Ethique publications-scientifiques-authorship-2010-pvn

8 808 vues

Publié le

Un point sur l'éthique dans le domaine des publications scientifiques, notamment sur la question des auteurs des articles

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
8 808
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
53
Actions
Partages
0
Téléchargements
120
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ethique publications-scientifiques-authorship-2010-pvn

  1. 1. Arbor moralis de Raymond Lulle (1235-1315) sous-ensemble de l’Arbre des Sciences, décrivant le domaine de l’éthique Ethique des publications La question de l’ « authorship » Patricia Volland-Nail Département PHASECentre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  2. 2. Publish or Perish…  12 Janvier 2010 : une News de Nature informe que, en Chine, la pression pour publier dans des journaux à fort impact est devenue telle quelle encourage la fraude à grande échelle…  Une récente enquête auprès des scientifiques chinois, appartenant à de grandes universités ou institutions, révèle qu’un tiers dentre eux admettent faire du plagiat, ainsi que de la falsification et de la fabrication de résultatshttp://www.nature.com/news/2010/100127/full/463142a.html ... 2
  3. 3. Les questions d’éthique en science ne sont cependant pas nouvelles… « Science sans conscience nest que ruine de lâme », François Rabelais Pantagruel (1532), Chap. 8Centre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  4. 4. « Betrayers of Truth » « Ceux qui trahissent la Vérité » Fin du 20ème siècle : nombreuses questions suite à l’avancée rapide des connaissances (ADN recombinant, recherches sur l’embryon, …) et mise en lumière de nombreux cas de fraude scientifique Prise de conscience de l’importance de la notion d’éthique dans le domaine de la recherche scientifique Prises de position de politiques aux USA : Al Gore en 1981 : audition parlementaire intitulée « La fraude dans les sciences biomédicales » 2 journalistes, Nicholas Wade et William Broad, rassemblent leurs enquêtes dans un ouvrage publié en 1982 : « Betrayers of Truth » 4
  5. 5. « Office of Research Integrity »Création au USA en 1989, suite à l’affaire « Baltimore » :choc et prise de conscience des problèmes d’éthiqueet de la nécessité d’imposer des règles pour préserver« l’intégrité de la recherche » http://ori.dhhs.gov/ 5
  6. 6. Responsible Conduct of Research (RCR)http://ori.hhs.gov/education/products/rcr_general.shtml  « ORI supports » pour promouvoir l’éducation d’une conduite responsable de la recherche  RCR Ressources :  Généralités  Animaux  Collaborations  Conflits d’intérêts  Les données  Les Hommes  « Mentorship »  Mauvaise conduite  Peer Review  Authorship 6
  7. 7. Mise en place de réglementations Mise en place de réglementations et de codes de conduite internationaux et de nombreux Comités d’éthique Quelques exemples :  The Danish Council of Ethics http://etiskraad.dk/  The National Institutes of Healths Bioethics Resources on the Web http://www.nih.gov/sigs/bioethics/  Inserm : Délégation à lintégrité scientifique (DIS) depuis 1999 http://www.inserm.fr/qu-est-ce-que-l- inserm/organigramme/comites/dis  Comité d’Ethique du CNRS, COMETS, créé en 1994 http://www.cnrs.fr/fr/organisme/ethique/comets/index.htm  Inra : Comepra : Comité d’éthique et de précaution pour les applications de la recherche agronomique (1998-2007), remplacé en 2007 par le Comité consultatif commun d’éthique pour la recherche agronomique 7
  8. 8. « Research Integrity » et éthique Même si ce n’est pas nouveau, l’éthique est toujours un problème d’actualité : nombreux congrès sur le sujet ces dernières années :  Atelier sur les pratiques exemplaires propres à assurer l’intégrité scientifique et prévenir les comportements frauduleux, OCDE, 22-23 février 2007  1st World Conference on Research Integrity: « Fostering Responsible Research », organisée par The European Science Foundation (ESF) et US Department of Health and Human Services Office of Research Integrity (ORI) (16-19 September 2007) à Lisbonne  2nd World Conference on Research Integrity, à Singapore (21- 24 Juillet 2010) 8
  9. 9. Pratiques contestables (OCDE, 2007) D’après Frédéric Sgard et Stefan Michalowski – Forum mondial de la science de l’OCDE – 2007 9
  10. 10. Singapore Statement on Research Integrity 2010Etabli lors de la « 2nd World Conference on Research Integrity »,à Singapore (21-24 Juillet 2010) http://www.singaporestatement.org/statement.html 10
