Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (1)
Les substituts à des aspects de la
situation sont le...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (2)
Il n’est pas de problème, en n’importe
quelle situat...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (3)
Une situation est une relation, étant la
jonction de...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (4)
C’est seulement ce que tu n’as pas
donné qui peut ma...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (5)
Chaque situation dans laquelle tu te
trouves n’est r...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (6)
Le but d’illusion est aussi étroitement lié à
l’abse...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (7)
Le pouvoir placé en toi, en qui le
but du Saint-Espr...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (8)
Or réfléchis à ceci, et apprends la cause de
l’absen...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi (9)
Entre dans chaque situation avec la foi
que tu donne...
Chapitre 17
LE PARDON ET LA
RELATION SAINTE
VII. L’appel à la foi
(10)
Tu appelles la foi à cause de Celui
Qui marche avec...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

VII. L’appel à la foi

272 vues

Publié le

Un Cours en Miracles - Le Texte
UCEM
Chapitre 17 - LEE PARDON ET LA RELATION SAINTE

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
272
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

VII. L’appel à la foi

  1. 1. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (1) Les substituts à des aspects de la situation sont les témoins de ton manque de foi. Ils démontrent que tu n’as pas cru que la situation et le problème étaient à la même place. Le problème était le manque de foi, et c’est ce que tu démontres quand tu l’éloignes de sa source et le places ailleurs. Le résultat est que tu ne vois pas le problème. Si tu n’avais pas manqué de foi en ce qu’il pouvait être résolu, le problème aurait disparu. Et la situation aurait eu une signification pour toi, parce que l’interférence sur le chemin de la compréhension aurait été enlevée. Éloigner le problème et le mettre ailleurs, c’est le garder; car tu t’éloignes de lui et le rends insoluble.
  2. 2. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (2) Il n’est pas de problème, en n’importe quelle situation, que la foi ne sache résoudre. Il n’est pas de déplacement de n’importe quel aspect du problème qui ne rende la solution impossible. Car si tu mets une partie du problème ailleurs, la signification du problème doit être perdue; or la solution du problème est inhérente à sa signification. N’est-il pas possible que tous tes problèmes aient été résolus, mais que tu te sois éloigné de la solution? Or la foi doit être là où quelque chose a été fait, et où tu vois que c’est fait.
  3. 3. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (3) Une situation est une relation, étant la jonction de pensées. Si des problèmes sont perçus, c’est parce que les pensées sont jugées comme étant en conflit. Mais si le but est la vérité, cela est impossible. Quelque idée de corps a dû entrer, car les esprits ne peuvent pas attaquer. La pensée de corps est signe de l’absence de foi, car les corps ne peuvent rien résoudre. C’est leur intrusion dans la relation, une erreur dans tes pensées au sujet de la situation, qui devient alors la justification de ton absence de foi. Tu feras cette erreur, mais ne t’en fais pas. L’erreur n’a pas d’importance. Portée à la foi, l’absence de foi ne fera jamais interférence avec la vérité. Mais l’absence de foi utilisée contre la vérité détruira toujours la foi. Si tu manques de foi, demande qu’elle soit rendue où elle fut perdue, et ne cherche pas à en être dédommagé ailleurs comme si tu en avais été injustement privé.
  4. 4. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (4) C’est seulement ce que tu n’as pas donné qui peut manquer en toute situation. Mais souviens-toi de ceci : le but de sainteté a été fixé pour ta relation, et pas par toi. Ce n’est pas toi qui l’as fixé, parce que la sainteté ne peut être vue qu’avec les yeux de la foi, et ta relation n’était pas sainte parce que ta foi en ton frère était si limitée et si petite. Ta foi doit grandir pour atteindre le but qui a été fixé. La réalité du but appellera cela, car tu verras que la paix et la foi ne viendront pas séparément. Dans quelle situation peux-tu être sans foi, tout en gardant foi en ton frère?
