Marie-Claire BorremanAteliers artistiquesFiches d’activités – évaluation – méthodologie           Ateliers d’animation sén...
Marie-Claire BorremanAteliers artistiques        Éditions Phalente
Direction artistique : Cécile Decultieux                        Maquette : Aurélie Camarasa           ©2012 Éditions Phale...
Comment utiliser ce livre ?Cet ouvrage est constitué de trois parties :1° La première partie, intitulée Méthodologie, four...
Dans la même collection aux Éditions PhalenteAteliers activités physiques, Delphine Dandois, octobre 2012.Ateliers mémoire...
SOMMAIREMÉTHODOLOGIEI. L’art-thérapie en EHPAD ..............................................................................
SommaireFICHE 13 : Paysage impressionniste .........................................................................91FICH...
Méthodologie       Retrouvez toutes les fiches sur :       http://www.atelieranimationsenior.fr
“      Une âme est plus grande qu’un monde.                                           Victor Hugo, Les Contemplations     ...
Méthodologie                                              Activités adaptées / modalités     Fonctions        Difficultés  ...
La mise en œuvre des activités                                            Stimuler en proposant une activité         Toute...
Méthodologie                                                Activité de groupe apporte un soutien                         ...
La mise en œuvre des activités                                          Simplifier en découpant par étapes                 ...
Les      fichesd’activités         Retrouvez toutes les fiches sur :         http://www.atelieranimationsenior.fr
Fleurs japonaises à l’encre   Public : tout public                                                                        ...
Variations artistiques          >> Stimulation sensorielle par le souffle et la gestion du fluide.          >> Éprouver du p...
Fleurs japonaises à l’encre – Fiche no 24      Répéter cette opération sur l’ensemble de la feuille pour garnir les      b...
Ateliers artistiques : art-thérapie
Ateliers artistiques : art-thérapie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ateliers artistiques : art-thérapie

25 652 vues

Publié le

Ce livre présente des sessions pour animer des ateliers d'art plastiques auprès d'un public de personnes âgées en utilisant des techniques d'art-thérapie : http://www.editionsphalente.fr/produit/3/9782368350058/Ateliers%20artistiques

Publié dans : Formation
1 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
25 652
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 994
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
1
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ateliers artistiques : art-thérapie

  1. 1. Marie-Claire BorremanAteliers artistiquesFiches d’activités – évaluation – méthodologie Ateliers d’animation séniors
  2. 2. Marie-Claire BorremanAteliers artistiques Éditions Phalente
  3. 3. Direction artistique : Cécile Decultieux Maquette : Aurélie Camarasa ©2012 Éditions Phalente SAS – Tous droits réservés 114, rue Michel Ange – 75016 Paris - http://www.editionsphalente.fr ISBN 978-2-36835-004-1 Crédit photo : © aleksander1 - Fotolia.comLe Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, selon les termes del’art. L. 122-5 d’une part, que « les copies ou reproductions strictement réservéesà l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et,d’autre part, que « les analyses et courtes citations » dans un but d’exempleou d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale ou partiellefaite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droits ou ayants causeest illicite » (art. L. 122-4).Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit,constituerait une contrefaçon sanctionnée par les dispositions pénales desart. L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
  4. 4. Comment utiliser ce livre ?Cet ouvrage est constitué de trois parties :1° La première partie, intitulée Méthodologie, fournit des informationsthéoriques et les connaissances intellectuelles indispensables pourmettre en œuvre les activités figurant dans l’ouvrage.2° La deuxième partie, dénommée Fiches d’activités, est signalée parun onglet vertical. Elle contient des séances d’animations présentées demanière thématique.3° La troisième partie, dénommée Annexes, est constituée d’outilscomplémentaires permettant de mettre en œuvre les activités.Les éditions Phalente souhaitent être au plus proche de ses lecteurs :http://www.atelieranimationsenior.fr/ :- Retrouvez sur ce site tous nos livres ;- Abonnez-vous pour accéder à l’ensemble des fiches d’activités de lacollection. Sur notre page Facebook Ateliers d’animations séniors, suivez l’actualité de la collection, et communiquez avec les auteurs. Suivez l’actualité de la gérontologie sur notre page Twitter : @editionphalenteAttention, cet ouvrage est un outil d’information. L’éditeur et l’auteurs’exonèrent de toute responsabilité pour les conséquences dommageableséventuelles, résultant de la mise en œuvre des activités.
