Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (1)
L’attaque est toujours physique. Quand
l...
Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (2)
Rappelle-toi que le Saint-Esprit interpr...
Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (3)
Si tu utilises le corps pour l’attaque, ...
Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (4)
La communication met fin à la séparation...
Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (5)
Or toute perte vient uniquement de ta
pr...
Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (6)
Réjouis-toi, donc, que de toi-même tu
ne...
Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (7)
La Bible dit : « La Parole (ou pensée) a...
Chapitre 8
LE VOYAGE DE RETOUR
VII (A). Le corps comme
moyen de
communication (8)
Il n’y a rien de plus frustrant pour un
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

VII. Le corps comme moyen de communication - A

516 vues

Publié le

VII. Le corps comme moyen de communication - A
Un Cours en Miracles - Le Texte
Chapitre 8 - LE VOYAGE DE RETOUR
UCEM

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
516
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

VII. Le corps comme moyen de communication - A

  1. 1. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (1) L’attaque est toujours physique. Quand l’attaque entre dans ton esprit sous quelque forme que ce soit, tu t’assimiles à un corps, puisque c’est ainsi que l’ego interprète le corps. Tu n’as pas besoin d’attaquer physiquement pour accepter cette interprétation. Tu l’acceptes par la simple croyance que l’attaque peut t’obtenir quelque chose que tu veux. Si tu ne croyais pas cela, l’idée de l’attaque n’aurait pas d’attrait pour toi. Quand tu t’assimiles à un corps, tu fais toujours l’expérience de la dépression. Quand un enfant de Dieu se voit- lui-même de cette façon, il se rapetisse et voit ses frères pareillement rapetissés. Puisqu’il ne peut se trouver qu’en eux, il s’est coupé lui- même du salut.
  2. 2. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (2) Rappelle-toi que le Saint-Esprit interprète le corps uniquement comme un moyen de communication. Étant le Lien de Communication entre Dieu et Ses Fils séparés, le Saint-Esprit interprète tout ce que tu as fait à la lumière de ce qu’Il est. L’ego sépare par le corps. Le Saint-Esprit atteint les autres par lui. Tu ne perçois pas tes frères comme le Saint-Esprit les perçoit, parce que tu ne considères pas les corps uniquement comme un moyen de joindre les esprits et de les unir au tien et au mien. Cette interprétation du corps changera complètement ton esprit sur sa valeur. De lui-même il n’en a aucune.
  3. 3. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (3) Si tu utilises le corps pour l’attaque, il t’est nuisible. Si tu l’utilises uniquement pour atteindre l’esprit de ceux qui croient être des corps, et pour leur enseigner par le corps qu’il n’en est rien, tu comprendras la puissance de l’esprit qui est en toi. Si tu utilises le corps pour cela et seulement pour cela, tu ne peux pas l’utiliser pour l’attaque. Au service de l’union, il devient une belle leçon de communion, qui a de la valeur jusqu’à ce que la communion soit. C’est ainsi que Dieu rend illimité ce que tu as limité. Le Saint-Esprit ne voit pas le corps comme tu le vois, parce qu’Il connaît que la seule réalité de toute chose est le service qu’elle rend à Dieu au nom de la fonction qu’Il lui donne.
  4. 4. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (4) La communication met fin à la séparation. L’attaque la favorise. Le corps est beau ou laid, paisible ou sauvage, peut aider ou nuire, selon l’usage qu’on en fait. Et dans le corps d’un autre, tu verras l’usage que tu as fait du tien. Si le corps devient un moyen que tu donnes au Saint-Esprit pour qu’Il l’utilise au nom de l’union de la Filialité, tu ne verras rien de physique autrement que tel que c’est. Utilise-le pour la vérité et tu le verras véritablement. Mésuses-en et tu le comprendras mal, parce que tu l’as déjà fait en en mésusant. Interprète quoi que ce soit à part du Saint- Esprit et tu t’en méfieras. Cela te mènera à la haine et l’attaque et à la perte de paix.
  5. 5. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (5) Or toute perte vient uniquement de ta propre mécompréhension. Toute espèce de perte est impossible. Mais quand tu regardes un frère comme une entité physique, sa puissance et sa gloire sont « perdues » pour toi, de même que les tiennes. Tu l’as attaqué, mais tu as dû d’abord t’attaquer toi-même. Ne le vois pas de cette façon pour ton propre salut, qui doit lui apporter le sien. Ne lui permets pas de se rapetisser dans ton esprit, mais donne-lui délivrance de sa croyance en la petitesse et échappe ainsi de la tienne. Comme partie de toi, il est saint. Comme partie de moi, tu l’es. Communiquer avec une partie de Dieu Lui-même, c’est aller par-delà le Royaume vers son Créateur, par Sa Voix qu’Il a établie comme partie de toi.
  6. 6. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (6) Réjouis-toi, donc, que de toi-même tu ne puisses rien faire. Tu n’es pas de toi-même. Celui de Qui tu es a voulu pour toi la puissance et la gloire, avec lesquelles tu peux parfaitement accomplir Sa sainte Volonté pour toi quand tu l’acceptes pour toi-même. Il ne t’a pas retiré Ses dons mais tu crois les Lui avoir retirés. Ne laisse aucun Fils de Dieu rester caché pour l’amour de Son Nom, parce que Son Nom est le tien.
  7. 7. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (7) La Bible dit : « La Parole (ou pensée) a été faite chair. » A proprement parler, c’est impossible, puisque cela semble comporter la traduction d’un ordre de réalité dans un autre. Différents ordres de réalité, comme différents ordres de miracles, n’existent qu’en apparence. La pensée ne peut pas être faite chair, sauf par croyance, puisque la pensée n’est pas physique. Or la pensée est communication, pour laquelle le corps peut être utilisé. C’est le seul usage naturel qu’on puisse en faire. Faire du corps un usage qui n’est pas naturel, c’est perdre de vue le but du Saint- Esprit et se méprendre ainsi sur le but de Son curriculum.
  8. 8. Chapitre 8 LE VOYAGE DE RETOUR VII (A). Le corps comme moyen de communication (8) Il n’y a rien de plus frustrant pour un apprenant qu’un curriculum qu’il ne peut pas apprendre. Il sent qu’il n’est pas à la hauteur et cela doit le déprimer. Il n’y a rien au monde de plus déprimant que d’être confronté à une situation d’apprentissage impossible. En fait, c’est pourquoi le monde lui-même, en définitive, est déprimant. Le curriculum du Saint-Esprit n’est jamais déprimant, parce que c’est un curriculum de joie. Chaque fois que la réaction à l’apprentissage est la dépression, c’est que le véritable but du curriculum a été perdu de vue.

×