PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
PRESS-BOOK 2013
Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr
Anne Ehretsmann: ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Press Book Tear Science

302 vues

Publié le

PressBook 2013

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
302
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Press Book Tear Science

  1. 1. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 1 TearScience®, une solution médicale pour les yeux secs Les systèmes LipiView® (de mesure) et LipiFlow® (de traitement)
  2. 2. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 2 SOMMAIRE AGENCE DE PRESSE  DEPECHE APM : Ophtalmo dispositifs médicaux diagnostics 27 juin PRESSE PROFESSIONNELLE  PRATIQUES EN OPHTALMOLOGIE : Sécheresse oculaire Juin  INFORM OPTIQUE : La sécheresse oculaire enfin traitée ? 20 septembre PRESSE GRAND PUBLIC  FIGARO MAGAZINE : Pour en finir avec les yeux secs 28 juin  PARIS MATCH : Sécheresse oculaire : nouvelle approche 18 juillet  VERSION FEMINA : Un traitement innovant 22 août  ANTI AGE MAGAZINE : Combattre la sécheresse oculaire 03 octobre  MAXI : Des yeux trop secs ? 04 octobre  TOP SANTE : Un traitement novateur 07 octobre  FEMME ACTUELLE : Sécheresse oculaire, enfin un traitement 14 octobre  ICI PARIS : Syndrome de l’œil sec, sortez vos mouchoirs 29 octobre  PLEINE VIE : Hors-Série SANTE & BIEN ETRE : Un traitement contre l’œil sec 2013  AVANTAGE (A paraître) Décembre 2013 SITES  www.publicsante.com : Sécheresse oculaire, une nouvelle technologie 17 juillet  www.doctissimo.fr : Le syndrome de l’œil sec 6 septembre  www.lejournaldesfemmes.com : Yeux secs : Que faire ? 10 septembre  www.medsite.fr : Comment ne plus avoir les yeux secs ? 18 octobre  www.femmeactuelle.fr : Sécheresse oculaire, enfin un traitement 22 octobre
  3. 3. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 3 SUJET : OPHTALMO DISPOSITIFS MEDICAUX DIAGNOSTIC LipiFlow*, un nouveau traitement de la sécheresse oculaire évaporative disponible en France PARIS, 27 juin 2013 (APM) - La société américaine TearScience a présenté LipiFlow*, un nouveau traitement de la sécheresse oculaire évaporative réalisé en une fois au cabinet d'ophtalmologie, lors d'une conférence de presse organisée jeudi, au Centre ophtalmologique Etoile à Paris.

 Cette compagnie a développé une plateforme de diagnostic et de traitement à partir des travaux de recherche de Donald Korb, un optométriste de Boston (Massachusetts), sur le dysfonctionnement des glandes de Meibomius, a indiqué Benoît Collet, représentant de TearScience en France.
 
Le syndrome de l'oeil sec, qui se caractérise par une sensation de grain de sable, du larmoiement, des brûlures et une gêne visuelle, touche près de 4 millions de personnes en France. C'est une maladie multifactorielle qui crée de l'inconfort et peut altérer la surface oculaire. Dans 86% des cas, cette sécheresse est dite évaporative (selon une étude publiée en 2012). La cause principale est vraisemblablement un déficit de production de lipides par les glandes de Meibomius selon un collège d'experts réuni en 2011.

Le film lacrymal se compose de trois couches: la couche lipidique qui lubrifie et prévient l'évaporation, la couche aqueuse qui nourrit et protège la cornée et la couche mucoïde qui fait adhérer les larmes à la cornée, a rappelé le Dr Cati Albou-Ganem, ophtalmologiste au Centre ophtalmologique Etoile et à la Clinique de la vision à Paris également.

 Les glandes de Meibomius, situées dans les paupières inférieures et supérieures, créent cette couche lipidique du film lacrymal. Leur dysfonctionnement est la plupart du temps causé par une obstruction des glandes, qui crée une déficience lipidique dans les larmes.

Le traitement reposait jusqu'à présent sur l'hygiène des paupières réalisée en appliquant des compresses d'eau tiède à changer toutes les 30 secondes avec un massage pour désobstruer le canal et évacuer le bouchon. Les patients utilisent aussi des collyres lubrificateurs qui arrêtent l'évaporation et permettent la lubrification.

