SOMMAIRESOMMAIRE
Remerciement et Introduction.
PREMIERE PARTIE : Identification de l’entreprise.Identification de l’entrep...
Avant de commencer ce rapport, je tiens à exprimer mes
sincères et respectueux remerciements à l’encadrement de NEXANS
aup...
Visant l’ouverture sur le monde du travail et la réalisation
d’une complémentarité entre la théorie et la pratique institu...
IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISE
Maroc
L’expert mondial des câbles et systèmes de câblage
1. PRESENTATION DE NEXANS MAROC :
...
Nexans l’expert mondial des câbles et systèmes de câblages est la
société multinationale filiale du groupe « NEXANS ».
Pré...
3. LE GROUPE NEXANS :
3.1 Nexans à travers le monde3.1 Nexans à travers le monde ::
Les sites industriels répartis à trave...
4.2 Les chiffres clés du groupe
.2. Les chiffres Clés du groupe :
4.3 Place de Nexans dans le monde :
Depuis sa création l...
SITE INDUSTRIEL de Mohammedia
5. ACTIVITES PRINCIPALES :
La vocation essentielle de Nexans Maroc est la production de
câbl...
A. UNITE METALLURGIE (UM) :
Unité métallurgie
La métallurgie 1 et 2 sont les unités principales de production à la
société...
 Unité Câbles Domestiques (UCD) :
♦ Câbles B.T (basse tension) domestiques.
♦ Câbles d’installations domestiques courante...
D.UNITE CABLES AUTOMOBILES (UCA) :
Unité câbles automobiles
La société Nexans Maroc fournit à l’industrie automobile une l...
PROCEDE DE FABRICATION
D’UN CABLE ELECTRIQUE
I. Introduction :
12 Page 12
Dans cette partie on va étudier le procédé de fabrication d’un câble
électrique, et les différentes machines qui participe...
Les tréfileuses servent à amener au diamètre voulu un fil
métallique (cuivre, aluminium...) livré en bottes (figure 3), en...
Figure 3 : Botte de cuivre Figure 4 : Fûts de cuivre
B/ Lignes d’assemblage :
1. Description de la ligne :
Les lignes d’as...
multiconducteurs, qui sera ensuite soit muni d’enveloppes
supplémentaires (matière plastique….), soit livré tel quel.
A in...
La chaîne de production SAMP commence par un double dérouleur
sous forme de deux cornés creux colées l’un à l’autre, qui s...
Figure 10
• Extrudeuse :
Le procédé d’extrusion est très utilisé pour le travail des matières
plastique, en particulier da...
• les matières thermoplastiques sont des produits qui peuvent être
toujours fondus sous l’action de la chaleur et qui se r...
extrusion, ou plus couramment boudineuse. La figure 11 donne le
schéma du fonctionnement d’une extrudeuse.
Figure : 11
La ...
Figure : 12
Les extrudeuses couramment utilisées, telle celle de la figure 13,
se composent principalement d’une vis qui t...
Le cylindre est en général en acier spécial, il est à double paroi
pour permettre son chauffage ou son refroidissement. Le...
Figure : 15
Dans la figure 15 on trouve une flèche au niveau du cylindre qui
est constitué d’une vis sans fin, cette flèch...
L’étape qui suit c’est de refroidir le câble, en le faisant passer dans
un premier temps dans un bac d’eau froid, puis dan...
Avant le marquage du câble (le nom du constructeur Nexans et la
référence de câble), il faut au préalable le sécher pour e...
• Détecteur d’excentricité et Sparcker :
Afin de valider la qualité du câble pour répondre aux besoins des
clients, on tes...
• Service Maintenance :
La société dispose d’un Service Maintenance, ceci débouche sur deux filières :
maintenance prévent...
 Augmenter la durée de vie efficace d’un équipement
 Améliorer l’ordonnancement des travaux, donc les relations avec la
...
Le stage est certainement une occasion très
importante pour mettre en pratique les connaissances
acquises pendant la pério...
30 Page 30
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport de stage Nexan2

3 576 vues

Publié le

Rapport de stage

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 576
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
511
Actions
Partages
0
Téléchargements
136
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport de stage Nexan2

