Campus mag 175 - Janvier 2103

712 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
712
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Campus mag 175 - Janvier 2103

  1. 1. Campusn° 175 Janvier 2013 Le magazine des années étudiantes. www.planetecampus.com Société À quoi faut-il s’attendre pour 2013 ? Formation Les métiers de la santé. MODE Habillez votre tête. Beauté Une manucure parfaite ! Musique Naive New Beaters. LE MANIFESTE FILMÉ D’UN SERIAL KILLER. 1
  2. 2. Sommaire Les fêtes de fin Vous en avez assez d’avoir des tonnes de vêtements d’année sont passées et 13 qui débordent de vos placards ? toute l’équipe de Campus Vous cherchez du prêt à porter vintage à des prix abordables ? Mag vous souhaite une heureuse année 2013 ! Après avoir évité l’Apocalypse (merci aux Mayas), il Décou est temps de penser à l’avenir et de prendre de bonnes vrez l a nou résolutions. Le mois de janvier est aussi celui qui invite velle à faire un bilan de l’année écoulée et à réfléchir à applic quels dossiers et concours préparer pour intégrer une ation filière épanouissante, garantissant une bonne inser- tion professionnelle. Pourquoi ne pas vous engager (0,79 dans les métiers de la santé ? Certains jouissent d’un cts d’€ prestige certain. Ce mois-ci, nous vous donnons des sur l’A ) pistes de formations dans ce domaine et nous vous pple S proposons de découvrir l’expérience d’un étudiant en tore filière dentaire pour comprendre son parcours et les enjeux de son métier. Nouvelle année oblige, vous retrouverez également ce qui va changer dans notre 13 Sommaire société en 2013, des conseils beauté pour apprendre à vous faire une manucure à rendre jalouses les plus grandes stars, et beaucoup d’autres articles encore pour aborder le mois sous de très bons auspices. 22 04 /05 06 /08 MALCOLM Cinema – DVD 10livreS 12 /13BEATERS /11 NAIVE NEW 14 /15 16 société jeux A quoi doit-on s’attendre en 2013 ? horoscope 24 17 /20 22 /23 Bons Plans mode 22 24 25 Habillons vos cheveux ! BEAUTÉ Une manucure de rêve! MUltimédia ter pidement de les acheter de les he et efficacement et rapidement ission. ac 26 28 /29 IDressing vous permet efficdre sans et ra ne commission. acement IDressing ou us permevendre sans aucune comm vo mon stage formation de les reven ou de les r aucu 30 MON EMPLOI CHEZ Les formations de la santé. Téléchargez vite l’application officielle iDressing sur votre iPhone/iPad/iTouch, pour vider et re-remplir votre dressing. 20 RUE Voltaire 93100 Montreuil / Tél. 01 41 63 29 80 / redaction@campusmag.fr / Fax. 01 41 63 29 89. Direction de la publication : Johanna Naon. Secrétariat Lydia Faribault l.faribault@campusmag.fr. Ont participé à ce numéro: Kea-Michel Cathelotte, Mélissa Idbazzi, Jonathan Guez, Jonathan Petro, Ovary, Docteur Flou, Sarah Riahi,doc.indd 2 25/05/11 17:51 Ornella Lamberti, Françoise Krief, Marine Bépoix, Favienne Prévot, Grégoria Rubio, Emmanuelle Germain, Arno Bihet. Publicité : publicite@campusmag.fr. Pôle culture : Guillaume Courchay / g.courchay@campusmag.fr. Pôle orientation : Karelle Roussin / karelle@campusmag.fr. Pôle grande consomation : Sabrina Dubois / sabrina@campusmag.fr. Couverture © D.R. Direction Artis- tique & illustrations : www.studio-allez.com Maquette: www.studio-allez.com. Dépot légal à parution. Toute reproduction d’articles, d’annonce, publicités est formellement interdite et engage les contrevenants à des poursuites judiciaires. La rédaction décline toute responsabilité du contenu éditorial des magazines Campus Mag, Campus Mag Culture, Campus Mag Lycée CAMPUS Mag est édité par 2NK MEDIAS, S.A.R.L au capital de 90 000 euros. Gérant: Paul Naon ISSN 12677876 2 3
