Abonnement Formule Simple 1 an 
6 numéros par an 
+ 2 CD audio avec leur livret d’accompagnement, 
+ 2 suppléments Francop...
La FIPF organise chaque année deux concours internationaux à 
destination des enseignants de français et de leurs élèves d...
Le Fadom 
Recevoi
  étdiat f
aais à domicile 
LE PROGRAMME EN QUELQUES LIGNES 
Fadom est un service gratuit qui a été créé...
5 
SOMMAIRE 
SOMMAIRE 
Editorial / Słowo wstępne (fr.) ......................................................................
6 
EDITORIAL 
L’année précédente, 2005, était une année de travail, et d’un travail dur, peu « pittoresque », mais 
nécess...
7 
Konkurs 
KONKURS 
„Z TAXI! do krainy j´zyka francuskiego” 
1.IX–8.XII.2006 
Drodzy Nauczyciele! 
Wydawnictwo Hachette L...
Krótko o z działalności Stowarzyszenia Nauczycieli 
Języka Francuskiego PROF-EUROPE w roku 
8 
kalendarzowym 2005 
1. Orga...
9 
9. Organizacja i udział w szkoleniach i seminariach 
krajowych. 
W roku 2005 oddziały zorganizowały wiele szkoleń 
(naj...
Działalność stowarzyszenia w 2005 r. Assemblée Générale de PROF-EUROPE 
60% zniżki na prenumeratę czasopisma. Redaktor Nac...
11 
“Why not français ? » © 
PROGRAMME DE LA RENCONTRE 
ET DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 
EXTRAORDINAIRE 
de PROF-EUROPE Associa...
12 
Activités 2005 / 2006 
ASSOCIATION DES PROFESSEURS DE FRANCAIS en POLOGNE 
PROF-EUROPE 
Activités, rencontres et manif...
13 
Activités 2005 / 2006 
le 7 décembre 
2005 
NKJO 
de JASTRZĉBIE ZDRÓJ 
Ateliers pour les lycées 
- Parlons des sentime...
14 
Activités 2005 / 2006 
janvier-mars 
2006 - 
Ie Etape 
/éliminations/ 
Bilan 
et exposition 
des meilleurs 
travaux : ...
15 
Activités 2005 / 2006 
février – mars 
2006 
Bilan et 
présentation : 
le 29 mars 
2006 
Siège de la section 
régional...
16 
Activités 2005 / 2006 
le 18 mars 
2006 
Section de VARSOVIE 
Ambassade de France 
rue PiĊkna 
Varsovie 
Institut Fran...
17 
Activités 2005 / 2006 
le 30 mars 
2006 
Siège de la section 
régionale de PROF-EUROPE 
ZIELONA GÓRA 
ANIMATIONS 
ARTI...
18 
Activités 2005 / 2006 
le 7 avril 
2006 Section de VARSOVIE 
Siège de l’Association 
Al. NiepodlegáoĞci 22 
02-653 War...
19 
Activités 2005 / 2006 
les 3-4 juin 
2006 
Section de VARSOVIE 
Maison de Culture 
Al. NiepodlegáoĞci 141 
Varsovie 
(...
ASSOCIATION DES PROFESSEURS DE FRANÇAIS 
20 
EN POLOGNE 
PROF-EUROPE 
SECTION RÉGIONALE DE BYDGOSZCZ 
Siège: Collège de Fo...
21 
Fiches de sections Konfederacja Stowarzyszeń Nauczycielskich 
PROF- EUROPE à Koszalin 
Vu le fait que le français est ...
Fiches/présentation de sections Nos partenaires 
1. Stowarzyszenie Nauczycieli Polonistów 
2. Stowarzyszenie Doradców Szko...
23 
● Les compétences exclusives de la Région wallonne : 
L’aménagement du territoire; la protection de 
l’environnement e...
24 
Nos partenaires 
Parlement européen 
Namur 
Tintin de Hergé 
Les frères Dardenne à Cannes 
Tennis : Justine Henin-Hard...
25 
Un dispositif de Formation A Distance 
pour les professeurs des sections bilingues 
francophones 
Depuis mars 2006, en...
26 
La Commission européenne encourage fortement 
le développement des campus numériques et les projets qui 
utilisent les...
27 
Ewa Figas 
Jastrzębie Zdrój 
Festival du film francophone 2005 
Promotion du francais 
Pour compléter le Festival de l...
28 
Le Ier Forum Francophone 
en Pologne, en Silésie, à Pszczyna 
Pour un enseignement renforcé du français 
Concurrencé p...
29 
Des partenaires motivés 
Les participants du Forum de Pszczyna ont pu se 
convaincre qu’un tel projet était une chance...
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même

1 497 vues

Publié le

Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 497
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Bulletin PROF-EUROPE No 7, 2006, lui-même

  1. 1. Abonnement Formule Simple 1 an 6 numéros par an + 2 CD audio avec leur livret d’accompagnement, + 2 suppléments Francophonies du Sud Dans chaque numéro : Des comptes rendus d’expériences et des fiches pratiques L’actualité de la culture, de la société en France et dans la francophonie Les outils documentaires du domaine brièvement analysés Des informations sur la communauté des professeurs de français Pour vous abonner : Tél. 33 (0)1 45 87 43 26 – Fax 33 (0)1 45 87 43 18 adresse : 9, avenue Pierre de Coubertin 75211 Paris Cedex 13, France mél : fdlm@fdlm.org Site http://www.fdlm.org en cadeau Pour tout Abonnement et Réabonnement le CD « Génération 05 » Pour les passionnés de didactique, Abonnement Formule Référence 1 an + 2 numéros spéciaux : Recherches et applications
  2. 2. La FIPF organise chaque année deux concours internationaux à destination des enseignants de français et de leurs élèves dans le monde entier. Véritables outils au service des enseignants, ils permettent de donner aux élèves une ouverture à l’internationale tout en les motivant dans leur apprentissage en leur donnant la possibilité d’échanger, de partager, de créer en français. « Correspondances de classes » Correspondez en français avec une classe d’un autre pays ! Trouver des correspondants : Rendez-vous sur le portail francparler.org, dans « petites annonces ». Vous pouvez passer une annonce ou lire celles qui sont déjà en ligne dans la rubrique « correspondances de classes ». Participer au concours : Placé cette année sous le thème des « familles du monde : entre tradition et modernité. Parle moi de ta famille !» il s’adresse aux élèves de 10 à 18 ans. L’objectif est d’établir une correspondance régulière en français -par courrier postal ou électronique- entre élèves de pays différents. Le courrier peut être rédigé de manière individuelle ou collective mais toute la classe doit participer. Envoyez nous un extrait de cette correspondance : 10 lettres et leurs réponses et gagnez de nombreux cadeaux ! Inscrivez-vous dès cette année ! Retrouvez le règlement et le formulaire d’inscription en ligne sur : www.fipf.org Courriel : correspondances2006@fipf.org Les dossiers doivent être envoyés pour le 1er juin 2006 à la FIPF ! Avec et « J’ai deux amours…ma ville et Paris ! » Faites découvrir votre ville, donnez nous vos impressions de Paris et gagnez un séjour d’une semaine à Paris ! Un concours en deux étapes Plus d’informations… Retrouvez le règlement en ligne sur www.fipf.org et découvrez bientôt les lauréats de l’édition 2006. Courriel : paris2006@fipf.org Avec la et Rendez-vous sur : www.fipf.org • La classe réalise un travail poétique et artistique mettant en miroir sa propre ville et Paris. Les 15 classes lauréates reçoivent des cadeaux et sont réunies en 3 équipes internationales… • Ecrivez un scénario international et gagnez un séjour d’une semaine à Paris pour réaliser votre court métrage!
  3. 3. Le Fadom Recevoi étdiat f aais à domicile LE PROGRAMME EN QUELQUES LIGNES Fadom est un service gratuit qui a été créé par la Fédération internationale des Professeurs de Français (FIPF) en 2003, pour mettre en relation des étudiants en France et des professeurs de français à l’étranger. Principe : Le professeur héberge l’étudiant qui s’engage en contrepartie à répondre aux besoins du professeur en pratique du français (conversations, activités de classes), de deux à trois heures par jour. Intérêts du programme : Actualiser et faire vivre la langue et la culture enseignées. Rencontrer un francophone jeune et motivé Pour l’étudiant : - Etre hébergé chez l’habitant - Voyager à moindre coût Pour les étudiants en FLE : réaliser son stage Une procédure simple : 1/ Mettez une annonce en ligne, sur www.fadom.org. 2/ Constituez votre dossier d’inscription en envoyant les documents demandés à la FIPF. 3/ Une fois votre annonce validée, envoyez-nous les références qui vous intéressent et l’on vous transmettra les coordonnées des étudiants concernés. 4/ Organisez votre séjour avec l’étudiant que vous avez sélectionné et prévenez la FIPF de son départ. 5/ Lorsque le séjour est terminé, envoyez-nous un petit témoignage et quelques photos (Cf. rubrique « Comment témoigner » ? ) Contact FIPF/FADOM 19, rue des Martyrs 75 009 Paris Tel : 01-45-26-44-81 Fax : 01-40-16-93-38 fipf fadom@yahoo.fr Site Internet www.fadom.org QUELQUES CHIFFRES 51 professeurs et 147 étudiants se sont inscrits depuis le mois de septembre 2006 et 5 séjours sont déjà prévus pour le printemps. Tous les continents sont représentés et chaque jour, nous parviennent des demandes de mises en contact. UN PROJET SOUTENU Ce programme existe grâce au soutien du Ministère des Affaires étrangères français et celui du Conseil général des Hauts-de- Seine. Fadom est également encouragé par des universités et écoles, telles l’INALCO, la faculté de Rouen , Lille 3, Paris 3 et par des ambassades françaises. TEMOIGNAGES « J'encouragerais vivement les professeurs à tenter cette expérience enrichissante à la fois au niveau professionnel et au niveau humain ». (Florence, professeur en Equateur) « Je dirais à un professeur qui hésite à participer au Fadom qu'il rate une rencontre enrichissante avec une personne native de la langue qu'il enseigne et une visite dont toute la famille peut profiter ». (Sabine, professeur en Allemagne) « Je peux vous dire que la présence de Fanny m'a apporté énormément au niveau de mes connaissances de la langue et de la civilisation française. Je l'ai vécu comme un cours intensif de français et j'en suis satisfaite. (Leticia, professeur au Mexique)
  4. 4. 5 SOMMAIRE SOMMAIRE Editorial / Słowo wstępne (fr.) .................................................................................................................. Działalność Stowarzyszenia w 2005 roku, Prezes PROF-EUROPE (pl.) ................................................ Assemblée Générale de PROF- EUROPE / Walne Zgromadzenie PROF-EUROPE (fr.) ........................ Activités 2005/2006 / Działalność oddziałów regionalnych PROF-EUROPE (fr.) .................................. Fiches/présentations de sections / Prezentacja oddziałów regionalnych (fr.) ........................................... Konfederacja Stowarzyszeń Nauczycielskich (pl.) ................................................................................... Nos partenaires : Belgique-Wallonie, France / Nasi partnerzy : Belgia-Walonia, Francja (fr) ................. Promotion du français / Promocja języka francuskiego (fr.) ..................................................................... Journées de la Francophonie 2006 / Dni Frankofonii 2006 (fr. / pl.) ........................................................ Expériences / Doświadczenia dydaktyczne (fr.) ....................................................................................... Méthodologie du FLE - Réflexion / Metodyka języka francuskiego – Refleksje (fr. / pl.) ....................... Forum des enseignants - Bydgoszcz / Forum nauczycieli (fr.) ................................................................. Activités pratiques / Ćwiczenia praktyczne (fr.) ....................................................................................... Fiches pédagogiques / Fiszki pedagogiczne (fr.) ...................................................................................... Spécial – méthodes, manuels, études, films / Podręczniki, opracowania, filmy (fr.) ................................ Grandes personnalités de la francophonie / Wielkie postaci frankofonii (fr.) ........................................... Coin littéraire / Kącik literacki (fr.) ........................................................................................................... Bêtisier / Humor zeszytów (fr.) ……......................................................................................................... .Informations utiles / Przydatne informacje (fr.) ….................................................................................... PROF - EUROPE Association des Professeurs de Français en Pologne Stowarzyszenie Nauczycieli Języka Francuskiego w Polsce ISSN 1507 – 7810 Rédactrice en chef : Ewa Kalinowska Comité de rédaction : Barbara Kukuryka, Lidia Kowalska, Anna Koenig-Wiśniewska, Małgorzata Piotrowska-Skrzypek Rédaction et correction – Comité de rédaction Couverture: Jakub Kalinowski, Filip Kalinowski Rédaction et services techniques: Les textes ont été reproduits dans leur intégralité sans retouches ni corrections. SOMMAIRE 68 10 12 20 21 22 27 30 45 52 63 67 85 90 92 95 96 99
