Bibliothèque G. de Maupassant 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89
Sélection « Coup de cœur »
Secteur Adult...
« Destins de femmes »
Miss Charity / Marie-Aude Murail
L’école des loisirs, 2008
Cote : R MUR
Ex : 95070648
Ce roman, libr...
Le temps de la passion / Francesca Kay
Plon, 2012
Cote : R KAY
Ex : 95073692
L’auteur nous raconte le quotidien de 3 femme...
Promenons-nous dans les bois / Bill Bryson
Payot, 2012
Cote : 910.4 BRY (DOCUMENTAIRES)
Ex : 95067843
Il arrive qu’à la ci...
« Séquence Émotion… »
Des livres qui font sourire, pleurer, s’émouvoir…
La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fr...
La boutique de la seconde chance / Michael Zadoorian
Fleuve noir, 2012
Cote : R ZAD
Ex : 95073140
Toute la vie de Chiffo t...
Désolations / David Vann
Gallmeister, 2011
Cote : R VAN
Ex : 95064988
Encore une fois, l’auteur nous emmène dans des
contr...
Le secret d’Edwin Strafford / Robert Goddard
Sonatine, 2012
Cote : R GOD
Ex : 95068400
Un jeune historien mal dans sa peau...
Venin / Sharon Bolton
Pocket, 2010
Cote : RP BOL
Ex : 95072623
Un très bon polar, bien ficelé. Clara, jeune vétérinaire, a...
221b Baker street / Graham Moore
Le Cherche Midi, 2012
Cote : RP MOO
Ex : 95071812
Nous suivons ici deux enquêtes policièr...
La fille de l’hiver / Eowyn Ivey
Fleuve noir, 2012
Cote : R IVE
Ex : 95071798
Jack et Mabel, aujourd’hui la cinquantaine b...
Servir froid / Joe Abercrombie
Bragelonne, 2013
Cote : RS ABE
Ex : 95074104
Monza Murcatto est la Capitaine Générale des «...
La Dame en noir / Susan Hill
L’Archipel, 2012
Cote : R HIL
Ex : 95072224
Récemment adapté au cinéma, ce roman est tout à f...
« Les Bandes-dessinées »
Le Nao de Brown / Glyn Dillon
Akileos, 2013
Cote : BD DIL « ROMANS GRAPHIQUES »
Ex : 95068091
Nao...
Crève Saucisse / Pascal Rabaté
Futuropolis, 2012
Cote : BD RAB
Ex : 95073736
Une très jolie découverte que cette bande des...
Le train des orphelins / Philippe Charlot
Bamboo, 2012
Cote : BD CHA
2 tomes
« Le train des orphelins » évoque le cas de m...
Nouilles froides à Pyongyang – Jean-Luc Coatalem
Grasset, 2013
Cote : 910.4 COA
Ex : 95073665
L’auteur et un ami ont réuss...
17
Les femmes
T.C. Boyle
Grasset, 2010
Cote : R BOY
Ex : 95063442
Loving Frank
Nancy Horan
Buchet-Chastel, 2009
Cote : R H...
18
La maison du
marais
Florence Warden
Gallimard, 2011
Cote : R WAR
Ex : 95067574
De pierre et de
cendre
Linda Newbery
Phé...
Bibliothèque G. de Maupassant – 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89
Horaires d’été
Mardi 13h30 – 18h30
Mer...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gisors bibliographie-coups-de-coeur-été-2013-complète

383 vues

Publié le

Bibliographie commentée des coups de coeur de l'été 2013 disponibles à la bibliothèque de Gisors

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
383
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gisors bibliographie-coups-de-coeur-été-2013-complète

  1. 1. Bibliothèque G. de Maupassant 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89 Sélection « Coup de cœur » Secteur Adultes - E t é 2 0 1 3 -
  2. 2. « Destins de femmes » Miss Charity / Marie-Aude Murail L’école des loisirs, 2008 Cote : R MUR Ex : 95070648 Ce roman, librement inspiré de la vie de l’auteur Beatrix Potter, est un véritable petit bijou de finesse, d’humour et d’intelligence. Marie-Aude Murail a su donner vie à une petite fille solitaire, aux goûts non conventionnels pour l’époque. En effet, à la fin du XIXème siècle, les filles n’étaient pas censées s’intéresser à quoi que ce soit d’autre qu’à la broderie, au piano et à l’aquarelle. Qu’une jeune fille se prenne de passion pour les sciences et le théâtre causait bien des soucis à sa famille. Manque de chance, Charity, notre petite héroïne n’est pas bien jolie, n’est pas non plus désireuse de se conformer aux règles de la bourgeoisie et parle un peu trop librement pour une jeune fille de bonne famille. Nous la suivons de l’âge de 5 ans jusqu’à l’apogée de sa carrière de romancière et dessinatrice. On retrouve dans ce roman un petit quelque chose de Jane Austen, une façon irrévérencieuse de parler de la haute société et des mœurs en vigueur. Je le conseille à tous les amateurs de romans victoriens, car on retrouve ici ce qui fait le charme des œuvres de Jane Austen ou d’Elizabeth Gaskell. L’île des oubliés / Victoria Hislop Les Escales, 2012 Cote : R HIS Ex : 95067836 Une histoire simple mais profondément émouvante qui nous emporte sur une île où vivent des lépreux. L’histoire est la suivante : une jeune femme et son petit ami font un séjour en Crète et, à cette occasion Alexis, la jeune femme, décide de visiter le village d’où est originaire sa mère. Mais ce voyage va surtout s’avérer être le moment idéal pour découvrir des secrets enfouis depuis des générations. Entre découverte d’un pays, d’une culture et des secrets de famille, cet excellent roman nous happe littéralement. Je me suis passionnée pour cette communauté de lépreux, j’ai eu envie d’apprendre plein de choses sur cette maladie, sur la façon dont étaient traités les malades et ce, il n’y a pas encore si longtemps. J’ai été totalement immergée dans cette histoire, j’ai eu la sensation de passer tout le week-end sur l’île de Spinalonga. Certaines n’avaient jamais vu la mer / Julie Otsuka Phébus, 2012 Cote : R OTS Ex : 95072910 Un roman assez court mais foisonnant de mille vies. Une écriture qui nous emporte et nous dévoile le destin de centaines de femmes japonaises parties rejoindre leurs futurs époux aux États-Unis pour y vivre le rêve américain… 1
