E commerce - Les clés pour réussir

2 342 vues

Publié le

Webinar consacré aux clés pour réussir dans le commerce électronique, présenté lors de la Semaine de l'e-commerce de la société Webikeo (février 2015), puis au séminaire e-commerce de l'accélérateur de business "LeanSquare" (novembre 2015). Dernière actualisation pour le Café Numérique de Liège (mars 2016)

Publié dans : Formation
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 342
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
237
Actions
Partages
0
Téléchargements
81
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E commerce - Les clés pour réussir

  1. 1. Damien  JACOB              @retis    damien@retis.be Consultant  en  e-­Business  &  e-­Commerce,  agréé  ‘RENTIC’, Chargé  de  cours  et  de  formation  en  Belgique,  Lux.  et  France Facteurs  clés  de  réussite en  e-­‐commerce ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016) Cours  HEC-­‐ULg &  Université   de  Strasbourg   -­‐ 2016
  2. 2. Activités  professionnelles • Consultant  indépendant en  e-­‐commerce  et  e-­‐ marketing,  en  BE  et  FR • Agréé • Auteur  de   • 8  charges  de  cours  à ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  3. 3. • Croissance  du  chiffre  d’affaires: Ø 57  Md€ en  2014  (+11%) • Croissance  des  e-­‐shops:   Ø +/-­‐ 157  000  sites  en  France  fin  2014   (20  000  supplémentaires   en  1  an) Boom  de  l’e-­‐commerce Source  :  Etude  FEVAD  – France  -­‐ 2015 ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  4. 4. Chiffres  d’affaire  des  e-­‐shops +  de  10  m€;   0,50% de  1  à  10  m€;   3% de  30K  à  1m€;   30% -­‐ de  30  000  €;   66,50% Baromètre  FEVAD  – France  2014   66%  des  e-­shops  vendent  …   moins  de  2500  € /  mois  ! 79%  des  e-­shops  enregistrent… moins  de  3  transactions  /  jour  ! ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  5. 5. 6000  e-­‐shops  françaises  réalisent  >  1M€ et  totalisent  89%  du  marché  !
  6. 6. Benchmark  Consulting  -­‐2015
  7. 7. De  plus  en  plus  d’acteurs • Le  ticket  d’entrée  est  de  plus  en  plus  bas • Par  contre,  il  est  de  +  en  +  difficile  d’être  rentable Frais  d’investissement  î Frais  de  fonctionnement  ì Ø Guerre  des  prix   ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  8. 8. Etude  sur  les  facteurs   d’échec  /  réussite   en  e-­‐commerce PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  9. 9. Enquête  sur  l’e-­‐commerce Enquête  de  www.retis.be auprès  de  72  e-­‐commerçants  en  Wallonie  et  en  Alsace
  10. 10. 1. « Pour  profiter  du  boom  de  l’e-­‐commerce,  il  faut   être  e-­‐commerçant » 2. « Avec  le  web,  plus  besoin  de  travailler  de  9h  à   18h  :  2h/jour  suffisent » 3. « 10  000  € d’investissements  suffisent  pour  se   lancer  dans  l’e-­‐commerce » 4. « le  break-­‐even sera  atteint  en  9  mois » 4  idées  fausses ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  11. 11. • Stratégie  :   Ø Cannibalisation  entre  canaux  de  vente,  boycott  de  revendeurs,   pas  de  valeur  ajoutée  pour  l’offre  en  ligne,… Ø Mauvaise  estimation  de  l’aire  de  chalandise • Plateforme:   Ø Presque  tout  le  budget  initial  est  passé  en  développement   web Ø Très  beau  site,  mais  très  mal  conçu  pour  convertir • Gestion  et  organisation  :     Ø un  seul  canal  d’acquisition  client,   Ø mauvaise  négociation  des  prix  d’achat,   Ø sous-­‐estimation  de  la  logistique  et  du  SAV Quelques  exemples  d’échec ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  12. 