Encadrement  de  l’usage  nomade  
des  TIC  (web,  GSM,  e-­‐mail,  RS)    
en  entreprise
QUELQUES  PISTES  POUR  QUE  L...
° retis
www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
•  L’employé	
  peut-­‐il	
  u/liser	
  des	
  sites	
  de	
  réseaux	
  sociaux	
  
(Facebook,	
  Youtube,…):	
  
Ø  pen...
•  Difficile	
  équilibre	
  entre	
  :	
  
Ø  Vie	
  privée	
  de	
  l’employé	
  
Ø Garan.es	
  essen.elles	
  pour	
  l...
•  dDnner	
  ou	
  non	
  accès	
  à	
  internet	
  et	
  aux	
  sites	
  de	
  réseaux	
  sociaux	
  fait	
  
par/e	
  de...
Pourquoi  surveiller  ?
1)  LA  PRODUCTIVITÉ
2)  LE  COÛT  DE  L’UTILISATION
3)  LA  SÉCURITÉ
° retis
www.retis.be COURS E...
A[enPon  à    
1)  la  producPvité
•  Opportunités	
  :	
  
Ø  Accès	
  en	
  permanence	
  à	
  une	
  info	
  à	
  jour...
A[enPon  à    
2)  l’invesPssement
•  Coût	
  matériel	
  
•  Coût	
  de	
  forma/on	
  
•  Coût	
  d’u/lisa/on	
  (ex:	
 ...
A[enPon  à    
3)  la  sécurité
•  Risques	
  :	
  
Ø  Perte,	
  	
  
Ø  Vol,	
  
Ø  Espionnage	
  –	
  piratage	
  inf...
Peut-­‐on  contrôler  ?
Ø Conven.on	
  collec.ve	
  de	
  travail	
  n°81	
  (2002)	
  
	
  
Oui,	
  on	
  peut	
  contrô...
Peut-­‐on  contrôler  ?
•  Principe	
  de	
  finalité.	
  4	
  finalités	
  possibles:	
  	
  
1.  Préven.on	
  de	
  faits	...
Que  contrôler  ?
•  Installa/on	
  :	
  OUI	
  
•  Contenu	
  :	
  	
  	
  en	
  principe	
  non	
  !	
  	
  
(pour	
  un...
Comment  contrôler  ?
•  Contrôle	
  de	
  l’usage	
  :	
  
Ø  Interdic.on	
  dans	
  un	
  premier	
  temps	
  de	
  tra...
SancPonnable  ?
Ø  Sanc.ons	
  disciplinaires	
  prévues	
  dans	
  le	
  règlement	
  de	
  travail	
  
Ø  Licenciement...
Bonnes  praPques  (1/3)
•  Etablir	
  une	
  charte	
  avec	
  
1.  Une	
  par.e	
  règlement	
  :	
  	
  
Ø  modalités	
...
Bonnes  praPques  (2/3)
2.  Une	
  par.e	
  «	
  surveillance	
  »:	
  	
  
Ø  Poli.que	
  et	
  finalités	
  poursuivies	...
Bonnes  praPques  (3/3)
•  PC	
  libre	
  d’accès	
  à	
  la	
  cafétéria	
  (è	
  tous	
  les	
  e-­‐mails	
  sur	
  
le...
Que  faire  au  niveau  du  management  ?
•  Aetude	
  posi/ve	
  	
  
Ø  Sinon	
  risque	
  de	
  faible	
  u.lisa.on,	
...
Dossier  complet
	
  	
  
	
  
	
  LIRE	
  :	
  hUp://www.re/s.be/usage-­‐email.html	
  	
  
° retis
www.retis.be COURS E-...
LE  TRAVAILLEUR  PEUT-­‐IL  UTILISER  DES  SITES  DE  RÉSEAUX  
SOCIAUX  PENDANT  L’EXÉCUTION  DE  SON  CONTRAT  DE  TRAVA...
Caméras  de  surveillance  ?  
GPS  ?
° retis
www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES ...
Contact :
•  damien@retis.be
•  http://linkedin.com/in/damienjacob
•  @retis
Blog du livre : www.retis.be
Diaporama : www....
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cours Veille en TIC - Encadrement de l'usage des TIC

