Department of Cardiovascular Surgery Hesperia Hospital Modena, Italy Elena Righi
<ul><li>Lipodystrophies </li></ul>augmentation de la graisse hypodermique diminution de la graisse hypodermique . lipodyst...
<ul><li>CELLULITE </li></ul><ul><li>(Le terme est inapproprié car il n’y a ni </li></ul><ul><li>infection, ni inflammation...
<ul><li>1979 Curri et Merlen ont classé en quatre stades </li></ul><ul><li>de la cellulite ou «paniculopathie oedématofibr...
<ul><li>la cellulite  adipeuse  (adipose) ou lipodystrophie superficielle simple (surcharge graisseuse dominante) </li></u...
Trocanteric Trocanteric haut sous-trocanteric Interieur du genou devant de la cuisse le  vent re sur-condiloidien  intern
fesses jambe posterieure dessous des fesses prémalléolaire interieur  exterieur
<ul><li>Distinction entre les differentes types de cellulite </li></ul><ul><li>Caracteristiques des differentes types de c...
<ul><li>CELLULITE ADIPOSE </li></ul><ul><li>Elle se présente comme une augmentation limitée de l’épaisseur de l’hypoderme ...
<ul><li>CELLULITE INFILTRÉE </li></ul><ul><li>Elle se présente comme une modeste augmentation de l’épaisseur de l’hypoderm...
<ul><li>CELLULITE FIBREUSE </li></ul>D’abord elle se présente comme une augmentation de l’épaisseur de l’hypoderme et de l...
<ul><li>FIBROSE AVANCÉE </li></ul><ul><li>L’écogénicité des cellules lasses sera plus évidente avec augmentation de l’épai...
<ul><li>SCLEROSE AVEC NODULES </li></ul>Augmentation de l’épaisseur et de l’écogénicité des cellules lasses avec branches ...
<ul><li>ÉPATISATION </li></ul><ul><li>On assiste à un bouleversement de la structure avec une importante augmentation de l...
<ul><li>IRE  =  épaisseur du derme de l’avant-bras (en millimètres)/épaisseur du derme de la cuisse (en millimètres). </li...
<ul><li>Echo-anesthésie </li></ul><ul><li>Echo-laser </li></ul>
Echo-anesthesie
Echo-anesthésie Hypoderme anesthésique bande muscolaire
Echo-anesthésie anesthésique muscle
Echo-laser INTÉRÊT  DE L’ECHO-DOPPLER DANS LE TRAITMENT
Echo-laser
fibre lipolaser Echo-laser
<ul><li>Éviter les complications  </li></ul><ul><li>Evoluer l’epaisseur de l’hypoderme </li></ul>
<ul><li>La diagnose de la lipodystrophies et de la cellulite même est basée sur des critères cliniques mais l’echo-Doppler...
MERCI POUR VOTRE ATTENTION
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Elena righi

990 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
990
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Elena righi

