Ecole Supérieure de Technologie
-Berrechid-
Université Hassan 1er
-Settat-
Réalisé par : Anwar NATIFI
Amine SEMLALI
Salma ...
Groupe 5 Page 2 GIER S3
Introduction………………………………………………………………………………………………………………………………….4
I.LA LOGISTIQUE MARITIME & DEFINIT...
Groupe 5 Page 3 GIER S3
Résumé :
Le transport maritime consiste à déplacer des marchandises ou des hommes pour l'essentiel...
Groupe 5 Page 4 GIER S3
La mondialisation croissante de l’économie a été largement autorisée par le transport
maritime et ...
Groupe 5 Page 5 GIER S3
I-La logistique maritime et definition du transport maritime :
La logistique maritime désigne l’en...
Groupe 5 Page 6 GIER S3
II-Les types du transport maritime :
1.Les types de véhicules du transport maritime :
 Les bateau...
Groupe 5 Page 7 GIER S3
 Les bateaux du transport de personnes :
Liners :
Les liners ou paquebots assuraient le transport...
Groupe 5 Page 8 GIER S3
 Les bateaux du transport de produits liquides et gazeux :
Tankers :
Pétrole brut est transporté ...
Groupe 5 Page 9 GIER S3
 Les bateaux du transport de services :
Les bateaux de sauvetage :
Ils sont utilisés pour porter ...
Groupe 5 Page 10 GIER S3
 Les bateaux geurre :
Portes-avions :
Un porte-avions ou un porte-aéronefs (aussi écrit porte-av...
Groupe 5 Page 11 GIER S3
2.Les conteneurs maritimes :
Le transport maritime de conteneurs se fait, de plus en plus, au moy...
Groupe 5 Page 12 GIER S3
Il existe trois grandes sortes de conteneurs:
 Le conteneur divers : dry, open top, open side, b...
Groupe 5 Page 13 GIER S3
III-Le contrat du transport maritime :
1.Le contrat du transport maritime:
Par contrat de transpo...
Groupe 5 Page 14 GIER S3
-Le nom du navire ;
-Le numéro du voyage ;
-Le port de chargement / déchargement / transbordement...
Groupe 5 Page 15 GIER S3
IV-Les intervenants du transport maritime :
Le transport maritime nécessite des intervenants spéc...
Groupe 5 Page 16 GIER S3
3.Le commissionnaire de transport :
Intermédiaire, professionnel qui organise de façon libre et a...
Groupe 5 Page 17 GIER S3
- préparer l'escale du navire selon l'état (expected ou estimatrice time of arrival),
date prévue...
Groupe 5 Page 18 GIER S3
10.Le transporteur :
Le transporteur prend en charge le transport de marchandises par mer d'un li...
Groupe 5 Page 19 GIER S3
V-Principaux armateurs mondiaux du transport maritime :
1.Classement des principaux armateurs mon...
Groupe 5 Page 20 GIER S3
2.Classement des principales compagnies de croisière :
Rang Entreprise Pays CA en milliards de do...
Groupe 5 Page 21 GIER S3
VI-Les avantages et les inconvénients du transport maritime :
 les avantages :
Le mode maritime ...
Groupe 5 Page 22 GIER S3
 Le coût nettement moins élevé que pour les autres modes de transport
 Les capacités importante...
Groupe 5 Page 23 GIER S3
En conclusion, le transport maritime à courte distance peut occuper de nouveaux
domaines de reche...
Groupe 5 Page 24 GIER S3
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Transport_maritime
 http://www.logistiqueconseil.org/Articles/Tra...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le transport maritime (Rapport d'exposé)

4 844 vues

Publié le

Le transport maritime consiste à déplacer des marchandises ou des hommes pour l'essentiel par voie maritime, même si, occasionnellement le transporteur maritime peut prendre en charge le pré-acheminement ou post-acheminement (positionnement d'un conteneur chez le chargeur et son acheminement au port, par exemple). Un tel déplacement sera couvert par un connaissement dans le cadre de la ligne régulière ou d'un contrat d'affrètement dans le cadre d'un service.