  5. 5. 6 EDITORIAL L’année précédente, 2005, était une année de travail, et d’un travail dur, peu « pittoresque », mais nécessaire et utile. Les démarches administratives auprès de différentes autorités, du tribunal et d’autres institutions occupent beaucoup de temps et dévorent une bonne partie de l’énergie du Bureau de notre Association. Les résulatats de ces activités se laisseront apercevoir progressivement dans les mois et années à venir. La modification des Statuts lors de l’Assemblée de novembre 2005, la mise en ordre des procédures financières et juridiques ont permis le dépôt de la documentation requise et, au mois d’avril 2006, le tribunal a inscrit notre Association dans le registre des « organisations d’utilité publique ». Tout en continuant nos activités et contacts avec les partenaires traditionnels –la Fédération Internationale des Professeurs de Français, l’Ambassade de France en Pologne et autres, nous avons voulu renforcer notre présence et position en Pologne-même. Aussi avons-nous déclaré notre adhésion à la confédération des associations polonaises d’enseignants – en vue d’avoir la possibilité de nous prononcer sur le système éducatif et ses modifications ainsi que l’enseignement de langues en Pologne. N’oubliant pas que le français est la langue de plusieurs pays et cultures, nous avons noué des contacts avec la Délégation Wallonie-Bruxelles pour présenter différentes facettes du monde francophone. Les activités des sections régionales de l’année 2005/2006 témoignent, par leur richesse et diversité, de la persévérence de notre Association à poursuivre notre mission – renforcer la situation de la langue française et celle de la culture française et francophone en Pologne. Ces activités visent, tant au niveau local que national, tous les groupes susceptibles de s’intéresser au français et à la francophonie : apprenants actuels et potentiels, professeurs et enseignants, directeurs d’établissements scolaires, éditeurs ... Il faut croire que les membres de PROF-EUROPE auront des forces et l’énergie nécessaire pour ne pas désarmer dans l’avenir et poursuivre leurs actions. Pour son compte personnel, le comité de rédaction se permet de croire que le dernier bulletin a prouvé son utilité et l’importance en rendant service aux membres de l’Association et à tous ceux qui ont bien voulu s’y intéresser. Espérons que le numéro actuel ne decevra personne et sera à la hauteur des attentes . Merci à tous ceux qui ont contribué à sa rédaction ! Bonne continuation pour l’avenir ! Ewa Kalinowska Rédacteur en chef Vice-Présidente de PROF-EUROPE EDITORIAL Le Bulletin PROF-EUROPE est à vous ! Il veut vous servir comme un lieu d’échanges pour la promotion du français et le perfectionnement du travail pédagogique quotidien. Il veut devenir une source d’idées. Partageons nos points de vue et nos expériences ! Présentons nos suggestions d’activités et d’exercices ! ECRIVEZ – NOUS !!! ENVOYEZ VOS PROPOSITIONS !!! Ce bulletin est le vôtre !!! Pour que chaque numéro soit plus intéressant que le précédent ! Qu’il soit utile et serve le plus grand nombre de personnes attachées au français et à la culture d’expression française ! e.kalinowska@uw.edu.pl
  6. 6. 7 Konkurs KONKURS „Z TAXI! do krainy j´zyka francuskiego” 1.IX–8.XII.2006 Drodzy Nauczyciele! Wydawnictwo Hachette Livre Polska ma przyjemnoÊç ogΠosiÊ konkurs na najlepszy scenariusz cyklu lekcji (od 3 do 5 lekcji), przygotowany na podstawie podr´cznika Taxi! i uzupeΠniony o materiaΠy autentyczne (m.in. ksià˝ki, muzyk´, film, reklam´, Internet). Zwyci´zca konkursu pojedzie na dwutygodniowy sta˝ dla nauczycieli j´zyka francuskiego do Eurocentres w La Rochelle podczas ferii zimowych, w terminie od 12 do 25 lutego 2007 r. Jednym z prowadzàcych zaj´cia w Eurocentres b´dzie autor Taxi!, p. Robert Menand. Dwóch zdobywców drugiej nagrody otrzyma odtwarzacze DVD, a autorzy trzech wyró˝nionych lekcji otrzymajà atrakcyjne zestawy ksià˝ek i materiaΠów multimedialnych. UdziaΠ w konkursie mo˝e wziàç ka˝dy nauczyciel korzystajàcy z Taxi! w roku szkolnym 2006/2007, a wi´c jeÊli jeszcze nie pracujecie Paƒstwo z Taxi!, wybierzcie ten podr´cznik od wrzeÊnia i wygrajcie wyjazd do La Rochelle! Formularz zgΠoszeniowy i szczegóΠowy regulamin konkursu znajdà Paƒstwo na naszej stronie internetowej: www.hachette-livre.com.pl Prace prosimy nadsyΠaç pocztà lub drogà elektronicznà na adres: szczypkowska@hachette-livre.com.pl do 8 grudnia 2006 r. Goràco zapraszamy do udziaΠu!
  7. 7. Krótko o z działalności Stowarzyszenia Nauczycieli Języka Francuskiego PROF-EUROPE w roku 8 kalendarzowym 2005 1. Organizacja Stowarzyszenia, członkowie, oddziały regionalne. W roku 2005 Stowarzyszenie liczyło około 400 zarejestrowanych członków działających w 12 Oddziałach powołanych odpowiednimi uchwałami. Zarząd Główny podjął uchwałę o likwidacji oddziałów w Łodzi i Sosnowcu, których członkowie nie działali od dłuższego czasu (nie wpływały składki od członków ani sprawozdania, nie uczestniczyli w ogólnopolskich spotkaniach członków Stowarzyszenia). Oddział Koszalin, po okresowym braku działalności, reaktywował się, powołał nowe władze i podjął ponownie działalność. Pozostałe Oddziały działały zgodnie ze statutem. 2. Działalność Oddziałów Regionalnych. Większość oddziałów zorganizowała w ciągu całego roku spotkania, konferencje i konkursy. Szczególnie bogate w tego rodzaju wydarzenia były Dni Frankofonii obchodzone w marcu. Więcej na ten temat można przeczytać w sprawozdaniach z działalności oddziałów. 3. Pozostałe sprawy związane z funkcjonowaniem Stowarzyszenia. Zarząd Stowarzyszenia Prof-Europe złożył projekt pod nazwą „Why not français – promouvoir pour évoluer” na konkurs ogłoszony przez FIPF (Międzynarodową Federację Nauczycieli Języka Francuskiego). Projekt ten został zatwierdzony do realizacji w latach 2005-2006. Stowarzyszenie otrzymało z tego tytułu środki finansowe potrzebne na jego realizację. Projekt dotyczy promocji języka francuskiego i pierwsze jego założenia zostały zrealizowane na ogólnopolskim zjeździe członków delegatów w Warszawie, w listopadzie 2005 r. Projekt zakłada współpracę wielu instytucji m.in.: Ambasady Francji w Polsce, Uniwersytetów i Kolegiów Nauczycielskich, Ośrodków Alliance Française, Towarzystwa Przyjaźni Polsko-Francuskiej. Jednym z głównych założeń jest także przeprowadzenie w oddziałach regionalnych Stowarzyszenia szkoleń nt. promocji i marketingu j. francuskiego oraz konkursu Savoir Promouvoir, w wyniku którego mają powstać materiały promocyjne j. francuskiego i Stowarzyszenia. O konieczności posiadania takich materiałów nie trzeba nikogo przekonywać. 4. Spotkanie ogólnopolskie. W dniach 18-19 listopada 2005 r. odbyło się spotkanie ogólnopolskie rozpoczynające działania w ramach innowacyjnego projektu dotyczącego promocji języka francuskiego „Why not français?”© promouvoir pour évoluer” połączone z nadzwyczajnym walnym zgromadzeniem członków delegatów Stowarzyszenia w Warszawie. Uczestniczyli w nim delegaci z 12 oddziałów. Więcej na ten temat w artykule „Assemblée Générale de PROF- EUROPE / Walne Zgromadzenie PROF-EUROPE” 5. Istotne zmiany w statucie Stowarzyszenia. Nowy Zarząd, powołany w listopadzie 2004 roku, skupił swoje działania na wprowadzeniu zmian w statucie niezbędnych do sprawniejszego funkcjonowania Stowarzyszenia w dzisiejszej rzeczywistości, która otwiera nowe możliwości dla organizacji pozarządowych, ale jednocześnie wymaga od nich dostosowania się do nowych przepisów. Najistotniejsze zmiany dotyczyły kwestii: wydzielenia działalności odpłatnej i nieodpłatnej Stowarzyszenia oraz wyboru władz stowarzyszenia, a także uszczegółowienia rodzajów członkostwa i sposobów jego nabycia. Było to bardzo istotne przedsięwzięcie, ponieważ Stowarzyszenie ubiegało się o uzyskanie statusu Organizacji Pożytku Publicznego (OPP). Celem tych starań było zwiększenie możliwości pozyskiwania środków finansowych na działalność statutową. W celu dokładnego opracowania niezbędnych zmian Zarząd współpracował ściśle z prawnikiem. 6. Funkcjonowanie strony internetowej. Po wielu staraniach skontaktowania się z uprzednim administratorem portalu, który zerwał całkowicie kontakt z inicjatorami stworzenia strony internetowej, administrowanie portalu CECO www.ceco-fipf.org, na którym Stowarzyszenie posiada swoją stronę zostało powierzone p. Annie KOENIG-WIŚNIEWSKIEJ (Sekretarz Generalny Stowarzyszenia). Projekt ten jest realizowany we współpracy z Ambasadą Francji w Polsce. Koordynatorem z ramienia Ambasady jest Attaché ds. współpracy na rzecz języka francuskiego Jean- François MAYNIER. 7. Współpraca z Ambasadą Francji w Polsce. PROF-EUROPE jest już od wielu lat wspierane w swych działaniach przez Ambasadę Francji w Polsce zarówno merytorycznie, jak i finansowo: otrzymując subwencję przyznawaną przez francuskie Ministerstwo Spraw Zagranicznych (MAE). Współpraca z Ambasadą układa się bardzo dobrze. Przedstawiciele Ambasady, a szczególnie Działu ds. współpracy kulturalnej (SCAC) są zawsze obecni przy przedsięwzięciach podejmowanych przez Stowarzyszenie. Pan Jean-Yves HOISNARD, attaché d/s współpracy w dziedzinie edukacji, w sposób konkretny i jednocześnie niezwykle życzliwy, wspiera wszelkie inicjatywy Stowarzyszenia. 8. Współpraca z innymi stowarzyszeniami w Polsce. Zarząd Stowarzyszenia podjął rozmowy i wstępne, ustne ustalenia o szczegółowym zdefiniowaniu i określeniu obszarów współpracy z Towarzystwem Przyjaźni Polsko- Francuskiej (TPPF) reprezentowanym przez p. Edwarda SOBCZAKA (Sekretarz generalny Towarzystwa). Istotą współpracy jest współorganizowanie przedsięwzięć na niwie języka i kultury francuskiej oraz frankofońskiej, a także wzajemna wymiana informacji na szczeblu krajowym i regionalnym. Zawarcie porozumienia w formie pisemnej planowane jest w roku 2006. Zarząd podjął także starania w celu wstąpienia do Ogólnopolskiej Konfederacji Stowarzyszeń Nauczycielskich. Pani Ewa Kalinowska, wiceprezes Stowarzyszenia działa w Komitecie założycielskim przyszłej Konfederacji. Więcej na ten temat w artykule „Konfederacja Stowarzyszeń Nauczycielskich”. Działalność stowarzyszenia w 2005 r.
