Policemag 25 2012_4

479 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
479
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Policemag 25 2012_4

  1. 1. 4 e Trim 2012Le trimestriel de votre zone de police Mons - Quévy Commune de QuévyLE COMBAT CONTRELES INCIVILITÉS  I pages 4 & 5Journée de la PoliceI page 6CONSEILSET PRÉVENTION  I page 7
  2. 2. ÉDITO La lutte contre les incivilités : laffaire de tous ! En cette fin d’année, un esprit de fête s’installe doucement et cest donc le moment de penser à retrouver notre ami Bob, compagnon fidèle et protecteur de nos soirées prolongées. Cest aussi le début de lhiver, période où il faut contrôler préventivement nos véhicules afin déviter toute mauvaise surprise sur les routes. Le combat contre La propreté de notre ville est aussi notre affaire à tous. Comme vous le savez certainement, une cellule mixte composée d’agents de la Ville et de deux les incivilités policiers a été mise en place pour renforcer notre action répressive en matière ne se gagnera que de lutte contre la malpropreté. N’hésitez pas à les contacter. Le combat contre les incivilités ne se gagnera que tous ensemble. tous ensemble. Par ailleurs, « Mons 2015 » approche. Dans cette optique, la Zone de Police recrute 60 policiers. Cest lopération appelée "3 X 20", à savoir 20 policiers en 2012, 20 en 2013 et 20 en 2014 à engager pour votre sécurité. Et pourquoi pas vous ? Sachez qu’il n’y a pas de restriction d’âge et qu’un diplôme de l’ensei- gnement secondaire est suffisant. Enfin, ce 11 octobre, les élèves de 6ème primaire de l’école de la rue du Rossignol à Mons ont participé à la journée de la Police afin dhonorer la mémoire des anciens policiers. Ce fut une expérience enrichissante. Je vous souhaite d’ores et déjà de bonnes fêtes de fin d’année à tous et vous donne rendez-vous dès le début de 2013 pour la lecture de nouvelles infor- mations sur la vie policière locale. Elio DI RUPO Bourgmestre en titre2
  3. 3. EN BREFNouvelles coordonnées De Jemappes à Saint-Symphorien…La Zone de Police dispose de 3 bâtiments centraux situés rue peut-être vous !de la Croix-Rouge, rue du Grand Jour et rue du Rossignol.Certains services ont changé de bâtiment et ont, par la D’ici 2015, la Zone de Police de Mons/Quévy va recruteramême occasion, changé de numéro de téléphone. Ceux-ci environ 60 personnes en vue d’atteindre le nombre desont accessibles durant les heures de bureau. 357 policiers.• Direction de la sécurisation : 065/32 59 52 Envie de travailler près de chez vous dans un cadre jeune et dynamique ? Les défis ne vous font pas peur ?• Direction de la recherche locale : 065/32 59 70 Dans notre Zone, 6 personnes « points de contact » sont• Direction des proximités : 065/40 43 47 volontaires pour vous informer sur les différentes pos-• Service Circulation : 065/40 42 97 sibilités que la Police peut offrir en tant qu’employeur.• Gestion de l’Espace Public : 065/40 43 77 Point de contact management :• Bureau d’Assistance aux Victimes : 065/40 49 30 Vandecandelaere Carole : 065/404.302• Le numéro général n’a, quant à lui, pas changé : 065/40 43 00 Point de contact local recrutement :En cas d’urgence, composez le 101. Bricquet Thierry : 065/32.59.51 Cornet Jean-Philippe : 065/404.330 Huart Jacques : 065/40.59.88 Lion Frédéric : 065/39.74.39« AINTENANT, M Sieuw Pascal : 065/39.45.47 J’EN PARLE ! » Sinon Philippe : 065/32.59.70Child Focus a lancé, le 11 janvier 2012, un canal de chat(discussion en ligne via internet) pour les jeunes victimes(ou potentiellement victimes) d’abus sexuels.Cela leur permet, de façon anonyme et en toute confiance,d’entrer en contact avec un collaborateur spécialisé de ChildFocus qui va les écouter, les informer et les soutenir. N’hésitezpas à ajouter ce site à vos favoris et diffusez l’informationaux adolescents de votre entourage. www.maintenantjenparle.be 3
  4. 4. FOCUSUne cellule mixte VilleL’équipe est composée de 7 membres du personnel de la Ville (2 agents constatateurs, 4 ouvriers et1 employé administratif) travaillant en étroite collaboration avec 2 policiers : l’inspecteur principalSimon Jungst et l’inspecteur Dreumont. cIls sont installés dans les locaux de la Zone de Police de Mons/Quévy, rue de la Croix-Rouge N°2.Un conseil, une demande ? Les membres de la cellule étant très souvent sur le terrain, privilégiezles mails (incivilites@policemonsquevy.be). L’inspecteur principal Simon Jungst est égalementjoignable, selon des horaires de bureau, au 0499/51 60 83. L’alcool est interdit sur la voie Chacun est responsable de publique et dans les parcs, l’entretien de sa devanture, de en IntraMuros. son trottoir. Pensez à déblayer la neige ou les feuilles mortes. Un accident est vite arrivé ! Ne jetez pas vos mégots de cigarettes (ou autres déchets) sur le sol ou dansles bouches d’égout ! Pour toutes ces infractions, vous risquez une amende pouvant grimper jusqu’à 250€, en fonction de la décision du fonctionnaire sanctionnateur. Attention aux installations audio trop bruyantes dans votre véhicule. Le son entendu à l’extérieur de la voiture ne doit pas dépasser le bruit ambiant de la voie publique.4
