Portfolio Architecture 01
Pierre Campistron
⋂⋂
architecturesnatives.wordpress.com
pierre.campistron@gmail.com
Sommaire
Chronologique
2007 - 2008
Experience autour
de la terre crue
2008 - 2009
Diplôme d’architecte d’État
2009 - 2010
...
Projets d’école 2004-2009
#01
École d’aviron
du lac de Paladru
École Nationale Supérieure
d’Architecture de Grenoble
L4A, Studio Voir(e), Juin 2006
...
#02
Analyse de la Maison Magnum
de Gleen Murcutt
École Nationale Supérieure d’Architecture
de Grenoble
L4A, Studio Voir(e)...
#03
Auberges forestières
du Clos de Balmes
L’enjeu du projet est de proposer une nouvelle offre d’hébergement
de loisir su...
#04
Folie liègeoise
«Folie jardin»
Rue Hors-Château
Liège, Belgique
École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble,...
#05
Résidences
pour Chercheurs
École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble
M4A, Projet de fin d’étude
Studio Vil...
10
8. Facade sud. Échelle 1/450
9. Coupe Échelle 1/450
10. Plan rez de chaussée.
Échelle 1/500
11. Plan niveaux supérieur....
12 1413
15
Les services et l’accueil se
situent en rez de chaussée et les
logements sur les niveaux supé-
rieurs. Pour rép...
Autour de la terre crue 2007-2008
2009-2010
#06
Dortoirs
du CIPTEV
École Nationale Supérieure d’Architecture
de Grenoble
ST3, Stage de Formation
Mars-Juin 2008
Munici...
#07
Chantier de
Rahovitza
Chantier Participatif
Summer Camp de Rahovitza,
Aout 2009
Village de Kosovo
Région de Plovdiv
Bu...
#08
Production sociale
habitat en terre
COPEVI
Proceso Territorial Integrado en la Sierra
Norte de Puebla,
novembre-févrie...
Agence Cardete & Huet 2011-2012
Implanté dans la zone d’embarcation du
Hall C de l’aéroport de Toulouse Blagnac ce
salon propose un moment de détente aux
...
#11
Extension Bureaux Air France
Maitrise d’oeuvre:
Agence Cardete & Huet
Aéroport Toulouse Blagnac
HALL A
Haute Garonne (...
#12
Maison d’Arrêt
Basse Terre
Maitrise d’ouvrage :
Agence Publique pour l’Immobilier de la
Justice
Basse Terre
Guadeloupe...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Porfolio

939 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
939
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
83
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Porfolio

  1. 1. Portfolio Architecture 01 Pierre Campistron ⋂⋂ architecturesnatives.wordpress.com pierre.campistron@gmail.com
  2. 2. Sommaire Chronologique 2007 - 2008 Experience autour de la terre crue 2008 - 2009 Diplôme d’architecte d’État 2009 - 2010 Experience autour de la terre crue 2011 -2012 Collaboration à l’agence Cardete & Huet 2004 - 2007 Licence d’Architecture #01 École d’aviron du lac de Paladru L4A, Studio Voir(e), Juin 2006 #02 Analyse de la Maison Magnum de Gleen Murcutt L4A, Studio Voir(e), septembre 2005 #04 Folie liègeoise «Folie jardin» M3A, Studio Ville & Relations Septembre 2005 #06 Dortoirs du CIPTEV ST3, Stage de Formation Mars-Juin 2008 CIPTEV : Centro de Investigación y Producción de Tecnología Ecológica para la Vivienda #08 Production sociale d’habitat en terre Proceso Territorial Integrado en la Sierra Norte de Puebla COPEVI, novembre-février 2010 #07 Chantier de Rahovitza Chantier Participatif Summer Camp de Rahovitza, Aout 2009 #09 Salon VIP aéroport Toulouse Blagnac #11 Extension bureaux Air France #12 Maion d’arrêt de Basse Terre #10 Usine Eurocopter #03 Auberges forestières du Clos de Balmes L6A, Studio Montagne, juin 2007 #05 PROJET DE FIN D’ÉTUDE Résidences pour Chercheurs M4A,Studio Ville & Relation Juin 2009
  3. 3. Projets d’école 2004-2009
