Formation Marketing et publicité sur le web

5 271 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 271
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
157
Actions
Partages
0
Téléchargements
59
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Formation Marketing et publicité sur le web

  1. 1. /// FORMATION WEB 1Votre formateurChristophe DUPONTDirecteur Plogg Solutions www.ploggsolutions.comcd@ploggmedia.comwww.linkedin.com/in/christophedpntPlogg solutions5 ans d’existence, équipe de 15 personnesOrienté web marketing et immobilier (spécialité)Adresse de l’agence:337 Dufferin Bureau 200Sherbrooke, QuébecTéléphone: 819-340-1934 poste 103
  2. 2. /// FORMATION WEB 2Et vous?Qui êtes vous? Votre entreprise?Vos objectifs?
  3. 3. /// FORMATION WEB 3Retrouvez la présentation sur Slideshare:http://www.slideshare.net/plogg/
  4. 4. Plan de la formationI.  GénéralitésII.  Veille sur internetIII.  Sites internet et blogueIV.  Stratégie dans les médias sociauxV.  Outils annexes: infolettres, code qr…VI.  Outils d’analyseVII.  Référencements naturel et commercial (publicité)VIII. Conclusion/// FORMATION WEB 4  
  5. 5. F  /// FORMATION WEBGÉNÉRALITÉS  
  6. 6. Le marketing web est défini comme l’ensembledes techniques marketing et publicitairesutilisées dans l’environnement Internet./// FORMATION WEB 6Les principes empruntés au marketing traditionnel mais aussi des techniquesqui lui sont propres et de forts particularismes
  7. 7. /// FORMATION WEB 7  On peut citer comme spécificités (entre autres) :•  un marketing dynamique et en temps réel ( les offres personnalisées sur lessites marchands et messages publicitaires s’affichent en temps réel)•  un marketing dématérialisé ou numérique•  un marketing à forte dimension technique, très évolutif•  des capacités de tracking hors normes•  Des outils uniques, avec une capacité d’expension très importante (médiassociaux)GÉNÉRALITÉS
  8. 8. /// FORMATION WEB 8  Deux révolutions majeures dans le marketing web ces 5 dernières années:1.  Apparition des médias sociaux (hyper-croissance de Facebook)2.  Internet disponible partout au travers des téléphones et tablettes intelligentes (etbientôt montres, lunettes…)Il faut prendre en considération qu’Internet:•  Est un média particulier, avec des évolutions très rapides•  Lié directement aux développement des nouvelles technologies•  Faire avec un public internaute aux connaissances et comportements trèshétérogènesGÉNÉRALITÉS
  9. 9. /// FORMATION WEB 9  Dans le marketing web, on retrouve des stratégies liées:•  À la veille•  À son site internet et son contenu (site corporatif, boutique enligne…)•  À son blogue•  Aux médias sociaux•  Aux outils annexes (infolettres, réalité augmentée…)•  Au référencement naturel•  Au référencement commercial (publicité en ligne)•  …GÉNÉRALITÉS
  10. 10. Le  marke0ng  Web  •  Marketing entrant (Web)•  Répondre aux besoinsdu consommateur•  Publier de l’informationutile.•  Être trouvé par leconsommateurEx. : Blogue, Google, Partageentre amis sur Facebook•  Marketing sortant (traditionnel)•  Interruption•  Promotion d’un produit ou d’unservice•  Ventes•  Trouver le consommateurEx. : Télé, radio, journal/// FORMATION WEB 10  
  11. 11. /// FORMATION WEB 11  GÉNÉRALITÉS
  12. 12. Zero Moment Of Truth/// FORMATION WEB 12  
  13. 13. Le processus de consommationavant/// FORMATION WEB 13  
  14. 14. Le processus de consommationmaintenant/// FORMATION WEB 14  
  15. 15. 15/// FORMATION WEBWEB 3.0Étape à venir du développement d’Internet?Peut désigner l’adaptation des services web aux supports mobilesDésigne la prise en compte du contenu en analyse sémantiquePassage de l’IPV4 à l’IPV6 (Nb d’adresses IP possibles)
  16. 16. /// FORMATION WEB 16  LA GÉOLOCALISATIONPermet d’effectuer une action qui prend en compte la localisation del’appareil. Ex: avis sur un restaurant, solde très courte…LE BUREAU MOBILECentralisation d’un ensemble de logiciels bureautiques pour se passer(presque) d’un ordinateurLE CLOUDDonnées et logiciels sont stockés sur un serveur distant. Buts: permettred’accéder à des données à distance, sécurité…NOUVELLES TECHNOLOGIES
  17. 17. F  /// FORMATION WEBVEILLE  SUR  INTERNET  