  5. 5. FOCUS et Police r le Des questions su assagecalendrier de ram des déchets ? au Contactez l’Hygea Les dépôts de déchets ayant un gros impact 065/41.27.00 sur l’environnement dépendent du décret Wallon environnement du 05/06/08. Ici, en fonction de la gravité de l’infraction, l’amende grimpe très Tout feu, à moins de 100m des habitations, vite et peut atteindre est strictement interdit. La fumée est bien 1 000 000€ ! souvent toxique et, si ce n’est pas le cas, est tout de même très dérangeante pour Pollution sonore le voisinage. Pensez à trier et recycler vos La Police de Mons/Quévy déchets. Concernant les déchets ménagers, organise également des le compost est une solution avantageuse. contrôles concernant cette problématique. A l’aide d’un sonomètre, les policiers contrôlent que le son, provenant d’une installation de musique amplifiée, ne Entretenez vos plantations , dépasse pas les 90dB. Cela concerne prin- dans un souci de respect du cipalement des établissements tels que cafés, voisinage, mais également afin bars etc … d’éviter qu’elles ne gênent la signalisation par exemple. Pollution de leau Il est interdit de jeter vos huiles usagées dans l’égout. L’eau est alors fortement polluée. Malgré l’épuration, la qualité de l’eau est affectée. Pensez à stocker cette huile et ensuite la ramener au parc à conteneurs. Sachez également que posséder un N.A.C. (nou- veaux animaux de compagnie) est soumis à un permis d’environnement de la Région Wallonne. Pour cela, contactez la cellule environnement de la Ville. (065/405.585) 5
  6. 6. REPORTAGEJournée © Sebastien Lardinoisde la PoliceCe 11 octobre, a eu lieu la journée de la Police. Le Chef de Corps a voulu marquer cette journée d’un caractèreCette journée est un hommage à la mémoire transgénérationnel en invitant une classe de 6ème primaire des élèves de l’Ecole du Rossignol à assister et à participerdes anciens et de ceux tombés au champ activement au déroulement de cet instant du souvenir.d’honneur durant les deux derniers conflitsmondiaux. Les policiers s’étaient réunis en Voici un extrait marquant de son discours ce jour-là :nombre, en compagnie du Bourgmestre,de nombreux officiels et de représentants « ais nous voulons aussi leur dire et vous dire, Mesdames Mde différentes organisations patriotiques. et Messieurs que nous, policiers en 2012 nous nous souve- nons de : Columbine, Etats-Unis, 1999, 19 morts et 24 blessés, Aurora, Etats-Unis, 2012, 12 morts et 58 blessés, Virginia Tech, Etats-Unis, 2007, 33 morts, Durant la semaine qui a précédé le 11 octobre, Ile d’Utoya, Norvège, 2011, 77 morts, 151 blessés, et suite à la visite du Commissaire Garin, Liège, Place Saint Lambert, 13 décembre 2011, 5 morts, nous étions fiers d’avoir été sollicités et de 123 blessés pouvoir participer à cette journée « Police ». Nous nous en souvenons et nous nous disons : que ferais- Nous avons appris le texte de la Brabançonne, je, moi, policier montois, dans une telle situation ? Devant l’hymne national de notre pays, la Belgique un tel acte de barbarie ? et son histoire avec notre stagiaire. Déjà confronté aujourd’hui à un métier difficile, caracté- risé par l’exigence des autorités, les attentes insatiables du Le jour « J », droits comme des « i », quelle citoyen, soumis aux risques potentiels encourus lors des fierté pour nous, élèves de 6ème primaire, de se interventions. trouver à l’avant-plan de cette manifestation Si un tel drame se présentait, serions-nous assez et d’intégrer le projet « Citoyenneté » en votre courageux comme l’ont fait nos anciens dans d’autres cir- compagnie, vous les policiers et les autres… constances pour aller au-delà du quotidien, pour risquer Merci de nous avoir fait confiance. notre vie et peut-être en sauver d’autres ? Y avons-nous seulement jamais pensé ? Ne devrions-nous pas y réfléchir un jour ? Une heure ? Un instant comme aujourd’hui ? Quand le temps s’arrête, la durée d’une brabançonne ? Les élèves de 6ème année Y réfléchir aujourd’hui nous permettra de mieux agir de l’école communale du Rossignol. demain. »6
