Alexandre PELLATON
CREGO (bâtiment 19)
alexandre.pellaton@wanadoo.fr

NTIC et GRH

I.A.E Montpellier

Année universitaire ...
Les progiciels de gestion intégrés (PGI)
Qu’est-ce qu’un PGI?
• PGI = ERP (Entreprise Resource planning)
• Le PGI est la b...
Les progiciels de gestion intégrés (PGI)
Objectif:
Fédérer et optimiser les processus de gestion de l’entreprise, en
propo...
Le marché des PGI/ERP
Marché des ERP en France estimé à 4,2 milliards d’euros en 2005
Les différents acteurs du marché:
• ...
Origine évolution des PGI/ERP
• Démarche qualité
• Optimisation des processus / Business Process Reengineering
(BPR)
BPR =...
La place du PGI/ERP dans le SI de l’entreprise
Exemple: la traçabilité des produits
Diffusion

EDI

Traitement

ERP/PGI

T...
Développement en interne, sous-traitance, ou PGI?
Avantages

Inconvénients

Développement
interne

- Conception maîtrisée
...
PGI/ERP et changement organisationnel
L’introduction d’un ERP est souvent liée à un changement
• Projet d’un groupe qui le...
PGI/ERP et changement organisationnel
Les différentes approches de la relation NTIC / Changement:
• La perspective de l’in...
Les risques du tout processus
• Abstraction
• Perte de compétence, de savoir-faire
• Déresponsabilisation
• Perte de motiv...
Bénéfices attendus des PGI

• Fiabilité des informations
• Minimisation des coûts
• Productivité (suppression des ressaisi...
Raisons d’adoption des PGI
Etude sur les raisons évoquées par les entreprises
(Pérotin)
1. Intégration des processus

91%
...
Raisons de non adoption des PGI

• Manque d’adéquation au besoin, de pertinence
• Flexibilité stratégique
• Culture de pri...
PGI et EAI
Compta

Avant:
RH

PGI:

GPAO

Qualité
RH

PGI

Compta

BDD

Qualité
GPAO

EAI:

RH
EAI
Compta
Les formes d’échec
• Arrêt du projet (difficultés grandissantes. Arrêt du projet)
• Redimensionnement (difficultés d’impla...
Le déploiement sous contrainte
Le déploiement sous contrainte est une tendance actuelle
(Pérotin, 2004)
Elaboration de la ...
Cycle de vie d’un projet ERP
Phase 1: Définition du projet
Choix et contraintes de l’organisation
Phase 2: Mise en place
C...
Approche contingente de la mise en place d’un PGI
Caractéristiques de l’organisation

Choix du PGI et du
périmètre du proj...
Impacts sur le personnel
• Tâches:
- Enrichissement / appauvrissement des tâches
- Redistribution du pouvoir
- Beaucoup de...
Conclusion

• Les PGI/ERP sont aujourd’hui incontournables dans les
organisations
• Ils sont les éléments de base du Systè...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ntic et grh_-_cours

807 vues

Publié le

nit

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
807
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ntic et grh_-_cours