Publié dans : Formation
0 commentaire
6 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 844
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
26
Actions
Partages
0
Téléchargements
133
Commentaires
0
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le transport maritime (Rapport d'exposé)

  1. 1. Ecole Supérieure de Technologie -Berrechid- Université Hassan 1er -Settat- Réalisé par : Anwar NATIFI Amine SEMLALI Salma EL KAROUBI Ramzi EL IDRISSI Filiére : Genie Industriel & Energies Renouvelables S3 Année universitaire : 2013/2014
  2. 2. Groupe 5 Page 2 GIER S3 Introduction………………………………………………………………………………………………………………………………….4 I.LA LOGISTIQUE MARITIME & DEFINITION DU TRANSPORT MARITIME…………………………..………5 II.LE TYPES DU TRANSPORT MARITIME…………………………………………………………………………………..…6 1. Les types de véhiecules du transport maritime…………………………………………………...6 2. Les conteneurs maritimes………………………………………………………………………………….11 III.LE CONTRAT DU TRANSPORT MARITIME.................................................................................13 1. Le contrat du transport maritime……………………………………………………………………….13 2. Le contrat d’affèrtement…………………………………………………………………………….….....14 IV.LES INTERVENANTS DU TRANSPORT MARITIME......................................................................15 1. Les intervenants du transport maritime………………………………………………..…………...18 V.PRICIPAUX ARMATEURS MNDIAUX DU TRANSPORT MARITIME.............................................19 1. Classement des principaux armateurs mondiaux pour le transport de marchandises ….................................................................................................19 2. Classement des principales compagines de croisière……………………………….….........20 VI.LES AVANTAGES & LES INCONVENIENTS DU TRANSPORT MARITIME……………………………………21 1. Les avantages ……………………………………………………………………………………………………..21 2. Les inconvénients…………………………………………………………………………………….….….....22 Conclusion ……………………………………………………………………………………………………………………………………23
  3. 3. Groupe 5 Page 3 GIER S3 Résumé : Le transport maritime consiste à déplacer des marchandises ou des hommes pour l'essentiel par voie maritime, même si, occasionnellement le transporteur maritime peut prendre en charge le pré-acheminement ou post-acheminement (positionnement d'un conteneur chez le chargeur et son acheminement au port, par exemple). Un tel déplacement sera couvert par un connaissement dans le cadre de la ligne régulière ou d'un contrat d'affrètement dans le cadre d'un service. Les mots clés (Keywords) : -Le transport maritime : Le transport maritime est le mode de transport le plus important pour le transport de marchandises (marine marchande),et le transport de personnes. -Ship transport : is watercraft carrying people (passengers) or goods (cargo). -Un contrat : est un engagement volontaire, formel ou informel, entre plusieurs parties et reconnu par le droit. -A contract : is an agreement having a lawful object entered into voluntarily by two or more parties, each of whom intends to create one or more legal obligations between them. -Dans le domaine du transport, un conteneur (forme recommandée en France par la DGLFLF et au Canada par l'OQLF) ou container, est un caisson métallique, en forme de parallélépipède, conçu pour le transport de marchandises par différents modes de transport. -An intermodal container (also container, freight container, ISO container, shipping container, hi-cube container, box, conex box and sea can) is a standardized reusable steel box used for the safe, efficient and secure storage and movement of materials and products within a globalcontainerized intermodal freight transport system.
