Diffuser et valoriser
l'information
scientifique sur le
web
ENSTA Brest
Perrine Helly
le 1er
octobre 2013
Un cours interactif !
Présentez-vous sur le pad donné en
lien
Nom, prénom, fonction
+ pourquoi la formation vous intéresse...
Première partie : qu'êtes-vous
prêts à partager ?
Vous êtes enseignant-chercheur...
Quels contenus pourriez-vous diffuser ...
Votre CV
Votre veille professionnelle
Votre veille professionnelle (2)
Votre veille professionnelle (3)
Votre veille professionnelle (4)
Des références
bibliographiques
Des références bibliographiques (2)
Vos supports de cours
Les étudiants ont déjà commencé sans vous !
Vos cours
Vos cours...
Qui a peur du
grand méchant
MOOC ?
De la pédagogie inversée aux
MOOC
Mais pourquoi donc continuer les cours
magistraux en amphi ? L'exemple de
classe inversé...
Les Moocs francophones
Lire
http://etudiant.lefigaro.fr/le-labeducation/actualite/detail/article
Questions autour des Moocs
●
Qualité des contenus
●
Evaluation
●
Et ceux qui décrochent ?
●
Qui forme qui ?
●
Modèle écono...
Vos réflexions du moment et des nouvelles
de vos travaux en cours
Typologie des blogs
scientifiques
●
Blog institutionnel
●
Blog de laboratoire
●
Blog professionnel d'un individu
●
Blogs d...
Pourquoi un carnet de recherche ?
●
Partager et faire connaître son travail
auprès d'un public différent
●
Pouvoir diffuse...
Carnets de recherche
Vos connaissances
Des comptes-rendus
d'évènements
Les résultats de vos travaux de
recherche
Le mouvement du libre accès
La voie verte
Les archives ouvertes
La voie dorée
Les revues en libre accès
Pour les mémoires d'étudiants :
une archive nommée DUMAS
Classement par discipline ou par collection d'établissement
Autres services universitaires
Deuxième partie
Une nouvelle façon de
travailler
Le web collaboratif change les pratiques des
universitaires au quotidien
Sondage
Le Web 2.0, qui connaît?
L’internaute est absent !
Source :
Lionel
Dujol
L’internaute est partout !
Définir le web 2.0
« Usage d’internet qui permet à l’internaute d’interagir sur
le contenu des pages web et de s’identifie...
Définir le web 2.0
Partage rapide et facile
d'information
Interactivité
Agrégation des contenus
Réseaux
L'esprit « Bêta »
Un
ensemble
d'outils
aux noms
étranges
Un concept qui marche...
Entreprise 2.0
Éducation 2.0
Marketing 2.0
Livre 2.0
Un concept qui marche...
Entreprise 2.0
Education 2.0
Marketing 2.0
Livre 2.0
Science 2.0
Avant / Après
Veille Individuelle, en
bibliothèque
Collective / Partagée
N'importe où, n'importe
quand
Travail en cours Pa...
Source : à qui appartient le savoir ?
Le Monde 28/02/13
Édition scientifique
2010 : 20 Milliards $
de chiffres d'affaires
...
Science « chaude »
Une science qu'on n'arrête pas de cuisiner !
Troisième partie
Pourquoi les
universitaires doivent
s'y mettre
Un idéal (et
une mission) :
le partage du
savoir
Le droit d'auteur a-t-il du sens pour un chercheur?
À qui
appartiennent
les données de
la recherche?
2 mai 2012 : le Royaume-Uni annonce le
développement de l'open access pou...
Le libre accès : bientôt la
norme ?
Plus de la moitié des
articles publiés en 2011
sont en libre accès sur
internet
Lire B...
Du « puits de science » au
« passeur de science »
A voir
• Le
poilu sur Facebook
•Enseigner avec Wikipéd
• Rendre un expos...
Smartphones et tablettes en classe
Lire Les tablettes tactiles dans l'enseignement : premières études (2011)
L'enseignemen...
Adapter les contenus à la diversité
des formats de lecture
●
Votre site web est-il lisible via mobile ?