  3. 3. Rencontre Rencontre Honorine Reussard placardées sur les murs de la ville, j’ai vécu les pré- J’ai opté pour un format documentaire pour deux rai- MALCOLM : JH, 25, NYC, mices de la crise financière. Et tous ces éléments se sons. D’abord, je voulais que Malcolm, qui se donne retrouvent dans le film. A l’époque, je traînais avec la mission de métamorphoser New York, produise un des hipsters, de riches New-Yorkais originaires de manifeste filmé. Quand « C’est Arrivé près de chez cherche sa prochaine victime Los Angeles. Et nous nous sentions en sécurité lorsque vous » dénonce l’attitude racoleuse des médias, Mal- nous déambulions au milieu de la nuit, nous ne colm, lui, combat le conformisme, la petite bourgeoi- craignions pas de nous faire agresser. C’est pourquoi sie new-yorkaise et le cinéma américain. Pour être il m’a paru intéressant de réaliser une sorte de Taxi honnête, nous disposions surtout d’un petit budget, Driver inversé. L’histoire d’un homme qui devient fou de telle sorte qu’il semblait plus facile de tourner le « Il aime new york, le cinéma et le crime de masse » parce qu’il pense que la vie est devenue trop clean, film avec une équipe de documentaristes. trop sécurisante, et pas parce que sa femme a été assassinée ou sa fille violée. Malcolm se situe aux antipodes d’un film politique- Je suis d’accord avec nombre de critiques soulevées ment correct. On y trouve une multitude d’actes de Jeune homme, 25 ans, New York City, cherche sa prochaine victime… par Malcolm. Et comme lui, je suis coupable des violence gratuite, mais aussi des MST (maladies Vous êtes un homme ou une femme, entre 15 et 95 ans, vous vivez à mêmes travers qu’il dénonce chez les autres. Je suis sexuelles transmissibles), des blagues racistes, j’en content que Manhattan se soit embelli, même si cela Manhattan, vous êtes passionné(e) de cinéma, de cuisine, de implique que certains quartiers aient perdu de leur passe et des meilleures. Avez-vous franchi la ligne politique, de musique (avec une préférence pour Kings cachet. La Grosse Pomme s’est métamorphosée – elle rouge ? Ne craignez-vous pas de choquer le public ? est devenue conformiste – en raison de l’embourgeoi- A.C. : J’espère choquer le public ! Les spectateurs of Leon), vous aimez partager vos MST... Ne vous sement. Puis-je sincèrement m’en plaindre ? Non, car ont trop pris l’habitude d’être en sécurité au cinéma. déplacez pas, il viendra directement chez vous. ni pour aucune autre je ne vivais pas dans les années 80. Qui plus est, je Je veux les tirer de leur état léthargique, les réveiller. suis moi-même conformiste. J’apprécie la sécurité… Non, je pense n’avoir franchi aucune ligne. Toutes les raison. Je mentirais choses que vous avez listées (la violence, les MST, le en disant que cela ne m’a Même si je regrette le Soho plus bohémien, celui de Keith Haring et d’Andy Warhol. Mais qui veut réelle- racisme) sont monnaie courante dans les métropoles jamais traversé l’esprit… Quand telles que New York. certaines personnes lisent leurs SMS ment revenir au temps du Time Square de Midnight au cinéma par exemple. Heureusement, je Cowboy ? ne suis pas complètement fou… Du moins pasPour son premier film, le Britannique Ashley Cahill encore. Néanmoins, Malcolm et moi avons beaucoup Pourquoi avez-vous choisi de réaliser un documen- J’en ai marre du politi-a choisi de rentrer dans la peau – littéralement : le de points communs. Ce qui énerve Malcolm m’énerve teur au lieu d’un film de fiction classique ? Avez-vous quement correct. C’estréalisateur joue aussi le rôle principal – de Malcolm, aussi. Mais je ne ressens pas le besoin de tuer pourpsychopathe aux allures de hipster new-yorkais, qui autant. Contrairement à lui, je me considère comme été inspiré par le film de Benoît Poelvoorde « C’est l’ennemi de la pensée,aime trois choses dans la vie : New York, le cinéma un Britannique avant d’être un New-Yorkais. Je ne suis Arrivé près de chez vous » ? A.C. : Le parallèle avec « C’est arrivé près de chez de la culture, de l’art, deet les tueries. Son parti pris : l’hyperréalisme. Sa mé- pas nostalgique du « bon vieux temps ».thode : le « documenteur » ou faux documentaire. vous » est inéluctable. Je ne peux pas le nier. J’aime ce film, mais je pense qu’il a mal vieilli, qu’il est l’humour… Malcolm est avant tout un biopic sur un New-Yorkais devenu ennuyeux. Ce fut sans aucun doute un film Et du cinéma. Je préfère qu’un spectateur soit bou-Malcolm est un (anti) ordinaire, capable d’une cruauté extraordinaire. Avez- majeur lors de sa sortie. En dehors d’un assassin leversé plutôt qu’il reste tranquillement assis dans unehéros contemporain, un vous été inspiré par d’authentiques assassins comme mettant en scène ses meurtres pour la caméra, je ne vois aucun lien entre les deux films. Malcolm est plus salle sombre en avalant du popcorn tout en se deman- dant s’il doit acheter du lait sur le chemin du retour.