Intérêt pratique de la PtCO2 en kinésithérapie respiratoire   F.Viau Centre Médical de Bligny 91640 Briis sous Forges CPLF...
Le rôle d ’hématose du poumon Le poumon est une « pompe à air » aspirante et refoulante qui doit : Capter l  ’oxygène  , c...
Rappel…
Promenade au fond des choses : l’alvéole pulmonaire
Traiter un patient insuffisant respiratoire chronique,c’est maîtriser deux paramètres <ul><li>L’HYPOXEMIE </li></ul><ul><l...
Les gaz du sang :  PaO2   <ul><li>Pression normale d’oxygène dans le sang artériel : </li></ul><ul><li>PaO2 : 80 – 100 mmH...
Accès non invasif à la connaissance du taux d’oxygène sanguin <ul><li>Problème résolu depuis environ 30 ans </li></ul><ul>...
Les gaz du sang :  SaO2   <ul><li>Saturation normale en oxygène de l’hémoglobine du sang artériel : </li></ul><ul><li>SaO2...
SpO2 : réglage d’oxygénothérapie  la nuit: on aimerait bien avoir la PaCO2 <ul><li>Enregistrement continu de la SpO2 noctu...
Car la SpO2 ne peut donner  la réponse à un problème majeur : la connaissance et le contrôle de  l’hypoventilation alvéola...
Sur les gaz du sang, la ventilation alvéolaire est représentée par la  PaCO2   <ul><li>Pression normale de gaz carbonique ...
On peut grâce à cela accéder à la PaCO2 de façon non sanglante… <ul><li>La PaCO2 est mesurée par différence de potentiel e...
On peut avec ce système suivre les variation de la PtCO2 à l’aide d’une micro-électrode posée au lobe de l’oreille et reli...
La corrélation du signal a été évaluée versus les gaz du sang sur toute la gamme des PaCO2 C.Darné, F.Viau et al. Abstract...
L’appareillage a des dimensions permettant de le mettre facilement au chevet du patient
Utilisations pratiques quotidiennes en pneumologie <ul><li>Réglage des débits d’oxygène avec contrôle des effets sur la Pa...
1 - Contrôle de l’effet des débits d’oxygène ou de la modification des résistances des voies aériennes supérieures sur l’h...
Débits d’oxygène et tolérance PaCO2
2 – Réglage et surveillance en temps réel de la ventilation mécanique Respiration  Spontanée Air ambiant Ventilation non i...
Mise en route d’une VNI chez un BPCO
Mise en route d’une VNI chez un SOH
Effets du changement d’un masque qui fuit par un masque adapté sous VNI facial
Utilisation de la PtCO2 pour affiner les réglages d’une ventilation
3 - Etude des modifications de la ventilation alvéolaire pendant le sommeil
Etude de  la nuit complète typique d’un insuffisant ventilatoire chronique REM  REM   REM PaCO2 52 PaCO2 : 62
Comparaison d’une nuit en V spontanée vs une nuit sous  VNI chez un IRC en hypoV alvéolaire
Etude de la nuit d’un malade (mal) ventilé sous ventilation au masque
En résumé <ul><li>On dispose désormais d’une technologie raisonnablement fiable pour aborder la gazométrie de base de faço...
Merci de votre attention…
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pt Co2 Viaut Gtk08def

1 023 vues

Publié le

A quoi peut servir la TCPCO2 à un kinésithérapeute ? LA réponse est donnée par le Dr VIAUT

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 023
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pt Co2 Viaut Gtk08def