  4. 4. Groupe 5 Page 4 GIER S3 La mondialisation croissante de l’économie a été largement autorisée par le transport maritime et sa rapide évolution, tant au niveau de l’organisation, de l’évolution technologique que des prix du transport. Cette mondialisation des échanges renforce elle-même le rôle du transport maritime par l’ampleur de son développement. On remarque d’ailleurs qu’en période d’expansion, la demande de transport croît plus vite que la production mondiale, signe de l’effet multiplicateur des échanges. Le marché est aujourd’hui mondial et toute entreprise se doit d’être compétitive sur le marché international. Le transport maritime est partie prenante de cette compétitivité, puisque le prix du produit rendu sur le marché de consommation comprend le prix de transport du lieu de production au lieu de consommation. Des évolutions techniques importantes se sont produites, au niveau de la conception des navires, de leur vitesse, de leur consommation en carburant. On observe également des évolutions importantes quant à l’organisation, notamment en ce qui concerne la ligne régulière : augmentation de la taille des navires, systèmes de manutention dans les ports plus performants, desserte vers et à partir de ports principaux par éclatement vers des ports secondaire (système de desserte plus connu sous le terme anglais « hub & spokes »), alliances... conduisant à des gains de productivité importants dans le secteur maritime. Nous verrons que la croissance du commerce international et son évolution jouent un rôle essentiel dans la configuration du secteur du transport maritime aujourd’hui . Face à ces évolutions, les entreprises chargeurs doivent tenir compte d’un certain nombre de contraintes propres à leurs activités qui vont les amener à choisir un transport à la demande ou la ligne régulière . Ces marchés sont sensiblement différents , tant en ce qui concerne les acteurs impliqués, qu’en terme d’organisation et de contrats de transport . La détermination des prix répond à des critères extrêmement différents .
  5. 5. Groupe 5 Page 5 GIER S3 I-La logistique maritime et definition du transport maritime : La logistique maritime désigne l’ensemble des opérations concernant la gestion des flux des marchandises, ou produits semi-finis et produits finis, Ces activités peuvent inclure les communications et l'organisation liées au transport, l'entreposage et le stockage. C’est-à-dire assurer leur acheminement et leur stockage depuis les stocks production jusqu’au lieu de distribution, par voie de mer. Elément de première importance pour le bon fonctionnement des chaînes logistiques : la qualité du réseau permettant le transport des marchandises. Le moyen privilégié dans le secteur logistique est : Le transport maritime. Ce dernier consiste à déplacer des marchandises ou des hommes pour l'essentiel par voie maritime, même si, occasionnellement le transporteur maritime peut prendre en charge le pré-acheminement ou post-acheminement (positionnement d'un conteneur chez le chargeur et son acheminement au port, par exemple). Un tel déplacement sera couvert par un connaissement dans le cadre de la ligne régulière ou d'un contrat d'affrètement dans le cadre d'un service de tramping (lorsque les tonnages sont importants, par exemple). Avec 50 000 navires navigant dans le monde entier en 2012, le transport maritime reste un des moyens de transport les plus importants, en terme de capacité. Ce mode de transport couvre l'essentiel des matières premières (pétrole et produits pétroliers, charbon, minerai de fer, céréales, bauxite, alumine, phosphates, etc). À côté de ce transport en vrac, il couvre également le transport de produits préalablement conditionnés se présentant sous forme de cartons, caisses, palettes, fûts, ce que l'on a coutume d'appeler de la marchandise diverse ou « divers ». Le transport maritime est par nature international, sauf parfois dans ses fonctions de cabotage le long des côtes d'un pays.
  6. 6. Groupe 5 Page 6 GIER S3 II-Les types du transport maritime : 1.Les types de véhicules du transport maritime :  Les bateaux du transport de marchandises diverses : Vraquiers : « Chevaux de trait » des mers, ils transportent de marchandises solides en vrac comme des granulats, des céréales, du charbon, etc. Ils forment 33 % du tonnage de commerce mondial. RO-RO : Ils embarquent des marchandises roulantes : camions, remorques, voitures… grâce à une rampe et de grands espaces de garage. Selon les lignes, ils peuvent aussi transporter des passagers.
  7. 7. Groupe 5 Page 7 GIER S3  Les bateaux du transport de personnes : Liners : Les liners ou paquebots assuraient le transport de voyageurs pour de longs voyages, et notamment pour la traversée de l'Atlantique. Maintenant remplacés par les avions pour les voyages et les navires de croisière, seuls deux transatlantiques sont encore en service, leQueen Mary 2 et le Queen Elizabeth 2. Bateaux-omnibus : Les bateaux-omnibus (appelés à Paris bateaux-mouche) sont utilisés dans les grandes villes fluviales comme attraction touristique et moyen de découvrir la ville.