  8. 8. 9 9. Organizacja i udział w szkoleniach i seminariach krajowych. W roku 2005 oddziały zorganizowały wiele szkoleń (najwięcej było ich w Warszawie, w Jastrzębiu Zdroju, Poznaniu, Gliwicach i Zamościu). Zorganizowano również seminaria (Zielona Góra, Warszawa) i liczne spotkania członków, mające na celu integrację środowiska nauczycieli języka francuskiego, koordynowanie prac nad organizacją konkursów, zgodnie z zadaniami statutowymi Stowarzyszenia. Przedstawiciele Zarządu Głównego oraz Zarządów regionalnych wzięli udział w szkoleniach proponowanych przez Centralny Ośrodek Doskonalenia Nauczycieli w ramach Programu Wspierania Stowarzyszeń Nauczycielskich, i tak np.: w dniach 20-22 maja 2005 r. w Ośrodku Szkoleniowym w Sulejówku odbyła się trzecia edycja szkolenia nt.: „Jak aplikować do funduszy strukturalnych UE - zasady planowania projektów i wypełniania wniosków o dotacje.” Z kolei w dniach 22 – 23 października 2005 r. również w Ośrodku Szkoleniowym CODN w Sulejówku odbyło się XV. Spotkanie Przedstawicieli Zarządów Stowarzyszeń Nauczycielskich. W spotkaniu wzięło ogółem udział 28 osób, reprezentujących następujące stowarzyszenia: 1. Stowarzyszenie Nauczycieli Polonistów 2. Towarzystwo Rozwijania Inicjatyw Oświatowych 3. Stowarzyszenie Nauczycieli Matematyki 4. Stowarzyszenie nauczycieli Edukacji Początkowej 5. Stowarzyszenie Nauczycieli Nowatorów na Rzecz Edukacji „Edukacja Jutra” 6. Ukraińskie Towarzystwo Nauczycielskie 7. Stowarzyszenie Edukatorów 8. Polskie Stowarzyszenie Montessori 9. Stowarzyszenie Doradców Szkolnych i Zawodowych Rzeczypospolitej Polskiej 10. Ogólnopolskie Stowarzyszenie Powiatowych i Gminnych Samorządowych Ośrodków Doskonalenia Nauczycieli 11. Stowarzyszenie Nauczycieli Przedsiębiorczości 12. Polskie Stowarzyszenie Animatorów Pedagogiki C. Freineta 13. Stowarzyszenie Dyrektorów i Nauczycieli Centrów Kształcenia Praktycznego 14. Stowarzyszenie Edukacji Filozoficznej „PHRONESIS” 15. PROF – EUROPE Stowarzyszenie Nauczycieli Języka Francuskiego 16. Stowarzyszenie Nauczycieli Języka Angielskiego w Polsce IATEFL PL W trakcie spotkania uczestnicy mieli możliwość m.in. zdobycia wiedzy i umiejętności w zakresie tworzenia statutu organizacji pozarządowej dzięki prezentacji przygotowanej przez p. Artura Gluzińskiego (Ministerstwo Polityki Społecznej), poznania stanu prac nad tworzeniem Konfederacji Stowarzyszeń Nauczycielskich – p. Andrzej Pery (Stowarzyszenie Edukatorów), usłyszenia refleksji na temat stanu oświaty i systemu edukacji byłej p. wiceminister - Janiny Dzierzgowskiej oraz wymiany doświadczeń. Gościem specjalnym był Dyrektor CODN p. Mirosław Sielatycki, który m.in. zaprosił przedstawicieli stowarzyszeń do uczestniczenia w obchodach 15 – lecia istnienia CODN. Działalność stowarzyszenia w 2005 r. 10. Udział w szkoleniach i seminariach międzynarowych Podczas seminarium dla nauczycieli j.obcych w ramach programu Socrates Comenius w Helsinkach w dniach 9 -13 marca 2005 r. Stowarzyszenie było reprezentowane przez p. Annę Koenig-Wisniewską, Sekretarza Generalnego. Głównym celem spotkania była wymiana doświadczeń i poznanie możliwości nauczania na odległość za pomocą Internetu. Z okazji Dni Frankofonii na Białorusi w dniach 9 - 23 marca 2005 r. Ministerstwo Edukacji Białorusi, Minsk State Linguistic University, Stowarzyszenie Nauczycieli J. Francuskiego i Ambasada Francji w Mińsku zorganizowały Assises de la langue française, konferencję na temat aktualnej sytuacji j. francuskiego w szkołach białoruskich i w szkołach krajów nadbałtyckich. Do udziału w debacie zostało zaproszone nasze Stowarzyszenie, które reprezentowała p. Grażyna Tarnawska, przewodnicząca oddziału regionalnego w Gdańsku. Kolejnym wydarzeniem była międzynarodowa konferencja dla nauczycieli j. francuskiego poprzedzona szkoleniem dla prezesów Stowarzyszeń z Europy Wschodniej i Ameryki Łacińskiej oraz Centralnej, które odbyły się w Sèvres we Francji w czerwcu 2005 r. Francuskie Ministerstwo Spraw Zagranicznych i Międzynarodowa Federacja Nauczycieli J. Francuskiego (FIPF) zorganizowały w siedzibie Federacji w Sèvres w dniach 19 – 27 czerwca 2005 r. szkolenie dotyczące zarządzania stowarzyszeniem, marketingu, reklamy i wizerunku działalności stowarzyszeniowej oraz rozwoju współpracy międzynarodowej. Po szkoleniu odbyła się Konferencja z udziałem przedstawicieli stowarzyszeń nauczycieli języka francuskiego z całego świata. W szkoleniu i konferencji uczestniczyła Prezes PROF-EUROPE Małgorzata Piotrowska- Skrzypek. W samej konferencji uczestniczyła również p. Ewa Kalinowska, Wiceprezes Stowarzyszenia. 11. Biuletyn PROF-EUROPE (ISSN 1507-7810) W listopadzie 2005, po dość długiej przerwie, ukazał się 104 stronicowy, numer 6 biuletynu Stowarzyszenia zawierający wiadomości z działalności Stowarzyszenia w roku 2004 i 2005, relację z wyborów nowych władz Stowarzyszenia , strony przedstawiające niektóre oddziały, opis projektu „Why not français” i inne projekty europejskie, strony poświęcone metodyce nauczania języka francuskiego, publikacje nauczycieli biorących udział w Forum Nauczycieli Praktyków w Bydgoszczy (współorganizowane przez Stowarzyszenie), wybór adresów stron internetowych przydatnych w nauczaniu języka francuskiego, kącik literacki, przedstawienie wielkich osobowości związanych z ideą frankofonii, scenariusze zajęć i inne użyteczne nauczycielom informacje. Prace redaktorskie i wydawnicze koordynowała przede wszystkim Wiceprezes Stowarzyszenia pani Ewa KALINOWSKA, a także Małgorzata Piotrowska-Skrzypek i Anna Koenig-Wiśniewska. 12. Współpraca z FDLM W roku 2005 PROF-EUROPE kontynuowano współpracę z redakcją największego czasopisma dla nauczycieli języka francuskiego wydawanego we Francji, Le français dans le monde www.fdlm.org. Dzięki tej współpracy wszyscy członkowie Stowarzyszenia są uprawnieni do korzystania z ok.
  9. 9. Działalność stowarzyszenia w 2005 r. Assemblée Générale de PROF-EUROPE 60% zniżki na prenumeratę czasopisma. Redaktor Naczelna czasopisma, pani Françoise PLOQUIN, uczestniczyła w Spotkaniu Ogólnopolskim członków PROF.-EUROPE w Warszawie w dniu 19 listopada 2005 roku. Stowarzyszenie opłaca prenumeratę dla tych oddziałów Stowarzyszenia, które regularnie wpłacają składki i prężnie realizują pozostałe cele statutowe. Czasopismo jest wysyłane do Prezesów tych oddziałów. FDLM otrzymują również członkowie Zarządu Głównego. 13. Sukcesy naszych członków 10 Przewodnicząca oddziału poznańskiego p. Maria Szozda otrzymała Order Kawalerski Palm Akademickich w uznaniu zasług na rzecz języka i kultury francuskiej. Palma Akademicka jest najstarszym francuskim odznaczeniem cywilnym, orderem honorowym ustanowionym przez cesarza Napoleona I w 1808 r. i jest nadawana za zasługi na polu oświaty, nauki i kultury przedstawicielom francuskich środowisk uniwersyteckich oraz osobom, które w wyjątkowy sposób przyczyniły się do wzbogacenia francuskiej kultury. Z kolei p. Ewa Kalinowska, Wiceprezes PROF-EUROPE otrzymała Brązowy Krzyż Zasługi, polskie cywilne odznaczenie państwowe, nadawane za zasługi dla kraju lub obywateli, ustanowione w 1923 roku. W sprawozdaniu ujęłam wyłącznie główne działania i sukcesy Stowarzyszenia, które miały miejsce w 2005 roku. Takie sprawozdanie jest przedkładane stosownym władzom sprawującym kontrolę nad stowarzyszeniami oraz władzom lokalnym przy uzyskiwaniu dotacji. Publikując sprawozdanie w biuletynie miałam na celu przedstawienie jasnego obrazu poczynań Zarządu Głównego oraz całego Stowarzyszenia. Życzę wszystkim członkom i wszystkim oddziałom sił i wytrwałości w podejmowaniu przedsięwzięć na rzecz języka francuskiego i Stowarzyszenia. A tych nauczycieli j. francuskiego, a także słuchaczy i studentów zdobywających kwalifikacje do nauczania j. francuskiego, którzy jeszcze nie działają z nami, zachęcam do zapisania się do najbliższego oddziału regionalnego, a może otworzenia własnego. Bon courage! Małgorzata Piotrowska-Skrzypek (styczeń 2006) m.skrzypek@profeurope.pl Assemblée générale de l’Association des Professeurs de Français en Pologne PROF-EUROPE Varsovie, les 18 -19 novembre 2005 Les 18 et 19 novembre 2005 a eu lieu à Varsovie la rencontre et l’Assemblée générale de PROF-EUROPE Association des Professeurs de Français en Pologne. Plusieurs raisons exigeaient la convocation de cette réunion : ● notre projet d’innovation pédagogique et de promotion du français „Why not français?”© - promouvoir pour évoluer a été accepté par la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) et le MAE ; ainsi, nous sommes-nous réunis pour présenter toutes les étapes de la réalisation - en commençant par le concours “Savoir promouvoir” lancé auprès des élèves et étudiants polonais en vue de la promotion du français. Il est important de souligner le rôle des NTIC dans les actions de promotion – au profit de l’Association - même; ainsi avons - nous décidé de continuer les travaux de construction d’une présentation multimédia complète et homogène; ● le bureau national (élu en novembre 2004) a conçu l’idée d’entreprendre des démarches formelles pour que notre association soit reconnue d’utilité publique – afin de trouver plus facilement des sponsors et, en conséquence, de à sauvegarder la transparence de toutes les activités, formelles et finacières; pour que la demande puisse être déposée au tribunal, il était nécessaire d’introduire certaines modifications dans les statuts de l’Association, aussi avons-nous procédé au vote. Nous avons eu le plaisir d’accueillir plusieurs invités qui ont bien voulu venir nous rejoindre : Mme Janina Zielińska, Vice-Présidente de la FIPF, a présenté les activités de la Fédération et de ses Commissions Européennes (CEO et CECO), M. Jean-Yves Hoisnard, Attaché de coopération éducative de l’Ambassade de France à Varsovie, parlait de la coopération linguistique et éducative franco-polonaise en 2006, M. Edward Sobczak – avec qui nous avons conçu un projet de contrat entre PROF-EUROPE et l’Association d’Amitié Pologne-France, M. Artur Gluziński, du Ministère de Politique sociale, spécialiste du Département des ONG ou encore M. Patrick Renard, délégué général de l’Alliance française en Pologne, qui a bien voulu nous transmettre ses expériences concernant le marketing et la promotion du français, et autres. Nous avons particulièrement apprécié la venue de Madame Françoise Ploquin, rédactrice en chef du Français dans le Monde - elle nous présentait, avec son énergie inépuisable, la revue qui est un précieux outil au service des professeurs de français. Grâce à la collaboration déjà entamée avec l’Association d’Amitié Pologne-France, toutes les personnes réunies ont pu participer au séminaire et à la table ronde consacrés aux Relations bilatérales franco-polonaises dans la perspective du développemenet de la communauté européenne où intervenait Son Excellence, M. Pierre Ménat, l’Ambassadeur de France en Pologne. Après ces journées bien remplies, le temps est venu de continuer le travail quotidien au profit du français. Bonne chance pour nous tous ! Rédigé par Ewa Kalinowska
  10. 10. 11 “Why not français ? » © PROGRAMME DE LA RENCONTRE ET DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE de PROF-EUROPE Association des Professeurs de Français en Pologne 18 et 19 novembre 2005 à Varsovie 18 novembre - siège de l’Association : Al. Niepodległości 22 11.00 – 11.30 Présentation de l’activité de la FIPF et de ses Commissions Européennes (CEO et CECO) - intervention de Mme Janina ZIELIŃSKA, Vice-Présidente de la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF). 11.30 – 12.00 La coopération linguistique et éducative franco-polonaise en 2006 - intervention de M. Jean-Yves HOISNARD, Attaché de coopération éducative, Ambassade de France. 12.00 – 12.45 Projet d’innovation pédagogique et de promotion du français „Why not français?”© – promouvoir pour évoluer - Mme Małgorzata PIOTROWSKA-SKRZYPEK, Présidente de l’Association des Professeurs de Français en Pologne PROF-EUROPE. 12.45 – 13.15 Promotion collaborative de l’Association - proposition des solutions pratiques pour construire une présentation multimédia complète et homogène” (intervention dans le cadre du nouveau projet de PROF-EUROPE “Savoir Promouvoir©”) - Mme Anna KOENIG-WIŚNIEWSKA, Secrétaire Générale de l’Association 13.15 – 13.45 Présentation du projet des “Classes Francophones®” – objectifs et principes, résultats attendus, Mme Renata KLIMEK-KOWALSKA, Vice – Présidente de l’Association: 18 novembre - siège de Związek Rzemiosła Polskiego, rue Miodowa 14, en collaboration avec l’Association d’Amitié Pologne-France (TPPF) 15.00 – 18.00 séminaire et table ronde Wzajemne stosunki polsko-francuskie w perspektywie rozwoju wspólnoty europejskiej (Relations bilatérales franco-polonaises dans la perspective du développemenet de la communauté européenne), avec la participation de Son Excellence Ambassadeur de France, Monsieur Pierre Ménat, celle du prof. Bronisław Geremek et d’autres personnalités 19 novembre - siège de l’Association, Al. Niepodległości 22 9.00 – 11.00 Szanse i wyzwania stojące przed organizacją pozarządową - M. Artur GLUZIŃSKI, Département des ONG et des OUP, Ministère de Politique sociale 11.30 – 12.15 Assemblée Générale extraordinaire de PROF-EUROPE Association des Professeurs de Français en Pologne – vote des modifications proposées des statuts de l’Association 12.30 – 14.30 Le Français dans le Monde - outil et medium moderne au service des professeurs de français - Mme Françoise PLOQUIN, rédactrice en chef du Français dans le Monde, présentation de la revue, possibilités d’abonnement et de publication 15.30 – 17.00 Marketing et promotion de la langue française, M. Patrick RENARD, Délégué général de l’Alliance Assemblée Générale de PROF-EUROPE française de Paris en Pologne 17.15 clôture des débats et de la rencontre La Présidente de PROF-EUROPE Małgorzata Piotrowska- Skrzypek présentant le Projet Why not français? Lecture du nouveau bulletin Salle de réunion – 1er jour
