaire ou le sort des ainsi deux fois plus de chance aujourdhui En soutenant aujourdhui les motsenseignants. quil y a dix ans de décrocher un titre de certi- dordres syndicaux, les enseignants fié […] En 1999, le rapport présents/postes grévistes continuent à tisser les liens avecLa dernière enquête de lOCDE a offerts était de lordre de 17,5 %. En 2005, il lesquels les syndicats les entravent. Il estdailleurs rappelé que l’amélioration des est passé à 37,17 %. Entre temps la temps, pour eux, de couper ces liens pourrésultats des élèves n’est pas corrélée à la moyenne du dernier admissible est passée saffranchir de la tutelle des syndicats.seule hausse des moyens et encore moins de 8/20 à 6,25/20."[3]à celle du nombre de postes. Si la France [1] La dépense moyenne pour un lycéen dans les pays de lOCDE est de 9396 USDdépense beaucoup plus pour ses lycéens Prendre en compte le mérite des ensei- [2] Le taux dencadrement qui correspond au nombre(12 087 USD en 2008) que la Finlande (7 délèves par enseignant sélève à 9,5 en France, pour 16,2 gnants en Finlande et 13,6 pour la moyenne OCDE.461 USD) [1], et quelle dispose Le second mot dorde des syndicats nest [3] Claire Mazeron, Autopsie du Mamouth, éditions Jeanégalement dun taux dencadrement plus pas moins cynique. En sopposant à toute Claude Gawsewitch, 2010élevé [2], les résultats de ses élèves nen prise en compte du mérite des [4] Chantal Delsol, La détresse du petit Pierre qui ne saitsont pas meilleurs pour autant - et ils sont pas lire, éditions Plon, 2011 En Images L ’Action Universitaire - page 6
  7. 7. Des nouvelles de l’UNI Histoire d’affiche Le CERU à son site : Confidentiel www.ceru.fr Le Figaro du 14 octo-Le site du CERU, bre publie un confiden-Centre d’Etudes et de tiel à propos d’une noteRecherches de l’UNI, du CERU : “Allocationink-Tank consacré d’autonomie, uneaux questions d’éduca- facture qui pourraittion et de jeunesse, a A l’époque où l’UNI a été créée, la gauche socialiste avait affaire atteindre 23 milliardsouvert fin septembre. à un allié des plus encombrants, le parti communiste. En 2007, d’euros par an”. c’était avec l’ultra gauche de Besancenot qu’elle devait jouer auVous y retrouverez petit jeu du “Je t’aime moi non plus”. C’est à cette occasion,toutes nos publications. Entretien exclusif que nous avions édité cette affiche. Aujourd’hui, le PS reste encore l’otage de l’ultra gauche qui a réussi au fil des ans à intégrer le parti pour l’influencer de l’intérieur. Ainsi, certaines personnalités comme Bertrand Monthubert, ancien porte-parole du mouvement “Sauvons la recherche” a pris une place importante dans la campagne Le ministre de l’Ensei- d’Arnaud Montebourg. Certains communistes comme Robert gnement supérieur et de Hue ou Paul Vergès, ancien président de région à la Réunion “ Stop la Grève sur la Recherche a accordé ont, également, appelé, très tôt, à voter pour François Hollande. RMC un entretien au journal Dès lors, il n’est pas surprenant de retrouver une partie des pro-Le collectif “Stop la du MET Assas. positions de l’utra gauche dans le projet socialiste.Grève” était l’invitéd’Eric Brunet sur RMC IMPORTANTle 11 octobre sur lesmanifestations contre le Nous vous prions deplan d’austérité. 5-6 novembre 1O novembre 7-8-9-10 déc nous excuser pour Agenda l’interruption de 90 000 l’Action Universitaire Congrès du MET. Les Cercles de l’UNI Council meeting deC’est le nombre pendant l’été. Nous La branche étu- Paris recoivent Jean l’EDS,d’affiches imprimées à vous rappelons que diante de l’UNI Sévilla pour la sortie à Marseillel’UNI depuis le mois de l’abonnement est vala- réunit ses cadres. de son livre : “Histo-septembre. ble pour 11 numéros. riquement incorrect.” Intervention du président de l’UNI, Olivier Vial lors du cam- pus UMP sur le thème de la jeunesse Réunion de la section de Les sections de Montpellier et Vendée autour du recteur Nîmes Pécheul Les sections de Nantes et de Vendée autour de Jean-François Copé L ’Action Universitaire - page 7