Le système à pulsations thermiques LipiFlow* représente une nouvelle approche avec un traitement réalisé en une fois. 27 juin 2013
  4. 4. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 4 Il propose une étape de diagnostic. Le patient remplit un questionnaire (SPEED) sur les symptômes, leur sévérité et leur fréquence. Si le score est égal ou supérieur à 7, le patient est soumis à un examen utilisant un interferromètre (LipiView*) pour analyser le film lipidique.

L'épaisseur de la couche lipidique est mesurée; le nombre de clignements incomplets est compté (les paupières ne sont pas complètement fermées, ce qui empêche un bon étalement du film lipidique) et une analyse des glandes fonctionnelles est faite avec un appareil spécifique (MGE). Un outil permet de voir l'obstruction des canaux, a détaillé le Dr Albou-Ganem.

Si l'épaisseur est inférieure ou égale à 70 nm et que le clignement est incomplet, le traitement est proposé. Une coque est appliquée contre le globe oculaire pendant 18 min avec un chauffage sur la paupière et un massage de sa partie extérieure. Le chauffage constant vise à liquéfier le bouchon et le massage permet de l'évacuer. Le déblocage des glandes de Meibomius permet de recouvrer la production naturelle des lipides nécessaires au film lacrymal (sauf si c'est trop atrophié).

Le dispositif LipiFlow* est homologué par la Food and Drug Administration (FDA) depuis septembre 2011 et a le marquage CE depuis octobre 2010. Une étude comparative menée en cross-over sur 139 patients, publiée dans Cornea en 2012, a montré sa supériorité sur les compresses chauffées et le massage d'après la sécrétion des glandes et le test traditionnel du Break Up time (BUT), ainsi que sur les symptômes.

Dans le monde, 150 centres sont équipés (dont le Jules Stein Eye Institute à l'université de Californie à Los Angeles et le Duke Eye Centre à Durham en Caroline du Nord) et plus de 10.000 patients ont été traités. Cinq plateformes sont implantées en Allemagne, quatre au Royaume-Uni, d'autres au Japon.

En France, trois centres privés sont équipés, à Marseille et Strasbourg, en plus du centre parisien. Une étude est en cours au CHU de Brest dans le service du Pr Béatrice Cochener avec un matériel en prêt. Une dizaine d'installations devraient être réalisées d'ici à la fin 2013, a indiqué Benoît Collet.

 UN TRAITEMENT COUTEUX

L'investissement est de l'ordre de 80.000 euros pour l'ensemble. La partie diagnostique est intégrée dans le bilan ophtalmologique complet qui est remboursé au patient, mais le traitement ne l'est pas. Il coûte de l'ordre de 600 euros par oeil. Les effets semblent durer de 12 à 18 mois.

Interrogé sur une éventuelle demande de remboursement, Benoît Collet a indiqué à l'APM qu'il était trop tôt pour avoir une position. La société commence par faire connaître son traitement et accumule des données notamment avec des études en CHU. 

Le traitement de la sécheresse oculaire est généralement considéré comme relevant du confort, note-t-on. Les larmes artificielles ne sont pas remboursées, mais l'émulsion cationique Cationorm* (Novagali/Santen), indiquée dans la sécheresse oculaire, pourrait obtenir un remboursement prochainement, a mentionné l'industriel.

Son seul inconvénient est son coût élevé, a noté le Dr Albou-Ganem qui a réalisé près de 80 traitements. 

Elle a présenté ses résultats sur 36 yeux de 18 patients en septembre 2012 lors du congrès de l'European Society of Cataract and Refractive Surgeons (ESCRS). Elle a observé une amélioration de 92,5% de la sécrétion du meibum sur toute la surface des paupières et le nombre de glandes fonctionnelles est passé de 4 à 8. Le score SPEED est passé de 15,8 à 8 à trois mois et le pourcentage de patients ayant un score inférieur à 8, de 6,2% à 75%. 


  5. 5. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 5 Aucune douleur n'était ressentie et le traitement n'a pas d'effet secondaire. Il n'existe pas de contre- indication à ce traitement. Les patients ont moins besoin de collyres ensuite et certains peuvent s'en passer complètement.

Elle a indiqué qu'elle trouvait "passionnant" l'apport diagnostique de cette technique pour une compréhension globale du syndrome et elle a recommandé de compléter le traitement par une rééducation des clignements avec des exercices réguliers (15 à 20 fois par jour). Les trois quarts des patients qui souffrent du syndrome de l'oeil sec ont tendance à freiner le clignement des paupières de manière réflexe car c'est douloureux.

