Comment accroitre la compétitivité des PME par le Logiciel Libre issu de la recherche 
Patrick Moreau pmoreau91@gmail.com ...
Aspects innovants : solveur produisant des preuves pour les formules quantifiées ou non, avec symboles non-interprétés et ...
Polychrony 
Une boîte à outils pour le développement intégré d’applications embarquées construite autour du langage polych...
Polychrony 
Une boîte à outils pour le développement intégré d’applications embarquées construite autour du langage polych...
ATL 
ATL (AtlanMod Transformation Language) est un outil dédié à la transformation de modèles, complet, intégré à Eclipse ...
Exemple de logicielin a nutshell 
Inria, the French national institute of digital science is dedicated to fundamental and ...
FRAMA-C 
Frama-C est une plateforme d'analyse de programmes C. 
Frama-C aide aux activités de mise au point et de vérifica...
Patrick Moreau – p. 8
Pourquoi être intéressé à travailler avec la recherche 
Résolution de problèmes 
• 
Exemple: re-engineering de code Amélio...
Transfert de technologie par le logiciel utilisation, intégration, édition 
Acteur 
Commentaires 
SSII ou SSLL 
Intégrateu...
Bénéfices du Logiciel Libre 
Effet de levier (communauté de développement) Recherche d’une standardisation logicielle (int...
Le cas particulier du logiciel libre 
Existence d’un catalogue 
http://fr.slideshare.net/INRIA/catalogue-logicielsowf-octo...
Le cas particulier du logiciel libre 
Existence d’un catalogue 
http://fr.slideshare.net/INRIA/catalogue-logicielsowf-octo...
Le logiciel libre est un facilitateur de la rencontre d’une technologie avec son marché ! 
Patrick Moreau – p. 14
Quelques détails sur des consortia initiés par Inria 
Scilab 
• 
Hébergé par Inria dès 2003 
• 
Partenaires académiques et...
Triangle vertueux 
Patrick Moreau – p. 16
Attention aux mythes 
Source Forge 
Très peu de logiciels ont des contributeurs développeurs externes 
• 
Logiciels issus ...
Mesurer la dynamique communautaire 
Le Page Rank de Google, ou encore des outils tels que Google Trends, évaluant la popul...
Scikit Learn via Open Hub https://www.openhub.net/ 
Patrick Moreau – p. 19
Outils de Bitergia 
Patrick Moreau – p. 20
Patrick Moreau – p. 21 
Accédez aux logiciels de recherche
Agissez! 
Essentiel de communiquer sur l’utilisation de logiciel libre 
• 
En général, et encore plus lorsqu’ils sont issu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Captronic grenoble 01102014 version presentee

935 vues

Publié le

Présentation à Cap'Tronic le 01/10/2014

Publié dans : Logiciels
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
935
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
278
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Captronic grenoble 01102014 version presentee