2 647 vues

Publié le

Partie 6 du cours "Veille en TIC" présenté en mars 2011 aux étudiants en 2e Master à HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège - Actualisation en 2015

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 647
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
856
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cours Veille en TIC - Encadrement de l'usage des TIC

  1. 1. Encadrement  de  l’usage  nomade   des  TIC  (web,  GSM,  e-­‐mail,  RS)     en  entreprise QUELQUES  PISTES  POUR  QUE  LES  AVANTAGES   L’EMPORTENT  SUR  LES  INCONVÉNIENTS LIRE  :   HTTP://WWW.RETIS.BE/USAGE-­‐EMAIL.HTML   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  2. 2. ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  3. 3. •  L’employé  peut-­‐il  u/liser  des  sites  de  réseaux  sociaux   (Facebook,  Youtube,…):   Ø  pendant  l’exécu.on  de  son  contrat  de  travail  ?   Ø  et/ou  avec  le  matériel  mis  à  disposi.on  par  son  employeur?     •  L’employé  peut-­‐il  invoquer  le  droit  à  la  «  vie  privée  »   pendant  l’exécu/on  de  son  contrat  de  travail  ?     ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS QuesPons  ?
  4. 4. •  Difficile  équilibre  entre  :   Ø  Vie  privée  de  l’employé   Ø Garan.es  essen.elles  pour  la  protec.on  de  la  vie  privée   (principes  de  la  loi  sur  les  communica.ons  électroniques  et   de  la  loi  sur  le  traitement  des  données  à  caractère  personnel)   Ø  Droits  et  préroga.ves  de  l’employeur   Ø Propriété  du  matériel  +  prise  en  charge  des  frais   Ø Nécessité  de  garan.r  le  bon  fonc.onnement  de  l’entreprise   Ø Nécessité  de  produc.vité   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS Usage  des  TIC
  5. 5. •  dDnner  ou  non  accès  à  internet  et  aux  sites  de  réseaux  sociaux  fait   par/e  des  préroga/ves  de  l’employeur  :     Ø  Il  n’existe  pas  au  niveau  de  l’employé  de  «  droit  »  à  disposer  d’un  PC,  d’un   accès  à  Internet,…  de  consulter  des  sites  de  réseaux  sociaux  !   Ø  Par  contre,  si  l’employeur  fournit  ces  accès,  il  ne  peut  pas  contrôler  à  sa   guise  et  secrètement  les  usages  faits  par  ses  employés   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS Equipement  en  TIC  des  employés
  6. 6. Pourquoi  surveiller  ? 1)  LA  PRODUCTIVITÉ 2)  LE  COÛT  DE  L’UTILISATION 3)  LA  SÉCURITÉ ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  7. 7. A[enPon  à     1)  la  producPvité •  Opportunités  :   Ø  Accès  en  permanence  à  une  info  à  jour  (en  clientèle…)   Ø  Temps  «  morts  »  exploités  (ex:  déplacements)   Ø  Possibilité  d’effectuer  sans  délais  des  «  obliga.ons  »  tant   professionnelles  que  privées   Ø  «  Sérendipité  »  ;  auto-­‐forma.on;  mo.va.on   •  Risques  :   Ø  Temps  libéré…  pour  quoi  faire  ?     Ø  Perte  de  temps  excessive  (pause  «  Facebook  »  beaucoup  plus   qu’une  pause  cigareYe  ?!)    …  mais  les  pauses  sont  nécessaires  !   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  8. 8. A[enPon  à     2)  l’invesPssement •  Coût  matériel   •  Coût  de  forma/on   •  Coût  d’u/lisa/on  (ex:  abonnement  +  communica/ons)   •  Coût  maintenance,  ges/on  du  parc,  assurance   •  …  Coût  fuite  (perte  /  vol)  de  données   Souvent  :  Coût  matériel  <  1/3  des  coûts  totaux   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  9. 9. A[enPon  à     3)  la  sécurité •  Risques  :   Ø  Perte,     Ø  Vol,   Ø  Espionnage  –  piratage  informa.que  ou  «  social  »   Ø Données  stockées  sur  l’appareil  (comme  clé  USB)   §  Carnet  d’adresses,  agenda,  bases  de  données,…   Ø Accès  à  l’e-­‐mail  ;  phishing   Ø Accès  à  l’Intranet  de  l’entreprise    Outre  l’impact  économique,  aUen/on  en  par/culier  au   détournement  d’iden/té  !  