  11. 11. Singapore Statement on Research Integrity 2010 Principaux points1. Integrity 8. Peer Review2. Adherence to 9. Conflict of Interest Regulations 10. Public Communication3. Research Methods 11. Reporting Irresponsible4. Research Records Research Practices5. Research Findings 12. Responding to Irresponsible6. Authorship Research Practices7. Publication 13. Research Environments Acknowledgement 14. Societal Considerations http://www.singaporestatement.org/statement.html 11
  12. 12. © COPE Ethique des publicationsCentre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  13. 13. Ethique des Publications International Committee of Medical Journal Editors Depuis 1988, l’International Committee of Medical Journal Editors (ICMJE), dérivé du « Vancouver Group » de 1978, a inclus dans ses « Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals » les questions d’éthique http://www.icmje.org/ 13
  14. 14. Considérations éthiquesdans la conduite et le « reporting » de la recherche http://www.icmje.org/ Auteurs Editeurs Reviewer Conflits d’intérêt Respect de la vie privée et confidentialité Protection des humains et des animaux 14
  15. 15. « Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals » Authorship : An author is generally considered to be someone who has made substantive intellectual contributions to a published study, and biomedical authorship continues to have important academic, social, and financial implications. An author must take responsibility for at least one component of the work, should be able to identify who is responsible for each other component, and should ideally be confident in their co-authors’ ability and integrity. Editorship : The editor of a journal is the person responsible for its entire content. Owners and editors of medical journals have a common endeavor-publication of a reliable, readable journal produced with due respect for the stated aims of the journal and for costs. Peer-review : Unbiased, independent, critical assessment is an intrinsic part of all scholarly work, including the scientific process. Peer review is the critical assessment of manuscripts submitted to journals by experts who are not part of the editorial staff. Peer review can therefore be viewed as an important extension of the scientific process. http://www.icmje.org/ 15
  16. 16. WAME : World Association of Medical EditorsPublication Ethics Policies for Medical Journals :  Conflict of Interest in Peer-Reviewed Medical Journals  Study Design and Ethics  Authorship  Peer Review  Editorial Decisions  Originality, Prior Publication, and Media Relations  Plagiarism  Advertising  Responding to Allegations of Possible Misconduct  Relation of the Journal to the Sponsoring Society (if applicable) Web Resources on Publication and Research Ethics http://www.wame.org/resources/wame-ethics-resources 16
  17. 17. COPECommittee On Publication EthicsCréé en 1997 par des membres de l’ICMJEPublie : the « Guidelines on good publication practice »http://www.publicationethics.org.uk/ 17
  18. 18. Committee On Publication Ethics Regroupe désormais plus de 6200 journaux et fait référence en la matière De nombreux éditeurs adhèrent au COPE dont : Elsevier, Wiley–Blackwell, Springer, Taylor & Francis, Palgrave Macmillan, Wolters Kluwer Elsevier depuis février 2008 : « Our editors face an increasing number of cases of plagiarism and unethical publishing behaviour. As publishing ethics is a major aspect of the peer-review process, we’re delighted to announce the partnership with COPE which can act as a sounding board for all our editors seeking for an external authoritative opinion on difficult cases » Martin Tanke, Managing Director, Elsevier S&T Journals Publishing http://publicationethics.org/newsevents/all-elsevier-journals-become-cope-members 18
  19. 19.  COPE Code of Conduct http://publicationethics.org/guidelines 19
  20. 20. http://publicationethics.org/guidelines 20
  21. 21. Ethique des publications Consignes des principaux grands éditeursCentre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  22. 22. « Publication ethics » de Nature http://www.nature.com/authors/editorial_policies/publication.html 22
  23. 23. Elsevier – Publishing Ethicshttp://www.elsevier.com/wps/find/intro.cws_home/publishing 23
  24. 24. Wiley-Blackwell http://authorservices.wiley.com/bauthor/publicationethics.asp 24
  25. 25. Site de Springer : www.springer.comPolicy_on_publishing_Integrity2010.pdf 25