  1. 1. Comment accroitre la compétitivité des PME par le Logiciel Libre issu de la recherche Patrick Moreau pmoreau91@gmail.com 01/10/2014
  2. 2. Aspects innovants : solveur produisant des preuves pour les formules quantifiées ou non, avec symboles non-interprétés et de l'arithmétique linéaire sur les entiers et les réels, ainsi que leur combinaison Langage, environnement : C / Toutes plate- formes Mots clés : Déduction automatique, Vérification, Résolution de formules Licence : BSD Principaux domaines d’applications : Tous les domaines nécessitant la résolution de grandes formules logiques avec prédicats interprétés (par ex. de l'arithmétique) http://www.verit-solver.org/ Partenaires académiques : Contact : Pascal.Fontaine@inria.fr VeriT est un solveur SMT (Satisfaisabilité Modulo Théories) ouvert et efficace, avec des procédures de décision efficaces pour les symboles non-interprétés et l'arithmétique linéaire VERIT Patrick Moreau – p. 2
  3. 3. Polychrony Une boîte à outils pour le développement intégré d’applications embarquées construite autour du langage polychrone Signal. Mots clés : langage synchrone, multi-horloges, systèmes critiques, temps réel, GALS, vérification, preuve, architecture, optimisation, cosimulation, génération de code http://www.irisa.fr/espresso/Polychrony Aspects innovants : Polychrony fournit une structure formelle pour : • Raffiner des descriptions dans une approche top- down • Abstraire des propriétés de composants • Assembler des composants prédéterminés • Valider une application à différents niveaux Principaux domaines d’applications : Systèmes temps réel, commande de processus, traitement du signal, avionique, contrôle automobile. Licence : logiciel libre sous licences GPL-v.2 et EPL Langages, environnements : C, C++, Java. Linux, Solaris, MacOS, Windows. Intégré dans les plates-formes OpenEmbeDD, TopCased, Spacify. Partenaire académique : Contact: jean-pierre.talpin@inria.fr Patrick Moreau – p. 3
  4. 4. Polychrony Une boîte à outils pour le développement intégré d’applications embarquées construite autour du langage polychrone Signal. Mots clés : langage synchrone, multi-horloges, systèmes critiques, temps réel, GALS, vérification, preuve, architecture, optimisation, cosimulation, génération de code http://www.irisa.fr/espresso/Polychrony Aspects innovants : Polychrony fournit une structure formelle pour : • Raffiner des descriptions dans une approche top- down • Abstraire des propriétés de composants • Assembler des composants prédéterminés • Valider une application à différents niveaux Principaux domaines d’applications : Systèmes temps réel, commande de processus, traitement du signal, avionique, contrôle automobile. Licence : logiciel libre sous licences GPL-v.2 et EPL Langages, environnements : C, C++, Java. Linux, Solaris, MacOS, Windows. Intégré dans les plates-formes OpenEmbeDD, TopCased, Spacify. Partenaire académique : Contact: jean-pierre.talpin@inria.fr Interested Parties The following individuals, organisations, companies and projects have expressed interest in this project: * Airbus * CS * Ellidiss Technologies * RockwellCollins France Patrick Moreau – p. 4
  5. 5. ATL ATL (AtlanMod Transformation Language) est un outil dédié à la transformation de modèles, complet, intégré à Eclipse et incluant le langage ATL en lui-même, son environnement de développement & d’exécution, des exemples concrets ainsi que la documentation associée. Langage, standard, environnement : Eclipse, EMF, Java. http://www.eclipse.org/m2m/atl/ Aspects innovants : Support pour tous les types de modèles (e.g., UML2), syntaxes déclarative (QVT-like) et impérative. Mots clés : MDA, MDE, ATL, QVT, modèle, transformation. Licence: Eclipse Public License (EPL). Partenaires académiques : Principaux domaines d’applications : Préparation à la génération de code, rétro- ingénierie de systèmes existants, interopérabilité entre outils, etc. Plus généralement, tout processus impliquant le traitement de modèles. Contact : m2m-iwg@eclipse.org Patrick Moreau – p. 5
  6. 6. Exemple de logicielin a nutshell Inria, the French national institute of digital science is dedicated to fundamental and applied research in information and communication science and technology (ICST). Budgetary Resources: • 250 M Euros Human Resources: • 4,300 persons including 3500 researchers Scientific Activities: • 208 research teams • 4,850 scientific publications Industrial Relations: • Around 1000 software - But INRIA is not an editor: research prototypes only Patrick Moreau – p. 6
  7. 7. FRAMA-C Frama-C est une plateforme d'analyse de programmes C. Frama-C aide aux activités de mise au point et de vérification, ainsi qu'à la rétro- ingénierie au niveau du code source. Frama-C propose un langage dédié pour l'écriture de spécifications, ACSL. Différents greffons au sein de Frama-C utilisent des techniques complémentaires pour vérifier la concordance entre le code et les spécifications écrites dans ce langage. Mots clés : Vérification de programme, preuve de programme, logiciel de confiance. http://frama-c.com/ Principaux domaines d’applications : Transports, énergies, santé, sécurité. Langage, standard, environnement : Langage Ocaml Partenaires : Licence : GNU LGPL v2 Contact : sriv-saclay@inria.fr Patrick Moreau – p. 7