  11. 11. 12 Activités 2005 / 2006 ASSOCIATION DES PROFESSEURS DE FRANCAIS en POLOGNE PROF-EUROPE Activités, rencontres et manifestations 2005-2006 Tableau récapitulatif Lieu (ville, institution) Titre de la manifestation Date Coordonnées / contacts organisateurs Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl Justyna Bacz-Kazior justyna_be@poczta.onet.p le 15 septembre 2005 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa La méthode FESTIVAL (CLE International) et les exigences du Cadre Europeen Commun de Référence - présentation par le co-auteur, Anne Sirieys, suivie de discussion octobre 2005 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Rencontre de rentrée de la section régionale Ewa Figas : ewa.figas@op.pl Gabriela StĊpieĔ stepienga@poczta.onet.pl les 7-8 octobre 2005 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Rencontre avec les professeurs La nouvelle organisation des épreuves DELF/DALF -introduction Ewa Kalinowska e.kalinowska@uw.edu.pl Barbara Kukuryka b.kukuryka@wp.pl le 17 octobre 2005 PROF-EUROPE LUBLIN CLÉ International « Les nouvelles méthodes Festival et Tout va bien! et le nouveau DELF ». Justyna Bacz-Kazior Conseillère pédagogique de CLE Int. justyna_be@poczta.onet.pl le 22 octobre 2005 PROF-EUROPE Section de ZAMOĝû III LO ul. KiliĔskiego 15 22-400 ZamoĞü Ier Concours « Connaissons la France par l’atelier tournant » -les écoles primaires -les écoles secondaires de la région de ZamoĞü PROF-EUROPE Section de ZamoĞü, Collège de Formation des Maîtres de ZamoĞü Fax (084) 638 59 88 le 28 octobre 2005 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Réunion pléniaire de la section de Varsovie Rapports du Bureau sortant Elections du nouveau Bureau de Varsovie Ewa Kalinowska e.kalinowska@uw.edu.pl Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl Maria Kaznowska mariakaznowska@interia.pl le 26 novembre 2005 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Formation – le programme Socrates - Comenius 2.2.c Renata Kowalska kowalskark@poczta.onet.pl le 26 novembre 2005 I Liceum Ogólnoksztaácące, rue KiliĔskiego 7, ZIELONA GÓRA Atelier méthodologique / pour les enseignants de français de la région / Techniques de communication en classe du FLE Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français Université de Zielona Góra, Al. Wojska Polskiego 71 A; 65-762 Zielona Góra elkajast@poczta.onet.pl
  12. 12. 13 Activités 2005 / 2006 le 7 décembre 2005 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Ateliers pour les lycées - Parlons des sentiments... - Une promenade à travers l’Hexagone - Le rendez-vous avec la chanson française. Barbara Kopertowska cypisa@poczta.onet.pl Basia Koáodziejczyk baskol@poczta.onet.pl Joanna Ligas joalig1@wp.pl le 10 décembre 2005 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Atelier La nouvelle formule des examens DELF/DALF, unités A1 – B2, partie pratique Ewa Kalinowska e.kalinowska@uw.edu.pl Barbara Kukuryka b.kukuryka@wp.pl le 16 décembre 2005 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Atelier Chanson française contemporaine Soirée des cantiques – rencontre de Noël Richard Sorbet richard-sorbet@o2.pl Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl le 21 décembre 2005 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Soirée des cantiques et rencontre autour du bulletin Jean-Pierre Darcel jdarcel@poczta.onet.pl le 6 janvier 2006 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Les TICE et leur utilité dans l'enseignement du F.L.E. La galette des Rois Jean-François Maynier jfmaynier1@yahoo.fr Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl le 9 janvier 2006 PROF-EUROPE LUBLIN Jean-François MAYNIER, La politique de l'Ambassade de France dans le domaine des TICE jean-francois.maynier@diplomatie.gouv.fr le 27 janvier 2006 NKJO (Collège de Formation des Professeurs de Français) ul. Dworcowa 80 85-010 BYDGOSZCZ Formation des enseignants et des étudiants du NKJO sur la promotion de la langue française. Comment promouvoir la langue française ? Marta Samolej-Chmielewska +48 601 67 95 72 samolej@gmail.com Katarzyna JĊdrzejczyk +48 600 37 91 81 kaj4@op.pl janvier 2006 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Ateliers pour les lycées - L’Union fait la force : découverte de la Belgique - A la découverte de la francophonie - Parlons avec un vrai Français de la France d’aujourd’hui Renata Klimek-Kowalska kowalskark@poczta.onet.pl Gabriela StĊpieĔ stepienga@poczta.onet.pl Jean-Pierre Darcel jdarcel@poczta.onet.pl janvier-mars 2006 -Ie Etape Bilan et exposition des meilleurs travaux : le 29 mars 2006 Dans les établissements scolaires intéressés Bilan et exposition : Siège de la section régionale de PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA Concours plastique : « Illustrer une chanson francophone » / à l’intention des écoles primaires de la région / Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français A.Kaczmarek@nkjf.uz.zgora.pl elkajast@poczta.onet.pl
  13. 13. 14 Activités 2005 / 2006 janvier-mars 2006 - Ie Etape /éliminations/ Bilan et exposition des meilleurs travaux : le 29 mars 2006 Dans les établissements scolaires intéressés Bilan et exposition : Siège de la section régionale de l’Association des Professeurs de Français PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA Concours de la BD. sur le thème : « Relations polono-françaises » / pour les établissements de l’enseignement secondaire de la région / Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français A.Kaczmarek@nkjf.uz.zgora.pl le 3 février 2006 1) Collège n° 3 ul. ĩwirki i Wigury 49 87-100 TORUē 2) Lycée n° 2 ul. Nowodworska 13 85-120 BYDGOSZCZ Éliminatoires régionales pour la 5ème édition du Concours Régional POLYGLOTTE pour les collégiens (sous le patronat de Prof-Europe) Marta Samolej-Chmielewska +48 601 67 95 72 samolej@gmail.com Maágorzata Gill +48 691 70 65 95 margoo78@wp.pl le 17 février 2006 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Projection du film ETRE ET AVOIR propositions de l’exploitation pédagogique et débat autour de l'éducation en France et en Pologne Ewa Kalinowska e.kalinowska@uw.edu.pl Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl le 20 février 2006 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ - Concours de posters éducatifs (préparatifs) - Réunion d’organisation sur le festival de la Francophonie Renata Kowalska kowalskark@poczta.onet.pl Barbara Koáodziejczyk baskol@poczta.onet.pl Ewa Figas : ewa.figas@op.pl Gabriela StĊpieĔ : stepienga@poczta.onet.pl les 24-25 février 2006 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Formation théâtrale - animer une troupe de théâtre scolaire par Fabrice Dubusset, CAVILAM de Vichy stage de préparation pratique pour les professeurs désirant participer au festival théâtral en juin 2006 à Varsovie Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl Agnieszka Marciniak lamarciniaque@wp.pl Agnieszka Brzoza-Brzezina ach23@wp.pl Jean-François Maynier jfmaynier1@yahoo.fr Laurent Guidon laurent.guidon@diplomatie.gouv.fr le 25 février 2006 PROF-EUROPE Section de ZAMOĝû III LO ul.Killinskiego 15 22-400 ZamoĞü Stage de formation pour les enseignants du FLE « Nouveau DELF/DALF » Présentation des nouveautés éditoriales de la préparation du DELF scolaire Association des Professeurs de Français en Pologne Section de ZamoĞü (084) 638 20 58 elakurzepa@wp.pl le 27 février 2006 PROF-EUROPE LUBLIN Formation à la mercatique, dans le cadre du projet « Why not français » février 2006 Les lycées d’enseignement général de KOSZALIN Les séminaires – Promotion de la langue française et du Collège Universitaire de la formation des professeurs de français Zespóá Kolegiów Nauczycielskich et PROF EUROPE ul:LeĞna 1, Koszalin tél/fax 094 343 01 93
  14. 14. 15 Activités 2005 / 2006 février – mars 2006 Bilan et présentation : le 29 mars 2006 Siège de la section régionale de PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA CONCOURS POETIQUE : DIX MOTS DE LA FRANCOPHONIE / pour les étudiants de la section française du Collège Universitaire de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français elkajast@poczta.onet.pl jnjaros@wp.pl février – mars 2006 I Etape /éliminations/ Finale : le 30 mars 2006 Dans les établissements scolaires intéressés Finale du concours : Siège de la section régionale de l’Association des Professeurs de Français PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA CONCOURS SUR LA CULTURE DE PAYS FRANCOPHONES / à l’intention des lycéens de la région / Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français A.Kaczmarek@nkjf.uz.zgora.pl j_kedziora@o2.pl le 3 mars 2006 WSG (Ecole Supérieure d’Economie) ul. Garbary 2 85-229 BYDGOSZCZ 7ème Forum des enseignants de langues étrangères (5ème édition pour des enseignants de français.) Maágorzata Piotrowska-Skrzypek +48 603 11 60 23 margot@osteopatia.pl Katarzyna JĊdrzejczyk +48 600 37 91 81 kaj4@op.pl le 11 mars 2006 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Alliance Française de RYBNIK Projet „Les classes francophones en Silésie” – rencontre de formation Renata Kowalska kowalskark@poczta.onet.pl ElĪbieta Paniczek alliancef@um.rybnik.pl du 14 au 22 mars 2006 JastrzĊbie Zdrój, Wodzisáaw ĝl., ĩory Pawáowice NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Maison Thermale JastrzĊbie Zdrój MOK JastrzĊbie Zdrój Powiatowe Ognisko Pracy Pozaszkolnej Pawáowice NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ IVe Festival de la Francophonie -Concours de posters éducatifs Rendez-vous francophone Cinéma Concours « Que sais-je sur la France ?» Ateliers pour les lycées - Le voyage au pays du Québec – atelier informatique - La grammaire autrement - Rencontre avec la civilisation française Renata Kowalska kowalskark@poczta.onet.pl Gabriela StĊpieĔ stepienga@poczta.onet.pl Jean-Pierre Darcel jdarcel@poczta.onet.pl Barbara Koáodziejczyk baskol@poczta.onet.pl Ewa Figas : ewa.figas@op.pl Joanna Herman : joanaher@wp.pl Ewa Figas : ewa.figas@op.pl Wojciech PraĪuch : prazuch@wp.pl Jean-Pierre Darcel : jdarcel@poczta.onet.pl le 17 mars 2006 Lycée n°2 ul. Nowodworska 13 85-120 BYDGOSZCZ 4ème Concours Régional en français pour les collégiens au sujet de l’intégration européenne Douze petites étoiles Maágorzata Gill +48 691 70 65 95 margoo78@wp.pl Anna Koenig-WiĞniewska ankowi@interia.pl
