ANTI AGE MAGAZINE
66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES
75008 PARIS
FEV/AVRIL 11
Bimestriel
Surface approx. (cm²) : 2457
N° de page...
ANTI AGE MAGAZINE
66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES
75008 PARIS
FEV/AVRIL 11
Bimestriel
Surface approx. (cm²) : 2457
N° de page...
ANTI AGE MAGAZINE
66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES
75008 PARIS
FEV/AVRIL 11
Bimestriel
Surface approx. (cm²) : 2457
N° de page...
ANTI AGE MAGAZINE
66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES
75008 PARIS
FEV/AVRIL 11
Bimestriel
Surface approx. (cm²) : 2457
N° de page...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Article Presse EndyMed - Anti Age Magazine - Avril 2011

190 vues

Publié le

L'amincissement en esthétique médicale
Des interventions plus fines et une recherche du non invasif

Publié dans : Mode de vie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
190
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Article Presse EndyMed - Anti Age Magazine - Avril 2011

  1. 1. ANTI AGE MAGAZINE 66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES 75008 PARIS FEV/AVRIL 11 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 2457 N° de page : 74 Page 1/4 IMCAS 7202227200505/GCP/OTO/2 Eléments de recherche : ENDYMED 3 DEEP: système de radiofréquence, toutes citations M L'amincissement _ en esthétique médicaler Thierry Piolstto L'état de la cellulite esttrès variable selon les personnes comme le souligne le docteur Henry Delmar. Cela dépendra de son patrimoine génétique et de son hygiène de vie. Il est donc important avant de commencer un quelconque traitement de consulter un spécialiste qui va évaluervos besoins en examinant votre peau etvotre corps. a graisse profonde pourra être traitée avec des ultrasons par cavitation par exemple ou en chirurgie esthetique par la liposuccion, la graisse superficielle qui peut être d'originevasculaire(mauvaise circulationsanguine)avec,de la mésothérapie, la cellulite œdémateuse qui peut ètre combattue en faisant du sport maîs également en associant radiotrequence ct palpcr-roulcr la cellulite fibromateuse qui nécessite de relancer la circulation a I interieur des cellules graisseuses avec de la hpolyse laser ou un travail encadre sportif, enfin la cellulite dorigine vasculaire ou l'exercice, dont la natation, peut faire des merveilles La liposuccion sera indiquée en cas de graisse profonde que I on peut aspirer jusqu'à 5 mn avec des canules de plus en plus fines pour eviter les irrégularités La liposuccion qui est un acte chirurgical souvent nécessaire dans certain cas s'attachera toujours a sculpter le corps de façon a lui redonner une silhouette harmonieuse maîs maintenant la prise en chaige est devenue globale On explorera ainsi toutes les possibilités offertes par la medecine avec des techniques plus « douces » techniques non invasives, comportement alimentaire et hygiene de vie avant de proposer une liposuccion ou une chirurgie banatrique II faut donc dabord déterminer avec le patient dou provient son surpoids et quel va être son objectif de perte de poids •
  2. 2. ANTI AGE MAGAZINE 66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES 75008 PARIS FEV/AVRIL 11 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 2457 N° de page : 74 Page 2/4 IMCAS 7202227200505/GCP/OTO/2 Eléments de recherche : ENDYMED 3 DEEP: système de radiofréquence, toutes citations esinterventions plus fines et une recherche du non invasif. L es interventions sont beaucoup plus efficaces et plus fines qu'auparavant De nouveaux outils comme le Lipomatic (utilisation de canules vibrantes qui accélère I aspiration), la hpolyse laser qui remplace les canules par une fibre optique, la hpolyse par radiofréquence (monopolaire avec le thermage, bipolaire avec l'Endymed ou le Vekshape) ou le Waterjet (qui envoie de l'eau sous pression afin d'évacuer la graisse) permettent des interventions moins traumatisantes pour les zones traitées (moins de bleus notamment) Un traitement post-opératoire