la  responsabilité  civile  de   l’entreprise  peut  être  engagées   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  10. 10. Peut-­‐on  contrôler  ? Ø Conven.on  collec.ve  de  travail  n°81  (2002)     Oui,  on  peut  contrôler,  mais  :   -­‐  Le  vie  privée  de  l’employé  doit  être  respectée,  même   pendant  les  heures  de  bureau   -­‐  Il  faut  veiller  à  3  principes  lors  d’un  contrôle  :     1.  Principe  de  finalité     2.  Principe  de  transparence     3.  Principe  de  propor/onnalité     ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  11. 11. Peut-­‐on  contrôler  ? •  Principe  de  finalité.  4  finalités  possibles:     1.  Préven.on  de  faits  illicites,  diffamatoires,  contraires  aux  bonnes  mœurs  ou  suscep.bles  de  porter   aYeinte  à  la  dignité  d’autrui   2.  Protec.on  des  intérêts  économiques,  commerciaux  et  financiers   3.  Sécurité  et  bon  fonc.onnement  de  systèmes  informa.ques   4.  Respect  du  règlement  interne  d’u.lisa.on  (ex:  interdic.on  fichiers  vidéos)   •  Principe  de  transparence  :     Ø  aucune  surveillance  secrète  n’est  autorisée.     Ø  Informa.on  collec.ve  ET  individuelle  :     1.  poli.que  et  finalité,     2.  conserva.on  des  données,     3.  caractère  permanent  ?,     4.  règlement  éventuel,     5.  sanc.ons  ?   •  Principe  de  propor/onnalité  :     Ø  contrôle  adéquat  et  per.nent.  Non  excessif:  la  manière  de  contrôle  doit  engendrer  une   ingérence  à  la  vie  privée  réduite  au  minimum  (uniquement  les  données  nécessaires).     Ø  AYen.on  aux  données  récoltées  fortuitement  !   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  12. 12. Que  contrôler  ? •  Installa/on  :  OUI   •  Contenu  :      en  principe  non  !     (pour  un  e-­‐mail  :  accord  requis  des  2  par/es  !),  mais   peut  être  admis  si  état  de  nécessité  cri/que,  avec  risque  de   dispari/on  de  preuve  (il  est  recommandé  de  disposer  d’une   jus/fica/on  solide  pourquoi  il  n’aurait  pas  été  possible  de   recueillir  l’assen/ment  du  travailleur).   •  Localisa/on  :  Accord  du  travailleur  requis   •  Usage  (sta/s/ques,  coût,  type  de  contenus):     AUen/on,  on  ne  peut  contrôler  à  sa  guise  !     ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  13. 13. Comment  contrôler  ? •  Contrôle  de  l’usage  :   Ø  Interdic.on  dans  un  premier  temps  de  traiter  des  informa.ons   raYachables  à  une  personne   Ø  L’employeur  ne  pourra  dépasser  le  stade  de  données   anonymes,  repérer  une  personne  et  l’interpeller  qu’en  cas   d’anomalie  constatée,  s’il  y  a  récidive  malgré  sonneUe   d’alarme  collec/ve     Ø Sauf  pour  contrôler  l’une  des  3  premières  finalités:   §  Préven.on  de  faits  illicites   §  Intérêt  économique  de  l’entreprose   §  Sécurité  informa.ques   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  14. 14. SancPonnable  ? Ø  Sanc.ons  disciplinaires  prévues  dans  le  règlement  de  travail   Ø  Licenciement   Ø  Poursuite  en  jus.ce   AUen/on  à  la  preuve  :   •  Est-­‐ce  exact  ?  ß  falsifica.on  d’iden.té  possible   •  la  preuve  récoltée  est-­‐elle  bien  recevable  en  jus.ce  ?!!   Si  sanc/on  pour  non  respect  du  règlement  (finalité  n°4:   «  applica.on  du  règlement  »)  :   le  travailleur  doit  être  invité  à  un  entre.en  préalable  afin  de   pouvoir  s’expliquer.  Il  a  le  droit  d’  être  assisté.     ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  15. 