EXERCICE PHYSIQUE 
CHEZ L’INSUFFISANT CARDIAQUE 
« Exercise training is recommended for all patients with HF » 
Recommenda...
• Importance de la périphérie dans la 
désadaptation à l’effort chez l’IC 
• Apports de la réadaptation 
• Le sport ?
Facteurs limitants : 
pourquoi évoquer la périphérie ? 
Les capacités d'effort sont mal corrélées à : 
- La FEVG1 
• Dispe...
Absence de relation entre VO2 max et FEVG 
110 
100 
90 
80 
70 
60 
50 
40 
30 
20 
Peak VO2 
5 10 15 20 25 30 35 40 45 5...
Facteur limitant : le muscle
IC 
Anorexie-malabsorption 
(bas débit splanchnique, 
syndrome dépressif, 
cytokines) 
Activation neuro-hormonale 
(SRAA,c...
Facteur limitant : le muscle 
Conséquences : 
- Amyotrophie 
- Diminution du débit musculaire d'effort (90 % chez le sujet...
IRM musculaire : 
comparaison d'un sujet sain et d'un 
insuffisant cardiaque 
Sujet sain Sujet 
insuffisant cardiaque
Résultats du reconditionnement 
à l’effort 
- Augmentation de la masse musculaire 
- Amélioration de la qualité du muscle ...
Facteurs limitants : les poumons 
- Atteinte musculaire (diaphragme et muscles 
accessoires) 
- Syndrome restrictif : 
• E...
Kinésithérapie respiratoire 
- Véritable « musculation » des muscles respiratoires : 
• Inspiration/expiration contre obst...
Facteurs limitants : le coeur 
- Réserve chronotrope basse 
• Elévation de la FC au repos (catécholamines...) 
• Moindre a...
Résultats du reconditionnement 
à l’effort 
• Augmentation du débit cardiaque d’effort (surtout par 
amélioration de la ré...
Action de la réadaptation à l’effort 
Anomalies NH 
Dysfonction VG -  SRA 
INSUFFISANCE 
CARDIAQUE 
-  /P 
-  BNP 
- ...
Comment quantifier et prescrire 
une « dose » d’exercice ? 
- Il faut tenir compte de1 : 
• Intensité : 
En fréquence card...
Il est donc possible de quantifier nos 
recommandations de dose d’activité physique 
- En prévention primaire : 450 à 750 ...
Comment augmenter la « dose »? 
Physical activity and public health. Recommendations from the ACSM/AHA. Circulation 2007;1...
Dose d’entraînement chez 
l’insuffisant cardiaque
Modalités d’entrainement des Insuffisants Cardiaques : 
Enquête Française 2005 
Prescription d’une fréquence 
cardiaque d’...
Types entraînement 
Pic VO2 
SAV 
échauffement récupération échauffement 
« rectangulaire » 
récupération 
« interval trai...
Exemple d’entraînement continu : 
l’étude HF-Action 
Wellhan DJ. Am Heart J 2006;153:201-11
Comparaison IT et EC 
- 27 patients : 
• 75 + 11 ans 
• FEVG : 29 % 
• Pic VO2 : 13 ml/kg/min 
- Randomisation en 3 groupe...
Description des deux types d’entraînement 
« Rectangulaire » : 47 min 
Borg = 12 
« Interval training » : 38 min 
Borg = 1...
Résultats 
60% 
50% 
40% 
30% 
20% 
10% 
0% 
-10% 
-20% 
-30% 
-40% 
-50% 
VO2 
FEVG 
NT pro BNP 
contrôle EC IT 
VO2 0% 1...
Des études en cours 
600 patients. Comparaison groupe contrôle contre réadaptation 
EFICAR study protocol. BMC Public Heal...
IT simplifié : 1 séance d’« aérobic » 
Nilsson B, Westheim A, Risberg M. Am J Cardiol 2008;1361-65
Prescription de l’exercice 
en résistance dynamique 
- Fréquence : 2 à 3 fois/semaine 
- Intensité : 10-15 répétitions (Bo...
Eléctromyostimulation protocole 
CREMS en cours 
Nuhr M, Pette D, Berger R, et al. Beneficial effects of chronic low-frequ...
Conclusion 
1- Adhésion au programme : +++ 
Problème majeur : compliance : cf HF-Action 
2- Dose d’entraînement : 
• Durée...