  1. 1. SOMMAIRESOMMAIRE Remerciement et Introduction. PREMIERE PARTIE : Identification de l’entreprise.Identification de l’entreprise. 1. PRESENTATION DE NEXANS MAROC. 2. FICHE TECHNIQUE. 3. LE GROUPE NEXANS. 3.1 Nexans à travers le monde. 3.2. Les chiffres Clés du groupe. 3.3 Place de Nexans dans le monde. 4- STRICTURE DES UNITES INDUSTRIELS DE NEXANS MAROC,SITE MOHAMMEDIA. A- UNITE METALURGIE (UM). B- UNITE CABLES D’ENERGIES. C- UNITE CABLES TELEPHONIQUES (UCT). D- UNITE CABLES AUTOMOBILES (UCA). 5- ENVERONNEMENT. DEUXIEME PARTIE : PROCEDE DE FABRICATION DUN CABLE ELECTRIQUE 1- INTRODUCTION. 2- MACHINES ET EQUIPEMENTS CONSTITUANT LES LIGNES DE FABRICATION DE CABLES ELECTRIQUES. 2.1- LIGNE DE TREFILAGE. a- Description de la ligne. b- Machine de tréfilage. 2.2- LIGNE D’ASSEMBLAGE. a- Description de la ligne. b- Machine d’assemblage. 2.3- LIGNE D’EXTRUSION. a- Description de la ligne. b- Schéma synoptique de la ligne d’extrusion SAMP c- Description des éléments de la ligne 1 Page 1
  2. 2. Avant de commencer ce rapport, je tiens à exprimer mes sincères et respectueux remerciements à l’encadrement de NEXANS auprès du quel j’ai trouvé un accueil chaleureux et une entente enviable durant toute la période de mon stage. Je tiens à remercier, en premier Mr.HIMRI MOHAMMED le responsable de maintenance du site pour m’avoir accueillies et encadrées tout au long de mon stage, et qui m’a donné l’opportunité d’effectuer mon stage au sein de la société, et qui m’a apporté des méthodes, outils et connaissances qui ont été essentiels pour la réalisation de la tâche qui m’était incombée. Je tiens également à remercier Mr. EL BELAIDI et ZAIRI pour sa disponibilité, ses conseils précieux et son profond soutien. Et enfin, j’adresse mes remerciements à tout le personnel de la direction qui a su m’intégrer au sein de sa structure et participer à la mise en place du système qualité. 2 Page 2
  3. 3. Visant l’ouverture sur le monde du travail et la réalisation d’une complémentarité entre la théorie et la pratique institut spécialisé industrielle Mohammedia organise pour ses diplômées des stages d’application. Cela, a pour objectif principal, la concrétisation des notions acquises lors de notre formation et pour avoir un contact direct avec le domaine du travail et d’initier les étudiants aux relations professionnelles des entreprises. Donc j’ai eu l’opportunité d’effectuer un stage au sein d’une entreprise expert mondial des câbles et système de câblages qui est << NEXANS MAROC >> où j’ai été spécialement intégrée au service maintenance. Ainsi, ce stage m’a familiarisé avec plusieurs grandes machines utilisées dans le domaine industriel ainsi que la découverte du domaine de travail au sein des entreprises industrielles, aussi découvrir mes capacités professionnelles, de les évaluer et de les développer. Alors le présent rapport se voit être le compte rendu de mon travail effectué durant cette période à NEXANS MAROC. 3 Page 3
  4. 4. IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISE Maroc L’expert mondial des câbles et systèmes de câblage 1. PRESENTATION DE NEXANS MAROC : 4 Page 4