  5. 5. Dans la même collection aux Éditions PhalenteAteliers activités physiques, Delphine Dandois, octobre 2012.Ateliers mémoire, Emmanuelle Goury-Meyer, octobre 2012.Loisirs et jeux, Dominique Assemaine, octobre 2012.Organiser les fêtes et les sorties, Nadine Friederich, octobre 2012.Abonnez-vous : recevez les 5 ouvrages de la collection et accédez à unecentaine de fiches téléchargeables (voir les conditions d’abonnement surle site http://www.atelieranimationsenior.fr/) Dédicace : À mes parents,Remerciements :Je tiens à remercier chaleureusement mes amis et mes proches pourleurs encouragements, leur soutien et leur présence.Je remercie également Patricia Gendrey d’être venue à moi pour ce beauprojet et de m’avoir fait confiance.Enfin, je remercie plus particulièrement les résidents de la maison deretraite et de la MAS d’accompagner mon quotidien depuis quelquesannées et de partager avec moi toutes ses émotions. Sans eux je n’auraispu acquérir l’expérience que je partage dans ces pages.Je les remercie pour cette belle aventure humaine que nous vivonsensemble et qui j’espère perdurera encore longtemps.
  6. 6. SOMMAIREMÉTHODOLOGIEI. L’art-thérapie en EHPAD ....................................................................................... 10II. La mise en œuvre des activités ......................................................................... 25FICHES D’ACTIVITÉS1. PORTRAITFICHE 1 : Autoportrait au lavis................................................................................... 41FICHE 2 : Portrait expressionniste ...........................................................................45FICHE 3 : Trombinoscope ...........................................................................................49FICHE 4 : Portrait pointilliste ..................................................................................... 53FICHE 5 : Portrait de fleurs ou de fruits ................................................................. 57FICHE 6 : Portrait de papier journal .........................................................................61FICHE 7 : Portrait de papier : mosaïque de déchirures ..................................... 65FICHE 8 : Portrait en relief ..........................................................................................69FICHE 9 : Portrait fantastique .................................................................................... 73FICHE 10 : Portrait au pastel sec ............................................................................... 772. PAYSAGEFICHE 11 : Château fantastique ...................................................................................81FICHE 12 : Monument imaginaire ............................................................................ 85 ATELIERS ARTISTIQUES
  7. 7. SommaireFICHE 13 : Paysage impressionniste .........................................................................91FICHE 14 : Ville futuriste.............................................................................................. 95FICHE 15 : Paysage de papier .....................................................................................99FICHE 16 : Paysage d’épices ...................................................................................... 1033. ABSTRAITFICHE 17 : Fresque collective : empreintes ......................................................... 107FICHE 18 : Méandres d’encre ..................................................................................... 111FICHE 19 : Mosaïque abstraite collective ..............................................................115FICHE 20 : Mosaïque de déchirures........................................................................119FICHE 21 : Méandres de formes .............................................................................. 1234. VARIATIONS ARTISTIQUESFICHE 22 : Fleurs d’eau............................................................................................... 127FICHE 23 : Empreintes d’automne ..........................................................................131FICHE 24 : Fleurs japonaises à l’encre .................................................................. 135FICHE 25 : S’approprier une œuvre ....................................................................... 139FICHE 26 : Le tableau imaginaire : collage.......................................................... 143ANNEXESANNEXE 1 : Fiche d’évaluation des besoins......................................................... 148ANNEXE 2 : Fiche d’évaluation individuelle ....................................................... 150lexique ATELIERS ARTISTIQUES