●
Voire entièremen...
Les joies du « Remix » et du
« Mash Up »
Un énorme gain de visibilité
Exemple d'une thèse :
Aurélie Dehouck. 2006. "Morphodynamique des
plages sableuses de la mer ...
Un énorme gain de visibilité (2)
Prêts de la thèse papier Téléchargement de la thèse en ligne
0
100
200
300
400
500
600
70...
Un archivage pérenne (archives
ouvertes)
Le contrôle de son identité
numérique
41%des Français n'ont jamais tapé leur nom
dans un moteur de recherche (2012)
Et vou...
Des retours critiques appréciables
Intégration dans les réseaux
sociaux
Quatrième partie
Les problèmes posés
par la publication sur
le web
(avec quelques solutions)
Temps de publication et qualité
du contenu
Une question d' « autorité »
« L’auteur (auctor) est celui qui fonde une parole et
s’en donne le garant »
Lire : un anonym...
Publish or Perish
●
Taux de rétractation des articles
multiplié par 20 en 10 ans
●
Importance de la fraude
●
Auteurs fantô...
La science doit-elle ralentir ?
Lire
- Slow Science Manifesto
-Gosselain, O. Slow Science – la désexcellence
Qui a le droit ?
Les aspects juridiques
Archives ouvertes et éditeurs
privés
Le site Sherpa / RoMEO
pour savoir si on peut publier son
article aussi sur une archi...
Exercice
Sur le site Sherpa / RoMEO, vérifiez si un
article publié dans la revue
Trends in Organized Crime (ISSN: 1084-479...
Productions intellectuelles ou
artistiques
Exercices
Trouvez sur le web des photos de tigre dont la
réutilisation sans autorisation préalable est autorisée.
Et vous,...
Gaudencio Garcinuño sur Flickr
Les écueils de la vulgarisation
La concurrence attentionnelle
●
« Quand on crée une machine qui
contient You Tube, Facebook, TF1 et
Dostoïevski, eh bien, ...
La science citoyenne ?
A lire : La science participative au service de la société (2013)
L'information privatisée ?
La dissémination des données
personnelles
Quand « je »
est un
document
Source : O. Ertzscheid Affordance.info
Exercice
Pour ceux qui ont un profil
Facebook : utilisez l'outil
Soyez nets sur le net
pour vérifier vos paramètres de
con...
Des outils opensource, gratuits, à
installer sur un serveur local
●
Moodle (enseignement)
●
Mahara (CV - portfolio)
●
Elgg...
La science citoyenne ?
A lire : La science participative au service de la société (2013)
Un petit problème matériel...
Numérisation n'est pas virtualisation
Comment équiper correctement les chercheurs ? Les étud...
Et quel modèle
économique pour les contenus?
À lire : Le renouveau des Communs (Wikipédia)
Avez-vous consulté le programme ?
Du 4 au 20 octobre 2013
Merci de votre attention
Perrine Helly
SCD de l'UBO
perrinePOINThellyATuniv-
brestPOINTfr
02 98 01 64 72 (ligne directe)
Crédits photographiques
●
Giulia Forsythe
●
Cajetan Barrett
●
Alireza Bihamta
●
Yishay Mor
●
The Trial
●
Nikooh.fi
●
Kevin...
Diffuser et valoriser l'information scientifique sur le web - ENSTA Bretagne - octobre 2013
Diffuser et valoriser l'information scientifique sur le web - ENSTA Bretagne - octobre 2013
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diffuser et valoriser l'information scientifique sur le web - ENSTA Bretagne - octobre 2013

3 818 vues

Publié le

Intervention à l'ENSTA Bretagne dans le cadre d'une journée d'étude sur la diffusion et la valorisation de l'IST
1er octobre 2013

Publié dans : Formation
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 818
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
38
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Introduction : tour de table : besoins et interrogations particulières des stagiaires Web 2.0 pourquoi les universitaires doivent s'y mettre Science chaude / en mouvement
  • Diffuser et valoriser l'information scientifique sur le web - ENSTA Bretagne - octobre 2013

    1. 1. Diffuser et valoriser l'information scientifique sur le web ENSTA Brest Perrine Helly le 1er octobre 2013
    2. 2. Un cours interactif ! Présentez-vous sur le pad donné en lien Nom, prénom, fonction + pourquoi la formation vous intéresse + qu'êtes-vous prêt à partager sur le web ?