  18. 18. Veille sur internet•  Véritable écosystème sur internet: grande quantité d’informations transitechaque jour•  Les acheteurs/clients s’expriment sur les médias sociaux :•  Permet de prendre le pouls de son marché + concurrentprendre certaines décisions•  Veille active (non passive): lancer des sujets, voir comment les interlocuteursréagissent•  Prendre en compte une population internationale miniétude de marchérapide18/// FORMATION WEB
  19. 19. Veille sur internet•  Beaucoup de logiciels existent pour aider à cette veille, basé sur les flux RSS:•  Google Reader (!), Feedly, Netvibes,digg…19/// FORMATION WEB•  Autres outils de veille:•  Google Alerts, Trends•  Blogues de concurrents•  Infolettres•  …
  20. 20. Google Analytics20/// FORMATION WEB•  Outil gratuit•  Facile à mettre en place•  Analyse de votre siteinternet•  Analyse du comportementdes internautes•  Rapports personnalisés•  Connexion avec GoogleAdwords
  21. 21. Veille sur les médias sociauxSuivre les actualités dans les médias sociaux:•  Devenir fan de la page de vos concurrents sur Facebook•  Devenir followers sur Twitter de vos concurrents•  Suivre les discussions dans les forums d’experts sur LinkedIn etViadeo•  Prendre note des avis de votre clientèle cible sur TripAdvisor,FourSquare…21/// FORMATION WEB
  22. 22. 22/// FORMATION WEBE-RÉPUTATIONOpinion commune sur le Web dune marque/entreprise.= Correspond à la perception que les internautes sen font.Peut constituer un facteur de différenciation/avantage concurrentielFaçonner par la mise en place déléments positifs et la surveillance deséléments négatifs
  23. 23. Étudier son marché et ses concurrentsAvant tout lancement: étudier marché + ses acteursObjectifs:•  Identifier les bons intermédiaires qui permettront de générer denouveaux clients•  Surveiller son marché pour anticiper les réactions des concurrents•  Connaître vos clients pour bien adapter votre offre et votre site•  Identifier des partenaires potentielles pour vous faire connaître23/// FORMATION WEB
  24. 24. F  /// FORMATION WEBSITES  INTERNET  ET  BLOGUE  
  25. 25. Aujourd’hui essentiel, mais:Différents langages de programmation: php, asp.net, javascript, ajax,mysql…CMS, Non CMS?Énormément de tendances visuelles: responsive design, flat design,skeuomorphisme…Nombreux outils de marketing chaque jour…Marketing et stratégie sites internet25/// FORMATION WEB
  26. 26. Selon l’utilité de son site, il faut définir:1.  Quels besoins essentiels? Promouvoir une marque, présenter unproduit, faire un buzz…2.  Doit-il être dynamique dans sa gestion de contenu? (CMS privé oulibre?)3.  Quel est votre budget?4.  Doit-il avoir un blogue? (l’entreprise a-t-elle le temps pour ca?)5.  Doit-il être connecté aux réseaux sociaux? Lesquels?6.  Quid du contenu? Vous le faites? L’agence?Se poser les bonnes questions (après la veille…)26/// FORMATION WEB
  27. 27. Votre équipe est-elle complémentaire et adaptée par rapport auprojet?Exemple d’un blogue ou des médias sociaux…Quels sont vos atouts par rapport à vos concurrents?Prix, offre, notoriété, clientèle, services supplémentaires…Avez-vous des points faibles?Temps, finances, compétences,…Votre force peut-elle être une faiblessse?Votre produit se vend très bien….mais vous n’en avez qu’un seul!Identifier vos points forts27/// FORMATION WEB
  28. 28. CMS PRIVÉ-•  Dépendant d’une seule société•  Ajout de fonctionnalités +++$•  Pas de garanti d’évolution•  Exportation du contenu trèsdifficile+•  Souvent moins cher à la création•  SécuritaireMarketing et stratégie sites internet28/// FORMATION WEBCMS LIBRE DE DROIT-•  Moins sécuritaire (besoin de mise àjour)•  Pris avec des fonctionnalités nonvoulues+•  Autonomie•  Évolution facile•  Beaucoup de plugins disponibles•  Ergonomie éprouvés
  29. 29. Site Web d’E-commerce29/// FORMATION WEBNombreux CMS existants selon les besoins•  Le plus puissant: Magento•  Solutions alternatives: OS Commerce, Prestashop, zencartAlternatives:•  Shopify•  Wordpress: wp e-commerce, woo commerce
  30. 30. Cross selling et up selling30/// FORMATION WEBCross selling: vente croisée et up selling: proposer un produit/servicede la gamme supérieurQuestions à se poser:•  Quels produits peuvent s’associer ensemble?•  À quel endroit dans mon site faire intervenir ces outils?•  Comment mettre en avant ces produits?•  Quand intégrer les ventes croisées à votre site? (tout de suite!)