  4. 4. #01 École d’aviron du lac de Paladru École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble L4A, Studio Voir(e), Juin 2006 Commune de Charavignes Isère (38), France La demande du club Nautique du lac de Paladru portait sur la construction de bureaux, d’abris pour bateaux et d’une salle poly- valente, celle-ci étant dédiée à la prise de repas, aux moments de détente et aux festivités des membres du club. L’occupation des lieux correspond à la belle saison, le projet se devait de ré- pondre aux spécificités d’un cli- mat d’été. Le projet est constitué de deux constructions qui s’organisent autour de la zone de mise à l’eau des bateaux : - La première construction cor- respond aux garages qui font face à la rive avec un certain recul pour se protéger des crues et pour créer un espace de mise à l’eau. - La deuxième construction, regroupant un bureaux, une salle polyvalente et une terrasse, s’ins- talle en refermant l’espace de mise à l’eau. Cette dernière repose sur des pilotis pour se surélever et se protéger de l’eau. Elle déborde sur le lac par un ponton. La relation à l’eau du projet s’inscrit dans l’acti- vité nautique du club. 1.Vue satellite de l’agglomération de Charavignes sur la rive sud du lac de Paladru. Sources : www. bing.com/maps. 2.Plan masse du projet 3.Carte postale de Chavarines. Exemple de construction bal- néaire sur les rives du las de Pala- dru. Sources www.charavines-au- trefois.fr 4.Vue Isométrique : Principe constructif du projet répétition de la structure et variation de l’enve- loppe. 5.Maison de l’école. Plan Niveau, échelle 1/200 1 4 2 3 5
  5. 5. #02 Analyse de la Maison Magnum de Gleen Murcutt École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble L4A, Studio Voir(e), septembre 2005 L’architecture de Gleen Murcutt s’appui aussi bien sur les techniques et les matériaux industriels que sur l’architecture vernaculaire australienne. Pour inventer des nouveaux modèles d’habitats l’architecte réinterprète et explore les capacités des constructions traditionnelles pour organiser les usages, pour orienter l’espace en fonction du climat et pour optimiser la légè- reté de l’enveloppe. 1. Usages et espaces 2. Détails de l’enveloppe 3. Structure et définition des espaces 4. Plans et perspective de la maison Magnum 5. Croquis synthétique 1 2 3 4 5
  6. 6. #03 Auberges forestières du Clos de Balmes L’enjeu du projet est de proposer une nouvelle offre d’hébergement de loisir sur le site de la station de ski du Clos de Balme. Le domaine souhaite développer ses activités de tourisme de montagne durant la belle saison. Le logement individualisé est proposé car il semble plus en accord avec une relation plus intime avec l’environnement monta- gneux. Sa conception rappelle l’esprit du «refuge», par son minima- lisme, mais propose aussi une relation à l’extérieur plus transparente que dans l’architecture montagnarde traditionnelle. Les deux principes majeurs du projet sont l’adaptation aux contraintes géographiques du site et l’exaltation de l’environnement montagnard. Le terrain choisi propose un ensoleillement et un retrait vis à vis de la station propice au repos que l’on recherche en montagne. Le plan masse compte six logements et un bâtiment polyvalent qui comprend une cuisine, une salle à manger et des douches. Ceci per- met de mutualiser certaines fonctions pour l’accueil de groupe. Chaque logement développe une forme adaptée à la pente du terrain pour offrir le meilleur ensoleillement et une vue dégagée sur le paysage. Clos de Balme Commune de Corrençon en Vercors Isère (38), France 1 2 43 École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble L6A, Studio Montagne, juin 2007 1. Vue satellite du site (http://www.bing.com/maps) + coupe et localisa- tion de l’implantation du projet 2. Topographie et ensoleillement du site 3. Plan masse du projet, 6 cabanes et 1 auberge collective. Échelle 1/1500 4. Perspective d’une cabane 5. Plan d’une cabane, échelle 1/100 6. Coupe détaillée AA’ 5 6
