plancactus

19 793 vues

Publié le

Un aiguillon pour un renouveau social, écologique et démocratique.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
19 793
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16 323
Actions
Partages
0
Téléchargements
85
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

plancactus

  1. 1. Le plan cactus Un aiguillon pour un renouveau social, écologique et démocratique.
  2. 2. le plan cactus Crise économique Crise sociale Crise écologique Crise démocratique
  3. 3. le plan cactus Crise économique Le capitalisme traverse une crise profonde. L’Europe est au bord de sa troisième récession depuis 2008. Les coupes sombres dans les emplois, les salaires et la sécurité sociale sont une partie du problème, et non la solution. Les restric-tions sévères ne font qu’approfondir la crise.
  4. 4. le plan cactus Crise sociale La crise fait augmenter la pauvreté. Un Belge sur sept est pauvre. Chez les pensionnés, c’est un sur cinq. Les multinationales licencient et ferment. Le chômage bat des records : près de 600.000 Belges cherchent un emploi.
  5. 5. le plan cactus Crise écologique En 2013, la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère a augmenté plus rapidement que jamais au niveau mondial et elle a atteint un nouveau niveau record. En Belgique, 7 % seulement de l’électricité est produite de façon durable. Electrabel & Cie font passer les profits au premier plan et préfèrent garder les centrales nucléaires obsolètes plus longtemps ouvertes que d’investir dans l’énergie verte.
  6. 6. le plan cactus Crise démocratique Les mesures européennes de crise imposent à toute la société un carcan d’économies. Les droits syndicaux sont sapés, le droit de grève est sous pression et les organisations du monde associatif qui expriment des critiques voient fondre leurs subsides.
  7. 7. En Belgique, en un an, il y a eu 12.000 multimil-lionnaires 14 % de plus que l’an dernier. llee ppllaann ccaaccttuuss La crise ? Pas pour tout le monde ! 25.000 50 La fortune privée des 20 millionnaires les plus riches de Belgique s’ élève à 50 milliards d’euros. 12.000 Les super-riches et les multinationales ont en tout 25.000 milliards d’euros sur des comptes secrets dans des paradis fiscaux. 1.000 de plus. C’est 1.600 Les entreprises européennes notées en bourse gagnent gros, avec la crise. Elles sont assises sur une montagne de cash de 1.000 milliards d’euros. Mais elles préfèrent thésauriser l’argent que de l’investir. En pleine crise, les banques européennes ont reçu pour 1.600 milliards d’euros de soutien de l’État. Et maintenant nous en recevons la facture.
  8. 8. Les inégalités sont plus grandes que jamais le plan cactus La répartition de la fortune en Belgique 61,3% 21,3% 12,5% 4,6% 0,1% 20 % de ceux qui gagnent les plus 20 % de ceux qui gagnent beaucoup 20 % de ceux qui gagnent moyennement 20 % de ceux qui gagnent peu 20 % de ceux qui gagnent très peu (Source : Kuypers & Marx, La répartition des fortunes en Belgique, 2014) richeS PAUVRES
  9. 9. llee ppllaann ccaaccttuuss Renversez la tendance Nous n’acceptons pas le carcan des économies de l’Europe. Au lieu d’économiser sans fin, nous préférons investir ambitieusement dans la société. Un ambitieux plan d’avenir social, durable et démocratique n’est pas possible sans un bouleversement fiscal draconien. Au lieu de répercuter la crise sur la population, les épaules les plus fortes doivent porter les charges les plus lourdes. Nous produisons la richesse. Sans travailleurs, pas de richesse. Mais nous en recevons de moins en moins en retour. Les salaires sont bloqués, les services publics sont sur une pente savonneuse et la sécurité sociale est de plus en plus démantelée. Cette logique, nous voulons l’inverser. Le libre marché n’est pas en état de garantir nos droits fondamentaux. Nous prenons nous-mêmes en main les rênes de la société. Nous mettons en place des services publics forts. Les gens et l’environnement y occupent une place prioritaire, et non le profit des multinationales et des multimillionnaires.
