G miserey

402 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
402
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
44
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

G miserey

  1. 1. In ne faut jamais refuser ceque demande un Président !
  2. 2. Médecine vasculaire et ARS
  3. 3. 2 missions principales des ARS• Pilotage du système de santé régional • sécurité sanitaire • actions de prévention • organisation de l’offre de soins • approche cohérente et efficace des politiques de santé menées sur un territoire • Améliorer la fluidité du parcours de soin• Mettre en œuvre la politique de santé publique au niveau régional.
  4. 4. Un plan stratégique régional de santé (PSRS)Définit les priorités régionales et les objectifs généraux • Des schémas ; • un schéma régional de prévention (SRP), • un schéma régional de l’offre de soins (SROS) comprenant plusieurs volets, • un schéma régional de l’offre médico-sociale (SROMS) • Des programmes • le PRAPS (programme régional d’accès à la prévention et aux soins) • le PRGDR (programme régional de gestion du risque), • PRIAC (programme interdépartemental d’accompagnement des handicaps et de la perte d’autonomie, programme télémédecine) • Des contrats locaux de santé
  5. 5. Le Plan Stratégique Régional deSanté (PSRS) Ile de France • 8 principes vont guider l’action de l’ARS : • La prévention • La réduction des inégalités sociales et territoriales de santé • La maîtrise des risques sanitaires • L’organisation des soins • Le parcours de santé • Amélioration de la qualité des prises en charge et de l’efficience du système de santé • Le renforcement des capacités d’observation de la santé en région : la démocratie sanitaire • La créativité des acteurs locaux
  6. 6. PAPS (Plates-formes d’Appui auxProfessionnels de Santé) Ile-de-France : http://www.iledefrance.paps.sante.fr/ /• Informer et faciliter l’orientation des professionnels de santé, en exercice ou en formation, sur les services proposés par les différents acteurs en région et de les accompagner aux différents moments clés de leur carrière.• Plus axés pour l’installation des jeunes
  7. 7. C@rtoSanté
  8. 8. En résumé, cibles potentiellesau niveau de l’ARS pour les MV • Place des MV dans • La prévention • L’organisation des soins • Le parcours de santé • Amélioration de la qualité des prises en charge et de l’efficience du système de santé • La créativité des acteurs locaux • DPC : thèmes prioritaires
  9. 9. Pourquoi contacter l’ARS• Identification de la médecine vasculaire au niveau régional par l’ARS +++• Inciter à une réflexion régionale cohérente à propos de la Médecine Vasculaire et donc• Analyser les effecteurs de santé en MV • Offre de soins ( libérale et hospitalière publique et privé) • Gestion des urgences • Réseaux de soins ou les MV sont impliqués • Santé publique et dépistage Observatoire de la démographie en Médecine Vasculaire
  10. 10. Autres bénéfices attendus• Incite à la réflexion sur le découpage des ARMV en cohérence avec le découpage administratif : vaste chantier pour l’IDF• Meilleure intégration dans les réseaux ++
  11. 11. Répartition des MV par département
  12. 12. Des inter-régions en MV ?
  13. 13. Autres bénéfices attendus • Profitons de Vésale 2013 : action de dépistage en santé publique portée par les MV et la SFMV
  14. 14. AAA dépistage opportuniste parecho-doppler, sur population ciblée
  15. 15. Vésale 2• Des centres• Des volontaires• De la communication locale
  16. 16. En conclusion• ARMV OP et ARS : un duo gagnant• Audit régional : données organisationnelles et démographiques• Regroupement ARMV Ile de France ?• Vésale 2013 : un RDV à ne pas rater
  17. 17. LE DPC EN 2013 :Quoi de neuf?
  18. 18. Programme DPC : de quoiparle-t-on?• Dispositif de formation continue des médecins, basé sur une thématique donnée, et décliné sous forme de programme• Toute action doit comporter une phase d’évaluation, et une phase de formation (cognitive)• Une auto-évaluation permet de quantifier l’impact de l’action sur sa pratique personnelle• Le programme doit répondre à une méthode et des modalités validées par la HAS, et être inscrit au catalogue OGDPC
  19. 19. Glossaire des acronymes• DPC : développement professionnel continu, remplace FMC, EPP• OGDPC : organisme gestionnaire du DPC ( gère les €)• ODPC : organisme habilité à dispenser du DPC validant. Notion d’indépendance financière• CSI : Commission Scientifique Indépendante, valide les programmes DPC• CNP : Conseil National Professionnel, représente la spécialité à la• FSM : Fédération des Spécialités Médicales qui représente la MV auprès des tutelles