  8. 8. Patrick Moreau – p. 8
  9. 9. Pourquoi être intéressé à travailler avec la recherche Résolution de problèmes • Exemple: re-engineering de code Amélioration de performance • Exemple: réduction de la consommation énergétique Optimisation d’une partie du SI • Exemple: orchestration Proposition d’une nouvelle offre • Exemple: mise en oeuvre de fouille de données, l’after PC Gain de productivité • Exemple: correction de bug automatique Accélérer le time to market • Exemple: intégration de briques technologiques Patrick Moreau – p. 9
  10. 10. Transfert de technologie par le logiciel utilisation, intégration, édition Acteur Commentaires SSII ou SSLL Intégrateur Intégration de composants pour livraison à un client Utilisation interne (outil) Editeur Intégration de composants au sein du logiciel édité Utilisation interne (outil) Transfert de l’édition possible si le composant est majeur Société fournissant un service outillé Transfert de l’édition possible si le composant est majeur Industriel Intégration de composants dans le produit livré Utilisation interne (outil) DSI Intégration de composants dans les logiciels développés en interne Utilisation interne (outil) Patrick Moreau – p. 10
  11. 11. Bénéfices du Logiciel Libre Effet de levier (communauté de développement) Recherche d’une standardisation logicielle (interopérabilité) • Standards ouverts Partage des coûts et des risques (mutualisation) Maximise la diffusion des connaissances Accélère l’expérimentation à faible coût Pérennité des solutions (maîtrise du code source et de son évolution) Sécurité (accès au source = auditer ce qu’un programme fait vraiment) Qualité de code Compétitivité (Améliore le time to market) Détection du capital humain Patrick Moreau – p. 11
  12. 12. Le cas particulier du logiciel libre Existence d’un catalogue http://fr.slideshare.net/INRIA/catalogue-logicielsowf-octobre201350logiciels Logiciel Communauté Décision de diffuser en Open Source Naissance d’une communauté d’utilisateurs Naissance d’une communauté de contributeurs Sortie Démarrage du projet de recherche 1ier pas en Open Source OSRL 1 Constitution de la communauté Maturation Evolution du logiciel Taille de la communauté OSRL 2 OSRL 3 OSRL 4 t Prépondérance de chercheurs Prépondérance d’industriels Patrick Moreau – p. 12
  13. 13. Le cas particulier du logiciel libre Existence d’un catalogue http://fr.slideshare.net/INRIA/catalogue-logicielsowf-octobre201350logiciels Logiciel Communauté Décision de diffuser en Open Source Naissance d’une communauté d’utilisateurs Naissance d’une communauté de contributeurs Sortie Démarrage du projet de recherche 1ier pas en Open Source OSRL 1 Constitution de la communauté Maturation Evolution du logiciel Taille de la communauté OSRL 2 OSRL 3 OSRL 4 t Prépondérance de chercheurs Prépondérance d’industriels Patrick Moreau – p. 13
  14. 14. Le logiciel libre est un facilitateur de la rencontre d’une technologie avec son marché ! Patrick Moreau – p. 14
  15. 15. Quelques détails sur des consortia initiés par Inria Scilab • Hébergé par Inria dès 2003 • Partenaires académiques et industriels • Définition de la roadmap de Scilab, suivi d’un fort financement • Développement de la base d’utilisateurs dans le monde • Industrialisation et modularisation du code • Création de Scilab Enterprises en 2010 • Fin du consortium en 2012 Pharo (environnement smalltalk) • Hébergé par Inria à partir de 2012 • Une douzaine de membres • Sortie prévue à équilibre économique du consortium Patrick Moreau – p. 15
  16. 16. Triangle vertueux Patrick Moreau – p. 16
  17. 17. Attention aux mythes Source Forge Très peu de logiciels ont des contributeurs développeurs externes • Logiciels issus de la recherche Exemple de Sweet Home 3D: Contribution sur les docs, la traduction, sur l’aide apporté aux autres utilisateurs MAIS 1 seul contributeur sur le code! • Emmanuel Puybaret Ce n’est pas un problème en soi! Patrick Moreau – p. 17
  18. 18. Mesurer la dynamique communautaire Le Page Rank de Google, ou encore des outils tels que Google Trends, évaluant la popularité du produit et de son site, et permettant de comparer les produits entre eux. Les forums, le nombre de posts sur les mailing list, et plus encore les réponses aux questions posées, nombre et délai moyen. Le nombre de développeurs et de commiters. Le nombre de téléchargement du produit (mais certains produits gonflent cet indicateur de manière artificielle). Pour les produits d'éditeurs, le nombre de développeurs qui n'appartiennent pas à la société éditrice. Le nombre d'extensions disponibles et l'existence d'un référentiel répertoriant ces extensions. Patrick Moreau – p. 18
  19. 19. Scikit Learn via Open Hub https://www.openhub.net/ Patrick Moreau – p. 19
  20. 20. Outils de Bitergia Patrick Moreau – p. 20
  21. 21. Patrick Moreau – p. 21 Accédez aux logiciels de recherche
  22. 22. Agissez! Essentiel de communiquer sur l’utilisation de logiciel libre • En général, et encore plus lorsqu’ils sont issus de la recherche • Création de cercles vertueux • Sécurise la propre offre des PME utilisatrices Et encore mieux de contribuer • Directement • Via les fournisseurs - 22 Patrick Moreau – p. 22

×