Les labels TIC - leviers du développement numérique territorial ?

1 431 vues

Publié le

Synthèse de l'étude réalisée sur les différents labels TIC existants en France

Publié dans : Formation
1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Ravis de remarquer de plus en plus de label concernant les TIC afin de montrer à nos voisins étrangers la volonté de la France de rester dans la course au numérique comme ce label Alsacien : http://www.coactis.fr/label-i-novia/
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 431
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
310
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les labels TIC - leviers du développement numérique territorial ?

  1. 1. 1 Damien JACOB Exposé pour le colloque « Villes Internet » du 9 septembre 2013 à Paris Les versions actualisées de ce diaporama sont disponibles sur : http://www.slideshare.net/prospectic Les labels TIC Leviers du développement numérique territorial ?
  2. 2. Etude de l’OTeN Analyse des labels TIC en France Etablissement d’une note de synthèse Etat des lieux Essai de typologie Identification de bonnes pratiques Recommandations pratiques pour les collectivités publiques Méthodologie : Inventaire publications en ligne Analyse de chaque label: organisation, règlement,… Consultation individuelle d’une douzaine de promoteurs 2
  3. 3. Analyse des labels TIC en France « Label » Appellation +/- contrôlée ! Des labels pour stimuler la compétition Constat d’un grand nombre dans le secteur TIC 60 initiatives répertoriées en 2010 Constat d’une très grande diversité Forme Profil du promoteur Objectifs et public cible Essai de typologie 3
  4. 4. Essai de typologie 4 caractéristiques clés dégagées : 1) le type d’initiative 2) le profil du promoteur 3) l’objectif poursuivi 4) le public cible Voir classement en annexe de la note de synthèse 4
  5. 5. 1) Grande diversité des formes de labels 1) Concours Récompense financière et/ou honorifique Valorise un savoir-faire / bonnes pratiques 2) Appel à projets ou examen agrément, accompagnement, aide financière pour réalisation / formation Encourage plutôt que valorise 3) Droit d’adhésion à un réseau qualitatif  Label de conformité, code déontologique 5
  6. 6. 2) Grande diversité des profils des promoteurs 1) Collectivités territoriales et institutions publiques  Surtout pour les appels à projets 2) Associations (regroupements professionnels, organisations)  Pour stimuler, valoriser ou animer la filière Ex: Echangeurs, FEVAD, Mêlée Numérique 3) Acteurs individuels Ex: grandes sociétés TIC, cabinets d’audits, éditeurs de revues, organisateurs d’événements 6
  7. 7. 3) Grande diversité des objectifs poursuivis a) par les acteurs privés : 1) Générer et entretenir une image de marque, promouvoir indirectement un niveau de compétence ou une spécialité 2) Promouvoir la profession et prôner les bonnes pratiques 3) Sélectionner des candidats 7
  8. 8. 3) Grande diversité des objectifs poursuivis b) par les acteurs publics : 1) la cohésion régionale  lutte contre la fracture numérique 2) le développement endogène  via le développement des usages  via l’accompagnement et promotion de la filière TIC 3) le développement exogène par l’aménagement numérique du territoire REM: Souvent un panaché d’objectifs ! 8
  9. 9. 4) Grande diversité des publics cibles 1) Personnes morales : • entreprises • associations • collectivités territoriales 2) Individus • demandeurs d’emploi • employés • Patrons, entrepreneurs 9
  10. 10. Bilan, enseignements tirés 1) Fort dynamisme des acteurs  multiplication des labels  dispersion de la visibilité 2) Crédibilité inégale 3) Taux important de non-reconduction (moins de 20% dépassent les 5 ans d’existence) 10
  11. 11. Difficultés rencontrées Analyse des règlements + consultation d’une douzaine de promoteurs 1) Labels souvent insuffisamment charpentés a) Qualité et finesse des critères de départ / de sélection b) Qualité et efficacité des dispositifs de contrôle après attribution d’un label à durée indéterminée c) Qualité et légitimité du jury d) Sécurité juridique 11
  12. 12. Difficultés rencontrées 1) Labels souvent insuffisamment charpentés 2) Concepts insuffisamment distinctifs 3) Seuil critique de participation / couverture territoriale 4) Partenariats absents ou critiquables déontologiquement 5) Pérennité : équipe, évolution du concept, financement structurel 12
  13. 13. Facteurs favorables 1) Originalité du concept 2) Capacité dans le temps à maintenir le label et le faire évoluer 1) Capacité à capitaliser sa renommée 2) Capacité à établir des partenariats structurels 3) Capacité à s’intégrer à terme dans un dispositif plus large 3) Approches à succès 1) L’approche par subsidiarité (cadre général avec déclinaisons régionales) 2) Outil pour distinguer le bon grain de l’ivraie 13
  14. 14. 14
  15. 15. Synthèse : http://www.retis.be/labels-tic (disponible à partir du 21/09/2013) E-mail: damien@retis.be

×