  3. 3. Le temps de la passion / Francesca Kay Plon, 2012 Cote : R KAY Ex : 95073692 L’auteur nous raconte le quotidien de 3 femmes qui ont en commun d’être des fidèles de la petite église de Battersea. Elles assistent aux messes, aident le prêtre à nettoyer l’église et la fleurisse chaque semaine. Qu’elles soient femme de député, mère au foyer ou jeune femme légèrement « simplette », toutes trois ont une conception de la foi qui leur est propre. Un évènement inattendu va venir bouleverser toutes leurs croyances. Ce roman nous parle de foi et surtout d’amour, celui que les croyants éprouvent envers leur dieu ou leurs prochains, mais aussi d’amour maternel, qu’il soit débordant ou malmené. Les filles de l’ouragan / Joyce Maynard P. Rey, 2012 Cote : R MAY Ex : 95071810 Dans les années 50, dans une toute petite ville américaine, deux petites filles, Ruth et Dana, naissent le même jour dans des familles très différentes. L’une naît en effet dans une famille de fermiers et l’autre dans une famille d’artistes. Elles seront considérées comme des « sœurs d’anniversaire » ! Malgré leurs nombreuses différences, leurs familles se rencontrent souvent, incitant les deux fillettes à garder contact l’une avec l’autre. Nous les suivrons pendant plus de cinquante ans, attendant avec impatience de comprendre quel secret lie vraiment les deux filles. C’est un bonheur de suivre leurs parcours à l’opposé l’une de l’autre, de voir comment elles évoluent, de suivre leurs scolarités, leurs premières amours, leurs choix de vie de femmes adultes... Emily / Stewart O’Nan Ed. de l’Olivier, 2012 Cote : R ONA Ex : 95067844 Suite de « Nos plus beaux souvenirs » mais pouvant se lire indépendamment. « Nos plus beaux souvenirs » évoquait un été pendant lequel toute une famille était réunie dans la maison familiale qui allait être vendue suite au décès du père. C’était l’occasion pour chacun de faire un point sur sa vie. Dans « Emily », quelques années ont passé, Emily Maxwell est une veuve de 80 ans et ce roman nous raconte son quotidien, entre les repas au club avec sa belle-sœur, la visite de musées, ses soirées passées à écouter de la musique… Elle n’attend plus grand-chose du temps qu’il lui reste à vivre, si ce n’est de petits plaisirs ponctuels et la visite de sa famille pour Thanksgiving, Pâques ou Noël. L’écriture est très sobre et nous fait ressentir toute la solitude de cette femme au seuil de sa vie. « Un grand éclat de rire » Un week-end en famille / François Marchand Le Cherche Midi, 2012 Cote : R MAR Ex : 95072846 Le héros est un jeune marié qui va rencontrer sa belle- famille pour la première fois et le moins qu’on puisse dire, c’est que cela ne va pas bien se passer du tout… Un très court roman hilarant et bien déjanté ! 2
  4. 4. Promenons-nous dans les bois / Bill Bryson Payot, 2012 Cote : 910.4 BRY (DOCUMENTAIRES) Ex : 95067843 Il arrive qu’à la cinquantaine, les hommes aient envie de changement… À défaut de changer de métier ou de femme, Bill Bryson, écrivain bedonnant et bourré d’humour, décide un jour d’aller marcher…C’est accompagné d’un vieux copain obèse et plus intéressé par le confort des motels et la perspective d’un bon repas que par la beauté de mère nature, qu’ils vont s’attaquer à « l’Appalachian Trail », un sentier qui serpente à travers les montagnes sur 3500 kilomètres, du Maine à la Géorgie. Entre le récit de l’achat du matériel hautement spécialisé, celui des rencontres improbables avec des marcheurs compulsifs et autres « allumés du sentier », l’obsession de Bill Bryson pour tout ce qui peut arriver de terrible et de pire encore dans les bois, on compulse fébrilement les pages de ce récit hilarant et on aurait presque envie d’aller faire une petite balade d’à peine 24 km dans le froid, sous la pluie, l’estomac bourré de snickers… Bernadette a disparu / Maria Semple Plon, 2013 Cote : R SEM Ex : 9507253 Ce livre se dévore et on rit à chaque page. On y suit les aventures quelque peu mouvementées d’une famille américaine loin d’être ordinaire. Le père est un « dieu » de l’entreprise Microsoft, la mère est un peu « foldingue » et la fille est un petit génie de 15 ans. La mère, Bernadette est au centre du récit puisque l’on sait grâce au titre qu’elle a « disparu »…mais comment et pourquoi, voilà bien la question. Le roman est constitué d’une succession de rapports, de lettres, de mails, de courriers, de notes diverses et variées, qui toutes ont en commun de concerner les membres de cette famille. C’est drôle, c’est haletant, on se demande toutes les 3 pages ce qui va encore pouvoir arriver à cette famille. Les tribulations d’une cuisinière anglaise / Margaret Powell Payot, 2013 Cote : B POW (BIOGRAPHIES) Ex : 95068367 Margaret Powell nous raconte les années qu’elle a passées comme cuisinière dans de riches familles anglaises. C’est assez drôle et très instructif, le récit concerne les conditions de travail des domestiques au début des années 20 en Angleterre et les rapports entre les patrons et la domesticité. L’auteur a commencé à travailler comme aide cuisinière à 15 ans et elle a un regard très mordant sur ses divers employeurs et sur la façon de considérer le « petit personnel » à l’époque, que ce soient les filles de cuisine, les femmes de chambre, les majordomes, etc. Ayant malheureusement dû arrêter l’école très jeune faute de moyens financiers, Margaret Powell a toutefois toujours aimé lire et sa passion pour les études ne l’a jamais quittée, au point qu’elle a passé et obtenu l’équivalent anglais du bac alors qu’elle était âgée d’une soixantaine d’années. Son témoignage est drôle tout autant qu’intelligent. L’auteur dénonce les conditions de travail de ceux qui n’étaient pas toujours considérés comme des individus à part entière par leurs « maîtres », elle parle d’inégalités et d’injustice à une époque où les domestiques avaient plutôt intérêt à se taire s’ils voulaient conserver leur emploi. 3
  5. 5. « Séquence Émotion… » Des livres qui font sourire, pleurer, s’émouvoir… La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi / Rachel Joyce XO, 2012 Cote : R JOY Ex : 95073125 Harold, la soixantaine, reçoit un matin une lettre d’une vieille amie qui va bientôt mourir à presque 1000 km de chez lui. Il décide de lui envoyer une lettre… et finalement il va faire ce long chemin à pied. Il pense que tant qu’il marchera, elle restera en vie. La route devient alors un long chemin qui le ramène à ses souvenirs, à ses regrets de mari et de père. Les rencontres qu’il fera lui montreront que le monde et les hommes peuvent encore être source de joie, de compassion, de pardon. Un livre plein d’optimisme et d’humanité. Les innocents / Francesca Segal Plon, 2013 Cote : R SEG Ex : 95068395 Rachel et Adam viennent de se fiancer, ils se connaissent depuis leur adolescence et leurs familles respectives sont folles de joie à l’idée de cette union. En effet, ils sont tous les deux issus de la communauté juive de Londres et pour eux, le respect des traditions est vraiment une chose importante. Pourtant, cette