    3. 3. Première partie : qu'êtes-vous prêts à partager ? Vous êtes enseignant-chercheur... Quels contenus pourriez-vous diffuser sur le web?
    4. 4. Votre CV
    5. 5. Votre veille professionnelle
    6. 6. Votre veille professionnelle (2)
    7. 7. Votre veille professionnelle (3)
    8. 8. Votre veille professionnelle (4)
    9. 9. Des références bibliographiques
    10. 10. Des références bibliographiques (2)
    11. 11. Vos supports de cours Les étudiants ont déjà commencé sans vous !
    12. 12. Vos cours
    13. 13. Vos cours...
    14. 14. Qui a peur du grand méchant MOOC ?
    15. 15. De la pédagogie inversée aux MOOC Mais pourquoi donc continuer les cours magistraux en amphi ? L'exemple de classe inversée en 1e année de médecine, à la Faculté de Grenoble Une communauté ITYPA se constitue à Brest
    16. 16. Les Moocs francophones Lire http://etudiant.lefigaro.fr/le-labeducation/actualite/detail/article
    17. 17. Questions autour des Moocs ● Qualité des contenus ● Evaluation ● Et ceux qui décrochent ? ● Qui forme qui ? ● Modèle économique ? ● Moocs et formation continue Lire : Fabrice D. Fabrice Deblock (CCM Benchmark) : « Qui formera les prochaines  générations d’étudiants français ? » [Internet]. [cité 30 sept 2013]. Disponible sur:  http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/fabrice-deblock-fabrice-deblock-ccm-benchmark-group.s
    18. 18. Vos réflexions du moment et des nouvelles de vos travaux en cours
    19. 19. Typologie des blogs scientifiques ● Blog institutionnel ● Blog de laboratoire ● Blog professionnel d'un individu ● Blogs des centres de documentation et des bibliothèques
    20. 20. Pourquoi un carnet de recherche ? ● Partager et faire connaître son travail auprès d'un public différent ● Pouvoir diffuser ses opinions et argumenter ● Entretenir ses compétences rédactionnelles et sa créativité ● Se sentir connecté et membre actif de la communauté des chercheurs Source : 1. Kjellberg S. I am a blogging researcher: Motivations for blogging in a scholarly context. First Monday [Internet]. 14 juill 2010 [cité 30 sept 2013];15(8). Disponible sur: http://firstmonday.org/ojs/index.php/fm/article/view/2962
    21. 21. Carnets de recherche
    22. 22. Vos connaissances
    23. 23. Des comptes-rendus d'évènements
    24. 24. Les résultats de vos travaux de recherche
    25. 25. Le mouvement du libre accès La voie verte Les archives ouvertes La voie dorée Les revues en libre accès
    26. 26. Pour les mémoires d'étudiants : une archive nommée DUMAS Classement par discipline ou par collection d'établissement
    27. 27. Autres services universitaires
    28. 28. Deuxième partie Une nouvelle façon de travailler Le web collaboratif change les pratiques des universitaires au quotidien
    29. 29. Sondage Le Web 2.0, qui connaît?
    30. 30. L’internaute est absent ! Source : Lionel Dujol
    31. 31. L’internaute est partout !