être exceptionnellement John McNaughton dans Henry : Portrait d’un tueur en série ? Ou par des personnages fictionnels tels qu’Alex politique, plus contemporain.inhumain et un monstre (le héros du film de Stanley Kubrick, Orange Méca-ordinaire : antipathique, nique) ou Patrick Bateman (l’American Psycho de Bret Easton Ellis) ? Malcolm d’Ashley Cahill – En salles le 23 janvier 2013.provocant, narcissique, A.C. : Ce sont trois films exceptionnels ! Et j’aimeraisarrogant, susceptible et dire qu’ils m’ont tous plus ou moins influencé. J’ai voulu montrer la violence de manière un peu plus réa-ultra-violent. liste. C’est notamment le cas des deux séquences les plus perturbantes du film – la scène de la noyade etAdepte du crime de masse, il pratique ce hobby avec celle des boulettes de viande – qui rappellent ce quepassion et précision. Son visage s’illumine lorsqu’un l’on trouve dans Henry : Portrait d’un tueur en série.corps – criblé de balles, lardé de coups de couteau, Malcolm ne s’inspire d’aucune personne réelle. Enau crâne défoncé par une hache – s’écroule à ses ce qui concerne le jeu de l’acteur, nous avons choisipieds. Tremblant, le souffle court, le sourire aux lèvres, d’en faire un pince-sans-rire, un jouisseur. Comme Alexil jouit. Si une faille d’humanité transperce sa carapace – incarné par Malcolm McDowell – dans Orangede super-psycho lorsqu’il tombe sous le charme d’une Mécanique. J’ai d’ailleurs choisi le nom Malcolm pourbelle frenchie, elle se referme bien vite… L’amour lui rendre hommage.n’empêche pas Malcolm de garder la tête froide. Il aune mission. Ce film est son manifeste. Malcolm est aussi un manifeste contre la société amé- ricaine. Votre héros dénonce le nouveau New York,Ashley Cahill nous présente son bébé. devenu ultra-sécurisé, voire stérile. Il critique aussi une société superficielle vouée corps et âme au matéria-Comme Malcolm, vous êtes un Londonien qui s’est exi- lisme, au consumérisme, aux apparences. Une sociétélé à New York pour travailler ; vous aimez le cinéma, qu’il incarne pourtant. Êtes-vous d’accord avec cesnotamment les films de Samuel Fuller. Rassurez-moi, critiques ? Malcolm est-il un film politique ?vous ne tuez pas pour le fun ? Et quels autres points A.C. : Oui, Malcolm est avant tout un film politique !communs avez-vous avec votre personnage principal ? En 2008, au moment de l’écriture du scénario, jeAshley Cahill : Haha ! Non, je ne tue pas pour le fun, vivais à New York : j’ai vu les affiches d’Obama 4 5
  4. 4. CinémaSORTIES CINÉMA PAR JM CATHELOTTE 1. Alors qu’il entame son secondLincoln 2013. mandat, Abraham Lincoln fait face à son plus grand défi : faire passer un amendement pour abolirDrame. Sortie le 30 Janvier l’esclavage. Spielberg livre enfin son biopic sur Lincoln annoncé depuis des lustres et, plutôt que de traiter l’existence entière du plus important président des Etats-Unis, il s’attache à la fin de sa vie. Le résultat, malgré sa durée (2h30) et un contenu pauvre en action ainsi que souvent intimiste, est passionnant. Quant à l’incroyable prestation de Daniel Day-Lewis, elle fleure bon l’Oscar ! Spielberg is back ! De Steven Spielberg Avec Daniel Day-Lewis, Sally Field, Tommy Lee Jones… Zoom sur… «Une Histoire d’Amour» 2. Auprès de son Mari (Richard Bohringer), la douce Jeune Femme (Laetitia Casta) s’ennuie. Elle entre- tient donc une relation interdite et secrète avec le Banquier (Benoît Poelvoorde), riche, violent, fracassé. Celui-ci promet un jour à sa jeune maî- tresse la coquette somme d’un million de dollars, proposition qui, malheureusement pour lui, n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde… Première réalisation de la comédienne Hélène Fillières (Mafiosa, Canal+), Une Histoire d’Amour est une tragédie épurée, inspirée du roman Sévère de Régis Jauffret. Accompagné d’une magnifique bande-originale signée Etienne Daho, percutante et juste – la réalisatrice expliquera même que son désir d’utiliser « L’adorer », un des titres du chanteur, a été à la base de leur collaboration –, le film est teinté d’une atmos- phère très particulière, tranchée, esthétique, et surtout résolument moderne. Servi par des acteurs touchants et justes (Richard Bohringer, en Mari désabusé et déboussolé, est très émouvant), le 4. film bénéficie surtout de la performance du duo Poelvoorde/Casta qui fonctionne magnifiquement bien. Tiré au cordeau, particulière- ment bien mené par Hélène Fillières, Une Histoire d’Amour capte LE MONDE l’attention du spectateur de la 1ère à la 80ème minute. Pour une DE CHARLIE première réalisation, ce film porté par d’excellents comédiens, Comédie bien réalisé et magnifié d’une bande-originale très réussie, est plutôt prometteur. De Hélène Fillières. Avec Benoît Poelvoorde, dramatique. Laetitia Casta, Richard Bohringer, Reda Kateb. 