1
1.Etat des lieux
1.1 Personnel
Une professeure documentaliste contractuelle, Mme Pondard Christelle, exerce à temps plei...
2
d’impression au niveau des couleurs malgré un nettoyage en profondeur. Un filtre sur Facebook et Twitter a
été appliqué ...
3
permet d’appuyer la vie scolaire et de réaliser des statistiques de fréquentation. Le CDI a une fréquentation
inégale ca...
4
Schéma de répartition des niveaux
1.7 Prêts
Modalités
Les élèves peuvent emprunter tous types et n’importe quel nombre d...
5
Répartition par classe des emprunteurs élèves ayant emprunté
Classes
Nombre
de prêts
1ASSP1 4
1ASSP2 3
1BPTR 1
2ASSP1 40...
6
1.8. Budget et dépenses
Le budget alloué au CDI :
- Abonnement périodiques et logiciels documentaires = 5000 euros
- Liv...
7
 gestion de la circulation des documents (prêts, retours, réservations, retards, droits de
prêts...),
 édition de stat...
8
2.2. Politique d’acquisition et de relégation
Abonnements
Le lycée est abonné à 22 magazines (liste avec prix et date de...
9
- Les magazines spécialisés en sport comme « Sportmag » et pour le football « So foot junior » afin
d’attirer la lecture...
10
poursuivre avec en parallèle le développement d’un fonds de livres classiques en lien avec les
programmes scolaires.
Le...
11
Les espaces « lecture » et « orientation » ont été clairement définis. Le kiosque Onisep sur l’orientation est
accompag...
12
Quelques séances sur la présentation du CDI et une initiation en recherche documentaire d’une heure
en demi-groupe ont ...
13
L’Education aux médias et à l’information est une composante essentielle de la nouvelle loi d’orientation
et de program...
14
plus, Facebook est une source d’informations incontestable dans le domaine dans l’orientation. La gestion,
l’animation ...
15
Les projets éducatifs et culturels demandent à être amplifiés. Des partenariats culturels sont à établir avec
les struc...
16
Contribution aux actions en faveur de la lecture - écriture
Les achats de livres ont été orientés vers les phénomènes l...
17
Annexe 1 : liste des abonnements aux revues avec leurs tarifs et date de réabonnement.
NOM PRIX DATE ABONNEMENT
So foot...
18
Annexe 2 : proposition de modification du texte concernant le CDI dans le carnet.
Dans le carnet 2014-2015 :
« Article ...
19
20
21
22
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan.2014 2015

421 vues

Publié le

Bilan

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
421
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan.2014 2015

  1. 1. 1 1.Etat des lieux 1.1 Personnel Une professeure documentaliste contractuelle, Mme Pondard Christelle, exerce à temps plein au CDI depuis la rentrée scolaire 2014. 1.2 Accès Le CDI est ouvert de 9h25 à 17h40 le lundi, mardi, jeudi et vendredi. Il est fermé le mercredi et pendant les récréations. Chaque semaine, le planning du CDI est affiché en salle de permanence et sur le panneau d’affichage du CDI. Il serait opportun d’ouvrir le CDI pendant la pause déjeuner de 13h15 à 13h35. En effet, beaucoup d’élèves surtout les terminales ont un emploi du temps chargé sans heure de permanence. Certains élèves ne peuvent jamais venir au CDI. Cette ouverture sur le temps de la pause déjeuner suppose un encadrement. Par exemple, les élèves pourraient s’inscrire le matin sur une feuille affichée sur la porte du CDI. Le professeur documentaliste pourrait ensuite venir chercher les élèves inscrits le matin dans la cour. 1.3 Espace Le CDI du lycée Hélène Boucher est récent et spacieux. Il dispose d’un espace de travail, un coin lecture, un espace informatique et d’orientation. Une salle de classe attenante au CDI est équipée de 4 ordinateurs et d’un tableau numérique. Elle n’est pas accessible aux élèves sauf sur demande auprès de la documentaliste. Elle est essentiellement utilisée comme prolongement de l’espace CDI (recherche sur les ordinateurs ou entrainement pour les épreuves orales) et par la professeure documentaliste lors de séances pédagogiques. 7 tables de 30 places sont disponibles dans l'espace du CDI. 5 places sont destinées à l’espace lecture et 6 places pour l'espace informatique. Les élèves ne doivent pas dépasser le nombre de 15-20 afin de garantir une ambiance propice au travail. 1.4 Equipement informatique Le parc informatique a été complètement renouvelé cette année. Le CDI comprend 11 ordinateurs fixes en réseau avec connexion wifi dont un pour la professeure documentaliste, 6 dans l’espace de travail CDI et 4 situés dans la salle de cours attenante. La salle de cours est équipée aussi d’un tableau numérique. Le CDI possède une imprimante couleur reliée au poste de la documentaliste et une imprimante noir et blanc reliée à tous les postes élèves. L’imprimante reliée au poste de la documentaliste comporte un problème