Le sport de compétition : un non-sujet
Sport de loisir
Recommandations pour la participation aux activités sportives de loisirs 
pour les patients atteints de Cardiomyopathie Di...
Sport de loisir 
Intensité élevée Recommandations chez patient avec CMD 
Basket Proscrire 
Body Building Proscrire 
Hockey...
La natation (?)
Immersion debout au repos 
• de la Fc 
• du retour veineux 
– Compression veineuse externe 
– Diminution de la gravité 
• ...
Immersion debout au repos 
• du VES 
– Mais baisse chez 40% 
des patients 
• du débit cardiaque 
– Mais baisse chez 20% 
S...
La natation chez l’IC 
• Nager: s’allonger + faire un exercice
La natation chez l’IC 
• Natation 20m/min = 100 w;30m/min = 170 watts 
9 
Pcap (mm Hg) 
19 
32 
repos à l'extérieur allong...
La natation chez l’IC 
conclusion : on est largement dans l’inconnu 
• NYHA 4 ou instable : CI 1 
• VO2 < 15 ml/kg/min : C...
Reconditionnement à l’effort dans 
l’insuffisance cardiaque: résultats
HF-ACTION: mortalité cv + hospitalisations pour IC 
0.4 
0.3 
0.2 
0.1 
0 
HR 0.87 (95% CI : 0.75, 1.00), P = 0.06 
*Adjus...
Dans HF action le réentraînement à 
l’effort n’était pas convenablement 
effectué 
200 
180 
160 
140 
120 
100 
80 
60 
4...
Étude Belardinelli 
- N = 110 ; 59 + 14 ans ; FEVG : 28 + 5 % 
- Traitements identiques dans les 2 groupes (IEC : 90 %…) 
...
Résultats sur la survie
Exercice physique et 
insuffisance cardiaque : méta-analyse 
Survie à 2 ans 
ExTraMATCH . BMJ 2004;328:189-93
Rapport coût-efficacité 
- Évaluation économique d’un traitement : 
• Prix d’une année de vie gagnée 
• Idéalement < 20 00...
Conclusion 
• L’entrainement physique est un traitement 
impératif chez l’IC (grade I) 
• Il doit être débuté sous surveil...
Anomalies NH 
-  SRA 
- /P 
-  BNP 
- Inflammation 
- TNF 
-  espace mort 
-  efficience respiratoire 
- VE/VCO2 ...
Dysfonction VG 
Anomalies vasculaires 
Myopathie 
Anomalies NH 
Troubles ventilatoires 
Sullivan MJ, Circulation 88 
Linke...
Prescription de l’exercice aérobie : 
Guidelines 
- Fréquence : 3 à 5 fois/semaine 
- Intensité : 50-80 % des capacités d’...
Doses d’exercice physique chez le 
sujet « cardiaque »
Schmid JP. Heart 2007;93: 722-727 
PAS 
PAD 
Si > xyphoide (cou) 
PAPs 
VES possible
Immersion debout au repos 
• de la Fc 
• du retour veineux par 
– compression veineuse externe 
– Diminution de la gravité...
Schmid JP. Heart 2007 
Meyer K. Clin Invest Med 2008.
Absence d’effet délétère ou 
amélioration de la FEVG 
Giannuzi. J Am Coll Cardiol 1993;22:1821-9
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque

940 vues

Publié le

l'esxercice physique améliore la qualité de vie et le pronostic du patient insuffisant cardiaque. comment faire en pratique ?

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
940
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Meurin exercice physique chez l'insuffisant cardiaque

  1. 1. EXERCICE PHYSIQUE CHEZ L’INSUFFISANT CARDIAQUE « Exercise training is recommended for all patients with HF » Recommendations of the patient care committee of the heart failure association of the European society of Cardiology. Eur Heart J 2010
  2. 2. • Importance de la périphérie dans la désadaptation à l’effort chez l’IC • Apports de la réadaptation • Le sport ?