12. 1. Mauvaises  fondations Ø Stratégie  inadéquate  de  positionnement  en  ligne Ø Illusions  d’eldorado:  « facile » 2. Ecueils  pour  mettre  en  œuvre  le  projet  è parfois  abandon Ø Prestataire  web  bricoleur  /  peu  impliqué 3. L’e-­‐shop  n’inspire  pas  assez  confiance 4. Service  non  optimal,  voire  défaillant 5. Rentabilité  : Ø Pas  assez  de  vente  et/ou  pas  assez  de  marge  bénéficiaire Ø Planning  d’investissement.  Patience  pour  atteindre  ROI 6. Difficulté  à  monter  en  puissance  pour  atteindre  une  taille   critique  :    RH,  gestion  financière,  exportation Principales  difficultés… ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  13. 13. Ø Croire  qu’il  suffit  d’avoir  un  site  d’e-­‐commerce  pour  vendre  en  ligne,   sans  qu’il  faille  réfléchir  à  l’amont  à  une  stratégie. Ø S’imaginer  qu’il  aussi  facile  que  dans  le  commerce  classique   d’augmenter  d’entrée  de  jeu  ses  chances  de  succès.   Ø Certes  il  existe  une  sorte  de  « pas-­‐de-­‐porte »,  mais  il  est  plutôt  de   nature  sémantique :  le  nom  de  domaine,  mais  surtout  le   positionnement  atteint  pour  des  mots  clés  dans  les  moteurs  de   recherche.  Or,  ce  dernier  est  particulièrement  volatil. Ø Croire  qu’il  est  possible  de  faire  tourner  son  e-­‐boutique  à  partir  d’un   transat  au  bord  de  la  plage  en  Polynésie,  en  y  consacrant  quelques   minutes  par  jour. Ø Enfin,  certains,  convaincus  qu’ils  vont  faire  un  carton,  ont  signé  un   accord  avec  leur  fournisseur. Ø Ils  s’excluent  de  vendre  d’autres  produits.  Par  contre  le  fournisseur   ne  se  gêne  pas  pour  proposer  les  mêmes  produits  à  d’autres… 1)  Se  lancer  avec  des  illusions ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  14. 14. 31%  des  e-­‐shops  wallonnes   ont  rencontré  des  problèmes 15% 11% 9% 8% 6% 6% Non  respect  des  délais   par  l'agence  Web Lacunes  des   prestataires  au  niveau   technique Manque  de  pédagogie   et  d'écoute  de  la  part   des  chargés  de  projet Non  respect  des  devis Non  respect  d'une   obligation  contractuelle Autres  (documentation   technique,   identification  des   besoins,  obligation  de   changer  de  prestataire,   etc.)Source:  Baromètre  2012  de  l’AWT ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  15. 15. • Beaucoup  de  sous-­‐traitants  ne  parviennent  pas  à   respecter  leurs  engagements  sur  le  plan  technique  et/ou   planning,  ce  qui  peut  avoir  des  conséquences  sérieuses   (par  exemple,  ouvrir  sa  boutique  de  jouets  après  la   période  faste  de  fin  d’année).   • Certains  prestataires  se  révèlent  être  « bricoleurs ».   • D’autres  ne  s’impliquent  pas  vraiment  dans  le  projet,  et   encore  moins  dans  les  résultats  de  la  boutique  en  ligne. Ø Ex:  l’e-­‐commerçant  est  séduit  par  le  look  du  site  d’e-­‐commerce   proposé,  mais  celui-­‐ci  est  mal  conçu  sur  le  plan  de  l’ergonomie  et   parfois  du  référencement   naturel,  non  intégré  avec  des  solutions   externes  (paiement,  tracking du  colis,  recommandations  des   produits  sur  les  réseaux  sociaux,…).  