Une patiente traitée pendant la conférence de presse a témoigné de l'effet immédiat. Souffrant de sécheresse oculaire, elle a indiqué qu'elle n'avait jamais ressenti un tel effet avec d'autres traitements et sans que sa vue soit brouillée. Le traitement est indolore et ses yeux étaient à peine rougis.

TearScience a été fondée en 2005 par Tim Willis avec Donald Korb. Elle est basée à Morrisville (Caroline du Nord) et compte une centaine d'employés. Elle n'a pas encore de filiale en Europe mais prévoit d'en créer une prochainement. La plateforme est vendue directement aux cabinets.

sl/ab/APM
redaction@apmnews.com

SLQFR001 27/06/2013 14:27 OPHTALMO ©1989-2013 APM International.
  6. 6. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 6 Juin 2013
  7. 7. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 7 20 septembre 2013
  8. 8. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 8 28 juin 2013
  9. 9. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 9 18 juillet 2013
  10. 10. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 10 22 aout 2013
  11. 11. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 11 03 octobre 2013
  12. 12. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 12
  13. 13. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 13 04 octobre 2013
  14. 14. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 14
  15. 15. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 15 07 octobre 2013
  16. 16. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 16
  17. 17. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 17 14 octobre 2013
  18. 18. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 18 29 octobre 2013
  19. 19. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 19
  20. 20. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 20 2013
  21. 21. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 21 17 juillet 2013
  22. 22. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 22 http://www.doctissimo.fr/html/sante/bien_voir/articles/15963-secheresse-oculaire.htm Le syndrome de l'oeil sec Le syndrome de l'œil sec touche environ 4 millions de Français. Souvent pointée du doigt, la déficience en larmes est pourtant rarement en cause. Il s'agit en fait le plus souvent d'un dysfonctionnement des glandes de Meibomius, responsables de la production du film lipidique dont le rôle est d'empêcher l'évaporation des larmes. Depuis 2010, une solution s'attaque à la sécheresse oculaire dite "évaporative". Développée par la société américaine TearScience, elle combine un outil diagnostique (Lipiview®) et un outil thérapeutique (Lipiflow®) uniques au monde. En France, trois centres ophtalmologiques privés disposent de ces systèmes, mais ils devraient être une dizaine d'ici fin 2013. Les causes de la sécheresse oculaire Définie en 2007, la sécheresse oculaire est "une maladie chronique multifactorielle, qui touche les larmes et la surface de l'œil, entrainant des symptômes d'inconfort, une perturbation visuelle et une instabilité du film lacrymal", rapporte le Dr Catherine Albou-Ganem, chirurgien-ophtalmologiste à Paris. Elle se manifeste par divers symptômes pouvant entraîner des troubles de la vision : œil sec, rouge, sensation de grains de sable, brûlure, larmoiement, démangeaisons… 06 septembre 2013
  23. 23. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 23 Pour identifier la cause du syndrome de l'œil sec, l'ophtalmologiste doit déterminer à quel niveau le film lacrymal est atteint. Celui-ci se compose de trois couches : une couche lipidique, sécrétée par les glandes de Meibomius, qui lubrifie et prévient l'évaporation ; une couche aqueuse, sécrétée par les glandes lacrymales, qui nourrit et protège la cornée ; une couche mucinique, sécrétée par les glandes mucoïdes, qui permet l'arrimage du film lacrymal à la cornée. Chacune de ces couches peut être impliquée dans le syndrome de l'œil sec, et l'on distinguera alors la sécheresse "aqueuse", la sécheresse "évaporative" et la sécheresse "mixte". Sur les 4 millions de Français souffrant de sécheresse oculaire, seule une minorité présenterait une sécheresse "aqueuse" (14,5 %¹), liée à une insuffisance de larmes. La très grande majorité serait en fait atteinte d'une sécheresse "évaporative" pure (50 %¹) ou mixte (36 %¹), due à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius. Situées dans les paupières inférieures et supérieures, on en dénombre 50 à 70 par œil. En cas d'obstruction, leur sécrétion devient insuffisante, entraînant une diminution de l'épaisseur de la couche lipidique, une augmentation de l'évaporation des larmes, une diminution de l'épaisseur de la couche aqueuse et, in fine, le dessèchement de l'œil. Ce dysfonctionnement, rarement anatomique, peut être lié à certaines maladies (rosacée), à la prise de médicaments (antidépresseurs, antihistaminiques), à des dérèglements hormonaux (ménopause), au port prolongé de lentilles de contact, à la pollution, au travail sur écran ou à divers facteurs environnementaux (climat sec, air conditionné). Sa prévalence augmente considérablement avec l'âge. Sécheresse oculaire aqueuse ou évaporative ? Comment savoir de quel type de sécheresse oculaire on souffre ? "Il est très difficile de distinguer la