  31. 31. Marketing et stratégie sites internet31/// FORMATION WEBOptimisations d’un site internet:•  Pensez ergonomie! Boutons d’action, « call to action »•  Récupération de données: formulaire de contact (CRM…), infolettreOutils d’analyse:•  Google Analytics: standard, entonnoirs de conversion•  Outils de cartes de chaleur (Heat map): crazyegg.com•  Moteur de recherche surveillé•  Google Webmaster tools•  …
  32. 32. Outils de cartes de chaleur  32/// FORMATION WEB
  33. 33. LES SITES MOBILESAvantages marketing: navigation plus facile, accès immédiat à l’information, adaptationRépondre à un besoin d’informations, le site s’adapte à la mobilité du clientAVANT APRÈS
  34. 34. SITES MOBILES: EXEMPLESVoitures... Appartements... Clinique...
  35. 35. •  Croissance de 400% pour larecherche mobile de 2010 à 2011au Canada•  40% des Québécois utilisent untéléphone mobile pour naviguer et38% accèdent à internet avec untéléphone mobile•  50% des Canadiens auront untéléphone intelligent d’ici 2014.•  D’ici la fin 2013, plus de gensdans le monde accéderont internetavec un téléphone mobile qu’avecun ordinateur (PC).Référence : Iab statistiques, Comscore, E-marketerLancement le 29 juin 2007
  36. 36. Votre site s’adapte au contexte de lecturePages « répondantes » au format de lecture utilisé:Adaptées à chaque support. Images réduites ou agrandies, colonnes déplacées,logo plus ou moins valorisé selon les prioritésFacilitez la vie de l’utilisateur. Plus besoin de zoomer pour réussir à lire voscontenusVous touchez tout le monde. Pas besoin de télécharger une application : unsimple navigateur suffit à votre cible pour découvrir votre offreSolution efficace si moins de budget mais aussi moins decontrôle + beaucoup de contraintesQu’est ce que le responsive design?
  37. 37. Stratégie de contenublogues, photos, vidéosAdapter le contenu et répondre aux besoins, intérêts et problèmes desclients ciblésEx. : Guide d’achat de votre maison, financement, quartiersMarketing des blogues38/// FORMATION WEB
  38. 38. 1 milliard de recherchessur Google chaque jourMarketing des blogues1% de celles-ci concernentdes recettes de cuisine39/// FORMATION WEB
  39. 39. 40/// FORMATION WEBSITE CLASSIQUE, STATIQUE
  40. 40. 41/// FORMATION WEB
  41. 41. Sans blogue…•  Actualisation du contenu = faible•  Conversations = faible•  Influence médias sociaux = faible•  Présence Google = faible•  Nombre de page indexées dans lemoteur = limité•  Mieux connaître les clients et leursbesoins = faible
  42. 42. F  /// FORMATION WEBMÉDIAS  SOCIAUX  
  43. 43. /// FORMATION WEB 45ORIGINE DES MÉDIAS SOCIAUX•  Avènement d’internet dans les années 1995•  Années 2000 : Éclatement des bulles internet•  2003 : Changement des mentalités pour le Web 2.0•  Les internautes deviennent actifs : interactivité•  Début réseaux sociaux : forums, blogues...•  2006 : Facebook•  Bouleversement du paysage internet, redéfinit le réseau social•  Apparitions en série de succès : Twitter, Youtube, LinkedIn, Viadeo,Xing...De nouvelles techniques marketing voient le jour pour utiliser cesréseaux
  44. 44. /// FORMATION WEB 46Médias traditionnels VS Médias sociaux•  Centrés sur la conversation•  Entre personnes, Bidirectionnels•  Participation de tous: tout le monde peut devenir unmédia (partager/diffuser)•  Incontrôlables•  Rétroaction possible•  Interactif
  45. 45. BEAUCOUP DE MÉDIAS SOCIAUX...47  /// FORMATION WEB 47
  46. 46. Les réseaux sociaux vous rendent visibles à vos fans(le « j’aime ») mais aussi à vos non-fans:- via votre page officielle- via votre module Facebook sur votre site Web- Via le référencement- Via vos opérations de communication- ...48/// FORMATION WEB 48
  47. 47. On a jamais trop de contacts 
tout dépend de ce qu’on 
veut faire avec…25 549 871 de fans Facebook49  
  48. 48.  Les  consommateurs  se  consultent  entre  eux  pour  prendre  des  décisions  d’achat,  hors  des  disposi0fs  tradi0onnels  mis  en  place  par  les  marques  Les gens ne voient pas les recommandationsdes autres comme des publicités mais commedes conseils, des astuces-­‐  Tim  Kendall,  Directeur  de  la  rentabilité  de  Facebook  50  
  49. 49. /// FORMATION WEB 51  LES PRINCIPAUX MÉDIAS SOCIAUXFacebook (2004) :•  Créé par Mark Zuckerberg•  200 millions d’utilisateurs en 3 ans. En 2010 : 500 millions•  Véritable révolution socialeTwitter (2006) :•  Service de microblogage qui permet aux utilisateurs debloguer grâce à des messages de 140 caractères.•  105 millions d’utilisateurs en 2010LinkedIn (2003):•  Réseau social mondial pour professionnels ( B to B)•  100 millions de membres, 170 secteurs dactivités, 200 pays•  Profils, forums, offres d’emploi, publicité, pages services...