belle machine bien huilée va se mettre à dérailler quand Adam va rencontrer Ellie, la cousine de sa future femme. Ellie ne ressemble pas du tout à Rachel, elle n’est pas conventionnelle, elle a fait des choix que n’approuve pas sa famille, elle a même été source de honte pour cette communauté si attentive aux apparences. Adam va sentir naître en lui une attirance et des sentiments qu’il n’a pas le droit d’éprouver. La psychologie des personnages est extrêmement travaillée, on ressent vraiment tout le poids de la tradition, de la communauté qui observe, guide et juge chacun. L’écriture est magnifique, l’auteur a su transcrire à merveille les émotions et les doutes d’un homme aux prises avec ses sentiments, je me suis attachée à cet homme perdu qui essaie de toutes ses forces de faire ce qu’il croit être bien. Couché / David Whitehouse Plon, 2012 Cote : R WHI Ex : 95067823 Tout petit, Malcolm était déjà un enfant « à part ». Le jour de ses 25 ans, alors que sa famille le croyait promis à un brillant avenir, il décide de se coucher pour ne pas se relever. Le récit débute vingt ans plus tard : c’est le jeune frère de Malcolm qui nous raconte leur enfance, leur adolescence et enfin le début de leur vie d’adultes jusqu’à la décision de Malcolm qui affectera toute la famille. Un roman tout simplement bouleversant, qui nous parle de l’importance de garder précieusement en nous le souvenir des jolies choses, qui nous met face à nos choix et à nos contradictions. Il pose un regard bienveillant sur ce qui ressemble à des vies gâchées et leur donne finalement un sens qui transforme alors les êtres « normaux » en êtres d’exception. 4
  6. 6. La boutique de la seconde chance / Michael Zadoorian Fleuve noir, 2012 Cote : R ZAD Ex : 95073140 Toute la vie de Chiffo tient dans sa boutique où l’on trouve de tout. Chiffo est en effet un dingue des vieilleries, il écume les foires à tout, les ventes de successions, les marchés aux puces car pour lui, chaque objet est le reflet de l’homme ou de la femme à qui il a appartenu. Sa vie si calme et monotone va être soudain bouleversée par la mort de sa mère et la rencontre avec une cliente assez particulière. Un superbe roman qui paraît léger mais qui regorge de douceur, de réflexion et de poésie… bref, d’humanité. « Secrets & mensonges » L’étrange destin de Katherine Carr / Thomas Cook Seuil, 2013 Cote : RP COO Ex : 95073614 Il s’agit ici d’une histoire assez complexe. On y fait la rencontre d’un journaliste dont le jeune fils a été assassiné et dont on n’a jamais arrêté le coupable, d’une femme qui a mystérieusement disparue 20 ans plus tôt, d’une petite fille très malade... Ce roman nous parle de la noirceur des hommes, du mal à l’état pur mais aussi d’espoir, même si ce dernier est franchement difficile à trouver sous tout ce désespoir. Ce livre fort, qui tend à nous entraîner vers le fantastique, parle de rédemption et de vengeance. Derrière la haine / Barbara Abel Fleuve noir, 2012 Cote : R ABE Ex : 95072620 Au départ, nous suivons dans les grandes lignes la vie de deux couples de voisins, ils emménagent, deviennent rapidement amis, ont chacun un enfant et passent beaucoup de temps ensemble jusqu’à ce qu’un drame vienne tout bouleverser. Un excellent roman où la tension monte de plus en plus jusqu’à la fin. Un roman qui se lit d’une traite pour bien rester dans l’ambiance... Les apparences / Gillian Flynn Sonatine, 2012 Cote : RP FLY Ex : 95072852 Amy et Nick sont amoureux. Ce soir, ils vont fêter leurs 5 ans de mariage. Malheureusement, le jour J, Amy disparaît et rien de permet de savoir ce qu’il s’est passé. A-t-elle été enlevée, s’est-t-elle enfuie, a-t-elle été assassinée ? L’histoire nous est racontée par Nick et par Amy elle-même, dont on lit le journal intime. Une histoire prenante, au suspense haletant qu’on a bien du mal à lâcher avant la fin ! 5
  7. 7. Désolations / David Vann Gallmeister, 2011 Cote : R VAN Ex : 95064988 Encore une fois, l’auteur nous emmène dans des contrées glacées, voire désolées, tellement la vie y semble rude pour les personnages qu’il choisit de nous présenter. Gary et Irène, un couple d’une cinquantaine d’années habitent sur les rives d’un lac en Alaska et projettent de construire une cabane en rondins au beau milieu d’une île isolée, et ce, alors que l’hiver est déjà là et qu’Irène est de plus en plus souvent malade. Leur fille, Rhoda, la trentaine, essaie de s’accrocher à ses rêves d’une vie de famille idéale en dépit des interrogations de son futur mari et leur fils, pêcheur saisonnier, passe tous ses hivers à fumer des joints. Nous les regardons se débattre contre leurs sentiments, leurs angoisses et surtout contre les éléments, dans cette région où la nature peut être très hostile si on ne la respecte pas. Désordre / Penny Hancock Sonatine, 2013 Cote : R HAN Ex : 95073904 Il y a des romans dont on aimerait ne rien savoir au départ afin de ne pas se gâcher le plaisir de la découverte, celui-ci en fait partie. Jez, quinze ans, sonne à la porte de Sonia, une amie de sa tante, afin de lui emprunter un CD. Elle le fait entrer et décide subitement de ne pas le laisser repartir. À partir de là, tout va dérailler. Sonia et Helen, la tante de Jez, chez laquelle il était en vacances, nous racontent tour à tour les jours qui vont suivre. Ce thriller psychologique nous entraîne dans la vie de deux femmes aux vies diamétralement opposées mais ayant toutes deux des fêlures. J’ai beaucoup aimé les flash-back qui éclairent la personnalité de l’une de ces femmes et nous aident à comprendre sa souffrance. Le suspense est bien présent jusqu’au bout. Retour à Whitechapel –Michel Moatti H. Chopin, 2013 Cote : R MOA Ex : 95073618 Pourquoi un nouveau livre sur Jack l’éventreur, pourrait- on se demander, vu qu’il en existe déjà des dizaines… Ce roman a la particularité de s’intéresser plus particulièrement à la dernière victime : Mary Jane Kelly, car l’histoire nous est en partie racontée par sa fille Amélia. Son père lui a laissé une lettre dans laquelle il lui révèle que sa mère n’est pas morte de maladie comme elle l’a toujours cru mais qu’elle est la fille de Mary Jane Kelly, la dernière victime du célèbre tueur de Londres. Amélia va donc s’intéresser de près au destin de sa mère et des quatre autres victimes. Les pages de son journal intime s’entrecroisent avec des articles de journaux de l’époque et l’auteur, ayant consacré plusieurs années de recherche à ce sujet, nous propose sa propre version des faits. Le contexte historique est remarquablement restitué et les arguments de l’auteur semblent tout à fait crédibles. J’ai passé un excellent moment à arpenter les rues froides et humides des bas quartiers la nuit, j’ai accompagné certaines de ces femmes dans les bars malfamés, j’ai suivi le quotidien triste et solitaire de ces filles sans le sou, malades et abandonnées par la société. J’ai ressenti une profonde empathie pour ces femmes qui, avant d’être les victimes d’un homme, ont été les victimes d’une époque et d’une ville. 6