  2. 2. 2 d’impression au niveau des couleurs malgré un nettoyage en profondeur. Un filtre sur Facebook et Twitter a été appliqué par les professeurs référents numérique suite à un abus de la part des élèves. 1.5 Fonds documentaire Le nombre et la nature des documents du CDI ne peuvent pas être identifiés. En effet, à la rentrée scolaire, la documentaliste n’a trouvé aucun document d’inventaire ni base de données dans lesquels les livres sont tenus d’être enregistrés. Ainsi, nous ne pouvons pas connaître le nombre et la typologie des documents présents, la politique d’acquisition menée et les prêts effectués lors des années précédentes. Une campagne de catalogage (voir chapitre 2.1 sur le traitement documentaire) pour connaître la teneur du fonds et pouvoir effectuer les prêts et les statistiques doit être menée. Cependant, il est impossible de réaliser cette campagne en raison du manque d’effectif au CDI. L’enseignant documentaliste ne peut pas à la fois assurer la gestion du lieu et son animation et en même temps effectuer une campagne de catalogage de cette ampleur (une année de travail est à prévoir à temps complet). La documentaliste enregistre tout de même les documents empruntés par les élèves qui ne sont pas répertoriés dans la base de données BCDI. Le mois de juin, étant plus calme, la documentaliste espère pourvoir commencer à effectuer ce travail d’enregistrement. Par observation, le fonds documentaire pourrait compter environ 3000 documents. Actuellement, au vu des acquisitions et des prêts enregistrés pour l’année scolaire 2014-2015, on compte 605 documents papier, 249 revues et 863 ressources en ligne sur le portail documentaire (voir chapitre 2.1 sur le traitement documentaire). Les documents enregistrés se composent de : . 590 livres documentaires majoritairement en sciences sociales (61 livres) et médicales (59 livres) . 16 livres en orientation . 152 romans . 67 albums et bandes dessinées dont 29 mangas. 1.6 Fréquentation Le CDI dispose d'un logiciel de fréquentation du lieu, CDISTAT, installé dès la rentrée sur le poste informatique de la documentaliste. Cet outil permet d'inscrire les élèves par niveau présents au CDI à chaque heure. CDISTAT présente des avantages de gain de temps par rapport à l'inscription manuelle. De plus, il
  3. 3. 3 permet d’appuyer la vie scolaire et de réaliser des statistiques de fréquentation. Le CDI a une fréquentation inégale car elle est dépendante des élèves en permanence. Il est fréquenté par les mêmes classes qui ont des permanences régulières tout au long de l’année. Le taux de fréquentation varie en fonction des vacances scolaires et des périodes de stages en entreprise. La plus grande fréquentation au CDI a eu lieu lors de la rédaction, l’impression et la reliure des dossiers pour le BAC. En moyenne, le CDI a accueilli plus de 4000 élèves pour la période de septembre jusqu’au mardi 04 mai 2015. Période examinée par mois du lundi 06 septembre 2014 au vendredi 17 avril 2015 Répartition globale Mois Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Entrées (nombre) 414 402 702 344 656 187 635 552 Fréquentation globale par niveau Niveau Nombre % 3ème et seconde 1424 36,6 Première 1343 34,5 Terminale et post bac 1125 28,9 Fréquentation en nombre d'entrées Niveau Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril 3ème et seconde 74 192 447 187 215 61 177 71 Première 209 126 236 140 287 69 221 55 Terminale et postbac 131 84 19 17 154 57 237 426 TOTAL 414 402 702 344 656 187 635 552
  4. 4. 4 Schéma de répartition des niveaux 1.7 Prêts Modalités Les élèves peuvent emprunter tous types et n’importe quel nombre de documents pour 3 semaines. Je prolonge la durée du prêt si un élève n'a pas fini sa lecture. Seuls les dictionnaires et les encyclopédies sont exclus du prêt. La plupart du temps, les élèves ne respectent pas la durée du prêt ce qui empêche les autres élèves d'accéder aux ressources documentaires. Le 07 mai 2015, 43 documents n’ont pas été restitués dont la moitié sont des documents empruntés depuis 6 mois. Une lettre de rappel a été distribuée à chaque trimestre par le professeur principal. Une lettre de rappel a été aussi envoyée chez les parents en fin d’année. Un suivi des rappels plus régulier doit être effectué afin d'éviter que les élèves gardent les livres trop longtemps. La date de fin des prêts pour l’année scolaire a été fixée le jeudi 07 mai en raison des nombreux départs en stage et de l’épreuve du baccalauréat. Les livres perdus ou non rendus en fin d’année sont tenus d’être remboursés. Activités de prêt (source des indicateurs : logiciel BCDI) Du lundi 06 septembre jusqu’au jeudi 07 mai 2015 (date d’arrêt des prêts), 153 prêts ont été effectués au CDI dont 127 par des élèves et 26 par des enseignants. La classe qui a le plus emprunté est la 2ASSP1 en raison d’un travail sur la lecture mené par la professeure de lettres, Mme CAMARA et moi-même (Voir chapitre 3 sur les séances pédagogiques). Les Terminales GA2 et les Terminales ASSP2 ainsi que les 3èmes Prépapro sont les classes au plus fort taux d’emprunt. 7 classes n’ont emprunté aucun document au cours de l’année. Quelques élèves sont des lecteurs réguliers mais ils sont très limités ( environ 5 élèves).
