Clichy, le 8 juillet 2009 
 
 
 
                 ...
 
 
Je tenais également à profiter de ce courrier pour vous adresser quelques remarques et suggestions 
concernant  plus  ...
 
 
Parmi les solutions qui méritent d’être étudiées :  
 
     ‐ Un  projet  de  route  2  fois  une  voie  et  demi  ave...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lettre à M Devedjian

496 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
496
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
26
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lettre à M Devedjian

  1. 1.               Clichy, le 8 juillet 2009              Monsieur Patrick DEVEDJIAN    Ministre auprès du Premier ministre    Chargé de la mise en œuvre du plan de relance    Président du Conseil Général des Hauts‐de‐Seine    Conseil Général des Hauts‐de‐Seine    Hôtel du Département    2‐16 boulevard Soufflot    92015 Nanterre Cedex      Copie :   Monsieur Gilles CATOIRE  Conseiller Général des Hauts‐de‐Seine  Maire de Clichy     Objet : le prolongement du tramway et les déplacements dans les Hauts‐de‐Seine      Monsieur le Ministre,     Je  fais  suite  à  votre  courrier  du  22  juin  2009  par  lequel  vous  m’informez  de  la  prolongation  du  tramway  T1.    Il  est  de  règle  que  les  courriers  à  votre  attention  restent  l’apanage  de  Monsieur  le  Maire, toutefois comme vous avez eu la très grande amabilité de m’informer personnellement de la  signature du contrat particulier entre la Région  Ile‐de‐France et le Département des Hauts‐de‐Seine,  je tenais à vous en remercier personnellement.     En tant qu’élue en charge des relations avec les collectivités territoriales et plus particulièrement du  projet d’intercommunalité dans la boucle nord des Hauts‐de‐Seine, je me réjouis de la signature de  ce  contrat  entre  la  Région  Ile‐de‐France  et  le  Département  des  Hauts‐de‐Seine,  grâce  auquel  365  millions d’euros seront affectés à la prolongation du T1 à Asnières, Bois Colombes et Colombes ainsi  qu’à Nanterre et Rueil‐Malmaison et aux études pour le prolongement du T1 entre les 4 routes et du  T2 à Colombes.     L’ensemble de ces projets va contribuer à améliorer les déplacements au sein du département des  Hauts‐de‐Seine  et  par  conséquent  à  l’attractivité  et  à  la  compétitivité  de  notre  territoire,  mais  également  à  l’amélioration  du  cadre  de  vie  des  Alto‐Séquanais.  Aussi,  je  tiens  à  vous  dire  que  j’apprécie  beaucoup  que  vous  ayez  jugé  bon  d’élargir  bien  au‐delà  des  problèmes  des  routes,  la  politique que vous menez dans le domaine des transports et des déplacements.        
  2. 2.     Je tenais également à profiter de ce courrier pour vous adresser quelques remarques et suggestions  concernant  plus  spécifiquement  nos  déplacements  et  transports  dans  la  commune  de  Clichy  la  Garenne qui ont et auront des conséquences sur l’ensemble du territoire des Hauts‐de‐Seine.    Le  Conseil  Général  à  soumis  à  enquête  publique  le  projet  de  2  fois  2  voies  sur  la  route  départementale 1. Ce projet est bien étudié pour rendre homogène l'aménagement de la RD1 depuis  Boulogne  Billancourt  jusqu'à  la  sortie  du  département  au  nord  et  pour  prendre  en  compte  l'accroissement  du  trafic  lié  aux  opérations  d'urbanisme  des  communes  de  Levallois‐Perret  et  de  Clichy.     Toutefois, l'aménagement de la RD1 à Boulogne, Neuilly et Levallois Perret est d'un autre âge, et il  existe  un  consensus  général  pour  que  les  opérations  de  densification  proches  de  Paris  s'accompagnent d'un renforcement de l'offre de transports collectifs et non plus de l'offre routière.  Aussi, ce projet dont l’objet –fluidifier le trafic – est incontestablement louable, apparait aujourd’hui  moins bien adapté après le Grenelle de l’Environnement.     