  8. 8. Le secret d’Edwin Strafford / Robert Goddard Sonatine, 2012 Cote : R GOD Ex : 95068400 Un jeune historien mal dans sa peau depuis son divorce et la perte de son boulot est contacté par un homme qui cherche à savoir ce qui est arrivé à un politicien mort 20 ans plus tôt. Cet homme, Edwin Strafford, qui a été ministre de l’Intérieur au temps de Churchill, a subitement démissionné au bout de 2 ans de carrière et il s’est totalement retiré de la vie politique sans que l’on sache pourquoi. L’historien nous entraîne donc dans une sorte d’enquête, en décortiquant des archives politiques et en rencontrant les protagonistes de l’époque, du moins ceux qui sont encore vivants. J’ai adoré le style magistral de l’auteur, l’écriture est sobre, travaillée, un peu ancienne et l’intrigue est passionnante. Les heures lointaines / Kate Morton Presses de la Cité, 2011 Cote : R MOR Ex : 95071034 Meredith Burchill reçoit un jour une lettre, qui a mis plus de 50 ans à arriver… Ce courrier va raviver ses souvenirs et la bouleverser. En effet, lorsqu’elle était enfant, elle fut évacuée à la campagne, dans un château du Kent, au sein d’une étrange famille composée de trois sœurs. Sa fille, Edie, va tenter de découvrir ce qu’a été le passé de sa mère. Ce roman se déroule dans une ambiance un peu gothique. Les personnages évoluent dans des bâtisses sombres, humides, inhospitalières. Les femmes qui sont les héroïnes de ces pages semblent secrètes, chacune cachant des choses aux autres, et c’est en les découvrant toutes que les vérités cachées pourront être révélées. « Les romans policiers » Le royaume des perches / Martti Linna Gaïa, 2013 Cote : RP LIN Ex : 95073913 Une plongée magistrale dans le monde des pêcheurs. Ce roman nous fait découvrir l’univers de ceux qui se lèvent aux aurores, qui guettent les poissons pendant des heures, immobiles dans une barque, qui préparent et choisissent avec soin des appâts, des cuillères, des taquets, etc. Lorsqu’une femme disparaît de façon mystérieuse, une enquête est lancée et nous nous retrouvons tout de suite dans un monde où le temps s’écoule lentement, au rythme des perches. Le roman est court mais prend son temps, tout comme le policier chargé de retrouver cette femme. Le mari est un personnage atypique, car malgré son angoisse, il passe son temps à pêcher et il semble imperméable à tout ce qui n’a pas de rapport avec ce monde du silence et de la lenteur. J’ai beaucoup aimé cette ambiance vraiment particulière et l’enquête est originale avec une fin surprenante. 7
  9. 9. Venin / Sharon Bolton Pocket, 2010 Cote : RP BOL Ex : 95072623 Un très bon polar, bien ficelé. Clara, jeune vétérinaire, a un passé douloureux, elle est défigurée et c’est la raison pour laquelle elle se coupe volontairement des humains pour se consacrer aux animaux. Des meurtres se produisent dans son village et sont tous liés à des serpents. Les serpents sont omniprésents dans ce roman alors à déconseiller si vraiment vous en avez peur. Le sixième homme / Monica Kristensen Gaïa, 2011 Cote : RP KRI Ex : 95072967 Dans une petite bourgade minière située sur une île norvégienne où tout le monde se connaît, une petite fille de 6 ans disparaît du jardin d’enfants dans lequel elle passait la journée. Il s’agit très certainement d’une « fugue enfantine », mais les conditions climatiques très rudes (-20 degrés) incitent la population à se mobiliser pour retrouver l’enfant au plus vite. Les tensions qui existent au sein de la famille de la petite et la présence d’ours à proximité du village ne vont pas faciliter les recherches… sans compter la situation problématique de la mine où le père est ingénieur et les petits trafics en tout genre qui compliquent bien la tâche des policiers. Le cadre si particulier de ce roman confère à l’enquête une ambiance très « rafraîchissante ». Femme de neige / Leena Lehtolainen Gaïa, 2012 Cote : RP LEH Ex : 95072962 Elina Rosberg a fondé un centre de thérapie dans lequel elle accueille des femmes malmenées par la vie. Ce centre, interdit aux hommes, est situé en plein cœur de la forêt et donc très isolé de la ville. Juste après Noël, le corps d’Elina est retrouvé dans la neige. Suicide, accident ou meurtre ? Un polar très agréable à lire, les décors sauvages et les personnages assez ambivalents nous happent littéralement. De plus, l’enquêtrice, fraîchement mariée, est très sympathique. Le Chinois / Henning Mankell Seuil, 2011 Cote : RP MAN Ex : 95071355 Dans un petit village suédois isolé, dix-neuf personnes sont sauvagement assassinées en l’espace d’une nuit, et le seul indice est un ruban rouge trouvé sur les lieux. Henning Mankell nous présente dans ce nouveau roman des personnages originaux, dont une juge d’instruction qui, comme Kurt Wallander son précédent héros, est surmenée et en mauvaise santé. Elle se trouve liée à cette affaire un peu par hasard, sa mère ayant été élevée par une des familles assassinées. Cette histoire nous entraîne en Chine, aux États-Unis et en Afrique et pose pas mal de questions sur l’exploitation des humains à travers le monde et sur les politiques actuelles. Un très bon roman social et des personnages attachants. 8
