Chapitre 22
LE SALUT ET LA
RELATION SAINTE
V. Faiblesse et
défensive (1)
Comment vainc-t-on les illusions ?
Sûrement pas p...
Chapitre 22
LE SALUT ET LA
RELATION SAINTE
V. Faiblesse et
défensive (2)
Considère pour quoi l’ego veut des
défenses. Touj...
Chapitre 22
LE SALUT ET LA
RELATION SAINTE
V. Faiblesse et
défensive (3)
Or comment la paix peut-elle être si
fragmentée ?...
Chapitre 22
LE SALUT ET LA
RELATION SAINTE
V. Faiblesse et
défensive (4)
Comme la peur est faible; comme elle est
petite e...
Chapitre 22
LE SALUT ET LA
RELATION SAINTE
V. Faiblesse et
défensive (5)
Si seulement tu reconnaissais comme c’est
peu de ...
Chapitre 22
LE SALUT ET LA
RELATION SAINTE
V. Faiblesse et
défensive (6)
N’oublie pas : quand tu sens le besoin
surgir d’ê...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

V. Faiblesse et défensive

134 vues

Publié le

Un Cours en Miracles - Le Texte
UCEM
Chapitre 22 - LE SALUT ET LA RELATION SAINTE

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
134
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

V. Faiblesse et défensive

  1. 1. Chapitre 22 LE SALUT ET LA RELATION SAINTE V. Faiblesse et défensive (1) Comment vainc-t-on les illusions ? Sûrement pas par la force ou la colère, ni en s’y opposant de quelque façon que ce soit. Simplement en laissant la raison te dire qu’elles contredisent la réalité. Elles vont à l’encontre de ce qui doit être vrai. L’opposition vient d’elles, et non de la réalité. La réalité ne s’oppose à rien. Ce qui est, tout simplement, n’a besoin d’aucune défense, et n’en offre aucune. Seules les illusions ont besoin de défense à cause de leur faiblesse. Et comment peut-il être difficile de suivre la voie de la vérité quand seule la faiblesse interfère ? C’est toi qui es fort dans ce semblant de conflit. Et tu n’as pas besoin de défense. Tout ce qui a besoin de défense, tu n’en veux pas, car n’importe quoi qui a besoin de défense t’affaiblira.
  2. 2. Chapitre 22 LE SALUT ET LA RELATION SAINTE V. Faiblesse et défensive (2) Considère pour quoi l’ego veut des défenses. Toujours pour justifier ce qui va à l’encontre de la vérité, défie la raison et n’a aucun sens. Cela peut-il être justifié ? Cela peut-il être autre chose qu’une invitation à l’insanité, pour te sauver de la vérité ? Et de quoi voudrais-tu être sauvé, sinon de ce dont tu as peur ? La croyance dans le péché a besoin de grandes défenses, et à un coût énorme. Tout ce que t’offre le Saint-Esprit, il faut t’en défendre et le sacrifier. Car le péché est un bloc taillé dans ta paix et posé entre toi et son retour.
  3. 3. Chapitre 22 LE SALUT ET LA RELATION SAINTE V. Faiblesse et défensive (3) Or comment la paix peut-elle être si fragmentée ? Elle est encore entière et rien ne lui a été pris. Vois comme les moyens et les matériaux des rêves mauvais ne sont rien. En vérité toi et ton frère vous tenez ensemble, sans rien entre les deux. Dieu vous tient la main, et que peut séparer ceux qu’Il a joints ne faisant qu’un avec Lui ? C’est contre ton Père que tu voudrais te défendre. Or il reste impossible d’exclure l’amour. Dieu repose avec toi dans la quiétude, non défendu et entièrement non défendant, car dans ce seul état de quiétude sont la force et le pouvoir. Ici nulle faiblesse ne peut entrer, car ici il n’y a pas d’attaque et donc pas d’illusions. L’amour repose dans la certitude. Seule l’incertitude peut être défensive. Et toute incertitude est doute sur toi-même.
  4. 4. Chapitre 22 LE SALUT ET LA RELATION SAINTE V. Faiblesse et défensive (4) Comme la peur est faible; comme elle est petite et in-signifiante. Comme elle est in- signifiante devant la force quiète de ceux que l’amour a joints ! Voilà ton “ennemi” : une souris effrayée qui voudrait attaquer l’univers. Quelles sont ses chances de succès ? Peut-il être difficile de faire fi de ses faibles couinements, qui disent son omnipotence et voudraient noyer l’hymne à la louange de son Créateur que tous les cœurs dans l’univers chantent à jamais d’une seule voix ? Lequel est le plus fort ? Cette minuscule souris ou tout ce que Dieu a créé ? Ce n’est pas par cette souris que vous êtes joints, toi et ton frère, mais par la Volonté de Dieu. Et une souris peut-elle trahir ceux que Dieu a joints ?
  5. 5. Chapitre 22 LE SALUT ET LA RELATION SAINTE V. Faiblesse et défensive (5) Si seulement tu reconnaissais comme c’est peu de chose qui se dresse entre toi et la conscience de ton union avec ton frère ! Ne te laisse pas tromper par l’illusion qu’il donne de taille et d’épaisseur, de poids, de solidité et de fermeté de fondements. Oui, aux yeux du corps, cela ressemble à un énorme corps solide, aussi inamovible qu’une montagne. Or au-dedans de toi est une Force à laquelle aucune illusion ne peut résister. Ce corps n’est inamovible qu’en apparence : cette Force est irrésistible en vérité. Que doit-il donc arriver, lorsqu’ils se rencontrent ? Est-ce que l’illusion d’inamovibilité peut longtemps être défendue contre ce qui a tranquillement passé au-travers et au- delà?
  6. 6. Chapitre 22 LE SALUT ET LA RELATION SAINTE V. Faiblesse et défensive (6) N’oublie pas : quand tu sens le besoin surgir d’être sur la défensive à n’importe quel sujet, tu t’es identifié toi-même à une illusion. Et tu sens par conséquent que tu es faible parce que tu es seul. Tel est le coût de toutes les illusions. Il n’en est pas une qui ne repose sur la croyance que tu es séparé. Pas une qui ne semble se dresser, pesante, solide et inamovible, entre toi et ton frère. Et pas une sur laquelle la vérité ne puisse passer légèrement et si facilement que tu dois être convaincu, malgré ce que tu pensais qu’elle était, qu’elle n’est rien. Si tu pardonnes à ton frère, c’est ce qui doit arriver. Car c’est ton indésir de passer sur ce qui semble se dresser entre toi et ton frère qui le fait paraître impénétrable et défend l’illusion de son inamovibilité.

×