  10. 10. le plan cactus Plan cactus : trois leviers Renouveau social Renouveau écologique Renouveau démocratique
  11. 11. Nous optons résolument pour de nouveaux emplois, pour une forte sécurité sociale et pour des services publics innovants. le plan cactus Nous misons sur une révolution de l’énergie verte, de meilleurs transports publics et nous oeuvrons à une politique climatique socialement juste. Nous voulons la démocratie d’en bas et protéger nos droits. Renouveau social Renouveau écologique Renouveau démocratique
  12. 12. le plan cactus Enseignement fort RENOUVEAU SOCIAL Urbanisme social Revenus de remplacement viables Pensions décentes Soins convenables Soins de santé accessibles
  13. 13. le plan cactus La sécurité sociale pour les pauvres est mise en lambeaux, soumise à de plus en plus de conditions. Mais les richesses sont distribuées aux grandes sociétés et aux nantis comme jamais encore auparavant. C’est le socialisme pour les riches et le capitalisme pour le reste d’entre nous. La question n’est pas de savoir si ce système est injuste : la question est de savoir s’il est durable. Owen Jones, auteur de The Establishment « «
  14. 14. le plan cactus RENOUVEAU SOCIAL Investissement : 1 milliard d’euros Urbanisme social Nous rompons avec le développement urbain construit à la mesure des promoteurs privés et des rois du béton. Au lieu de projets immobiliers de prestige, ce sont de villes à la mesure des gens dont nous avons besoin. Nous investissons dans les espaces verts et publics, les lieux de rencontre et les centres interculturels. Pour aborder la crise du logement, nous misons sur le logement public du 21e siècle. Nous construisons des habitations modernes isolées à faible consommation d’énergie et nous misons sur la rénovation profonde du parc actuel du logement. Ainsi, nous stimulons le secteur de la construction, nous contribuons à réaliser un renouveau écologique et nous créons des milliers de nouveaux emplois. Nous investissons 1 milliard d’euros et nous empruntons à bon marché à la banque publique.
  15. 15. le plan cactus RENOUVEAU SOCIAL Investissement : 1,6 milliard d’euros Un enseignement fort Nous avons besoin d’un enseignement de qualité avec des classes plus petites. Un enseignement qui combat l’inégalité et qui forme les jeunes pour en faire des citoyens critiques. Pour rendre ça possible, nous libérons 1 milliard d’euros pour engager des enseignants supplémentaires dans tout le pays. Pour pouvoir donner une place à chaque enfant, nous investissons 300 millions d’euros dans la construction d’écoles. Au lieu d’augmenter les frais d’étude et de sabrer dans les options, nous réservons 300 millions de plus pour l’enseignement supérieur.
  16. 16. le plan cactus Des soins de santé accessibles OSCAIL RENOUVEAU Investissement : 250 million + 1,5 milliard d’euros Mise en place de maisons médicales avec aussi bien des généralistes que du personnel infirmier, des kinés et psychologues. Nous investissons 250 millions pour rendre gratuites les visites chez le médecin ou à la maison médicale. Nous supprimons complètement les tickets modérateurs et les suppléments aux patients. Via des appels d’offre publics (le “modèle kiwi”), nous comprimons les prix des médicaments de 50 à 90 %. Nous économisons ainsi 1,5 milliard d’euros.
  17. 17. le plan cactus Des pensions décentes OSCAIL RENOUVEAU Renforcer la pension légale et augmenter son montant. Droit à la prépension à partir de 58 ans et 38 ans de carrière et, pour les métiers lourds, à partir de 56 ans et 33 ans de carrière. Nous augmentons la garantie de revenu pour les personnes âgées (GRAPA) jusqu’à 120 % du seuil de pauvreté. Le vieillissement de la population provoque des coûts supplémentaires dans les soins de santé et le système des pensions. Chaque année, nous avons besoin de 690 millions d’euros en plus. Pour cett raison, nous créons un fonds de vieillissement, financé par les rentrées de la lutte contre la grande fraude fiscale qui est estimée à 30 milliards d’euros. Nous investissons 3 milliards d’euros pour les pensions et nous investissons 3 milliards d’euros dans le fonds de vieillissement. Investissement : 3 + 3 milliard d’euros
  18. 18. le plan cactus Des soins fiables OSCAIL RENOUVEAU Nous investissons dans les soins pour les gens, dans l’aide aux personnes. Nous développons les services publics. Plus de gens qui vieillissent et plus d’enfants qui naissent: cela demande de nouvelles écoles, des maisons de repos et des hôpitaux. Nous assurons des infrastructures de soins de qualité et accessibles. Nous investissons 2,05 milliards d’euros dans les crèches, maisons de repos et centres de soins, soins aux handicapés et soins de santé mentale. Nous investissons 1 milliard d’euros dans de nouveaux emplois destinés à l’aide aux personnes. Investissement : 1 + 2,05 milliard d’euros