  3. 3. Facteurs limitants : pourquoi évoquer la périphérie ? Les capacités d'effort sont mal corrélées à : - La FEVG1 • Dispersion des VO2 pour une même FE • Les inotropes positifs n'améliorent pas les capacités d'effort 2 • Les diurétiques augmentent peu les capacités d'effort - La PAPs 1- Recommendations for exercise testing in chronic heart failure patients. Eur Heart J 2001; 22:37-45 2- Coats. Eur Heart J 1998;19:029-034
  4. 4. Absence de relation entre VO2 max et FEVG 110 100 90 80 70 60 50 40 30 20 Peak VO2 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 EF r=0,28 p<0.05 Tabet, EHJ 2000;21:1864-71
  5. 5. Facteur limitant : le muscle
  6. 6. IC Anorexie-malabsorption (bas débit splanchnique, syndrome dépressif, cytokines) Activation neuro-hormonale (SRAA,catécholamines,endothéline..) Déconditionnement Stimulation système immunitaire (cytokines…) Bas débit Fonte musculaire et Baisse d’apports en O2 à la périphérie anémie
  7. 7. Facteur limitant : le muscle Conséquences : - Amyotrophie - Diminution du débit musculaire d'effort (90 % chez le sujet sain, 50 % chez l'IC) - Modification de la qualité du muscle : • mitochondries : - moins nombreuses, plus petites - pauvres en enzymes oxydatifs (métabolisme anaérobie+++) • capillaires moins nombreux
  8. 8. IRM musculaire : comparaison d'un sujet sain et d'un insuffisant cardiaque Sujet sain Sujet insuffisant cardiaque
  9. 9. Résultats du reconditionnement à l’effort - Augmentation de la masse musculaire - Amélioration de la qualité du muscle : enzymes oxydatifs, fibres 2a (oxydatives) - Amélioration de la fonction endothéliale et du débit sanguin local
  10. 10. Facteurs limitants : les poumons - Atteinte musculaire (diaphragme et muscles accessoires) - Syndrome restrictif : • Epanchement pleural et alvéolaire • Cardiomégalie - Hyperréactivité bronchique - Effet « Espace Mort » • Zones mal perfusées (bas débit) bien ventilées - Altérations des chémorécepteurs carotidiens Hyperventilation inadaptée d’effort, oscillations, cheynes-stokes
  11. 11. Kinésithérapie respiratoire - Véritable « musculation » des muscles respiratoires : • Inspiration/expiration contre obstacle • Musculation abdominale… - Résultats : • Diminution de la sensation de dyspnée • Augmentation de la VO2 et du test de marche de 6 min. Mancini. Circulation 1995;91:320-29
  12. 12. Facteurs limitants : le coeur - Réserve chronotrope basse • Elévation de la FC au repos (catécholamines...) • Moindre augmentation de la FC à l'effort (down-régulation des récepteurs Béta1) - Elévation insuffisante du débit à l'effort • VES et FC
  13. 13. Résultats du reconditionnement à l’effort • Augmentation du débit cardiaque d’effort (surtout par amélioration de la réserve chronotrope et baisse de la post-charge) • Amélioration du profil neurohormonal : - Diminution des taux plasmatiques de : rénine, noradrénaline, endothéline… - Amélioration de la variabilité sinusale
  14. 14. Action de la réadaptation à l’effort Anomalies NH Dysfonction VG -  SRA INSUFFISANCE CARDIAQUE -  /P -  BNP -  Espace mort -  Efficience respiratoire -  VE/VCO2 Anomalies vasculaires -  compliance artérielle - dysfonction endothéliale Myopathie -  masse musculaire - Infiltration graisseuse -  du métabolisme oxydatif musculaire Fibres « glycolytiques » IIb>fibres « oxydatives » I  capacité oxydative Troubles ventilatoires
  15. 15. Comment quantifier et prescrire une « dose » d’exercice ? - Il faut tenir compte de1 : • Intensité : En fréquence cardiaque ? En puissance ? En suivant les sensations du patient ? • Durée • Fréquence • Modalités • Progression - On peut donc tenter de quantifier cette dose en : METs.min/semaine1 1- Physical Activity and Public Health. Recommendations from the ACSM/AHA. Circulation 2007;116:1081-93
  16. 16. Il est donc possible de quantifier nos recommandations de dose d’activité physique - En prévention primaire : 450 à 750 METs.min/sem composé de : Sessions d’au moins 10 minutes chacune • Modérées (3 à 6 METs) • Et/ou intenses > 6 METs Ex : 871 METs.min/sem • 7 fois 15 min de marche (7 x15 x 3.3 = 346 METs.min/sem) • + 3 fois 10 min de course à 7 mph (3 x10 x11.5 = 345) • + ½ heure de nage douce (1 x 30 x 6 = 180) 1- Physical activity and public health. Recommendations from the ACSM/AHA. Circulation 2007;116:1081-93
