La cuisin e chinoise中国菜
é e de la cuis ine chinoise       L a diversitLa cuisine chinoise (zhōngguó cài, chinois traditionnel : 中國菜, chinoissimpli...
tes cuisines régionales            L es différenLa formation dune cuisine étant influencée, entre autres, par la géographi...
ues plats tr aditionnelsQuelq
es du Nord de la Chine           Les cuisinEn Chine on différencie surtout deux types de cuisines: celle du nord et celled...
n es du sud d e la Chine        Les cuisiDans le sud de la Chine, la cuisine est plus principalementsucrée ainsi que fait ...
s de lOuest de la Chine       L es cuisineLe bassin du Sichuan, fermé par des montagnes, est le coeur géographique dela Ch...
in es de lEst de la Chine       Les cuisLa cuisine de lEst de la Chine est plus connus pour sacaractéristique dêtre amer. ...
9 plats trad itionnels.Les                         Lors du nouvel an chinois,                         est servi 9 plats   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bouffe chinoise

924 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
924
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
271
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bouffe chinoise

  1. 1. La cuisin e chinoise中国菜
  2. 2. é e de la cuis ine chinoise L a diversitLa cuisine chinoise (zhōngguó cài, chinois traditionnel : 中國菜, chinoissimplifié : 中国菜 ) est une des plus réputées au monde, et sans doute celle quicomporte le plus de variations. Il faut plutôt parler de cuisines chinoises car l’aspect régional est fondamental. Malgré une continuité remarquable dans l’histoire de cette cuisine, l’apparition de cuisines régionales telles que nous lesconnaissons aujourd’hui est un phénomène assez récent, datant souvent duXIXe siècle. Il existe de nombreuses cuisines régionales dont les plus connueset les plus répandues, en ordre géographique, sont celles du Shandong (lŭcài,鲁菜 ), du Jiangsu (sūcài, 苏菜 ), de l’Anhui (wǎncài, 皖菜 ), du Zhejiang(zhècài, 浙菜 ), du Fujian (mǐncài, 闽菜 ), du Guangdong (yuècài, 粤菜 ), duHunan (xiāngcài, 湘菜 ) et du Sichuan (chuāncài, 川菜 ), appeléestraditionnellement avec un peu de subjectivité, les huit grandes cuisinesrégionales (bā dàcài xì, 八大菜系 ) de Chine.
  3. 3. tes cuisines régionales L es différenLa formation dune cuisine étant influencée, entre autres, par la géographie, les conditions climatiques et la disponibilité desressources, les huit grandes cuisines régionales sont souvent regroupées, un peu arbitrairement, en quatre grandes famillespar l’emplacement géographique et les conditions climatiques: les trois régions côtières du Nord-Est (Shandong), du Sud-Est(Jiangsu, Anhui et Zhejiang), et du Sud (Fujian, Guangdong), et la région intérieure du Sud-Ouest (Hunan et Sichuan). De plus,les premières trois de ces grandes familles sont parfois associées à la ville dominante : Beijing (Pékin), Shanghai et Guangzhou(Canton). Il est dit que « le sud est sucré, le nord est salé, l’est est aigre et l’ouest est épicé ».Les habitants du Nord-Est ont la réputation daimer les arômes forts comme celui de lail, du vinaigre et de la sauce soja. Lacuisine est riche et généreuse. Il y a une présence dominante du blé (galettes, petits pains, raviolis, etc.). La viande de mouton estassociée à lail et à un vinaigre balsamique.Dans le Sud-Est et au Centre, les légumes (pousses de bambou, germes de soja, racines de lotus, etc.), les poissons et lescrustacés deau douce sont particulièrement appréciés. Les plats au goût parfumé, frais et léger, sont agrémentés de gingembre,du vinaigre et de vin de riz.La cuisine régionale du Sud, très répandue mondialement, est complexe et riche, sans goût dominant; seule la fraîcheur prime.Tous les parfums y sont mariés. La cuisson à la vapeur est à lhonneur. Presque tous les animaux ont leur place dans lassiette:serpent, singe, souris, etc., bien que les plats végétariens soient également très présents.Les habitants du Sud-Ouest, Centre aiment leur nourriture épicée et pimentée (piment rouge et poivre de Sichuan). Laconsommation de ces aromates épicés permet