1h20. Sortie le 9 Sortie le 2 janvier. janvier 2013. Charlie, ado mal dans sa peau qui3. par Fanny Petoin ne se remet pas d’un drame dont il se sent responsable, arrive au lycée. Et c’est grâce à LA PARADE deux élèves de terminale, Patrick et sa demi-sœur Sam, ainsi que Comédie dramatique. Sortie le 16 janvier 2013. grâce à leurs amis, une bandePour Lemon, petit parrain des gangsters de Belgrade, le deal est d’originaux, qu’il va réapprendre àsimple : s’il veut offrir à sa fiancée le mariage de rêve qu’elle aimer la vie. Chbosky adapte sonexige sous peine de le quitter, il devra assurer la sécurité de la livre culte Pas Raccord et en tirepremière Gay Pride de Serbie. Il essaiera donc de retrouver puis une œuvre drôle et sensible où tousde convaincre d’anciens amis mercenaires de l’aider... Dans cette les acteurs sonnent justes. Une bellepetite perle d’humour multi-récompensée se succèdent situations surprise pour ce début d’année.cocasses et scènes touchantes. De Stephen ChboskyDe Srdjan Dragojevic Avec Logan Lerman, Emma Wat-Avec Nikola Kojo, Milos Samolov, Hristina Popovic... son, Ezra Miller, Joan Cusack, Paul Rudd… 6 7
  5. 5. dvd d’apres le roMan ChoC de regis JauFFret “severe”SORTIES DVD Matthieu tarot et Jani thiltges présentent Benoit poelvoorde laetitia CastaMANIMALL’IntégraleSérie fantastique, USADe Glen A. Larson et Donald R. Boyle s éd u i reAvec Simon Maccorkindale, Melody Anderson, Michael D.Roberts, Reni Santoni… o b éi rUn professeur en criminologie aide la police de New York. Maisseuls une inspectrice et son meilleur ami savent qu’il a le pouvoir punirde se transformer en l’animal de son choix. Cette cultissime maistrès courte série de 1983 (un pilote et sept épisodes), multi-redif-fusée depuis, arrive enfin en DVD pour notre plus grand plaisir s o u ffri rcoupable. Les transformations du héros (décédé en 2010),conçues par Stan Winston (Terminator, Jurassic Park, Aliens le subirretour, Iron Man) tiennent encore la route.Box 3 DVD Condor Entertainment e n v o û terLe + Campus : C’est NBC, la chaîne ayant produit la série, quiavait exigé, contre toute logique, que le héros retrouve commepar magie ses habits quand il redevenait humain, pour éviter de e x ci terchoquer « la ménagère »  ! ré s i s te r m ép ri s e r PERE NOEL ORIGINES p a rd o n n e r Comédie fantastique, Finlande/France/Norvège/Suède De Glen De Jalmari Helander Avec Onni Tommila, Ilmari Järvenpää, Peeter Jakobi… Dans le Grand Nord Finlandais, à quelques ours de Noël, des archéologues américains pensent avoir humilier découvert le tombeau du véritable Père Noël… Dommage, c’était sa prison ! Imaginez Gremlins avec le Père Noël à la place des sales bestioles : humour, sang et neige au programme de cette perle jouir délirante adaptée des courts-métrages Rare Exports (malheureusement absents du DVD contrairement à ce qui était annoncé). Indispensable ! DVD Seven7. Bonus : bandes annonces et c’est tout ! Où sont les courts-métrages ?MADAGASCAR 3 LE FLIC DEBons Baisers d’EuropeAnimation,USA BEVERLYDe Eric Darnell, Conrad Vernon, Tom McGrath. Avec (voix)José Garcia, Anthony Kavanagh, Jean-Paul Rouve, Marina HILLS Trilogie Action,Foïs… De Martin Brest, Tony Scott et John Voulant retourner à New York, Landis. Avec Eddie Murphy, Judge Alex, Marty, Melman, Gloria Reinhold, John Ashton, Ronny Cox… et leurs amis se retrouvent Axel Foley, un flic peu orthodoxe de coincés en Europe. Pour pas- Détroit, part à trois reprises enquêter © photo : FaBrizio Maltese. Crédits non ContraCtuels. ser inaperçus, ils s’incrustent à Beverly Hills où son bagout, son dans un cirque itinérant. Bien franc-parler et son