En  plus  le  site  n’est  pas  pratique   à  gérer  au  niveau  du  back-­‐office*,  donc  peu  efficace.   2)  Avoir  mal  choisi  son  ou  ses  prestataires ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  16. 16. • Mal  affecter  ses  investissements  initiaux  en  temps  et   en  argent  et  sous-­‐estimer  le  temps  nécessaire  pour   atteindre  le  break-­‐even:   Ø trop  miser  sur  la  plateforme  transactionnelle  en  ligne,  pas  assez   en  marketing  et  ne  s’être  pas  rendu  compte  qu’il  faut  consacrer   du  temps  presque  quotidiennement   pour  mener  une  veille   compte  tenu  du  rythme  d’évolution  du  commerce  connecté.   Ø en  e-­‐commerce  9  à  12  mois  (en  moyenne)  sont  nécessaires   pour  valablement  juger  de  la  direction  prise.   Ø Des  boutiques  en  ligne,  pourtant  prometteuses,  car  bien   positionnées  sur  le  plan  stratégique  et  marketing,  doivent   mettre  la  clé  sous  le  paillasson  faute  d’argent  frais.   3)  Vision  chrono-­‐stratégique inadéquate:   ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  17. 17. • Parfois,  même  si  le  site  accueille  de  nombreux   visiteurs  et  est  bien  conçu  sur  le  plan  ergonomique,   peu  de  visites  sont  transformées  en  réelles   commandes.   Ø Une  série  de  petits  détails  sur  le  site  web,  rassemblés,  peut   donner  confiance  ou  au  contraire  inspirer  de  la  méfiance  au   consommateur.  Il  faut  les  travailler,  parallèlement  évidemment   à  la  notoriété,  qui,  elle,  se  construit  plutôt  en  dehors    de  la   plateforme  transactionnelle.   Ø En  plus  de  rassurer,  il  faut  parvenir  à  convaincre,  ce  qui  n’est  pas   aisé  via  un  canal  électronique,    car  on  ne  dispose  quasiment  que   du  sens  « visuel »  pour  faire  passer  le  message  et  de  moins  de  2   minutes,  c’est-­‐à-­‐dire  le  temps  que  l’internaute  accepte  en   moyenne  de  consacrer  à  parcourir  votre  catalogue 4)  Souci  insuffisant  de  créer   un  climat  de  confiance ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  18. 18. • Les  difficultés  apparaissent  surtout  en  niveau  de  : Ø la  gestion  des  paiements,   Ø La  gestion  des  approvisionnements  et  livraisons,   Ø Parfois  également  au  niveau  du  service  à  la  clientèle   Ø Ex:  suivi  en  plusieurs  langues,  gestion  des  retours  de   produits,… Ø Il  faut  bien  tenir  compte  des  contraintes  juridiques  et   organisationnelles  propres  à  la  vente  à  distance. 5)  Ne  pas  servir  sa  clientèle  de  façon   optimale ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  19. 19. • Si  le  ticket  d’entrée  est  bas  pour  vendre  en  ligne  et  qu’il   est  assez  facile  de  faire  tourner  seul  une  e-­‐boutique,  il  en   devient  autrement  lorsque  l’activité  se  développe  au  point   que  les  fondateurs  ne  peuvent  plus  tout  assurer.   Ø Il  faut  engager  pour  éviter  les  problèmes  de  service. Ø Certains  n’osent  pas  franchir  le  pas.  Ils  freinent  l’activité,  alors  que   des  concurrents  au  contraire  passent  à  la  vitesse  supérieure  et  font   évoluer  leurs  activités  en  fonction  des  dernières  tendances  de  la   clientèle.   