  15. 15. 16 Activités 2005 / 2006 le 18 mars 2006 Section de VARSOVIE Ambassade de France rue PiĊkna Varsovie Institut Français de Varsovie ul.Senatorska 38 PROMOUVOIR LE FRANCAIS A L'ECOLE SECONDAIRE -action à long terme Journée de la langue française Réunion des directeurs des lycées et des collèges avec les autorités locales (la mairie de Varsovie, le curatorium, le MEN, le CODN, l'Ambassade de France) et l’Association PROF-EUROPE Nuit de la Francophonie à l’Institut Français de Varsovie Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl Ambassade de France : Jean-Yves Hoisnard jean-yves.hoisnard@diplomatie.gouv.fr Jean-François Maynier jean-francois.maynier@diplomatie.gouv.fr Laurent Guidon laurent.guidon@diplomatie.gouv.fr le 18 mars 2006 POZNAē Collège n° 29 Charles de Gaulle Concours interscolaire : Savoir sur la France. Maágorzata Matuszek Monika Dzida-BáaĪejczyk matuszek@xl.wp.pl matuszek_xl@wp.pl le 20 mars 2006 PROF-EUROPE LUBLIN Concours « Connaissance de la France » Marlena DECKERT Lycée No 23 de Lublin marlenadeckert@wp.pl le 20 mars 2006 BIAàYSTOK, le café FAMA Concours « Francophonie poétique » destiné aux collégiens et lycéens de la région. Récitation des poèmes de Robert Desnos. Kinga Kowalczyk-Jarmuszewska: king-a@gazeta.pl (Organisation – section régionale de PROF-EUROPE à Biaáystok, étudiants de l’Université de Biaáystok, dans le cadre du Printemps Français) le 20 mars 2006 PROF-EUROPE Section de ZAMOĝû III LO ul. KiliĔskiego 15 22-400 ZamoĞü JOURNEE DE LA LANGUE FRANÇAISE Concours « Champion de l’orthographe française » -les écoles primaires -les écoles secondaires -les écoles supérieures de la région de ZamoĞü PROF-EUROPE Section de ZamoĞü, Collège de Formation des Maîtres de ZamoĞü Fax (084) 638 59 88 le 24 mars 2006 BIAàYSTOK, le café FAMA Concours de chanson francophone – karaoké destiné aux collégiens et lycéens de la région. Kinga Kowalczyk-Jarmuszewska: king-a@gazeta.pl (Organisation – section régionale de PROF-EUROPE à Biaáystok, étudiants de l’Université de Bialystok, dans le cadre du Printemps Français)
  16. 16. 17 Activités 2005 / 2006 le 30 mars 2006 Siège de la section régionale de PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA ANIMATIONS ARTISTIQUES DES ENFANTS DES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES DE LA REGION Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français A.Kaczmarek@nkjf.uz.zgora.pl le 31 mars 2006 Siège de la section régionale de PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA Journée de formation pour les enseignants de français de la région : « Evaluation de la compétence communicative dans la perspective actionnelle du ECR » Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français elkajast@poczta.onet.pl le 31 mars 2006 NKJO ul. Dworcowa 80 85-010 BYDGOSZCZ Formation des enseignants Comment obtenir les fonds pour le fonctionnement des associations des professeurs ? Marta Samolej-Chmielewska +48 601 67 95 72 samolej@gmail.com Katarzyna JĊdrzejczyk +48 600 37 91 81 kaj4@op.pl le 31 mars 2006 POZNAē Lycée général n°2 Festival régional de la chanson française et francophone Marzena Pelcer Zofia Lis : zofialis@wp.pl mars 2006 ZKN de KOSZALIN Les Journées de la Francophonie Zespóá Kolegiów Nauczycielskich et PROF EUROPE ul:LeĞna 1, Koszalin tél/fax 094 343 01 93 mars 2006 Le théâtre Dialog KOSZALIN Le festival de théâtre lycéen francopone de Pologne Zespóá Kolegiów Nauczycielskich et PROF EUROPE ul:LeĞna 1, Koszalin tél/fax 094 343 01 93 mars 2006 PoznaĔ Collège Universitaire de Formtion des Maîtres Atelier méthodologique : Comment travailler en classe de langue avec PEL ? Maria Szozda et Zofia Lis mszozda@sylaba.poznan.pl zofialis@wp.pl mars – juin 2006 Siège de la section régionale de PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA differentes institutions de la ville de Zielona Góra : supermarchés, écoles ; centre ville etc. Différentes manifestations et projets dans le cadre du concours SAVOIR PROMOUVOIR / campagne publicitaire dans les magasins et écoles, ateliers didactiques pour les collégiens et les lycéens de la région et autres/ Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français elkajast@poczta.onet.pl le 3 avril 2006 PROF-EUROPE LUBLIN Krystyna Nita, DIDIER HATIER « Activités pratiques avec la méthode CONNEXIONS 1,2 » k.nita@voila.fr
  17. 17. 18 Activités 2005 / 2006 le 7 avril 2006 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Table Ronde avec les représentants des éditions CLE, Hachette, Didier , PUG et WSiP autour des manuels de lycée Foire aux manuels - NOWELA, MARIANNA, BOOKLAND, ATLAS Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl Justyna Bacz-Kazior justyna_be@poczta.onet.pl le 21 ou 22 avril 2006 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Comment promouvoir d'une manière efficace la langue française? atelier avec Patrick Renard, délégué général de l'Alliance Française Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.p le 22 avril 2006 Palais de la Jeunesse ul. JagielloĔska 27 85-097 BYDGOSZCZ 4ème Festival National de Théâtre AbrAcAdAbrA „Festival des premiers pas sur scène en français”® Ewa Witkowska +48 608 39 28 17 ewagw@poczta.onet.pl Marta Samolej-Chmielewska +48 601 67 95 72 samolej@gmail.com le 22 avril 2006 PoznaĔ XVIe Lycée général VIIe Concours interscolaire : Connaissez-vous la France ? Maágorzata Matuszek Monika Dzida-BáaĪejczyk avril 2006 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Atelier informatique Renata Kowalska kowalskark@poczta.onet.pl Barbara Koáodziejczyk baskol@poczta.onet.pl Ewa Figas : ewa.figas@op.pl le 18 ou 19 mai 2006 Section de VARSOVIE Siège de l’Association Al. NiepodlegáoĞci 22 02-653 Warszawa Rencontre avec le coauteur du manuel FESTIVAL, Sylvie Poisson des éditions CLE International Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl Justyna Bacz-Kazior justyna_be@poczta.onet.pl mai 2006 Le théâtre Dialog KOSZALIN Le concours de la chanson française Zespóá Kolegiów Nauczycielskich et PROF EUROPE ul. LeĞna 1, Koszalin tél/fax 094 343 01 93 mai 2006 Les établissements intéressés de la région de Silésie Journée de l’Europe Rencontre avec les lecteurs du français en Pologne : - Jean-Pierre Darcel, Ambassade de France - Axel Louvrier, Délégation Wallonie – Bruxelles tous les professeurs de la section téléphone / télécopie : +48 32 47 32 614 Jean-Pierre Darcel jdarcel@poczta.onet.pl mai/septembre 2006 POZNAē Collège Universitaire de Formation des Maîtres Atelier méthodologique : Comment promouvoir mieux le français dans notre région ? Maria Szozda mszozda@sylaba.poznan.pl
  18. 18. 19 Activités 2005 / 2006 les 3-4 juin 2006 Section de VARSOVIE Maison de Culture Al. NiepodlegáoĞci 141 Varsovie ( lieu à confirmer) FESTIVAL THEATRAL POUR LES LYCEENS ET LES COLLEGIENS DE VARSOVIE Anna Grzegorowska anna.grzegorowska@neostrada.pl Justyna Bacz-Kazior Agnieszka Marciniak Agnieszka Brzoza-Brzezina Ambassade de France, SCAC le 12 juin 2006 Siège de la section régionale de PROF-EUROPE ZIELONA GÓRA Séminaire à l’intention des professeurs de langues étrangères et des étudiants de l’université de Zielona Góra « Education créative et interculturelle » Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères / NKJO /, section de français elkajast@poczta.onet.pl juin 2006 NKJO de JASTRZĉBIE ZDRÓJ Rencontre de clôture Parole aux éditeurs FLE Gabriela StĊpieĔ stepienga@poczta.onet.pl Renata Kowalska kowalskark@poczta.onet.pl Ewa Figas : ewa.figas@op.pl juin 2006 VIe lycée d’enseignement général de KOSZALIN Le concours de la langue française pour les collégiens de Koszalin Zespóá Kolegiów Nauczycielskich et PROF EUROPE ul. LeĞna 1, Koszalin tél/fax 094 343 01 93 Pragniemy poinformować, iż od 7 kwietnia br. nasze Stowarzyszenie jest zarejestrowane jako Organizacja Pożytku Publicznego (OPP). Oznacza to, że możliwe jest dobrowolne przekazywanie 1% podatku dochodowego na rzecz naszego Stowarzyszenia. Wpis naszej organizacji można potwierdzić/zweryfikować na oficjalnej stronie http://www.ms.gov.pl wpisując w wyszukiwarce nasz nr KRS 0000221486. Szczegóły jak należy odliczyć 1% podatku są udostępnione na rządowej stronie http://www.pozytek.gov.pl w zakładce organizacje pozarządowe, następnie organizacje pożytku publicznego i następnie 1 proc. Wpłaty można dokonywać na: PROF-EUROPE STOWARZYSZENIE NAUCZYCIELI JĘZYKA FRANCUSKIEGO AL. NIEPODLEGŁOŚCI 22, 02-653 WARSZAWA Konto Bankowe nr: BZ WBK S.A. I O/Bydgoszcz 211090 1072 0000 0001 0372 2521 z dopiskiem: 1% - odpis od podatku na cele pożytku publicznego. Zachęcamy Was do skorzystania z przywileju decydowania o 1 % Waszego podatku.
  19. 19. ASSOCIATION DES PROFESSEURS DE FRANÇAIS 20 EN POLOGNE PROF-EUROPE SECTION RÉGIONALE DE BYDGOSZCZ Siège: Collège de Formation des Maîtres de Langues Vivantes (NKJO) ul. Dworcowa 80, 85-010 BYDGOSZCZ tél./télécopie: +48 52 322 16 61 Activités de la section A part l’organisation des rencontres, des formations, des présentations de nouvelles méthodes qui apparaissent sur le marché, la section de Bydgoszcz organise des concours qui incitent de jeunes élèves à apprendre la langue française et surtout à y participer. Ce sont: le Festival national des petites formes théâtrales AbrAcAdAbrA « Premiers pas sur scène en français » et Concours régional en français sur l’Intégration Européenne pour les élèves des collèges “Douze petites étoiles” qui, cette année de 2006, auront lieu pour la quatrième fois. En mars 2006 aura lieu le Ve Forum Régional d’Échanges Didactiques pour les professeurs de français de toute la Pologne. Les intervenantes de Toruń, Chorzów et Łódź présenteront leurs expériences dans la didactique du FLE. Cette année pour la première fois aura lieu le Concours Régional « Poliglota » pour les élèves des collèges (gimnazjum) en trois langues - anglais, allemand et français. La structure de la section Présidente: Katarzyna Jędrzejczyk - Lycée n° 4 de Bydgoszcz et NKJO de Bydgoszcz, mél: kaj4@op.pl Vice-Présidente: Anna Koenig-Wiśniewska - Lycée im. B. Krzywoustego de Nakło n/Notecią, mél: ankowi@ interia.pl Secrétaire: Marta Samolej–Chmielewska - Collège n° 3 de Toruń, mél: msamolej@wp.pl ; samolej@gmail.com Trésorier: Joanna Bukarowicz - Ier Lycée Catholique et collège et NKJO de Bydgoszcz, mél: j.bukarowicz@wp.pl Membres du bureau: Joanna Zając – Lycée n°3 de Toruń et collège n°3 de Toruń, mél: a.zajac@vp.pl Małgorzata Gill – ZSO n° 2 de Bydgoszcz, mél: gillmalgorzata@yahoo.fr Date de création : mars 2001 Nombre de membres : 23 PROF-EUROPE LUBLIN Association des Professeurs de Français en Pologne – Section de Lublin Adresse postale du siège : Urszula PAPROCKA-PIOTROWSKA, KUL-IFR, Al. Racławickie 14, 20-950 Lublin Fax du siège : 0/81.445.43.55 Bureau actuel depuis le 20 juin 2005 : Président: Richard SORBET NKJO de Chełm et ZKN de Zamość, courriel : richard-sorbet@o2.pl Portable: 0/602.55.88.35 Tél. fixe : 0/81.525.39.98 Vice-Présidente: Urszula PAPROCKA-PIOTROWSKA IFR-KUL Lublin, courriel: paprocka@neostrada.pl Portable: 0/606.49.22.77 Tél. fixe : 0/81.502.20.73 Secrétaire et trésorière: Marlena DECKERT LO 23 Lublin, courriel: marlenadeckert@wp.pl Portable: 0/887.31.30.89 Membre du Bureau: Maria Cichoń IFR-UMCS Lublin, courriel: mrcichon@wp.pl Portable: 0/605.210.042 Tél. fixe : 0/81.442.84.35 Création de la Section de Lublin : 1994, Irmina TOMANKIEWICZ-KOZACZYŃSKA a été Présidente de la section de Lublin de 1994 à 2005 !!! Membres : 63 Professeurs de Français enseignant dans les Écoles Primaires, les Collèges, les Lycées, les Écoles Supérieures et les Universités de la Région de Lublin. Activités de la Section : - Édition de deux livres : « Apprendre à enseigner » (2001) et « L’enseignant et l’apprenant face à l’Europe » (2002). - Organisations de rencontres, formations, séminaires, présentations de manuels de FLE, Concours « Connaissance de la France ». - Participation au projet « Why not Français ? ». - Participation à l’élaboration de la nouvelle formule du site internet CECO-PROF-EUROPE. - Projet TICE « LUBLIN EN FRANÇAIS ». Fiches de sections