  8. 8. Groupe 5 Page 8 GIER S3  Les bateaux du transport de produits liquides et gazeux : Tankers : Pétrole brut est transporté par des tankers de différentes tailles. Les plus grands, baptisés VLCC (very large crude carriers) ou ULCC (ultra large crude carriers), transportent plus de 300 000 tonnes de brut. Les navires-citernes : Les navires-citernes transportent des produits raffinés (trois ou quatre différents en même temps : essence, gazole, kerozène, fuel domestique) sont de taille réduite (guère plus de 30 ou 40 000 tonnes de port en lourd).
  9. 9. Groupe 5 Page 9 GIER S3  Les bateaux du transport de services : Les bateaux de sauvetage : Ils sont utilisés pour porter secours aux naufragés ou personnes en difficulté près des côtes, même par mauvais temps : de construction robuste et rapides, beaucoup sont même auto- redressables. Les bateaux de lamanage : Ces petites embarcations sont utilisées pour porter les amarres d'un navire à terre pendant un amarrage à quai. Ils disposent parfois d'une cabine.
  10. 10. Groupe 5 Page 10 GIER S3  Les bateaux geurre : Portes-avions : Un porte-avions ou un porte-aéronefs (aussi écrit porte-avion et porte-aéronef) est un navire de guerre permettant le lancement et la réceptions d'aéronefs (avions de combat, hélicoptères etc.) à partir du pont. SVN-76 Sous-marins d’attaque : Leur rôle est de détruire les forces sous-marines ou de surface ennemies grâce à des missiles. Ils peuvent également poser des mines ou infiltrer des forces spéciales.
  11. 11. Groupe 5 Page 11 GIER S3 2.Les conteneurs maritimes : Le transport maritime de conteneurs se fait, de plus en plus, au moyen de porte-conteneurs intégraux, spécialisés. Les cales sont aménagées en cellules, véritables alvéoles, et un système de rails permet d'y guider par glissement les conteneurs. Il existe un nombre important de conteneurs. Les principaux types de conteneurs, selon le Recueil de normes ISO “Conteneurs pour le transport de marchandises”, sont les suivants: 1.Conteneurs pour usage général; 2.Conteneurs pour usage spécifique • conteneur aéré fermé; • conteneur à toit ouvert; • conteneur type plate-forme à parois latérales ouvertes; • conteneur plate-forme……. 3.Conteneurs pour marchandises spécifiques • conteneur à caractéristiques thermiques; • conteneur isotherme; • conteneur réfrigéré (à réfrigérant renouvelable); • conteneur chauffé; • conteneur-citerne; • conteneur pour marchandises solides en vrac; • conteneur aérien.
  12. 12. Groupe 5 Page 12 GIER S3 Il existe trois grandes sortes de conteneurs:  Le conteneur divers : dry, open top, open side, base, flat, open top 1/2 hauteur.  Les conteneurs isothermes : conteneurs ventilés (insulated), réchauffés (heated), réfrigéré (refrigerated). Ces conteneurs seront soit avec une prise bord (conair), soit avec un groupe accolé au conteneur (reefer).  Des conteneurs citernes.
