Sous vos yeux,
voici le premier numéro du premier magazine
de cuisine pour les enfants !
Paris, le 17 mars 2008
Pour se lé...
La cuisine dans l’histoire
Deux exemples : l’œuf, la lentille, ….
Lucullus Succulus ancre les informations culinaires, l’u...
Lucullus Succulus souhaite participer de ce travail éducatif
aux côtés des enfants comme aux côtés des adultes.
« Grandir,...
lucullus Succulus 43-45 rue de la roquette 75011 paris - 01 48 05 19 80
Une complicité installée
Depuis des années, elles ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de Presse Lucullus Succulus - PB Communication

147 vues

Publié le

Publié dans : Alimentation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
147
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de Presse Lucullus Succulus - PB Communication

  1. 1. Sous vos yeux, voici le premier numéro du premier magazine de cuisine pour les enfants ! Paris, le 17 mars 2008 Pour se lécher les babines dès le plus jeune âge ! Les enfants avaient déjà leur quotidien, leur magazine de science, d’art, d’histoire et de découverte…. Ils ont maintenant leur premier magazine de cuisine. Voulu et conçu pour les enfants de 7 à 12 ans, il sort en exclusivité mondiale le 21 mars en Kiosque. Pour découvrir les goûts en couleurs, le plaisir qu’on prend à bien se nourrir. A dévorer et à croquer dans la cuisine pour craquer sans modération ! Lucullus Succulus le premier magazine qui se donne les moyens de ses faims ! Avec de l’histoire, de l’initiation à la nutrition et à la diététique, et de l’incitation au partage, Lucullus Succulus est un magazine qui stimule et développe toutes les Saveurs du Savoir pour : Bien se nourrir Y prendre plaisir Mettre la main à la pâte et déguster Partager en famille ou entre amis et se découvrir. Lucullus Succulus ouvre la porte de la cuisine aux petits pour en faire un espace de jeu et de découverte. C’est dans la cuisine dès le plus jeune âge, que l’on peut et que l’on doit apprendre non pas à moins manger, mais à mieux manger ! Des cris d’alerte à la mal-bouffe retentissent, le nombre d’enfants obèses augmente, des publicitaires annoncent plus d’oméga 3 ici, moins de graisse ou de sucre là. Les études médicales mettent en évidence l’importance de la nutrition pour la santé. Nous croyons fermement que nos enfants mangeront mieux s’ils savent comment faire, s’ils y trouvent plaisir et satisfaction. Sous l’œil vigilant de l’adulte, les mini cuistots apprendront l’inépuisable combinaison des saveurs et de l’équilibre alimentaire. Lucullus Succulus, le magazine où les grands principes de la diététique riment avec ludique !
  2. 2. La cuisine dans l’histoire Deux exemples : l’œuf, la lentille, …. Lucullus Succulus ancre les informations culinaires, l’univers des saveurs dans le plaisir mais aussi dans l’histoire et la symbolique, toujours forte, liée aux produits comme aux pratiques. La cuisine est partie intégrante de l’histoire du monde, de l’histoire des hommes. Elle est, pour partie, l’expression de la civilisation et de son raffinement. Le monde animal ne cuisine pas. La cuisine, grande et petite histoire des hommes puisqu’elle intervient au quotidien, construit la relation et se construit dans la relation. Les enfants édifient leur rapport aux aliments grâce à leurs cinq sens. La cuisine est d’ailleurs la seule activité qui permette cela. Ils ont aussi leur appétit, lié à leur consti- tution, qui les incite comme nous à aimer manger. Enfin, et ce n’est pas le moindre, le lien affectif qui soutend cette construction est essentiel. Lucullus Succulus propose, à travers l’Histoire (la grande comme la petite) de relier l’enfant à ses racines ou à celles d’un autre, peu importe, à un ancrage fort qui permet de comprendre et de retenir. Toutes ces informations au fil des pages lui sont offertes afin de stimuler ses curiosités intellectuelle et sensorielle. Lucullus Succulus pour découvrir les notions élémentaires de l’alimentaire ! La cuisine instant de partage et de transmission Lucullus Succulus se veut l’occasion d’un rendez-vous entre les enfants et les adultes qui en prennent soin, autour du plaisir partagé : celui de