  20. 20. 21 Fiches de sections Konfederacja Stowarzyszeń Nauczycielskich PROF- EUROPE à Koszalin Vu le fait que le français est de moins en moins enseigné dans notre région, un groupe d’enseignants ont pris la décision de reprendre l’activité de notre section à partir du mois de mars 2005. Actuellement, notre section compte 11 membres qui enseignent dans divers types d’écoles : lycées, collèges, école supérieure. Au cours de notre première rencontre nous avons élu le Bureau régional. Présidente : Katarzyna Sobańska- Horbowa Vice- Présidente : Julitta Tatarzyńska Secrétaire/ Trésorier : Anna Kopeć Membre du Bureau : Joanna Włodarczyk Siège: Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères ul. Leśna 1 75-582 Koszalin tel 094/343 01 93 fax 094/ 34 165 86 Nos objectifs principaux, conformes aux Statuts de l’Association, sont les suivants : · Promotion du français dans notre région · Echanges d’expériences professionnelles · Présentation de nouvelles méthodes d’enseignement du FLE · Organisation des manifestations culturelles · Coopération avec les autorités locales En vue de la réalisation de nos projets nous coopérons avec le Collège de Formation des Professeurs de Langues Etrangères de Koszalin qui organise depuis plusieurs années Concours Régionaux de Prose et de Poésie Francophones, Festivals du Théâtre Lycéen Francophone de Pologne, Concours de Chanson Française ou bien rencontres, formations et ateliers. Elaboration : Katarzyna Sobańska-Horbowa, Julitta Tatarzyńska KONFEDERACJA STOWARZYSZEŃ NAUCZYCIELSKICH W marcu 2001 roku, w ośrodku CODN w Sulejówku, powstał pierwszy projekt utworzenia Konfederacji Stowarzyszeń Nauczycielskich (KSN). Zebrani przedstawiciele 20 stowarzyszeń nauczycielskich określili w następujący sposób główne zadania Konfederacji: · diagnozowanie sytuacji edukacyjnej w szkołach polskich, · integracja działań edukacyjnych w celu podniesienia jakości kształcenia i wychowania dzieci i młodzieży, · zbieranie i wymiana informacji oraz doświadczeń, wzajemne wspieranie działań poszczególnych stowarzyszeń, wspólna realizacja planów i projektów, · wyrażanie wspólnego stanowiska wobec realizacji celów reformy edukacji oraz przekazywanie tego stanowiska do odpowiednich instytucji oświatowych, państwowych i samorządowych, · wskazywanie kierunków zmian kształcenia i doskonalenia nauczycieli, · tworzenie i opracowywanie materiałów informacyjnych i szkoleniowych. Stowarzyszenia tworzące KSN 1. Stowarzyszenie Doradców Szkolnych i Zawodowych Rzeczypospolitej Polskiej 2. Stowarzyszenie Na Rzecz Edukacji Obywatelskiej 3. Stowarzyszenie Dyrektorów i Nauczycieli Centrów Kształcenia Praktycznego 4. Ukraińskie Towarzystwo Nauczycielskie 5. Polskie Stowarzyszenie Nauczycieli Języka Niemieckiego 6. Polskie Stowarzyszenie Montessori 7. Stowarzyszenie Nauczycieli Polonistów 8. Stowarzyszenie Nauczycieli Edukacji Początkowej 9. Śląska Macierz Szkolna 10. Polskie Stowarzyszenie Nauczycieli Przedmiotów Przyrodniczych 11. Polskie Stowarzyszenie Animatorów Pedagogiki Celestyna Freineta 12. Stowarzyszenie Wspierania Rozwoju Organizacyjnego Szkół 13. Stowarzyszenie Edukatorów 14. Polskie Towarzystwo Surdopedagogiczne „Edukacja Dzieci Niesłyszących” 15. Stowarzyszenie Aktywnych Nauczycieli SAN 16. Stowarzyszenie Edukatorów Samorządowych 17. Stowarzyszenie Komputer i Sprawy Szkoły KISS 18. Stowarzyszenie Nauczycieli Historii 19. Stowarzyszenie Nauczycieli Matematyki 20. Towarzystwo Rozwijania Inicjatyw Oświatowych TRIO. Stowarzyszenie PROF-EUROPE postanowiło przystąpić do Konfederacji i brać udział w jej pracach i działalności. Kolejnym etapem nadania KSN ram urzędowych było spotkanie, które odbyło się 2 grudnia 2005 roku w Centralnym Ośrodku Doskonalenia Nauczycieli w Warszawie. W spotkaniu uczestniczyły następujące stowarzyszenia:
  21. 21. Fiches/présentation de sections Nos partenaires 1. Stowarzyszenie Nauczycieli Polonistów 2. Stowarzyszenie Doradców Szkolnych i Zawodowych Rzeczypospolitej Polskiej 3. Stowarzyszenie Edukatorów 4. Ogólnopolskie Stowarzyszenie Powiatowych i Gminnych Samorządowych Ośrodków Doskonalenia Nauczycieli 5. Stowarzyszenie Komputer w Szkole 6. Stowarzyszenie Nauczycieli Języka Francuskiego PROF – EUROPE 7. Stowarzyszenie Nauczycieli Matematyki 8. Stowarzyszenie Nauczycieli Edukacji Początkowej SNEP 9. Towarzystwo Rozwijania Inicjatyw Oświatowych TRIO 10. Polskie Stowarzyszenie Montessori Zebranie założycielskie wyłoniło nowy Komitet Założycielski Konfederacji, w skład którego weszli: · Andrzej Pery – Stowarzyszenie Edukatorów · Ewa Kalinowska – Stowarzyszenie Nauczycieli Języka Francuskiego PROF-EUROPE · Marta Choroszczyńska – Stowarzyszenie Nauczycieli Polonistów 22 Sprawdzono kompletność odpowiedniej dokumentacji koniecznej do rejestracji KSN w Krajowym Rejestrze Sądowym. Obecnie czekamy na odpowiedź z KRS. Konfederacja jest grupą otwartą, do której mogą wstępować inne stowarzyszenia działające na rzecz szeroko pojętej edukacji – po wyrażeniu takiej woli przez upoważnione Zarządy i po dostarczeniu koniecznej dokumentacji. Statut oraz wszystkie bieżące informacje dotyczące rejestracji i działalności KSN są dostępne na stronie internetowej Centralnego Ośrodka Doskonalenia Nauczycieli: www.codn.edu.pl Struktura Pracownia Rozwoju Systemu Kształcenia Nauczycieli Stowarzyszenia Nauczycielskie Aktualności Ewa Kalinowska VOUS AVEZ DIT WALLONIE + BRUXELLES ? Lors de sa création en 1830, la Belgique fut conçue comme un Etat centralisé. Sa fédération est une évolution relativement récente. Un premier pas vers le fédéralisme fut franchi en 1970 avec une première révision constitutionnelle. Trois autres révisions (1980, 1988, 1993) consacrèrent cette réforme. Aujourd’hui, la Constitution belge stipule que „la Belgique est un Etat fédéral qui se compose des Communautés et des Régions”. Etat fédéral signifie que le pouvoir décisionnel est partagé entre l’autorité fédérale et les entités fédérées qui disposent de leur propre parlement et de leur propre gouvernement. Ces entités fédérées sont : ● 3 Communautés : La Communauté française, la Communauté flamande et la Communauté germanophone. La Communauté représente une collectivité de personnes. ● 3 Régions : La Région wallonne, la Région flamande et la Région de Bruxelles-Capitale. La Région correspond à une notion territoriale. IL N’Y A PAS DE HIERARCHIE ENTRE AUTORITE FEDERALE ET ENTITES FEDEREES. IL N’Y A PAS DE TUTELLE DU GOUVERNEMENT FEDERAL SUR LES ENTITES FEDEREES. CES ENTITES SONT AUTONOMES. La Population : La Belgique compte 10.000.000 d’habitants (au 01/01/2003 – INS) ● la Région wallonne compte 3.368.250 habitants, ● La Région de Bruxelles-Capitale compte 1.000.000 d’habitants, dont 89,5 % de francophones. ● La Communauté française Wallonie-Bruxelles compte ± 4 268 000 habitants. Les compétences respectives : ● les compétences exclusives de la Communauté française Wallonie-Bruxelles : Les matières culturelles (théâtre, danse, musique, littérature, ethnographie, folklore, radio, télévision, bibliothèques publiques, jeunesse, éducation permanente des adultes...) La promotion de la santé, l’aide sociale, les personnes âgées. L’enseignement et la recherche fondamentale. L’emploi des langues.
  22. 22. 23 ● Les compétences exclusives de la Région wallonne : L’aménagement du territoire; la protection de l’environnement et la politique de l’eau; la rénovation rurale et la conservation de la nature; le logement; l’agriculture; l’énergie; l’emploi; les travaux publics et le transport; la politique économique; le financement et le contrôle des communes et des provinces; le tourisme; la recherche appliquée; la santé et la politique des handicapés. Pour exercer leur pouvoir de décision, Communautés et Régions sont dotées de leur propre parlement et de leur propre gouvernement. La dimension internationale : TOUTES CES COMPETENCES PEUVENT ÊTRE VALORISEES SUR LE PLAN INTERNATIONAL, COMMUNAUTES ET REGIONS POUVANT CONCLURE DES TRAITES INTERNATIONAUX. La Région wallonne, la Communauté française Wallonie-Bruxelles comme la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale ont des compétences internationales exclusives. Ces relations avec les partenaires étrangers sont gérées sur le plan bilatéral (capacité de signer des traités avec un pays partenaire) ou multilatéral (les Régions et la Communauté sont présentes au sein d’instances internationales telles que l’Agence intergouvernementale de la Francophonie, le Conseil de l’Union européenne, le Conseil de l’Europe, les organisations spécialisées de l’ONU (OIT, ONUDI, UNESCO,...). L’institution chargée de gérer et promouvoir les compétences de Wallonie-Bruxelles au niveau international est le CGRI-DRI (Commissariat général aux Relations internationales de la Communauté française) – (Division des Relations internationales de la Région wallonne) - www.wbri.be Les Représentations à l’étranger : Wallonie-Bruxelles dispose également de ses propres représentations disposant d’un statut diplomatique. Outre un réseau de près d’une centaine d’Attachés économiques et commerciaux de Wallonie, qui couvre le monde, Wallonie- Bruxelles est représentée à l’étranger et auprès des instances de l’Union européenne, par ses Délégations (ses ambassades) travaillant en toute autonomie et sur un pied d’égalité avec les ambassades fédérales. Celles-ci vous accueilleront à Alger (Algérie), Berlin (Allemagne), Québec (Canada), Santiago (Chili), Paris (France), Rabat (Maroc), Varsovie (Pologne), Kinshasa (République démocratique du Congo), Prague (République Tchèque), Bucarest (Roumanie), Dakar (Sénégal), Genève (Suisse), Tunis (Tunisie), Hanoi (Vietnam) et Bruxelles (auprès de l’Union européenne). La Délégation des Gouvernements de la Communauté française de Belgique et de la Région wallonne en Pologne : Le bureau de la Délégation Wallonie-Bruxelles a été ouvert à Varsovie en octobre 2002. En fondant cette Délégation Nos partenaires la veille de l’accès de la Pologne à l’Union européenne, les gouvernements de la Région wallonne et de la Communauté française ont donné à la Pologne le signal politique important. L’ouverture de la Délégation doit être également conçue comme la valeur ajoutée à la coopération entreprise en 1996 par les francophones belges et la Pologne. Le premier accord de coopération a été signé par les gouvernements évoqués ci-dessus en 1996. Le rôle de la Délégation est de faciliter la réalisation des projets décrits dans l’Accord. La Délégation reste en contact avec le gouvernement polonais, les Voïvodies et les Maréchaux. Ces contacts ne se limitent ni aux ministères ni aux personnalités politiques. Ils existent aussi avec les partenaires culturels, économiques et sociaux. En Pologne la Communauté française de Belgique soutient l’enseignement du français. 5 lecteurs sont mis à disposition des universités (Poznań, Varsovie, Silésie, Cracovie) et du réseau des professeurs de français de Silésie. Ce soutien se traduit également par des bourses de perfectionnement offertes à des enseignants de français, à des traducteurs, à des étudiants, à des fonctionnaires, des chercheurs, par l’envoi de livres de littérature belge francophone et d’ouvrages scientifiques. La Délégation est aussi active dans le soutien aux initiatives culturelles prises par des écoles dans le cadre des fêtes de la francophonie. Adresse de la Délégation Wallonie–Bruxelles en Pologne : Délégation des Gouvernements de la Communauté française de Belgique et de la Région wallonne Ambassade de Belgique Ul. Skorupki 5 00-546 Warszawa Tel. 22/583.70.01, fax 22/583.70.03 walbru@varsovie.pl Délégué : Daniel Menschaert POUR EN SAVOIR PLUS CONSULTEZ LE SITE WWW.WBRI.BE Coq wallon
  23. 23. 24 Nos partenaires Parlement européen Namur Tintin de Hergé Les frères Dardenne à Cannes Tennis : Justine Henin-Hardenne Bières belges Le Chat de Gelluck