  19. 19. le plan cactus Des revenus de remplacement viables OSCAIL RENOUVEAU Nous augmentons tous les revenus de remplacement jusqu’à hauteur du seuil de pauvreté européen. Ainsi nous combattons la pauvreté croissante dans notre pays. Investissement : 1,5 milliard d’euros
  20. 20. le plan cactus Entreprises d’énergie verte Fonds d’innovation écologique Transports publics Plan d’action pour qualité de l’air Masterplan pour l’isolation RENOUVEAU ÉCOLOGIQUE
  21. 21. le plan cactus Oubliez tout ce que vous croyez savoir du réchauffement climatique. Ce n’est pas une question de carbone, c’est une question de capitalisme. La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons tirer parti de cette crise existentielle pour transformer notre système économique en faillite et construire quelque chose de radicalement meilleur. Naomi Klein, auteur de This Changes Everything: Capitalism vs. The Climate « «
  22. 22. le plan cactus Entreprises d’énergie verte RENOUVEAU ÉCEGILOOQU Nous investissons dans des entreprises d’énergie publiques sous contrôle démocratique, au niveau local et national. Nous remplaçons le chaos du libre marché par la mise sur pied planifiée d’un système d’énergie durable. Investissement : 1 milliard d’euros
  23. 23. le plan cactus Masterplan pour l’isolation RENOUVEAU ÉCEGILOOQU Nous misons résolument sur les économies d’énergie et fondons une société publique pour l’isolation des habitations et bâtiments. L’État avance l’investissement et le consommateur paie avec le système du tiers payant : le prêt par tranches et à 0 % d’intérêt est remboursé avec le gain fait sur la facture d’énergie. Investissement : neutre budgétairement.
  24. 24. le plan cactus Transports publics RENOUVEAU ÉCEGILOOQU Nous voulons un réseau de transport public moderne, dense, fiable et financièrement accessible. Train, métro, tram et bus doivent être plus attrayants que la voiture, surtout dans les villes. Les transports publics doivent aussi rouler beaucoup plus régulièrement, être plus confortables et meilleur marché. Nous accroissons la fréquence – surtout le soir et le week-end – et la capacité – surtout lors des heures de pointe – des bus, trams, trains et métros. Nous investissons 1 milliard d’euros dans les transports publics. Cela procure également de nouveaux emplois. Nous finançons les travaux d’infrastructure grâce aux crédits publics des banques publiques. Investissement : 1 milliard d’euros
  25. 25. le plan cactus Plan d’action pour qualité de l’air RENOUVEAU ÉCEGILOOQU Pour améliorer la qualité de l’air dans les villes, nous investissons dans les réseaux de chauffage urbain public, dans une vaste infrastructure de vélos, avec des pistes cyclables, et des transports publics écologiques avec des bus hybrides. Nous remplaçons les transports internationaux par poids lourds par le transport via des trains à conteneurs et via les voies navigables. Nous introduisons une taxe kilométrique pour le trafic de transit par camions (mais pas pour les voitures particulières). Investissement : 1 milliard d’euros
  26. 26. le plan cactus Fonds d’innovation écologique RENOUVEAU ÉCEGILOOQU Nous misons sur la recherche scientifique dans les technologies, transports et sources d’énergie qui respectent l’environnement. Avec un fonds d’innovation technologique, nous donnons un solide coup de pouce à la recherche indépendante publique, libre des intérêts des entreprises privées. Les résultats sont disponibles en accès libre pour tout le monde et ne font pas l’objet de brevets. Investissement : 400 millions d’euros
  27. 27. le plan cactus Décider nous-mêmes Protection des droits syndicaux Monde associatif fort Limitation des salaires des ministres Consultation Justice populaire obligatoire accessible Entreprises publiques démocratiques Droits sociaux Cadastre des fortunes RENOUVEAU DÉMOCRATIQUE
  28. 28. le plan cactus La radicalité, ce n’est rien d’autre que d’attaquer les problèmes à la racine. Angela Davis, activiste des droits civiques « «
  29. 29. le plan cactus Décider nous-mêmes RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU Les traités européens enferment toute la société dans le carcan de l’austérité. Cela ne peut plus durer. Nous voulons la liberté d’investir vraiment des moyens publics dans l’infrastructure, l’énergie durable, le développement urbain social, les écoles, les transports publics et les soins. Nous voulons nous débarrasser du Pacte budgétaire européen (TSCG). Nous voulons décider nous-mêmes de notre avenir.
  30. 30. le plan cactus Cadastre des fortunes RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU L’inégalité croissante sape la démocratie. Aujourd’hui, le fisc connaît le salaire et les économies de chaque travailleur au centime près. Mais les fortunes financières des plus nantis restent hors d’atteinte. Un cadastre des fortunes est une question de démocratie élémentaire. Un cadastre des fortunes permettrait plus aisément d’introduire une taxe des millionnaires et il est essentiel dans la lutte contre la fraude fiscale.