  8. 8. Méthodologie Retrouvez toutes les fiches sur : http://www.atelieranimationsenior.fr
  9. 9. “ Une âme est plus grande qu’un monde. Victor Hugo, Les Contemplations MÉTHODOLOGIE À ce jour, les maisons de retraite disposent de peu de moyens pourfinancer leurs activités. C’est la raison pour laquelle leurs directeurs at-tendent souvent de l’équipe soignante, la prise en charge d’animationspour améliorer le bien-être des résidents. Toutefois, toute leur bonne vo-lonté ne suffit pas toujours. Le manque de formation comme le manqued’idées ou de savoir-faire rendent souvent cette responsabilité difficile.Et c’est ainsi que l’animation s’appauvrit, s’enlise dans la répétition et lamonotonie. Ce livre se propose d’apporter un soutien aux professionnels qui ac-compagnent les personnes âgées dépendantes dans leur quotidien ensuggérant des activités artistiques à effectuer en groupe. Cet ouvrageexpose tout d’abord une méthodologie qui permet de comprendre les FICHESdifficultés rencontrées, de les repérer puis de comprendre commentnous pouvons adapter notre action. L’angle d’approche de l’art-thérapieapportera à la méthodologie un regard différent de celui de l’animateur.En effet, l’art-thérapeute pose un regard d’observateur d’une part, et axeson action sur les bienfaits qu’elle engendre, d’autre part. Il s’agira doncd’aborder les mécanismes visant à restaurer l’estime de soi puis de s’inter-roger sur la meilleure façon d’observer et d’évaluer. Si ce livre est influencé par les méthodes de l’art-thérapeute, il n’enreste pas moins un outil accessible pour tous et non un manuel d’art-thérapie. Ainsi, il peut être utilisé comme un outil ressource qui propose ANNEXESdes idées d’activités, et expose la manière de les mener, sous la forme deséances d’animation. Il peut aussi être un outil d’observation et de miseen place d’activités ciblées et adaptées. ATELIERS ARTISTIQUES 9
  10. 10. Méthodologie Activités adaptées / modalités Fonctions Difficultés Fiches n° d’intervention Expression artistique (peinture, dessin…) Faire verbaliser la personne autant que possible en veillant à ne pas la Toutes les mettre en difficulté. fiches, en Absence de langage Nommer les objets utilisés devant le Cognitives privilégiant / Aphasie résident. la consigne Corriger les erreurs de langage (mots visuelle incorrects ou oublis, syntaxe…) Stimuler la parole au cours de l’activité, faire appel aux souvenirs, aux anecdotes. Ritualiser, prendre des habitudes dans la pratique des activités (même Toutes les encadrant, même place assise, mêmes fiches horaires, rituels de début et de fin Désorientation d’activités) Multiplier les repères et les habitudes. Groupe fermé Rassurer et orienter la personne verbalement Privilégier une activité calme, Toutes les reposante où la concentration est fiches, en Difficultés de nécessaire afin de l’entretenir (dessin, adaptant la concentration coloriage, couture, découpage …) durée de la Difficultés Privilégier un petit groupe. séance aux d’attention Privilégier un espace clos et isolé du capacités de tumulte. la personne Attention sélective Toutes les Isoler la personne dans un lieu Problème fiches, en calme (pas de bruits, pas de passages d’inhibition adaptant la intempestifs, pas de télévision ni de (capacité à durée de la radio…). s’abstraire séance aux Supprimer tous les stimuli des parasites capacités de parasitants. environnementaux) la personne Ne mettre à sa portée que les objets Toutes les