  5. 5. 5 Répartition par classe des emprunteurs élèves ayant emprunté Classes Nombre de prêts 1ASSP1 4 1ASSP2 3 1BPTR 1 2ASSP1 40 2ASSP2 1 2ASSP3 1 2BPLT1 4 2GA 2 3PREPRO 15 TASSP1 1 TASSP2 25 TBPLO 1 TLE GESTION ADM2 24 TLE GESTION ADM1 2 Total 124 Répartition par niveau des emprunteurs élèves ayant emprunté Niveaux Nombre de prêts Première 8 Seconde 48 Troisième 15 Terminale et post bac 53 Total 124 Répartition par statut des emprunteurs ayant emprunté Statuts Nombre de prêts Elèves Post Bac 3 Elèves 124 Enseignants 26 Total 153
  6. 6. 6 1.8. Budget et dépenses Le budget alloué au CDI : - Abonnement périodiques et logiciels documentaires = 5000 euros - Livres du CDI = 1550 euros - Crédit matelas livres = 1000 euros Abonnement Livres BUDGET ALLOUE 5000 euros 2550 euros DEPENSES 2029,37 euros 2173,11 euros 2.Gestion du fonds 2.1 Le traitement documentaire  Cette année, le travail s’est essentiellement concentré sur la gestion du fonds documentaire avec une politique d’acquisition et de relégation. En effet, le fonds était pauvre et obsolète et donc peu utilisé par les élèves.  Installation et utilisation du logiciel de gestion et de recherche documentaire BCDI (abonnement : 336€/an). BCDI est un système complet de gestion d'un centre de documentation. Il propose les fonctionnalités bibliothéconomiques suivantes :  gestion du fonds documentaire : acquisitions, gestion des abonnements, catalogage, importation et exportation de notices bibliographiques, désherbage et récolement, fonctionnalités d’harmonisation de son catalogue, gestion du thésaurus et des nomenclatures, gestion des auteurs, collections, éditeurs,
  7. 7. 7  gestion de la circulation des documents (prêts, retours, réservations, retards, droits de prêts...),  édition de statistiques et de rapports personnalisés,  recherche et administration des données gérées. Le logiciel BCDI auquel le lycée est abonné depuis 2006 a été retrouvé vierge de son contenu. Aucun document n’est enregistré dans BCDI. Monsieur Simonin, chargé de l’accompagnement technique de BCDI au CRDP de Poitiers a été contacté par mes soins pour tenter de récupérer des données mais il m’a confirmé que la base était vide. Le nombre et la typologie des documents papier du CDI sont donc inconnus. La professeure documentaliste n’a retrouvé aucun code d’accès et aucun logiciel installé sur le poste. Les identifiants et mots de passe ont dû être récupérés. Les logiciels ont été réinstallés (BCDI, esidoc).  Activation du portail documentaire e-sidoc (https://0931193s.esidoc.fr/) en septembre 2014 (le lycée y était abonné depuis 2010). Le portail documentaire e-sidoc a été intégré en interconnexion avec BCDI. E-sidoc permet la mise en place, sur internet, d’un portail d’information et de recherche documentaire, destinés aux élèves et à la communauté éducative d’un établissement d’enseignement du second degré. Le moteur de recherche d’e-sidoc propose un accès unifié et intuitif à des ressources documentaires diversifiées (physiques et numériques) sélectionnées par le CDI. L’enseignant documentaliste dispose d’un outil d’édition de contenus pour informer ses publics sur les actualités, les nouveautés et les sélections documentaires. Ouvert sur l’environnement numérique d’un établissement scolaire, e-sidoc est connectable à tous les ENT et propose un accès unifié et organisé à de multiples ressources numériques (presse en ligne, dictionnaires, banques d’images...). Des ressources numériques payantes peuvent être intégrées au portail comme lesite.tv, europresse, pressedu, etc. Il a été personnalisé et enrichit tout au long de l’année 2014-2015 selon le profil et les besoins des élèves. Par exemple, une banque de données d’exemples de CV et de lettres de motivation a été mise à disposition des élèves.  Abonnement aux MémoFiches (dépouillement d’articles parus dans les périodiques, 116€/an) et aux MémoDocnet (sélection de ressources internet correspondant aux programmes scolaires, 126€/an) afin de permettre aux élèves d’avoir accès aux informations nécessaires à leur travail scolaire et à leur culture personnelle grâce au portail documentaire e-sidoc accessible via internet.