Moins adapté, pourquoi ?     ‐ L’engagement de l’union européenne est de diminuer de 20% l’émission des gaz à effet de  serre    ‐ Le  Grenelle  de  l’environnement  préconise  une  augmentation  de  la  part  modale  des  modes  alternatifs    ‐ La Loi sur l’Air prévoit une réduction des pollutions et du bruit    ‐ Le plan de déplacement urbain (PDU) de la Région Ile de France prévoit une réduction de 5 %  du trafic routier    ‐ Le  Plan  Régional  de  la  qualité  de  l’air  en  Ile  de  France  (PRQA)  préconise  de  « maitriser  le  volume et la vitesse des déplacements automobiles dans le cœur dense de l’agglomération »     ‐ Le  plan « Climat» des Hauts‐de‐Seine      Par  ailleurs,  les  Clichois,  tout  comme  l’ensemble  des  alto‐séquanais  ont  deux  types  d’aspirations  différentes qu’il importe de savoir rendre non contradictoire :   ‐ Se promener à pied ou en vélo en toute quiétude le long du fleuve,   ‐ Pouvoir circuler sur les quais sans être coincé dans les embouteillages.       Aussi, l’ensemble des élus (moins une voix) de Clichy a voté le vœu suivant lors du conseil municipal  extraordinaire du 24 juin 2009 : « le Conseil municipal décide de présenter un projet alternatif de 2 x  1,5  voies  qui  sera  transmis  au  commissaire  enquêteur  chargé  de  la  concertation  sur  le  réaménagement de la RD 1».    Aussi, pour tenir compte d’un contexte qui a changé par rapport au début des études concernant ce  projet,  il  semblerait  judicieux  que  soient  étudiées  des  solutions  alternatives  au  projet  de  2  fois  2  voies qui soient plus conformes aux nouveaux enjeux en termes de développement durable.       
  3. 3.     Parmi les solutions qui méritent d’être étudiées :     ‐ Un  projet  de  route  2  fois  une  voie  et  demi  avec  giratoires  sans  feux  (comme  cela  existe  à  Nantes  notamment)  couplé  avec  la  mise  en  service  d’une  navette  fluviale  régulière  entre  Saint Denis et la Défense et avec des pistes cyclables.      ‐ Un projet 2 fois 2 voies intégrant deux voies en site propre pour des transports en commun  (tramway  ou  bus  à  haut  niveau  de  service)  et  des  pistes  cyclables  et  un  accès  à  la  future  navette fluviale.     Je me permets d’attirer votre attention sur le fait que les Clichois sont assez mal lotis en termes de  transports et de déplacements. En effet,   ‐ la ligne de métro 13 est la ligne de métro la plus saturée de tout le réseau métropolitain ;   ‐ plusieurs grandes artères traversent la ville pour assurer la liaison entre la grande couronne  et  Paris  (boulevard  Jean  Jaurès,  rue  Martre,  rue  du  Général  Roguet,  Boulevard  Victor  Hugo….)  tant  bien  même  que  les  Clichois  ont  un  des  taux  de  motorisation  parmi  les  plus  faibles de l’Ile de France.     Le projet de ZAC au Bac d’Asnières en augmentant le nombre d’habitants et de personnes venant à  Clichy pour travailler, contribuera à augmenter l’utilisation des réseaux existants.     Aussi,  un  projet  de  RD1  qui  intégrerait  davantage  les  questions  de  développement  durable  serait  particulièrement  apprécié  par  les  habitants  de  la  ville,  mais  également  par  l’ensemble  des  alto‐ séquanais.      Le  Conseil  Général  étant  précurseur  en  termes  de  développement  durable,  notamment  avec  la  création  d’un  Conseil  du  Développement  Durable  ‐C2D  92‐  de  très  haut  niveau  et  extrêmement  dynamique,  je  ne  doute  pas  un  instant  qu’une  solution  bien  adaptée  aux  nouveaux  enjeux  et  aux  aspirations de nombreux alto‐séquanais puisse être trouvée.    Je  vous  remercie  par  avance  pour  l’attention  que  vous  pourrez  porter  à  mes  remarques  et   propositions  et  je  vous  prie  d’agréer,  Monsieur  le  Ministre,  l’expression  de  ma  très  haute  considération.        Chloé PERREAU              

×