nécessaires. fiches, en Diminuer le nombre d’outils et ne pas organisant Recherche visuelle mettre à portée des objets inutiles le plan de pour l’activité. travail pour Épurer l’espace, l’ordonner. la personne Toutes les fiches, en Restreindre le champ attentionnel organisant L’attention spatiale (petit espace, diminuer le nombre le plan de d’objets, d’outils…) travail pour la personne Répéter les tâches, s’entraîner, familiariser la personne avec la tâche. Toutes les Décomposer les étapes pour aider à fiches, en L’attention partagée anticiper et à préparer mentalement séquençant l’action à effectuer. les étapes Une seule consigne à la fois.34 ATELIERS ARTISTIQUES
  11. 11. La mise en œuvre des activités Stimuler en proposant une activité Toutes les qui multiplie les étapes simples. fiches, en Tâches d’alternance Décomposer les étapes. décomposant Une consigne à la fois. les étapes Stimuler en proposant une activité qui demande de réaliser 2 choses à la fois (découper des formes pour 5 – 6 – 9 – 11 Tâches d’attention réaliser un paysage en collage 12 – 14 – 15 partagée requiert 2 consignes simultanées …) 24 – 25 - 26 Proposer une activité où il est nécessaire d’anticiper. MÉTHODOLOGIE Répétition des tâches, étendre les activités sur plusieurs séances. Inscrire la personne dans un projet sur plusieurs séances. Exploiter ses souvenirs, son histoire en les intégrant à l’activité (photos Toutes les par exemple). fiches, en Multiplier les supports visuels et le veillant à Mémoire lexique afin de stimuler et entretenir répéter le (montrer et verbaliser). cadre de Proposer une banque d’images. l’activité Accompagner la mémorisation par l’association d’idées. Privilégier un groupe fermé Cadre spécifique (lieu, horaires, encadrants, rituels) Proposer des activités sensorielles FICHES diverses. Sortir à l’extérieur pour stimuler 6 - 7 – 8 – 10 les sens avec les essences naturelles 15 – 16 Agnosie Peindre avec des épices. 17 – 19 – 20 Proposer des supports visuels riches 23 et variés. Visiter des expositions. Nommer les objets, les outils. Activité de groupe. Inviter la personne à participer à des activités Toutes les de groupe et marquer fortement la fiches, en Motrices relation. sollicitant psychologiques Socialisation en provoquant des cette et Isolementcomportementales situations d’échanges et d’interaction personne ANNEXES (travail collectif, jeux de société, lors du temps œuvre collective). d’échange et Lui donner un rôle, un statut dans le de partage. groupe. Activité plaisante et non imposée. Toutes les Ennui Sur la base du volontariat fiches Proposer de la participation passive en l’invitant à se joindre au groupe pour regarder. Cette méthode peut Toutes les Refus, rejet déclencher l’envie de faire, d’agir et de fiches. participer. L’inviter à être spectatrice lors des activités en espace ouvert. ATELIERS ARTISTIQUES 35
  12. 12. Méthodologie Activité de groupe apporte un soutien affectif. Envelopper de paroles apaisantes et rassurantes. La réussite favorise l’amélioration de l’estime de soi et restaure le sentiment Toutes les Dépression d’être utile. fiches. Accentuer verbalement la réussite par des encouragements, des félicitations. Agir permet de retrouver le plaisir d’être. L’exposition du travail peut apporter de la fierté. Donner un objectif, un but. L’activité doit aller au-delà de cet espace Perte du sens, du (exposition, vente, décoration, Toutes les goût de vivre cadeau…). fiches. Inscrire l’action dans un projet long et avec un but précis. Lourdeur du cadre Activité = évasion, spontanéité, Toutes les de l’institution imprévisible, hasard, fantaisie. fiches. Monotonie Sortir du cadre habituel. Rassurer la personne en la réorientant (qui elle est, qui nous sommes, où elle est…) Répondre à ses questions. Inquiétude, peur, Proposer une activité afin de pallier Toutes les angoisse l’angoisse en détournant son esprit fiches. des préoccupations. Cibler le goût et le plaisir de la personne. Privilégier le groupe fermé et repéré. Activité de groupe – socialisation Le groupe fermé facilite la prise