  8. 8. 8 2.2. Politique d’acquisition et de relégation Abonnements Le lycée est abonné à 22 magazines (liste avec prix et date de réabonnement en annexe 1). Elèves Enseignants Assistante plus Textes et documents pour la classe (TDC) Géo Cahiers pédagogiques Géo histoire Le journal de l’animation Les dossiers de l’actualité Nouvelle revue pédagogique lycée (NRP) L’éco Le monde Le parisien L’officiel des transporteurs Supply chain (gratuit) Supply chain (gratuit) Moniteur du commerce international (MOCI) Moniteur du commerce international (MOCI) Phosphore Première Vocable anglais Vocable Espagnol Sportmag So foot junior Science et vie junior Soins Aides-soignantes La professeure documentaliste a lancé de nouveaux abonnements afin d’augmenter la lecture des revues : - Les magazines « L’éco» et «Dossier d’actualité » pour informer les élèves sur l'actualité. Le magazine « L’éco » a été conseillé par Mme Baseotto, ressource utile pour la matière « économie ». Le journal « Le monde » n’est jamais consulté par les élèves et les enseignants. Compte tenu du coût élevé du journal « Le monde », il serait préférable d’interrompre cet abonnement. « Le parisien », « L’éco » et « Dossiers d’actualité » sont des magazines d’information et d’actualité beaucoup plus adaptés au niveau des élèves.
  9. 9. 9 - Les magazines spécialisés en sport comme « Sportmag » et pour le football « So foot junior » afin d’attirer la lecture des adolescents garçons. - Les magazines « Géo », « Géo histoire » en lien avec les programmes scolaires pour la matière « Histoire- géographie ». - Le magazine « Science et vie » a été remplacé par « Science et vie junior » plus facile à comprendre pour les élèves. - L'abonnement à un magazine gratuit « Supply chain » en lien avec la matière « logistique » conseillé par Mr Benkaleb. - La revue « Cahiers pédagogiques » édité par le CRAP dans laquelle les enseignants peuvent trouver des sujets de réflexion et des ressources pédagogiques. - Arrêt de l’abonnement de la revue « France routes » non consulté et non adapté à la filière transport. Livres Cette année, il a été primordial d’enrichir et de renouveler le fonds documentaire afin qu’il soit plus attractif et ainsi davantage utilisé par les élèves et la communauté éducative. Les achats ont été effectués par l’intermédiaire du fournisseur « Ludic » et par le biais de la librairie du « vert galant ». Les élèves ont été sollicités par un cahier de suggestions mis en place au CDI. Pour les livres documentaires, les achats ont été variés et ont concernés tous types de sujets. Cependant, je me suis attachée à développer les fonds spécifiques aux spécialités proposées par le lycée avec entres autres des fonds dédiés au « transport-logistique », « santé-social », « économie ». Pour attirer les jeunes hommes vers la lecture, j’ai misé sur l’acquisition de livres de sport et plus spécialement ceux consacrés au football. Du côté des livres de fiction, le fonds roman a été largement enrichit. Certains romans ont été classés avec les genres suivants « récits de vie », « amour-amitiés », « policier », « fantastique », « science- fiction ». L’achat de romans « récits de vie », « amour-amitiés » a été largement développé selon la demande des adolescentes, très attirées vers ce genre de lecture. Les best-sellers souvent issus de films ou séries remportent un réel succès auprès de certaines jeunes filles (« Les vents contraires », « Divergente », « After », « Hunger games, etc ». Un fonds manga a été créé. Le CDI ne comptait plus que deux exemplaires mangas. Le fond BD a aussi été développé. L’année prochaine, ce travail est à
  10. 10. 10 poursuivre avec en parallèle le développement d’un fonds de livres classiques en lien avec les programmes scolaires. Le kiosque Onisep du CDI a été actualisé par l'achat de la collection « Parcours » pour chaque domaine professionnel. Ce travail est à poursuivre l’année prochaine. Partir des centres d’intérêts et des besoins des élèves mais aussi les impliquer activement dans les acquisitions du CDI a produit un impact positif sur la consultation et l’emprunt des livres. Le fonds documentaire est plus attractif mais il reste encore beaucoup de travail pour combler ses lacunes. Politique de relégation (ou désherbage) Le désherbage est destiné à mettre en