  17. 17. Comment augmenter la « dose »? Physical activity and public health. Recommendations from the ACSM/AHA. Circulation 2007;116:1081-93
  18. 18. Dose d’entraînement chez l’insuffisant cardiaque
  19. 19. Modalités d’entrainement des Insuffisants Cardiaques : Enquête Française 2005 Prescription d’une fréquence cardiaque d’entraînement : la moitié des patients 20% 80% 0% FCE (50%) Karv SAV Max Puissance d’entraînement : 18 % Puissance (18%) 0% 0% SV1 SV1 100% Karv SAV Max Selon l’échelle de Borg : 32 %
  20. 20. Types entraînement Pic VO2 SAV échauffement récupération échauffement « rectangulaire » récupération « interval training »
  21. 21. Exemple d’entraînement continu : l’étude HF-Action Wellhan DJ. Am Heart J 2006;153:201-11
  22. 22. Comparaison IT et EC - 27 patients : • 75 + 11 ans • FEVG : 29 % • Pic VO2 : 13 ml/kg/min - Randomisation en 3 groupes : • Contrôle • IT • EC - Durée : 12 semaines Wisloff U et al. Circulation 2007;115:3086-94
  23. 23. Description des deux types d’entraînement « Rectangulaire » : 47 min Borg = 12 « Interval training » : 38 min Borg = 17 47 min 70-75% max HR 4 x 4 min 90-95% maxHR 10 min +4 x 3min 50-70 % max HR 380 METs.min/sem 320 METs.min/sem Isocalorique
  24. 24. Résultats 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% -10% -20% -30% -40% -50% VO2 FEVG NT pro BNP contrôle EC IT VO2 0% 14% 46% FEVG 0% 2% 35% NT pro BNP 0% -2% -40%
  25. 25. Des études en cours 600 patients. Comparaison groupe contrôle contre réadaptation EFICAR study protocol. BMC Public Health;2010.
  26. 26. IT simplifié : 1 séance d’« aérobic » Nilsson B, Westheim A, Risberg M. Am J Cardiol 2008;1361-65
  27. 27. Prescription de l’exercice en résistance dynamique - Fréquence : 2 à 3 fois/semaine - Intensité : 10-15 répétitions (Borg 14) • La 3-RM, c'est-à-dire, la charge que le patient peut soulever 3 fois de suite mais pas 4. Des séances de réadaptation segmentaire de 30 minutes minimum seront proposées à 50 % de la RM3 - Durée : 1 à 3 répétitions de 8 à 10 exercices différents - Modalités : Appareil (haltères, presse, brassards…)
  28. 28. Eléctromyostimulation protocole CREMS en cours Nuhr M, Pette D, Berger R, et al. Beneficial effects of chronic low-frequency stimulation of thigh muscles in patients with advanced chronic heart failure. Eur Heart J 2004;25:136-143
  29. 29. Conclusion 1- Adhésion au programme : +++ Problème majeur : compliance : cf HF-Action 2- Dose d’entraînement : • Durée des sessions • Fréquence des sessions • Intensité des sessions 3- Type d’entraînement Il est possible que pour une même dose on ait des effets différents
  30. 30. Le sport de compétition : un non-sujet
  31. 31. Sport de loisir
  32. 32. Recommandations pour la participation aux activités sportives de loisirs pour les patients atteints de Cardiomyopathie Dilatée Le sport en compétition est formellement interdit.  Eviter une activité sportive avec épisodes répétés d’accélération/décélération (exemple tennis, basket, football). Il faut favoriser au contraire les sports avec activité progressive ou stable.  Eviter des conditions environnementales extrêmes : froid intense, chaleur intense, forte humidité, haute altitude.  Eviter les programme visant à atteindre et repousser ses limites. Il faut au contraire rester en deçà d’une limite physique adaptée à la maladie.  Eviter toute activité physique qui déclenche les symptômes de la maladie.  Eviter les activités foraines ou parc de jeux associés à une forte émotion, des accélérations soudaines de la fréquence cardiaque…  Eviter les activités à risque en cas de malaise ou de perte de connaissance, telles que alpinisme, plongée sous marine.  Eviter tout produit visant à améliorer les performances physiques (y compris des compléments nutritionnels de type « ma huang » qui comporte un stimulant cardiaque aux effets délétères potentiels).  Les patients avec implantation de défibrillateurs ne sont pas libérés des restrictions sportives proposées ici. Les conseils rapportés ici s’appliquent également à eux. Certaines activités sont de plus à éviter car pouvant endommager le matériel ou déclencher un choc électrique inapproprié.
