Compétences scientifiquescroisées TIC et Agronomie en Languedoc-Roussillon             2èmes Rencontres Qualiméditerranée ...
Transferts LRL’association : créée en 2005 àlinitiative de la Région et de l’État,Transferts LR a pour mission de soutenir...
La méthode :  A partir du portail de la recherche et de la description des centresde compétences identifiés*…   …analyse d...
Les centres de compétences identifiés                du secteur TICSur une base de 241 centres de compétences du portail d...
Les centres de compétences identifiés           du secteur AgroSur 241 centres de compétences, 88 en lien avec l’agronomie...
Les centres de compétences identifiés           du secteur Agro Agronomie au sens large, au croisement de :   – la connais...
Répartition des occurrences TIC pour les              centres Agro         42 centres de compétences Agro ET TIC          ...
Positionnement des composantes TIC et  Agro des centres de compétences                                                    ...
Exemple de collaboration du LIRMM                                 avec le secteur agricolePrincipaux Partenaires–   INRA, ...
UMR AMAP : botA nique et bioinforM atique de lArchitecture des Plantes                                   (Cirad-Cnrs-Inra-...
UMR ITAP : Information et Technologies pour les Agroprocédés                       Technologies et méthodes pour le diagno...
Territoires, Environnement, Télédétection et                     Information Spatiale – UMR Cemagref–CIRAD –              ...
Quelques Remarques  •   Y                              d/                                                          ^/  •  ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Compétences scientifiques croisées TIC et Agronomie en Languedoc-Roussillon

866 vues

Publié le

Anne Portal et Franck Berthu, conseiller technique de Transferts LR. Ils présentent une cartographie des compétences scientifiques croisées TIC et Agronomie en LR

Publié dans : Technologie, Voyages, Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
866
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Compétences scientifiques croisées TIC et Agronomie en Languedoc-Roussillon