  50. 50. Statistiques générales...•  Par mois, un utilisateur:Ø  8 requêtes d’amisØ  Clique « J’aime » 9 foisØ  25 commentairesØ  Devient 2 fois fanØ  Est invité à 3 événementsØ  Participe à 12 groupes•  6h45 en moyenne par mois
  51. 51. ...et canadiennes(3,5 millions de québécois)53/// FORMATION WEB 53  
  52. 52. Combien de Sherbrookoissur Facebook?108 320Dans un rayon de 80 km/// FORMATION WEB 54  
  53. 53. 0  5000  10000  15000  20000  25000  13  à  17  ans  18  à  24  ans  25  à  34  ans  35  à  54  ans  55  ans  et  plus  Groupes  dâge  sur  Facebook  dans  un  rayon  de  40  km  de  Sherbrooke  55  /// FORMATION WEB 55  
  54. 54. /// FORMATION WEB 56  FACEBOOK  Logique de «storytelling» (navigation dans le temps)Nouveaux profils se distinguent par:Contenus : importance du contenu, applications (-)Temporalité́ : classement ordre chronologiquement descontenusNotion d’identité: charte graphique + son histoire
  55. 55. /// FORMATION WEB 57  Facebook incite les marques à être créative au travers deTimeline dans leur apparence et dans leur histoire:+: L’univers de la marque s’en retrouve renforcé- : Nécessite plus de travail, de se surpasser pourrendre intéressante sa marque, attrayanteFACEBOOK  
  56. 56. Pourquoi créer votre page?•  Exister pour permettre aux gens de vous trouver•  Présenter votre entreprise et les avantages qu’elle procure:actualité, publicité,...•  Démontrer votre engagement auprès des consommateurs•  Rappeler aux consommateurs que vous existez•  Établir la confiance et obtenir de la rétroaction•  Être visible auprès des amis des adeptes•  Informer rapidement et Faire parler de vous/// FORMATION WEB 58  
  57. 57. CONSEILS ET IDÉES2 nouveaux outils pour agir sur du contenu publié :•  Étoile : agrandir une publication•  Crayon : Mettre en avant du contenu (en haut) pour une période déterminée:Ø  Maximum sept jours, Affichage d’une cocardeØ  Immobile dans le temps: met en avant des promotions, des événements...Communiquer l’histoire de vos marquesPossible d’ajouter des événements antérieurs à la date actuelle.Raconter l’histoire de la marque à travers des dates importantes (moments-clés)Amusez-vous!Avec les nouvelles possibilités de l’interface59/// FORMATION WEB 59  
  58. 58. CONSEILS ET IDÉES6060/// FORMATION WEB
  59. 59. CONSEILS ET IDÉEShttp://www.trickedouttimeline.comSites outils:Rechercher sur Google:Facebook timeline cover generatorhttp://thesitecanvas.com61/// FORMATION WEB 61  
  60. 60. Exemple: Page officielle du New-York Timeshttps://www.facebook.com/nytimesReprend l’histoire du journal et des USA depuis1851 62
  61. 61. Définir une stratégie•  Ressources temporelles?•  Ressources humaines?•  Ressources financières?•  Définir des dates de publication, un calendrier de production•  Définir des sujets, éviter communication trop commerciale•  Comment répondre aux gens mécontents? Qui choisit de modérer?•  Quels sont les outils pour promouvoir la page officielle?63/// FORMATION WEB 63  
  62. 62. DIFFICULTÉS DES MÉDIAS SOCIAUXÉchecsSouvent liés à 3 grandes mauvaises stratégies:1.  Ne pas avoir de stratégie et croire que l’on en a une: multiplier lenombre d’outils ou planifier de multiples démarches tactiques2.  Chercher à copier le succès de son concurrent : important decomprendre l’histoire de la société, son savoir-faire unique3.  Centrer sa stratégie sur son entreprise et ses produits uniquement,il faut faire l’effort de se rapprocher des attentes de ses clients./// FORMATION WEB 64  
  63. 63. MODULES FACEBOOK
  64. 64. MODULES FACEBOOK