  7. 7. #04 Folie liègeoise «Folie jardin» Rue Hors-Château Liège, Belgique École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, M3A, Studio Ville & Relations Septembre 2005 J’aime fort les jardins qui sentent le sauvage,J’aime le flot de l’eau qui gazouille au rivage. Pierre de Ronsard, Réponses aux injures Lesmanifestations«Destinations Delvaux » sont limitées à un quar- tier, avec onze lieux qui peuvent ainsi constituer un parcours. Ce chemin théorique est ponctué dans l’espace public par des signaux, des structures construites, des « folies » qui ont divers objectifs : - Jalonner le parcours à la ma- nière du Petit Poucet . - Afficher des informations sur les diverses activités et les spon- sors, et garder la mémoire des acti- vités terminées. - Intervenir temporairement sur des espaces délaissés, ou au contraire susciter des appropria- tions libres. - Donner à la rue un supplément d’urbanité (banc, toit, coin de ren- contre) et la révéler comme espace de la communauté. Ces folies sont construites en matériaux de réemploi par des équipes mixtes d’étudiant[e]s en architecture, en ingénierie et en création textile.
  8. 8. #05 Résidences pour Chercheurs École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble M4A, Projet de fin d’étude Studio Ville & Relation, Juin 2009 Campus de Saint Martin d’Heres, Isère (38), France 1 4 5 2 Le campus universitaire de Gre- noble envisage la création d’un pôle d’Accueil et d’Hébergement des Chercheurs Étrangers. Les points principaux du programme sont les suivants : - Les périodes locatives seront inférieures à 6 mois et le plus sou- vent inférieures à 3 mois. Pour les périodes plus longues (professeurs, travaux longs de recherche) une solution intermédiaire sera recher- chée avant une installation dans le secteur locatif privé. - Les prestations « all inclusive» répondent à leurs attentes mais sont souvent onéreuses ( logement meublé et équipé). - Une flexibilité dans l’agence- ment des pièces sera nécessaire. - Les différences de statut des chercheurs impliquent des dif- férences de standing qui seront déclinées selon la superficie des chambres. - Un accueil 7 jours sur 7 devra permettre une réception des loca- taires quel que soit le jour de leur arrivée. - Une personne de la résidence devra être capable d’intervenir rapi- dement en cas de difficultés de toutes sortes et permettre d’établir un état des lieux quelque soit le jour du départ des locataires. 1. Vue satellite du Campus et lo- calisation de la parcelle du projet. Source www.bing.com/maps 2. Photo aérienne, localisation de la parcelle du projet en bout de l’avenue centrale du campus. Source www.bing.com/maps 3.Photo aérienne rapprochée de la parcelle du projet. Source www. bing.com/maps 4. Plan masse. Échelle 1/2000 5. Façade principale, coté Est. Échelle 1/300 6. Implantation et continuité ur- baine. 6 3
  9. 9. 10 8. Facade sud. Échelle 1/450 9. Coupe Échelle 1/450 10. Plan rez de chaussée. Échelle 1/500 11. Plan niveaux supérieur. Échelle 1/500 L’intégration de la résidence se fait dans un contexte parti- culier. L’urbanisme du campus de type «landscape» produit une forte proportion d’espace vert par rapport a l’emprise du bâti. Les repères urbains sont d’une nature très distendues. Répondre au programme de la résidence s’ac- compagne d’une réflexion sur la structuration urbaine du domaine universitaire. L’urbanisme est ici composé par des «pièces» individuelles plus ou moins harmonieusement