valeur les collections disponibles et à offrir des ressources constamment actualisées. En effet, beaucoup de documents étaient très anciens (+ 20 ans). J’ai utilisé la méthode IOUPI pratiquée dans les bibliothèques (livre incorrect, médiocre, usé, périmé, inadéquat, fausse information). Un important désherbage a été effectué parmi les livres, les périodiques mais aussi les manuels scolaires. Le désherbage a été réalisé en amont du réaménagement du CDI en début d’année scolaire ce qui a permis de mieux cerner les besoins en acquisition. Ce travail va aussi permettre de préparer une campagne de catalogage des documents étant donné qu’aucun document n’était enregistré dans BCDI (voir chapitre 2.1 sur le traitement documentaire). Les documents désherbés ont été archivés en réserve. Les périodiques ont été jetés afin de repartir sur des bases saines. En effet, effectuer l’enregistrement de tous les périodiques aurait été un travail long et fastidieux. Les manuels scolaires périmés (avant la réforme des lycées de 2010) ont été récupérés par la société LDE. 2.3 Réaménagement du CDI A la rentrée scolaire 2014-2015, un réaménagement du CDI a permis d'identifier plus clairement les différents espaces mais aussi de le rendre plus agréable. Les livres ont été rangés par ordre alphabétique et par cote Dewey. Cela a permis notamment de repérer les éventuels manquements et de retirer les ouvrages devenus obsolètes. Une signalétique claire a été appliquée sur les étagères et des affiches sur la classification Dewey ont été posées afin d’aider les élèves à se repérer plus facilement. Une attention particulière a été donnée à la décoration et à l’affichage pour en faire un espace agréable et convivial.
  11. 11. 11 Les espaces « lecture » et « orientation » ont été clairement définis. Le kiosque Onisep sur l’orientation est accompagné d’une table d’actualités et d’une zone d’affichage pour informer les élèves sur les formations, les écoles, les salons étudiants, les journées portes ouvertes, les stages, les concours, les admissions post bac, les jobs d’été, le BAFA. Les romans ont été mis en valeur. Ils sont désormais situés à l’entrée du CDI à la place de cartons d’archives de périodiques. Certains romans ont été classés par thème (amour-amitiés, policier, fantastique, récits de vie et science-fiction) pour aider les élèves à trouver facilement ce qu’ils cherchent. En effet, les demandes des adolescentes concernent souvent les romans sentimentaux et les récits de vie. Un fonds documentaire dédié à chaque section (ASSP, transport logistique, administration gestion) a été mis en place pour aider les élèves dans leurs recherches documentaires. Un espace réservé aux manuels scolaires rangés par discipline a été créé pour aider au travail scolaire. Quant aux deux réserves appartenant au CDI, elles vont être rangées et mieux organisées en fin d’année scolaire. Les cartons d’archives de magazines non enregistrés seront jetés. 2.4 Manuels scolaires Les questionnaires GIDEC (Groupement d’Information d’Editeurs Classiques) et enquête interactive permettent la diffusion d’informations et de spécimens dans les établissements scolaires. Ils rassemblent les principaux éditeurs scolaires. Ces questionnaires ont donc été remplis dès octobre 2014 afin que les enseignants puissent recevoir des spécimens courant mai 2015. Quant à la gestion des manuels scolaires, l’enseignante documentaliste est chargée de la réception et du pointage des documents en début d’année scolaire. Chaque enseignant vient récupérer les manuels scolaires qu’il a commandés auprès de l’intendance au CDI. Des manuels scolaires neufs ont été retrouvés dans le placard de la grande réserve du CDI. Une liste a été effectuée et transmise aux enseignants. Les manuels scolaires neufs restants reçus en début d’année scolaire ont été stockés dans ce même placard. La professeure documentaliste possède aussi de son côté des spécimens à disposition des enseignants et des élèves. 3.Pédagogie 3.1 Les actions de cette année La mission pédagogique de la professeure documentaliste s’est beaucoup orientée cette année dans l’accompagnement individuel. En effet, les élèves sont en demande pour l’aide aux devoirs, la recherche documentaire, la rédaction des CV et lettres de motivation, la recherche de stage.