tempérament font des meilleur que le second, ce étincelles. Vous souvenez-vous du temps troisième Madagascar est une jadis où Eddie Murphy était drôle ? succession de morceaux de En voilà le meilleur exemple : humour, bravoure visuelle et de délire ! action, suspens, Le Flic de Beverly Hills Simplement irrésistible ! Vive- est un mix aussi parfait qu’indémodable. aveC riChard Bohringer Musique de etienne daho ment la suite ! Et la trilogie est désormais en haute DVD/Combo DVD-BR/Com- bo DVD-BR2D-BR3D Para- mount. Bonus : scènes iné- définition ! Box 3BR Paramount. Bonus (seulement sur le premier film) : bande annonce, commentaires audio, docu- au CineMa le 9 Janvier dites, documentaires, jeux, mentaires, making of… clips, commentaires audio… 8 8 9
  6. 6. Livres Livreschronique s b.DPAR Jonathan PRETRO Arago Takahiro ARAIMERLIN LE PROPHETE, Tome 2: Renaissance Arago et Ewan, deux frères jumeaux, ont perdu très jeunes leurs parents, assassi- nés par le mystérieux Patchman. Des années plus tard, Ewan, le brillant aîné, estVoici une série que l’on suit depuis le départ à Campus Mag. Tout droit issu de la devenu détective de police à Scotland Yard tandis qu’Arago, son cadet, poursuitlégende arthurienne, Merlin l’Enchanteur a plus d’un tour dans son sac et ça, ce seul la piste de Patchman dont il a juré de se venger. Leurs retrouvailles vont mar-n’est pas nouveau. Accompagné de Viviane, le druide s’en va pour Tintagel afin quer le début d’une déferlante de macabres événements sur Londres !d’annoncer à Ygraine la prophétie. Pendant ce temps-là, Ahès se prépare àrenaître. Petit détail, il a besoin d’un corps… Tout aussi sombre que le premierépisode, Renaissance nous tient en haleine et nous fait réclamer les prochains Chez Pika, 7.05 euros.tomes avec boulimie.De Christian Goux et Jean-Luc Istin, chez Soleil Productions, 13.50 euros. Freezing First Chronicle Higanjima JE NE SUIS PAS UN HOMME Yôzô a tout pour réussir COLT BINGERS : intelligent, séduisant, Jae-ho YOON & Dall-young LIM Kôji Matsumoto L’INSOUMIS sociable, tout est réuni pour qu’il puisse s’adapter au Découvrez le spin-off de « Freezing » consacré à Personne n’est jamais revenu de l’île d’Higanji- ma, petit îlot désert qui cache le plus terrible Colt Bingers, ce justicier si parti- un personnage emblématique de la série : Chif- mieux à la société. Mais des secrets: une secte de vampires ! Pourtant culier – comprenez loufoque et fon Fairchild. Attaqués par des créatures venues la vie n’est pas toujours si Aki et ses amis embarquent pour Higanjima, à délirant – qui fait régner l’ordre et facile… Librement adapté d’une autre dimension, les humains résistent la loi dans les rues de New York, vaillamment grâce à leurs Pandora. Mais au sein la recherche d’un frère disparu deux ans aupa- du roman d’Osamu Dazai, ravant. Sur l’île, ils découvrent l’horreur abso- c’est un peu Pinot, simple flic à Je ne suis pas un homme de l’académie West Genetics, Teeshee, une nou- la sauce américaine. Lorsque la velle recrue, est brimée par ses camarades qui la lue et remontent jusqu’à la source du mal. Un narre les péripéties et femme qu’il aime se fait tuer, Colt surnomment « Zéro point » suite à sa piètre per- des plus grands best-sellers d’horreur, traduit en surtout la descente aux part à la recherche du meurtrier – formance au carnaval de printemps. Cependant, temps réel avec le Japon, qui régénère le mythe enfers d’un jeune ado- qui est borgne et unijambiste – et lescent qui a du mal à son triste quotidien va changer avec l’arrivée de des vampires en nous offrant un suspense orga- se lance dans une course-pour- trouver sa place parmi ses Chiffon Fairchild à l’académie... nique et haletant. suite en moto à travers les Etats- semblables. L’histoire est Chez Doki-Dok, 7,50 euros. Chez Soleil, 7.99 euros. Unis. Rigolo et authentique ! en deux volumes. D’Usamaru Furuya, chezDe Chouin, Jousselin et Bouchard, chez Fluide Glacial, 19.50 euros. Casterman, 18 euros. Barakamon De Satsuki YOSHINO À peine installé dans sa nouvelle résidence, Seishû tombe nez à nez avec la LA POUSSIERE DES ANGES, Tome 1. petite Naru, une gamine du village qui le prend en affection et ne tarde pas à Si vous avez adoré la série La Cuisine du Diable, vous serez subjugué par