  26. 26. Site de Springer : www.springer.com Policy_on_publishing_Integrity2010.pdf Undeclared Conflict of Interest :  Authors : when authors fail to declare all conflicts of interest relevant to their publication (i.e. relationships, both financial and personal, that might affect the conduct or interpretation of their work and about which editors or readers might wish to be made aware  Reviewers : idem aux auteurs, relationships, both financial and personal, that might prevent an unbiased and objective evaluation of the work) « Authorship » :  Disputed authorship occurs when those involved with a research project or publication cannot agree on how authorship should be represented  Such a dispute can have two forms: authorship without the author’s knowledge and unacknowledged authorship 26
  27. 27. Site de Springer : www.springer.com Policy_on_publishing_Integrity2010.pdf Plagiarism / Duplicat publication :  Plagiarism occurs when someone presents the work of others (data, text, or theories) as if they were his/her own and without proper acknowledgment  When somebody uses his/her own work (data, words, or theories) presenting it as if it were completely new Data fabrication / Falsification :  Making up research findings  Manipulating research data with the intention of giving a false impression. This includes manipulating images (e.g. micrographs, gels, radiological images), removing outliers or “inconvenient” results, changing data points, etc. 27
  28. 28. Problème du Plagiat Cross-check : vérification par recoupement http://www.crossref.org/crosscheck.html 28
  29. 29. Détection du Plagiat © D. Parkins D’après l’article de Nature en 2008 : « A tale of two citations » de Mounir Errami & Harold Garner (Vol 451 p: 397-399) Figure 1 : Increasing opportunity? © Mounir Errami & Harold Garner 29
  30. 30. http://etest.vbi.vt.edu/etblast3/Détection de plagiatavec eTBLASTLogiciel qui permet de détecterdes textes similaires dans lesrésumés de Medline, dans PMC(Pubmed Central), Arxiv, etc…Sert à la détection de plagiatmais aussi à partir de textessimilaires à trouver : •des experts dans un domaine, •des journaux pour publier •un historique des recherches sur un terme •les principaux mots-clés caractérisant un thème 30
  31. 31. Quelques grands principes d’éthique des publicationsCentre Inra de Tours-Nouzilly 31 19 octobre 2010
  32. 32. 1. Evaluation par les pairs Principe du « peer-review » : pas nouveau mais réaffirmé :  toute nouvelle information scientifique doit avoir été acceptée par les « pairs » pour être publiée  pas de communication directe des résultats de recherche sur Internet sans évaluation par les referees Les referees ont aussi des devoirs et doivent respecter des règles éthiques… 32
  33. 33. Devoirs du « reviewer »Maillon très important de la chaîne de publication, il doit : Respecter les règles de déontologie : ne pas citer un manuscrit avant qu’il ne soit publié, ne pas utiliser l’information avant sa publication Adopter une attitude positive et impartiale vis-à-vis des auteurs Ne pas discuter de l’article avec les auteurs Ne pas juger un travail s’il ne s’en sent pas capable : le retourner à l’éditeur Respecter les délais de renvoi des commentaires 33
  34. 34. Peer ReviewUn guide, des outils http://ori.dhhs.gov/education/products/PeerReview/http://ori.dhhs.gov/education/products/yale/ 34
  35. 35. Nature’s peer review debate« Open peer review » lancé en Juin 2006  Pas très populaire !  Essai sur 1369 papiers  Les auteurs de 71 papiers (5%) ont accepté le jeu…  33 papiers n’ont reçu aucun commentaire  38 (54%) ont reçu au total 92 commentaires « techniques »  L’article le plus commenté a reçu 10 commentaires 35
  36. 36. © http://www.phdcomics.com 36
  37. 37. 2. Principes fondamentaux de la démarche scientifique Exactitude des données rapportées Reproductibilité des faits expérimentaux Explication de l’ensemble des méthodes ayant permis d’obtenir les résultats présentés sans dissimulation de détails Disponibilité des données : mise à disposition des cahiers de laboratoire si besoin : archivage obligatoire des cahiers de laboratoire Références aux travaux antérieurs 37
  38. 38. 3. Règles de bonne conduite Mise à disposition de toutes les informations détenues et des références des produits qui ont été utilisés pour obtenir les résultats présentés Actes d’inconduite scientifique : à ne pas faire !  « Fabrication » de résultats  Falsification ou suppression de résultats  Plagiat ou appropriation de résultats, de données ou de concepts nouveaux  Non-reconnaissance des apports d’autrui assimilé à du plagiat : défaut de citation des travaux antérieurs 38
