Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (1)
Chaque système de pensée doit avoir un
point de d...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (2)
Tu ne peux pas résoudre le problème de
l'autorité...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (3) 1/2
Nous avons déjà parlé de la chute,
ou la sépa...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (4) 2/2
Si Dieu connaît Ses enfants, et je
t'assure q...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (5) 1/2
Manger le fruit de l'arbre de la
connaissance...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (6) 2/2
Et, comme je l'ai dit plus tôt, quand tu
perc...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (7) 1/2
L'esprit peut rendre la croyance en la
sépara...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (8) 2/2
Ton point de départ est la vérité, et tu
dois...
Chapitre 3
LA PERCEPTION
INNOCENTE
VII. Création versus
image de soi (9)
Le sarment qui ne porte pas de fruit sera
coupé e...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Section VII - Création versus image de soi

344 vues

Publié le

Section VII - Création versus image de soi
Un Cours en Miracles - Le Texte
Chapitre 3 - LA PERCEPTION INNOCENTE
UCEM

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
344
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Section VII - Création versus image de soi

  1. 1. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (1) Chaque système de pensée doit avoir un point de départ. Il commence soit par un faire, soit par un créer, différence dont nous avons déjà parlé. Leur ressemblance réside dans leur pouvoir en tant que fondements. Leur différence réside dans ce qui repose sur eux. Les deux sont des pierres angulaires pour les systèmes de croyance sur lesquels chacun règle sa vie. C'est une erreur de croire qu'un système de pensée fondé sur le mensonge est faible. Rien de ce qui est fait par un enfant de Dieu n'est sans pouvoir. Il est essentiel que tu t'en rendes compte, sinon tu seras incapable d'échapper de la prison que tu as faite.
  2. 2. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (2) Tu ne peux pas résoudre le problème de l'autorité en dépréciant le pouvoir de ton esprit. En faisant cela tu te trompes toi-même, et cela te blessera parce que tu comprends réellement la force de ton esprit. Tu te rends compte aussi que tu ne peux pas l'affaiblir, pas plus que tu ne peux affaiblir Dieu. Le '' diable '' est un concept effrayant parce qu'il semble être extrêmement puissant et extrêmement actif. Il est est perçu comme une force en lutte avec Dieu, se battant contre Lui pour la possession de Ses créations. Le diable trompe par des mensonges et bâtit des royaumes où tout est en opposition directe avec Dieu. Pourtant il attire les hommes plutôt que de les rebuter, et ceux-ci sont désireux de lui '' vendre '' leur âme en échange de dons qui n'ont aucune valeur réelle. Cela n'a absolument aucun sens.
  3. 3. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (3) 1/2 Nous avons déjà parlé de la chute, ou la séparation, mais il faut comprendre clairement ce que cela signifie. La séparation est un système de pensée assez réel dans le temps, mais point dans l'éternité. Toutes les croyances sont réelles pour le croyant. Le fruit d'un seul arbre était '' défendu '' dans le jardin symbolique. Mais Dieu n'aurait pas pu le défendre, sinon le fruit n'aurait pas pu être mangé.
  4. 4. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (4) 2/2 Si Dieu connaît Ses enfants, et je t'assure qu'Il les connaît, les aurait-Il mis dans une position où leur propre destruction était possible ? ''L'arbre défendu'' était appelé '' l'arbre de la connaissance ''. Or Dieu a créé la connaissance et l'a donnée librement à Ses créations. Ce symbolisme a reçu plusieurs interprétations, mais tu peux être sûr qu'est dans l'erreur toute interprétation qui considère Dieu ou Ses créations capables de détruire Leur Propre but.
  5. 5. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (5) 1/2 Manger le fruit de l'arbre de la connaissance est un symbole exprimant l'usurpation de l'aptitude à s'auto-créer. C'est le seul sens dans lequel Dieu et Ses créations ne sont pas co-créateurs. La croyance qu'ils le sont est contenue implicitement dans le '' concept de soi '', ou la tendance du soi à se faire une image de lui-même. Les images sont perçues, et non connues. La connaissance ne peut pas tromper mais la perception, si. Tu peux te percevoir comme te créant toi-même mais tu ne peux pas faire plus que le croire. Tu ne peux pas faire que ce soit vrai.
  6. 6. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (6) 2/2 Et, comme je l'ai dit plus tôt, quand tu percevras enfin correctement tu ne pourras que te réjouir de ne pas pouvoir le faire. D'ici là, toutefois, la croyance que tu le peux est la première pierre de ton système de pensée, et toutes tes défenses sont utilisées pour attaquer les idées qui pourraient la porter à la lumière. Tu crois encore que tu es une image que tu as faite toi-même. Ton esprit et le Saint-Esprit sont divisés sur ce point, et il n'y a pas de solution tant que tu crois la seule chose qui soit littéralement inconcevable. C'est pourquoi tu ne peux pas créer et tu es rempli de peur au sujet de ce que tu fais.
  7. 7. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (7) 1/2 L'esprit peut rendre la croyance en la séparation très réelle et très apeurante, et c'est cette croyance qui est le '' diable ''. Elle est puissante, active, destructrice et nettement en opposition avec Dieu, parce qu'elle nie littéralement Sa Paternité. Considère ta vie et vois ce que le diable a fait. Mais rends-toi compte que ce faire va sûrement se dissoudre à la lumière de la vérité, parce que son fondement est un mensonge. Ta création par Dieu est le seul Fondement qui ne peut être ébranlé, parce que la lumière est en lui.
  8. 8. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (8) 2/2 Ton point de départ est la vérité, et tu dois retourner à ton Commencement. Bien des choses ont été vues depuis, mais rien ne s'est réellement passé. Ton Soi est encore en paix, bien que ton esprit soit en conflit. Tu n'as pas encore remonté assez loin et c'est pourquoi tu t'apeures à ce point. À mesure que tu t'approches du Commencement, tu sens sur toi la peur de la destruction de ton système de pensée comme si c'était la peur de la mort. De mort, il n'y en a pas, mais il y a croyance en la mort.
  9. 9. Chapitre 3 LA PERCEPTION INNOCENTE VII. Création versus image de soi (9) Le sarment qui ne porte pas de fruit sera coupé et séchera. Réjouis-toi ! La lumière luira du véritable Fondement de la vie et ton propre système de pensée se trouvera corrigé. Il ne peut pas tenir autrement. Toi qui as peur du salut, tu choisis la mort. La vie et la mort, la lumière et les ténèbres, la connaissance et la perception, sont inconciliables. Croire qu'ils peuvent être réconciliés, c'est croire que Dieu et Son Fils ne peuvent pas l'être. Seule l'unité de la connaissance est libre de conflit. on Royaume n'est pas de ce monde parce qu'il t'a été donné d'au-delà de ce monde. Il n'y a que dans ce monde où l'idée d'un problème de l'autorité soit signifiante. Ce monde, ce n'est pas par la mort qu'on le quitte mais par la vérité, et la vérité peut être connue de tous ceux pour qui le Royaume a été créé, et qu'il attend.

×