Compréhension orale de français
Chen
Institut de la Langue française

20 décembre 2013
Sommaire

1

À la boulangerie

2

À la boucherie

3

Chez le marchand de journaux

4

À la boulangerie-pâtisserie
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

Octave : Maman, je veux un croissant !

À la boulangerie-p...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

Octave : Maman, je veux un croissant !
La mère : Pardon, j...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Octave : Maman, je veux un cr...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

Le boucher : Madame, vous désirez ?

À la boulangerie-pâti...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le boucher : Madame, vous dés...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le client : Bonjour, monsieur...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le client : Bonjour, monsieur...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le client : Bonjour, monsieur...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le client : Bonjour, monsieur...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le client : Bonjour, monsieur...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

Le client : Bonjour, monsieur...
À la boulangerie

À la boucherie

La boulangère : Monsieur ?

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
À la boulangerie

À la boucherie

Chez le marchand de journaux

À la boulangerie-pâtisserie

La boulangère : Monsieur ?
Le...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

yyfrlecon1

365 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
365
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

yyfrlecon1

  1. 1. Compréhension orale de français Chen Institut de la Langue française 20 décembre 2013
  2. 2. Sommaire 1 À la boulangerie 2 À la boucherie 3 Chez le marchand de journaux 4 À la boulangerie-pâtisserie
  3. 3. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux Octave : Maman, je veux un croissant ! À la boulangerie-pâtisserie
  4. 4. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? À la boulangerie-pâtisserie
  5. 5. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman.
  6. 6. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment.
  7. 7. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame !
  8. 8. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame ! La mère : S’il vous plaît madame...et s’il te plaît maman ! Ça fait cent fois que je te le dis.
  9. 9. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame ! La mère : S’il vous plaît madame...et s’il te plaît maman ! Ça fait cent fois que je te le dis. La boulangère : Voilà, mon petit.
  10. 10. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame ! La mère : S’il vous plaît madame...et s’il te plaît maman ! Ça fait cent fois que je te le dis. La boulangère : Voilà, mon petit. La mère : Octave, qu’est-ce que tu dis ?
  11. 11. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame ! La mère : S’il vous plaît madame...et s’il te plaît maman ! Ça fait cent fois que je te le dis. La boulangère : Voilà, mon petit. La mère : Octave, qu’est-ce que tu dis ? Octave : Merci...
  12. 12. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame ! La mère : S’il vous plaît madame...et s’il te plaît maman ! Ça fait cent fois que je te le dis. La boulangère : Voilà, mon petit. La mère : Octave, qu’est-ce que tu dis ? Octave : Merci... La mère : Merci qui ?
  13. 13. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame ! La mère : S’il vous plaît madame...et s’il te plaît maman ! Ça fait cent fois que je te le dis. La boulangère : Voilà, mon petit. La mère : Octave, qu’est-ce que tu dis ? Octave : Merci... La mère : Merci qui ? Octave : Merci, madame...
  14. 14. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Octave : Maman, je veux un croissant ! La mère : Pardon, je...quoi ? Octave : Je voudrais un croissant...s’il te plaît, maman. La mère : Bon, d’accord, allons-y ! Mais c’est toi qui le demandes, po-li-ment. Octave : Bonjour, un croissant, s’il te plaît madame ! La mère : S’il vous plaît madame...et s’il te plaît maman ! Ça fait cent fois que je te le dis. La boulangère : Voilà, mon petit. La mère : Octave, qu’est-ce que tu dis ? Octave : Merci... La mère : Merci qui ? Octave : Merci, madame...
  15. 15. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux Le boucher : Madame, vous désirez ? À la boulangerie-pâtisserie
  16. 16. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît.
  17. 17. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ?
  18. 18. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ?
  19. 19. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle !
  20. 20. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ?
  21. 21. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ? Le boucher : Non, si vous voulez quelque chose de tendre, prenez plutôt un filet mignon.
  22. 22. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ? Le boucher : Non, si vous voulez quelque chose de tendre, prenez plutôt un filet mignon. Mme Derain : D’accord, je vais prendre un filet mignon pour six personnes.
  23. 23. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ? Le boucher : Non, si vous voulez quelque chose de tendre, prenez plutôt un filet mignon. Mme Derain : D’accord, je vais prendre un filet mignon pour six personnes. Le boucher : Il vous faut autre chose ?
  24. 24. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ? Le boucher : Non, si vous voulez quelque chose de tendre, prenez plutôt un filet mignon. Mme Derain : D’accord, je vais prendre un filet mignon pour six personnes. Le boucher : Il vous faut autre chose ? Mme Derain : Oui, donnez-moi aussi quatre tranches bien fines de jambon blanc.