    32. 32. Définir le web 2.0 « Usage d’internet qui permet à l’internaute d’interagir sur le contenu des pages web et de s’identifier à une communauté » Le Monde, supplément Éducation, jeudi 16 avril 2009, p.6
    33. 33. Définir le web 2.0 Partage rapide et facile d'information Interactivité Agrégation des contenus Réseaux L'esprit « Bêta »
    34. 34. Un ensemble d'outils aux noms étranges
    35. 35. Un concept qui marche... Entreprise 2.0 Éducation 2.0 Marketing 2.0 Livre 2.0
    36. 36. Un concept qui marche... Entreprise 2.0 Education 2.0 Marketing 2.0 Livre 2.0 Science 2.0
    37. 37. Avant / Après Veille Individuelle, en bibliothèque Collective / Partagée N'importe où, n'importe quand Travail en cours Partagé au sein d'une équipe de recherche Colloques, conférences Carnet de recherches sur internet (blog) Dépôt pré-print dans une archive ouverte Publications Revue par les pairs Dépôt dans des archives ouvertes et/ou revue par les pairs Colloques Publications des actes plusieurs mois après Vidéo en direct sur internet / Livetweets / CR écrits sur des blogs Vulgarisation / Communication Journaux, ouvrages Blogs, Wikipédia, Forums de discussion
    38. 38. Source : à qui appartient le savoir ? Le Monde 28/02/13 Édition scientifique 2010 : 20 Milliards $ de chiffres d'affaires Coût des abonnements 1986- 2011 = +6 %/an en moyenne
    39. 39. Science « chaude » Une science qu'on n'arrête pas de cuisiner !
    40. 40. Troisième partie Pourquoi les universitaires doivent s'y mettre
    41. 41. Un idéal (et une mission) : le partage du savoir Le droit d'auteur a-t-il du sens pour un chercheur?
    42. 42. À qui appartiennent les données de la recherche? 2 mai 2012 : le Royaume-Uni annonce le développement de l'open access pour la recherche scientifique financée par l'argent public Source : enssib
    43. 43. Le libre accès : bientôt la norme ? Plus de la moitié des articles publiés en 2011 sont en libre accès sur internet Lire Blanc Q. Les articles scientifiques sont chaque jour plus en accès libre sur le net. Le Figaro Etudiant [Internet]. 28 août 2013 [cité 30 sept 2013]; Disponible sur: http://etudiant.lefigaro.fr/le-labeducation/actualite/detail/article/la-moitie-des-articles-scientifiques-est-e
    44. 44. Du « puits de science » au « passeur de science » A voir • Le poilu sur Facebook •Enseigner avec Wikipéd • Rendre un exposé, un dossier... ou réaliser un blog ? •Le réseau social Apprendre2.0
    45. 45. Smartphones et tablettes en classe Lire Les tablettes tactiles dans l'enseignement : premières études (2011) L'enseignement « mixte » plus efficace (2009) ● Enrichissement à l'infini des contenus ● Du « puits de science » au « passeur de science » ● Classe inversée ● Variété des situations pédagogiques ● Serious games
    46. 46. Adapter les contenus à la diversité des formats de lecture ● Votre site web est-il lisible via mobile ? ● Voire entièrement responsif ? ● Mobile first : un autre développement web...
