Travail réalisé par Pascale Larouche         Cours: Env 6000 Séminaire                       Télé-Université              ...
   1) Introduction   2) Mise en contexte de la problématique    ◦   Utilisations    ◦   Acteurs humains et non-humains c...
   La présentation consiste à expliquer divers enjeux reliés à la demande de métaux    rares.   Principaux gisements: Ch...
   Utilisations    ◦ Voici les principaux métaux rares, également appelés métaux stratégiques      ou de haute technologi...
   Acteurs humains et non-humains concernés par la problématique   Acteurs humains   Influencés directement: les Mongol...
   Acteurs non-humain   Dans cette section, une brève description de la biodiversité de la Mongolie    intérieure sera f...
Mongolie: Carte généraleSource: http://www.lexilogos.com/mongolie_carte.htm                                               ...
   Principaux producteurs et acheteurs    ◦ La Chine a le monopole à 97% sur la production mondiale mais a sur son      t...
Le marché des terres rares vu du premier exportateur mondial: la Chine.   Source: http://www.franceculture.fr/blog-globe-2...
   Situation de la Chine en dehors de ses frontières    ◦ De 2000 à 2006, le nombre d’importations de l’Afrique vers la C...
   Cette situation entraîne comme conséquences trois aspects:    ◦ La Chine utilise le concept de realpolitik et de dumpi...
   Ces trois aspects entraînent également des mines illégales (travail informel).   De plus en plus, les Africains se so...
   Explications des enjeux: économique, politique et conflictuel,        environnemental.       Enjeu économique        ...
•   Enjeux politique et conflictuel    ◦ En 2009, les États-Unis, l’Union Européenne et le Mexique ont porté plainte à l’O...
   Enjeu environnemental    ◦ Le principal enjeu environnemental concerne les dépôts de résidus de      l’exploitation de...
   Conséquences des différents enjeux aux niveaux politique et social   Il y a eu une émeute de la fin en 2008 en Afriqu...
   Écologie profonde    ◦ Étant donné que les gisements de métaux rares sont, à la base, inéquitablement      répartis su...
   Écologie scientifique   Le concept de l’écologie globale mettrait en évidence le fait que l’humanité comprend    mal ...
   Écologie de conservation   D’un point de vue humain et à l’ère de la technologie, il y a une situation de crise. Par ...
   L’économie écologique   Pour l’instant, il y a une valeur économique donnée aux métaux rares mais elle est très    va...
   Une solution de rechange est la récupération. Tous les objets qui sont fabriqués à l’aide    des métaux rares pourraie...
   La Chine étant un pays émergent qui veut avoir un niveau de vie similaire à l’Occident,    développe des besoins en ha...
   Christmann P., Les nouvelles ressources en minerais stratégiques: l’exemple des métaux rares. Ruée    sur      les    ...
   Lexilogos, Mongolie Cartes & Documents, Lexilogos 2002-2012 (Xavier Nègre), Consulté    le 2012-08-26, http://www.lexi...
   Paillard C.-A., La question des minerais stratégiques, enjeu majeur de la    géoéconomie           mondiale,       dos...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation métaux rares version 2

1 415 vues

Publié le

4 commentaires
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Je voulais ajouter à cette présentation comme référence un article paru dans la revue française Géo. Dans le mois d'octobre 2012, il y a un article sur les vieux ordinateurs qui s'acculument dans des dépotoirs dans les pays en développement comme la Chine. Il est mentionné dans l'article certains impacts des métaux rares sur la santé humaine mais également quelques pistes de solutions pour éviter d'augmenter la quantité d'ordinateurs dans ces dépotoirs.



    Bonne lecture
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Désolé également pour la petite faute dans ma présentation audio lorsque je dis Mongoliens au lieu de Mongols. Je ne voulais pas refaire mon audio juste pour cette petite erreur mais je tenais à m'en excuser.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • incitatrice et non incitatrive
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Aujourd'hui, lundi le 1er octobre, le Québec vient d'instaurer une nouvelle taxe pour les produits contenant des métaux rares. C'est une taxe verte qui se veut incitatrive à la récupération d'appareils comme les cellulaires et les télévisions. De cette façon, le recyclage des métaux rares pourrait être plus courant.