  24. 24. 25 Un dispositif de Formation A Distance pour les professeurs des sections bilingues francophones Depuis mars 2006, en Pologne, un dispositif de Formation A Distance est proposé aux 160 professeurs des sections bilingues francophones pour les aider à intégrer les TICE dans leurs pratiques pédagogiques. L’Ambassade de France et le CODN (Centre de Formation Continue du Ministère polonais de l’Education et de la Science) ont décidé, pour mettre en place cette action de formation, de concevoir un dispositif de Formation A Distance. La Formation à Distance : un nouveau mode de Formation? La Formation à distance est, en fait, un phénomène ancien, puisqu’elle est née au milieu du XIXe siècle avec les cours par correspondance. Cependant elle connaît actuellement un nouvel essor, stimulée par des besoins de formation toujours croissants et transformés par un ensemble de pratiques pédagogiques et de supports techniques différents de ceux qui l’ont caractérisée pendant plusieurs décennies avec notamment l’introduction des technologies numériques et des réseaux. Les origines La Formation à distance est issue des « cours par correspondance » apparus en 1840 à Londres, au moment de la généralisation du timbre-poste en Angleterre. C’est Isaac Pitman, l’inventeur de la sténographie, qui lance le premier cours par correspondance. Les Etats-Unis font de même dès 1873, avec la création, à Boston, de la « Société d’encouragement à l’étude à domicile » et d’un département de cours par correspondance à l’Illinois Wesbeyan University. En France, apparaissent successivement, à la fin des années 1870 « l’Ecole Pigier », l’Ecole chez soi, créé par l’éditeur Eyrolles en 1881, l’Ecole Universelle 1907. En France, l’enseignement public par correspondance ne se développe qu’à partir de la Seconde Guerre mondiale. En 1939, un service d’enseignement primaire supérieur, secondaire et post-scolaire par correspondance est organisé afin de scolariser les nombreux enfants réfugiés dans le sud du pays à la suite de l’occupation allemande. Devenu le Service d’Enseignement par Correspondance, il sera à l’origine du CNTE, Centre National de Télé-enseignement, organisme sous le tutelle du ministère de l’Education Nationale, devenu aujourd’hui CNED, Centre National d’Enseignement à Distance. Le développement de la formation professionnelle Au début des années 70, la formation des adultes prend une nouvelle orientation. La loi du 16 juillet 1971 organise « la formation professionnelle continue dans le cadre de l’éducation permanente » et en fait une « obligation nationale », instaurant le droit pour les salariés de se former sur leur temps de travail tout en conservant leur salaire. C’est la loi du 12 juillet 1971 qui définit l’Enseignement à Distance, comme un « enseignement ne comportant pas, dans les lieux, où il est reçu, la présence physique du maître chargé de le dispenser ou ne comportant une telle présence que de manière occasionnelle ou pour un certain exercice ». “Formation tout au long de la vie”, “Formation Ouverte et A Distance”, de nouveaux concepts promus par l’Union européenne. Nos partenaires La mondialisation accrue de la production, la pression de la concurrence internationale, les transformations de la nature et de l’organisation du travail, liées à des exigences élevées en matière de compétences et l’émergence de la “société de l’information” font de la formation un enjeu déterminant du progrès économique et scientifique et du devenir des individus et des sociétés. C’est “la formation tout au long de la vie” qui est chargée de répondre aux besoins d’une société en constante mutation, aux difficultés du marché de l’emploi, à l’instabilité des carrières professionnelles et à la complexité accrue des métiers. Les Etats et l’Union européenne tentent d’impulser des politiques visant à accentuer le développement de toutes les activités de formation, dans un effort d’adaptation aux exigences de la société et de l’économie mondiale. C’est ainsi que l’Union européenne, pour la première fois en 1991, en cherchant à proposer un nouveau mode de formation adapté à la nécessité de la “formation tout au long de la vie” définit l’apprentissage ouvert qui va permettre à la “Formation ouverte et A Distance” de s’imposer. “ L’expression ouvert désigne toute forme d’étude dont certains aspects souples la rendent plus accessible aux étudiants que les cours traditionnellement offerts dans des centres d’enseignement et de formation. La souplesse de cette forme d’apprentissage peut se manifester de diverses façons, au niveau du contenu du cours, de sa structure, de l’endroit et des heures auxquels il est donné, du mode d’enseignement, du média utilisé, du rythme de progression de l’étudiant, des formes de soutien particulier disponibles et des types d’évaluation proposés (y compris la reconnaissance de l’apprentissage expérientiel). Très souvent, c’est l’usage des nouveaux médias d’information et de communication qui confère à ce type d’apprentissage une partie au moins de son caractère ouvert.” Cette large définition couvre l’ensemble des acceptations de l’ouverture de la formation. L’explosion des moyens technologiques Les technologies de l’information et de la communication occupent une place de plus en plus importante, à partir des années 90 dans la vie professionnelle et quotidienne. Internet transforme les modes d’accès à l’information, à la communication, les modalités de consommation et devient le vecteur privilégié pour toutes les actions de formation à distance. Dans un contexte de concurrence internationale accrue, les ministères de l’Éducation nationale et de la Recherche, soucieux de préserver l’excellence de l’enseignement supérieur et de le moderniser ont lancé successivement, en 2000, 2001 et 2002, trois appels à projets pour la constitution de “Campus numériques français”. Ces campus visent à proposer une offre de formation post-baccalauréat ouverte et à distance, utilisant les Nouvelles technologies dans des domaines et pour des publics clairement identifiés. http://tice.education.fr/educnet/Public/superieur/campus
  25. 25. 26 La Commission européenne encourage fortement le développement des campus numériques et les projets qui utilisent les NTIC. Le nouveau programme e-learning 2004- 2006, adopté le 19 décembre 2002, sur une initiative de Vivian Reding, commissaire européenne en charge de l’Education et de la Culture, vise à lutter contre la fracture numérique, à promouvoir les campus virtuels et les jumelages virtuels entre écoles. Ce programme aura un budget de 36 millions d’euros. http://europa.eu.int/comm/education/elearning/indexfr.html Depuis mars 2006 un dispositif de Formation A Distance est proposé aux 160 professeurs des sections bilingues francophones de toute la Pologne pour les aider à intégrer les TICE dans leurs pratiques pédagogiques. Quelles sont les raisons de proposer avec le CODN un dispositif de formation à distance pour les lycées bilingues? De nombreux enseignants ont déjà bénéficié de formations, ont réalisé des sites ou des leçons en faisant appel aux TICE, ont monté des projets et des cédéroms avec leurs élèves. Les lycées bilingues sont tous équipés de salles informatiques et ont tous un accès internet. L’enquête réalisée sur l’année 2004-2005 sur l’utilisation des TICE dans les sections bilingues polonaises a fait ressortir le fait que chaque établissement dispose d’environ deux salles informatiques et que près de 70 % des enseignants ont eu l’occasion de suivre des formations aux TICE. Cependant, l’enquête a révélé aussi que les principaux freins à l’intégration des TICE sont : - un manque de formation informatique des enseignants à 56% - la faiblesse de l’équipement de l’établissement - le manque de formation pédagogique des enseignants (33%) Ce paradoxe nous a amené à réfléchir avec les professeurs sur les conditions qui pouvaient favoriser une meilleure intégration des TIC dans leur enseignement du français et de construire avec eux un dispositif qui pouvait intégrer le plus possible leurs contraintes. Les professeurs du groupe multi qui organisaient des journées de formation le samedi en région regrettaient souvent d’avoir des groupes très hétérogènes par rapport à leur niveau de maîtrise des TICE et de ne pas toucher le public de grands débutants. D’autre part une journée de formation dans une année ne permet pas au professeur, s’il n’a pas toujours la possibilité d’utiliser les TIC dans son établissement, de s’approprier les conseils qui lui ont été donnés au cours de cette journée de formation. Forts de l’analyse de ces constats, nous avons décidé avec le CODN de proposer un plan TICE pour les professeurs des sections bilingues francophones afin d’avoir une action de formation qui puisse s’adresser à l’ensemble des professeurs de français et de DNL impliqués dans l’enseignement du français. Ce plan se caractérise par : ● une enquête préliminaire sur les besoins informatiques des 160 enseignants des établissements à section bilingue francophone ● un encadrement régional assuré par un réseau de 12 professeurs du groupe Multi animant des formations de proximité dans l’établissement 4 après-midi dans l’année. ● un dispositif de formation organisé autour d’un parcours de formation qui sera construit avec une alternance de temps de formation en présence (4 demi-journées) et à distance ● une appropriation progressive par les professeurs avec une possibilité de tester leurs pratiques entre les journées de formation ● une pratique effective de l’intégration des TICE dans leur enseignement grâce à un équipement informatique (ordinateur portable, vidéo-projecteur et logiciels en français) mis à la disposition des équipes pédagogiques des sections bilingues francophones par l’Ambassade de France au sein de 10 établissements scolaires ● une orientation sur la réalisation de fiches pédagogiques pour des utilisations pratiques de TICE dans la classe En proposant ce dispositif de formation, nous avons cherché à tenir compte des contraintes de temps et de disponibilité des professeurs. Au delà des 4 demi-journées qui se tiendront à proximité de l’établissement ou dans l’établissement et dans la majorité des cas en semaine, il est bien évident que l’engagement des professeurs nécessite aussi de leur part un investissement personnel pour travailler sur les contenus offerts dans la plate-forme, pour échanger sur leurs pratiques et pour produire des exemples d’utilisation de TIC dans les cours. Grâce aux contenus qu’ils pourront trouver sur la plate-forme et dans le cadre de la préparation d’un exemple de cours avec utilisation des TICE ils seront libres de choisir leur moment pour travailler. Chaque inscrit à cette formation entre dans la plate-forme avec un identifiant et un mot de passe ; il fait partie d’une communauté particulière, celle des professeurs des établissements à section bilingue francophone. Nous souhaitons par ce dispositif les aider à intégrer les TICE dans leurs pratiques pédagogiques et offrir aux professeurs de Pologne des ressources grâce à une mutualisation des pratiques qui feront l’objet d’une mise en ligne sur le site http://frantice. interklasa.pl Jean-François Maynier, Attaché de Coopération pour le Français, SCAC, Ambassade de France Nos partenaires
  26. 26. 27 Ewa Figas Jastrzębie Zdrój Festival du film francophone 2005 Promotion du francais Pour compléter le Festival de la Francophonie dans notre région, en coopérant avec le Centre Culturel (MOK) de la ville de Jastrzębie Zdrój, nous avons organisé le Festival du film francophone. Du 11 au 24 mars, tous les intéressés ont pu voir des films francophones sous-titrés au Cinéma Centrum. Pour inciter les étudiants et les élèves à participer, nous avons préparé une fiche avec les synopsis de tous les films proposés et avec les liens intéressants, concernant les films ou les dossiers pédagogiques élaborés à la base des films proposés. Grâce au Centre Culturel, les élèves et les étudiants ont pu assister aux séances matinales moins chères que celles du soir et ensuite, avec leurs professeurs, reparler du film pendant les cours. Le Centre Culturel nous a proposé quatre films : - Un long dimanche de fiançailles de Jean –Pierre Jeunet (2004) auquel correspondait le site officiel du film avec un dossier pédagogique à télécharger: www.warnerbros.fr/movies/unlongdimanche/ - Comme une image d’ Agnès Jaoui (2004) et nous avons proposé aux étudiants et aux professeurs de consulter le site officiel du film pour en apprendre plus : http://www.biosstars.com/film/2004/c/commeuneimage.htm - Être et avoir de Nicolas Philibert (2002) qui était un film d’autant plus intéressant pour nos étudiants qu’il parle de l’école, du rôle de l’enseignant, de ses relations avec les élèves et, qui plus est, c’est un document. - Après vous de Pierre Salvadori (2003), et à ceux qui voulaient en savoir plus, nous avons suggéré le site officiel du film : http://www.apresvous-lefilm.com/ Heureusement, depuis quelques années, les habitants de notre ville peuvent voir au cinéma des films francophones assez régulièrement, pourtant, cette initiative du Festival réussit à promouvoir le cinéma francophone et à prouver à ceux qui veulent s’en persuader que la bonne production cinématographique ne doit pas nécessairement être made in Hollywood. F e s t i v a l d u f i l m f r a n c o p h o n e 2 0 0 5 (10 zá)* Responsable du projet : Ewa Figas JastrzĊbie Zdrój MOK, Kino Centrum maáa sala 11-17 mars 2005 Bardzo dáugie zarĊczyny (Un long dimanche de fiançailles) 12 zá Jean –Pierre Jeunet (2004) Synopsis : En 1919, Mathilde a 19 ans. Deux ans plus tôt, son fiancé Manech est parti sur le front de la Somme. Comme des millions d'autres, il est mort au champ d'honneur. C'est écrit noir sur blanc sur l'avis officiel. Pourtant, Mathilde refuse d'admettre cette évidence. Si Manech était mort, elle le saurait ! Elle se raccroche à son intuition comme au dernier fil ténu qui la relierait encore à son amant. De faux espoirs en incertitudes, elle va démêler peu à peu la vérité sur le sort de Manech. Le site officiel du film avec un dossier pédagogique à télécharger : www.warnerbros.fr/movies/unlongdimanche/ Popatrz na mnie (Comme une image) 12 zá (10 zá)* Agnès Jaoui (2004) Synopsis : C'est l'histoire d'une