  5. 5. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (5) Chaque situation dans laquelle tu te trouves n’est rien d’autre qu’un moyen d’atteindre le but fixé pour ta relation. Vois-y quelque chose d’autre et tu es sans foi. N’utilise pas ton absence de foi. Laisse-la entrer et regarde-la calmement, mais ne l’utilise pas. L’absence de foi est le serviteur de l’illusion, et elle est entièrement fidèle à son maître. Utilise-la et elle te portera droit à l’illusion. Ne sois pas tenté par ce qu’elle t’offre. Cela interfère non pas avec le but mais avec la valeur que le but a pour toi. N’accepte pas l’illusion de paix qu’elle offre, mais regarde son offrande et reconnais que c’est une illusion.
  6. 6. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (6) Le but d’illusion est aussi étroitement lié à l’absence de foi que la foi l’est à la vérité. Si tu manques de foi en ce que chacun remplira son rôle, et le remplira parfaitement, dans toute situation vouée d’avance à la vérité, c’est que ton dévouement est divisé. Ainsi tu n’as pas eu foi en ton frère et tu utilises ton absence de foi contre lui. Aucune relation n’est sainte à moins que sa sainteté ne l’accompagne partout. Comme la sainteté et la foi vont de pair, la foi aussi doit l’accompagner partout. La réalité du but appellera et accomplira chaque miracle nécessaire à sa réalisation. Il n’est rien de trop petit ni de trop énorme, de trop faible ni de trop irrésistible, qui ne soit doucement tourné à son service et vers son but. L’univers le servira avec joie, comme il sert l’univers. Mais n’interfère pas.
  7. 7. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (7) Le pouvoir placé en toi, en qui le but du Saint-Esprit a été établi, dépasse tellement ta petite conception de l’infini que tu n’as pas idée de la force immense qui t’accompagne. Tu peux utiliser cela en toute sécurité. Or malgré toute sa puissance, si grande qu’elle va par-delà les étoiles jusqu’à l’univers qui s’étend derrière elles, ta petite absence de foi peut la rendre inutile si c’est l’absence de foi que tu préfères utiliser.
  8. 8. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (8) Or réfléchis à ceci, et apprends la cause de l’absence de foi: Tu penses que tu reproches à ton frère ce qu’il t’a fait. Mais ce dont tu le blâmes en réalité, c’est ce que toi tu lui as fait. Ce n’est pas son passé mais le tien que tu lui reproches. Et tu manques de foi en lui à cause de ce que tu étais. Or tu es aussi innocent que lui de ce que tu étais. Ce qui n’a jamais été est sans cause et n’est pas là pour faire interférence avec la vérité. Il n’y a pas de cause à l’absence de foi, mais il y a une Cause à la foi. Cette Cause est entrée dans toute situation qui partage Son but. Du centre de la situation rayonne la lumière de la vérité, qui touche tous ceux que le but de la situation appelle. Elle appelle chacun. Il n’est pas de situation qui n’implique toute ta relation, sous chaque aspect et complète en chaque partie. Il n’est rien de toi que tu puisses laisser à l’extérieur tout en gardant la situation sainte. Car elle partage le but de ta relation tout entière, et sa signification en découle.
  9. 9. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (9) Entre dans chaque situation avec la foi que tu donnes à ton frère, sinon c’est à ta propre relation que tu es infidèle. Ta foi appellera les autres à partager ton but, comme ce même but a appelé la foi en toi. Et tu verras les moyens que tu utilisais autrefois pour te conduire aux illusions transformés en moyens pour la vérité. La vérité appelle la foi, et la foi fait de la place pour la vérité. Quand le Saint-Esprit a changé le but de ta relation en échangeant le tien contre le Sien, le but qu’il y a placé s’est étendu à chaque situation dans laquelle tu entres ou entreras jamais. Ainsi chaque situation a été libérée du passé, qui l’aurait rendue sans but.
  10. 10. Chapitre 17 LE PARDON ET LA RELATION SAINTE VII. L’appel à la foi (10) Tu appelles la foi à cause de Celui Qui marche avec toi dans toute situation. Tu n’es plus entièrement insane, et tu n’es plus seul. Car la solitude en Dieu doit être un rêve. Toi dont la relation partage le but du Saint-Esprit, tu es mis à part de la solitude parce que la vérité est venue. Son appel à la foi est fort. N’utilise pas ton absence de foi contre elle, car elle t’appelle au salut et à la paix.

×