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 415
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
4
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation métaux rares version 2

  1. 1. Travail réalisé par Pascale Larouche Cours: Env 6000 Séminaire Télé-Université Juillet à octobre 2012 1
  2. 2.  1) Introduction 2) Mise en contexte de la problématique ◦ Utilisations ◦ Acteurs humains et non-humains concernés par la problématique ◦ Principaux producteurs et acheteurs ◦ Situation de la Chine en dehors de ses frontières ◦ Explications des enjeux: économique, politique et conflictuel, environnemental ◦ Conséquences des différents enjeux aux niveaux politique et social 3) Analyse du problème d’un point de vue éthique ◦ Écologie profonde ◦ Écologie scientifique ◦ Écologie de conservation ◦ Écologie économique 4) Résolution de la problématique et rôle de l’éthique 5) Conclusion 2
  3. 3.  La présentation consiste à expliquer divers enjeux reliés à la demande de métaux rares. Principaux gisements: Chine, Australie, États-Unis, Congo, certaines régions en Russie. Voir graphique Terres rares: qui détient les réserves et qui produit? du site suivant: http://www.franceculture.fr/blog-globe-2012-02-01-les-terres-rares- en-cartes-et-dans-la-presse-un-marche-strategique. Pour ce qui est de la demande, elles provient principalement des pays industrialisés. Au niveau mondial, la dépendance de certains pays n’ayant pas de réserves de métaux rares envers la Chine créée des tensions. Le présent travail permet de faire le point de la situation à l’aide des points suivants: mise en contexte de la problématique, analyse de la problématique d’un point de vue éthique et présentation de solutions alternatives. 3
  4. 4.  Utilisations ◦ Voici les principaux métaux rares, également appelés métaux stratégiques ou de haute technologie:  Lithium, niobium, tantale, béryllium, zirconium, hafnium, germanium, gallium, yttr ium , scandium (17 éléments chimiques en tout). (MRNF, 2011) ◦ Les métaux rares sont principalement utilisés dans le domaine de la haute technologie. Voici une liste exhaustive des utilisations les plus fréquentes.  Piles au lithium (batteries d’automobiles)  Armements  Applications haute technologie (aimants et ampoules)  Éoliennes  Téléphones cellulaires, télévisions, ordinateurs. 4
  5. 5.  Acteurs humains et non-humains concernés par la problématique Acteurs humains Influencés directement: les Mongols Influencés indirectement: les principaux acheteurs, dont les États-Unis et le Japon Dans l’ensemble, la population internationale vit avec les contraintes des réserves des métaux rares mais de façon plus indirecte. Les impacts se font sentir sur la quantité de produits manufacturés. Présentement, les consommateurs n’ont pas nécessairement conscience de l’ampleur du débat. 5
  6. 6.  Acteurs non-humain Dans cette section, une brève description de la biodiversité de la Mongolie intérieure sera faite. ◦ Faune  dans la zone montagneuse: pins, cèdres, mélèzes sibériens à feuilles persistantes, bouleux, trembles de la steppe forestière.  dans la zone semi-désertique et désertique: arbustes fibreux, graminées, ormes, roseaux. ◦ Flore  Zone montagneuse: Cervidés, sangliers écureuils, marmottes, panthère, antilope saïga, zibeline, vison, léopard des neiges.  Zone semi-désertique et désertique: lézards et petits rongeurs. ◦ Par rapport à la vie aquatique, elle varie des oiseaux de proies aux oiseaux aquatiques en passant par des truites de torrents et des poissons d’eau douce. 6
  7. 7. Mongolie: Carte généraleSource: http://www.lexilogos.com/mongolie_carte.htm 7
  8. 8.  Principaux producteurs et acheteurs ◦ La Chine a le monopole à 97% sur la production mondiale mais a sur son territoire 49% des réserves connues. (Paillard C.-A, 2011). Les autres gisements sont répartis dans les pays mentionnés précédemment. ◦ Les plus importants utilisateurs (acheteurs) de métaux rares sont:  les États-Unis (armements militaires)  la Chine.  le Japon (biens de haute technologie)  l’Union Européenne 8
  9. 9. Le marché des terres rares vu du premier exportateur mondial: la Chine. Source: http://www.franceculture.fr/blog-globe-2012-02-01-les-terres- rares-en-cartes-et-dans-la-presse-un-marche-strategique 9
