Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (1)
Je t’ai dit un jour de vendre tout ce ...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (2)
Supposons qu’un frère insiste pour que...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (3)
Chaque fois que tu te fâches contre un...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (4)
Reconnais ce qui n’a pas d’importance,...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (5)
Le salut est pour l’esprit, et c’est p...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (6)
T’identifier à l’ego, c’est t’attaquer...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (7) 1/2
Si seules les pensées aimantes du ...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (8) 2/2
Considère pourtant ce qui est arri...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (9)
J’ai dit plus tôt que Dieu a tant aimé...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (10)
Le monde que tu perçois est un monde ...
Chapitre 12
LE CURRICULUM DU
SAINT-ESPRIT
III. L’investissement
dans la réalité (11)
Si tu reconnais que toute l’attaque q...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

III. L’investissement dans la réalité

239 vues

Publié le

Un Cours en Miracles - Le Texte
UCEM
Chapitre 12 - LE CURRICULUM DE DIEU

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
239
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

III. L’investissement dans la réalité

  1. 1. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (1) Je t’ai dit un jour de vendre tout ce que tu possèdes, de le donner aux pauvres et de me suivre. Voici ce que je voulais dire : si tu n’as aucun investissement en quoi que ce soit en ce monde, tu peux enseigner aux pauvres où est leur trésor. Les pauvres sont simplement ceux qui ont mal investi, et ils sont pauvres en effet ! Parce qu’ils sont dans le besoin, il t’est donné de les aider, puisque tu es parmi eux. Considère comme ta leçon serait parfaitement apprise si tu étais indésireux de partager leur pauvreté. Car la pauvreté est un manque, et il y a un seul manque puisqu’il y a un seul besoin.
  2. 2. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (2) Supposons qu’un frère insiste pour que tu fasses quelque chose que tu penses ne pas vouloir faire. Son insistance même devrait te dire qu’il croit que le salut s’y trouve. Si tu insistes à refuser et ressens une vive réponse d’opposition, tu crois que ton salut est de ne pas le faire. Tu fais donc la même erreur que lui, et tu rends son erreur réelle pour vous deux. Insistance signifie investissement, et ce en quoi tu investis est toujours relié à ta notion du salut. La question est toujours double : premièrement, quoi doit être sauvé? Et deuxièmement, comment cela peut-il être sauvé?
  3. 3. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (3) Chaque fois que tu te fâches contre un frère, quelle que soit la raison, tu crois que l’ego doit être sauvé, et sauvé par l’attaque. Si c’est lui qui attaque, tu es d’accord avec cette croyance; et si c’est toi qui attaques, tu la renforces. Souviens-toi que ceux qui attaquent sont pauvres. Leur pauvreté demande des dons et non un plus grand appauvrissement. Toi qui pourrais les aider, tu agis sûrement de manière destructrice si tu acceptes pour tienne leur pauvreté. Si tu n’avais pas investi comme ils l’ont fait, il ne te viendrait jamais à l’esprit de passer sur leur besoin.
  4. 4. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (4) Reconnais ce qui n’a pas d’importance, et si tes frères te demandent quelque chose de « choquant », fais-le parce que c’est sans importance. Refuse, et ton opposition établit que cela est important pour toi. C’est toi seul, par conséquent, qui as rendu la requête choquante, et chaque requête d’un frère est pour toi. Pourquoi insisterais-tu pour la lui refuser? Car faire cela, c’est te nier à toi-même et vous appauvrir tous les deux. Il demande le salut, comme toi. La pauvreté est de l’ego et jamais de Dieu. Nulle requête « choquante » ne peut être faite à celui qui reconnaît ce qui a de la valeur et qui ne veut rien accepter d’autre.
  5. 5. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (5) Le salut est pour l’esprit, et c’est par la paix qu’il est atteint. Voilà la seule chose qui puisse être sauvée et la seule façon de la sauver. Toute autre réponse que l’amour vient d’une confusion sur le « quoi » et le « comment » du salut, et c’est la seule réponse. Ne perds jamais cela de vue et ne te permets jamais de croire, ne serait-ce qu’un instant, qu’il y a une autre réponse. Car tu te placerais assurément parmi les pauvres, qui ne comprennent pas qu’ils demeurent dans l’abondance et que le salut est venu.