  39. 39. http://www.scientificredcards.org/ 39
  40. 40. 4. Auteurs des publications Le fait de signer une publication implique la contribution « significative » de chacun des auteurs dans l’élaboration du contenu et la rédaction Tous les acteurs de la recherche peuvent légitimement prétendre à la signature des travaux auxquels ils ont contribué sans discrimination, mais dans le respect des règles de l’« Authorship » 40
  41. 41. Règles de « l’authorship » Qui sont les auteurs d’un article de recherche ?Centre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  42. 42. Importance de la notion d’auteur car… Le chercheur a besoin de publier pour se faire connaître et reconnaître par l’ensemble de la communauté scientifique L’évaluation de la Recherche et … des chercheurs se fait quasiment exclusivement par l’intermédiaire des publications et écrits scientifiques… Toute la « vie académique » tourne autour des publications : les crédits et l’obtention de contrats sont fonction des publications… 42
  43. 43. Querelles sur les auteurs … Fréquentes : représentent 2/3 des conflits :  Oubli d’un auteur devenu « fantôme » : « Ghost author »  Place de l’auteur parmi les signataires de l’article ne reflétant pas l’importance de la contribution  Ajout d’un auteur ou signature « cadeau » : « Gift author » ou « Honorary author » Le COPE conseille les éditeurs d’avoir des instructions claires vis-à-vis des auteurs et de mettre en place des « déclarations » sur l’honneur qui attestent que tous les auteurs ont contribués et qu’ils approuvent la version finale du manuscrit 43
  44. 44. Qui peut revendiquer être auteur d’un article scientifique ? Le concepteur du protocole expérimental ? Le responsable du laboratoire ? Le technicien qui a collecté les données ? Le chercheur qui a fourni un anticorps ? Le responsable du fonctionnement du matériel d’analyse : spectromètre de masse, microscope électronique, etc … ? Le statisticien qui a analysé les résultats ? Celui qui a collecté les fonds nécessaires ? … etc… « presque » tout le monde… mais sous certaines conditions… 44
  45. 45. Observation… « La signature en science n’est pas un simple geste qui vient clore une recherche et qui est réductible à une information chiffrée : elle véhicule des traditions en vigueur au sein d’une discipline, les relations entre les membres d’un même laboratoire, les collaborations qu’ils ont établies avec d’autres collègues, le mode d’organisation de la communauté scientifique » …D. Pontille, 2005, Pour la Science n°327, p: 58-61 45
  46. 46. http://www.phdcomics.com/comics/archive.php?comicid=562© Jorge Cham 46
  47. 47. Pourquoi y-a-t-il souvent des problèmes de signature ? Constats :  « La signature est le résultat de discussions, de négociations, de justifications » (Pontille, 2005)  Durant les 30 dernières années, la pression de l’évaluation a entraîné une augmentation du nombre des co-auteurs des articles …  La recherche est un travail d’équipe : complique l’analyse de la notion d’auteur « réel » de l’article Publier apporte « renom », reconnaissance et « célébrité » … Pratiques diverses selon les domaines scientifiques (Physique vs Biologie) Des règles existent, mais elles sont relativement récentes (< 30 ans) et trop mal connues 47
  48. 48. Constat : Augmentation du nombre d’auteurs sur les articles Moyenne du nbre d’auteurs par article entre 1960-2004 sur les journaux de l’APSBenos DJ et al., 2005 : Ethics and scientific publication. Adv Physiol Educ 29: 59-74 48
  49. 49. Mise en place des règles (1) En 1982, lors d’un congrès du Council of Biology Editors (CBE), E. Garfield* demande aux éditeurs des revues scientifiques d’établir des règles en matière d’auteurs : « As editors, you do have the authority … »* Fondateur de l’Institute for Scientific Information (ISI), producteur de la base Web Of Science, des Current Contents et du Journal of Citation Reports (Impact Factor des périodiques) 49
  50. 50. Mise en place des règles (2) En 1986 : déclenchement aux USA de l’affaire « Baltimore » : publication dans Cell d’un article avec 5 co-auteurs dans lequel une fraude a été suspectée : Weaver D, Reis MH, Albanese C, Costantini F, Baltimore D, and Imanishi-Kari T (1986) Altered repertoire of endogenous immunoglobulin gene expression in transgenic mice containing a rearranged mu heavy chain gene. Cell 45(2): 247-59 David Baltimore (prix Nobel de médecine en 1975) n’a pas été accusé lui-même de fraude, mais responsable en tant que co-auteur En 1988 : Colloque sur les droits et responsabilités des auteurs : règles insérées dans la Convention de Vancouver adoptées par plus de 500 éditeurs de revues biomédicales 50