  10. 10. 221b Baker street / Graham Moore Le Cherche Midi, 2012 Cote : RP MOO Ex : 95071812 Nous suivons ici deux enquêtes policières en même temps. Arthur Conan Doyle, l’auteur de Sherlock Holmes, est le protagoniste de l’une des enquêtes qui se déroule en 1900 à Londres. En effet, après avoir reçu un étrange courrier, Conan Doyle se retrouve mêlé à la disparition de plusieurs jeunes filles dans les bas-fonds de la ville. Dans la seconde enquête, située aux États-Unis en 2010, nous assistons au meurtre d’un homme qui venait de déclarer avoir retrouvé un journal intime perdu depuis près de 100 ans et ayant appartenu à Arthur Conan Doyle. Ce polar historique et littéraire est particulièrement bien documenté sur les dernières années de la vie de Conan Doyle et s’inspire d’un certain nombre de faits réels. Au clair de la mort / Nicola Upson 10/18, 2012 Cote : RP UPS Ex : 95072815 Une femme écrivain s’intéresse à la vie de deux femmes condamnées à la peine de mort pour avoir causé le décès de dizaines de bébés. Mais alors qu’elle creuse le passé, un meurtre est commis, qui semble avoir un lien avec les « tueuses de bébés ». Passé et présent se mélangent et poser des questions devient très dangereux pour notre héroïne téméraire. Un policier qui se dévore à toute vitesse. « Aux frontières du réel » Miss Pérégrine et les enfants particuliers / Ransom Riggs Bayard éd. Jeunesse, 2013 Cote : RS RIG secteur Ados / Adultes Ex : 95073700 La particularité de cet ouvrage est d’avoir inséré une multitude de photos « étranges » au milieu du récit et cela donne un côté très réel à cette aventure. On y suit le parcours d’un jeune américain de 16 ans, Jacob, dont le grand-père a été tué d’une manière peu commune et qui s’intéresse alors à la vie de ce dernier. En effet, son grand-père a vécu quelque temps au Pays de Galles pendant sa jeunesse et il en a rapporté des récits fabuleux auxquels personne n’a jamais cru mais qui ne s’avèrent peut-être pas aussi farfelus que l’on pourrait le penser. Jacob va donc plonger dans le passé de son grand-père et sa perception de la réalité va s’en trouver bouleversée. Le style est simple mais très bien écrit, et on y découvre un univers fantastique tout autant que poétique. 9
  11. 11. La fille de l’hiver / Eowyn Ivey Fleuve noir, 2012 Cote : R IVE Ex : 95071798 Jack et Mabel, aujourd’hui la cinquantaine bien avancée, ont quitté leur ferme pour venir vivre en Alaska suite à la mort de leur bébé. Là, au milieu des bois, luttant contre un climat rude et des terres difficiles à cultiver, ils ont cru enterrer leur chagrin. Mais un soir, au début de l’hiver, le vieux couple sculpte un bonhomme de neige, ou plutôt une « fille des neiges ». Et le lendemain matin, alors que le bonhomme a fondu, ils découvrent de petites empreintes de pas d’enfant dans la neige… Peu de temps après, une petite fille apparaît furtivement près de leur cabane. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? Est-elle une hallucination ou un miracle ? Jack et Mabel vont alors la guetter, l’attendre et se remettre à espérer… La vallée des disparus / Bente Porr L’Archipel, 2012 Cote : R POR Ex : 95072302 Dans les années trente, trois jeunes gens font du tourisme dans le sud de la France. Ils tombent en panne près d’un petit village isolé et sont donc contraints d’y passer la nuit. Ils apprennent alors que cette vallée est très étrange puisque depuis 200 ans, pas moins d’une dizaine de personnes y ont disparu sans laisser de trace. Ils vont donc s’intéresser à ces mystérieuses disparitions… Ce roman est véritablement un petit bijou, les personnages y sont très bien décrits, l’ambiance y est à la fois celle d’un paisible village provençal et on y sent également une menace qui plane, ce qui rend le roman un peu angoissant. « Fantasy et fantastique » Le Lever des Lunes / Elspeth Cooper Les chants de la terre tome 2 Bragelonne, 2013 Cote : RS COO Ex : 95073640 Second tome de la série « les chants de la terre », « le lever des lunes » nous plonge cependant dans une atmosphère un peu différente du premier tome où l’on découvrait le jeune Gair et les pouvoir du « Chant » dans un récit assez intéressant mais basé autour du jeune garçon. Cet opus nous replonge dans le monde de Gair, jouant à raconter en partie des événements qui se sont déroulés en même temps que le récit du premier volet, nous éclairant beaucoup sur celui-ci, mais poursuit également le fil des « Chants de la terre » (qu’il faudra donc avoir lu). Du coup nous plongeons dans de nouvelles intrigues et découvrons de nouveaux personnages, notamment la jeune Teia du clan des Craihn, qui possède le don de prémonition et a vu de nombreuses menaces dans son avenir et celui de son clan… Si le premier tome était plutôt réussi, ici la suite relève le défi, haut la main, de relancer l’intrigue sans rester dans un récit trop classique et linéaire. L’inconvénient (peut être) est que si le premier tome se terminait sur une fin qui n’exigeait pas forcément d’être suivie, le deuxième volet, de son côté, nous tient en haleine et s’achève sur un grand suspense... C’est vraiment une réussite ! 10
  12. 12. Servir froid / Joe Abercrombie Bragelonne, 2013 Cote : RS ABE Ex : 95074104 Monza Murcatto est la Capitaine Générale des « Mille épées », une troupe de mercenaires au service du Grand Duc d’Orso. Après avoir remporté de nombreuses victoires pour le Duc, sa trop grande popularité pousse celui-ci à les faire assassiner elle et son frère. Si Monza réussit à s’en sortir miraculeusement, marquée à jamais, elle n’a rien pu faire pour sauver son frère et jure de se venger de certains des personnages les plus influents et les mieux protégés des Cercles du monde… Même si aucun élément magique n’intervient dans ce récit, on se retrouve malgré tout dans une ambiance de fantasy (dans une époque style renaissance-18e ), bien qu’ici pas mal des codes du genre soient malmenés et contournés. L’intrigue nous entraîne, si l’on peut dire, de vengeance en vengeance, les rebondissements sont nombreux, l’histoire est vraiment prenante et ne marque pas vraiment de pause. Par contre, le roman sera à déconseiller aux plus sensibles, les scènes crues, violentes ou sanglantes s’enchaînant de façons assez fréquentes, le récit étant déjà lui-même assez dense au départ. Autre point positif, pour un roman du genre, il s’agit d’une histoire complète. Au final un très bon roman, pour lecteurs relativement « assidus ». Traqué / Andrew Fukuda Michel Lafon, 2013 Cote : RS FUK « ADOS/ADULTES » Ex : 95068326 Dans le futur la société est constituée par des vampires. Les humains ou « homiférés » sont considérés presque comme du bétail primitif et ont pratiquement tous disparus, dévorés et traqués. Cependant, un