  7. 7. EN BREFLa zone de Police Mons/Quévy sensibiliséeà la lutte CONTRE L’HOMOPHOBIEDepuis le 1er novembre 2006, la circulaire COL 14/2006 La Zone de Police Mons/Quévy a donc décidé de réagir face àdu Collège des Procureurs généraux est venue se joindre ce problème en mettant sur la table plusieurs propositions.à la loi anti-discriminations du 25 février 2003 afin de Tout d’abord, nous désirons sensibiliser les policiers mais éga-lutter contre l’homophobie. Cette circulaire a pour objec- lement la population à la problématique de l’homophobie.tif l’amélioration de l’enregistrement d’un crime ou d’un Nous désirons également faire passer un message auprès dedélit à caractère homophobe lors de la rédaction d’un la communauté homosexuelle afin de faciliter la démarcheprocès verbal. Les policiers devant dorénavant mentionner des victimes. Nous réfléchissons également à différentesle caractère homophobe de tout acte. procédures spécifiques qui pourraient être mises en place pour faciliter l’accueil, l’écoute, l’aide et l’encadrement desMais en consultant les statistiques, et malgré la mise en personnes victimes d’agressions homophobes.place de cette circulaire, nous avons remarqué un décalageentre le nombre de procès verbaux à caractère homophobe En attendant la mise en place de ces procédures, nousrédigés dans la zone de Police Mons/Quévy et le nombre rappelons qu’en cas d’agression homophobe, il ne fautde faits qui y sont recensés. surtout pas hésiter à venir déposer plainte ou à contacter le bureau d’assistance aux victimes de la Zone de PoliceNous avons donc décidé de mettre en place une réflexion Mons/Quévy. Trois psychologues sont à votre disposition.en partenariat avec différentes organisations luttant contre Elles vous conseilleront sur la façon la plus appropriée del’homophobie afin de connaitre les raisons de ce décalage. réagir par rapport à la situation vécue. De plus, si vousLors de celle-ci nous avons pris conscience que les personnes avez besoin de conseils, d’informations ou simplementvictimes d’actes homophobes ont quelques réticences à d’une oreille à qui parler, nous vous rappelons que lesporter plainte. organisations luttant contre l’homophobie, dont voici les coordonnées, sont à votre disposition. Plus proches de vous ? Les Policiers de Mons Tels quels : Centre sont équipés pour se faufiler. Tél : 02/502 00 70 2 nouveaux véhicules ont été attribués au com- Site internet : www.telsquels.be missariat de proximité de Mons-Centre. Il s’agit Centre pour l’égalité des chances et de Toyota IQ, petites, maniables et faciles à garer lutte contre le racisme : au centre ville. Tél 0800/12 800 Concernant le nouveau commissariat de proxi- Site internet : www.diversite.be mité situé place Louise, dans le quartier de la gare, le permis de bâtir vient d’être accordé. Rainbow House: L’entreprise prenant en charge les travaux n’a Tél: 02/503 59 90 pas encore été désignée. Site internet: www.rainbowhouse.be Quant aux travaux dans le futur commissariat Arc-en-ciel Wallonie : central, situé boulevard Sainctelette, ils commen- ceront début 2013 et devraient durer 18 mois. Tél : 04/222 17 33 Site internet : www.arcenciel-wallonie.be Bureau d’assistance aux victimes : Tél : 065/32 59 30-31 Site internet : www.policemonsquevy.be 7
  8. 8. Conseils et préventions : L’hiver approche et avec lui le froid et la neige. L’Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) lance donc sa campagne d’information « Tout est sous contrôle ? Alors, ça roule ! » traitant de l’importance du bon état technique des véhicules. Il vous conseille ainsi d’effectuer une vérification globale de votre voiture et de remplacer les pièces usagées. CE QU’IL FAUT VÉRIFIER : 1. Les freins, il faut vérifier, entre autres, que : • a lampe témoin ne sallume pas sur le tableau de bord. l • le véhicule ne se déporte pas sur le côté. • les freins ne grincent pas. •… 2. Les pneus : • Vérifier l’état général des pneus de votre véhicule. • ontrôler la pression et la profondeur des rayures C des pneus • révoir des pneus « hiver » P •… 3. Les amortisseurs 4. Les essuie-glaces : • ne paire d’essuie-glace usé peut réduire jusquà U 30% la visibilité. 5. Les phares : • érifier régulièrement la propreté des feux de route V et des feux arrière. • e bon fonctionnement des feux de route ainsi que L Source : IBSR des feux arrière. • … Faites contrôler votre véhicule par votre garagiste, un professionnel !Police Mag no 25 / Décembre 2012 Photo de couverture : Stéphanie CoupezParaît quatre fois par an Gestion et coordination en imprimerie :Éditeur responsable : Marc GarinCommissaire divisionnaire - Chef de Corps Daniel Grasselli - 0475/814 526Rue de la Croix Rouge, n°2 à n°6 - 7000 Mons Tirage : 45.000 exemplaires, distribués gratuitement dans tous les foyers montois et de Quévy.Rédaction :Alice Leroy, stagiaire en communicationStéphanie CoupezStephanie.coupez@policemonsquevy.beTél. : 065/404 300

×