peut également améliorer fortement la liposuccion comme un drainage lymphatique ou de la carboxythérapie pour améliorer l'aspect de la peau La combinaison de techniques est également possible comme l'association de la radiofréquence et de la stimulation musculaire (Trilipo) ou de la carboxythérapie et de la radiofréquence. Comme on le voit, il existe désormais de nombreuses solutions technologiques qui seront adaptées en fonction de chaque patient et les nouveautes produits augmentent le champ des possibles avec une recherche toujours plus poussée dans la mise au point de soins de moins en moins traumatisants Nous évoquons plus loin des «outils» anti-cellulite comme le Rédustim, le Lapex qui viennentjuste de faire leur apparition sur le marché français Gageons que d'autres nouveautés ne vont pas tarder à s'imposer comme peut-être les lasers « froids » venus des Etats Unis, la cryo-lipolyse dont le but est de faire fondre la graisse par le froid ou les ultrasons focalisés de haute intensité (Shapshape) bien adaptés à des excès graisseux localisés. Maîs attention mvasifs ou non, toutes ces approches ne peuvent se substituer à un régime qui reste inévitable dans le processus de perte de poids ou une abdommoplastie et une liposuccion qui demeurent extrêmement efficaces sur de grandes surfaces •
  3. 3. ANTI AGE MAGAZINE 66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES 75008 PARIS FEV/AVRIL 11 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 2457 N° de page : 74 Page 3/4 IMCAS 7202227200505/GCP/OTO/2 Eléments de recherche : ENDYMED 3 DEEP: système de radiofréquence, toutes citations llulite%t surcharges graisseuses localisées : approche de mésothérapieparledocteurPhilippePetit Celluliteetsurchargesgraisseuses localisées sont deux entités distinctes. L'abord et le traitement sont totalement différents en mésothérapie. L a physiopatholo- gie étant traitée par ailleurs, nous nous contenterons d'un très bref rappel La cellulite est située dans l'hypoderme et ne se rencontre que chez la femme L'organisation cloisonnée est très caractéristique et explique Ie phénomène de la « peau d'orange » La mésothé- rapie est un moyen efficace pour lutter contre la cellulite maîs est souvent insuffisante à elle seule pour obtenir un très bon résultat La mésothérapie a également un rôle de prévention ce qui est trop souvent méconnu ou ignoré. Les surcharges graisseuses localisées (à bien distinguer des surcharges généralisées ct dc l'obésité qui ne sont pas du ressort de la mésothérapie) se situent dans le tissu sous cutané et sont très nettement séparées de la cellulite. L'examen biologique est très caractéristique montrant
  4. 4. ANTI AGE MAGAZINE 66 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES 75008 PARIS FEV/AVRIL 11 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 2457 N° de page : 74 Page 4/4 IMCAS 7202227200505/GCP/OTO/2 Eléments de recherche : ENDYMED 3 DEEP: système de radiofréquence, toutes citations • • • deux zones graisseuses distinctes, de couleurjaune sensiblement différentes l'une de l'autre Cette graisse étant située dans le tissu sous cutané, beaucoup pensent que les traitements ne sont pas du ressort de la mésothérapie puisque la mésothérapie est une technique dont le lieu d'appli- cation est la peau • épidcrmc, derme, hypoderme Nous en di- rons tout de même quèlques mots Un acte de mésothérapie, quel qu'il soit, est un acte médical standardisé et le praticien doit pouvoir répondre à 8 questions pour conduire correctement sa démarche > Quels médicaments utiliser ? > Quelle quantité de chaque ? > Quel pourcentage des médica- ments entre eux ? > Où injecter ? > Quelle(s) technique^) utiliser ? > A quelle profondeur injecter le mélange médicamenteux ? > A quelle fréquence faire les séances de mésothérapie 9 > Quel(s) autre(s) moyen(s) thérapeutique(s) associer ? La réponse correcte à ces ques- tions conditionnent le bon acte de mésothérapie et par conséquence son bon résultat > Quels médicaments utiliser 9 Le choix des médicaments