15. Bonnes  praPques  (1/3) •  Etablir  une  charte  avec   1.  Une  par.e  règlement  :     Ø  modalités  d’u.lisa.on,     Ø  restric.ons,  interdic.ons,  usages  non  acceptés  (ex:  engagement  financiers   au-­‐delà  de  …,  souscrire  à  une  newsleYer  non  professionnelle,  tenir  des   propos  menaçants,  diffuser  des  rumeurs,…)   Ø  Consignes  d’usage  (ex:  ac.ver  un  message  automa.que  de  réponse  en  cas   d’absence)  et  d’archivage;  poli.que  u.lisa.on  de  mots  de  passe   Ø  Modalités  encadrant  l’usage  privé  (ex:  retrait  de  la  signature  automa.que   et  indica.on  «  privé  »  +  modalité  archivage;  autre  adresse  e-­‐mail  /   Webmail;  limita.on  à  des  périodes  de  pause;  archivage  dans  un  répertoire   bien  iden.fié)  p.ex.   Ø  Modalités  encadrant  l’usage  des  autres  ou.ls  :  messagerie  instantanée;   publica.on  de  données  ou  d’opinions,  profils  sur  réseaux  sociaux,…   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  16. 16. Bonnes  praPques  (2/3) 2.  Une  par.e  «  surveillance  »:     Ø  Poli.que  et  finalités  poursuivies   Ø  Caractère  permanent  ou  non  ?    Droit  et  devoir  du  personnel  chargé  de   surveiller  au  nom  de  l’employeur   Ø  Conserva.on  des  données  personnelles  (+  lieu  et  durée)   Ø  Sanc.ons  selon  les  finalités  poursuivies   Ø  Rappeler  explicitement  la  faculté  de  pouvoir  prendre   connaissance  (y  compris  du  contenu)  des  e-­‐mails  non  indiqués       «  personnels  »  en  cas  d’absence  +  disposi.on  en  cas  de  départ   Ø  A  faire  adopter  (pas  obligatoire  pour  la  2e  par.e)  et  à  annexer   au  contrat  de  travail   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  17. 17. Bonnes  praPques  (3/3) •  PC  libre  d’accès  à  la  cafétéria  (è  tous  les  e-­‐mails  sur   les  autres  PC  peuvent  être  réputés  «  professionnels  »)   •  Signature  automa.que  +  disclaimer  (avec  poli.que   d’engagement  et  rappel  confiden.alité  par  défaut  du  message;   existence  d’une  surveillance  et  d’un  archivage  centralisé,…)   •  Surveillance  sécurité  è  sta.s.que  messagerie   électronique  et  filtres  spam,  e-­‐mails  volumineux…   •  Publier  aux  valves  /  Intranet  les  20  sites  les  plus   consultés   •  Et  surtout  mo.ver  ses  collaborateurs  et  suivre   régulièrement  leur  travail  (objec.fs,…)   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  18. 18. Que  faire  au  niveau  du  management  ? •  Aetude  posi/ve     Ø  Sinon  risque  de  faible  u.lisa.on,  voire  de  coupure  volontaire  de   l’appareil  /  de  non  u.lisa.on  professionnelle  du  réseau  social     •  Encourager  /  diffuser  les  bonnes  pra.ques   respectueuses  d’un  bon  équilibre  vie  privée  /  vie   professionnelle.   •  Mais  néanmoins  encadrer  l’usage  de  ces  ou.ls  pour  les   3  raisons  susmen.onnées     ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  19. 19. Dossier  complet        LIRE  :  hUp://www.re/s.be/usage-­‐email.html     ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  20. 20. LE  TRAVAILLEUR  PEUT-­‐IL  UTILISER  DES  SITES  DE  RÉSEAUX   SOCIAUX  PENDANT  L’EXÉCUTION  DE  SON  CONTRAT  DE  TRAVAIL   ET/OU  AVEC  LE  MATÉRIEL  MIS  À  DISPOSITION  PAR  SON   EMPLOYEUR?   ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  21. 21. Caméras  de  surveillance  ?   GPS  ? ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS
  22. 22. Contact : •  damien@retis.be •  http://linkedin.com/in/damienjacob •  @retis Blog du livre : www.retis.be Diaporama : www.prospectic.net Discutons-­‐en  ! ° retis www.retis.be COURS E-DROIT (2015) - SURVEILLANCE DE L'USAGE DES TIC PAR LES TRAVAILLEURS

×