Introduction

69 vues

Publié le

Un Cours en Miracles - Le Texte
UCEM
Chapitre 25 - LA JUSTICE DE dIEU

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
69
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Introduction

  1. 1. Chapitre 25 LA JUSTICE DE DIEU Introduction (1) Le Christ en toi n’habite pas un corps. Or Il est en toi. Et ce doit donc être que tu n’es pas au-dedans d’un corps. Ce qui est au-dedans de toi ne peut pas être à l’extérieur. Et il est certain que tu ne peux pas être à part de ce qui est au centre même de ta vie. Ce qui te donne la vie ne peut pas être logé dans la mort. Pas plus que toi. Le Christ est au-dedans d’un cadre de Sainteté dont le seul but est qu’il soit rendu manifeste à ceux qui ne Le connaissent pas, afin qu’il puisse les appeler à venir à Lui et à Le voir là où ils pensaient qu’étaient leurs corps. Alors leurs corps fondront complètement, afin qu’ils encadrent Sa Sainteté en eux.
  2. 2. Chapitre 25 LA JUSTICE DE DIEU Introduction (2) Nul qui porte le Christ en lui-même ne peut manquer de Le reconnaître partout. Sauf dans les corps. Et tant qu’il croit qu’il est dans un corps, là où il pense être, Il ne peut pas être. Ainsi il Le porte sans le savoir, et il ne Le rend pas manifeste. Et ainsi il ne Le reconnaît pas où Il est. Le fils de l’homme n’est pas le Christ ressuscité. Or le Fils de Dieu demeure exactement où il est, et marche avec lui en sa sainteté, aussi bien en vue que sa particularité qui est présentée dans son corps.
  3. 3. Chapitre 25 LA JUSTICE DE DIEU Introduction (3) Le corps n’a pas besoin de guérison. Mais l’esprit qui pense être un corps est certes malade ! Et c’est là que le Christ présente le remède. Son but enveloppe le corps dans Sa lumière et le remplit de la Sainteté qui rayonne de Lui. Et il n’est rien de ce que le corps dit ou fait qui ne Le rende manifeste. À ceux qui ne Le connaissent pas, il Le porte avec douceur et amour, pour guérir leur esprit. Telle est la mission que ton frère a pour toi. Et telle doit donc être ta mission pour lui.

×