  24. 24. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 24 sécheresse aqueuse de la sécheresse lipidique ou évaporative", reconnait le Dr Albou-Ganem. Les tests dont disposent les ophtalmologistes ne permettent pas de déterminer l'origine de la sécheresse oculaire. L'arrivée de Lipiview ® devrait changer la donne. Cet outil diagnostique permet en effet d'évaluer l'importance et la cause de la sécheresse. Le diagnostic se fait en trois étapes : Le patient décrit ses symptômes au travers d'un questionnaire baptisé SPEED, qui analyse leur fréquence et leur sévérité ; Selon le résultat obtenu, une analyse par interferrométrie de la surface oculaire permet de déterminer la composition du film lacrymal et de mesurer l'épaisseur de la couche lipidique : de 100 nm chez une personne non atteinte, elle passe à 55 nm chez un malade. L'examen, rapide et indolore, évalue également la dynamique de clignement des paupières, qui joue un rôle-clé dans le syndrome de l'œil sec (une occlusion incomplète des paupières ne permet pas un étalement satisfaisant du film lipidique à la surface de l'œil) ; Enfin, le praticien analyse les glandes fonctionnelles à l'aide d'un instrument exerçant une pression calibrée sur le globe oculaire, qui simule celle des clignements, afin de jauger les sécrétions des glandes de Meibomius. Œil sec : quels traitements ? A l'heure actuelle, les seuls traitements à la disposition des patients sont l'hygiène des paupières² et les larmes artificielles ou collyres lubrificateurs ; selon les estimations, 1,2 million de Français en achètent tous les mois. Non indiqués dans la sécheresse "évaporative", ils s'avèrent inefficaces chez ceux qui en sont atteints, laissant ces derniers désarmés. Là encore, le laboratoire TearScience ® propose une solution innovante avec Lipiflow ®, un système à pulsations thermiques indolore, qui va déboucher les canaux excréteurs des glandes de Meibomius et relancer leur sécrétion. "Il s'agit d'une coque chauffante à 42,5°C, couplée à un système exerçant une pression calibrée sur le globe oculaire", explique le Dr Albou-Ganem. Autrement dit, un système de chauffage-massage 2-en-1 dont les résultats très satisfaisants³ durent au moins 12 à 18 mois. Ceux-ci sont toutefois moindres si la sécheresse oculaire observée est due à une atrophie des glandes de Meibomius : le traitement "maintient alors en état les glandes encore fonctionnelles" mais ne permet pas la récupération des autres, souligne l'ophtalmologiste.
  25. 25. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 25 Dans tous les cas, il ne s'agit pas d'un traitement curatif, précise cette dernière ; il devra donc être renouvelé au bout de 12 à 18 mois, délai au bout duquel son efficacité décline.
Autre bémol, et de taille: son prix. Si les traitements actuels sont relativement chers, revenant à 300 à 600 € par an, le coût de Lipiflow ® est de 600 € par œil, soit 2 à 4 fois plus cher. Sans aucune prise en charge de l'Assurance maladie. Actuellement, seuls trois centres privés disposent de la machine (à Paris, Strasbourg et Marseille), qui coûte 80 000€ sans les consommables. Ils devraient être une dizaine d'ici fin 2013. Amélie Pelletier Créé le 25 juillet 2013 Sources : "TearScience ®, une solution médicale pour les yeux secs" - Conférence de presse organisée par TearScience ®, le 27 juin 2013. 1. "Distribution of aqueous-deficient and evaporative dry eye in a clinic-based patient cohort: a retrospective study". Cornea. 2012 May;31(5):472-8. doi: 10.1097/ICO.0b013e318225415a. 2. L'hygiène des paupières consiste en l'application de compresses d'eau chaude (45°C), associée au massage des paupières et à l'exercice d'une pression manuelle simulant le clignement des paupières afin d'exprimer les gouttes d'huile. 3. Les résultats de l'étude menée à la Clinique de la Vision, qui a porté sur 36 yeux de 18 patients traités soit par Lipiflow ®, soit par l'hygiène des paupières, ont été présentés au Congrès de l'ESCRS, la Société Européenne de Chirurgie Réfractive et de la Cataracte : ils montrent une amélioration notable de la sécrétion des glandes de Meibomius chez 92,5 % des patients, un doublement du nombre de glandes à 3 mois, et une baisse du SPEED score qui devient <8 chez 75 % des patients, ce qui correspond à une quasi-disparition de leurs symptômes.