  20. 20. Rappel de la loi : décret 30/12/2011• Obligation individuelle qui s’impose à tout médecin, libéral, hospitalier ou salarié, qui s’inscrit dans une démarche permanente• Cette obligation comporte une analyse des pratiques professionnelles, et une acquisition/approfondissement des connaissances/compétences• Cette obligation est remplie si le médecin participe chaque année à un programme de DPC, par une action collective ou individuelle• Le programme de DPC est organisé par un organisme validant• Le CNOM s’assurera que tous les médecins ont validé leur DPC
  21. 21. Schéma simplifiéOGDPC CSIGestion des € Commission scientifique indépendante Validation des programmes ODPC Organisme agréé DPCÉlaboration programmes, accompagnement médecins, collaboration avec sociétés savantes MEDECIN VASCULAIRE
  22. 22. Pour en savoir plus : ogdpc.fr, mondpc.fr
  23. 23. Les possibilités en pratique• Présentiel : les docs sont envoyés aux participants, qui transmettent au Chargé de Programme, analyse et restitution par l’expert lors de la synthèse avec action physique• En ligne : vasculart, documents, saisie et transmission s’effectue en ligne, de même que l’analyse et la formation via un intranet dédié avec l’expert et le chargé de programme• Mixte : une partie évaluative en ligne, de même que la saisie et la transmission, et une partie cognitive ( = pédagogique) en présentiel
  24. 24. Comment je m’inscris ?Présentiel et mixte En ligne • Engagement de • Engagement de participation paticipation • Formation d’un groupe • Formation groupe 12 à de 12 à 20 MV 20 MV • Périodes d’inscription • Période d’inscription nécessaire à la et évaluation avant formation du groupe l’action présentielle • Début du programme et • Communication des autorisation accès par dates et lieux de la mail sur le site dédié au réunion présentielles programme
  25. 25. Présentiel En ligneOù, quandParis :combien? et Congrès du CFPV Où Congrès vasculart.net national SFMV Régions ARMV Dates des congrès : Variable selon CFPV mars calendrier de QUAND SFMV congrès l’action automne ARMV : à définir En présentiel : En ligne : COMBIEN 690 € - 2j 517,50 €
  26. 26. ½ journée 172,50 2 jours 690 €
  27. 27. 4 à 6 mois517,50 €
  28. 28. Sur la page d’accueil du portail, l’espace SFMV
  29. 29. Dans l’espace SFMV, la rubrique DPC
  30. 30. Sur la page d’accueil du portail : @formation
  31. 31. Page accueil espace @formation  vasculart.net
  32. 32. Le catalogue offre SFMVMODALITES NOM DU PROGRAMME INSCRIPTIONS Entre le 01/02/2013 AOMI, STECAR, TVP, INR, et le 01/03/2013 En ligne IVGVS, FRCV, RAY, LS, ULC, sur le site vasculart.net ESM, RAYNAUD Mixte (présentiel au CFPV puis suivi en Nadia et vasculart ligne) Présentiel FRCV, IVGS, TVP, AOMI, D TVP CFPV (durée ttt) FRCV Bordeaux et Amiens, Auprès de Nadia DPC en Stecar Besançon, régions Raynaud PACA et Nord, AOMI Paris
  33. 33. Site @DPC  vasculart.net Indemnisation programme en ligne = 517,50 €• STECAR : amélioration CR et imagerie pour la quantification sténose carotidienne• TVP : amélioration de la prise en charge d’une TVP en ambulatoire• ESM : amélioration de la pratique de l’ESM• INR : amélioration de la prise en charge des surdosages AVK• IVGS : amélioration de la qualité du bilan écho-doppler des IVS de la GVS• AOMI : amélioration du suivi des AOMI au stade de claudication• AAA : amélioration imagerie AAA et amélioration de la prise en charge• FRCV : amélioration de l’identification et prise en compte des FRCV• ULC : amélioration de la prise en charge thérapeutique locale de l’ulcère veineux• RAY : amélioration de la prise en charge du Raynaud bilatéral• LS : amélioration de la qualité du courrier du MV à ses correspondants• COMP : amélioration de l’utilisation et prise en charge des dispositifs de compression médicale dans la TVP
  34. 34. Vasculart : mode d’emploi
  35. 35. Vasculart inscriptionprogramme
  36. 36. vasculart.net
  37. 37. DPC en région ?• Soit se baser sur une action régionale thématique qui se rapproche d’un des programmes existants  peut être proposée à de nombreux participants, la partie cognitive se fait lors de la réunion régionale, le reste en ligne ou en présentiel  Exemple : on fait une journée ARMV sur la microcirculation, évaluation en amont, expert, et les MV intéressés peuvent ensuite s’inscrire au programme sur le Raynaud• Soit délocaliser une action nationale  ne concernera que 20 participants qui feront partie d’une action dédiée. Dans ce cas, l’ARMV ne s’occupe de rien.
  38. 38. Autre possibilité : l’ARMVdevient ODPC• Inscription à l’OGDPC et validation CSI• Modifications des statuts  un seul statut = DPC• indépendance financière = aucune ressource industrie• Nécessité ressources humaines +++• Nécessité grosse région, grosse audienceDe la même façon que la SFMV va créer une structure DPC indépendante, les ARMV intéressées devraient avoir une émanation DPC indépendante
  39. 39. Répartition des MV par département
  40. 40. Inter-régions en MV

×