Ø D’autres,  qui  ont  décidé  de  franchir  le  pas,  ne  parviennent  pas  à   gérer  cette  montée  en  puissance,  au  niveau  de  la  gestion  des   ressources  humaines  et  de  la  gestion  financière.   Ø Un  développement   international  implique  par  exemple  des  équipes   multilingues,  une  gestion  des  moyens  de  paiement,  une  application   correcte  des  taxes,  une  connaissance  des  habitudes  des   consommateurs  dans  chaque  pays  pour  établir  une  politique   marketing  adaptée,…   6)  Difficultés  à  atteindre  un  taille  critique ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  20. 20. Les  clés  de  réussite  en  e-­commerce
  21. 21. • Les  ‘retailers’  organisés  en  réseau Ø www.esprit.be,  www.vandenborre.be www.decathlon.com ...   Ø Pour  eux,  l’e-­‐commerce  peut  être une  question  de  survie  ! • Les  fabricants Ø Désintermédiation,   personnalisation • Les  commerces  indép.,  pionniers  dans  une  niche  : Ø www.tasset.com Ø www.newpharma.be,...     Ø www.pecheur.com Ø www.sellerieonline.be (marque  propre) • Des  artisans Des  (bons  espoirs  de)  réussites  … ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  22. 22. • A  voir  sur  http://www.retis.be/temoignages Témoignages ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  23. 23. 1e clé:    Bonne  stratégie  de  positionnement ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  24. 24. 1)  Bonne  stratégie  de  positionnement • Positionnement  bien  identifié,  distinctif • Capacité  à  étendre  sa  zone  de  chalandise • Flexibilité
  25. 25. • Ne  doit  pas  être  confondu  avec  « se  spécialiser »:   Ø Il  ne  s’agit  pas  de  ne  vendre  que  des  produits  d’un  domaine   particulier.   Ø Si  ses  100  produits  sont  tous  repris  dans  le  catalogue  de  50   000  produits  proposés  par  un  e-­‐commerçant  déjà  bien  établi   et  qui  a  probablement  plus  de  poids  pour  négocier  des  bons   prix  d’achat  auprès  des  grossistes,  ce  n’est  pas  gagné…   • La  différenciation  ne  se  joue  donc  pas  uniquement  au   niveau  de  la  nature  de  l’offre,  ni  du  prix,  mais   globalement  de  l’expérience  client. Ø Celle-­‐ci  s’exprime  souvent  au  niveau  du  service,  étant  donné   que  les  produits  sont  de  plus  en  plus  standardisés  à  l’échelle   mondiale.  Elle  doit  être  différente,  si  possible  unique  et   facilement  associable  à  l’appellation  de  la  boutique  en  ligne.   Se  différencier ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  26. 26. Source:  Henri  Isaac  (Exposé  en  2015  à  #FocusEcommerce)
  27. 27. • Pourquoi  ?   Quoi  ?  A  qui  et  où  ? Ø Nouveau  canal  de  vente  ?    Fidéliser  ? Ø Attirer  de  nouveaux  clients  ?    Exportation  ? Ø Offrir  un  autre  service  (ex:  personnalisation,  abonnement,   livraison  à  domicile,…)  ? • Comment  ? Ø Vendre  en  direct,  sans  intermédiaire  ? Ø Bien  se  positionner  par  rapport  à  la  concurrence Bien  définir  sa   stratégie  de  positionnement  en  ligne ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  28. 28. Ya-­‐Too
  29. 29. Tasset.com  :  Magasin  de  musique