  8. 8. En campagne Pétition contre la légalistion du cannabis Contre l’irresponsabilité de la gauche, je dis non à la légalisation du cannabis ! Souvenez-vous, c’était avant l’été, au fait son chemin… Et c’est ainsi que Daniel Vaillant, député début du mois de juin… socialiste et ancien ministre de Lionel Jospin, s’est prononcé pour la légalisation du cannabis le 15 juin 2011. Il reçut le Stéphane Gatignon, maire écolo de Se- soutien de nombre de ses camarades députés. vran en Seine-Saint-Denis, demandait àgrand renfort de presse la légalisation du cannabis sur la base Primaire oblige, les candidats socialistes sont interrogés sur cetted’arguments relativement « fumeux » : cette disposition devait question. Martine Aubry s’est prononcée le 15 septembrecréer des emplois et pacifier les banlieues ! dernier en faveur « d’une dépénalisation de l’usage du cannabis ». François Hollande, plus malin, pour ne pas trop effrayer lesSi pour tous les Français de bon sens cette proposition appa- Français tout en conservant le soutien de la gauche, demanderaissait comme le fruit du vagabondage idéologique d’un ancien lui « une réflexion au niveau européen sur la dépénalisation dudu PCF devenu écolo, au parti socialiste en revanche l’idée a cannabis » !Pour nous c’est tout réfléchi, « au niveau européen » comme en France : la drogue est un danger pour notre jeunesse. Troublepsychologique, décrochage scolaire, isolement social, … aucun calcul politique, aucune argumentation ne sauraient cacher lavérité. Les socialistes espagnols ont d’ailleurs voté la dépénalisation du cannabis en 1983 avant de revenir sur leur décision en1992. En 10 ans, le nombre annuel de décès par overdose en Espagne était passé de 93 à 813, confirmant le fait que la légalisationdu cannabis amène à la consommation de drogues plus dures encore. Contre l’irresponsabilité de la gauche et le danger qu’elleferait peser sur notre jeunesse, dites non à la dépénalisation du cannabis. Signez la pétition de l’UNI ! Signez la pétition contre la légalisation du cannabis en remplissant le coupon ci-dessous. L’Action 34 rue Emile Landrin 92100 Boulogne UNIversitaire Tel : 01.78.16.40.30 Fax : 01.78.16.40.31 Vos réglements sont à faire par chèque à l’ordre de l’UNI Nom :....................................................................................................... Prénom : ............................................................................................................................................................ Adresse : .................................................................................................................................................................................................................................................................................. ...................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Code postal : .......................................................................... Ville : ................................................................................................................................................................................. Tel : ..............................................................................................E-Mail : .......................................................................................................................................................................... 1 Désire signer la pétition de l’UNI contre la légalisation du cannabis 1 Désire s’abonner gratuitement à la revue quotienne de web (évoquée page 7) 1 Désire souscrire un abonnement à l’Action Universitaire nouvelle formule (11 numéros) - 30 euros Aidez-nous à diffuser nos idées et à maintenir notre indépendance et notre liberté de ton. En adhérant à l’UNI 1 50 euros 1 lycéens : 10 euros 1 étudiants : 20 euros En faisant un don à l’UNI : 1 25 euros 1 50 euros 1 100 euros 1 ........ euros Vous pouvez déduire jusqu’à 66 % du montant de vos cotisations ou de vos dons de vos impôts. Ainsi, pour 100 euros de dons, votre effort réel est de 34 euros, et vous pourrez déduire 66 euros de vos impôts. Vous recevrez un reçu fiscal par retour de courrier. Boutique de l’UNI Je désire commander : Ah ! Laissez-nous respirer ! Le Mur de Berlin n’est pas Contre la censure des bien- tombé tout seul. Pin’s de l’UNI pensants. Olivier Vial et Pr. Jacques Rougeot Inès Charles-Lavauzelle 1 ...........livre(s) 1 ...........livre(s) 1 ...........pin’s à 10 euros l’unité à 10 euros l’unité à 3,5 euros l’unité

×