Citoyenneté et Empire à Rome (Ier-IIIe s. ap. J.-C.)
Citoyenneté et Empire à Rome (Ier-IIIe s. ap. J.-C.)          Introduction : de la Cité-État à l’Empire
Citoyenneté et Empire à RomeIntroduction : de la Cité-État à l’Empire• Cité-État : du grec polis désigne un état indépenda...
La conquête romaine
Citoyenneté et Empire à RomeIntroduction : de la Cité-État à l’Empire• Rome : Empire de 5 millions de km2 (entre 50 et 80 ...
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue visant à l’universalité
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalité           I. Une citoyenneté fondé...
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalitéI. Une citoyenneté fondée sur les d...
Paul bénéficie de la    Bible de Jérusalem, trad. École biblique et                       archéologique française de Jérusa...
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalité      II. Une diffusion massive vou...
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalitéII. Une diffusion massive voulue pa...
Les Tables claudiennes                         Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec,                         Nat...
« ... Assurément cest par un usage nouveau que le dieu Auguste, mon grand-oncle, et mon oncle Tibère César ontvoulu que da...
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalitéII. Une diffusion massive voulue pa...
Le papyrus Giessen   Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec,                     Nathan, 2010.
Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec,L’édit de Caracalla   Nathan, 2010.
Citoyenneté et Empire à RomePart. 2 : Les limites de la citoyenneté romaine
La conception romaine    Aelius Aristide, Éloge de Rome, v. 150.     de la citoyenneté
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Les limites de la citoyenneté romaine• Une citoyenneté passive• Des citoyens inégaux
Des citoyens inégaux     Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec,                         Nathan, 2010.     devant ...
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Les limites de la citoyenneté romaine• Une citoyenneté passive• Des citoyens inégaux...
Éloge d’une matrone   Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec,                      Nathan, 2010.          vertueuse
Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Les limites de la citoyenneté romaine• Une citoyenneté passive• Des citoyens inégaux...
Citoyenneté et empire à rome (ier ii ie s. ap. j.-c.)
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Citoyenneté et empire à rome (ier ii ie s. ap. j.-c.)

4 435 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 435
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • Citoyenneté et empire à rome (ier ii ie s. ap. j.-c.)