la lui présenter tous ses amis… Au fur et à mesure des rencontres, le calligraphe suite : La Poussière des anges. Nous revoilà à New York, cette fois-ci en 1937. La retrouve peu à peu l’inspiration, seulement voilà : il ne finit que deuxième prohibition a été abolie et le jeu est devenu la plaque tournante des trafics en tous au concours suivant ! Complètement dépité, il recommence à broyer du noir. genres. Nous retrouvons ici nos deux principaux protagonistes : Anthon’ et Anne. Heureusement, l’enthousiasme de Naru et les conseils avisés d’une ancienne Sauront-ils s’en sortir encore une fois ? du village vont lui permettre de repartir de l’avant… De Karl Tollet et Damien Marie, chez Vents d’Ouest, 9.95 euros. Chez Ki-oon, 7.65 euros. Les quasi,(Tome 1) : Le coeur de Thomas De Moto HAGIO Un peu, beaucoup, passionnément. Un matin d’hiver, le jeune Thomas Werner est retrouvé mort, laissant Les familles recomposées, en France, on connaît. derrière lui une lettre adressée à son camarade Juli, et dans laquelle C’est le quotidien de Michou et Jim, couple il lui confesse son amour. Bouleversé par cette révélation, le studieux uni après un premier divorce respectif. En bon Juli sombre dans des abîmes de confusion, et c’est à son ami Oscar couple à la vie comme à la scène, Olivier Neu- qu’incombe le devoir de veiller sur lui, malgré les sentiments coupables ray et Val passent enfants, sentiments et arran- qu’il éprouve lui aussi pour son triste patient. Cet équilibre fragile va être gements au crible. Les Quasi, un beau miroir de violemment secoué lorsqu’arrive à l’école un nouvel élève, Eric, dont la notre vie de tous les jours ! ressemblance à Thomas est troublante… D’Olivier Neuray et Val, chez Glénat, 12.50 euros. Chez Kazé, 19.99 euros. 10 11
  7. 7. Musique Musique C est quand explique simplement Eurobelix. arrive. Pour les Naive NewNAIVE NEW BEATERS meme le mec qui a fait le C’est vrai qu’un spectacle sons et lumières des Naive New Beaters ça pourrait grave le faire en y réfléchissant bien. Je suggère même à David Boring un gros Beaters, « La Onda » risque fort de les emmener très loin. David Boring me file l’exemplaire de l’album qu’il destinait à son père, me donne rendez-vousTU LA SENS LA ONDA? PAR Arno Byhet son sur le logo lumineux sur scène avec l’inscription «  Merci maman », pour leur concert à La Cigale et rallume une clope. On s’étonne histoire de remercier comme il se tout de même de n’avoir pas « Je suis allé à Pigalle boire des grosses bières avec les Naive New Beaters ». Cet article aurait fameux concert doit celle qui (info ou intox) fut croisé la route du « Taulier » dû commencer avec cette accroche qui tue mais par peur de plagiat, et également par respect la source d’inspiration première de chez Michou. Dommage, pour un hebdo dont le slogan éditorialiste est « Let’s Rock », cet article s’intitulera : « Tu la de Jean-Michel du look des Naive New Bea- cet article aurait pu s’appeler : sens la Onda ? », clin d’œil bien chaloupé au deuxième opus des Parisiens chamarrés. En ters. En tout cas, « La Onda » « J’ai bu des grosses bières à tout cas, cela m’aura permis de découvrir le seul bar de l’arrondissement qui ne sert que des Jarre a Gizeh dégage de bonnes vibes, « bien Pigalle avec Les Naive New doubles cafés, des doubles bières à des prix deux fois plus élevés que mon pouvvoir d’achat en chaloupées » pour reprendre Beaters et l’homme aux lunettes alcool ne le supporterait. Le tout en écrasant sur son passage la concurrence et le porte-mon- et franchement, une expression du groupe. Ce nouvel album, plus cohérent que bleues ». naie du touriste égaré entre sex-shops et curiosités locales. rien que ca, le précédent, a quelque chose de « shiny » et de lumineux, et risqueEurobelix arbore un joli tee-shirt de plus officiel : Les Naive New plus comment t es sur le cul fort d’illuminer les mois à venir. Le temps s’écoule, les verres seKap Bambino tandis que David Beaters sont nés. Tout d’abord àBoring hésite à dévoiler une quatre puisque le groupe comp- il fallait quand meme vident, et l’heure pour chacun de saisir sa vague et de repartir Naive New Beaters : La Onda Cinq7 / Wagrammarinière parfaite pour prendre tait dans ses rangs un saxopho-la vague. Celle de « La Onda », niste, puis sous la forme qu’onpromo oblige. lui connaît. Aujourd’hui, avec faire avec nosPigalle est donc l’endroit idéal deux albums au compteur, Davidpour parler de musique, du Boring avoue tout de même que meufs. En fait,nouvel album des Naive New la pression, il la sent bien. Sur-Beaters, et bizarrement de Mi-chou. David Boring est persuadé tout qu’ils n’ont eu que quelques rares occasions de jouer en on n avaitqu’il va débouler à un momentou à un autre et du coup, on live « La Onda » et du coup de le tester sur le public. Repartir plus de meufs.s’imagine que l’homme en bleupourrait pourquoi pas remplacer de zéro, donner une suite à « Wallace » sorti en 2009, et Du coup, onle temps de l’interview MartinLuther BB King absent. Visible- surtout amorcer le virage du second album tant attendu par s est remisment, l’image des Naive NewBeaters rois de la déconne n’est les médias prêts à vous faire plonger dans la case « artistes a faire de lapas une légende, et la bonne has-beens », les membres deshumeur qu’ils cultivent depuis un Naive New Beaters s’y sont pré- musique !peu plus de quatre ans sur scène parés avec pas mal de recul ets’en ressent bien au-delà de leurs de philosophie. David Boring a C’est aussi simple que ça enlives. Depuis 2008, naissance du d’ailleurs une formule très simple fait, la musique et les filles sontgroupe, les Naive New Beaters pour résumer tout ça :   une affaire de mecs, même s’ilsdiffusent une énergie à peu portent des pulls en angoraprès similaire à celui d’un « gaz improbables et improvisent des chorégraphies à faire pleurer Ka-hilarant » avec un premier maxi,« Bang Bang » et pléthore de Quand on a mel Ouali. Le bon côté dans tout ça c’est que visiblement Davidconcerts aux quatre coins de laFrance et à l’étranger ; je vous fini latournee, Boring a plus de temps pour aller manger le poulet dominical chezlaisse donc imaginer l’ambianceau moment où le garçon du bar on a reappris a ses parents et a repris goût à la piscine. Fini la vie de débauchele plus cher de la capitale nousapporte l’addition… Ce qui en vivre « on tour », place à la création,2008 n’était que de la déconne à la rencontre avec Renaudpour David Boring, Eurobelix normalement. Letang qui a collaboré avec des artistes comme Feist, Gonzaleset Martin Luther BB King setransforme vite en quelque chose On ne savait ou encore Alain Souchon et La Rumeur pour ne citer qu’eux.12 13
  8. 8. Question de société Question de sociétéÀ quoi doit-on Des créations d’emplois dans l’enseignements’attendre en 2013 ? 4 Face aux suppressions de postes durant le quinquennat PAR SABA AGRI de Nicolas Sarkozy, Vincent Peillon, ministre de l’Édu- cation nationale, souhaite exorciser cette période en lançant une large campagne de recrutement visantLa fin du monde n’a pas eu lieu (quelle surprise !) et a sûrement été reportée à plus tard pour faire perdurer à rassembler plus de 43 000 jeunes recrues à laencore le grand frisson apocalyptique. Nous avons donc fêté la vie, Noël et l’arrivée du Nouvel an dans lajoie, la bonne humeur et peut-être même dans une ambiance studieuse de révision d’examens. En ce mois prochaine rentrée. L’accent est mis sur la for-de janvier où les bonnes résolutions poussent comme des bonshommes de neige, on peut se demander ce mation qui avait précédemment été supprimée par la droite.que 2013 nous réserve. Retour sur cinq mesures incontournables. Ainsi, les 22 100 postes ouverts pour 2013 et accessibles sur concours classique (qui a eu lieu l’automne dernier), laisseront aux nouveaux enseignants trois heures de 1 formation par semaine dès la rentrée 2014. En paral- Le Mesure phare du programme de François Hollande et vivement contestée par les autorités religieuses et certaines personnalités lèle, un concours exceptionnel aura lieu pour les étudiants en Master 1, entre le 15 janvier et le 24 mariage politiques, le mariage homosexuel est en voie d’être autorisé février pour recruter les 21 530 autres profes- pour tous en 2013. « Le mode de vie des Français ne peut être soumis à aucune spiritualité […] Nous ferons au premier semestre 2013 seurs. Dès la rentrée 2013, ils travailleront à tiers-temps dans les établissements scolaires et prévu au avec Christiane Taubira et Dominique Bertinotti