raccordées au contexte urbain. Cependant l’attitude des bâti- ments n’est pas totalement indi- viduelle. On remarque ainsi deux orientations de la grille urbaine déterminées conjointement avec le tracé du réseaux : - En partie Est l’artère est-ouest organise l’implantation du bâti. L’espace entre la voie de tram- way, et l’avenue est réservé au stationnement des voitures. -EnpartieOuestlacirculationauto- mobile est périphérique, seul le tram- way la relie directement à la parti Est. 8 9 11 - Entre les deux se situe le croisement de voies de tramway, espace de transit, d’échange. Cet espace représente un noeud de divers flux, mais aussi un espace stratégique d’articulation entre les deux grilles. voir coupe page suivante
  10. 10. 12 1413 15 Les services et l’accueil se situent en rez de chaussée et les logements sur les niveaux supé- rieurs. Pour répondre à la différence de statut et de situation (chercheur seul ou avec sa famille), différentes typologies de logements sont inté- grées: - Unité de cohabitation : cinq chambres (14m2+4 m2 en loggia) équipées de salles de bain et une grande cuisine commune (27m2) (lieu de convivialité, et alternative a la kitchenette peu commode). - Studio : espace de 30 m2 + 8m2 en loggia, équipé d’une cui- sine et d’une salle de bain. Adapté aux personnes à mobilité réduite et aux étudiants seuls ou en couple. - T1 : espace de 60 m2 + 12 m2 de loggia, équipe d’une cuisine et d’une salle de bain. Pour chercheur en couple. La distribution des logements forme des espaces de rencontre et de réunion. Au dernier niveau des toitures terrasses sont installées. 12. Coupe détaillée. Échelle 1/50 13. Plan T1 bis. Échelle 1/150 14. Plan Studio. Échelle 1/150 15. Plan Unité de cohabitation. Échelle 1/150
  11. 11. Autour de la terre crue 2007-2008 2009-2010
  12. 12. #06 Dortoirs du CIPTEV École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble ST3, Stage de Formation Mars-Juin 2008 Municipio de Zapopan, Etat de Jalisco, Mexique Le CIPTEV est un organisme dédié à l’ex- périmentation de systèmes et de matériaux constructifs en terre crue. Ce centre complète la formation des professionnels et techniciens en construction ; on peut y apprendre et valo- riser les systèmes traditionnels. J’ai découvert le CIPTEV durant un échange universitaire à l’université de Guadalajara au Mexique. J’ai alors participé à la construc- tion de dortoirs en terre paille sur le site du CIPTEV et bénéficier des cours connaissance de la terre dispensés par l’architecte Elena Ochoa Mendoza aux étudiants de ITESO (Ins- tituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Occidente). Ce fut là ma première expérience concernant la construction en terre, autant sur le plan pratique que théorique. 1. Chantier des dortoirs du CIPTEV 2. Principales étapes de la mise en oeuvre de la terre paille a. Préparation du mélange terre argileuse et paille. b. Construction de la structure bois de la cloi- son. c. Remplissage de la cloison a la manière d’un coffrage. d. Disposition d’un enduit. 1 CIPTEV : Centro de Investigación y Producción de Tecnología Ecológica para la Vivienda http://www.ciptev.org.mx/ 2 a b d c