  26. 26. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 26 10 septembre 2013
  27. 27. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 27 Comment ne plus avoir les yeux secs ? Sensation de sable dans les yeux, fatigue oculaire, inconfort, yeux qui piquent… 4 millions de personnes en France souffrent de sécheresse oculaire, et la prévalence augmente avec l’âge. Medisite fait le point sur les solutions. Pourquoi avez-vous les yeux secs ? La sécheresse oculaire entraîne une instabilité du film lacrymal. Ce film se compose de 3 couches : - une couche lipidique qui lubrifie (une huile claire est expulsée par les glandes de Meibomius au niveau des paupières). - une couche aqueuse qui nourrit et protège la cornée. - une couche de mucus qui permet aux larmes d’adhérer à la surface oculaire. S’il n’y a pas assez d’eau ou de gras, l’eau s’évapore et l’œil devient sec. "La majeure partie du temps, la sécheresse oculaire est liée à une insuffisance de sécrétion lipidique. Il n’y a pas de signes visibles : pas d’œil rouge, pas de paupières gonflés mais les patients sont gênés" explique le Dr Catherine Albou-Ganem, chirurgien ophtalmologiste. Dans 50% des cas , ce déficit lipidique est causé par l’obstruction des glandes de Meibomius. La sécheresse oculaire est sinon due à un déficit aqueux (15% des cas) ou conjugue déficit aqueux et lipidique (36% des cas). 18 octobre 2013
  28. 28. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 28 Pensez à cligner souvent des yeux Une bonne habitude à prendre quand on souffre de sécheresse oculaire c’est de cligner plus souvent des yeux. Pourquoi ? Pour avoir une bonne lubrification de la surface oculaire grâce à une expression forcée des glandes de Meibomius. En pratique : 1. Fermer les yeux pour sentir le contact des paupières supérieures et inférieures. 2. Compter jusqu’à 2 pour renforcer la fermeture et le contact. 3. Serrer les paupières et compter jusqu’à 2 pour aider le développement musculaire et stimuler les connections neuronales qui contrôlent le clignement. 4. Ouvrir et compter jusqu’à 2 pour compléter le cycle de clignement. Ces exercices de clignement doivent être réalisés à intervalles réguliers durant la journée, 7 jours par semaine. A savoir : le rythme normal du clignement est d’un toutes les cinq à six secondes, ou 10 à 12 clignements par minute. Le traitement par LipiFlow, vous connaissez ? Traitement indolore encore peu connu en France car peu disponible (seules 5 machines sur l’Hexagone), le LipiFlow est une avancée intéressante dans la prise en charge de la sécheresse oculaire. Mis au point par la société américaine TearScience, il consiste à déboucher les canaux et relancer la sécrétion de lipides par les glandes de Meibomius grâce à un système de pulsations thermiques En pratique : Vous décrivez vos symptômes au praticien. Il procède à un examen d’observation du film lacrymal et de la dynamique de clignement pendant 3 minutes, via un appareil appelé Lipiview. Puis il réalise un examen sans douleur pour évaluer les sécrétions.
  29. 29. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 29 Il dépose ensuite sur le globe oculaire un activateur de pulsations thermiques, avec chauffage et massage des paupières. Cela dure 12 minutes et la température est constante à 42 ° ; Est-ce efficace ? "Le Lipiflow est très efficace lorsque la sécheresse oculaire est uniquement liée à une insuffisance lipidique et/ou chez les patients ne supportant plus leurs lentilles de contact, explique le Dr Abou-Ganem. Mais ça ne résout pas tout puisque la sécheresse oculaire est généralement multi-factorielle." A savoir : Une hygiène des paupières régulière est obligatoire pour entretenir le résultat du LipiFlow. Il est important de procéder à des exercices de clignement pendant 1 mois complet après le traitement (5 répétitions de la séquence de clignements toutes les 15 minutes pendant 1 heure au moins 4 fois par jour, 7j/7).
  30. 30. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 30 22 octobre 2013
  31. 31. PRESS-BOOK 2013 Contacts Presse : Patricia Bénitah : Mobile : 06 29 44 83 09 - E-Mail : pbcom@wanadoo.fr Anne Ehretsmann: Mobile : 06 81 20 44 25 - E-mail : ehretsmann.anne@orange.fr www.lipiflow.com 31

×