  65. 65. Participer, s’abonner,commenter, voter, organiser,partager, s’inscrire
  66. 66. D’autres réseaux sociaux…/// FORMATION WEB 68  
  67. 67. Pintarest/// FORMATION WEB 69  Réseau social orienté vers le contenu photo ou vidéosPermet de se créer des « boards » et des « pins »Avantage: avec un compte certifié (gratuit) on créé des liens follow pour leréférencement.Et plus:- insertion de liens dans vos pins sont follow également- les repins permettent de démultiplier les liens internes vers une page deson site- les photos sont tagguées avec des mots-clés efficaces dans googleimages- chaque page est facilement référencé par google + beaucoup dedescription texte possible
  68. 68. Marketing viral et vidéos/// FORMATION WEB 70  Bouche-à-oreille onlineForme de publicité interactive où le consommateur contribue à diffuser lemessage de la marque via InternetIntérêts: décupler sa vitesse de communication et surtout bénéficier d’uncrédit supérieur auprès de la cible.4 idées reçues:1.  Le marketing viral, ce n’est pas cher.2.  C’est facile et rapide à mettre en place.3.  Tout le monde peut faire du marketing viral.4.  Utiliser les internautes comme porte parole à leur insu
  69. 69. Marketing viral et vidéos/// FORMATION WEB 71  4 règles d’or du marketing viral :1.  Connaître sa cible nest pas un média de masse, basé sur le « one toone »2.  Jouer sur un ton décalé : l’humour: excellent moyen de créer unphénomène viral.3.  Susciter létonnement et lintérêt de linternaute pour lui donner envie decliquer sur la campagne, en dévoilant le message commercial,subtilement, à la fin.4.  Respecter linternaute : ne pas accaparer des adresses qui ne seraientpas « opt in », éviter le “spam”: la marque doit entrer en connivence aveclinternaute.http://www.youtube.com/profile?user=tippexperience
  70. 70. F  /// FORMATION WEBOUTILS  ANNEXES  
  71. 71. Infolettres/// FORMATION WEB 73  Document dinformation envoyé de manièrepériodique par courrier électronique àlensemble des personnes qui y sontinscrites.Nécessite d’être envoyé au travers d’unlogiciel d’infolettres, de deux types:1.  Site spécialisé (mailchimp,constantcontact)2.  Plugin sur un siteAttention à votre serveur!Nombreuses normes existantes:•  Compatibilité principaux navigateurs oulogiciels de messagerie•  Code optimisé Non Spam
  72. 72. Infolettres/// FORMATION WEB 74  Intérêts « + »:•  Permet de toucher directement uneclientèle cible (vous possédez sonadresse courriel)•  Peu couteux (virtuel)•  Automatisé•  Outils de partage présents•  Insertion d’outils de tracking possibleLes « – » :•  Considéré très rapidement commeSPAM•  Réception > poubelle•  Quelques heures de préparation parmois•  De niche
  73. 73. Pages d’atterrissage/// FORMATION WEB 75  La page datterrissage est une page à laquelle on aaccès via un moteur de recherche ou une bannière depublicité, qui a un seul et unique objectif.•  Vendre un produit ou un service•  Est équipé d’outils d’analyse permettant de faire du« tracking » de visiteur (google analytics…)•  Ne possède souvent pas de menu ou de sous-page•  Éphémère (souvent)•  Renvoie au site principalLe contenu doit être de qualité pour Google (mots-clésrécurrents, impact fort sur l’internaute)
  74. 74. Pages d’atterrissage/// FORMATION WEB 76  Ces pages sont optimisées pour proposer uneseule action transformante :•  un formulaire de téléchargement•  une demande de devis•  lachat dun produit•  etc.Tout dans la conception de la page va être mis enplace pour:•  optimiser son référencement auprès desmoteurs de recherche•  Guider linternaute à entreprendre une actionsur la page.