  13. 13. #07 Chantier de Rahovitza Chantier Participatif Summer Camp de Rahovitza, Aout 2009 Village de Kosovo Région de Plovdiv Bulgarie 3 4 1 6 2 5 Zabaziii Bendida Kibela http://rahovitza.org/ En plein coeur des montagnes des Rho- dopes (BULGARIE), un chantier s’organise chaque année. On y apprend a faire un badi- geon de chaux, monter un mur en pierre, en- duire un torchis, faire de l’architecture avec la tête et les mains. En 2000, Varvara Valtchanova et Markus Laubscher ont acheté aux alentours du village de Kosovo un terrain sur lequel est implantées trois vieilles fermes. Chaque année ils font appel à des bénévoles pour restaurer les bâtisses. Le but est double : remettre en état le lieu et faire perdurer les techniques constructives locales qui sont l’usage de la pierre, du bois et du tor- chis. Un fort exode rural a engendré l’abandon de ces techniques. Le site de Rahovitza est composé de trois bâtiments nommés Kibela, Bendida et Sabazii. Ces derniers formaient auparavant une même et seule ferme dédiée à la culture et à l’élevage. Chaque bâtisse est composée de murs en pierres maçonnés, de murs en torchis à l’étage, et de toitures en lauses. 1. Façade en torchis maison Zabazii 2. Mur en torchis maison Kibela 3. Maison Bendida (restaurée) angle Sud 4. Maison Zabazii angle Est 5. Plan masse existant du site. Échelle 1/1000 6. Plan masse projet du site. Échelle 1/1000 7. Principe constructif du torchis tréssé présent sur le site de Rahotviza. Structure en chêne. 8. Isometrie. Décomposition constructive de la maison Kibela. 9. Isométrie de la maison Kibela. Architecture vernaculaire et usages 8 7 9
  14. 14. #08 Production sociale habitat en terre COPEVI Proceso Territorial Integrado en la Sierra Norte de Puebla, novembre-février 2010 Sierra Norte de Puebla Mexique Ce programme a soutenu des familles membres de la CIUDEMAC afin qu’elles puissent construire un module d’habitation. L’objectif premier est de développer l’usage des ressources locales (bois, tuiles en terre cuite, pierres, briques de terre crue) par l’auto construction. Les organismes partenaires de ce pro- gamme sont : - CIUDEMAC (Communidades Indigenas Por la Defensa del Maiz y la Cultural). Il s’agit d’une organisation regroupant 14 commu- nautés indiennes bénéficiaires du programme (ethnie Nahuas) dans la Sierra Norte de l’État de Puebla. - COPEVI (Centro Operacional de Vivienda y Poblamiento). C’est une ONG installée à Mexico D.F où une équipe pluridisciplinaire (sociologues, avocats, architectes, ingénieurs) travaille sur les problématiques liées au loge- ment dans la société mexicaine. -MISERIOR. Une ONG Allemande dont les actions principales sont le soutien au déve- loppement rural, où l’auto production de loge- ment est encouragée. Elle est avec le gou- vernement mexicain le principal financeur du programme. Pour mener à bien les objectifs du projet le programme a recours à des architectes spé- cialisés dans l’usage de la terre. Ces derniers ont organisé durant le chantier du siège de la CIUDEMAC des ateliers pour former les habi- tants à la construction en terre. Bien que ce matériau fut traditionnellement utilisé dans la région, l’usage du ciment depuis plusieurs années a entraîné une perte du savoir faire. 1 2 3 4 5 6 http://www.copevi.org/index.php/ptis/puebla J’ai alors participé aux ateliers. J’ai pu aussi suivre un architecte de COPEVI lors des suivis de chantier chez différentes les familles béné- ficiaires du programme. J’ai ainsi approfondi ma connaissance du matériau terre. 1. Extension du siège de la CUIDEMAC 2. Test de différent mélange d’enduit. 3. Communauté de la Sierra Norte de Puebla. 4. Chantier école : Préparation du mur en adobe avant de l’enduire 5. Chantier école : Enduit de protection 6. Chantier école : Enduit de finition. 7. Plans de l’extension du siège de la CUIDE- MAC 7
  15. 15. Agence Cardete & Huet 2011-2012