  31. 31. le plan cactus Limiter les salaires des ministres RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU Les ministres doivent être plus proches de la population. Leur salaire ne doit pas dépasser trois fois le salaire d’un travailleur moyen.
  32. 32. le plan cactus Consultation populaire obligatoire RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU La démocratie est aujourd’hui ramenée à une minable caricature de ce qu’elle devrait être. Les gens ne prennent pas part à la politique. Ils n’y sont pas impliqués. En lieu et place, nous optons pour la démocratie d’en bas, avec une véritable participation populaire. Nous voulons présenter les décisions importantes (et cela vaut aussi pour les mesures européennes) à la population via un référendum. Si cent mille habitants demandent un référendum, il doit avoir lieu. Le résultat est contraignant.
  33. 33. le plan cactus Des entreprises publiques démocratiques RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU Nous voulons un contrôle démocratique sur les services publics. Une participation démocratique et un contrôle démocratique sont nécessaires pour que la banque publique, les sociétés de transports publics et les sociétés d’énergie publiques mettent en avant les intérêts des gens et de l’environnement. Il y a interdiction de cumul de mandats dans les conseils d’administration des entités publiques et les administrateurs ne peuvent avoir le moindre intérêt dans le secteur privé. Les conseils de gestion et les commissions de contrôle ne font pas l’objet de nominations politiques, mais sont élus. Les organisations environnementales et les syndicats sont eux aussi représentés. Les citoyens ont le droit d’interpellation, toutes les assemblées décisionnelles sont publiques et sont diffusées en direct sur internet.
  34. 34. le plan cactus Protection des droits syndicaux RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU Respect pour la liberté syndicale, les négociations collectives sur les salaires (CCT) et l’action sociale. Nous supprimons la loi salariale qui bloque les salaires des travailleurs et nous protégeons le droit de grève.
  35. 35. le plan cactus Droits sociaux RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU Nous plaidons pour des droits sociaux contraignants. Nous voulons nous battre pour la garantie au droit au logement, au droit à la santé et au droit au travail. Le fossé salarial entre l’homme et la femme existe toujours. Nous demandons le salaire égal à travail égal, et l’égalité sur le lieu de travail. Tout le monde a droit à l’énergie et l’eau à des prix abordables. C’est pourquoi nous sommes partisans de prix maximum pour les biens de première nécessité.
  36. 36. le plan cactus Justice accessible RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU Suppression des 21 % de TVA sur les frais d’avocat. Nous assurons une aide juridique à prix abordable et misons sur la démocratisation de la justice.
  37. 37. le plan cactus Un monde associatif fort RENOUVEAU DMOÉCAEIQRTU Pas de restrictions dans les centres culturels, les associations de jeunesse et les organisations sociales. Un monde associatif fort, critique est d’une importance vitale.
  38. 38. le plan cactus Impôt juste sur les entreprises ACTIVER LA RICHESE Taxe des millionnaires Banque publique 2.0 Taxe sur les spéculateurs Modèle kiwi Tolérance zéro pour la grande fraude fiscale Fonds d’énergies vertes
  39. 39. le plan cactus Voilà le mur. Derrière habitent les seigneurs. Peut-être ne faut-il y percer qu’un trou. Charles Ducal, Poète National « «
  40. 40. le plan cactus ACTIVER LA RICHESE Rentrées : 8 milliards d’euros Taxe des millionnaires Nous introduisons une taxe des millionnaires sur les fortunes de plus de 1 million d’euros, avec un taux progressif. Une taxe de 1 % sur les fortunes de plus de 1 million d’euros, de 2 % sur celles de plus de 2 millions d’euros et de 3 % sur celles de plus de 3 millions d’euros. La taxe des millionnaires ne touche que les super-riches, à peine 3 % de la population, et rapporte 8 milliards d’euros pour des investissements sociaux et écologiques.
