Internet en entreprise - octobre 2012

425 vues

Publié le

Les usages d'Internet en entreprise

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
425
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Internet en entreprise - octobre 2012

  1. 1. Internet au service de l’entreprise 26 octobre 2012Cette action est financée par :
  2. 2. COMMUNIQUER
  3. 3. Un site web pourmon entreprise?
  4. 4. Pourquoi avoir un site? Ne pas être présent sur Internet est aujourd’hui unhandicap: reflex de consultation Le site internet est votre vitrine: une plaquette virtuelle Cest un élément important et complémentaire decommunication C’est un moyen de commercialisation Cest un projet quil faut préparer et qui ne peut passimproviser
  5. 5. Typologies de sites internet Site vitrine • Présentation de l’entreprise, des produits, des services. Objectif: pousser le visiteur à prendre contact avec l’entreprise. Ex Ex1 Ex2 Ex3  Site intranet • Communication interne, travail Site catalogue collaboratif • Le site catalogue présentera l’intégralité des produits et services  Blogs professionnels de l’entreprise, permettant aux • Objectif: échanger avec internautes de se faire une idée partenaires entreprises précise et détaillée de l’offre • Thématiques et « passionnés » • Ex Site portail • Portails thématiques ou géographiques • Annuaires, sites communautaires • Googlemap, pagesjaunes
  6. 6. Le cahier des chargesIl doit comporter  Le message que vous voulez faire passer  Les cibles que vous souhaitez toucher  Les différentes rubriques et la structure du site  Les fonctions à mettre en place multilingue, catalogue produits, formulaires dinscription, newsletter…  Les méthodes de mise à jour  Les noms de domaine  Le référencement  Les statistiques
  7. 7. La création du siteLes éléments du site • Le graphisme, le look, l’apparence • La navigation, l’arborescence, les menus • Le contenu: textes, images, vidéosQuelques conseils • Evitez à l’internaute d’avoir à réfléchir • Un menu simple et convivial • Des boutons d’actions bien visibles et sur toutes les pages • Soyez accueillant comme dans une boutique • Une page d’accueil attrayante (visuels, photos, vidéos) • Message clair • Un contenu élaboré à partir de mots clefs bien choisis
  8. 8. La lecture d’une page
  9. 9. L’hébergement du siteL’hébergement du site • accessibilité, sécurité, sauvegarde, débit • nom de domaine .com .fr .net .org .eu ou https://sites.google.com/site/chambremetiers26bis/ • serveur dédié vs serveur mutualisé • 5 euros par mois (ou gratuit Googlesites)
  10. 10. Référencement Référencement naturel  Référencement actif  balises META (description, mots-  inscription auprès des moteurs de clés, titre) recherche  construction du site (textes, plan  inscription dans les annuaires et portail du site, images) métier ou géographiques  création de contenus et fréquence  Les prescripteurs de mise à jour  Vos documents commerciaux  popularité : notion de communauté  Et tout moyen de communication à imaginer !  campagne publicitaire « Adwords »  à renouveler régulièrementAttention : On référence des pages et non un site !Conseil: Vérifiez régulièrement la présence de votre site
  11. 11. Leréférencement
  12. 12. Leréférencement
  13. 13. Pensez client…Objectifs Etre visible sur Internet – facile à trouver Retenir vos visiteurs Faire agir l’internaute  Un visiteur est un prospect potentiel qui lui-même peut devenir un client potentiel
  14. 14. La conversionFaire faire quelque chose à vos visiteurs
  15. 15. Visiteurs -> Clients Du visiteur au client…  Le site internet permet de mieux les connaître  Formulaires dinscription, ouverture despace réservé  Exploitation des statistiques de fréquentation Un client à fidéliser Mise en place de lettres dinformation Plan de communication récurrent, fidélisation
  16. 16. Outils statistiques Les informations  Les outils  nbr de visites / visiteurs  l’outil du prestataire  nbr de pages visitées, durée moyenne de  Google analytics consultation  pages les plus visitées, pages d’entrée, taux de rebond  géolocalisation des visiteurs  provenance des internautes  moteurs de recherche utilisé, mot-clés utilisés
  17. 17. Les dangers à éviter Site mal construit  Donnera une mauvaise image de votre entreprise  Sera difficilement maintenu à jour Vous fera perdre du temps (donc, de largent) Site lent  Temps de consultation moyen : 20s Site non mis à jour  Vous vous décrédibilisez Site mal référencé  Google recense 10 milliards de pages ...
  18. 18. Les mentions légalesLes mentions légales obligatoires à faire figurer sur un siteinternet ont été spécifiées par la LCEN (Loi pour laConfiance dans l’Economie Numérique) de juin 2004 Personne morale  Personne physique  raison sociale  nom  siège social  adresse domicile  numéro de téléphone  numéro de téléphone  capital social (numéro d’inscription au RCS)  numéro d’inscription au RCS  anonymat possible (hébergeur)  le directeur de la publication+ les coordonnées de l’hébergeur
  19. 19. Informatique et libertés La constitution de fichiers nominatifs estautorisées mais doit répondre à un certainnombre de règles  Information du public  Droit daccès et de retrait  Limitation des informations stockées  Respect de la vie privée Les fichiers doivent être déclarés à la CNIL
