JoëlYch. NGOUNDE
Expert en Protection Sociale
Consultant
Tél +237 677576955/+237 696470104
Mail : princengounde@gmail.com
...
AA11 - Plan de présentation- Plan de présentation
Joël Ych. NGOUNDE
Expert en Micro Assurance Santé
Consultant –
princengo...
AA22 - Plan de présentation- Plan de présentation (suite)(suite)
Joël Ych. NGOUNDE
Expert en Micro Assurance Santé
Consult...
Joël Ych. NGOUNDE
Expert en Micro Assurance Santé
Consultant
princengounde@gmail.com
4
I - Objectif :I - Objectif :
Facili...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
5
II - ContexteII - Contexte ::
...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
6
IIIIII –– Le coût élevés , frei...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
7
IV- Paludisme, VIH SIDAIV- Palu...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
8
V -V - Principales causes décès...
Joël Ych. NGOUNDE
Expert en Micro Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
9
VI – Recours aux soins-endettem...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
10
VII- Définition de protectionV...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
11
IX-IX- Quelques conséquences s...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
12
X- Principaux risques encourus...
Joël Ych. NGOUNDE
Expert en Micro Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
13
XI- Difficultés limitant l’ext...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
14
XII- Perspectives :XII- Perspe...
Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro
Assurance Santé - Consultant -
princengounde@gmail.com
15
XIV - ConclusionXIV - Conclusi...
Joël Ych. NGOUNDE
Expert en Micro Assurance Santé
Consultant
princengounde@gmail.com16
Merci pour votreMerci pour votre
ai...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)

579 vues

Publié le


FORUM DE LA FEMME RURALE AFRICAINE
2ème Edition


Autonomisation des femmes et développement de l’Afrique pour la concrétisation de l’agenda 2063 :
« Plaidoyer pour l’accroissement des investissements en faveur des femmes dans les exploitations agricoles familiales et rurales».


Du 28 au 31 juillet 2015, Yaoundé au Cameroun

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
579
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)