  75. 75. RÉEL/VIRTUELØ Code QR (QR Code)•  Quick Response Code: lecture flash parun téléphone intelligent•  100x plus d’informations qu’un codebarre (URL, téléphone, géolocalisation)•  Permet de faire la relation entre un outilde communication réel avec virtuel (etplus!)/// FORMATION WEB 77  
  76. 76. RÉEL/VIRTUEL/// FORMATION WEB 78  
  77. 77. Google Adresse: jouez la proximité…physique !/// FORMATION WEB 79  Création de fiche gratuite pour l’entrepriseRendez votre fiche attrayante :Ajoutez photos, vidéos, proposer des coupons pour encourager les clients àeffectuer un premier achat ou des achats répétés.Le lien: http://www.google.com/places
  78. 78. F  /// FORMATION WEBOUTILS  D’ANALYSE  
  79. 79. OBJECTIFS À METTRE EN PLACE (exemple B to B)Des objectifs prioritaires doivent être mis en place:•  Augmenter la visibilité de la marque/des produits en partageant l’expertise dela société, la qualité des matériaux, les retours client•  Donner un visage humain à l’entreprise en mettant en avant lescollaborateurs, en développant les rapports de proximité•  Acquérir de la crédibilité en communiquant sur des domaines d’expertise, enpubliant des références, en répondant aux questionnements des clientsLes clients sont beaucoup plus rares et experts:•  Contenus à forte valeur ajoutée à proposer: contenu « digéré »•  Production du contenu: service marketing + R&D + support + directiongénérale/// FORMATION WEB 81
  80. 80. ROI ET MÉDIAS SOCIAUX4 principaux indicateurs utilisables:1.  Audience: englobe la totalité des connexions entre les internautes et lasociété. (Abonnés à l’infolettre, followers, fans...)3.  L’engagement: quantité de réponse, de réactions, à un message permettentde s’assurer que la société est bien suivie. Évalue la fidélité d’une clientèleou son état d’esprit4.  La réputation: on cherche les avis des clients/prospects positifs, négatifs...4. Taux de conversion (lead): on cherche à déterminer quelles sont lespublications qui ont permis des leads.Permet d’avoir une vue globale sur le positionnement de la sociétéCommunity manager pour répondre aux gens mécontents./// FORMATION WEB 82  
  81. 81. ROI ET MÉDIAS SOCIAUXDifférents indicateurs pour différentssociaux•  Il faut savoir s’adapter au réseauutilisé•  Profiter des outils de statistiquesinternes ou externes•  Mettre en place un système deveille et noter les succèsStatistiques:•  Facebook Insights•  Twitter: Twitalyzer, TwitterAnalytics (bientôt)Tableau 1: Indicateurs possibles selon le média social/// FORMATION WEB 83
  82. 82. Quelles  sont  les  ac0ons  rentables?  
  83. 83. •  Découverte  de  votre  entreprise  •  L’impact  social,  notoriété  •  La  découverte  de  vos  produits  et  services  •  L’influence  sociale  •  L’appartenance  à  votre  marque/groupe  •  La  parFcipaFon    •  La  fidélité  •  Le  bouche  à  oreille  généré  •  La  visibilité  Que  mesure-­‐t-­‐on?  
  84. 84. F  /// FORMATION WEBRÉFÉRENCEMENT  NATUREL  ET  COMMERCIAL  
  85. 85. Différences entre moteur de recherche et médias sociauxMoteur  de  recherche   Média  social  Immédiat   Latent,  présent  mais  non  imminent  Le  consommateur  est  déjà  client  quelque  part  Le  consommateur  n’est  pas  client,  il  apprend  et  devient  client.    Très  rapide,  très  simple   Personnalisé,  adapté  Demande  ce  qu’on  veut   Pas  de  recherche  préalable  TRAVAIL  À  COURT  TERME   TRAVAIL  À  LONG  TERME  Influencer  par  la  qualité  de  l’annonce   Engagement  à  long  terme  Ressemblance  aux  médias  tradiFonnels   Très  différent  des  médias  tradiFonnels  Influencer  par  la  posiFon  du  résultat   Influencer  par  son  réseau  de  contacts  /// FORMATION WEB 87
  86. 86. Google, un incontournable70% des recherches sont effectuées sur Google.1 milliard chaque jour4 milliards chaque mois au Canada…mais ne pas oublier les autres moteurs: Bing, Exalead…/// FORMATION WEB 88
  87. 87. Démystification du jargon/// FORMATION WEB 89•  Exploration: Le web est exploré par un robot d’indexation suivant des lienshypertextes•  Indexation: Classer les pages et extraire les mots clés pour bâtir un indexterminologique lié aux pages. Les termes sont associés à une valeur de poidsimportance relative du mot ou de l’expression. On parle de « fréquence determe »•  Recherche: La requête du moteur lui-même en provenance du client. Trouverles documents les plus pertinents. Présenter les résultats par ordre depertinence et d’importance.