garçon de 17 ans survit au milieu d’eux, masquant depuis des années toutes les traces de son humanité car elles pourraient lui être fatales : les vampires n’ont pas de noms, pas de transpiration, pas de pilosité, pas d’expressions faciales (la seule façon dont ils expriment un rire est en se grattant le poignet)… et bien sûr ils ne supportent pas le soleil. Une des originalités ici, est que l’on oublie l’image romantique et mystérieuse des vampires (ce nom n’est d’ailleurs pas utilisé), ils sont justes « normaux » dans une société à leur image, et leur vie qui se déroule de nuit, pourrait presque être la nôtre à plein de détails près. La vision que le héros a fini par avoir de sa propre espèce à force d’en imiter une autre est également assez intéressante et son « Humanité » ne tient parfois qu’à un fil. Au final c’est un roman vraiment prenant, qui, s’il joue de temps en temps avec des rebondissements un peu prévisibles, arrive aussi à s’en déjouer et à nous surprendre, ce qui au final donne un rythme que j’ai plutôt apprécié. L’ambiance et l’univers sont plutôt atypiques et si certains regretteront un manque de descriptions des vampires, je trouve qu’au contraire cela renforce leur rigueur froide et laisse plus libre cours à l’imagination. 11
  13. 13. La Dame en noir / Susan Hill L’Archipel, 2012 Cote : R HIL Ex : 95072224 Récemment adapté au cinéma, ce roman est tout à fait caractéristique des œuvres gothiques. On y trouve un manoir isolé, tout un village qui refuse de mentionner le nom des anciens habitants, un décès, une succession, des secrets de famille, des marais inquiétants, des apparitions et autres phénomènes étranges… « La Science-fiction » Player one / Ernest Cline M. Lafon, 2013 Cote : RS CLI Ex : 95073720 Le monde en 2044 ne ressemble plus trop à ce que nous connaissons : les scénarios catastrophes se sont réalisés et les crises aussi bien économiques qu’énergétiques ont fait du monde un lieu où il ne fait pas si bon vivre et la plupart des gens passent beaucoup plus de temps dans un univers virtuel du nom d’ « OASIS ». James Halliday, créateur de cet univers, est mort. N’ayant aucun héritier, il a décidé, dans son testament, de léguer son immense fortune à celui qui saura trouver « l’œuf de Pâques » qu’il a laissé dans l’OASIS. Depuis ce jour, nombreux sont ceux, sous le nom de « chassœufs », qui sont partis en quête de « l’œuf de Halliday », révisant leurs connaissances des années 80 et des jeux vidéo (Halliday en étant fan) pour déjouer les énigmes et passer les épreuves qui mèneront jusqu’à leur fortune… Autant il faudra être légèrement geek pour lire ce livre, autant c’est l’un des livres les plus prenant que j’ai lu depuis pas mal de temps. Le suspense est toujours présent, même si pas toujours d’une grande complexité, et l’intrigue est vraiment haletante, avec en prime des « super-méchants » comme on les aime ! Le dénouement est plus ou moins classique pour ce type de récit, mais on y arrive vraiment avec une grandiose quête, moins loufoque mais digne du « Sacré Graal » des Monty Python ! Dragon déchu / Peter F. Hamilton Bragelonne, 2012 Cote : RS HAM Ex : 95073693 Au 24e siècle, Lawrence Newton est un sergent de la compagnie « Zantiu Braun » (ZB). Initialement, son rêve était de partir explorer la galaxie et de coloniser des mondes nouveaux, mais les places de pilotes de vaisseaux sont réservées aux actionnaires les plus riches de la compagnie. Les missions du sergent consistent donc à participer aux « campagnes de récupération de fonds », espérant, un jour, être assez riche. Ces opérations consistent en l’envoi des troupes de guerre de la compagnie pour piller les richesses de certaines colonies au motif de rentabiliser les investissements mis en œuvre pour leurs créations. Durant la campagne en cours sur la planète Thallspring, la compagnie rencontre pourtant une résistance inattendue… Le Dragon déchu est un roman de science-fiction plutôt intéressant de par un univers assez original et une histoire riche en mystère et en rebondissements. On pourra tout de même noter une fin pour le moins surprenante, mais qui au final laisse libre cours à l’imagination. Par contre on regrettera que la quatrième de couverture mentionne certains éléments que l’on ne rencontre que tard dans l’histoire, même si le mystère n’est pas révélé. 12
  14. 14. « Les Bandes-dessinées » Le Nao de Brown / Glyn Dillon Akileos, 2013 Cote : BD DIL « ROMANS GRAPHIQUES » Ex : 95068091 Nao Brown est une jeune anglaise d’une vingtaine d’années. Son père est japonais mais les a quittés elle et sa mère, pour retourner au Japon, quand elle était encore enfant. Elle vient de terminer une relation amoureuse, de rater un job à cause d’une faute de frappe et revient tout juste d’un voyage au Japon où elle a vu son père avec qui elle ne s’entend pas très bien. C’est à l’aéroport qu’elle rencontre son ami Steve Meek qui lui propose alors un job dans son magasin de jouets en plastique (plus dans le style jouets de collectionneurs geeks que pour amuser les bambins). Commence alors un nouveau bout de sa vie chaotique, elle qui est la proie d’idées sombres ou destructrices qu’elle note de 1 à 10 peut être pour s’aider à les surmonter… Le « Nao de Brown » est un très beau roman graphique. Bien que l’histoire ne soit pas tout à fait construite « en bonnes et dues formes », elle nous livre des morceaux du quotidien de Nao, de sa quête d’identité et par fragment, on arrive à partager un peu de son désarroi et de sa sensibilité parfois exacerbée. Le dessin présente une certaine touche de douceur et de poésie, et ne laisse pas indifférent. La narration est organisée par « étape », plus une succession de petits morceaux de vie qui s’assemblent pour au final former une sorte d’univers, que la construction classique d’une histoire… Cela renforce, à mon avis, le récit et l’ambiance qu’il veut transmettre. Pour finir, la fin du livre propose un lien vers un site parlant des troubles obsessionnels compulsifs. Pour autant, à part cette référence, l’on n’a pas forcément l’impression d’une œuvre n’ayant pour but que d’aborder ce problème, et l’histoire ne parle pas ouvertement des TOC, ce qui lui permet, au final, d’être beaucoup plus touchante qu’un récit sur commande. À noter que ce livre à reçu récemment