  16. 16. Implanté dans la zone d’embarcation du Hall C de l’aéroport de Toulouse Blagnac ce salon propose un moment de détente aux voyageurs qui attendent leur vol. En l’absence d’apport de lumière naturelle, autre que celle de l’escalier, la mise en valeur de l’espace est assurée par un éclairage artifi- ciel. Au plafond une lumière douce jaillit d’une faille. Les mobiliers et les fauteuils sont éclai- rés individuellement au moyen de luminaires. La conception des meubles, de la lumière et des revêtements muraux ont été traités conjointement afin de rechercher un confort et une lecture moderne de l’espace. 1. Photo entrée du salon 2. Perspective Salon 3. Plan du salon. Échelle 1/200 #09 Salon VIP 1 3 2 Aéroport Toulouse Blagnac Haute Garonne (31) Maitrise d’oeuvre: Agence Cardete & Huet Maitrise d’ouvrage : Société Aéroport Toulouse Blagnac Livraison : Ocobre 2012 #10 Usine Eurocopter Avec ce projet le fabricant EUROCOPTER installera sa nouvelle usine de pales d’hélicop- tère au pied des pistes du Bourget, au nord de l’ancienne base aéronavale de Dugny-Le Bourget. Le nouveau site s’étalera sur 17,8 hectares et devrait accueillir environ 800 em- plois directs et 250 sous-traitants. En plus des employés de la Courneuve, le site accueillera une cinquantaine de cher- cheurs du laboratoire de recherche EADS Innovation Works. L’objectif est de créer un « technocampus » qui sera développé à partir des prochaines implantations d’Eurocopter et du centre de recherche Innovation Works d’EADS. La conception des chaînes de production a donné lieu à une collaboration étroite entre l’équipe d’architectes, un ergonomiste, et les employés du site EUROCOPTER. La difficulté étant de concilier la performance et les parti- cularités de l’outil de travail, le confort et la sécurité des employés, et l’économie du pro- jet. 1. Perspective aérienne du projet.Phase APS 2. Perspective des chaîne de production. Phase Concours Paris-Le Bourget Seine-Saint-Denis (93) Conception Réalisation Agence Cardete & Huet, Bureau d’études Technip Phase APS Juillet 2012 Maitrise d’ouvrage : Eurocopter 1 2
  17. 17. #11 Extension Bureaux Air France Maitrise d’oeuvre: Agence Cardete & Huet Aéroport Toulouse Blagnac HALL A Haute Garonne (31) Le projet consiste à intervenir en pignon Sud Est du bâtiment actuel de R+1 se trouvant en extrémité du hall A de l’aéroport de Toulouse Blagnac. Ce dernier est occupé par les bureaux d’AIR FRANCE. L’escalier à l’air libre actuel est remplacé par une extension de 3.8x13.5m qui intègre un escalier droit, un ascenseur, deux locaux de bureaux à l’étage et un petit local de stockage au RDC. 1. Photo de l’existant 2. Insertion paysagère du projet 3. Façade Ouest Est de l’existant. Échelle 1/300 4. Façade Sud Est de l’existant. Échelle 1/300 5. Façade Ouest Est du projet. Échelle 1/300 6. Façade Sud Est du projet. Échelle 1/300 1 3 5 4 6 Maitrise d’ouvrage : Société Aéroport Toulouse Blagnac Phase: Permis de construire Octobre 2011 2
  18. 18. #12 Maison d’Arrêt Basse Terre Maitrise d’ouvrage : Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice Basse Terre Guadeloupe (971) 1 2 3 4 6 7 8 Groupement de conception réalisation Agence Cardete & Huet / DV Construction / Egis Bâtiment / Luc Martz & associés Architectes / Sogetra Phase: Concours Octobre 2012 5 9 1.Bâtiments hors enceinte Locaux du per- sonne. Perspective depuis la rue. 2.Maison Zévallos. Monument historique de Guadeloupe 3.Bâtiments hors enceinte Locaux du person- nel. Façade. Échelle 1/300 4.Bâtiments hors enceinte Locaux du person- nel. Façade sur rue. Échelle 1/300 5.Bâtiments hors enceinte Locaux du person- nel. Plan Rez de chaussée. Échelle 1/300 6. Perspective extérieure de l’entrée de l’éta- blissement. 7.Bâtiments hors enceinte Accueil familles. Fa- çade coté hall. Échelle 1/200. 8.Bâtiments hors enceinte Accueil familles. Fa- çade sur rue. Échelle 1/300. 9.Bâtiments hors enceinte Accueil familles. Plan. Échelle 1/300.

×