Plug In trademark

ARCHITECTURE
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble

Lorenzo Quaccia

PORTFOLIO

25/09/1...
mini-book
Plug In trademark

ARCHITECTURE
Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble

Lorenzo Quaccia

PORTFOLI...
BIOGRAPHIE
	

Diplômé de l’ENSA Grenoble
en Juin dernier, je suis à la recherche
d’un emploi.
	
Je considère que l’archite...
lorenzo
quaccia

ARCHITECTE ASSISTANT
Agence STEPHANE MALKA Architecture, Paris
Productions d’images 3D et dessins depuis
...
PFE

UN NOUVEL ÉCOSYSTÈME URBAIN AUX PORTES
DU GRÉSIVAUDAN

vue aerienne

coupe perspective
Il s’agit d’une ressourcerie qui met à disposition
des objets récupérés auprès des enseignes locales.
Elle fonctionne avec...
TERRITORIAL

3 ECHELLES D’INTERVENTIONS/
-Aujourd’hui la voie ferrée occupe une position privilégiée au sein de l’agglomér...
perspective

coupe perspective

coupe perspective
M1

L’ARCHITECTURE AU SERVICE DU TERRITOIRE
PÉRIURBAIN

	
A LA DÉCOUVERTE
DU PÉRIURBAIN/

	
Longtemps délaissé par les arc...
plan rdc 1/100

DÉCONGESTIONNER LE CENTRE-BOURG EN INITIANT LE DÉPART D’UN PARCOURS PIÉTONNIER EN
S’APPUYANT SUR UN ÉQUIPE...
Maquette

coupe perspective
Plan R+1 1/100

Plan Rdc 1/100

elevation 1/200
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mini book lorenzo quaccia architecte

1 421 vues

Publié le

Mini portfolio #architecture en recherche d'emploi

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 421
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mini book lorenzo quaccia architecte