  1. 1. JoëlYch. NGOUNDE Expert en Protection Sociale Consultant Tél +237 677576955/+237 696470104 Mail : princengounde@gmail.com La santé et la protection socialeLa santé et la protection sociale pour l’autonomisation de lapour l’autonomisation de la femme rurale en Afrique :femme rurale en Afrique : Enjeux et défi au plan sanitaireEnjeux et défi au plan sanitaire Forum International de la femme rurale (ARWF)Forum International de la femme rurale (ARWF) du 22 au 25 septembre 2015du 22 au 25 septembre 2015 Yaoundé (Cameroun)Yaoundé (Cameroun)
  2. 2. AA11 - Plan de présentation- Plan de présentation Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé Consultant – princengounde@gmail.com2 I - Objectif II - Contexte III - Le coût élevé, frein à l’accès aux soins IV - Paludisme, VIH SIDA, barrière au développement de la femme rurale V - Principales causes de décès touchant particulièrement les femmes VI - Cercle vicieux pour les femmes rurales : recours aux soins-endettement -pauvreté-recours aux soins VII - Définition de protection sociale
  3. 3. AA22 - Plan de présentation- Plan de présentation (suite)(suite) Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé Consultant princengounde@gmail.com3 VIII - La femme rurale, lésée des politiques de protection sociale IX - Quelques conséquences sanitaires de l’absence de couverture destinée aux productrices X - Principaux risques encourus par les productrices agricoles XI- Difficultés limitant l’extension de la protection sociale en Afrique XII- Perspectives XIII - Conclusion.
  4. 4. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé Consultant princengounde@gmail.com 4 I - Objectif :I - Objectif : Faciliter à la femme rurale africaine, l’accès à une protection sociale durable de manière à améliorer ses conditions de vie et participer à sont autonomisation pour l’émergence d’une agriculture dynamique, prospère et durable. (Réduction de la pauvreté)
  5. 5. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 5 II - ContexteII - Contexte ::  Les femmes constituent + de 43% de la main d’œuvre agricole dans le monde, (70 % dans certains pays.)  La privatisation des services sociaux et le recouvrement des coûts ont abandonné à la charge des femmes le fardeau de la santé, des enfants et des personnes âgées;  Pourtant, les femmes ont des horaires de travail plus lourds que les hommes ;  La probabilité qu’une femme meure en couche en Afrique subsaharienne reste comparable à ce qu’elle était en Europe du nord au XIXe siècle…
  6. 6. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 6 IIIIII –– Le coût élevés , frein à l’accèsLe coût élevés , frein à l’accès aux soins.aux soins. Pourcentage des femmes citant les coûts comme raison de non recours auxPourcentage des femmes citant les coûts comme raison de non recours aux soinssoins
  7. 7. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 7 IV- Paludisme, VIH SIDAIV- Paludisme, VIH SIDA barrièresbarrières auau développement de la femmedéveloppement de la femme rurale.rurale. Déjà décimées par le paludisme, principale cause de morbidité, 61% femmes en Afrique subsaharienne vivent avec le VIH. (UNAIDS, AIDS ). Les jeunes femmes entre 15 et 24 ans sont trois fois plus susceptibles d’être infectées que les jeunes hommes (UNAIDS/UNFPA/UNIFEM, Women and HIV/AIDS: Confronting the Crisis, 2004).
  8. 8. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 8 V -V - Principales causes décès touchantPrincipales causes décès touchant particulièrement les femmes.particulièrement les femmes. Source: OMS – Health transition in Africa: practical policy for primary care - November 2010
  9. 9. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 9 VI – Recours aux soins-endettement -pauvreté-VI – Recours aux soins-endettement -pauvreté- recours aux soins : Cercle vicieux pour lesrecours aux soins : Cercle vicieux pour les femmes ruralesfemmes rurales Famine Maladie Baisse productivité Pauvreté du ménage Endettement du ménage (vente de l’outil de production)
  10. 10. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 10 VII- Définition de protectionVII- Définition de protection socialesociale:: La protection sociale désigne tous les mécanismes de prévoyance collective, permettant aux individus de faire face aux conséquences financières des "risques sociaux » .(vieillesse, maladie, invalidité, chômage, maternité, charges de la famille, etc.) Plus de 80% des populations ne sont pas couvertes. (3/4de ces populations vivent et travaillent en milieu rural) Cette marginalisation affecte massivement la femme rurale en Afrique
  11. 11. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 11 IX-IX- Quelques conséquences sanitairesQuelques conséquences sanitaires de l’absence de couverture destinéede l’absence de couverture destinée aux productrices :aux productrices : Les productrices sont victimes des maladies conséquents au déficits de travail décent : Exposition aux produits/intrants toxiques ; Stress conséquent aux difficiles conditions de travail ; Abus consécutif à l’ignorance de leurs droits ; (violences diverses, abus sexuels etc..) Blessures accidentelles, morsure de serpent… ;
  12. 12. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 12 X- Principaux risques encourus par lesX- Principaux risques encourus par les productrices agricoles.productrices agricoles. 1) Les risques climatiques et hydrauliques: (regroupe tous les évènements liés aux aléas climatiques) 2) Les risques mécaniques : (Aménagement/équipement) 3) Les risques biotiques : (Destruction des cultures …) 4) Les risques anthropiques : (Relatif à l’activité humaine) 5) Les risques commerciaux : (Relatif au marché) 6) Le risque maladie et d’autres risques…
  13. 13. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 13 XI- Difficultés limitant l’extension deXI- Difficultés limitant l’extension de la protection sociale en Afriquela protection sociale en Afrique Dysfonctionnement et insuffisances des systèmes nationaux de santé ; Faiblesses des capacités des gouvernements en matière de recettes fiscales ; Utilisation inadéquate et inefficace des fonds publics ; Corruption ;
  14. 14. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 14 XII- Perspectives :XII- Perspectives : Elaborer, mettre en œuvre ou renforcer les politiques de protection sociale globales fermement orientées vers les productrices agricoles et leurs familles ; Mettre en œuvre une politique globale de protection sociale tenant compte des ces spécificités ; Etablir un contrat social durable du point de vue politique afin de garantir le financement public de la protection sociale ; Encourager les initiatives endogènes et les acteurs crédibles à élaborer et soutenir des mécanismes innovants susceptibles de financer les systèmes de sécurité sociale.
  15. 15. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé - Consultant - princengounde@gmail.com 15 XIV - ConclusionXIV - Conclusion :: Un peu plus de trois quart de la population africaine, constituée de plusieurs femmes, vit et travaille en milieu rural, poumon de l’économie et gage de la sécurité alimentaire ; Promouvoir une politique durable de protection sociale spécifique aux productrices est un gage de progrès, de stabilité politique, et d’autonomisation des femmes. La sécurité sociale des productrices est une voie pour le développement durable, la sécurité alimentaire et le développement de l’Afrique.
  16. 16. Joël Ych. NGOUNDE Expert en Micro Assurance Santé Consultant princengounde@gmail.com16 Merci pour votreMerci pour votre aimable attentionaimable attention

×