  1. 1. Alexandre PELLATON CREGO (bâtiment 19) alexandre.pellaton@wanadoo.fr NTIC et GRH I.A.E Montpellier Année universitaire 2006/2007
  2. 2. Les progiciels de gestion intégrés (PGI) Qu’est-ce qu’un PGI? • PGI = ERP (Entreprise Resource planning) • Le PGI est la brique de base du système d’information de l’entreprise • C’est une application qui permet de gérer l’ensemble des fonctions de l’organisation « Progiciel paramétrable construit autour d’une base de données unique, susceptible de couvrir la majorité des besoins en traitement d’information des différentes fonctions de l’entreprise, grâce à un ensemble de modules compatibles » (Reix, Dictionnaire des SI) Le PGI est une application informatique paramétrable, modulaire, et intégrée (Pérotin, 2004)
  3. 3. Les progiciels de gestion intégrés (PGI) Objectif: Fédérer et optimiser les processus de gestion de l’entreprise, en proposant un référentiel unique, en s’appuyant sur des règles de gestion standard Contraint l’organisation à travailler avec des standards qui ne sont pas les siens PGI et acteurs de l’organisation: • Un outil précieux pour les managers pour piloter l’organisation • Informations exigées par les différentes parties prenantes de l’organisation (actionnaires, créanciers, syndicats…) L’information est disponible plus rapidement avec un PGI
  4. 4. Le marché des PGI/ERP Marché des ERP en France estimé à 4,2 milliards d’euros en 2005 Les différents acteurs du marché: • Les intégrateurs (Capgemini, Transiciel, Unilog…) • Les cabinets de conseil (Accenture, Mc Kinsey…) • Les fabricants de matériel (Dell, IBM, HP…) • Les éditeurs (SAP, Oracle, Peoplesoft…) • Les PGI libres (« open source ») • Les groupements d’utilisateurs (CIGREF, URBA-SI…) Domaine à obsolescence très rapide Evolutivité des compétences
  5. 5. Origine évolution des PGI/ERP • Démarche qualité • Optimisation des processus / Business Process Reengineering (BPR) BPR = démarche de remise en question et de redéfinition en profondeur des processus d’une organisation en vue de la restructurer pour la rendre plus efficace tout en réduisant les coûts • Passage à l’euro
  6. 6. La place du PGI/ERP dans le SI de l’entreprise Exemple: la traçabilité des produits Diffusion EDI Traitement ERP/PGI Transport, stockage Middleware Collecte PDA, lecteurs… Support Code barre, puce RFID…
  7. 7. Développement en interne, sous-traitance, ou PGI? Avantages Inconvénients Développement interne - Conception maîtrisée - Adaptation - Confidentialité - Gestion d’une équipe informatique - Besoin de compétences - Coûts et délais moins maîtrisables Sous-traitance - Maîtrise des coûts et délais - Equipe interne limitée - Coût souvent plus élevé - Relation contractuelle (coordination complexe) - Maîtrise des coûts - Pas de conception - Adaptation au produit - Paramétrage compliqué - Intégration difficile PGI
  8. 8. PGI/ERP et changement organisationnel L’introduction d’un ERP est souvent liée à un changement • Projet d’un groupe qui le fait appliquer à ses filiales • Changement d’actionnaires • Fusions/Acquisitions • etc… Résistance au changement Le cas Harwood (Coach et French) Expérience sur la consommation d’abats de viande (Lewin)
  9. 9. PGI/ERP et changement organisationnel Les différentes approches de la relation NTIC / Changement: • La perspective de l’ingénierie organisationnelle: Les technologies sont un moyen au service du changement. Rôle clé des TI comme moteur du changement. • La perspective du déterminisme technologique: « Lois générales » permettant d’anticiper les effets de l’introduction des TI dans les organisations. • L’approche interactionniste: Inter-relations entre TI, structures sociales et interactions entre les individus.
  10. 10. Les risques du tout processus • Abstraction • Perte de compétence, de savoir-faire • Déresponsabilisation • Perte de motivation • Détournement du processus • Externalisation du processus
  11. 11. Bénéfices attendus des PGI • Fiabilité des informations • Minimisation des coûts • Productivité (suppression des ressaisies) • Réactivité (mises à jours) • Meilleure communication interne et externe
  12. 12. Raisons d’adoption des PGI Etude sur les raisons évoquées par les entreprises (Pérotin) 1. Intégration des processus 91% 2. Suivisme technologique 77% 3. Pression de la DSI 41% 4. Pression du siège 41% 5. Réduction de la distance avec les concurrents 37% 6. Politique interne 31% 7. Influence des médias 29% 8. Influence des consultants 23% 9. Pression des clients/fournisseurs 11%
  13. 13. Raisons de non adoption des PGI • Manque d’adéquation au besoin, de pertinence • Flexibilité stratégique • Culture de prise de décision décentralisée • Coût élevé / sous-utilisation • Perte de savoir-faire • Résistance au changement
  14. 14. PGI et EAI Compta Avant: RH PGI: GPAO Qualité RH PGI Compta BDD Qualité GPAO EAI: RH EAI Compta
  15. 15. Les formes d’échec • Arrêt du projet (difficultés grandissantes. Arrêt du projet) • Redimensionnement (difficultés d’implantation de certains modules. Réduction du périmètre du projet) • Particularisation (pouvoir des utilisateurs trop important, résistance. Culture de décision décentralisée par exemple) • Balkanisation (chaque entité de l’entreprise a fait valoir ses particularités) • Consolidation (le BPR n’a pas eu lieu faute de temps ou de moyens. L’existant est reconduit) • Fracture (Appropriation du PGI par une fonction et détournement des autres utilisateurs) • Dérapage (dérapage des coûts ou des délais)
  16. 16. Le déploiement sous contrainte Le déploiement sous contrainte est une tendance actuelle (Pérotin, 2004) Elaboration de la solution en petit comité: - On s’appuie sur des consultants expérimentés - On dispose de relais dans le middle-management - On choisit un chef de projet crédible Réduction des marges de manœuvre des acteurs: - On déploie dans l’urgence - On contraint l’environnement du projet (procédures…) Nénmoins, cela peut avoir des effets pervers (baisse de la créativité, maladies, turn over…)
  17. 17. Cycle de vie d’un projet ERP Phase 1: Définition du projet Choix et contraintes de l’organisation Phase 2: Mise en place Construction et livraison du système Phase 3: Stabilisation Correction des erreurs, retour à la normale Phase 4: Evolution Maintenance, support, mise à niveau
  18. 18. Approche contingente de la mise en place d’un PGI Caractéristiques de l’organisation Choix du PGI et du périmètre du projet Approche de la mise en place • Sponsor haut niveau • Composition de l’équipe • Gestion du changement • Appel à des consultants • Adaptation au PGI • Stratégie de déploiement Potentiel du PGI
  19. 19. Impacts sur le personnel • Tâches: - Enrichissement / appauvrissement des tâches - Redistribution du pouvoir - Beaucoup de tâches de saisie d’information • Compétences: - Evolution du rôle de cadre intermédiaire - Développement de compétences « informatiques » • Métiers: - Nouveaux métiers: « gestionnaire d’applications »
  20. 20. Conclusion • Les PGI/ERP sont aujourd’hui incontournables dans les organisations • Ils sont les éléments de base du Système d’Information des entreprises • Leur implantation nécessite une réflexion importante

×