  12. 12. 12 Quelques séances sur la présentation du CDI et une initiation en recherche documentaire d’une heure en demi-groupe ont été menées. Elles ont concerné les 2 GA avec Mme Raynier, les 2ASSP2 avec Mr Maillot, les TGA2 avec Mme Baseotto, les 3ème avec Mr Clerc. Une séquence de 4 heures sur la critique littéraire en collaboration avec la professeure de lettres, Madame Camara a été réalisée. Les élèves, après avoir choisi et lu un livre pendant les vacances de la toussaint, ont dû rédiger un avis sur leur lecture et le publier sur le portail documentaire du CDI et le réseau social Babélio. Une séance DP3 de deux heures a été réalisée au CDI avec Mme Kheloufi afin d’aider les élèves à faire des recherches sur les métiers de leur choix. La classe de 2ASSP3 avec Mme Valentin ainsi qu’une classe de 1ASSP avec Mme Latour sont venues au CDI pendant deux heures pour effectuer des recherches documentaire. 3.2 Les améliorations à apporter Il est indispensable que chaque élève de seconde puisse être formé à l’utilisation du CDI dans le cadre de cours d’initiation en recherche documentaire ou du moins faire une brève présentation du CDI en début d’année. Il a été observé que beaucoup d’élèves, cette année, connaissaient mal le CDI. Par exemple, quelques élèves n’étaient pas informés qu’ils pouvaient emprunter des documents. Un énorme besoin existe concernant l’élaboration et la rédaction des CV et lettres de motivation. Il serait possible de mettre en place des cours avec d’autres enseignants pour réaliser des ateliers de rédaction. Pour terminer, des problèmes de gestion et des débordements (heurts avec les élèves, absences aux cours, matériel défaillant et non suffisant au CDI et dans les salles de classe, etc) ont été observés pendant la réalisation, l’impression et la reliure des dossiers pour le BAC. Il est essentiel de remédier à ces problèmes l’année prochaine en instaurant une meilleure communication et organisation (par exemple par la mise en place d’un planning pour les classes avec créneaux horaires définis au CDI, anticiper les problèmes de matériels, prévoir suffisamment de fournitures, etc…). Devant l’incapacité réelle et observée des élèves à faire des recherches documentaires et à exercer un regard critique et distancié vis-à-vis des médias et de l’information, il serait utile de se concerter en réunion pédagogique afin de mettre en place des séances en interdisciplinarité et d’exploiter les compétences du professeur documentaliste dans ce domaine.
  13. 13. 13 L’Education aux médias et à l’information est une composante essentielle de la nouvelle loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Education Nationale. Très présente dans les programmes, elle fait partie intégrante du référentiel de compétences du professeur documentaliste. Il serait nécessaire de mettre en place un conseil pédagogique avec les enseignants, la vie scolaire et l’infirmière pour réfléchir ensemble aux actions pédagogiques à réaliser pour la rentrée prochaine. 4.Communicationinterne 4.1 Veille documentaire et diffusion de l’information Une adresse e-mail dédiée au CDI a été créée en début d’année scolaire : cdi.boucher@gmail.com. La mise en place du portail documentaire e-sidoc a permis d’assurer une visibilité certaine du fonds documentaire et des activités présentées au CDI. Il a permis aussi d’assurer une veille informationnelle pour les élèves et les enseignants. Un travail de sélection de ressources numériques a été mené par la professeure documentaliste et reste à développer l’année prochaine. Le panneau d’affichage situé à l’extérieur du CDI sert à informer les élèves du planning d’ouverture chaque semaine, des activités proposées au CDI, des informations culturelles et sur l’orientation. Quant aux enseignants, ils sont régulièrement informés sur les actualités et les ressources pédagogiques par voie d’affichage en salle des professeurs (panneau CDI situé dans la cuisine à côté de la machine à café), par mail et de manière ciblée dans les casiers. Après les attentats du 11 janvier à Paris et pour la semaine de la presse et des médias à l’école, un carton dédié à l’éducation aux médias et à la liberté d’expression comprenant des séquences clés en main et des ressources pédagogiques a été mis à leur disposition en salle des professeurs. Un dossier sur les attentats du 11 janvier et la liberté d’expression ainsi que des dépliants sur l’utilisation et la prévention aux risques d’internet et des réseaux sociaux ont été diffusés au CDI à destination des élèves. Le texte de présentation du CDI dans le carnet de correspondance n’est plus d’actualité. Une proposition d’un nouveau texte pour l’année scolaire 2015-2016 se trouve en annexe (numéro 2). Ouvrir un compte Facebook pour le lycée pourrait être mis en place dès la rentrée 2015-2016 pour assurer une meilleure communication entre la communauté éducative et les élèves mais aussi garantir la promotion du lycée. En effet, les informations seraient plus visibles et accessibles surtout concernant les activités du lycée et l’orientation des élèves. Par exemple, des élèves m’ont fait remarquer qu’il serait judicieux de prévenir les élèves sur les réseaux sociaux des dates pour les journées prévues en tenue professionnelle. De