  13. 13. Groupe 5 Page 13 GIER S3 III-Le contrat du transport maritime : 1.Le contrat du transport maritime: Par contrat de transport maritime, le transporteur s’engage à déplacer une marchandise d’un point à un autre moyennant un prix spécifié. Il est : -A titre onéreux (il y a un prix à payer) ; -Consensuel (2 parties : le chargeur et le transporteur) ; -Synallagmatique (obligations de parts et d’autres). L’élément qui matérialise le contrat de transport est le CONNAISSEMENT ou B/L délivré en quatre exemplaires : -Un exemplaire destiné au commandant en chef du navire : -Un exemplaire destiné à l’agent consignataire ; -Un exemplaire destiné au Shipper ; -Un exemplaire destiné au réceptionnaire. Les différents types de connaissements : Ils sont : -Le connaissement à ordre : l’échange se fait par donation (remise) ; -Le connaissement nominatif : l’échange se fait par endossement (c’est le plus courant) ; -Le connaissement « Reçu pour embarquement » (Recieved for shipment) ; -Le connaissement dit « Embarqué » (Présence effective à bord du navire) . Les informations contenues dans le connaissement sont : -Le nom du SHIPPER ; -Le nom du consignataire ; -La NOTIFY PARTY ;
  14. 14. Groupe 5 Page 14 GIER S3 -Le nom du navire ; -Le numéro du voyage ; -Le port de chargement / déchargement / transbordement ; 2.Le contrat d'affrètement : L’affrètement coque nue : Le fréteur s’engage à mettre à la disposition de l’affréteur un navire pour un temps défini sans armement ni équipage ou avec un équipage incomplet. L’affréteur a la gestion nautique et commerciale du navire. L’affrètement au voyage : Le fréteur s’engage à mettre à la disposition d’un affréteur un navire déterminé pour un voyage. Le fréteur conserve la gestion nautique et commerciale du navire. L’affrètement a temps : Le fréteur s’engage à mettre à la disposition de l’affréteur un navire pour un temps (plusieurs mois, voire plusieurs années). Le fréteur conserve la gestion nautique du navire et l’affréteur assure la gestion commerciale.
  15. 15. Groupe 5 Page 15 GIER S3 IV-Les intervenants du transport maritime : Le transport maritime nécessite des intervenants spécifiques qui ont comme mission principale d'établir une liaison entre les transporteurs (offre) et les chargeurs (demande). Ces intermédiaires, appelés auxiliaires ont des fonctions très variées et liées. Reprenons les pour clarification : 1.L'armateur : C'est la personne qui s'occupe à proprement parler du transport maritime. Qu'il soit propriétaire, exploitant ou simple affréteur, c’est-à-dire loueur d'un navire, son rôle est de transporter les marchandises d'un point A à un point B par la mer, en temps et en bon état. Pour maintenir à flot son entreprise il est en relation avec de nombreux autres intervenants :  les transitaires ou commissionnaires qui sont des intermédiaires, ou mandataires, entre les chargeurs et les transporteurs des marchandises;  les manutentionnaires qui effectuent les opérations portuaires ;  les sociétés de remorquage, de pilotage ;  les assureurs maritimes qui assurent le navire, la cargaison et qui assument la responsabilité en cas d'accident (P&I protection and indemnity club). Dans les ports où il n'est pas installé l'armateur va confier toutes ces tâches à un agent maritime consignataire. 2.L'agent maritime : C'est le représentant de l'armateur, il remplit les formalités administratives et s'occupe de tous les besoins d'un navire avant son arrivée et lors de son séjour en port (remorqueurs, pilote, réparations, relations avec l'administration maritime, etc), des besoins de l'équipage (relève, visite médicale, etc) et de la gestion de la cargaison. La réglementation oblige les navires à avoir un agent désigné sur place.
