Histoire da la musique grecque

667 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
667
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
139
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Histoire da la musique grecque

  1. 1. Histoire de la musique grecque
  2. 2. • Le terme musique grecque recouvre des styles divers, dont l'histoire et les influences diffèrent selon les régions et les genres musicaux qui sont apparus en Grèce. Elle puise à la fois dans des éléments autochtones et dans son histoire partagée avec différents occupants (Italiens, Perses, contacts avec les peuples des empires byzantin et ottoman).
  3. 3. • Elle est évidemment reliée à la musique grecque ancienne, mais d'une manière diffuse. De même, la musique byzantine, sacrée et monodique, de l'Église orthodoxe a une histoire vieille de plusieurs siècles.
  4. 4. musique grecque ancienne • La musique tient une place importante dans la vie sociale et religieuse de la Grèce antique. Pour les Grecs, la musique est l'un des arts majeurs avec la poésie, la danse, la médecine et les pratiques magiques. Le rôle essentiel de la musique dans le monde grec est démontré au travers des nombreux mythes qui évoquent cet art. Celui d'Orphée, qui réussit grâce à sa musique à convaincre le dieu des enfers, Hadès de rendre à la lumière du jour son épouse Eurydice, est considéré comme le mythe fondateur de la musique.
  5. 5. Leçon de musique, hydrie attique à figures rouges, v. 510 av. J.
  6. 6. • À l'époque archaïque (des origines au VIe siècle av. J.-C.), la musique est pratiquée uniquement par des musiciens professionnels, les aèdes et les rhapsodes, qui déclament les mythes en s'accompagnant d'un instrument et transmettent la musique oralement.
  7. 7. La musique byzantine • La musique byzantine (en grec moderne : Βυζαντινή Μουσική) est la musique apparue dans l'empire byzantin. Elle est composée sur des textes grecs portant sur des thèmes religieux ou profanes.
  8. 8. Musique folklorique • • • • • • • • Thrace Thessalie Macédoine Épire Péloponnèse Mer Égée Crète Îles Ioniennes
  9. 9. Musique populaire • Laiko • La forme dominante est le laïko (qui veut dire populaire) né dans les cités modernes des années 1950, sous l'influence du démotiko, du rébétiko et du smyrneïko
  10. 10. • Smyrneïko tragoudi • Le smyrneïko est apparu au XIXe siècle à Smyrne (actuelle Izmir en Turqu ie), et est d'inspiration orientale. Il est proche du tabachaniotika crétois.
  11. 11. • Rébétiko • Le rébétiko est un mouvement musical apparu suite à l'expulsion des Grecs de Turquie, dans les années 1920. C'est une musique qui traite des laissés pour compte et des marginaux. Elle est d'inspiration orientale.
  12. 12. • Tsifteteli • Le nom désigne une danse turque; mais les Grecs ont donné ce nom, improprement, à un style de danse du ventre ; le terme désigne aussi un rythme.
  13. 13. • Éntekhno • Forme plus moderne du rébétiko occidentalisé et orchestré, né dans les années 1950, illustré notamment par Mikis Theodorakis et Hadjidakis ainsi que par de nombreuses musiques de film par Stávros Xarchákos notamment.
  14. 14. • Elafro • C'est un style des années 1940, inspiré de la musique occidentale.
  15. 15. • Neo kyma • Cette "nouvelle vague" est un métissage entre l'éntekhno et la chanson française, né dans les années 1960. Proche du folk ou du protest Song, il s'agit de chansons engagées représentées par Dionysis Savvopoulos.
  16. 16. • Le bouzouki est un instrument de musique répandu en Grèce, dont il est souvent considéré comme l'instrument « national » depuis le milieu du XXe siècle.
  17. 17. • Considéré (notamment par les milieux nationalistes) comme un instrument d'origine orientale, associé aux réfugiés d'Asie Mineure et jugé à ce titre « étranger » à la culture grecque (qui passe pour essentiellement occidentale dans ces milieux), associé au monde de la criminalité et des bas-fonds en tant qu'instrument du rebetiko, il a eu mauvaise réputation jusqu'au milieu duXXe siècle, et son utilisation a parfois été réprimée, le rebetiko s'étant développé à partir des années 1920en tant que musique folklorique populaire issue des milieux pauvres et des diasporas grecques de Turquie, ce qui explique l'influence turque et perse qu'on observe dans cette musique, et la similitude de l'instrument avec des luths orientaux.
  18. 18. • Le rebetiko et, surtout, ses dérivés ayant acquis ultérieurement une certaine respectabilité, le bouzouki, tenu parfois pour le descendant d'instruments apparentés de la Grèce antique et byzantine (pandouris, tambouras) afin de nier toute influence turque, est devenu une sorte d' « instrument national » grec et symbolise souvent la Grèce et sa musique dans la culture populaire occidentale (publicités, disques, décoration de restaurants, etc.).
  19. 19. • • • • sources: http://en.wikipedia.org/wiki/Bouzouki http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_grecque http://fr.wikipedia.org/wiki/Musique_grecque _ancienne

×