Animation et synthèse Atelier 1

499 vues

Publié le

Philippe Stoop (ITK) anime l'atelier et fait une synthèse des différents sujets abordés lors des présentations et échanges.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
499
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Animation et synthèse Atelier 1

  1. 2. Atelier 1 : Optimiser l’aide à la décision pour la protection et la nutrition des cultures
  2. 3. Etat de l’art : <ul><li>Deux grandes familles d’OAD « High Tech » : </li></ul><ul><ul><li>Modélisation du développement : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>des cultures </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>de leurs parasites et ravageurs </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Mesure par capteurs de télé- ou proxydétection : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Quantification (ou semi-quantification) d’indicateurs de l’état physiologique des cultures (chlorophylle, métabolites secondaires marqueurs de la maturité ou de la qualité, éliciteurs) </li></ul></ul></ul>Besoins en fertilisation (et irrigation) Besoins en protection
  3. 4. L’apport des TIC (1) <ul><li>Des Informations plus précises : </li></ul><ul><ul><li>Modélisation climatique : maillage plus fin des données d’entrée (réseaux de capteurs à moindre coût, utilisation de données maillées) </li></ul></ul><ul><ul><li>Capteurs : passage de mesures ponctuelles à des mesures en continu par matériel embarqué (exemple : de N Tester à N Sensor) </li></ul></ul>Une agriculture de précision « active »
  4. 5. L’apport des TIC (2) <ul><li>Une Communication facilitée grâce à Internet : </li></ul><ul><ul><li>Possibilités de mutualisation d’observations et de compétences </li></ul></ul><ul><ul><li>Possibilité de dialogue entre l’agriculteur et son (ses) conseiller(s) </li></ul></ul><ul><ul><li>Possibilité de prise en compte des interventions de l’agriculteur dans l’OAD </li></ul></ul>
  5. 6. Verroux (non exhaustifs…) <ul><li>1. Socio-éco-ergonomiques: </li></ul><ul><ul><li>Problème d’acceptabilité par l’agriculteur : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Niveau de compétence requis </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Multiplication des outils spécialisés, dispersion et redondance des données à saisir et diffuser </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Compromis entre coût des OAD (temps d’observation, complexification des chantiers, coût du matériel supplémentaire) et rentabilité </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>+ Un verrou pour l’agriculteur… mais aussi le concepteur d’OAD : responsabilité juridique ! </li></ul></ul></ul>
  6. 7. Verroux (non exhaustifs…) <ul><li>2. Agronomiques et scientifiques : </li></ul><ul><ul><li>Lacunes dans la mesure du risque pris (quelle pertes si mon itinéraire n’est pas optimal ?) </li></ul></ul><ul><ul><li>Sensibilité des modèles à la précision des données d’entrée </li></ul></ul><ul><ul><li>Manque de spécificité des mesures de capteurs </li></ul></ul>Possibilités de couplage?
  7. 8. La parole est à vous… <ul><li>Autres verroux ??? </li></ul><ul><li>Et surtout… quelles solutions ? </li></ul>
  8. 9. bili

×