le mariage pour tous et l’adoption pour les couples homoparentaux », avait bénéficieront d’une formation dans les nou- premier annoncé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault à Dijon, lors des velles « Écoles Supérieures du Professorat et de l’Education » (ESPE) qui rempla- semestre Journées parlementaires socialistes en septembre dernier. D’ici là, la société française risque d’être divisée et plusieurs manifes- cent les IUFM supprimés par Nicolas tations anti-mariage gay vont fleurir avant et après l’entrée en Sarkozy. L’objectif de Vincent Peillon 2013 vigueur de la loi. est de motiver les jeunes en leur re- 3 donnant de l’espoir grâce à la pro- messe d’un emploi stable assuré Des salles à l’issue de leur formation. Les premiers 2 de shoot au résultats du banc d’essai Des aides aux étudiants les plus défavorisés 5 contrat de Les salles de consommation de À défaut de sortir la boule de cristal et de se lancer dans des prédictions hasardeuses, génération drogue, dites « salles de shoot », vont être expérimentées dans certaines villes françaises courant 2013, selon on peut relever les objectifs fixés par le Ministère de l’Enseignement et de la Recherche en matière de coup de pouce donné aux étudiants modestes pour l’année 2013, voire même pour les prochaines années. La précarité et la pauvreté dans ce milieu ne sont pas Face à la réticence des entreprises à embaucher des Marisol Touraine. nouvelles et il y a encore beaucoup à faire pour arriver à une justice sociale qui permette jeunes inexpérimentés arrivant sur le marché du tra- à tous d’avoir un cadre de vie convenable et sûr pour réussir au mieux ses études. Ainsi, vail, le contrat de génération, lancé par François Hol- À l’image de la Suisse, par exemple, lande en octobre 2012 pour lutter contre le chômage qui reconnaît leurs conséquences la ministre Geneviève Fioraso compte mettre en place dès cette année un système de des jeunes, a pour ambition d’aider financièrement les positives depuis qu’elles ont été mises caution pour aider ceux qui ne bénéficient pas d’une aide financière de leurs parents pour se loger. Cette entreprises qui font appel à leurs seniors pour former en place il y a vingt ans, la France veut initiative vise à aider les étudiants à trouver plus facilement un logement, tâche habituellement difficile des recrues de moins de 30 ans. L’objectif est double elle aussi créer un cadre sécurisant lorsqu’ils ne trouvent aucun garant à leurs côtés. L’Etat envisage ainsi de rassurer les propriétaires en puisqu’il assure également le maintien de l’emploi pour les toxicomanes. Il ne s’agit bien garantissant les loyers pendant un an. La ministre souhaite que cette idée, qui a d’abord été expérimen- des personnes de 55 ans et plus qui consacrent un évidemment pas d’encourager à la tée en Aquitaine et en Midi-Pyrénées, soit élargie à toute la France. Par ailleurs, la construction de 7000 quart ou un tiers du temps de travail à entraîner et consommation de drogues, mais plutôt logements est prévue cette année pour arriver à un total de 40 000 d’ici à 2017. L’Etat veut également guider les jeunes pris sous leur aile. Ainsi, rien ne se d’offrir des espaces propres, contrôlés par des médecins, pour éviter que les innover en mettant l’accent sur l’habitat intergénérationnel et la colocation entre étudiants gérée par le perd et la transmission du savoir-faire est assurée. CNOUS. D’ici quelques mois, nous verrons si les entreprises accros ne contractent ou ne transmettent sont devenues moins frileuses quant à l’embauche des le VIH ou toute autre maladie en utilisant Concernant la santé, Geneviève Fioraso veut remédier aux problèmes de 10 % d’étudiants qui sont peu juniors et si le chômage des jeunes a reculé de façon du matériel usagé jeté n’importe où. ou pas du tout couverts, surtout au niveau de la vue, des dents et en gynécologie. Elle veut installer une significative. Cette initiative a également pour but que trentaine de centres de santé universitaires d’ici à 2015 et augmenter l’aide à la complémentaire santé, les personnes droguées ne s’adonnent mais tout cela doit se préciser au fil du travail mené de concert avec Marisol Touraine, ministre de la pas à leurs pratiques en public. Santé. 14 15

×