  41. 41. le plan cactus Impôt juste sur les entreprises ACTIVER AL IRCHEES En Belgique, les 1000 entreprises les plus rentables paient à peine 6 % d’impôt. Pour éviter qu’une femme de ménage paie plus d’impôt que la multinationale pour laquelle elle travaille, nous supprimons la principale niche fiscale pour les entreprises : la déduction des intérêts notionnels. Cela rapporterait 3 milliards d’euros. Des banques, nous exigeons qu’elles paient réellement le taux nominal d’imposition de 33,99 %. Nous supprimons donc toutes les déductions et niches fiscales. Cela rapporterait 1 milliard d’euros en plus. Rentrées : 3 + 1 milliard d’euros
  42. 42. le plan cactus Tolérance zéro envers la grande fraude fiscale ACTIVER AL IRCHEES Nous menons une politique ciblée envers les grands fraudeurs. Nous recherchons activement les paradis fiscaux et traduisons en justice les gens qui pratiquent l’évasion fiscale. Quant aux rentrées de cette chasse aux fraudeurs, nous les réservons au fonds de vieillissement. Les tractations avec les grands fraudeurs sont interdites. La loi de transaction pénale élargie, qui permet aux grands fraudeurs de racheter leur procès, est supprimée. Rentrées : 3 milliards d’euros
  43. 43. le plan cactus Fonds d’énergies vertes ACTIVER AL IRCHEES Les centrales nucléaires fournissent des bénéfices colossaux à Electrabel & consorts. Tant que les centrales nucléaires continuent à fonctionner, nous écrémons intégralement les plantureux bénéfices du nucléaire. Nous utilisons l’argent pour des investissements dans la production d’électricité durable. Nous supprimons les abus dans les subsides aux énergies verts aux grandes entreprises et limitons le rendement financier à 5 %. Quant aux rentrées, nous les investissons dans des projets d’isolation et des investissements qui économisent l’énergie. Rentrées : 750 + 250 millions d’euros
  44. 44. le plan cactus Taxe sur les spéculateurs ACTIVER AL IRCHEES Celui qui investit son capital en bourse ou spécule sur les cours des actions n’est pas vraiment imposé, en Belgique, sur les bénéfices boursiers. Nous introduisons une taxe sur les spéculateurs de 25 % sur cette « plus-value sur actions », comme c’est le déjà le cas actuellement pour les autres revenus du capital. Ensuite, nous interdisons les hedge funds spéculatifs et prônons une taxe sur les transactions financières au niveau européen. Rentrées : 2 milliards d’euros
  45. 45. le plan cactus Modèle Kiwi ACTIVER AL IRCHEES Le modèle Kiwi pour les médicaments fait économiser 1,5 milliard d’euros à la sécurité sociale. Appliquer le même système aux appareils et équipements médicaux rapporte encore 0,5 milliard d’euros de plus. Nous économisons aussi sur les honoraires excessifs des spécialistes. En généralisant le système de rémunérations des hôpitaux universitaires, notre assurance maladie économise 2 milliards d’euros. Nous évitons les analyses et les examens superflus dans les hôpitaux en supprimant le « paiement à la prestation ». Cela rapporte 0,8 milliard d’euros. Rentrées : 4,8 milliards d’euros
  46. 46. le plan cactus Banque publique 2.0 ACTIVER AL IRCHEES Nous mettons sur pied un secteur bancaire public qui ne spécule pas sur les marchés financiers, mais se concentre sur l’épargne et sur le crédit à bon marché. L’État n’offre de garanties d’État qu’au secteur bancaire publique. La banque publique assure un crédit hypothécaire à bon marché et accorde des prêts à bon marché à des projets sociaux et écologiques (construction de logements sociaux, économie durable, etc.) et aux PME.
  47. 47. Un aiguillon pour un renouveau social, écologique et démocratique. Taxe des millionnaires Le plan cactus recettes depenses (en millions d’euros) 8000 3000 Augmentation pensions Juste imposition des entreprises 3000 3000 Fonds vieillissement Chasse à la fraude fiscale 3000 250 Gratuité soins de santé première ligne Fonds énergie durable 1000 1500 Médicaments moins chers Taxe sur spéculateurs 2000 2050 Investissements secteur soins Modèle kiwi médicaments 1500 1000 Qualité de l’air Modèle kiwi équipements médic. 500 1500 Revenus de remplacement Ecrêtage salaires des spécialistes 2000 3000 Nouveaux emplois Pas de recherche superflue 800 1300 Construction écoles + enseignants Taxe sur banques 1000 300 Enseignement supérieur 400 Fonds innovation 1000 Plan énergie durable 4500 Remboursement dette le plan cactus
  48. 48. le plan cactus Voici votre Plan Cactus ! Il s’agit de votre sécurité sociale, de votre emploi, de vos droits, de votre avenir. Il est donc logique que nous nous vous demandons votre avis. Cela peut se faire lors de l’une des soirées de discussion que nous organiserons d’ici peu dans tout le pays. Vous pouvez nous envoyer un mail à l’adresse ptb@ptb.be ou téléphoner au 02 504 01 10. Et via www.ptb.be/plancactus vous pouvez également donner votre avis par internet. www.ptb.be/plancactus

×