  16. 16. Groupe 5 Page 16 GIER S3 3.Le commissionnaire de transport : Intermédiaire, professionnel qui organise de façon libre et autonome pour le compte de l'expéditeur ou du destinataire la totalité ou une partie du transport. Il est responsable de ses fautes. Il met en place et coordonne le transport avec les sous-traitants de son choix, il est responsable des fautes de ses sous-traitants mais pas plus qu'eux. Il répond d'une obligation de résultats, il est présumé responsable et la charge de la non responsabilité lui incombe. Il peut agir dans différents mode de transport, terre, air et mer. 4.Le shipchandler : C'est la compagnie qui avitaille (approvisionne, en tabacs, alcools, produits alimentaires et toutes autres demandes spécifiques.) les navires. 5.Le transitaire : Il est l'intermédiaire entre le chargeur (importateur ou exportateur) et le consignataire du navire, ou bien le représentant du chargeur dans le transport maritime de marchandises, c'est un mandataire ou un commissionnaire. S'il est mandataire, le transitaire est tenu d'exécuter les ordres reçus sans initiatives de sa part, pour cela il n'est responsable que de ses fautes personnelles. Lorsqu'il est commissionnaire, le transitaire agit en son nom et pour le compte de son client. Le transitaire a un rôle vis-à-vis de son client et sa marchandises qui consiste à : - informer et conseiller le client sur l'organisation du transport ; - le renseigner sur les formalités de douanes ; - réceptionner la marchandise. 6.Le consignataire : Le consignataire joue un rôle prépondérant vis-à-vis de l'armateur. Ce dernier fait appel au consignataire pour la prise en charge du navire au port d'escale sur lequel il n'est pas représenté par une succursale ou une agence. Il est mandataire de l'armateur pour effectuer des opérations pour le navire et la cargaison à la place du capitaine ; son rôle consiste à :
  17. 17. Groupe 5 Page 17 GIER S3 - préparer l'escale du navire selon l'état (expected ou estimatrice time of arrival), date prévue d'arriver du navire au port ; - aviser les réceptionnaires de la date d'arriver des marchandises ; - introduire le manifeste en douane. 7.Manutentionnaire (ou acconier) : L'activité du manutentionnaire consiste à charger et à décharger des marchandises, des cales de navire à quai, par l'emploi d'une main-d'oeuvre appelé `dockers ` et des équipements de plus en plus modernes. Il est désigné sous le nom d'acconier, notamment dans les ports méditerranéens, pour les diverses fonctions qu'il accomplit en même temps (recevoir, garder et livrer les marchandises...). 8.Courtier maritime : Le courtier est la personne agrée qui met en rapport les offreurs et les demandeurs de services. Il lui incombe, également de rédiger les contrats et de tenir la mercuriale des prix. Il existe principalement deux types de courtier maritimes : -Le courtier interprète chargé de traduire les documents des navires étrangers et leur mise en douane, la législation des documents,.... -Le courtier de vente et d'affrètement des navires, connu comme étant l'intermédiaire entre le fréteur et l'affréteur et intervient dans les opérations de ventes et d'achats de navires. 9.La douane : Outre qu'elle contrôle les marchandises qui transitent dans le port et qu'elle tient les statistiques sur le commerce extérieur, la douane vérifie les déclarations et l'encaissement des droits et taxes sur les marchandises qui y transitent et assujetties.
  18. 18. Groupe 5 Page 18 GIER S3 10.Le transporteur : Le transporteur prend en charge le transport de marchandises par mer d'un lieu à l'autre, qu'il soit propriétaire ou non propriétaire, (affréteur) du navire. On distingue trois types d'affrètements : -l'affrètement au voyage (trip charter) ; il consiste à la location d'un navire pour transporter les marchandises d'un point à un autre sur des lignes de tramping (demande) ; - l'affrètement à temps (time charter) : il s'agit d'une location du navire avec l'équipage, ou l'affréteur ne prend en charge que la gestion commerciale, alors que la conduite et les questions techniques du navire sont prises en charge par le fréteur ; - l'affrètement coque nue (barre boat) : dans ce type d'affrètement, l'affréteur prend en charge la gestion commerciale et technique du navire. 11.Le chargeur : Il est le propriétaire de la marchandise transportée, matérialisée par un document écrit appelé connaissement. Son rôle consiste à : - préparer la marchandise ; - prospecter un navire ; - déplacer la marchandise jusqu'au port d'embarquement.
  19. 19. Groupe 5 Page 19 GIER S3 V-Principaux armateurs mondiaux du transport maritime : 1.Classement des principaux armateurs mondiaux pour le transport de marchandises : Rang Entreprise Pays CA (milliards de dollars)2011 1 Mærsk Danemark 60,2 2 Mediterranean Shipping Company Suisse 2513 3 CMA CGM France 14,9 4 China Ocean Shipping Company Chine 10,1 5 American President Lines Singapour 7,9 6 Hapag-Lloyd AG Allemagne 6,1 7 Evergreen Marine Corporation Taïwan 3,5 Ce classement devrait néanmoins être chamboulé dans les années à venir après l'annonce surprise de Maersk de se retirer à moyen terme du transport maritime pour se concentrer sur ses autres activités, comme l’offshore, considéré comme plus rentable.