  1. 1. Department of Cardiovascular Surgery Hesperia Hospital Modena, Italy Elena Righi
  2. 2. <ul><li>Lipodystrophies </li></ul>augmentation de la graisse hypodermique diminution de la graisse hypodermique . lipodystrophie membranokystique Familiales ou génétiques ● Syndrome de Berardinelli-Seip ● Syndrome de Dunnigan ● Syndrome de Köbberling ● Lipodystrophie partielle familiale avec dysplasie mandibuloacrale Acquises ● généralisée acquise (syndrome de Lawrence) ● Barraquer-Simons ● VIH ● localisées -Lipohypertrophies secondaires -Lipoatrophies et sclérodermies -annulaire des chevilles -Lipoatrophie semi-circulaire des cuisses centrifuge abdominale Garg A. Lipodystrophies. Am J Med 2000 ; 108 : 143-152
  3. 3. <ul><li>CELLULITE </li></ul><ul><li>(Le terme est inapproprié car il n’y a ni </li></ul><ul><li>infection, ni inflammation) </li></ul><ul><li>il s’agit d’une augmentation de la </li></ul><ul><li>graisse hypodermique localisée aux cuisses, fesses et hanches. </li></ul><ul><li>Étiopathogénie: génétiques </li></ul><ul><li>hormonales </li></ul><ul><li>vasculaires </li></ul><ul><li>nutritionnelles </li></ul><ul><li>neurologiques </li></ul>
  4. 4. <ul><li>1979 Curri et Merlen ont classé en quatre stades </li></ul><ul><li>de la cellulite ou «paniculopathie oedématofibreuse» </li></ul><ul><li>stade I : simple rétention d’eau définie par une filtration capillaire supérieure à la réabsorption selon la loi de Starling ; </li></ul><ul><li>stade II : augmentation de la taille des adipocytes avec formation de micronodules adipocytaires ; </li></ul><ul><li>stade III : fibrose périadipocytaire ; </li></ul><ul><li>stade IV : formation de macronodules adipocytaires avec liposclérose diffuse. </li></ul>Merlen JF, Curri FB, Sarteel AM. La cellulite, affection micro-vasculoconjonctive. Phlebologie 1979;3:279-82.
  5. 5. <ul><li>la cellulite adipeuse (adipose) ou lipodystrophie superficielle simple (surcharge graisseuse dominante) </li></ul><ul><li>la cellulite fibreuse ou fibrolipodystrophie, </li></ul><ul><li>la cellulite infiltrée ou hydrolipodystrophie </li></ul>Blanchemaison P. La cellulite de la physiopathologie à la classification IFAT. Actual Vasc Int 2000;85:15-9 2000 Blanchemaison propose une nouvelle classification (I-FAT)
  6. 6. Trocanteric Trocanteric haut sous-trocanteric Interieur du genou devant de la cuisse le vent re sur-condiloidien intern
  7. 7. fesses jambe posterieure dessous des fesses prémalléolaire interieur exterieur
  8. 8. <ul><li>Distinction entre les differentes types de cellulite </li></ul><ul><li>Caracteristiques des differentes types de cellulite </li></ul>
  9. 9. <ul><li>CELLULITE ADIPOSE </li></ul><ul><li>Elle se présente comme une augmentation limitée de l’épaisseur de l’hypoderme avec bulevasement de la structure sans formation occupant l’espace </li></ul><ul><li>nodulaire. </li></ul>
  10. 10. <ul><li>CELLULITE INFILTRÉE </li></ul><ul><li>Elle se présente comme une modeste augmentation de l’épaisseur de l’hypoderme avec branches connectives rectilignes et parallèles entre elles et avec diastase modeste. Dans certains cas elle n’intéresse que le segment plus superficiel des </li></ul><ul><li>cellules lasses. </li></ul>Peau Edème Branches connectives
  11. 11. <ul><li>CELLULITE FIBREUSE </li></ul>D’abord elle se présente comme une augmentation de l’épaisseur de l’hypoderme et de l’écogénicité des cellules lasses profondes et de l’hypoécogénicité des cellules superficielles. Branches vascolo-connectives d’une épaisseur accrue avec aspect curvilignes. Branches connectives trocantere
  12. 12. <ul><li>FIBROSE AVANCÉE </li></ul><ul><li>L’écogénicité des cellules lasses sera plus évidente avec augmentation de l’épaisseur de l’hypoderme et branches connectives d’une épaisseur plus importante et discontinues </li></ul>Branches connectives d’un épaisseur plus important
  13. 13. <ul><li>SCLEROSE AVEC NODULES </li></ul>Augmentation de l’épaisseur et de l’écogénicité des cellules lasses avec branches connectives discontinues au niveau plus superficiel et interrompues en profondeur. Présence de nodules surtout en profondeur de dimension variables inférieurs à 10 mm (micronodules) et de plus de 10 mm (macronodules). nodules
  14. 14. <ul><li>ÉPATISATION </li></ul><ul><li>On assiste à un bouleversement de la structure avec une importante augmentation de l’écogénicité des cellules lasses avec l’hypoderme plus compact et médiocre visibilité des branches connectives. Le derme à une épaisseur plus importante. </li></ul>épatisation
  15. 15. <ul><li>IRE = épaisseur du derme de l’avant-bras (en millimètres)/épaisseur du derme de la cuisse (en millimètres). </li></ul>Blanchemaison P, Diridollou S, Cauquil J, Poulain D. L’indice de rétention d’eau : une nouvelle méthode de quantification par échographie de haute fréquence de la cellulite. Actual Vasc Int 2000; 85:6-11.
  16. 16. <ul><li>Echo-anesthésie </li></ul><ul><li>Echo-laser </li></ul>
  17. 17. Echo-anesthesie
  18. 18. Echo-anesthésie Hypoderme anesthésique bande muscolaire
  19. 19. Echo-anesthésie anesthésique muscle
  20. 20. Echo-laser INTÉRÊT DE L’ECHO-DOPPLER DANS LE TRAITMENT
  21. 21. Echo-laser
  22. 22. fibre lipolaser Echo-laser
  23. 23. <ul><li>Éviter les complications </li></ul><ul><li>Evoluer l’epaisseur de l’hypoderme </li></ul>
  24. 24. <ul><li>La diagnose de la lipodystrophies et de la cellulite même est basée sur des critères cliniques mais l’echo-Doppler nous fourni des éléments très utiles dans tous les stades du traitement. </li></ul>
  25. 25. MERCI POUR VOTRE ATTENTION

×