  1. 1. Plug In trademark ARCHITECTURE Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble Lorenzo Quaccia PORTFOLIO 25/09/1987 -PARIS - LYON GRENOBLE 13
  2. 2. mini-book Plug In trademark ARCHITECTURE Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble Lorenzo Quaccia PORTFOLIO 25/09/1987 - PARIS - LYON - GRENOBLE 155, rue Vendôme, 69003 LYON / 06.78.51.30.85 lorenzoquaccia.archi@gmail.com / lorenzo-quaccia.fr 13
  3. 3. BIOGRAPHIE Diplômé de l’ENSA Grenoble en Juin dernier, je suis à la recherche d’un emploi. Je considère que l’architecte est avant tout un chercheur. Il cherche de la matière, des entrées de projet, des pistes de lecture, des intuitions génératrices. Il est amené à construire des projets attendus comme des stratégies d’action capable de répondre à des enjeux d’ordre économique, sociaux et environnementaux capitaux pour le développement de nos villes et de nos territoires. Un architecte est aussi un rouage central dialoguant avec tout les acteurs de la planification et de la construction. Il doit être capable d’échanger avec tout le monde. Je suis intéressé par les enjeux actuels de la pensée de la ville comme l’économie des ressources, la question de la densité, l’étalement urbain et de la régénération urbaine, (faire la ville sur la ville, envisager la ville comme un écosystème), la responsabilité de nos actions et de nos productions en les intégrant dans une logique de soutenabilité. Il existe déjà tant de choses produites dans notre cadre bâti, mal ou sous exploitées selon leur juste potentiel qu’il n’est presque plus besoin de créer mais de réutiliser, de réemployer, de regarder différemment pour en envisager un autre usage ou simplement de confirmer des usages déjà présents. Il s’agit alors de faire d’un élément a priori faible, un élément fort, de “retourner la table”. Cette vision de l’architecture et de son champ d’application m’a poussé à explorer bon nombre de protocoles au niveau du processus de conception ainsi que les outils qui alimentent ce processus. 1 10 J’ai la capacité a travailler en équipe dans un milieu créatif et professionnel. Je suis également très polyvalent et aime prendre des initiatives et des responsabilités. J’aime à croiser mon regard avec celui d’autres collaborateurs pour en tirer une plus grande richesse, tant en terme d’analyse des enjeux, de stratégie urbaine, que de sensibilité architecturale. Outre ma formation d’architecte, je suis également titulaire d’un brevet de technicien supérieur en bâtiment qui me permet aujourd’hui d’avoir des compétences complémentaires à celles de bon nombre d’architectes : suivi de chantier, dimensionnement, sens de la structure, dialogue aisé avec les techniciens. Lorenzo Quaccia. Plug-in : Ce qui vient relier, brancher, compléter afin de réveler, affirmer créer des usages et des paysages. CV
  4. 4. lorenzo quaccia ARCHITECTE ASSISTANT Agence STEPHANE MALKA Architecture, Paris Productions d’images 3D et dessins depuis l’esquisse (création de perspectives et visuels de concours) jusqu’a l’exécution. 115, rue Vendôme 69003 LYON Réalisation de 3D perspectives extérieures perspectives intérieures perspectives globales aériennes plan de masse plans coupes et élévations mise en page de panneaux de concours planches de présentation projet appel d’offres 2013 + + + + + + + + + + MONITEUR ENSAG Gestion d’une salle informatique et conseils. SCÉNOGRAPHIE Pour une architecture au service du péri-urbain Conception, montage d’expositions “ressources cachées” ARCHITECTE DIPLÔMÉ D’ÉTAT 2013 2012 Fin Septembre METREUR-DESSINATEUR entreprise E.M.C Bazin Coordination de travaux, maitrise d’oeuvre, métrés Juin/juillet STAGIARE Grands ateliers de L’isle d’Abeau COFFREUR-BANCHEUR entreprise PITANCE SA Stage de 8 semaines puis salarié en tant que coffreur-bancheur sur le chantier de l’Hôpital de la Croix Rousse à Lyon (Architecte : C.de Portzamparc) offre de service SALARIÉ entreprise REPELLIN SA ravalement de façade STAGIARE entreprise FONTANEL Compagnon de chantier, chantier Villeurbanne 2011 2010 Mai 2009 Mai/Juillet 2007 Juillet 2005 Juin 2005 DIPLÔME D’ÉTAT D’ARCHITECTE E.N.S.A.G DERNIÈRE EXPERIENCE PROFESSIONELLE Stéphane Malka architecture 10 rue de la fontaine au roi 75013 Paris experience 2012 WEB DESIGN Conception et réalisation d’un site internet pour le compte du cabinet immobilier Prestis’immo né le: 25/09/1987 Tél : 06.78.51.30.85 web : lorenzo-quaccia.fr @:lorenzoquaccia.archi@ gmail.com V juillet/Septembre 2013 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR bâtiment Lycée La Martinière monplaisir 2008 BAC S.T.I GÉNIE CIVIL diplômes 2006 outils Suite Adobe CS5 Photoshop, Indesign, Illustrator, Dreamweaver Autocad, 3ds max Sketchup Anglais, Italien Guitare basse Photographie ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■ langues