  51. 51. « Définition » de l’auteur « Est auteur, toute personne ayant suffisamment participé au travail pour en accepter la responsabilité en public » Notions essentielles : participation et responsabilitéD’après : « Uniform Requirements for Manuscripts Submittedto Biomedical Journals » & « Committee On Publication Ethics »http://www.icmje.org/ethical_1author.htmlhttp://publicationethics.org/ 51
  52. 52. Critères de choix des auteurs Lauteur dun article de recherche doit remplir simultanément 3 conditions : 1) Avoir contribué de façon « substancielle » à la conception et à la mise au point du protocole expérimental, ou à l’acquisition des données, ou à lanalyse et à linterprétation des données 2) Avoir contribué à la rédaction de larticle ou à la révision critique du contenu intellectuel 3) Avoir approuvé la version finale publiée Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals 52
  53. 53. Précisions dans les règles de l’« authorship » « Participer seulement à la collecte des résultats ou exécuter seulement les expériences ne justifie pas automatiquement la qualification « dauteur » « Superviser un groupe de recherche nentraîne pas automatiquement la qualification dauteur de tous les articles du groupe » Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals 53
  54. 54. Précision de la Society for Neuroscience « Although researchers are strongly encouraged to share materials such as reagents, animals, and tissues (see 1.8), the provision of such materials in and of itself does not constitute sufficient grounds for inclusion as an author » Cf. Society for Neuroscience – Authors of Research Manuscripts http://www.sfn.org/index.aspx?pagename=responsibleConduct_authorsOfRes earchManuscripts 54
  55. 55. Singapore Statement on Research Integrity 2010 Authorship : Researchers should take responsibility for their contributions to all publications, funding applications, reports and other representations of their research. Lists of authors should include all those and only those who meet applicable authorship criteria http://www.singaporestatement.org/statement.html © 2nd World Conference on Research Integrity 55
  56. 56. Qu’implique la notion de « Responsabilité » Attention à la notion de « Gift author » : il est essentiel de ne pas mettre parmi les auteurs quelqu’un sans l’en avertir, afin de ne pas l’engager dans une responsabilité qu’il ne tient pas forcément à assumer ! Pour limiter ce genre de pratique de plus en plus de revues demandent, au moment de la soumission de l’article, que tous les auteurs s’engagent en signant un formulaire spécifique 56
  57. 57. Exemple : Biology of Reproduction authorshipform : BORauthorship.pdf Authorship Responsability All authors must signhttp://www.ssr.org/bor/guides/AuthorInstructions.html 57
  58. 58. http://www.nature.com/nature/journal/v450/n7166/full/450001a.html 58
  59. 59. « Authorship » dans les Consignes aux auteurs La définition des « auteurs » et les critères de choix sont reconnus par la plupart des revues scientifiques et intégrés dans les Consignes aux auteurs au paragraphe « Authorship » Extrait des consignes aux auteurs d’Elsevier : Authorship of the Paper Authorship should be limited to those who have made a significant contribution to the conception, design, execution, or interpretation of the reported study. All those who have made significant contributions should be listed as co-authors. Where there are others who have participated in certain substantive aspects of the research project, they should be acknowledged or listed as contributors. The corresponding author should ensure that all appropriate co-authors and no inappropriate co-authors are included on the paper, and that all co- authors have seen and approved the final version of the paper and have agreed to its submission for publication. 59