  6. 6. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (6) T’identifier à l’ego, c’est t’attaquer toi- même et te rendre pauvre. C’est pourquoi celui qui s’identifie à l’ego se sent privé de quelque chose. Ce qu’il ressent alors, c’est la dépression ou la colère, car ce qu’il a fait, c’est d’échanger l’amour de Soi pour la haine de soi, de sorte qu’il a maintenant peur de lui-même. Il ne s’en rend pas compte. Même s’il est pleinement conscient de son anxiété, il n’en perçoit pas la source dans sa propre identification à l’ego, et il essaie toujours de la traiter en passant une sorte d’«arrangement» insane avec le monde. Il perçoit toujours ce monde comme extérieur à lui, car cela est crucial pour son adaptation. Il ne se rend pas compte que c’est lui qui fait ce monde, car il n’y a pas de monde à l’extérieur de lui.
  7. 7. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (7) 1/2 Si seules les pensées aimantes du Fils de Dieu sont la réalité du monde, le monde réel doit être dans son esprit. Ses pensées insanes aussi doivent être dans son esprit, mais il ne peut tolérer un conflit intérieur d’une telle ampleur. Un esprit divisé est en danger, et reconnaître qu’il embrasse des pensées complètement opposées lui est intolérable. Par conséquent, l’esprit projette la division et non la réalité. Tout ce que tu perçois comme le monde extérieur n’est qu’une tentative de ta part pour maintenir ton identification à l’ego, car chacun croit que l’identification est le salut.
  8. 8. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (8) 2/2 Considère pourtant ce qui est arrivé, car les pensées ont certes des conséquences sur le penseur. Tu t’es brouillé avec le monde tel que tu le perçois, parce que tu penses qu’il t’est hostile. Cela est une conséquence nécessaire de ce que tu as fait. Tu as projeté à l’extérieur ce qui est hostile à ce qui est à l’intérieur, et tu dois donc forcément le percevoir ainsi. C’est pourquoi tu dois d’abord te rendre compte que ta haine est dans ton esprit et non hors de lui afin de pouvoir t’en débarrasser; pourquoi aussi tu dois d’abord t’en débarrasser afin de pouvoir percevoir le monde tel qu’il est réellement.
  9. 9. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (9) J’ai dit plus tôt que Dieu a tant aimé le monde qu’il l’a donné à Son Fils unique. Dieu aime le monde réel, et ceux qui en perçoivent la réalité ne peuvent pas voir le monde de la mort. Car la mort n’est pas du monde réel, où tout est un reflet de l’éternel. Dieu t’a donné le monde réel en échange de celui que tu as fait à partir de ton esprit divisé, et qui est le symbole de la mort. Car si tu pouvais réellement te séparer de l’Esprit de Dieu, tu mourrais.
  10. 10. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (10) Le monde que tu perçois est un monde de séparation. Peut-être es-tu désireux d’accepter même la mort pour nier ton Père. Or Il ne veut pas qu’il en soit ainsi, donc il n’en est rien. Tu ne peux toujours pas exercer ta volonté contre Lui, et c’est pourquoi tu n’as aucun contrôle sur le monde que tu as fait. Ce n’est pas un monde de volonté parce qu’il est gouverné par le souhait d’être différent de Dieu, et ce souhait n’est pas la volonté. Par conséquent le monde que tu as fait est totalement chaotique, gouverné par des « lois » arbitraires et insensées, et sans aucune sorte de signification. Car il est fait à partir de tout ce que tu ne veux pas, que tu as projeté hors de ton esprit parce que tu en as peur. Or ce monde se trouve uniquement dans l’esprit de son faiseur, ainsi que son salut réel. Ne crois pas qu’il est à l’extérieur de toi, car c’est seulement en reconnaissant où il est que tu gagneras le contrôle sur lui. Car tu peux certes contrôler ton esprit, puisque l’esprit est le mécanisme de décision.
  11. 11. Chapitre 12 LE CURRICULUM DU SAINT-ESPRIT III. L’investissement dans la réalité (11) Si tu reconnais que toute l’attaque que tu perçois est dans ton propre esprit et nulle part ailleurs, tu en auras enfin trouvé la source; et là où elle commence elle doit prendre fin. Car en ce même lieu réside aussi le salut. Là est l’autel de Dieu où habite le Christ. Tu as profané l’autel, mais pas le monde. Or le Christ a placé pour toi l’Expiation sur l’autel. Apporte à cet autel tes perceptions du monde, car c’est l’autel à la vérité. Là tu verras ta vision changée, et là tu apprendras à voir véritablement. De ce lieu, où Dieu et Son Fils demeurent en paix et où tu es le bienvenu, tu regarderas en paix et tu verras le monde véritablement. Mais pour trouver le lieu, tu dois renoncer à ton investissement dans le monde tel que tu le projettes, et permettre au Saint-Esprit d’étendre le monde réel de l’autel de Dieu jusqu’à toi.

×