  25. 25. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ? Le boucher : Non, si vous voulez quelque chose de tendre, prenez plutôt un filet mignon. Mme Derain : D’accord, je vais prendre un filet mignon pour six personnes. Le boucher : Il vous faut autre chose ? Mme Derain : Oui, donnez-moi aussi quatre tranches bien fines de jambon blanc. Le boucher : Ce sera tout, madame ?
  26. 26. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ? Le boucher : Non, si vous voulez quelque chose de tendre, prenez plutôt un filet mignon. Mme Derain : D’accord, je vais prendre un filet mignon pour six personnes. Le boucher : Il vous faut autre chose ? Mme Derain : Oui, donnez-moi aussi quatre tranches bien fines de jambon blanc. Le boucher : Ce sera tout, madame ? Mme Derain : Oui, merci.
  27. 27. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le boucher : Madame, vous désirez ? Mme Derain : Il me faudrait un poulet rôti, s’il vous plaît. Le boucher : Oui, madame, et avec ceci ? Mme Derain : Vous auriez une belle entrecôte pour deux personnes ? Le boucher : Bien sûr, madame. Regardez, comme elle est belle ! Mme Derain : Je voudrais aussi du porc, mais je ne sais pas quoi prendre. Qu’est-ce que vous me conseillez ? Des côtelettes ? Le boucher : Non, si vous voulez quelque chose de tendre, prenez plutôt un filet mignon. Mme Derain : D’accord, je vais prendre un filet mignon pour six personnes. Le boucher : Il vous faut autre chose ? Mme Derain : Oui, donnez-moi aussi quatre tranches bien fines de jambon blanc. Le boucher : Ce sera tout, madame ? Mme Derain : Oui, merci.
  28. 28. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le client : Bonjour, monsieur, je vais prendre «Pariscope». C’est combien ?
  29. 29. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le client : Bonjour, monsieur, je vais prendre «Pariscope». C’est combien ? Le marchand : 0,40 e, monsieur.
  30. 30. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le client : Bonjour, monsieur, je vais prendre «Pariscope». C’est combien ? Le marchand : 0,40 e, monsieur. Le client : Voilà !
  31. 31. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le client : Bonjour, monsieur, je vais prendre «Pariscope». C’est combien ? Le marchand : 0,40 e, monsieur. Le client : Voilà ! Le marchand : Vous n’avez pas la monnaie ?
  32. 32. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le client : Bonjour, monsieur, je vais prendre «Pariscope». C’est combien ? Le marchand : 0,40 e, monsieur. Le client : Voilà ! Le marchand : Vous n’avez pas la monnaie ? Le client : Non, je suis désolé, je n’ai qu’un billet de 20 e.
  33. 33. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie Le client : Bonjour, monsieur, je vais prendre «Pariscope». C’est combien ? Le marchand : 0,40 e, monsieur. Le client : Voilà ! Le marchand : Vous n’avez pas la monnaie ? Le client : Non, je suis désolé, je n’ai qu’un billet de 20 e.
  34. 34. À la boulangerie À la boucherie La boulangère : Monsieur ? Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie
  35. 35. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît.
  36. 36. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ?
  37. 37. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat.
  38. 38. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ?
  39. 39. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ?
  40. 40. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ? La boulangère : 2, 70 e, monsieur.
  41. 41. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ? La boulangère : 2, 70 e, monsieur. La boulangère : Madame ?
  42. 42. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ? La boulangère : 2, 70 e, monsieur. La boulangère : Madame ? La cliente : Bonjour, madame, il me faudrait un gâteau pour six personnes, s’il vous plaît.
  43. 43. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ? La boulangère : 2, 70 e, monsieur. La boulangère : Madame ? La cliente : Bonjour, madame, il me faudrait un gâteau pour six personnes, s’il vous plaît. La boulangère : Qu’est-ce que vous préférez, comme gâteau ? Une tarte, un gâteau au chocolat ?
  44. 44. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ? La boulangère : 2, 70 e, monsieur. La boulangère : Madame ? La cliente : Bonjour, madame, il me faudrait un gâteau pour six personnes, s’il vous plaît. La boulangère : Qu’est-ce que vous préférez, comme gâteau ? Une tarte, un gâteau au chocolat ? La cliente : Peut-être une belle tarte aux pommes. Celle-ci est à combien ?
  45. 45. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ? La boulangère : 2, 70 e, monsieur. La boulangère : Madame ? La cliente : Bonjour, madame, il me faudrait un gâteau pour six personnes, s’il vous plaît. La boulangère : Qu’est-ce que vous préférez, comme gâteau ? Une tarte, un gâteau au chocolat ? La cliente : Peut-être une belle tarte aux pommes. Celle-ci est à combien ? La boulangère : 12 e.
  46. 46. À la boulangerie À la boucherie Chez le marchand de journaux À la boulangerie-pâtisserie La boulangère : Monsieur ? Le client : Bonjour, madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. La boulangère : Voilà, monsieur, et avec ceci ? Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. La boulangère : Voilà, monsieur. Ce sera tout ? Le client : Oui, merci. Ça fait combien ? La boulangère : 2, 70 e, monsieur. La boulangère : Madame ? La cliente : Bonjour, madame, il me faudrait un gâteau pour six personnes, s’il vous plaît. La boulangère : Qu’est-ce que vous préférez, comme gâteau ? Une tarte, un gâteau au chocolat ? La cliente : Peut-être une belle tarte aux pommes. Celle-ci est à combien ? La boulangère : 12 e.

×