  14. 14. 14 plus, Facebook est une source d’informations incontestable dans le domaine dans l’orientation. La gestion, l’animation et la modération du compte peuvent être effectuées par la professeure documentaliste. 2. Les outils de promotion des ressources du C.D.I. Le portail documentaire e-sidoc est l’outil le plus approprié pour assurer la promotion des ressources du CDI. Des livres « coups de cœur », des critiques (cette année, les 2 ASSP1 ont émis leurs avis sur des livres, diffusés sur le portail) et les dernières acquisitions du CDI sont visibles sur le portail. Les nouvelles acquisitions sont aussi exposées au CDI sur des tables dédiées accompagnées de quelques avis ou mots clés désignant l’ouvrage. L’année prochaine, une liste des dernières acquisitions pourrait être affichée sur le panneau d’affichage du CDI et en salle des professeurs. Un guide du CDI à destination des professeurs et des élèves a été diffusé. Chaque professeur a reçu ce guide dans leur casier (voir annexes 3 et 4). A la rentrée 2015-2016, tous les élèves de seconde recevront ce guide présentant tous les informations nécessaires à une utilisation optimale des ressources offertes par le CDI. Madame Esteves a distribué le guide du CDI sur des salons visant à présenter et à assurer la promotion du lycée. 5.Ouverture culturelle Quelques animations pédagogiques et culturelles ont eu lieu au CDI : exposition sur le gaspillage alimentaire, exposition sur l’histoire de la presse « De la gazette à internet » réalisée par la Bibliothèque Nationale de France, concours de littérature « Les incorruptibles », concours de poésie « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans » dans le cadre du printemps des poètes. Les expositions n’ont pas intéressé les élèves. Une sortie cinéma a été organisée pour aller voir le film « Bande de filles » pour les 1ASSP1 avec Mme Latour, professeur des SMS, suivi d’un débat avec la classe. Latifa Ibn Ziaten, mère du militaire tué par Mohamed Merah en 2012, est intervenue auprès de quatre classes (Mme Ghobane: TGA1, Mme Valentin : T ASSP3, Mr Maillot: 2 ASSP2, Mr Abderamane : 1ASSP3) le mardi 14 avril l’après-midi. Le professeur documentaliste aurait toute légitimité pour être le référent culturel au sein de l’établissement pour l’année scolaire 2015-2016.
  15. 15. 15 Les projets éducatifs et culturels demandent à être amplifiés. Des partenariats culturels sont à établir avec les structures culturelles locales comme la médiathèque Boris Vian et le théâtre Louis Aragon. BILAN ET PERSPECTIVES 2015-2016 Gestion et communication La gestion du fonds documentaire a eu une grande priorité de la part de la professeure documentaliste cette année. Elle a été axée sur le développement d’une politique d’acquisition et de relégation. Une partie du budget des abonnements périodiques pourrait être répartie sur le budget des livres. En effet, il est beaucoup trop élevé par rapport au budget livres. Augmenter le budget livres est nécessaire pour pallier au fonds ténu du CDI. Il reste à mettre en place une campagne de catalogage du fonds documentaire, très difficile à mettre en œuvre avec un seul documentaliste en fonction. Avoir une aide-documentaliste à mi-temps pourrait résoudre ce problème. Un réaménagement des lieux a été fait pour rendre le lieu agréable et ainsi propice au travail et à la concentration. Un travail a aussi été effectué sur le développement des outils numériques, priorité absolue du ministère de l’Education Nationale. Le portail documentaire reste encore à développer l’année prochaine et surtout à être davantage utilisé par la communauté éducative. Il pourrait être complété par un réseau social tel que Facebook pour avoir plus de visibilité auprès des élèves. Un guide du CDI a été réalisé pour les enseignants et les élèves. Il pourrait être distribué pour tous les nouveaux élèves de troisième et de seconde ainsi qu’aux nouveaux membres de l’équipe éducative en début d’année scolaire. Une ouverture du lieu de manière contrôlée sur le temps de la pause déjeuner pourrait permettre à certains élèves de venir au CDI et ainsi de le rendre plus accessible. Formation des élèves Des cours d’initiation en recherche documentaire ou du moins une présentation du CDI pour les classes de seconde me semblent indispensables pour que les élèves sachent travailler en autonomie, être informés et utiliser au mieux les ressources qui leur sont mises à disposition. La collaboration avec les membres de la communauté éducative sur des séquences et des projets pédagogiques est à élargir. Il a été observé, cette année, que les élèves ne savent pas effectuer des recherches documentaires. Ils ont des difficultés pour faire leur CCF, rédiger leur CV et lettre de motivation.