de supporter le froid et lhumidité de cette région. La viande consommée estprincipalement le bœuf. Les harmonies gustatives sont souvent baptisées de noms évocateurs : goût étrange, goût familial, goûtpimenté-parfumé.Les habitants du Nord-Ouest sous influence musulmane évitent le porc et ont une grande consommation de lagneau,accompagné de cumin et de piments, de nombreuses galettes de blé, nouilles de blés y sont consommés. Son influence est trèsimportante à Pékin qui nest pas loin du désert de Gobi.LOuest est principalement constitué du plateau du Tibet et de lHimalaya, la steppe et le climat y sont rudes, il y a très peu devégétation, la viande de Yak et son beurre y sont les principaux aliments, même si on y mange également du riz et des légumesapportés de régions plus vertes.
  4. 4. ues plats tr aditionnelsQuelq
  5. 5. es du Nord de la Chine Les cuisinEn Chine on différencie surtout deux types de cuisines: celle du nord et celledu sud. Celle du nord est composer plus principalement de spécialités trèssouvent grasse et salées. Le canard laqué était préparé à l’origineLes raviolis sont appelés « jiao ze » dans la cour impériale des Ming. À l’ Poulet Kung Pao (ou Gong Bao).en chinois, cest-à-dire corne ou pied. époque, le canard était rôti dans un four Légèrement épicé par la présence deLa forme du ravioli rappelle une plante fermé. Étant devenu le plat favori de l’ Piment, poivre de sichuan et deaquatique appelée « niu jiao » qui se empereur Qian Long (chinois : 乾隆) et de Gingembre, ce plat est bien équilibrébalade sur ses pieds et avec des l’impératrice Ci Xi, il était en vogue sous en bouche grâce au mélange decornes de buffle, cest pour cela quon les Qing. Il demeure jusqu’à notre époque saveurs salées, sucrées et acides.appelle aussi ces raviolis "shui jiao", un mets fameux, typique de la cuisinesoit corne ou pied deau. chinoise.
  6. 6. n es du sud d e la Chine Les cuisiDans le sud de la Chine, la cuisine est plus principalementsucrée ainsi que fait à la vapeur. Appelé en Chine « riz sauté » Le tofu (prononcé tofou) ou fromage de (traditionnel : 炒飯 ; simplifié : 炒饭 ; soja est un aliment dorigine chinoise, issu mandarin : chǎofàn) car il nest pas du "caillage" du lait de soja. Cest une pâte exclusif à la région de Canton, il enLes Xiao Long Bao sont blanche, molle, peu odorante et assez existe de nombreuses variantes selonléquivalent des Bao Zi dans le insipide, constituant une base importante les lieux ou les époques.sud de la Chine mais sont de lalimentation asiatique. On lobtient en rajoutant un agent coagulant au lait de sojapréparer uniquement de par la ayant subi un traitement thermique.vapeur.
  7. 7. s de lOuest de la Chine L es cuisineLe bassin du Sichuan, fermé par des montagnes, est le coeur géographique dela Chine et l’une des régions les plus fertiles. La région étant éloignée de lamer, de nombreux aliments sont salés, séchés, fumés ou épicés (piment) pourleur conservation, ce qui donne une cuisine très caractéristique.Quand on parle de culture sichuanaise, on ne peut ignorer la cuisine. La cuisinedu Sichuan est lune des plus populaires en Chine, en raison de ses puissantesépices et de sa variété. Elle fait partie des quatre grandes traditions culinaireschinoises.
  8. 8. in es de lEst de la Chine Les cuisLa cuisine de lEst de la Chine est plus connus pour sacaractéristique dêtre amer. Le "poulet du mendiant" est Les poissons sont cuits à la vapeur, les cuit dans de largile, la viande pousses de bambou sont partout. On cuisine des crevettes au thé vert, ce dernier étant enveloppée dans une provenant de la région, des raviolis de feuille de lotus. crabe, etc.
  9. 9. 9 plats trad itionnels.Les Lors du nouvel an chinois, est servi 9 plats traditionnels chinois visant à rassembler symboliquement les 4 régions de la Chine en passant par la nourriture. Dans ces 9 plats sont donc représentrer les spécialités de chaque région. Bien entendus ces 9 plats traditionnels changes en fonction des régions, mais il y a tout de même les spécialités de chaque région.

×