de Toutes les Solitude repères et la possibilité de se lier à fiches. d’autres résidents. Une activité d’ordre utilitaire (fabrication d’objets du quotidien ou destinés à un événement) Le sentiment d’être Toutes les Laisser la personne aider à préparer, inutile fiches. installer, ranger. La laisser se rendre utile au sein même de l’organisation de l’activité. Solliciter la motivation, l’initiative et les émotions. Proposer une activité qui convoque Toutes les Apathie les souvenirs. fiches. Proposer une activité qui stimule les émotions. Activités sensorielles. Solliciter la motricité fine avec des Motrices psychologiques activités qui exigent de la précision Toutes les et Apraxie (graphisme, peinture, collage, pâte à fiches. comportementales modeler…) Solliciter la dextérité.36 ATELIERS ARTISTIQUES
  13. 13. La mise en œuvre des activités Simplifier en découpant par étapes l’action à mener : il faut séquencer l’action et l’organiser. Décomposer les tâches avec eux, verbalement par exemple. Poser des questions sur la procédure à suivre : et maintenant que faut-il Trouble dans faire ? Toutes les l’organisation des Toujours accompagner, aider, ne pas fiches. tâches complexes mettre en difficulté et apporter la réponse. Il ne s’agit pas de frustrer la personne ! ! Accompagner verbalement les étapes pour que la personne se les MÉTHODOLOGIE représente mentalement et puisse anticiper. Agir seul au sein de l’activité. Être acteur et libre. Faire des choix. Adapter le matériel pour favoriser l’autonomie. Toutes les Dépendance Solliciter l’initiative au maximum. fiches. S’adapter à la personne en l’aidant quand cela est nécessaire sans se substituer à elle sur des tâches qu’elle peut accomplir. L’évaluation, par la suite, reprendra les items du tableau, lesquels seront caté-gorisés et quantifiés. Quantifier ne signifie pas noter ou juger, mais donner unevaleur à l’item qui permet dans le temps d’observer une évolution, qu’elle soitpositive, négative ou stagnante. Cette évolution permet d’évaluer aussi l’intérêt FICHESde l’activité pour la personne, sa pertinence et son utilité. Cette note est reportéedans un tableau récapitulatif qui permettra une observation longitudinale surl’année. Enfin, la fiche d’évaluation permet à l’encadrant de prendre du recul sur l’ac-tion du résident et l’oblige à affiner son regard. Il y a en effet un temps pourl’action durant laquelle l’animateur est au cœur de l’activité, et un temps de ré-flexion imposé par la fiche. La fiche oblige l’animateur à repenser à l’activité,à son déroulement, à ses défauts éventuels, et ainsi à revoir, et améliorer, sonintervention si nécessaire. L’évaluation concerne donc directement le résident etses capacités et également les modalités d’intervention. La fiche garantit de ne pas omettre de détails importants et peut permettre ANNEXESde mettre en exergue un fait, une compétence ou une incapacité, non remarquélors de l’activité. La fiche sera aussi un outil permettant de réorienter l’activité, de l’affiner, del’adapter ou la modifier. Rien n’est figé. Aussi, il est important d’adapter cet outil et de le faire évoluer.La fiche proposée en annexe est un exemple qui peut être complété ou présentéautrement. Il est essentiel de travailler avec un outil qui vous soit clair et pra-tique. Ainsi, le tableau ci-dessus permet de savoir comment cibler les objectifs del’activité selon les difficultés rencontrées, tout en sachant, qu’il demeure incom-plet. Il est néanmoins un outil auquel se référer et qui permet de comprendrequelle démarche réflexive emprunter pour mettre en place tout type d’activité. ATELIERS ARTISTIQUES 37
  14. 14. Les fichesd’activités Retrouvez toutes les fiches sur : http://www.atelieranimationsenior.fr
