2015
Les jeunes et l’emploi
Les taux de chômage
Ensemble de la
population (1)
Jeunes 18-25 (2)
11,5 % 22,8 %
10,4% 23,4%
24% 53,8%
(1) Le chômage en E...
Une évidence
• Le chômage des jeunes est un des plus graves problèmes de
notre pays. Il a comme conséquence l’émigration à...
• Par contre, d’autres jeunes, qui eux ont fini leurs études
universitaires ou leur formation, ne trouvent pas un emploi
a...
NEET / NINI: Un problème commun
Environ un million de jeunes
âgés de 18 à 25 ans ne sont ni
en emploi, ni en études, ni en...
Être diplômé est-ce
une garantie pour
trouver un emploi?
Les diplômes
Ce n’est pas toujours la réalité, mais il est certai...
Extrait des secteurs qui d’après plusieurs études publieés
sur internet embauchent le plus
(presque idéntique pour les deu...
Une autre source d’emplois
Dans ce cas on n’a a trouvé des informations que pour la France
• Un phénomène qui aura effet d...
S’introduire dans le marché du travail
• Le stage ou contrat en intérim qui peut comencer par être non
rémunéré, pour deve...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les jeunes et l'emploi

547 vues

Publié le

Les jeunes et l'emploi. Exposé présenté par Nieves, élève de Avanzado 2, B2, dossier Ressources Humaines, Edito B2

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
547
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
85
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les jeunes et l'emploi

  1. 1. 2015 Les jeunes et l’emploi
  2. 2. Les taux de chômage Ensemble de la population (1) Jeunes 18-25 (2) 11,5 % 22,8 % 10,4% 23,4% 24% 53,8% (1) Le chômage en Europe est marqué par les contrastes. Parmi les États membres, le taux de chômage le plus bas a été enregistré en Allemagne (4,9%) et en Autriche (5,1%), et les plus élevés en Grèce (25,9% en août 2014) et en Espagne (24%). (2) La Croatie (49 %), le Portugal (35,4 %), l'Italie (42,7 %), la Slovaquie (32,5 %) et Chypre (43,2 %) dépassent la barre fatidique des 30 %.. À l'inverse, l'Autriche (9,5 %) et les Pays-Bas (11,3 %) figurent parmi les bons élèves avec l'Allemagne (7,7%)
  3. 3. Une évidence • Le chômage des jeunes est un des plus graves problèmes de notre pays. Il a comme conséquence l’émigration à la recherche de meilleures opportunités de travail. • La raison principale pour ces chiffres scandaleuses : • La crise économique, concernant tous les pays, mais plus durement le nôtre à cause des piliers que supportait notre faible prospérité. • Un de ces piliers était le secteur immobilier (BTP, bâtiments et travaux public). Beaucoup de jeunes ont abandonné leurs études, attirés par un poste de travail qui n’exigeait pas de formation et qui leur rapportait un salaire qui pouvait satisfaire leurs aspirations à court terme. ./…
  4. 4. • Par contre, d’autres jeunes, qui eux ont fini leurs études universitaires ou leur formation, ne trouvent pas un emploi adéquat, ce qui explique qu’ : • Ils soient prêts à accepter n’importe quel poste, même sans qualification (il y a des jeunes avec au moins deux versions de leur CV, avec et sans formation universitaire) • Ils soient toujours en formation (à condition de compter avec un support économique, notamment des parents), ou • Ils partent à l’étranger à la recherche de meilleures opportunités et en profitent pour perfectionner les langues étrangères. • Mais ceux qui partent, reviendront-ils ? • Notre pays aura perdu un grand nombre de jeunes bien formés qui resteront dans les pays où ils auront satisfait leurs aspirations professionnelles ?
  5. 5. NEET / NINI: Un problème commun Environ un million de jeunes âgés de 18 à 25 ans ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation (les "Neet", Not in Education, Employment or Training) Presque 700.000 jeunes de moins de 25 ans sont des “NINI’s 70,9%, a un niveau d’études très bas, 20,4% un niveau moyen et 8,7%, un niveau de formation élevé.
  6. 6. Être diplômé est-ce une garantie pour trouver un emploi? Les diplômes Ce n’est pas toujours la réalité, mais il est certain qu’on aura plus d’opportunités avec une formation solide et spécialisée. Rappelez vous que d’après le rapport précédent, en Espagne seulement 8,7% des jeunes NEET avait un bon niveau d’études.
  7. 7. Extrait des secteurs qui d’après plusieurs études publieés sur internet embauchent le plus (presque idéntique pour les deux pays) • SANTE. Diplômes de médecine, pharmacie, dentaire, infirmier, masseur kinésithérapeute, diététique • SOCIAL. Éducateurs de jeunes enfants, éducateurs spécialisés, assitants sociaux, tout ce qui est en relation avec le vieillissement de la population • INDUSTRIE. Ingénieurs de toute spécialité, notamment dans le secteur aéronautique • INFORMATIQUE. Développeur d’applications mobiles, architecte cloud computing, ingénieur en intelligence artificielle, game designer • SECTEUR ÉNERGÉTIQUE ET ÉCOLOGIQUE. Ingénieur en énergies renouvelables, Ingénieur expert en recyclage, juriste vert (master en droit de l’environnement) • AUDIT, DROIT, FINANCES. Secteurs classiques qui maintiennent la demande de jeunes professionnels, mais vu le grand nombre de candidats, seulement les meilleurs vont réussir dans les cabinets les plus importants
  8. 8. Une autre source d’emplois Dans ce cas on n’a a trouvé des informations que pour la France • Un phénomène qui aura effet dans les prochaines années c’est le «papy-boom». D’ici à 2020 il est prévu que 8 millions de personnes partent à la retraite, environ 620.000 postes seraient à pourvoir chaque année pour les remplacer. Les métiers où ils seront les plus nombreux à partir sont: agents d'entretien, enseignants, aides à domicile, cadres des services administratifs, comptables et financiers, aides soignants.
  9. 9. S’introduire dans le marché du travail • Le stage ou contrat en intérim qui peut comencer par être non rémunéré, pour devenir plus tard rémunéré, contrat CDD et avec de la chance CDI, ou bien • Entrepreneur, de plus en plus fréquent. Les entreprises en profitent pour couvrir leurs besoins sans augmenter le personnel et sans avoir à supporter les charges sociales. • Les jeunes commencent ainsi à s’introduire dans le marché, vu les difficultés actuelles pour être embauché. Ils profitent d’une certaine autonomie, puisqu’ils travaillent pour eux-mêmes, mais ils prennent aussi beaucoup de risques. • La grande différence existante entre la France et l’Espagne c’est la possibilité que les Français ont d’accéder à des aides ou des allocations que nous, les Espagnols n’ avons pas.

×