IX. L'extension du Royaume

336 vues

Publié le

IX. L'extension du Royaume
Un Cours en Miracles - Le Texte
Chapitre 7 - LES DONS DU ROYAUME
UCEM

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
336
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

IX. L'extension du Royaume

  1. 1. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME IX. L'extension du Royaume (1) Toi seul peux limiter ton pouvoir créateur, mais Dieu a pour Volonté de le libérer. Ce n'est pas plus Sa Volonté que tu te prives de tes créations que de Se priver Lui- même des Siennes. Ne refuse pas tes dons à la Filialité, sinon tu te refuses toi-même à Dieu ! Être centré sur soi est de l'ego, mais être plein de Soi est du pur-esprit parce que c'est ainsi que Dieu l'a créé. Le Saint- Esprit est dans la partie de l'esprit qui se trouve entre l'ego et le pur-esprit, agissant entre eux comme Médiateur toujours en faveur du pur-esprit. Pour l'ego c'est de la partialité, et il y répond comme si on se rangeait contre lui. Pour le pur-esprit c'est la vérité, parce qu'il connaît sa plénitude et il ne peut concevoir qu'il y ait une seule partie d'où il serait exclu.
  2. 2. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME IX. L'extension du Royaume (2) Le pur-esprit connaît que la conscience de tous ses frères est incluse dans la sienne, comme elle est incluse en Dieu. Par conséquent, la puissance de la Filialité tout entière et de son Créateur est la propre plénitude du pur-esprit, qui rend ses créations également entières et d'une égale perfection. L'ego ne saurait prévaloir contre une totalité qui inclut Dieu; or toute totalité doit inclure Dieu. À tout ce qu'Il a créé toute Sa puissance est donnée, parce que cela fait partie de Lui et partage Son Être avec Lui. Créer est l'opposé de la perte, comme bénir est l'opposé du sacrifice. L'être doit être étendu. C'est ainsi qu'il conserve la connaissance de lui- même. Le pur-esprit aspire à partager son être comme son Créateur l'a fait. Créé par le partage, sa volonté est de créer. Il ne souhaite pas contenir Dieu, mais a pour volonté d'étendre Son Être.
  3. 3. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME IX. L'extension du Royaume (3) L'extension de l'Être de Dieu est la seule fonction du pur-esprit. Sa plénitude ne peut pas plus être contenue que ne peut l'être la plénitude de son Créateur. La plénitude est extension. Tout le système de pensée de l'ego bloque l'extension, et bloque donc ta seule fonction. Par conséquent, il bloque ta joie, de sorte que tu te perçois toi-même comme non épanoui. À moins que tu ne crées, tu n'es pas épanoui, mais Dieu ne connaît pas le non-épanouissement, et c'est donc que tu dois créer. Tu ne connais peut-être pas tes propres créations, mais cela ne peut pas plus interférer avec leur réalité que ton inconscience du pur-esprit ne peut interférer avec son être.
  4. 4. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME IX. L'extension du Royaume (4) Le Royaume s'étend à jamais parce qu'il est dans l'Esprit de Dieu. Tu ne connais pas ta joie parce que tu ne connais pas ta propre Plénitude de Soi. Exclus de toi n'importe quelle partie du Royaume et tu n'es pas entier. Un esprit divisé ne peut percevoir sa plénitude et a besoin que le miracle de son entièreté se fasse jour en lui et le guérisse. Cela réveille à nouveau l'entièreté en lui et le ramène au Royaume par son acceptation de l'entièreté. Parce qu'il apprécie pleinement la Plénitude de Soi, il devient impossible que l'esprit soit centré sur soi et l'extension est inévitable. C'est pourquoi il y a dans le Royaume une paix parfaite. Le pur-esprit remplit sa fonction, et seul un épanouissement complet est la paix.
  5. 5. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME IX. L'extension du Royaume (5) Tes créations sont protégées pour toi parce que le Saint-Esprit, Qui est dans ton esprit, en a connaissance et peut les ramener à ta conscience chaque fois que tu le Lui permets. Elles sont là en tant que parties de ton être, parce que ta plénitude les inclut. Les créations de chaque Fils de Dieu sont les tiennes, puisque toute création appartient à chacun, ayant été créée pour la Filialité ne faisant qu'un.
  6. 6. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME IX. L'extension du Royaume (6) Tu n'as pas manqué d'augmenter l'héritage des Fils de Dieu; ainsi tu n'as pas manqué de te l'assurer. Puisque c'était la Volonté de Dieu de te le donner, Il l'a donné pour toujours. Puisque c'était Sa Volonté que tu l'aies pour toujours, Il t'a donné les moyens de le garder. Et c'est ce que tu as fait. Désobéir à la Volonté de Dieu n'a de signification que pour ceux qui sont insanes. En vérité, c'est impossible. Ta Plénitude de Soi est aussi illimitée que Celle de Dieu. Comme la Sienne, Elle s'étend à jamais et dans une paix parfaite. Son rayonnement est si intense qu'Elle crée dans une joie parfaite, et seul ce qui est entier peut naître de Son Entièreté.
  7. 7. Chapitre 7 LES DONS DU ROYAUME IX. L'extension du Royaume (7) Sois confiant en ce que tu n'as jamais perdu ton Identité ni les extensions qui La maintiennent entière et en paix. Les miracles sont une expression de cette confiance. Ils reflètent à la fois ta propre identification avec tes frères et la conscience que ton identification est maintenue par l'extension. Le miracle est une leçon de perception totale. En incluant n'importe quelle partie de la totalité dans cette leçon, tu as inclus le tout.

×