  33. 33. Sport de loisir Intensité élevée Recommandations chez patient avec CMD Basket Proscrire Body Building Proscrire Hockey sur glace Proscrire Squash Proscrire Escalade Proscrire Course à pieds (sprint) Proscrire Ski A évaluer Football Proscrire Rugby Proscrire Tennis (simple) Proscrire Planche à voile Proscrire ?? Intensité moyenne Recommandations chez patient avec CMD Baseball A évaluer Vélo Autoriser Jogging A évaluer Surf A évaluer Voile A évaluer Natation Autoriser Vélo d’appartement Autoriser Haltérophilie Proscrire Basket Proscrire Body Building Proscrire Hockey sur glace Proscrire Squash Proscrire Escalade Proscrire Course à pieds (sprint) Proscrire Ski A évaluer Football Proscrire Rugby Proscrire Tennis (simple) Proscrire Planche à voile Proscrire Intensité moyenne Recommandations chez patient avec CMD Baseball A évaluer Vélo Autoriser Jogging A évaluer Surf A évaluer Voile A évaluer Natation Autoriser Vélo d’appartement Autoriser Haltérophilie Proscrire Randonnée soutenue A évaluer Tennis (double) A évaluer Randonnée tranquille Autoriser Intensité faible Recommandations chez patient avec CMD Bowling Autoriser Golf Autoriser Equitation A évaluer Plongée sous-marine Proscrire Patinage Autoriser ?? OK ??? NON NON OK OK OK ?? OK
  34. 34. La natation (?)
  35. 35. Immersion debout au repos • de la Fc • du retour veineux – Compression veineuse externe – Diminution de la gravité • des résistances périphériques (si Ɵ > 30-32°c) Schmid JP. Heart 2007;93: 722-727 Pelvis Poitrine
  36. 36. Immersion debout au repos • du VES – Mais baisse chez 40% des patients • du débit cardiaque – Mais baisse chez 20% Schmid JP. Heart 2007;93: 722-727 Pelvis Poitrine
  37. 37. La natation chez l’IC • Nager: s’allonger + faire un exercice
  38. 38. La natation chez l’IC • Natation 20m/min = 100 w;30m/min = 170 watts 9 Pcap (mm Hg) 19 32 repos à l'extérieur allongé dans l'eau natation 20 m/min • Cependant le plus souvent impression de bien être -Mal comprise -Ne garantit pas l’innocuité de l’exercice
  39. 39. La natation chez l’IC conclusion : on est largement dans l’inconnu • NYHA 4 ou instable : CI 1 • VO2 < 15 ml/kg/min : CI 2 ? Nage : EE > 110 watts • Insuffisance chronotrope (< 24 bpm à l’EE) : CI2 ? • Ɵ < 28°c : CI12 ? • NYHA 3 : oui si augmentation de VES > 30 % à l’écho d’effort 1 • NYHA 1 et 2 : oui 1 (1) Schmid JP. Heart 2007;93: 722-727 (2) Meyer K. Clin Invest Med 2008; 31(2): E90-97
  40. 40. Reconditionnement à l’effort dans l’insuffisance cardiaque: résultats
  41. 41. HF-ACTION: mortalité cv + hospitalisations pour IC 0.4 0.3 0.2 0.1 0 HR 0.87 (95% CI : 0.75, 1.00), P = 0.06 *Adjusted HR 0.85 (95% CI : 0.74, 0.99), P = 0.03 Usual Care Exercise 0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 Event Rate Years from Randomization * Adjusted for key prognostic factors
  42. 42. Dans HF action le réentraînement à l’effort n’était pas convenablement effectué 200 180 160 140 120 100 80 60 40 20 0 1-3 4-6 7-9 10-12 13-15 16-18 19-21 22-24 25-36 Study Months Median (25th, 75th) Exercise Time (min/wk) Goal Goal