  16. 16. 16 Contribution aux actions en faveur de la lecture - écriture Les achats de livres ont été orientés vers les phénomènes littéraires actuels et adolescents, en variant plusieurs genres et plusieurs niveaux de difficultés pour mobiliser de nombreux profils d'élèves. Cette politique d’acquisition a eu des effets positifs sur la consultation et le prêt des documents. Le fonds documentaire, encore trop tenu, doit encore s’enrichir l’année prochaine pour attirer les élèves vers la lecture. Le portail documentaire et la mise en valeur des acquisitions au CDI contribuent à promouvoir la lecture. Cependant, sans utilisation pédagogique de la part des enseignants, les documents restent peu utilisés par les élèves. Les actions pédagogiques en faveur de la lecture-écriture est à développer compte tenu du faible niveau des élèves en français. Ouverture culturelle Le professeur documentaliste a veillé à diffuser l’offre culturelle à l’ensemble de la communauté éducative. Cependant, les sorties et partenariats culturels doivent être multipliés. Des sorties pourront être éventuellement proposées. Les missions et compétences du professeur documentaliste s’inscrivent parfaitement dans cette démarche. Le titre de référent culturel aurait toute légitimité d’être accordé au professeur documentaliste. La politique documentaire de l’établissement est à définir. Elle pourrait se décliner autour de 3 axes : l’incitation à la lecture/écriture, l’éducation aux médias et à l’information et l’ouverture culturelle.
  17. 17. 17 Annexe 1 : liste des abonnements aux revues avec leurs tarifs et date de réabonnement. NOM PRIX DATE ABONNEMENT So foot junior 30 01/2015 Vocable Anglais 43 01/2015 Vocable espagnol 74 04/2015 Première 22,50 09/2014 Assistante plus 59 10/2014 Phosphore 63 09/2014 Dossiers d’actualité 37 09/2014 L’éco 38,40 09/2014 Soins Aides-soignantes 100 09/2014 Textes et documents pour la classe (TDC) 82 09/2014 Le parisien 438,36 02/2015 Le monde 399 10/2014 Le MOCI 285,88 01/2015 Intercdi 68,07 01/2015 L’officiel des transporteurs 255,50 09/2014 Sportmag 49,50 10/2014 Science et vie junior 46 09/2014 Nouvelle revue pédagogique (NRP) 61,50 09/2014 Journal de l’animation 80 10/2014 Cahiers pédagogiques 55 09/2014 Géo Offre couplée à 66 euros 10/2014 Géo histoire 10/2014 TOTAL : 2353,71 euros
  18. 18. 18 Annexe 2 : proposition de modification du texte concernant le CDI dans le carnet. Dans le carnet 2014-2015 : « Article 37 : Le CDI est ouvert à tous et pendant les récréations dans la limite des places disponibles et tous les jours de la semaine selon les horaires d’ouverture affichées sur la porte. C’est un lieu de recherche, de lecture et de travail. Ces activités nécessitent le calme, le respect du lieu, du matériel et des documents qui s’y trouvent s’impose à tous. En arrivant les élèves doivent respecter les mêmes règles qu’en classe (pas de couvre-chef, ni d’appareils électroniques) et s’inscrire sur la feuille de présence. L’accès à internet est règlementé par une charte, librement acceptées, signée par l’élève, et s’il est mineur, par ses parents. La priorité est donnée aux recherches pédagogiques. La durée du prêt est de 3 semaines pour un livre et d’une semaine pour une bande dessinée ou une revue (sauf le dernier numéro paru). Tout ouvrage abîmé ou perdu devra être remboursé. En cas de non-respect de ces règles, l’élève sera sanctionnée (interdit d’utiliser les ordis au CDI, exclusion d’une semaine du CDI). » Proposition pour l’année scolaire 2015-2016 : « Le CDI est ouvert à tous dans la limite des places disponibles selon les horaires d’ouverture signalés sur le panneau d’affichage du CDI et en salle de permanence. Chaque semaine, un nouveau planning est établi en fonction des activités pédagogiques et de l’occupation du CDI par des classes. Les élèves doivent signaler leur présence en permanence et s’inscrire auprès de la vie scolaire. En arrivant au CDI, les élèves remettent leur carnet de correspondance au professeur documentaliste ainsi que la liste. Les élèves se rendent au CDI pour s’informer, se documenter, lire, emprunter des livres, faire des recherches, effectuer un travail scolaire. Ces activités nécessitent le calme, le respect du lieu, du matériel et des documents qui s’y trouvent. En cas de non-respect de ces règles, l’élève sera sanctionné. La durée du prêt est de 3 semaines pour tous types de documents. Avec l’accord du professeur documentaliste, le prêt peut être prolongé. Tout ouvrage abîmé ou perdu devra être remboursé. Les documents du CDI et des ressources internet sont accessibles sur le portail documentaire à l’adresse suivante « https://0931193s.esidoc.fr ».
  19. 19. 19
  20. 20. 20
  21. 21. 21
  22. 22. 22

×