Pv strat juin2013

492 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
492
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pv strat juin2013

  1. 1. Commission du secteur Strat  Samedi 1er  juin 2013 (10h30 ­ 13h) Synthèse P2 Les commissions de secteur et rappels sur le projet P2 Les usages et réactions des habitants pendant la présence de la caravane P3 Synthèse des échanges durant la balade P5 Participants Iaur-Audiar Commission de secteur 1­ Le strat ­réunion  N°1 – 1 juin / Compte rendu /                              Page 1
  2. 2. Les commissions de secteur et quelques rappels sur le projet de quartier (F. Bourcier) : ● Une commission pour chacun des 12 secteurs afin de donner la parole aux habitants Le projet du Blosne prendra la forme de deux ZAC (Zone d’Aménagement concerté). La première a été créée                                  en mars 2012 sur la partie Est du quartier. Le dossier de réalisation de la ZAC Est est en cours                                      d'élaboration et sera validé à l'automne. Dans ce dossier, la ville donne les grandes orientations en ce qui                                  concerne les infrastructures, les logements, les équipements : c'est une esquisse de programmation avec                          une préfiguration des nouvelles constructions. La durée de vie d'une ZAC est longue (10, 20...40 ans) : on ne commence pas partout en même temps. La                                        mutation qui va concerner tout le monde est donc sectorisée en 12 secteurs opérationnels. Sur chaque                              secteur est créé une commission pour réfléchir ensemble : les élus, les professionnels avec les habitants.                              Aujourd’hui c’est la première réunion de la commission du secteur Le Strat, elle se fait sous forme de balade.                                    D’autres réunions auront lieu tout au cours du projet :au moins quatre fois, dans l'idée de tester auprès des                                    usagers les programmations (quelles constructions, qui les occupera …).On pourra aussi parler des                        questions de types de matériaux, du choix des architectes... Il y a la volonté de créer un groupe qui n'est pas                                        institutionnalisé (bailleurs, habitant, associations, syndics...). Il y aura l’arrivée d'une centaine de logements                        par secteur. Rappels sur le projet de quartier Parmi les points à retenir dans l’Est du quartier, on note un grand espace de centralité place de Zagreb.                                    On y trouvera : ● un conservatoire de musique (programmation plus définie dans quelques semaines) ● une halle d'équipement ● une rambla qui va de la halle jusqu'au Triangle, dédiée aux déplacementx doux et doublée d'une voirie. C'est donc une centralité qui est renforcée d'Est en Ouest mais aussi du Nord au Sud avec la traversée de la                                        place de Zagreb par le parc en réseau. Les usages et réactions des habitants pendant la présence de la caravane La caravane a été présente sur le secteur la semaine précédant la commission. Des permanences ont eu lieu                                  du mardi au vendredi. Durant les quatre jours, l’équipe de l’Iaur a rencontré environ 35 personnes, de toutes                                  tranches d’âges, à l’exception des adolescents. Il y a une curiosité pour la caravane, puis un intérêt pour le                                    projet urbain dans son ensemble, mais pas spécialement pour le secteur du Strat. Le positionnement de la                                caravane (sur un parking, près du local associatif) est favorable à la rencontre d’habitants du quartier (proximité                                de Lidl) mais pas forcément d’habitants du secteur du Strat.Les remarques sur le projet sont plutôt générales.                                Nous avons tout de même pu noter une forte préoccupation pour la création d’emplois. Les usages du square Observation de la vie quotidienne au Strat : ● Lieu de flux piétons (Lidl). ● Les petits parkings du bd Volclair sont bondés en soirée. ● Fréquentation du local associatif par des personnes extérieures au quartier, voire de la ville. ● Faible occupation du square (mais le temps était particulièrement mauvais cette semaine !) Iaur-Audiar Commission de secteur 1­ Le strat ­réunion  N°1 – 1 juin / Compte rendu /                              Page 2
  3. 3. Synthèse des échanges durant la balade et à la caravane I / Remarques sur le projet, à l’échelle du quartier: Les remarques sur le projet concernent les thématiques suivantes : les nouvelles constructions, les espaces                          verts et espaces publics ainsi que les voitures et le stationnement. Les nouvelles constructions sont plus ou moins bien acceptées. Pour certains c’est bien car « le bâti est                                désordonné et ça va changer avec le projet urbain » tout en précisant que  « s’il y a des petits immeubles ce                                      sera mieux que des tours ». Pour d’autres, « le quartier est déjà dense : les nouvelles constructions c’est                              trop ». La question des déplacements est particulièrement portée sur les personnes âgées et /ou                        handicapées notamment sur l’accès aux  places de stationnements  réservées. Par ailleurs, les espaces verts du quartier « ne semblent pas mis en valeur et d’améliorer les continuités                                piétonnes très peu visibles » : une signalétique en cœur d’îlot est nécessaire. 