le prix spécial du jury à Angoulême. Les chroniques de Jérusalem / Guy Delisle Delcourt, 2012 Cote : BD DEL « ROMANS GRAPHIQUES » Ex : 95072356 Si vous ne comprenez pas grand-chose au conflit entre Israël et Palestine que vous ne savez pas bien ce qu’est la Cisjordanie, Hébron, la bande de Gaza, les territoires occupés, etc. vous ne le comprendrez pas forcément mieux après la lecture de cet ouvrage, mais au moins, vous aurez la sensation d’y avoir été, d’avoir été témoin de toutes les absurdités et difficultés quotidiennes des habitants, qu’ils soient chrétiens, arabes ou juifs… L’auteur nous entraîne à sa suite, dans ses errances dans les rues, ses tentatives de visites d’églises qui sont toujours fermées, nous le suivons quand il fait ses courses (épisode épique quand il tente d’acheter des céréales !), quand il emmène ses enfants à la garderie ou à l’école, quand il fait des dessins en pleine rue et en est empêché par des militaires… Sa femme travaille pour « Médecins sans frontières », il a donc quelques occasions de rencontrer d’autres expatriés et d’échanger avec eux ses expériences du quotidien. Durant son année à Jérusalem, il a également eu l’occasion de se rendre dans plusieurs pays européens pour des salons dédiés à la bande- dessinée, il a donc pu connaître quelques péripéties dans les aéroports. Cet ouvrage nous plonge en immersion dans la vie d’un endroit vraiment « à part » sans porter de jugement. 13
  15. 15. Crève Saucisse / Pascal Rabaté Futuropolis, 2012 Cote : BD RAB Ex : 95073736 Une très jolie découverte que cette bande dessinée ou l’on fait la connaissance de Didier, un boucher de province, qui s’aperçoit que sa femme le trompe. On suit ses états d’âme, de la découverte de l’infidélité, à l’envie de vengeance en passant par la tristesse et le sentiment de trahison, surtout que l’amant est un de leurs amis. La tension monte tout au long de l’album jusqu’à la fin. Une bande dessinée de très bonne qualité, avec un scénario qui tient bien la route et une émotion présente à chaque page. La mémoire de l’eau / Mathieu Reynès Dupuis, 2012 Cote : BD REY 2 tomes Une bande dessinée qui est tout autant une surprise qu’un véritable coup de cœur. Il y a une histoire qui tient la route, une véritable ambiance de bord de mer, avec des secrets et des légendes, des habitants qui en savent plus qu’ils ne le disent, du mystère, des paysages sauvages et une héroïne toute mignonne et tout à fait crédible, ni kamikaze ni trop naïve. Le dessin est bien adapté à l’histoire, les couleurs sont parfois lumineuses et intenses, parfois beaucoup plus douces, presque brumeuses, à l’image de cette histoire où une mère et sa fille s’installent dans un village de bord de mer assez isolé, dans une maison de famille. Elles ont un passé douloureux et leur venue va coïncider avec des évènements étranges. Bref, j’ai eu un vrai coup de cœur pour cette BD ! Le magasin des suicides / Olivier Ka Delcourt, 2012 Cote : BD KA Ex : 95072797 J’avais beaucoup aimé le roman de Jean Teulé, alors je suis d’autant plus ravie d’avoir aussi apprécié la bande dessinée. Le choix de la couleur est judicieux, le gris et le marron sont prédominants dans la boutique consacrée à la vente de produits pour se suicider, mais l’arrivée d’Alan, qui respire la joie de vivre, amène des touches de jaune et d’orange, lumineux et gais comme cet enfant. L’histoire est la même donc pas de mauvaise surprise de ce côté-là. L’humour y est bien présent. Une excellente BD pour ceux qui n’aiment pas trop les romans mais qui voudraient découvrir ce titre. Le Journal de Frankie Pratt / Caroline Preston Nil, 2012 Cote : BD PRE « ROMANS GRAPHIQUES » Ex : 95073201 Ce roman graphique est un assemblage de plus de 600 documents et photos que l’auteur a collectés afin de rendre vivant son évocation de la vie de sa grand-mère, qui fut amie avec Sylvie Beach, une libraire et écrivain de St-Germain-des-Prés. Il s’agit ici de relater la vie d’une jeune fille, Frankie Pratt, qui veut devenir écrivain. Nous la suivrons pendant ses années de fac, puis lors de son premier emploi, au cours de ses voyages à New York au temps de la prohibition, et à Paris au temps des années folles, nous la verrons tomber amoureuse… L’idée de ce scrapbooking est très originale et incite à prendre son temps pour découvrir chaque image en détail. 14
  16. 16. Le train des orphelins / Philippe Charlot Bamboo, 2012 Cote : BD CHA 2 tomes « Le train des orphelins » évoque le cas de milliers d’enfants américains orphelins ou issus de foyers à problèmes et qu’on a envoyés au début des années 1920 dans des familles de l’ouest des États-Unis, officiellement pour être adoptés mais en réalité pour servir de main d’œuvre dans des fermes, des mines, etc. Ces enfants ont tous été séparés de leur fratrie, ils ont souvent été maltraités, mal nourris, n’ont pas reçus d’éducation et beaucoup sont morts dans l’indifférence. Les organisateurs de ce déplacement massif d’enfants pensaient « faire une action charitable », mais certains en ont profité pour faire commerce de ces enfants, les vendant aux plus offrants. Nous suivons dans ces deux tomes le destin de deux frères et de leur petite sœur, dont le père ne peut s’occuper. Le dessin est plein de douceur et d’émotion. L’album contient des explications sur ces faits réels et donne envie de s’y intéresser de plus près. Temudjin / Antoine Ozanam & Antoine Carrion D. Maghen, 2013 Cote : BD OZA Ex : 95074166 Temudjin est le fils à naître d’une femme et de l’esprit du Loup. Un Chaman a vu dans son avenir de grandes choses, le prédestinant peut-être à devenir un nouveau Gengis Khan (dont le prénom était Temudjin). Une très belle bande dessinée qui prend place dans une Mongolie imaginaire et onirique, faisant échos à l’histoire du célèbre grand Khan. L’histoire accompagnée de superbes illustrations est un peu irréelle et sera donc plus difficile à percevoir (pas trop terre à terre), mais cet album est, je trouve, tout de même une belle découverte. Le tueur de la Green River / Jeff Jensen Ankama, 2012 Cote : BD JEN « ROMANS GRAPHIQUES » Ex : 95067948 L’auteur de cette bande dessinée nous raconte les vingt années que son père, policier, a passé à enquêter sur des meurtres de prostituées, par un tueur en série appelé le « tueur de la Green River ». Cet homme aurait tué plus de soixante-dix femmes mais de nombreux corps n’ont jamais été retrouvés. L’ambiance de l’époque (des années 1980 à 2000) est vraiment bien décrite, le travail de policier également. On s’attache à cet homme, Tom Jensen, qui s’est entièrement consacré à la recherche de la vérité dans le but d’alléger le fardeau des familles des victimes. Il a souvent fait passer son travail avant sa famille, car ces meurtres irrésolus le hantaient littéralement. Le dessin en noir est blanc est sobre, les dialogues sont réalistes et les personnages tout à fait cohérents. La colère et la frustration des enquêteurs sont bien présentes tout au long des vingt années qu’a duré la recherche du tueur et son arrestation. On s’attache aussi aux familles des victimes, lesquelles ont perdu une fille, une sœur ou une mère alors que le tueur ne les voyait que comme des prostituées anonymes dont il n’a parfois retenu, ni le nom, ni même l’endroit où il s’est débarrassé des corps. Cette histoire est donc riche en émotions, et retranscrit bien les différentes étapes d’une enquête. On y ressent aussi l’amour d’un fils pour son père, auquel il rend ici un vibrant hommage. 15
  17. 17. Nouilles froides à Pyongyang – Jean-Luc Coatalem Grasset, 2013 Cote : 910.4 COA Ex : 95073665 L’auteur et un ami ont réussi à faire un séjour en Corée du Nord en 2011. Il nous raconte ici cette visite surréaliste. Journaliste, il se fait passer pour un homme travaillant dans le tourisme et cherchant à établir des contacts afin d’organiser des séjours pour les touristes français, les journalistes n’étant évidemment pas autorisés à visiter la Corée du Nord… Ils vont découvrir que presque toutes les visites prévues vont être annulées pour cause de « travaux » de « vacances » ou de « fermeture »… Ils ne rencontreront pratiquement jamais de civils et ne pourront parler avec personne librement. Trois « guides » les accompagnent et les surveillent partout. Il ne leur sera jamais possible de choisir quoi manger, où dormir, où se promener, tout a été prévu, décidé et organisé pour eux à la minute près. Même les pauses-pipi sont au programme, mais à des heures et des lieux établis à l’avance ! Ils n’assisteront à aucune fête de village, aucune soirée dans un bar, ils ne se baigneront pas dans la mer, ne découvriront pas de sites archéologiques… car la fantaisie, la spontanéité et surtout la liberté ne sont pas au programme du séjour. Ce récit est effarant tout autant que passionnant. Pyongyang / Guy Delisle L’Association, 2003 Cote : BD DEL « ROMANS GRAPHIQUES » Ex : 95068025 Cet ouvrage complète à merveille la lecture de « Nouilles froides à Pyongyang » de Jean-Luc Coatalem. Guy Delisle a eu l’occasion de passer deux mois en Corée du Nord en 2003, pour travailler sur des dessins animés, il a ainsi pu constater le mélange de propagande et d’idolâtrie qui concerne le grand chef suprême Nord Coréen, un homme dont le guide explique qu’il a écrit 1200 ouvrages durant ses études, qu’il a composé 4 opéras, etc. et le tout, sans un soupçon de sourire...! Les dessins assez simples mettent bien en évidence l’aspect propre, net, cadré de la vie quotidienne. Les rues sont vides, les restaurants manquent de tout, la ville connaît une pénurie d’électricité… Les visites sont évidemment organisées au millimètre près, l’auteur est surveillé jour et nuit (avec bienveillance !) et autour, les habitants sont soit invisibles, soit en train d’effectuer une tâche importante au point de ne pas regarder ni parler avec qui que ce soit. Ce livre se dévore mais on est forcément horrifiés du sort des habitants qui ne mangent pas à leur faim, qui font du « volontariat » lorsqu’ils ne travaillent pas, qui n’ont bien sûr aucune liberté d’agir ou de penser… 16 Les « Duos » Deux livres traitant d’un même sujet pour compléter ou approfondir une lecture…
  18. 18. 17 Les femmes T.C. Boyle Grasset, 2010 Cote : R BOY Ex : 95063442 Loving Frank Nancy Horan Buchet-Chastel, 2009 Cote : R HOR Ex : 95062072 Deux romans consacrés à l’architecte américain Frank Lloyd Wright, à son œuvre et à sa vie personnelle, puisqu’il a eu de nombreuses compagnes et que certaines de ses liaisons ont défrayé la chronique. Les pieds bandés Li Kunwu Dargaud, 2013 Cote : BD LI MANGA MANHWA Ex : 95068339 Fleur de neige Lisa See Flammarion, 2006 Cote : R SEE Ex : 95048252 Deux ouvrages : un roman et une bande dessinée traitant tous les deux de la condition des femmes chinoises aux pieds bandés. Un cœur insoumis Sarah Dunant Belfond, 2010 Cote : R DUN Ex : 95064224 La note secrète Marta Morazzoni Actes sud, 2010 Cote : R MOR Ex : 95073261 La vie dans les couvents est au cœur de ces deux histoires poignantes. A boire et à manger Guillaume Long Gallimard, 2012 Cote : BD LON Ex : 95071847 En cuisine avec Alain Passard Christophe Blain Gallimard, 2011 Cote : BD BLA Ex : 95072952 Deux bandes dessinées ayant la même volonté : celle de vous mettre l’eau à la bouche. Velvet Mary Hooper Les Grandes Personnes, 2012 Cote : R HOO ADOS / ADULTES Ex : 95072822 Affinités Sarah Waters 10/18, 2006 Cote : R WAT Ex : 95067537 Deux romans qui nous emmènent dans le monde obscur du spiritisme au 20e siècle. L’héritage Katherine Webb Belfond, 2011 Cote : R WEB Ex : 95071465 La tour d’arsenic Anne B. Ragde Balland, 2011 Cote : R RAG Ex : 95071462 Des secrets de famille, des mésententes, des vérités et des mensonges… voici les ingrédients de ses deux grands romans.
  19. 19. 18 La maison du marais Florence Warden Gallimard, 2011 Cote : R WAR Ex : 95067574 De pierre et de cendre Linda Newbery Phébus, 2008 Cote : R NEW Ex : 95058531 Deux romans « gothiques » dans lesquels des disparitions mystérieuses sont liées à d’étranges demeures anciennes. Un Jardin dans les Appalaches Barbara Kingsolver Rivages, 2008 Cote : 577.27 KIN Ex : 95055660 No Impact man Colin Beavan Fleuve noir, 2010 Cote : 577.27 BEA Ex : 95063575 Les auteurs ont tous les deux menés des expériences originales afin de protéger l’environnement, de privilégier l’écologie et le développement durable. Ces témoignages sont aussi instructifs que drôles.
  20. 20. Bibliothèque G. de Maupassant – 5, rue Baléchoux 27140 GISORS – tél. 02 32 27 60 89 Horaires d’été Mardi 13h30 – 18h30 Mercredi 13h30 – 18h30 Vendredi 13h30 – 18h30 Samedi 14h00 – 18h00

×