se fait en fonction de chaque cas maîs toujours en se référant à la physio- pathologie, c'est à dire aux causes qui ont provoquées les modifica- tions tissulaires. Ainsi au point de départ de la cellulite il y a toujours un stress microcircula- toire, donc nous utilisons toujours un médicament dont l'action est de stimuler la microcirculation. Ensuite en fonction de chaque caractère propre à la cellulite de notre patiente, nous choisissons les médicaments qui semblent les plus efficaces - Cellulite à prédominance graisseuse (adipose) médica- ment « type caféine », silicium, magnésium - Cellulite à prédominance hy- drique draineur type étamsylate, vitamine C, silicium, magnésium - Cellulite à prédominance fibreuse • vitamine C, silicium, calcitonme > Quelle quantité de chaque i > Quel pourcentage des médicaments entre eux? La réponse à ces 2 questions est en relation avec la pharmacologie de chaque mé- dicament et les règles de compatibilité des mélanges > Où injecter 9 Comme toujours en mésothérapie Ic plus près possible dc la lésion, c'est à dire ici en regard même de toutes les zones où la cellulite est présente : par exemple cuisses, fesses, abdomen, intérieur des genoux . . > Quelle(s) lechmque(s) utiliser'' En général le «nappage», techniquede multi porictures rappiochées > A quelle profondeur injecter le mélange médicamenteux '' Les injections se font dans le derme, c'est à dire à 2-3 mil- limètres de profondeur, avec à chaque poncture une faible quantité injectée (0,2 inilhlitie environ) > A quelle fréquence faire les séances de mésothérapie ? Toutes les semaines pendant 10 semaines puis tous les mois, tous les 3 mois pour conserver l'avan- tage acquis > Quel(s) autrefs) moyen(s) thérapeutique(s) associer ? Ils sont fonction de chaque pa- tiente, des connaissances des mé- decins et de leurs équipements : > Laser > Endermologie, etc.. À ce traitement local, il faut toujours y associer un traitement vasculaire général, parfois même un traitement anti-stress car si le stress général n'aggrave pas la cellulite il est un élément de résis- tance au traitement. Les résultats sont visibles à partir de la qua- trième, cinquième semaine et, à la fin du traitement, il est conseillé de continuer à raison de I séance tous les 3 ou 4 mois A cela il faut bien évidemment respecter toutes les règles hygiéno-diététiques dont il est parlé par ailleurs LES SURCHARGES GRAISSEUSES LOCALISÉES Situées dans le tissu sous-cutané, elles ne sont plus exactement du ressort de la mésothérapie car les injections vont se faire à 10-13 millimètres de profondeur Toutefois beaucoup utilisent les techniques de mésodissolution qui consiste à injecter un mélange dont l'osmolarité est très nette- ment inférieure à celle des tissus adipeux, provoquant ainsi l'écla- tement de la cellule graisseuse On ajoute à l'eau (qui donne l'hypoosmolanté) des drameurs, des défibrosants, des anti oxydants permettant la bonne élimination de la graisse ainsi lysée La mésothérapie est un bon moyen pour améliorer une cellulite, les résultats seront d'autant meilleurs si la mésothérapie est intégrée dans une stratégie thérapeutique incluant bien sur toutes les règles hygiéno-diététiques. Le traitement général de la circulation est indispensable et permet de prévenir la réapparition de lacellulite. On relrouve ici comme au niveau du vieillissement cutané la notion de prévention-traitement qui est un élément très important dans la compréhension de la mésothérapie. • A RETENIR La mésothérapie peutêtre un traitement préventif dans la cellulite en améliorant la microcirculation locale et en diminuant le stress en général. POUR ALLER PLUS LOIN: Lacellulite- BLANCHEMAISON etColl. Editions Privât 1997 La mésothérapie en médecine esthétique et médecinegénérale - BONNET, MREJEN, PERRIN - Mésodiffusion Nov. 2003 Traitédemésothérapie•LECOZJ.Masson2004 Abrégé dè mésothérapie électronique et manuelle - PISTOR M Maloine Paris, 1984 Presse Médicale, 66e année. La silhouette retrouvée ASHER- Éditions de l'archipel 1998

×