2 / Remarques localisées sur le secteur Le Strat A/ Au niveau du rond­point, à l’intersection Pays­Bas/Volclair Présentation synthétique du projet Christophe Cuny : Le projet est de réaménager le carrefour situé à l’intersection de deux axes majeurs :                                l’Avenue des Pays­Bas et le boulevard Volclair. Il y aura un carrefour à feux à la place du rond­point afin de                                        fluidifier la circulation. Frédéric Bourcier : Il y aura peut­être une continuité de la Rambla sur le boulevard Volclair selon les contraintes                                    urbaines et budgétaires (la Rambla a besoin d’être utilisée pour des passages importants, des rencontres                            informelles, pour s’asseoir et discuter ...si c’est juste pour rentrer chez soi, un trottoir simple suffit). Réactions des usagers : ● La baraque Ar Maure va­t­elle disparaitre ? Où vont­ils aller ? Réponse de Frédéric Bourcier : Il y a de l’amiante dans le bâtiment existant, on peut difficilement le                                rénover. Les nouveaux bâtiments auront des rez­de­chaussée animés : ils pourront peut­être occuper                      un local en rez­de­chaussée. A. Levasseur (maison des squares) rappelle qu’Ar Maure a toute une histoire et il y a nécessité de                                  discuter avec eux. ● Si il y a des Rez de chaussée animés, il va y avoir du bruit ! Réponse de Christophe Cuny : Si le local donne sur une placette c’est vrai mais en front de rue c’est                                      différent. ● Y aura­t­il un ralentissement  des flux de circulation ? Réponse de Frédéric Bourcier  et Christophe Cuny : Pour fluidifier la circulation on doit la ralentir. Le                                double sens créé un ralentissement. En plus on sera en partie en zone 30. On apaise mais en même                                    temps, on traite l’entrée de ville nord/sud : on doit faire fonctionner les flux pour que le quartier                                fonctionne. ● Et les micro­déplacements (faire ses courses de manière groupée etc) ? Réponse de Frédéric Bourcier : C’est une réflexion en cours avec la SEMTCAR. Il y a l’idée d’un                                garage social qui pourrait proposer des services de ce type. On réfléchit aussi au covoiturage, à                              l’autopartage. Il faut ramener cette réflexion à l’îlot : de l’autopartage autogéré ? Iaur-Audiar Commission de secteur 1­ Le strat ­réunion  N°1 – 1 juin / Compte rendu /                              Page 3
  4. 4. B/ Sur le parking au nord du secteur (av des Pays­Bas) Présentation synthétique du projet Frédéric Bourcier : Le projet vise à séparer les stationnements publics des stationnements privés (la répartition de la construction                              entre différents propriétaires est difficile à gérer lorsqu’il y a nécessité de faire des travaux). Christophe Cuny : En moyenne, il y a 25% des places en sous­sol occupées y compris le soir. Ces parkings sont un coût pour la                                          collectivité et pour les bailleurs : c’est un sujet à traiter, qu’il y ait projet urbain ou pas. Il y aura une voie piétonne entre pays bas et nouvelles constructions, qui permet de distinguer les deux                                  résidences et qui redécoupe des unités foncières. C’est un chemin qui aura le même usage pour les deux                                  immeubles. Cette voie pourra être réversible dans le futur et permettre un accès voiture (par exemple si c’est                                  nécessaire pour un accès au stade). Le jardin indiqué sur le plan  est à définir. Réactions des usagers : ● D’avis commun des personnes présentes, cette construction est suffisamment éloignée des                    tours et ne pose pas de problèmes. B/ Sur le parking au sud du secteur : bd Volclair Présentation synthétique du projet (Christophe Cuny) Concernant les trois plots à construire (cf photo de a maquette), il y a trois possibilités : on ne construit pas,                                      on construit mais pas en vis­à­vis, on construit en extension de la tour existante. On cherche à construire 2                                    plots sur des sols qui sont déjà asphaltés mais la question du troisième plot sur la partie un peu arborée reste                                        en suspens. La question de l’angle Volclair/Pays­Bas reste un sujet à travailler. Réactions des usagers : ● Emmanuelle Laurence d’Archipel habitat dit que s’il y a extension, il faut que les nouveaux                            arrivants en accession acceptent l’idée d’être attachés à la tour. ● D’un avis partagé, ce troisième plot est bien trop proche de la tour existante, même si les                                fenêtres de la tour donnant au sud sont des jours secondaires (fenêtres de chambres). C/ Sur le paysage et les espaces publics (entre la tour Ouest et le lidl): Présentation synthétique du projet (Christophe Cuny/Frédéric Bourcier) Il y a volonté de réaménager le bosquet entre les tours et Lidl et de mettre en valeur les haies bocagères. Aujourd’hui on est face à un espace fragmenté (muret, haies, petits dénivelés…). On cherche donc à créer des                                  continuités de sol. La voie nouvellement créée se prolongera aux Grisons puis jusqu’à l’allée du Tage. Le square sera réaménagé. Iaur-Audiar Commission de secteur 1­ Le strat ­réunion  N°1 – 1 juin / Compte rendu /                              Page 4
  5. 5. Participants Habitants/usagers du secteur : Edwige  Eude Danielle  James Legris Jacques (président de syndic d’une copropriété bvd Léon Grimault) Association : Aude Levasseur  (Maison des Squares) Bailleur : Emmanuelle Laurence (Archipel Habitat) Urbaniste : Christophe Cuny  (urbaniste de l’agence Grumbach) Elu : Frédéric Bourcier (élu de quartier) Animateurs : Gilbert Gaultier (IAUR) Estel Rubeillon (IAUR) Nina Lemaire (IAUR) (prise de notes) Sarah Lipka (IAUR) Iaur-Audiar Commission de secteur 1­ Le strat ­réunion  N°1 – 1 juin / Compte rendu /                              Page 5

×