  88. 88. Référencement naturel (SEO)/// FORMATION WEB 90
  89. 89. ART + SCIENCE pour faire apparaître un site Internet dans les premiersrésultats de recherche de Google sur une requête pertinente pour le site.Référencement naturelFacteurs de succès Google:•  Architecture de votre site Web•  Pertinence des contenus•  Structure de liens•  Nombre de liens vers votre site•  Nombre de pages indexées•  Influence social (on parle de vous)  /// FORMATION WEB 91  
  90. 90. Référencement naturel/// FORMATION WEB 92  Optimisations de votre site internet:Si CMS: Wordpress permet de gérer soit même ses mots-clés par page.Plugins existants permettent d’améliorer encore la qualité (SEO byYoast, All in SEO Pack…)Si pas de CMS: Voir avec son agence afin de s’assurer de la pertinence desmots-clés présents dans le site. (woorank)Vérifier que votre site a été soumis à Google Webmaster Tools, GoogleAnalytics, Bing,Qualité des URLs de votre site internetStructure du texte: H1, H2, balises Alt…
  91. 91. Référencement naturel/// FORMATION WEB 93  Optimisations de votre site internet:Attention au contenu dupliqué!!Depuis 2011: Google Panda et PingouinFermes de contenu ciblées, importantechute dans le référencement•  Éviter les billets de blogue avec ducontenu copié•  Amener au moins toujours du contenuadditionnel•  Éviter les liens non pertinents (backlinksde masse)
  92. 92. La notoriété:Google est social, il accorde del’importance à votre site suivant le votepopulaire.Ce vote se fait par les liens vers votresite: Plus vous avez de liens vers votresite, plus vous êtes populaire.!!!Attention, les liens doivent êtrepertinents…Référencement naturel/// FORMATION WEB 94  
  93. 93. Référencement commercial (SEM)Achat de liens commerciaux, Publicité au coût par clic, CPMGoogle Ads, Yahoo Search marketing, Microsoft AdCenter
  94. 94. Référencement commercial (SEM)Sur Google: Google AdwordsOutils pour vous aider à créer votre publicité: Google Insight, Google TrendsJargon technique:Lien commercial : Petite publicité située à droite dans les résultats derecherche Google (résultats Google commerciaux - payants).Mots clés : mots clés de la requête Google qui afficheront votre liencommercial.CPC : Coût pour chaque clic effectué sur votre lien commercial.Impression : Chaque fois que la page est affichée.CPM : Coût par mille affichages de la publicité.Taux de clic : Nombre de clics divisé par le nombre d’impressions.Niveau de qualité : Le lien entre votre publicité et la page d’atterrissage./// FORMATION WEB 96  
  95. 95. Score de qualité/// FORMATION WEB 97  Indicateur de qualité (0 à 10)des campagnes Adwords (et des autres)C’est la combinaison de l’enchère maximum choisie par un annonceur et du scorede qualité (CPC X Score de qualité) qui donne la position d’une annonce pour unmot clé donné.Ses principales composantes:•  le taux de clics obtenu par une annonce•  la correspondance entre mots clés achetés et mots clés utilisés dans l’annonce•  la qualité de la landing page (présence des mots clés + temps de chargement)•  les performances passés du compte et de la campagne
  96. 96. Comment fonctionne Google Adwords?Système d’enchèresLes annonceurs paient lorsque linternaute clique surla publicité selon:1.  un système denchère2.  Un système de qualité/// FORMATION WEB 98  Plus lannonce sera pertinente pour lutilisateur, plus le prix au clic sera bas etlannonce en évidence.Ceci afin dinciter les publicitaires à fournir des renseignementspertinents par rapport à la demande de lutilisateur.
  97. 97. Comment fonctionne Google Adwords?Différents types de publicités possibles1.  Publicité textuelle: Titre 25 caractères Ligne 1 : 35 Ligne 2 : 352.  Publicité en image: bannières .gif ou .swf3.  Publicité vidéo/// FORMATION WEB 99  
  98. 98. Interface Google Adwords/// FORMATION WEB 100  
  99. 99. Interface Google Adwords/// FORMATION WEB 101  Organisation des annoncesUne publicité (annonce) est classée dans un groupe d’annonces, lui-mêmeclassé dans une campagne.Campagne et groupe d’annonces permettent d’attribuer des valeurscommunes:•  Ad extensions•  Zone d’affichage (google, display, les deux…)•  Mots-clés•  …Définition de la location (pays, région, ville…) de la campagne
  100. 100. Interface Google Adwords/// FORMATION WEB 102  
  101. 101. Comment cherchons-nous?•  Explicitement–  Chiro Sherbrooke, restaurant végétarien sherbrooke, café sherbrooke, animaleriesherbrooke, cours d’anglais sherbrooke, spectacle sherbrooke, vignoble sherbrooke,vendange estrie, produits écologiques, savon biologique, café équitable, graphistesherbrooke, cartes d’affaires pas cher.•  Problème–  Maux de dos, mal aux dents, dent brisée, bassin déplacé, alergie au gluten, chienindontable, chat agressif, stress trop intense, quoi faire ce soir? Gêner de parler anglais,manque de compétences, communiquer en anglais, vin bouchonné, où se marier, bonendroit pour se marier, besoin d’une salle de réception, manger vétégarien, économiserl’eau, consommer écolo, chasse moustique polluant, trop de contenants de plastique, logolaid, carte d’affaires laides•  Symptôme–  Fatigue constante, maux de tête, inflammation aux coudes, dents jaunes, brûlementd’estomac, célibataire, sans emploi, dents croches, chasse moustique chimique,surconsommation d’eau, site Web désuet.•  Nom de produit, partie de produit–  Nourriture catshow, vin de bordeau, vin français, champagne, ibrace./// FORMATION WEB 103  
  102. 102. La  plupart  du  temps,  si  vous  répondez  à  la  ques0on  du  consommateur  vous  avez  un  nouveau  client.  