  15. 15. Fleurs japonaises à l’encre Public : tout public MÉTHODOLOGIE Groupe : groupe fermé d’une dizaine de personnes au maximum Durée : 1 h à 1 h 30 Lieu : salle d’animation Budget : faible Moyens humains : 3 encadrants1. présentation Cette activité consiste à réaliser une branche La techniqued’arbre fleurie à l’encre, sans avoir de compétences est simple et FICHESgraphiques. Le procédé est simple et permet un ré- très ludique.sultat satisfaisant. Il peut donc être proposé à toutpublic. Cette technique va permettre de valoriser Le jeu avectous les résidents. De plus, elle apporte beaucoup de les fluides estplaisir et de surprises. Elle est amusante et agréable, étonnant etcar elle abolit la difficulté technique et se veut ras- favorise lasurante. Il est alors facile de se laisser aller et de se détente etdétendre. l’apaisement. La technique est simple et très ludique. Le jeuavec les fluides est étonnant et favorise la détente ANNEXESet l’apaisement.2. Objectifs >> Solliciter le souffle et sa gestion. >> S’inscrire dans une activité permettant d’éprouver du plaisir et de se détendre. >> Mobiliser la motricité fine pour réaliser les branches. >> Favoriser l’expression orale en échangeant sur la réalisation du travail, en partageant les idées, les émotions. >> Favoriser l’expression picturale en invitant l’imaginaire à s’exté- rioriser. ATELIERS ARTISTIQUES 135
  16. 16. Variations artistiques >> Stimulation sensorielle par le souffle et la gestion du fluide. >> Éprouver du plaisir grâce à l’effet de surprise avec l’encre et ses effets. 3. Modalités d’intervention Cette activité ne demande que peu d’atten- tion. Elle convoque essentiellement la motri- Matériel cité fine et peut donc être organisée dans un espace ouvert. De plus, son caractère original • Feuille 180 g et agréable pourra surprendre des résidents • Encres non participants. • Pipette à encre ou Il est toutefois préférable de rassembler les pinceau tables de façon à avoir une bonne visibilité sur • Paille le travail des résidents et que l’animateur reste • Ruban adhésif également visible lors des explications. • Godets Quelques photos d’estampes japonaises peu- vent être montrées aux résidents en début de séance afin de les motiver et de les aider à anticiper. La consigne sera expliquée verbalement, tout en réalisant en même temps le travail afin que chacun puisse bien comprendre. De plus, pour les résidents avec des difficultés de compréhension, cela permet une meilleure accessibilité. La fin de la séance sera ponctuée par un échange sur l’ensemble des productions. 4. Déroulement de la séance Fixer la feuille à la table avec du ruban adhésif. Avec un pinceau, dessiner à l’eau propre des chemins, afin d’es- quisser des branches. Avant que l’eau ne sèche, déposer des gouttes d’encre noire sur la base du tronc. L’encre va diffuser dans les ramifications d’eau. Avant séchage, souffler à l’aide d’une paille pour aider à la propa- gation et donner de petits coups d’air sur les côtés, afin de faire apparaître de fines branches. Choisir deux couleurs au maximum pour réaliser les fleurs. Une claire pour les pétales et une plus sombre pour le cœur de la fleur. Avec un pinceau, faire une tache d’eau, puis déposer une goutte de couleur claire pour les pétales, la laisser diffuser. Puis au centre, déposer une autre goutte de couleur sombre, pour le cœur de la fleur.136 ATELIERS ARTISTIQUES
  17. 17. Fleurs japonaises à l’encre – Fiche no 24 Répéter cette opération sur l’ensemble de la feuille pour garnir les branches de fleurs. Varier la taille des fleurs et jouer sur la forme de la tache d’eau. Vous pouvez aussi réaliser des feuilles en procédant de même manière. Il suffit de donner à la tache d’eau une forme d’amande et d’utiliser de l’encre verte. Ne retirer le ruban adhésif qu’après séchage complet de sorte que la feuille ne gondole pas. MÉTHODOLOGIE Le séchage peut être accéléré au sèche-cheveux. FICHES Conseils d’expert >> Proposer un support visuel en couleurs de photos de fleurs. >> Réduire l’espace de la feuille pour les personnes plus en difficulté, un format A4, par exemple. >> Proposer des photos de branches d’arbre en fleurs. >> Proposer des reproductions d’estampes japonaises. >> Ne pas accrocher les productions tant que l’encre n’est pas sèche, ANNEXES pour éviter qu’elle ne ruisselle.Références• Estampes japonaises ATELIERS ARTISTIQUES 137

×