Mondialisation automobile pwt

14 825 vues

Publié le

Etude de cas

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
14 825
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
12 007
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mondialisation automobile pwt

  1. 1. UN PRODUIT MONDIALISE, L’AUTOMOBILE
  2. 2. Modèle de voiture particulière hybride électrique chinoise, marque BYD, 2008.
  3. 3.  Mondialisation : la mondialisation est l’extension à l’espace mondial d’un phénomène géographique. Plus précisément, c’est l’intégration croissante des différentes parties du monde sous l’effet de l’accélération des échanges, de l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication, des moyens de transport.
  4. 4. En quoi l’automobile est-elle représentative de la mondialisation ? Problématique I Une mondialisation de la production et de la consommation. II Un marché dominé par quelques acteurs. III Des flux asymétriques à l’échelle mondiale.
  5. 5. I Une mondialisation de la production et de la consommation. I.1 Un produit mondialisé. I.2 Une diffusion dynamique dans certaines parties du monde. I.3 Mais une mondialisation inachevée. Répondre aux questions 1 à 3 p. 79.
  6. 6. I.2 Une diffusion dynamique dans certaines parties du monde.
  7. 7. L’homme d’affaires qui a créé BYD s’appelle Wang Chuan Fu. : né en 1966 dans une famille paysanne de 8 enfants, cet homme est représentatif de la nouvelle élite chinoise. En 1995 il crée un atelier de fabrication de batteries pour téléphones portables (il contrôle actuellement la moitié du marché mondial), BYD industries, à Shenzhen (une zone franche située près de Hong Kong, devenue le symbole de la réussite économique chinoise), et en 2003 il rachète une entreprise automobile Qinchuan Auto.
  8. 8. I.1 Un produit mondialisé.
  9. 9. I.3 Mais une mondialisation inachevée.
  10. 10. II Un marché dominé par quelques acteurs : II.1 Des évolutions économiques et sociales qui favorisent la diffusion de l’automobile. II.2 Les stratégies des constructeurs pour élargir les marchés. II.3 Mais des problèmes de développement durable. Répondre aux questions 1 à 3 p. 81.
  11. 11. II.1 Des évolutions économiques et sociales qui favorisent la diffusion de l’automobile.
  12. 12. II.2 Les stratégies des constructeurs pour élargir les marchés. La stratégie mondiale d’un constructeur, Toyota en 2010
  13. 13. Le Dacia Duster 2010, est fabriqué dans les usines de Pitesti (Roumanie), Moscou (Russie), Tanger (Maroc), Curitiba (Brésil), Envigado (Colombie) ainsi que dans l’usine de l’Alliance Renault-Nissan implantée à Chennai (Inde). La Tata Nano 2008.
  14. 14. II.3 Mais des problèmes de développement durable. Dessin de Chappatte, Le Temps, 3 février 2007.
  15. 15. III Des flux asymétriques à l’échelle mondiale : III.1 La carte des principaux flux. III.2 Un secteur révélateur des interdépendances liées à la mondialisation. III.3 Des investissements caractéristiques de la mondialisation en cours. Répondre aux questions 1 à 3 p. 82.
  16. 16. III.1 La carte des principaux flux. Les échanges de produits automobiles dans le monde, 2009.
  17. 17. III.2 Un secteur révélateur des interdépendances liées à la mondialisation. L’accident nucléaire de Fukushima, mars 2011.
  18. 18. III.3 Des investissements caractéristiques de la mondialisation en cours. Carlos Ghosn et Emmanuel Macron à Sandouville, devant le nouveau Renault Trafic, le 30 septembre 2014.
  19. 19. Le monde de l’automobile est organisé par des flux multiples, en particulier entre l’Asie, l’Europe et l’Amérique du nord. Il en résulte un fonctionnement en réseaux entre constructeurs, équipementiers, filiales, sous-traitants… avec des risques de blocages en série lorsqu’un fournisseur est défaillant L’automobile est donc un bon exemple de produit mondialisé car c’est un produit dont les étapes de fabrication, de distribution et de consommation reflètent l’intégration (ou : le rôle ) des acteurs économiques mondiaux et les liens qui existent entre les différentes parties du monde. Sa production et sa consommation accélérée dans les pays émergents peut être interprétée comme un signe supplémentaire du « basculement du monde »… •Des pôles, des flux, des réseaux, des acteurs qui reflètent bien le processus de mondialisation.
  20. 20. Composition, on vous conseille d’inclure un schéma dans la composition A partir de l’étude de cas menée en cours sur un produit mondialisé, vous expliquerez le fonctionnement de la mondialisation.

×