  10. 10.  Situation de la Chine en dehors de ses frontières ◦ De 2000 à 2006, le nombre d’importations de l’Afrique vers la Chine a passé de 85,6 à 91,1% en ce qui concerne le pétrole, minéraux et autres matières premières (Source: Comtrade, Hugon, P.). ◦ La Chine a donc développé des ententes avec plusieurs pays africains. En échange de minéraux et de matières premières, la Chine construits des infrastructures. (Dzaka- Kikouta T.). ◦ Cela entraîne un mouvement de travailleurs chinois sur le continent africain. Cela serait dû au manque de qualifications des travailleurs africains. (Dzaka-Kikouta T.) 10
  11. 11.  Cette situation entraîne comme conséquences trois aspects: ◦ La Chine utilise le concept de realpolitik et de dumping dans ses relations avec l’Afrique (ex.: exportations non-règlementées). ◦ Il y a un choc des cultures étant donné les nombreux migrants chinois qui s’installent en Afrique. ◦ Le troisième aspect concerne les crises sociales et environnementales. Les entreprises chinoises ont tendance à nuire à l’économie locale en Afrique. Les petits commerçants doivent fermer boutiques car les produits exportés de la Chine ont un meilleur prix. Également, les exploitations de matières premières réalisées par la Chine sont faites dans un contexte irrespectueux envers les écosystèmes. 11
  12. 12.  Ces trois aspects entraînent également des mines illégales (travail informel). De plus en plus, les Africains se soulèvent contre la Chine car le pays est perçu comme un colonisateur. Certains investissements de la Chine dans l’éducation et les soins de santé dans plusieurs pays africains sont faits pour atténuer les conséquences de l’exploitation des matières premières par la Chine. Tous ces éléments sont en partis une copie conforme de ce qui se passe en Chine. Les règles du commerce internationales émises par LOCDE ne sont pas respectées par la Chine. 12
  13. 13.  Explications des enjeux: économique, politique et conflictuel, environnemental. Enjeu économique ◦ Christophe-Alexandre Paillard explique bien dans son article la situation boursière des métaux rares. En résumé, les transactions ne se font pas sur les marchés concurrentiels mais deux places boursières spécialisées dans le domaine permettent de suivre le cour des prix (LMEX London Metal Exchange et la division Commodity Exchange du NYMEX NY Metal Exchange) ◦ Ce qui amène comme conséquence une variation très aléatoire du prix des métaux rares. ◦ Il y a eu également une chute des prix lorsque la Chine a augmenté sa production de métaux rares (à cause des bas salaires chinois et des règles environnementales moins sévères). 13
  14. 14. • Enjeux politique et conflictuel ◦ En 2009, les États-Unis, l’Union Européenne et le Mexique ont porté plainte à l’OMC pour non-respect des règles d’exportations des matières premières. (Niquet, 2011). ◦ En 2011, l’OMC a condamné la Chine d’un protectionnisme déguisé. (Jégourel, 2011). ◦ La Chine a donné deux raisons pour le contrôle des exportations de métaux rares:  La protection de l’environnement car les dépôts de l’exploitation des métaux rares ont un degré de radioactivité.  Les besoins internes car le pays veut développer le secteur des produits à haute valeur économique. ◦ La situation du Congo, par exemple, qui a un impact économique a également une situation conflictuel. L’économie du pays dépend grandement de ces ressources. Les conflits internes peuvent survenir pour revendiquer une meilleure répartition des bénéfices de la richesse. 14
  15. 15.  Enjeu environnemental ◦ Le principal enjeu environnemental concerne les dépôts de résidus de l’exploitation des métaux rares. Les déchets sont en petites quantités et ont une durée de vie longue. ◦ La Chine, en élaborant des restrictions d’exportations, tente d’éliminer en partie la présence d’exploitations illégales sur son territoire. Ces exploitations sont rendues un acteur majeur dans cette industrie (Christmann, P., 2011). 15