découvrir une saveur ou une histoire familiale, de fabriquer et de déguster ensemble un plat. Lucullus Succulus propose aux petits et aux grands une satisfaction acquise et partagée. Cette affection, riche d’une création commune, ce moment privilégié vécu entre adultes et enfants sera le fondement d’un désir de bien manger, de reproduire ces souvenirs…d’enfance. Si manger sollicite nos cinq sens, nous pouvons trouver là des plaisirs inestimables. Pour certains enfants, l’accès à cela se fait de façon naturelle, mais pour le plus grand nombre cela s’apprend, s’éduque, se transmet de génération en génération. N’interrompons pas la chaîne.
  3. 3. Lucullus Succulus souhaite participer de ce travail éducatif aux côtés des enfants comme aux côtés des adultes. « Grandir, c’est quitter le sucré, ou du moins en diminuer les quantités pour pouvoir apprécier les autres saveurs subtiles. » Marie-Claire Thareau-Dupire dans son livre « Mon enfant mange de tout » paru en 2006. Un site pour se retrouver Prolongement naturel et quotidien de cet apprentissage, www.lucullus-succulus. com, sera dès le 21 mars, le rendez-vous de « la brigade des toqués » de la cuisine. Il s’enrichira au fil des semaines de jeux, d’un forum de discussion, de dossiers pour les exposés, d’un gastrodico interactif… Dès le 1er avril est lancé un jeu-concours avec des lots à gagner : des ustensiles de cuisine aussi jolis et séduisants qu’utiles proposés par la société Mastrad. Chaque 1er du mois sera lancé un nouveau concours, chaque 21 du mois seront tirés au sort les gagnants. Les enfants auront trois semaines pour jouer. Entre membres de « la brigade des toqués » de la cuisine , les occasions seront mul- tiples d’échanger des trucs et astuces, de poser des questions, de solliciter l’équipe de rédaction sur de nouveaux sujets. Un modérateur s’assurera de la qualité et de la pertinence des contenus. Lucullus Succulus Story Imaginez Christel et Isabelle dans un grand bureau à Clichy. Il fait gris. Christel dit, presque à voix basse : « Tu sais, il y aurait un truc formidable à faire. Il faudrait inventer le premier magazine de cuisine pour les enfants. Ça n’existe pas. Crois-tu que ce serait une bonne idée ? » Dans le bureau ce jour-là, elles discutent parce qu’avoir des idées, c’est leur métier – elles font de la communication. Mais elles savent qu’il y a les fausses bonnes idées et…les bonnes idées. Pour le savoir, il faut entrer dans le sujet, s’y confronter. Elles tentent alors d’écrire le sommaire, puis les sommaires des autres numéros, de façonner les rubriques… On dirait une bonne idée…
  4. 4. lucullus Succulus 43-45 rue de la roquette 75011 paris - 01 48 05 19 80 Une complicité installée Depuis des années, elles travaillent ensemble, ont des enfants autour d’elles qui les interpellent soit parce qu’ils refusent de varier leur alimentation, soit parce qu’ils sont en surpoids, soit au contraire parce que leur curiosité semble inépuisable. La sensorialité est le domaine de l’enfance, les saveurs sont une clé du plaisir mas aussil’assurancesantéetforme.Ellesontelles-mêmesapprisàsavourerdanslescuisines familialesetsontconvaincuesquelàpeuventseretrouverlesadultesetlesenfantsdansun partage inégalable. Christel a même pris de nombreux cours pour raffiner sa pratique de la cuisine. Elles connaissent toutes les deux le sujet sous divers aspects. Voilà près de 10 ans qu’elles rencontrent des restaurateurs et des industriels ou des producteurs de l’agro- alimentaire. Voilà près de 10 ans qu’elles s’intéressent au secteur culinaire et nutrition. Un enthousiasme à encourager L’idée reste longtemps secrète, mais trouve rapidement des soutiens lorsqu’elle se dévoile, c’est ainsi qu’elle se transforme en projet, puis en « Lucullus Succulus, premier magazine de cuisine pour les 7-12 ans ». Les collaborations tant en illustrations, en photos que pour le site internet sont enthousiastes. Les premiers annonceurs le sont aussi.Dèslors,lafébrilitédelaréalisationemportel’équipeetlesenfantsquiyparticipent. Contact presse : Patricia Bénitah 122 avenue Charles De Gaulle 92200 NEUILLY-SUR-SEINE Tél. : 01 47 31 11 06 email : pbcom@wanadoo.fr

×