  30. 30. ØSaisir  les  attentes  de  la  clientèle ØNégocier  les  achats ØBien  accueillir  le  e-­‐chaland   et  mettre  en  scène  son  offre ØRassurer ØFidéliser 2)  Être  bon  commerçant Enquête  de  retis.be   auprès  de  72  e-­‐commerçants  en  Wallonie  et  en  Alsace ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  31. 31. Plusieurs  casquettes  nécessaires  : • Commerçant  !!! Ø A  l’amont: Ø Dénicher  les  bons  produits  et  bons  fournisseurs Ø Négocier  les  prix  d’achats Ø Vendre   Ø Faire  venir  les  prospects  è e-­‐Marketeur Ø Mettre  en  scène  l’offre;  avoir  le  sens  du  client  pour  convertir   Ø Servir  ,  fidéliser  è e-­‐Logisticien  (stock,  livraison,  service  après-­‐ vente) • Configurateur  de  programme:   Ø Nécessité  de  soulever  le  capot  parfois Pour  faire  du  bon   «e-­‐commerce »… ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  32. 32. 3)  Bonne  organisation   « Multi  front-­office »,  mais  « uni  back-­office » ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  33. 33. ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  34. 34. 1. Bon  positionnement Ø Bien  identifié  et  distinctif. Ø Capacité  à  étendre  sa  zone  de  chalandise. Ø Flexibilité. 2. Bonnes  ressources Ø Etre  un  bon  commerçant. Ø Rassurer,  puis  construire  sa  notoriété. 3. Bonne  organisation Ø Multi  front-­‐office,  mais  uni  back-­‐office. Les  3  clés  de  la  réussite (en  résumé) ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016) Enquête  2012  de  retis.be   auprès  de  72  e-­‐commerçants  en  Wallonie  et  en  Alsace
  35. 35. Calcul  de rentabilité Sens  commercial  et   service  (international)   flexible  et  efficace (logistique,  après-­‐vente,…) Bonnes  fondations 1)  Stratégie  adéquate,  avec  axes  de  différenciation   2)  Prestataires  (techniques,  marketing,,…)  bien  choisis 3)  e-­‐shop  ergonomique,  tunnel  de  conversion  optimalisé Etude  sur  les  conditions  de  réussite Enquête  de  www.retis.be auprès  de  72  e-­‐commerçants  en  Wallonie  et  en  Alsace ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  36. 36. Les  6  étapes  d’un  projet  e-­‐commerce Plan  stratégique Plan  tactique Choix Plan  financier Mise  en  oeuvre Développement
  37. 37. 1. Attirer le  chaland  à  regarder  « sa  vitrine »  plutôt  que   d’autres è (e-­‐)Marketing  pour  générer  du  trafic 2. Séduire  :  Le  pousser à  ouvrir  la  porte  du  magasin  en  ligne   (être  bien  achalandé.  Bien  mettre  en  scène  des  produits)   è « (e-­‐) Marchandising » 3. Convaincre  :  L’inciter à  conclure  la  transaction  (passage  en   caisse  simple). Eviter  qu’il  remette  son  achat  à  plus  tard 4. Servir  :  Lui  laisser une  bonne  impression  pour  qu’il   recommande  le  vendeur  à  ses  connaissances  et  soit  disposé   à  revenir 5. Fidéliser  :  L’inciter à  renouveler  une  transaction.   Reconnaître  le  client  lors  des  commandes  suivantes Plan  tactique  :  Les  5  phases  à  soigner Extrait  du  livre  « e-­‐Commerce:  Les  bonnes  pratiques  pour  réussir » Attirer Séduire Convaincre Servir Fidéliser ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  38. 38. Ressources  utiles LISTE SUR :  HTTP://WWW.RETIS.BE/RESSOURCES ARTICLE:  HTTP://WWW.RETIS.BE/FACTEURS-­‐DE-­‐ REUSSITE/ ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  39. 39. Liste  des  présentations  proposées  par   RETIS • E-­‐Commerce  :  Etat  des  lieux  en  Belgique • E-­‐Commerce  :  Statistiques  sur  les  usages   • Pourquoi  vendre  en  ligne  ?  