  20. 20. Sites webs: tendances en motsSOcial: le visiteur ambassadeur clefsLOcal: le géowebMObile: des usages en mobilitéEmotionRaccourci (simplification, accroche, contenu accessoire)ImmédiatetéGratuit (tester sans payer, payer si envie)Consopouvoir (comparer, critiquer, interpeller)
  21. 21. INTERAGIR
  22. 22. LES RESEAUX SOCIAUX POUR MON ENTREPRISE?
  23. 23. SO-LO-MO Social - Définition médias sociauxParticipationOuvertureConversationCommunautéInterconnexion
  24. 24. DEFINITIONS Les réseaux sociaux = ensemble de servicespermettant de développer des conversations et desinteractions sociales sur internet ou en situation demobilité = conversation et effet communautaire
  25. 25. Contexte
  26. 26. IDEES RECUES Idées reçues sur les réseaux sociaux :–Cest gratuit et ça peut rapporter gros!–Cest pour les « geeks » ou les ados !–Et ma liberté personnelle ?–Super, j’ai 4999 Amis, donc 4999 clients–Quest que cela me rapporte !?
  27. 27. SO-LO-MO Social - types de médias sociauxDifférents types de médias sociaux : Forum Blog Communautés de partage de contenus Les wikis Les mondes virtuels Les applications de géolocalisation Réseaux sociaux
  28. 28. SO-LO-MO Social - les blogsServices web permettant la publication simplifiéed’articles présentés de façon antéchronologiqueLe lecteur a la possibilité d’interagir avec l’auteur enpostant des commentaires modéré à priori ou àposteriori
  29. 29. SO-LO-MO Social - les communautés de partage de contenusD’avis,D’images,De vidéos,
  30. 30. Panorama des réseaux sociaux en 2012
  31. 31. Usages des Réseaux sociaux Les réseaux sociaux sont conçus pour :–Faciliter les échanges et le partage–Intégrer la géolocalisation dans les publications–… et donc être utilisés en mobilité
  32. 32. Pourquoi les utiliser ?Développer le trafic vers son site web (?)trouver de nouveaux clients (?)Créer et animer une communautéFidéliser ses clients
  33. 33. Fidéliser ses clientsConverser autour dun point communRéseau social est un moyen daffirmer ses idées, sesconvictionsEnjeu fédérer autour dune marqueExemple : publier des contenus (vidéo, images ettextes) → inviter les internautes à les partager, à lesretwitterPourquoi ? Accroître sa notoriété, faire le buzz
  34. 34. Fidéliser ses clientsCréer un club VIP65% des internautes entrent dans une communauté pour bénéficier debons plansRéseau social peut se présenter comme un club offrant des privilèges(accès à des offres en avant première, réduction)
  35. 35. FACEBOOK Un préalable : créer une page fanTrois principes de rédaction – Pas plus de 3-4 lignes par statut. Incluez un lien vers une photo ou une vidéo – Une fréquence de publication raisonnable – Des contenus exclusifs.Espace d’échanges avec vos clients : l’enjeu est de faire réagirl’internaute.Le contenu proposé doit être de qualité, original, différent de cequ’on va trouver sur son site Web :Vous avez des belles photos/vidéos à montrer ?Vous souhaiter faire part de vos valeurs et engagements...Demandez leur avis (demander incite plus à réagir que l’affirmation)
  36. 36. FACEBOOK Communiquez vos événements :–Portes ouvertes, visites privilégiées, sorties, nouveaux locaux–Manifestations organisées sur votre territoire auquel vous participezou simplement parce que vous souhaitez relayer une manifestationparce qu’elle générera de l’engagement. Vos fans pourront à leur tour partager l’invitation à la manifestation.
  37. 37. FACEBOOK Recrutez vos fans :–Publiez des contenus de qualité.•En réagissant vos fans reproduiront votre contenu sur le mur de leuramis• Parlez dans vos supports web de votre fan page, en disant ce quevos (futurs) fans y trouveront d’original•Dans votre signature mail•Dans votre site web•Dans votre newsletter.
  38. 38. FACEBOOK Aller plus loin :–Jeux concours–Mesurez l’audience de votre page–Faites de la publicité
  39. 39. Points de vigilance Les réseaux sociaux sont chronophagesUn retour sur investissement difficile à mesurerPas adaptés à toutes les entreprises (votre clientèle utilise-t-elle lesréseaux sociaux?)
  40. 40. SUIVRE
  41. 41. NotoriétéL’e-reputation est l’image de votre territoire sur leweb et les médias sociauxCe que vous dites et surtout ce que l’on dit de vousMesurez et évaluez la présence de votre destinationen ligne
  42. 42. Des outils pour suivre sa réputationLes alertes google : recevoir des alertes mails ou fluxRecevoir des rapports, suivre de nombreux médias(actualités, résultats recherche)
  43. 43. Des outils pour suivre sa réputationSocial mention recherche sur plus de 100 médiassociaux en direct, possibilité de configurer des alertesYouseemii, 4 indicateurs : web, réseaux sociaux,réseaux pro, médias
  44. 44. COLLABORER
  45. 45. LE TRAVAIL COLLABORATIF POUR MON ENTREPRISE?
  46. 46. Partager l’information Partage d’agendas Veille collaborative Partage de fichiersAgrégateurs de flux
  47. 47. Travailler ensemble sur un projet commun Gestiond’évènements Gestion de projetsTâches
  48. 48. MERCI DE VOTRE ATTENTION Toutes les questions sont les bienvenues ! Jean-Philippe FALAVEL 06.34.55.49.90 jpfalavel@pole-numerique.fr
  49. 49. Cette création est mise à disposition selon le Contrat Attribution-NonCommercial 2.0 Francedisponible en ligne http://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/fr/ ou par courrier postal àCreative Commons, 171 Second Street, Suite 300, San Francisco, California 94105, USA. En citant « Source Pôle Numérique » pour toutes reprises intégrales ou « Librement inspiré des travaux du Pôle Numérique » en cas de modification

×