  16. 16.  Conséquences des différents enjeux aux niveaux politique et social Il y a eu une émeute de la fin en 2008 en Afrique (Jégourel, 2011). Elle a eu lieu suite à une pression exercée sur les produits alimentaires de base. L’économie de zones africaines, comme le Katanga (Congo), dépend grandement d’intrants provenant de pays étrangers. Lors de la fluctuation des prix, il est de plus en plus difficile de se procurer des produits alimentaires de base. Voici également quelques risques reliés à une rupture d’approvisionnement de métaux rares: ◦ L’extraction en faible quantité de métaux rares; ◦ Importation des métaux rares dans un nombre réduits de pays; ◦ Ils ne peuvent être facilement substituables; ◦ Ils offrent un taux de recyclage faible (Jégourel, 2011) 16
  17. 17.  Écologie profonde ◦ Étant donné que les gisements de métaux rares sont, à la base, inéquitablement répartis sur la Terre, cette situation est déjà problématique pour les partisans de l’écologie profonde. ◦ En ce qui a trait au rapport entre l’homme et la nature qui ont tous des droits égaux, il n’est pas respecté pour deux raisons:  Chaque pays exportateurs imposent des restrictions aux pays importateurs.  Étant donné que les besoins en métaux rares sont grandissants, l’exploitation ne tient pas compte du renouvellement de la ressource. ◦ Les partisans de ce courant ne se reconnaissent pas dans cette pratique. Il faudrait modifier les règles qui gouvernent les métaux rares pour deux raisons:  Pour que tous les humains puissent en profiter équitablement;  Et exploiter la ressource minière sans la détruire. Car les métaux rares ont les mêmes droits que les humains. 17
  18. 18.  Écologie scientifique Le concept de l’écologie globale mettrait en évidence le fait que l’humanité comprend mal sa relation avec la nature. Les recherches sur la récupération des métaux rares sont encore trop dispendieuse et étant donné que la demande est toujours croissante en métaux rares, l’exploitation se fait à l’avantage des êtres humains. D’autres alternatives ne sont pas encore accessible pour remplacer les métaux rares. Avantage de ce courant: éventuelle reconsidération des priorités humaines. Est-ce que l’on reste déconnecté de notre rapport à la nature? Serait-il possible de limiter l’accès aux métaux rares en diminuant les biens et services rendus? 18
  19. 19.  Écologie de conservation D’un point de vue humain et à l’ère de la technologie, il y a une situation de crise. Par les quotas imposés par la Chine, qui créés une plus grande rareté, des pratiques interventionniste et utilitariste (qui sont controversés chez les partisans de l’écologie profonde), sont utilisées par l’humain pour instaurer des solutions rapides. ◦ Pour ce qui est du recyclage ou de la diminution de la dépendance des métaux provenant de la Chine, ces moyens ne peuvent s’appliquer dans un bref délai. Cependant, plusieurs pays tentent de trouver des produits alternatifs aux métaux rares pour diminuer cette dépendance. Cependant, la Chine tente par la diminution de ses exportations d’enrayer l’exploitation illégale et tente également de protéger l’environnement. En général, ce courant de pensée est celui qui correspond le mieux à la gestion mondiale des métaux rares. 19
  20. 20.  L’économie écologique Pour l’instant, il y a une valeur économique donnée aux métaux rares mais elle est très variable dans le temps. Les métaux rares pourraient être côtés en bourse de manière compétitive. Également, étant dans un contexte où les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables et les télévisions à écran plat prennent une place très importante, la valeur culturelle fait en sorte d’augmenter la valeur économique des métaux rares. Ce courant pourrait être un bon complément à l’écologie de conservation pour gérer l’exploitation des métaux rares dans les pays où il n’y a aucun gisement. Cela permettrait d’avoir un approvisionnement constant. Des solutions alternatives comme le recyclage devrait être mieux rentabilisées pour trouver un équilibre dans la gestion de la valeur économique des métaux rares. 20
  21. 21.  Une solution de rechange est la récupération. Tous les objets qui sont fabriqués à l’aide des métaux rares pourraient être revaloriser. Cependant, cette alternative n’est pas encore très rentable car il coûte très cher de séparer les métaux dans un objet car ils sont dispersés. Et la revente de ces derniers ne permet pas de rentabiliser cette pratique. Il y a également l’exploration géologique qui peut augmenter à travers le monde pour trouver d’autres gisements. Mais cette solution n’est envisageable qu’à long terme. Il existe deux alternatives à court terme: ◦ Les plaintes: l’OMC a condamné la Chine de faire un protectionnisme déguisé (voir section enjeux politique et conflictuel). ◦ Et il y a également la constitution de stock de métaux stratégiques. (Jégourel, 2011) 21