Qui  sont  les  e-­‐ commerçants  ? • E-­‐Commerce  :  les  facteurs  de  réussite • L’e-­‐Commerce  n’est  pas  un  eldorado  ! • E-­‐Commerce  BtoB • Le  commerce  connecté  :  store-­‐to-­‐digital  et  digital-­‐ in-­‐store • E-­‐commerce  :  les  étapes  pour  lancer  son  projet • E-­‐commerce  :  Bien  définir  son  positionnement   stratégique  et  son  plan  financier • E-­‐Commerce  :  attirer  des  visiteurs  sur  son  site • E-­‐commerce  :  séduire  l’internaute  et  l’inciter  à   mettre  dans  le  panier • E-­‐Commerce  :  rassurer  et  convertir  l’internaute  en   client • E-­‐Commerce  :  Bien  servir  le  client  et  le  fidéliser • E-­‐Commerce  :  Bien  choisir  un  nom  de  domaine • E-­‐Commerce  :  Bien  choisir  un  prestataire  web • E-­‐Commerce  :  Bien  choisir  une  plateforme  de  vente   en  ligne • E-­‐Commerce  :  Etablir  un  cahier  des  charges • E-­‐Commerce  :  Bien  choisir  les  moyens  de  paiement  et   les  prestataires • E-­‐Commerce:  Bien  choisir  les  moyens  de  livraison  et   les  prestataires • E-­‐Commerce  :  Se  préparer  au  lancement   • Réglementation  e-­‐commerce  en  Belgique • Développer  l’e-­‐Commerce  à  l’international Plusieurs  présentations  sont  disponibles  en  libre  accès  sur   www.prospectic.net.  Elles  peuvent  aussi  être  obtenues   auprès  de  go@retis.be ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  40. 40. • Dossier  pratique   « facteurs  de  réussite   en  e-­‐commerce »   (extrait  de  « mise  en   place  d’un  projet  e-­‐ business ») Øde  Damien  Jacob § 6 pages   § Disponible  auprès  de   damien@retis.be • Article  en  ligne Øhttp://www.retis.be/facteurs-­‐de-­‐ reussite ° retis        www.retis.be
  41. 41. E-­‐Commerce:  Les  bonnes   pratiques  pour  réussir Øde  Damien  Jacob § 352  pages   § Editeur :  Edipro § Collection :  e-­‐Management § ISBN:   978-­‐2-­‐87496-­‐228-­‐8 ØVente  en  ligne   http://bit.ly/livre-­‐ecom
  42. 42. 1. Conseils et  accompagnement pour  le  lancement (ou le  repositionnement)   d’un  business   sur le  web 2. Aide  à  la  sélection : § de  prestataires (agences web,  systèmes de  paiement,  logisticiens,…) § de  plateformes d’e-­‐commerce. 3. Mission  d’audit,  d’optimisation (contenu,  conversion   web)  et  de  mise en  conformité juridique Expert  agréé en  e-­‐commerce.  Subside  de  80%  sur les honoraires (pour  les  PME  et  indépendants en  Wallonie) www.retis.be Facilitateur  indépendant  en  e-­‐business ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  43. 43. • Plateforme  ICT  de  la  Wallonie  www.awt.be Ø Articles  de  fond,  témoignages Ø Baromètre  TIC  de  la  Wallonie. Ø Base  de  données  des  entreprises  TIC. Ø Aides  RW  en  e-­‐business • Consultants  agréés  en  e-­‐business  (Rentic) • Centres  de  compétences  en  TIC.   Ø Services  de  formation  et  d’accompagnement   Ø Technifutur (Liège),  TechnofuturTIC (Charleroi),   Technocité (Mons),   Technobel (Ciney). • Organismes  d’animation  économique,  fédérations   professionnelles,  agences  de  communication,… Experts  et  aides ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)
  44. 44. Contact  : • damien@retis.be • http://linkedin.com/in/damienjacob • @retis Blog  du  livre  :    www.retis.be Revoir  le  diaporama  :  www.prospectic.net Discutons-­‐en  ! +32  474  68.01.09 ° retis         www.retis.be FACTEURS CLÉS DE RÉUSSITE EN E-­COMMERCE -­ (C)  D.  JACOB  (2016)

×