  60. 60. Authorship vs « Contributorship » La notion d’auteur évolue et on parle maintenant de plus en plus de « contributorship » Les rédacteurs des revues peuvent ainsi demander aux auteurs de décrire précisément la contribution de chacun des auteurs et le degré de responsabilité «Some journals now request and publish information about the contributions of each person named as having participated in a submitted study, at least for original research » Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals, Updated October 2007 Exemple : Canham MA, Sharov AA, Ko MSH, Brickman JM (2010) Functional Heterogeneity of Embryonic Stem Cells Revealed through Translational Amplification of an Early Endodermal Transcript. PLoS Biol 8(5): e1000379. doi:10.1371/journal.pbio.1000379 60
  61. 61. Notion de « Guarantor » Il est parfois difficile de prendre en compte le fait que certains auteurs, très spécialisés, puissent être responsables de tous les aspects du projet de la recherche Les éditeurs souhaitent alors qu’un (ou plusieurs) auteur(s) soi(en)t le garant de l’intégralité du projet « Some journals now also request that one or more authors, referred to as « guarantors » be identified as the persons who take responsibility for the integrity of the work as a whole, from inception to published article, and publish that information. » Cf. Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals 61
  62. 62. « Honorary authorship » Statut non compatible avec la notion d’auteur telle qu’elle a été définie Qui pourrait être « auteur honoraire » ?  celui qui recherche les financements ?  le directeur du département ou du groupe de recherche ?  le responsable de la collecte des données Associer quelqu’un en tant qu’« honorary authorship » c’est l’engager abusivement dans une responsabilité qu’il n’a pas (cas de Baltimore) 62
  63. 63. « Corresponding » author Le « corresponding author » a la responsabilité des relations avec l’éditeur de la revue et fait le lien entre tous les co-auteurs «The corresponding author/guarantor has primary responsibility for correspondence with the journal. » http://www.icmje.org/publishing_5correspond.html Il doit avertir les co-auteurs au fur et à mesure de l’avancée des étapes de la publication : critiques des « referees », acceptation ou rejet de la publication, etc… Le choix du « corresponding author » se fait en concertation avec l’ensemble des co-auteurs Il doit avoir une adresse « stable » 63
  64. 64. En cas de doute …http://ori.dhhs.gov/education/products/niu_authorship/index.htm 64
  65. 65. Droits des auteurs des articles scientifiques Au regard du droit, l’auteur d’un article scientifique possède des droits de propriété intellectuelle, en tant que créateur du contenu de l’article Mais les articles scientifiques sont publiés dans des revues internationales soumises au droit de Copyright Les auteurs doivent accepter les conditions des éditeurs scientifiques avec lesquels ils passent contrat, dont la cession des droits à l’éditeur Copyright assignment : document de cession ou de transfert du droit de reproduction 65
  66. 66. « Copyright assignment » (1) Par ce document, le périodique s’assure que l’article est lui-même libre de droits :  non-publication antérieure  non-soumission simultanée à une autre revue  autorisation des auteurs des travaux cités (hors articles cités)  autorisation des patients (dans le domaine médical) … L’éditeur se prémunit des problèmes de « conflits d’intérêt » vis-à-vis des financiers Le transfert de droit s’étend aux traductions futures et à tous supports de diffusion quels qu’ils soient, y compris électronique 66
  67. 67. « Copyright assignment » (2) Toute reproduction totale ou partielle de l’article est interdite sans l’autorisation de l’éditeur Seuls les résumés des auteurs et les communications orales, parfois les posters présentés dans des congrès échappent à cette contrainte Les auteurs scientifiques publiant dans les revues scientifiques internationales transfèrent la totalité de leur droit d’auteur à l’éditeur de la revue … sauf exceptions … 67
  68. 68. Demande de permission au Publisher Permissions & Reprints Exemple d’un journal d’Elsevier : Réutilisation d’une figure dans un article de Brain Research Bulletin, 1982 Cliquer sur « Permissions & Reprints » 68
  69. 69. SpringerExemple pour l’obtention des « Rights & Permissions » http://www.springer.com/rights?SGWID=0-122-0-0-0 69
  70. 70. Liée à la notion d’auteur, la notion de « Remerciements »Centre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  71. 71.  Rappel des « Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals » : « All contributors who do not meet the criteria for authorship should be listed in an acknowledgments section » 71