  22. 22.  La Chine étant un pays émergent qui veut avoir un niveau de vie similaire à l’Occident, développe des besoins en haute technologie. Ayant l’avantage d’être en position de force dans l’exportation et l’exploitation des métaux rares, le pays peut créer une rareté sur le marché mondial. Le modèle capitaliste et libéral étant la base de l’économie mondiale, la demande en métaux rares n’est pas prête à s’estomper. De plus en plus de pays tente malgré tout de trouver des alternatives plus vertes pour diminuer la dépendance aux métaux rares mais également pour protéger l’environnement. L’écologie de conservation est la mieux adaptée à l’exploitation de métaux rares. Également, à plus long terme, l’économie écologique servirait mieux les besoins mondiaux. Et de façon plus draconienne, l’écologie globale permettrait le retour d’un contact avec la nature. 22
  23. 23.  Christmann P., Les nouvelles ressources en minerais stratégiques: l’exemple des métaux rares. Ruée sur les minerais stratégiques, no. 59, 2011/4, 144 pages. http://www.cairn.info.tlqprox.teluq.uquebec.ca/revue-geoeconomie-2011-4-page-75.htm Dzaka-Kikouta T., L’investissement chinois en Afrique centrale, Outre-Terre, 2011/4 (n°30), pp 207- 226. http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=OUTE_030_0207. Hugon, P. Les nouveaux acteurs de la coopération en Afrique, Dossier|Afrique: 50 ans d’indépendance, Revue Internationale de politique et de développement, pp.99-118, 2009, http://poldev.revues.org/118?lang=fr&iframe=true&width=100%&height=100%. Globe, le blog de Planète Terre, Les terres rares en cartes et dans la presse: un marché stratégique. http://www.franceculture.fr/blog-globe-2012-02-01-les-terres-rares-en-cartes-et-dans-la-presse- un-marche-strategique, Consulté le 2012-08-26. Jégourel, Y., La sécurisation des approvisionnements en métaux stratégiques: entre économie et géopolitique, Dossier matières premières et relations internationales, Revue Internationale et stratégique, 2011/4, no 84, 184 pages. http://www.cairn.info.tlqprox.teluq.uquebec.ca/article.php?ID_ARTICLE=RIS_084_0061&DocId=14672 6&Index=%2Fcairn2Idx%2Fcairn&TypeID=226&BAL=anXRGWcbBansE&HitCount=14&hits=c4a+c49+d+ c+b+9+8+7+6+5+4+3+2+1+0&fileext=html#hit1 23
  24. 24.  Lexilogos, Mongolie Cartes & Documents, Lexilogos 2002-2012 (Xavier Nègre), Consulté le 2012-08-26, http://www.lexilogos.com/mongolie_carte.htm Ministère des Ressources Naturelles et de la Faune, Exploitation des terres rares, http://www.mrnf.gouv.qc.ca/mines/industrie/metaux/metaux-exploitation- terres-rares.jsp, Gouvernement du Québec, 2011. Ministère des Ressources Naturelles et de la Faune, Métaux rares ou de haute technologie, http://www.mrnf.gouv.qc.ca/mines/industrie/metaux/index.jsp, Gouverne ment du Québec, 2011 Naess, A. 1973, The shallow and the deep, long-range ecology movement. A summary. Inquiry 16(1) : 95-100 Niquet, V. La Chine et l’arme des terres rares, Dossier matières premières et relations internationales, La revue internationale et stratégique, 2011/4, no 84, 184 pages. http://www.cairn.info.tlqprox.teluq.uquebec.ca/revue-internationale-et-strategique- 2011-4-page-105.htm 24
  25. 25.  Paillard C.-A., La question des minerais stratégiques, enjeu majeur de la géoéconomie mondiale, dossier: ruée sur les minerais stratégiques, http://www.cairn.info.tlqprox.teluq.uquebec.ca/revue- geoeconomie-2011-4-page-17.htm, no. 59, 2011/4, 144 pages. Thevent, J., La Mongolie, http://books.google.ca/books?hl=fr&lr=&id=sx5sqnQFLuEC&oi=fnd&p g=PA6&dq=g%C3%A9ographie+de+la+mongolie+int%C3%A9rieure&ots=UejHHQ8 LoB&sig=TcRyxwbYwp46OHdcR8CGMMKl- yc#v=onepage&q&f=false, Karthala, 2007 Vircoulon T., La Chine, nouvel acteur de la reconstruction congolaise, Dossier«Nouveau voyage au Congo: les défis de la reconstruction», Afrique contemporaine, 2008/3 (n°227), pp 107- 118, http://www.cairn.info/revue-afrique-contemporaine-2008-3-page- 107.htm. 25

×