  1. 1. Compétences scientifiquescroisées TIC et Agronomie en Languedoc-Roussillon 2èmes Rencontres Qualiméditerranée 4 et 5 novembre 2010 Avec le soutien des Conseils Généraux de l’Aude, du Gard, de l’Hérault, de la Lozère et des Pyrénées Orientales
  2. 2. Transferts LRL’association : créée en 2005 àlinitiative de la Région et de l’État,Transferts LR a pour mission de soutenirla compétitivité des entreprises parl’innovation et le transfert de Projets accompagnés entechnologie en Languedoc-Roussillon. 2009 par secteurLes Services : autres secteurs 505 – Accompagnement des projets d’innovation avec 15 conseillers technologiques – Le Portail de la recherche publique en région – Une offre d’études de marché multiclients – Un service Europe (recherche de partenariats,…) Nb projets Nb projets Agriculture TIC 103 28 Transfert de technologie et savoir-faire innovants 2
  3. 3. La méthode : A partir du portail de la recherche et de la description des centresde compétences identifiés*… …analyse des descriptifs renseignés, sélection de mots-clés parthématique… …extraction des mots-clés choisis Agro et TIC… …analyse des données et mise en évidence des croisements decompétences au sein de laboratoires. * Dans cette présentation, on appellera Centre de Compétences les UMR, les laboratoires et les Grands plateaux techniques Transfert de technologie et savoir-faire innovants 3
  4. 4. Les centres de compétences identifiés du secteur TICSur une base de 241 centres de compétences du portail de larecherche, il a été identifié : hDZ > d/ W d / h^ / ^ D Z/K / Z/ / , Z D ^ ^ D / D / D D D d / /^ / ^ /D ^ / D ^ DW^ D W ^ / W / / W /ZDD / Z D D DDD D D D ^^ d s / / D Transfert de technologie et savoir-faire innovants 4
  5. 5. Les centres de compétences identifiés du secteur AgroSur 241 centres de compétences, 88 en lien avec l’agronomie ! Nb de Nb de paysage aquaculture 5 4 Nb de Nb de insectes 6 végétal Nb de forestier 7 35 Nb de poisson 7 Nb de sols 8 Nb de Nb zootechnie Agronomie occurrence des Nb de Mer 9 32 mots-clés 16 nb de agriculture Nb de 22 Génétique Nb de 29 Ecologie 27 Transfert de technologie et savoir-faire innovants 5
  6. 6. Les centres de compétences identifiés du secteur Agro Agronomie au sens large, au croisement de : – la connaissance du végétal, très représentée sur la région (32 centres identifiés) – l’aquaculture et les produits de la mer (18 centres de compétences) – l’écologie, source de solutions innovantes pour le développement de l’agro-écologie (27 unités de recherche) avec des compétences fortes en génétique (29 labos) Transfert de technologie et savoir-faire innovants 6
  7. 7. Répartition des occurrences TIC pour les centres Agro 42 centres de compétences Agro ET TIC géographique Base de données 2 Acquisition 3 6 logiciel 1 3D 1 Aide à la Imagerie 2 décision 7 Visualisation 2 Connaissance 16 modélisation 20 capteur 2 Transfert de technologie et savoir-faire innovants 7
  8. 8. Positionnement des composantes TIC et Agro des centres de compétences TETIS LIRMM ITAP AMAP Transfert de technologie et savoir-faire innovants 8
  9. 9. Exemple de collaboration du LIRMM avec le secteur agricolePrincipaux Partenaires– INRA, CIRAD, CEMAGREF, IRD, Maison de la Télédétection, SupAgro, IGNQuelques exemples de Le LIRMM c’est :sujets collaboratifs– Génomique de la vigne, analyse du transcriptome des plantes ;– Cartographie du milieu forestier ;– Fusion de données géo-référencées pour lagriculture de précision, fusion de données– dimagerie satellitaire avec des données de télémétrie laser ;– Environnement informatique daide à la modélisation/simulation ;– Serious game et environnement ;– Modèles et métamodèles pour des agrosystèmes ;– Optimisation de traitement phytosanitaire ;– Algorithme pour la génomique comparative et évolutive ;– … Transfert de technologie et savoir-faire innovants 9
  10. 10. UMR AMAP : botA nique et bioinforM atique de lArchitecture des Plantes (Cirad-Cnrs-Inra-Ird-Université Montpellier II)Utilise des compétences en botanique, écologie, mathématiques appliquées et informatique Collabore avec l’INRIA TIC pour méthodes didentification des végétauxassistée par ordinateur (ex : adventices) modélisation et simulation du développementarchitectural des plantes en conditions variables modélisation et représentation de la dynamiquespatiale des paysages production de logiciels Transfert de technologie et savoir-faire innovants 10
  11. 11. UMR ITAP : Information et Technologies pour les Agroprocédés Technologies et méthodes pour le diagnostic et loptimisation des procédés en agriculture et en environnement (Cemagref - Montpellier SupAgro)Equipe IODE, Imagerie, optique, décision :-capteurs optiques pour les milieux complexes(Spectrométrie et capteurs optiques, imagerie multi hyperspectrale, chimiométrie) •FISPRO, un logiciel libre Cemagref-Inra dédié aux-mise au point d’outils de modélisation pour la systèmes dinférence floudécision agro-environnementale (OAD) (Analyse dedonnées spatiales à des fins opérationnelles, systèmes à base de •pulvérisation phytosanitaire :règles floues, systèmes à évènements discrets) modélisation du dépôt des produits et de leur dérive… + portage de la formation Agrotic pour Montpellier SupAgro Transfert de technologie et savoir-faire innovants 11
  12. 12. Territoires, Environnement, Télédétection et Information Spatiale – UMR Cemagref–CIRAD – AgroParisTech: Axe SISO : Système d’Information Spatialisée, modélisation, extraction et diffusion des données et connaissances.•Analyse etconception de SI: spécificationdes SI,modélisation,représentation• Informationdécisionnelle etextraction deconnaissances :fouille dedonnées,entrepôt dedonnées• Diffusion del’information :services d’accèsinternet, etc. Transfert de technologie et savoir-faire innovants 12
  13. 13. Quelques Remarques • Y d/ ^/ • • / / W • d /d W• Les sources de cette étude : • Le portail de la recherche • Les rapports d’activités • Les sites Web • Les plaquettes fournies Transfert de technologie et savoir-faire innovants 13

×