  72. 72. Singapore Statement on Research Integrity 2010 Publication Acknowledgement : Researchers should acknowledge in publications the names and roles of those who made significant contributions to the research, including writers, funders, sponsors, and others, but do not meet authorship criteria. http://www.singaporestatement.org/statement.html © 2nd World Conference on Research Integrity 72
  73. 73. Remerciements (1) Doivent être citées dans les remerciements toutes les personnes ayant participé au travail mais ne pouvant pas être qualifiées dauteur :  aides techniques  personnes ayant fourni des produits ou du matériel expérimental  personnes participant à une relecture de l’article et/ou une discussion éventuelle sur le contenu  soutien matériel ou financier, en indiquant la nature de laide  etc… 73
  74. 74. Remerciements (2) Ces personnes sont citées avec la description de leur fonction ou contribution : « conseiller scientifique », « analyse critique du protocole détude », « collecte des données », « participation à un essai clinique » Toute personne remerciée doit en être avisée et doit avoir donné son accord pour être citée Les auteurs sont responsables de lobtention de lautorisation écrite des personnes remerciées si demandé par la revue Les personnes remerciées peuvent être amenées à signer les formulaires de soumission des articles 74
  75. 75. Qui choisit les auteurs ? Quand ?Centre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  76. 76. Qui choisit les auteurs ? Quand ? La personne la plus « engagée » dans le travail propose les noms des auteurs avant de commencer le travail de rédaction, mais la décision doit être prise en équipe Important de décider également dès le départ de l’ordre des auteurs, afin d’éviter les malentendus et pouvoir répartir le travail de rédaction et/ou relecture, et établir qui aura le rôle de « correspondant » vis-à-vis de la revue (« corresponding author ») 76
  77. 77. Ordre des auteurs sur la publicationCentre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  78. 78. Ordre des auteurs (1) Pas de règles précises mais des conventions Ces conventions varient selon les pratiques dans le domaine scientifique L’ordre des auteurs devrait refléter l’importance de la contribution de chacun La pratique de plusieurs co-auteurs en tant que « premiers auteurs » est admise ainsi que la possibilité de plusieurs « derniers » co-auteurs On peut expliciter lordre des noms dauteurs dans une note de bas de page Lordre des signatures doit être une décision commune entre tous les co-auteurs 78
  79. 79. Ordre des auteurs (2) Conventions en Biologie :  Le premier auteur ? • La personne la plus « engagée » dans le travail : celle qui fait la synthèse du travail, qui coordonne la rédaction de larticle ou rédige in extenso, qui a effectué le plus de travail …  Et ensuite ? • Par convention, le responsable de léquipe (s’il peut signer) signe en dernier  Entre les deux ? • Ordre décroissant des responsabilités ou ordre alphabétique en cas de responsabilités « équivalentes » 79
  80. 80. Pour en savoir plus…Centre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010
  81. 81. Pour en savoir plus ... Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals http://www.icmje.org/ COPE : Committee On Publication Ethics http://www.publicationethics.org.uk/ Responsible Conduct Regarding Scientific Communication (Society for Neuroscience) http://www.sfn.org/ (rubrique « Publications ») La signature scientifique : Une sociologie pragmatique de l’attribution. David Pontille, CNRS Editions , 2004 Who’s the Author ? Problems with the biomedical authorship, and some possible solutions. Science Editor 23, N°4, 111-119 (2000) Daniel J. Kevles : Les leçons de laffaire Baltimore : Fraudeurs. Les chercheurs ? La Recherche 1999, 999, no323, pp. 66-72 81
  82. 82. Comment réduire la fréquence des problèmes d’auteurs ? Contestations essentiellement de 2 types:  Différence d’appréciation du mot « substantiel » : le cahier de laboratoire doit faire foi de la participation de chacun  Réel manquement à l’intégrité: ajout d’un auteur ou plus grave « oubli » d’un auteur Encourager une culture de l’éthique de signatures Commencer à discuter de qui sera auteur et de l’ordre des signataires avant la fin du projet, suffisamment en amont de la rédaction et de préférence avoir une décision collective 82
  83. 83. http://www.publicationethics.org.uk 83
  84. 84. Merci de votre écoute patricia.volland@tours.inra.frCentre Inra de Tours-Nouzilly 19 octobre 2010

×