Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (1)
Toi qui as passé ta vie à porter la vérité à
l’illusion, ...
Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (2)
Quand la lumière se rapproche, tu te
précipites vers les ...
Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (3)
La vérité s’est précipitée à ta rencontre
puisque tu l’as...
Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (4)
Toi qui tiens la main de ton frère, tu tiens
aussi la mie...
Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (5)
Chaque instant que nous passons
ensemble t’enseignera que...
Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (6)
Dans ta relation, tu t’es joint à moi
pour apporter le Ci...
Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (7)
Toi qui es maintenant le porteur du
salut, tu as la fonct...
Chapitre 18
LA DISPARITION DU RÊVE
III. Lumière dans le
rêve (8)
Il n’est pas une seule lumière au Ciel qui ne
t’accompagn...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

III. Lumière dans le rêve

155 vues

Publié le

Un cours en Miracles - Le Texte
UCEM
Chapitre 18 - LA DISPARITION DU RÊVE

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
155
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

III. Lumière dans le rêve

  1. 1. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (1) Toi qui as passé ta vie à porter la vérité à l’illusion, la réalité au fantasme, tu as suivi le chemin des rêves. Car tu es passé de l’éveil au sommeil, et encore vers un sommeil toujours plus profond. Chaque rêve menait à d’autres rêves, et chaque fantasme qui semblait apporter une lumière dans les ténèbres ne faisait que rendre les ténèbres plus profondes. Ton but était les ténèbres, où nul rai de lumière ne pourrait entrer. Tu cherchais une noirceur si complète que tu pourrais te cacher à jamais de la vérité, dans une complète insanité. Ce que tu avais oublié, c’est simplement que Dieu ne peut Se détruire Lui-même. La lumière est en toi. Les ténèbres peuvent la couvrir, mais elles ne peuvent l’éteindre.
  2. 2. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (2) Quand la lumière se rapproche, tu te précipites vers les ténèbres, reculant devant la vérité, retraitant parfois vers des formes de peur moins importantes, et parfois vers la pure terreur. Mais tu avanceras, parce que ton but est d’avancer de la peur vers la vérité. Le but que tu as accepté, ayant signifié ton désir de l’atteindre, c’est le but de la connaissance. La peur semble vivre dans les ténèbres, et quand tu as peur tu fais un pas en arrière. Joignons-nous vite en un instant de lumière, et cela sera suffisant pour te rappeler que ton but est lumière.
  3. 3. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (3) La vérité s’est précipitée à ta rencontre puisque tu l’as appelée. Si tu savais Qui marche à tes côtés sur le chemin que tu as choisi, la peur serait impossible. Tu ne le sais pas, parce que le voyage dans les ténèbres a été long et cruel, et tu y es entré profondément. Un petit battement de tes paupières, si longtemps fermées, n’a pas encore suffi à te donner confiance en toi, si longtemps méprisé. Tu vas vers l’amour tout en le haïssant encore, et tu as terriblement peur de son jugement sur toi. Tu ne te rends pas compte que ce n’est pas de l’amour que tu as peur, mais seulement de ce que tu en as fait. Tu vas en avançant vers la signification de l’amour, et en t’éloignant de toutes les illusions dont tu l’as entourée. Quand tu retraites vers l’illusion, ta peur augmente, car il n’y a guère de doute que ce que tu penses qu’elle signifie est apeurant. Or qu’est-ce, cela, pour nous qui voyageons sûrement et rapidement en nous éloignant de la peur?
  4. 4. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (4) Toi qui tiens la main de ton frère, tu tiens aussi la mienne, car vous n’étiez pas seuls lorsque vous vous êtes joints l’un à l’autre. Crois-tu que je te laisserais dans les ténèbres que tu as consenti à quitter avec moi? Dans ta relation est la lumière de ce monde. Et la peur doit maintenant disparaître devant toi. Ne sois pas tenté d’arracher à ton frère le don de foi que tu lui as offert. Tu ne réussiras qu’à t’effrayer toi-même. Le don est fait à jamais, car Dieu Lui-même l’a reçu. Tu ne peux pas le reprendre. Tu as accepté Dieu. La sainteté de ta relation est établie au Ciel. Tu ne comprends pas ce que tu as accepté, mais souviens-toi qu’il n’est pas nécessaire que tu comprennes. Ce qui était nécessaire, c’était simplement que tu souhaites comprendre. Ce souhait, c’était le désir d’être saint. La Volonté de Dieu t’est accordée. Car tu désires la seule chose que tu aies jamais eue, ou aies jamais été.
  5. 5. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (5) Chaque instant que nous passons ensemble t’enseignera que ce but est possible, tout en renforçant ton désir de l’atteindre. Dans ton désir réside son accomplissement. Ton désir est maintenant en parfait accord avec toute la puissance de la Volonté du Saint-Esprit. Aucun des petits pas chancelants que tu peux faire ne peut séparer ton désir de Sa Volonté et de Sa force. Je tiens ta main, aussi sûrement que tu as consenti à prendre celle de ton frère. Vous ne vous séparerez pas, car je me tiens avec vous et je vais avec vous dans votre avancée vers la vérité. Et là où nous allons, nous portons Dieu avec nous.
  6. 6. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (6) Dans ta relation, tu t’es joint à moi pour apporter le Ciel au Fils de Dieu, qui se cachait dans les ténèbres. Tu étais désireux de porter les ténèbres à la lumière, et ce désir a donné des forces à tous ceux qui voudraient rester dans les ténèbres. Ceux qui voudraient voir verront. Ils se joindront à moi pour porter leur lumière dans les ténèbres, quand les ténèbres en eux auront été offertes à la lumière et enlevées à jamais. Mon besoin de toi, joint à moi dans la sainte lumière de ta relation, est ton besoin de salut. Ne te donnerais-je pas ce que tu m’as donné? Car lorsque tu t’es joint à ton frère, tu m’as répondu.
  7. 7. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (7) Toi qui es maintenant le porteur du salut, tu as la fonction d’apporter la lumière aux ténèbres. Les ténèbres en toi ont été portées à la lumière. Rapporte-la aux ténèbres, de l’instant saint auquel tu les as portées. Nous sommes rendus entiers dans notre désir de rendre entier. Ne laisse pas le temps t’inquiéter, car toute la peur que toi et ton frère éprouvez est réellement passée. Le temps a été réajusté pour nous aider à faire, ensemble, ce que vos passés séparés voulaient entraver. Vous êtes allés passé la peur, car deux esprits ne peuvent se joindre dans le désir de l’amour sans que l’amour se joigne à eux.
  8. 8. Chapitre 18 LA DISPARITION DU RÊVE III. Lumière dans le rêve (8) Il n’est pas une seule lumière au Ciel qui ne t’accompagne. Pas un seul Rayon brillant à jamais dans l’Esprit de Dieu qui ne brille sur toi. Le Ciel s’est joint à toi dans ton avancée vers le Ciel. Peux-tu rester dans les ténèbres quand de si grandes lumières se sont jointes à toi pour donner à la petite étincelle de ton désir la puissance de Dieu Lui-même? Toi et ton frère rentrez ensemble chez vous, après un long et in- signifiant voyage que vous aviez entrepris séparément, et qui ne menait nulle part. Tu as trouvé ton frère, et vous vous éclairerez le chemin l’un l’autre. Et de cette lumière les Grands Rayons s’étendront, vers l’arrière jusque dans les ténèbres et vers l’avant jusqu’à Dieu, pour dissiper le passé et faire place ainsi à Sa Présence éternelle, en laquelle tout est radieux dans la lumière.

×