  43. 43. Étude Belardinelli - N = 110 ; 59 + 14 ans ; FEVG : 28 + 5 % - Traitements identiques dans les 2 groupes (IEC : 90 %…) - Entraînement aérobie : • 3 fois par semaine (8 semaines) puis 2 fois par semaine (12 mois) • 20 min d'échauffement/stretching puis 40 min de vélo (à 60 % VO2) Belardinelli. Circulation 1999;99:1173-97
  44. 44. Résultats sur la survie
  45. 45. Exercice physique et insuffisance cardiaque : méta-analyse Survie à 2 ans ExTraMATCH . BMJ 2004;328:189-93
  46. 46. Rapport coût-efficacité - Évaluation économique d’un traitement : • Prix d’une année de vie gagnée • Idéalement < 20 000 $ - Quelques coûts : • Sevrage tabagique chez le coronarien : 1000$ • Réadaptation de l’IC* : 1773$ • PAC pour sténose du TC** : 3800$ • Zocor en prévention secondaire** : 5800$ • Carvédilol dans l’IC** : 13000$ * Georgiou.Am J Cardiol 2001; 87 : 984-88. ** Monk Circulation 2002; 106 : 626-30
  47. 47. Conclusion • L’entrainement physique est un traitement impératif chez l’IC (grade I) • Il doit être débuté sous surveillance stricte • La non hospitalisation en centre de réadaptation cardiaque est une perte de chance • La pratique d’un sport est presque une illusion (?) • Cas particuliers malades stables à bon pronostic et éduqués
  48. 48. Anomalies NH -  SRA - /P -  BNP - Inflammation - TNF -  espace mort -  efficience respiratoire - VE/VCO2 Anomalies vasculaires -  Compliance artérielle - Dysfonction endothéliale Myopathie Dysfonction VG -  masse musculaire - Infiltration graisseuse -  du métabolisme oxydatif musculaire Fibres « glycolytiques » IIb>fibres « oxydatives » I  capacité oxydative Troubles ventilatoires INSUFFISANCE CARDIAQUE
  49. 49. Dysfonction VG Anomalies vasculaires Myopathie Anomalies NH Troubles ventilatoires Sullivan MJ, Circulation 88 Linke A, J Am Coll Cardiol 01 Djekan Am Heart J 98 Hambrecht JAMA 00 Hambrecht, JAMA 00 Myers Am Heart J 00 Myers Am Heart J 02 Giannuzi P, Circulation 03 Adamopoulos JAm Coll Cardiol 98 Hambrecht JAm Coll Cardiol 97 Roveda F JACC03 Maria Sarrulo F EJCVP 06 Gademan MG EJCPR 08 Van Laethem Eur J Heart Fail 07 INSUFFISANCE CARDIAQUE
  50. 50. Prescription de l’exercice aérobie : Guidelines - Fréquence : 3 à 5 fois/semaine - Intensité : 50-80 % des capacités d’exercice - Durée : 20-60 min Incluant échauffement-refroidissement-étirements - Modalités : • Appareil (vélo, tapis, step, piscine…) • Continu ou IT - Progression • Durée puis fréquence puis intensité • 3 x 20 x 4 (marche rapide) = 240 METs.min/sem • 5 x 60 x 8 (jogging 8 mph) = 2400 METs.min/sem AHA/AACPVR scientific statement. Circulation 2007;115:2675-82
  51. 51. Doses d’exercice physique chez le sujet « cardiaque »
  52. 52. Schmid JP. Heart 2007;93: 722-727 PAS PAD Si > xyphoide (cou) PAPs VES possible
  53. 53. Immersion debout au repos • de la Fc • du retour veineux par – compression veineuse externe – Diminution de la gravité Résistances périphériques Si Ɵ > 30-32°c
  54. 54. Schmid JP. Heart 2007 Meyer K. Clin Invest Med 2008.
  55. 55. Absence d’effet délétère ou amélioration de la FEVG Giannuzi. J Am Coll Cardiol 1993;22:1821-9

×