    47. 47. Les joies du « Remix » et du « Mash Up »
    48. 48. Un énorme gain de visibilité Exemple d'une thèse : Aurélie Dehouck. 2006. "Morphodynamique des plages sableuses de la mer d'Iroise (Finistère)" - bibliothèque de Lettres (Brest) - bibliothèque La Pérouse (Plouzané) ●- sur HAL-UBO (et sur HAL). (calcul sur 3 ans)
    49. 49. Un énorme gain de visibilité (2) Prêts de la thèse papier Téléchargement de la thèse en ligne 0 100 200 300 400 500 600 700 800 Nombre de téléchargements ou de prêts 3 prêts 710 téléchargements
    50. 50. Un archivage pérenne (archives ouvertes)
    51. 51. Le contrôle de son identité numérique 41%des Français n'ont jamais tapé leur nom dans un moteur de recherche (2012) Et vous? Avez-vous ouvert votre profil sur Mahara ? Source : Sondage IFOP pour AXA – automne 2012
    52. 52. Des retours critiques appréciables
    53. 53. Intégration dans les réseaux sociaux
    54. 54. Quatrième partie Les problèmes posés par la publication sur le web (avec quelques solutions)
    55. 55. Temps de publication et qualité du contenu
    56. 56. Une question d' « autorité » « L’auteur (auctor) est celui qui fonde une parole et s’en donne le garant » Lire : un anonyme qui a de l' « autorité » : Maître Eolas
    57. 57. Publish or Perish ● Taux de rétractation des articles multiplié par 20 en 10 ans ● Importance de la fraude ● Auteurs fantômes ● « Decline effect » ● Difficulté d'établir des critères bibliométriques fiables Les bibliothèques peuvent-elles participer à une refondation de la publication scientifique ? Lire : 1. Legendre O. Faut-il abolir les revues en ligne ? [Internet]. L’Alambic numérique.  2013 [cité 1 oct 2013]. Disponible sur: http://alambic.hypotheses.org/4762
    58. 58. La science doit-elle ralentir ? Lire - Slow Science Manifesto -Gosselain, O. Slow Science – la désexcellence
    59. 59. Qui a le droit ? Les aspects juridiques
    60. 60. Archives ouvertes et éditeurs privés Le site Sherpa / RoMEO pour savoir si on peut publier son article aussi sur une archive ouverte
    61. 61. Exercice Sur le site Sherpa / RoMEO, vérifiez si un article publié dans la revue Trends in Organized Crime (ISSN: 1084-4791) peut être déposé dans une archive ouverte.
    62. 62. Productions intellectuelles ou artistiques
    63. 63. Exercices Trouvez sur le web des photos de tigre dont la réutilisation sans autorisation préalable est autorisée. Et vous, quelle licence Creative Commons préférez- vous ? Choisissez la vôtre sur https://creativecommons.org/choose/?lang=fr
    64. 64. Gaudencio Garcinuño sur Flickr
    65. 65. Les écueils de la vulgarisation
    66. 66. La concurrence attentionnelle ● « Quand on crée une machine qui contient You Tube, Facebook, TF1 et Dostoïevski, eh bien, ayons l'honnêteté de le dire : Dostoïevski est mal barré. » (F. Beigbeder, Le Point, 8 septembre 2011) Lire : Caron AH, Caronia L, Weiss-Lambrou R. La baladodiffusion en éducation: mythes et réalités des usages dans une culture mobile. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire. 2007;4(3):42 57.‑
    67. 67. La science citoyenne ? A lire : La science participative au service de la société (2013)
    68. 68. L'information privatisée ?
    69. 69. La dissémination des données personnelles Quand « je » est un document Source : O. Ertzscheid Affordance.info
    70. 70. Exercice Pour ceux qui ont un profil Facebook : utilisez l'outil Soyez nets sur le net pour vérifier vos paramètres de confidentialité.
    71. 71. Des outils opensource, gratuits, à installer sur un serveur local ● Moodle (enseignement) ● Mahara (CV - portfolio) ● Elgg (réseau social) ● Nuxéo (travail collaboratif) > Mais quid de la masse critique ? du travail inter-institutions ?
    72. 72. La science citoyenne ? A lire : La science participative au service de la société (2013)
    73. 73. Un petit problème matériel... Numérisation n'est pas virtualisation Comment équiper correctement les chercheurs ? Les étudiants ? Que deviennent tous ces équipements (ordinateurs, tablettes...) en fin de vie ?
    74. 74. Et quel modèle économique pour les contenus? À lire : Le renouveau des Communs (Wikipédia)
    75. 75. Avez-vous consulté le programme ? Du 4 au 20 octobre 2013
    76. 76. Merci de votre attention Perrine Helly SCD de l'UBO perrinePOINThellyATuniv- brestPOINTfr 02 98 01 64 72 (ligne directe)
    77. 77. Crédits photographiques ● Giulia Forsythe ● Cajetan Barrett ● Alireza Bihamta ● Yishay Mor ● The Trial ● Nikooh.fi ● Kevin Dooley ● Mad Max ● Boris Rasin ● Gaudencio Garcinuño ● Harald Süpfle ● Helgoland ● Sharon Loxton

    ×