  5. 5. PFE UN NOUVEL ÉCOSYSTÈME URBAIN AUX PORTES DU GRÉSIVAUDAN vue aerienne coupe perspective
  6. 6. Il s’agit d’une ressourcerie qui met à disposition des objets récupérés auprès des enseignes locales. Elle fonctionne avec l’entreprise de collecte et de triage de déchets, Dérichebourg Environnement, et un centre de formation de manutention, Tech Pro formation, déjà présents sur le site. Ces activités s’organisent autour du transport routier et ferroviaire grâce à l’implantation d’une gare de fret. Le programme est composé d’espaces accessibles au public : l’espace vente et les ateliers pédagogiques de la ressourcerie, les salles de cours de Tech Pro Formation et un café bar. Ces fonctions sont connectées au réseau de continuités piétonnes.
  7. 7. TERRITORIAL 3 ECHELLES D’INTERVENTIONS/ -Aujourd’hui la voie ferrée occupe une position privilégiée au sein de l’agglomération grenobloise. Les connections multimodales qu’elle croise à l’entrée des villes portent les enjeux d’une évolution des mobilités d’une ville post carbone. Sur une même base d’analyse, nous étions 3 PFE répondant à une seule et même programmatique. UNE PORTE D’ENTRÉE COMMERCIALE, INTERFACE ENTRE LA VILLE ET LA VALLÉE DU GRÉSIVAUDAN URBAIN ARCHITECTURAL -Le site de projet prend place au bord de l’échangeur autoroutier «Ikéa». Ce site se trouve en prise avec des tissus d’habitats et économiques d’une part, et les flux de la ville qui les traversent d’autre part. L’enjeu ici est d’aborder autrement la question de l’activité économique, souvent accueillie en marge des villes. -La stratégie envisagée pour déverrouiller les frontières et les fractures actuelles et faire de ce site une entrée de ville en transition : - proposer un réseau de continuités piétonnes en reliant l’ancien tracé désaffecté de la voie ferrée, la voie verte de la vallée du Grésivaudan, les cheminements piétons venant du campus et de la Z.A. - utiliser les délaissés de l’échangeur autoroutier pour y travailler une promenade paysagère et donner un meilleur accès aux jardins partagés. - amener une nouvelle offre commerciale en y implantant une ressourcerie. Ce programme permettrait aux activités présentes sur la Z.A. de travailler ensemble, en mutualisant les rebus et déchets qu’ils produisent. - proposer une alternative au tout automobile en installant un quai de fret ferroviaire aux activités développées.
  8. 8. perspective coupe perspective coupe perspective
  9. 9. M1 L’ARCHITECTURE AU SERVICE DU TERRITOIRE PÉRIURBAIN A LA DÉCOUVERTE DU PÉRIURBAIN/ Longtemps délaissé par les architectes au profit des constructeurs, peu considéré par ses résidents qui le sillonnent quotidiennement sans forcément le regarder, le paysage périurbain cache pourtant un territoire chargé de ressources. Ces ressources se révèlent dès qu’on prend son temps pour le parcourir, dès qu’on adopte une démarche qui se rend attentive aux usages, aux solidarités, aux inventions portées par les habitants et par les acteurs de ce territoire. Je me suis appuyé sur ces découvertes pour élaborer mes projets, et le contact direct avec le territoire par la pratique de la marche a largement contribué à inverser mon regard sur l’espace périurbain. Partis du préjugé communément répandu qui associe le périurbain à un territoire à l’architecture standard, aux formes répétitives, où les équipements et infrastructures publics sont rares, l’arpentage m’a permis de découvrir, coupe paysagere au-delà de cette façade, un territoire riche en initiatives, offrant des réserves d’espaces à densifier et à intensifier, offrant surtout une alternative d’avenir au centres historiques saturés. Ce projet se résume ainsi : Il s’agit de l’ouverture d’un parcours piétonnier afin de créer du lien entre le bourg et la zone pavillonnaire de la commune de Lumbin. Ceci à moindre frais puisque il suffit de transformer un terrain en friche constituant aujourd’hui un bouchon, en square public. Le point de départ du parcours prend sa source dans le centre-bourg avec un équipement public en relation avec l’école de l’autre coté de la départementale traversant le commune. Il fini sa course en plein tissu pavillonnaire en reconstruisant une façade urbaine en s’appuyant sur l’initiative des propriétaires.
  10. 10. plan rdc 1/100 DÉCONGESTIONNER LE CENTRE-BOURG EN INITIANT LE DÉPART D’UN PARCOURS PIÉTONNIER EN S’APPUYANT SUR UN ÉQUIPEMENT PUBLIC.
  11. 11. Maquette coupe perspective
  12. 12. Plan R+1 1/100 Plan Rdc 1/100 elevation 1/200

×