    1. 1. Citoyenneté et Empire à Rome (Ier-IIIe s. ap. J.-C.)
    2. 2. Citoyenneté et Empire à Rome (Ier-IIIe s. ap. J.-C.) Introduction : de la Cité-État à l’Empire
    3. 3. Citoyenneté et Empire à RomeIntroduction : de la Cité-État à l’Empire• Cité-État : du grec polis désigne un état indépendant, formé d’une ville et du territoire souvent très réduit qui l’entoure.• Empire : état ou ensemble d’états soumis à l’autorité d’un chef suprême appelé empereur.
    4. 4. La conquête romaine
    5. 5. Citoyenneté et Empire à RomeIntroduction : de la Cité-État à l’Empire• Rome : Empire de 5 millions de km2 (entre 50 et 80 millions d’habitants)• République : terme qui désigne, à Rome, une forme de régime politique et, plus globalement, l’intérêt général des citoyens.• Quels sont les caractères originaux de la citoyenneté romaine ?
    6. 6. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue visant à l’universalité
    7. 7. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalité I. Une citoyenneté fondée sur les droits civils
    8. 8. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalitéI. Une citoyenneté fondée sur les droits civils• Les conditions de la citoyenneté : • Par naissance • Par décision de l’empereur• Les privilèges du citoyen : • Droits civils • Accès au cursus honorum
    9. 9. Paul bénéficie de la Bible de Jérusalem, trad. École biblique et archéologique française de Jérusalem, Les éd. justice impériale du Cerf, 1998.
    10. 10. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalité II. Une diffusion massive voulue par les empereurs.
    11. 11. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalitéII. Une diffusion massive voulue par les empereurs. • 48 ap. J.-C. : Rédaction des Tables claudiennes
    12. 12. Les Tables claudiennes Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec, Nathan, 2010.
    13. 13. « ... Assurément cest par un usage nouveau que le dieu Auguste, mon grand-oncle, et mon oncle Tibère César ontvoulu que dans tout lempire la fleur des colonies et des municipes, je veux dire des honnêtes gens et des plus aisés,soit dans cette curie. Quoi donc ? un sénateur italien n’est-il pas préférable à un provincial ? Bientôt, quand jecommencerai à vous faire approuver cette partie de ma censure, je vous montrerai concrètement ce que je pense surce point ; mais je considère quil ne faut pas rejeter même les gens des provinces, du moment quils peuvent fairehonneur au sénat.Voici la très honorable et très puissante colonie des Viennois : comme il y a longtemps déjà qu’elle envoie dessénateurs à cette assemblée ! De cette colonie vient Lucius Vestinus, une des quelques illustrations de lordreéquestre, pour qui j’ai une affection toute particulière et qu’encore aujourdhui je retiens au service de mes affaires :que ses fils bénéficient, je vous en prie, du premier degré des sacerdoces, afin que par la suite, avec les années, ilspoussent plus haut l’avancement de leur dignité (...).Il est temps maintenant, Tibère César Germanicus, de dévoiler aux Pères Conscrits quel est le but de ton discours ;car tu es désormais arrivé aux limites extrêmes de la Gaule Narbonnaise.Voyez ces jeunes gens distingués sur qui je pose mes regards, tous tant qu’ils sont : nous navons pas plus àregretter de les avoir comme sénateurs que nous ne regrettons que mon ami Persicus, qui appartient à la plus hautenoblesse, lise parmi les portraits de ses ancêtres le nom de vainqueur des Allobroges. Et si vous êtes daccord avecmoi sur ce point, que désirez-vous de plus, sinon que je vous montre du doigt que le sol lui-même au-delà des limitesde la province de Narbonnaise vous envoie déjà des sénateurs, puisque nous n’avons pas à regretter davoir desmembres de notre assemblée qui sont originaires de Lyon. Ce n’est, certes pas sans crainte, Pères Conscrits, que jaidépassé les limites provinciales qui vous sont habituelles et familières : mais il faut à présent plaider avecdétermination la cause de la Gaule Chevelue. A ce propos, si on rappelle que les Gaulois ont donné du mal au dieuCésar en lui faisant la guerre pendant dix ans, il faut pareillement mettre en regard une fidélité invariable pendant centans et une obéissance plus quéprouvée dans mille circonstances préoccupantes pour nous. A mon père Drusus quisoumettait la Germanie, ils ont assuré sur ses arrières la sécurité dune paix garantie par leur propre tranquillité.» Le discours de l’empereur Les Tables claudiennes, 2de colonne.
    14. 14. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Une citoyenneté étendue fondée sur l’universalitéII. Une diffusion massive voulue par les empereurs. • 48 ap. J.-C. : Rédaction des Tables claudiennes • 212 ap. J.-C. : Édit de Caracalla
    15. 15. Le papyrus Giessen Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec, Nathan, 2010.
    16. 16. Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec,L’édit de Caracalla Nathan, 2010.
    17. 17. Citoyenneté et Empire à RomePart. 2 : Les limites de la citoyenneté romaine
    18. 18. La conception romaine Aelius Aristide, Éloge de Rome, v. 150. de la citoyenneté
    19. 19. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Les limites de la citoyenneté romaine• Une citoyenneté passive• Des citoyens inégaux
    20. 20. Des citoyens inégaux Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec, Nathan, 2010. devant la justice
    21. 21. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Les limites de la citoyenneté romaine• Une citoyenneté passive• Des citoyens inégaux• Les exclus de la citoyenneté :
    22. 22. Éloge d’une matrone Histoire 2de, Collection Guillaume Le Quintrec, Nathan, 2010. vertueuse
    23. 23. Citoyenneté et Empire à RomePart. 1 : Les limites de la citoyenneté romaine• Une citoyenneté passive• Des citoyens inégaux• Les exclus de la citoyenneté : • Les Romaines • Esclaves et affranchis

    ×