  1. 1. Intérêt pratique de la PtCO2 en kinésithérapie respiratoire F.Viau Centre Médical de Bligny 91640 Briis sous Forges CPLF Lille Janvier 2008
  2. 2. Le rôle d ’hématose du poumon Le poumon est une « pompe à air » aspirante et refoulante qui doit : Capter l  ’oxygène , carburant nécessaire au métabolisme Eliminer le gaz carbonique , déchet du métabolisme Le résultat de son action se juge sur les GAZ DU SANG artériels
  3. 3. Rappel…
  4. 4. Promenade au fond des choses : l’alvéole pulmonaire
  5. 5. Traiter un patient insuffisant respiratoire chronique,c’est maîtriser deux paramètres <ul><li>L’HYPOXEMIE </li></ul><ul><li>On la corrige assez facilement par adjonction d’oxygène à l’air inspiré </li></ul><ul><li>L’HYPERCAPNIE </li></ul><ul><li>C’est le facteur limitant d’où viennent tous les problèmes </li></ul><ul><li>L’accès facile et rapide à la connaissance de ces deux valeurs est l’élément clef de la prise en charge clinique </li></ul>
  6. 6. Les gaz du sang : PaO2 <ul><li>Pression normale d’oxygène dans le sang artériel : </li></ul><ul><li>PaO2 : 80 – 100 mmHg (ou Torr) </li></ul><ul><li>(ou encore 11,9 – 13,2 kPa) </li></ul>
  7. 7. Accès non invasif à la connaissance du taux d’oxygène sanguin <ul><li>Problème résolu depuis environ 30 ans </li></ul><ul><li>Une petite révolution silencieuse </li></ul><ul><li>On accède de façon rapide et non sanglante à une grandeur dérivée de la PaO2 : la Saturation en oxygène de l’hémoglobine des globules rouges </li></ul><ul><li>La méthode est spectrophométrique par transillumination </li></ul>
  8. 8. Les gaz du sang : SaO2 <ul><li>Saturation normale en oxygène de l’hémoglobine du sang artériel : </li></ul><ul><li>SaO2 : 95% – 100% </li></ul><ul><li>Accessible de façon </li></ul><ul><li>non invasive sous le </li></ul><ul><li>nom de SpO2 </li></ul><ul><li>Coût a chuté, 1984 = 10 000 € </li></ul><ul><li>Actuellement 300 à 600 € </li></ul>
  9. 9. SpO2 : réglage d’oxygénothérapie la nuit: on aimerait bien avoir la PaCO2 <ul><li>Enregistrement continu de la SpO2 nocturne sans oxygène et avec différents débits d’oxygène </li></ul>Courbe sous air et courbe du même patient sous oxygène la nuit
  10. 10. Car la SpO2 ne peut donner la réponse à un problème majeur : la connaissance et le contrôle de l’hypoventilation alvéolaire chronique Cela commence pendant la nuit!
  11. 11. Sur les gaz du sang, la ventilation alvéolaire est représentée par la PaCO2 <ul><li>Pression normale de gaz carbonique sous forme gazeuse dans le sang artériel : </li></ul><ul><li>PaCO2 : 38 – 42 mmHg (ou Torr) </li></ul><ul><li>(ou encore 5 – 5,5 kPa) </li></ul>
  12. 12. On peut grâce à cela accéder à la PaCO2 de façon non sanglante… <ul><li>La PaCO2 est mesurée par différence de potentiel en mesurant le pH d’un film d’électrolyte séparé de la peau par une membrane transparente très perméable.Une modification du pH est proportionnelle au log de la PaCO2 .L’électrode à pH est miniaturisée et chauffée à 42° pour « artérialiser » la peau. </li></ul>
  13. 13. On peut avec ce système suivre les variation de la PtCO2 à l’aide d’une micro-électrode posée au lobe de l’oreille et reliée à un moniteur enregistreur
  14. 14. La corrélation du signal a été évaluée versus les gaz du sang sur toute la gamme des PaCO2 C.Darné, F.Viau et al. Abstract ERS 2004 44 patients
  15. 15. L’appareillage a des dimensions permettant de le mettre facilement au chevet du patient
  16. 16. Utilisations pratiques quotidiennes en pneumologie <ul><li>Réglage des débits d’oxygène avec contrôle des effets sur la PaCO2 </li></ul><ul><li>Réglage de la ventilation mécanique invasive et non invasive </li></ul><ul><li>Etudes des modifications ventilatoires au cours du sommeil et des effets de la ventilation. </li></ul>
  17. 17. 1 - Contrôle de l’effet des débits d’oxygène ou de la modification des résistances des voies aériennes supérieures sur l’hypoventilation alvéolaire
  18. 18. Débits d’oxygène et tolérance PaCO2
  19. 19. 2 – Réglage et surveillance en temps réel de la ventilation mécanique Respiration Spontanée Air ambiant Ventilation non invasive
  20. 20. Mise en route d’une VNI chez un BPCO
  21. 21. Mise en route d’une VNI chez un SOH
  22. 22. Effets du changement d’un masque qui fuit par un masque adapté sous VNI facial
  23. 23. Utilisation de la PtCO2 pour affiner les réglages d’une ventilation
  24. 24. 3 - Etude des modifications de la ventilation alvéolaire pendant le sommeil
  25. 25. Etude de la nuit complète typique d’un insuffisant ventilatoire chronique REM REM REM PaCO2 52 PaCO2 : 62
  26. 26. Comparaison d’une nuit en V spontanée vs une nuit sous VNI chez un IRC en hypoV alvéolaire
  27. 27. Etude de la nuit d’un malade (mal) ventilé sous ventilation au masque
  28. 28. En résumé <ul><li>On dispose désormais d’une technologie raisonnablement fiable pour aborder la gazométrie de base de façon </li></ul><ul><li>NON INVASIVE </li></ul><ul><li>REPETITIVE </li></ul><ul><li>EVOLUTIVE </li></ul><ul><li>Quand on commence à l’utiliser, on a du mal à s’en passer… </li></ul>
  29. 29. Merci de votre attention…

×