jeune fille de vingt ans, Lolita Cassard, qui en veut au monde entier, parce qu'elle ne ressemble pas aux filles des magazines. Mais c'est aussi l'histoire d'un homme, Etienne Cassard qui regarde peu les autres, parce qu'il se regarde beaucoup lui-même. C'est l'histoire d'un écrivain, Pierre Miller qui doute de ne jamais rencontrer le succès, jusqu'au moment où il rencontre Etienne Cassard. C'est l'histoire d'êtres humains qui savent très bien ce qu'ils feraient s'ils étaient à la place des autres mais qui ne se débrouillent pas très bien à la leur, qui la cherchent tout simplement. http://www.biosstars.com/film/2004/c/commeuneimage.htm 18-24 mars 2005 Byü i mieü (Être et avoir) 10 zá (6zá)* Nicolas Philibert (2002) Synopsis : Un peu partout en France, il existe des écoles à classe unique qui regroupent, autour du même maître, tous les enfants d'un même village, de la maternelle au CM2. Celle du film de Nicolas Philibert se situe en pleine Auvergne dans le département du Puy de Dôme à Saint-Étienne- sur-Usson et réunit des élèves de 4 à 11 ans. De décembre 2000 à juin 2001, ce documentaire suit la vie quotidienne de ces enfants et de leur Maître au plus près de leur travail, explorant tour à tour leurs doutes, leurs difficultés et leurs enthousiasmes. Un dossier pédagogique: www.ph-ludwigsburg.de/franzoesisch/ overmann/baf4/etreetavoir/4o.htm MĊskie sekrety ( Après vous) 12 zá (10zá)* Pierre Salvadori (2003) Synopsis : Antoine est maître d'hôtel dans une brasserie parisienne. Un soir, en rentrant du travail, il sauve un inconnu du suicide. Se sentant étrangement coupable d'avoir sauvé la vie de cet homme, Antoine n'a de cesse de vouloir l'aider, le réparer. Mais il a beau faire, Louis n'a qu'une seule obsession, Blanche, la femme de sa vie, celle à cause de qui il a voulu mourir... Sans en parler à son nouvel ami, Antoine décide de la retrouver. Mais les choses ne se passent pas tout à fait comme prévues. Blanche n'est pas seule, et surtout elle est belle... Le site officiel du film : http://www.apresvous-lefilm.com/ Entre les parenthèses, les prix des séances organisées, à la demande, dans la matinée pour des groupes de plus de 20 personnes. Les 15-16 mars : Un long dimanche de fiançailles et Comme une image ; les 22-23 mars : Etre et avoir et Après vous. Pour réserver la salle et fixer l’horaire contactez la caisse du cinéma : 47 17 924 Responsable du projet: E w a F i g a s
  27. 27. 28 Le Ier Forum Francophone en Pologne, en Silésie, à Pszczyna Pour un enseignement renforcé du français Concurrencé par l’anglais mais aussi par l’allemand, l’enseignement du français prend des formes plus attractives pour convaincre tant les responsables des établissements scolaires que les enseignants et les élèves eux-mêmes. Située au sud de la Pologne, la Silésie est l’une des régions les plus dynamiques du pays pour l’enseignement du français et le cadre de nombreuses initiatives en faveur de la francophonie. C’est donc tout naturellement à Pszczyna, une belle ville de notre région, qu’était organisé le 27 octobre dernier le 1er Forum Francophone. Hôtes du Lycée d’Enseignement Général (L.O im. Boleslawa Chrobrego), les participants ont pu échanger leur point de vue sur la promotion de la langue française, trait d’union de la francophonie et vecteur privilégié de découverte et de savoir. Alors qu’en Pologne comme ailleurs en Europe l’anglais prend une place prépondérante, l’objectif des organisateurs était de mobiliser les institutions éducatives et culturelles concernées autour d’un projet commun et de convaincre les autorités locales d’apporter leur soutien au maintien et au développement des sections de français dans les établissements scolaires de leur circonscription. Un projet ambitieux Le projet d’enseignement renforcé du français présenté à l’occasion du Forum s’adresse à tous les collèges, lycées et écoles professionnelles de Silésie, (région pilote-mère du projet), qui sera présenté dans d‘autres régions de Pologne, associe une formation continue de qualité pour les enseignants-futurs experts. Ils assureront l’effet de cascade des idées novatrices dans l’enseignement de langues étrangères, des méthodes pédagogiques actives dans les classes et aideront la coopération internationale francophone. Dans le cadre de la coopération décentralisée, il s’agit de faciliter les contacts indirects entre les communautés locales de Silésie et les communautés des pays francophones et ainsi d’élargir la collaboration interrégionale et internationale. Charte des classes francophones: „Avant-garde” (en projet) ● Mettre en oeuvre un programme de français renforcé (minimum 4 heures de français par semaine) basé sur les principes du Cadre européen commun de référence et de certification interne ; ● Préparer les élèves au baccalauréat élargi de français et à l’obtention des certificats internationaux (diplômes DELF et DALF) ; ● Entretenir régulièrement des contacts avec les écoles de différents pays francophones du monde entier, favorisant ainsi la correspondance en français pour devenir d’une certaine façon les ambassadeurs de la Pologne dans le monde francophone (par le biais des partenariats scolaires européens eTwinning, du CIEP de Sèvres ou de la FIPF) ; ● Faire connaître aux professeurs et aux élèves Le Français dans le monde et inciter à publier des articles sur leurs expériences; ● Rendre les élèves responsables dans leur école de l’organisation de la Journée Internationale de la Francophonie qui a lieu le 20 mars de chaque année ; ● Mettre en pratique le Portfolio Européen des Langues ; ● Créer un club européen au sein de l’école ou coopérer avec un des clubs déjà existants ; ● S’équiper en supports didactiques adaptés avec le soutien des institutions partenaires - Ambassades des pays francophones en Pologne, centres culturels, maisons d’édition, représentants des régions francophones, etc. ; ● Faire participer les élèves aux programmes européens (Socrates-Comenius, Jeunesse) , aux concours internationaux et au volontariat européen grâce à la langue française ; Auteurs du projet: Elżbieta Paniczek et Renata Klimek-Kowalska De leur côté les enseignants qui participent au projet sont amenés à profiter d’une offre de formation continue renforcée dans le cadre du COFRAN (projet de formation continue des professeurs de français du Centre de Formation Continue des Enseignents en Pologne - CODN), de l’Alliance française en Pologne et de nos partenaires étrangers. Nous prévoyons également une forte mobilisation des enseignants, membres de l’Association des Professeurs de Français en Pologne PROF-EUROPE et de la CECO (Commission d’Europe Centrale et Orientale). Nos professeurs, réunis dans ce projet, auront des opportunités de participer aux stages à l’étranger, pourront améliorer leurs connaissances méthodologiques et didactiques en travaillant en équipe. Créer cette plateforme d’échanges des expériences et de coopération des enseignants de differents niveaux éducatifs dans le but d’améliorer l’efficacité de l’enseignement de français en Pologne est l’un des points clés du projet. Les classes francophones pourront aspirer à recevoir le “Label étranger”, certificat attribué par la commission de sélection francophone qui témoigne de la qualité et de l’efficacité de l’apprentissage et de l’enseignement de la langue française. Promotion du francais
  28. 28. 29 Des partenaires motivés Les participants du Forum de Pszczyna ont pu se convaincre qu’un tel projet était une chance pour les jeunes polonais, à qui il doit donner des atouts supplémentaires dans leur avenir, aux meilleurs emplois mais surtout, auxquels il offre un puissant moyen d’accès à la culture francophone et au monde qui les entoure, développant ainsi leur esprit d’ouverture. C’est ainsi que l’on devient de véritables citoyens du monde. Placé sous le haut patronage du Maréchal de la Voïvodie de Silésie et du Recteur d’Académie, ce 1er Forum Francophone réunissait les représentants de nombreux établissements d’enseignement de la région. Madame Krystyna Kowalczyk a représenté le Ministère de l’Education Nationale. Madame Laurence Dyevre et Monsieur Jean-Pierre Darcel , représentants l’Ambassade de France en Pologne, Monsieur Daniel Menschaert, Délégué de la Région Wallonie – Bruxelles, Madame Jadwiga Mycielska–Stachura pour l’Ambassade de la Confédération Helvétique, Mademoiselle Ewa Cichomska pour l’Ambassade du Canada ainsi que Monsieur Patrick Renard – Délégué Général de l’Alliance française en Pologne ont honoré le Forum de leur présence et montré ainsi leur intérêt pour le projet. Partenaires incontournables d’un tel projet, les éditeurs d’ouvrages pédagogiques étaient également présents, qu’il s’agisse d’Hachette Livre Polska, partenaire de la première heure représenté par M. Jacques Baran, des maisons d’éditions CLE et LektorKlett, ou des librairies Nowela et Edukator. Le magazine francophone Les Echos de Pologne était également présent en la personne de Madame Virginie Mèmeteau. En apportant leur concours au projet, les autorités locales de Starostwo Powiatowe de Pszczyna - avec Monsieur Bronisław Gembalczyk et Monsieur Krystian Szostak, renforcent les compétences des forces vives de leur région et leurs chances en matière de développement économique, et mettent en avant leur dynamisme qui devraient être remarqué et primé. L’engagement remarquable, du côté de l’Alliance française de Rybnik et de sa directrice Elżbieta Paniczek, du LO de Pszczyna, de son Directeur Monsieur Zbigniew Noskowski et de Madame Edyta Wojciech, professeur de français, démontre de manière concrète que c’est par la participation active des établissements et des enseignants que ce projet peut réussir, apportant à la région un réel bénéfice et rendant à la langue française sa place d’honneur. Renata Klimek-Kowalska vice-présidente de l’Association des Professeurs de Français en Pologne PROF-EUROPE, coordinatrice régionale CODN-COFRAN en Silésie, directrice adjointe au NKJO de Jastrzębie Zdrój, courriel : kowalskark@poczta.onet.pl 120 COLLEGIENS AU LYCEE no 6 de KOSZALIN Le 3 juin 2005, 120 collégiens de 4 établissements de Koszalin ont participé au concours de la langue française préparé par deux professeurs, Mmes Katarzyna Sobańska- Horbowa, Julitta Tatarzyńska et leurs élèves. Les buts de ce concours étaient nombreux: - promouvoir la langue et la culture françaises - promouvoir le lycée no 6 de Koszalin en tant qu’établissement où la langue française est enseignée - intégrer les collégiens de Koszalin. Les équipes de quatre gymnasiums ont pris part à différents concours. Les uns dessinaient une caricature d’un personnage français connu, les autres répondaient aux questions concernant la culture et la civilisation françaises. Les groupes présentaient aussi des affiches préparées en avance (leur sujet principal était: Nous apprenons le vocabulaire à l’aide des mots croisés) et des danses avec l’accompagnement de la musique française. En même temps, dans la classe de français, 20 collégiens écrivaient un test diagnostique. Après une heure et demie, a eu lieu la grande finale avec la distribution des prix. Avant de dire au revoir aux organisateurs, les collégiens ont pu également applaudir Małgorzata Stankiewicz, une lycéenne qui a chanté la chanson «Milord» ( le deuxième prix au concours de la chanson française en mai 2005). Les participants et les organisateurs étaient aussi bien contents du déroulement du concours et de l’attitude de fair play présentés par tous les jeunes pendant cette fête de la langue française. La manifestation a pu avoir lieu grâce à la collaboration avec les professeurs: Mmes Małgorzata Antoniak, Anna Kopeć et Magdalena Kret . Merci pour leur travail et à bientôt en juin. élaboré par K.Sobańska-Horbowa et J.Tatarzyńska Przykładowe pytania konkursowe obejmujące zagadnienia z historii, geografii i kultury Francji dla uczniów gimnazjów 1. Podaj barwy flagi francuskiej. 2. Jak nazywa się prezydent Francji? 3. Z czego znane jest Vichy? 4. Z jakimi państwami graniczy Francja? 5. Co zdarzyło się w roku 1789? 6. Podaj hasła Rewolucji Francuskiej. 7. Kogo nazywamy Królem Słońce? 8. Jak nazywa się jedno z największych muzeów świata, które znajduje się w Paryżu? 9. Wymień 4 zabytki Paryża. 10. Podaj imię kobiety będącej symbolem Francji. 11. Podaj nazwiska 4 aktorów francuskich. 12. Jak nazywa się najstarszy uniwersytet francuski? 13. Do jakiego mięsa pije się białe wino, a do jakiego czerwone? Promotion du francais

×