  20. 20. Groupe 5 Page 20 GIER S3 2.Classement des principales compagnies de croisière : Rang Entreprise Pays CA en milliards de dollars (2012) 1 Carnival Corporation États-Unis 15,38 2 Royal Caribbean International États-Unis 7,69 3 Norwegian Cruise Line États-Unis 2,3 4 MSC Croisières Suisse 0,48
  21. 21. Groupe 5 Page 21 GIER S3 VI-Les avantages et les inconvénients du transport maritime :  les avantages : Le mode maritime permet le transport de tous types de marchandises, de grandes quantités de produits et sur de très longues distances (transport de masse, intercontinental); offre une très grande capacité de port en volume et en lourd à de faibles coûts et sans rupture de charge entre deux ports; Le conteneur, spécialement conçu pour être facilement manutentionné, stocké, transporté, va rapidement présenter un certain nombre d'avantages :  Le moindre coût : Le transport maritime est un moyen de transport peu coûteux (il coûte trente fois moins cher que le transport terrestre). S’il permet l’acheminement des marchandises en grande masse, le transport maritime est également un moyen de transport qui convient pour des petits lots et des courtes distances.  Sécurité: Le conteneur va protéger la marchandise contre les intempéries, même pendant la manutention. Il sera aussi un rempart contre le vol, les incidents légers de manutention et les pertes.  Sûreté : Il a le niveau d’insécurité le plus faible de tous les modes de transport au regard des accidents de personnes. Il offre des garanties de sûreté maximale pour les chargements de marchandises.  Moindre pollution : Il a une faible consommation d’énergie à la T km.  Fiabilité : Il offre des garanties de régularité.
  22. 22. Groupe 5 Page 22 GIER S3  Le coût nettement moins élevé que pour les autres modes de transport  Les capacités importantes.  Les inconvenients :  la lenteur,  Des délais longs,  la nécessité d’accès constant à la mer ou à un grand fleuve,  les coûts d’emballage et les primes d’assurance plus onéreuses,  Les ruptures de charge en cas de départ ou de destination à l'intérieur des terres,  Le taux d'avarie relativement élevé.
  23. 23. Groupe 5 Page 23 GIER S3 En conclusion, le transport maritime à courte distance peut occuper de nouveaux domaines de recherche et d’activité mais aussi de vastes domaines traditionnels. On a toujours considéré que l’activité maritime fait intervenir trois environnements distincts et interactifs : D’abord, l’environnement technique, qui comprend la conception, la construction et l’interaction avec les organismes d’homologation et les organisations internationales ou nationales spécialisées. Deuxièmement, l’environnement administratif, dans lequel les armateurs, les exploitants et le personnel de soutien tentent de fournir aux navires les moyens financiers, la documentation, le personnel et les marchandises Enfin, troisièmement, l’environnement d’exploitation, dans lequel des personnes exploitent le navire, autrement dit utilisent le capital de quelqu’un d’autre , c’est-à-dire l’équipage, les pilotes, le personnel à terre, etc. Par conséquent, il serait vain que toute l’attention soit concentrée sur les questions techniques quand tant d’autres facteurs entrent en ligne de compte. L’utilisation des nouvelles technologies et la réduction des effectifs de bord exigent un personnel plus qualifié, mieux formé, ce qui pose de graves problèmes qui méritent une attention spécifique.
  24. 24. Groupe 5 Page 24 GIER S3  http://fr.wikipedia.org/wiki/Transport_maritime  http://www.logistiqueconseil.org/Articles/Transport- maritime/Bateau-Types.htm  http://bibliolangues.free.fr/conception/FDA/avantagestransport. htm

×