  103. 103. LONG TAIL GRAPHIQUEMORALE : Plus vous êtes précis, moins vous avez decompétition et plus votre coût de publicité est faible.Des expressions précises/// FORMATION WEB 105  
  104. 104. Avez-vous des objectifs?SMART : Simples, mesurables, atteignables, réalisables, tangiblesExemples :Augmenter votre clientèle de 10% pour 2011;Augmenter la vente par client de 10% pour 2011;Dénicher 20 nouveaux clients d’affaires en 2011;/// FORMATION WEB 106  
  105. 105. Éric Nadeau•  28 ans, professionnel marketinginteractif•  Maîtrise en commerceélectronique•  Français au Québec•  En couple•  Souvent dans les cafés Internet•  Passe beaucoup de temps surInternet.•  Possède son propre blogue•  Excellent blogueur•  Adore les trucs ridicules surYoutube•  Amateur de tennisAvez-vous des clients ciblés?/// FORMATION WEB 107  
  106. 106. « 20% rapportent 80% »Ne vous adressez pas à tout le monde, choisissez une nichePréférez quelques visiteurs ciblés à des centaines qui ne sont pas intéressés/// FORMATION WEB 108  
  107. 107. Déterminer ce que leclient a en têteEt non ce que vous avez en tête…/// FORMATION WEB 109  
  108. 108. Comprendre  Google  Naturel  VS  commercial        /// FORMATION WEB 110  
  109. 109. Planification d’une campagne1.  Identifier notre produit/service2.  Identifier la clientèle cible et ses besoins3.  Remue-méninges de mots clés et jargon4.  Recherche de mots clés sur le sujet5.  Identification des tendances de recherche6.  Choix des mots clés et des emplacements7.  Création de notre page d’atterrissage8.  Création des annonces textes et visuelles9.  Création de la campagne et définition des budgets./// FORMATION WEB 111  
  110. 110. PUBLICITÉ: FACEBOOK TIMELINE2 nouveaux produits:-  Reach Generator: permet d’augmenter votre reach survos fans de 16% à 50% voir même 90% (cas clientBen&Jerry).Principe: payer pour que vos publications soient vuespar vos fans.-  Premium on Facebook: intégrer vos publicationsdirectement dans le fil d’actualité./// FORMATION WEB 112  
  111. 111. PUBLICITÉ: FACEBOOK TIMELINEOblige une marque à générer plus de contenus (bénéfique à Facebook), donc del’interaction (bénéfique à la marque)./// FORMATION WEB 113  
  112. 112. PUBLICITÉ: FACEBOOK TIMELINELe plus lourd impact d’un point de vue « business »Facebook prend le contrôle de votre visibilité: Aujourd’hui lorsque vouspublié un post, vous touchez : 16% de vos fans.En postant quotidiennement, vous toucherez un pourcentage 3 à 5 foisplus élevé (soit entre 48% et 80% de vos fans).Pour augmenter vos chances de toucher vos fans, il faut poster chaquejour des messages de 90 caractères entre 9:00 et 22:00./// FORMATION WEB 114  
  113. 113. F  /// FORMATION WEBCONCLUSION  
  114. 114. ÉTAPES À SUIVRE POUR COMMENCER1.  Avoir un site internet: statique, dynamique (CMS), blogue, paged’atterrissage2.  Définir sa clientèle, ses objectifs d’affaires (ventes, personnestouchées…)3.  Choisir le(s) outils à utiliser: infolettre, médias sociaux, publicité enligne, …?4.  Définir un responsable (connaissances, temps..)5.  Définir un budget6.  Choisir de bons ROIs7.  Se lancer!/// FORMATION WEB 116  

×