  5. 5. Nexans l’expert mondial des câbles et systèmes de câblages est la société multinationale filiale du groupe « NEXANS ». Précisément Nexans Maroc créée au Maroc depuis 1947 à la ville FEDALA (Mohammedia) sur le nom CGE (Compagnie Générale d’Electricité) et devient finalement en 2000 « Nexans – Maroc » Fondé il y a plus de cinquante ans, NEXANS Maroc perpétue la diversité des métiers initiés par CGE Maroc sur le marché de l'électricité. Cette force sur le marché marocain lui permet d'opérer dans les secteurs du matériel pour : • Le transport et la distribution de l'énergie, • Les projets industriels et tertiaires, • Les télécommunications et les batteries. NEXANS est une société industrielle spécialisée dans la fabrication de toutes sortes de câbles (Automobiles, téléphoniques, d’énergies etc.) ainsi que d’autres spécialités que la société Nexans Maroc distribue dans deux sites principaux : • Le site industriel de Mohammedia « SIM » • Le site industriel de Casablanca « SIC » Les deux sites sont filialisés de : SIRMEL : Société d’importation de représentation du matériel électrique TEM : Tourets et emballages du Maroc. 2. FICHE TECHNIQUE : RAISON SOCIAL : NEXANS Maroc DATE DE CREATION : 1947 FORME JURIDIQUE : Société Anonyme Marocaine TEL : (212) 23.31.90.00 FAX : (212) 23.32.49.95 SIEGE SOCIAL : NEXANS Maroc rue Fatima Zohar 20650 Mohammedia ACTIVITES PRINCIPALES : Fabrication des câbles 5 Page 5
  6. 6. 3. LE GROUPE NEXANS : 3.1 Nexans à travers le monde3.1 Nexans à travers le monde :: Les sites industriels répartis à travers 39 pays dans le monde 6 Page 6 Figure 1.1 : Nexans à travers le monde.
  7. 7. 4.2 Les chiffres clés du groupe .2. Les chiffres Clés du groupe : 4.3 Place de Nexans dans le monde : Depuis sa création le groupe Nexans est resté le leader dans son domaine d'activité, entre autre, les statistiques ci-après mettent bien en relief la place de leader que Nexans occupe dans les différents marchés dans le monde entier : N° 1 mondial pour les fils émaillés. N° 1 mondial pour les câbles d'énergie sous-marins. N° 1 européen pour les fils machines. N° 1 européen pour les câbles en cuivre des réseaux Télécom. N° 1 européen pour les câbles d'équipement. N° 1 européen pour les câbles spéciaux de transmission de données. N° 2 mondial pour les systèmes de câblage des réseaux locaux. N° 2 mondial pour les câbles d'énergie. N° 2 européen pour les fils conducteurs. N° 2 européen pour les accessoires d'énergie haute et moyenne tension. 7 Page 7
  8. 8. SITE INDUSTRIEL de Mohammedia 5. ACTIVITES PRINCIPALES : La vocation essentielle de Nexans Maroc est la production de câbles et de transformateurs qui reste aujourd’hui l’une de ses activités principales. La société Nexans, produit actuellement des câbles à tout usage électrique et télécommunication ainsi que la production des transformateurs de haute tension. 6. STRUCTURE DES UNITES INDUSTRIELS DE NEXANS MAROC, SITE MOHAMMADIA : Le site industriel de la société Nexans Maroc dans Mohammedia comporte deux grandes Unités générales de production 8 Page 8 Unité Câbles Câbles Energies Câbles Téléphoniques Câbles Automobile Métallurgie Câbles Domestiques Câbles Industriels Câbles aeronotique
  9. 9. A. UNITE METALLURGIE (UM) : Unité métallurgie La métallurgie 1 et 2 sont les unités principales de production à la société Nexans Maroc au site Mohammedia, elles ont le rôle de :  Fournir toutes les unités par les matières principales de production (Aluminium, cuivre et l’Almélec.)  Fabrication de la matière de la câblerie : ♦Câbles nus. ♦Câbles de terres. ♦Câble de transport de courant. B. UNITE CABLES D’ENERGIES (UCE): Unité câbles d’énergie Cette unité de fabrication regroupe deux unités principales : 9 Page 9
  10. 10.  Unité Câbles Domestiques (UCD) : ♦ Câbles B.T (basse tension) domestiques. ♦ Câbles d’installations domestiques courantes. ♦ Alimentation de petits appareils électrodomestiques mobiles ou semi mobiles. ♦ Transmissions des boudes Hertziennes de télévision.  Unité Câbles Industriels (UCI) : ♦Câbles moyenne tension M.T ♦Câbles signalisations télécommandes ♦Câbles B.T industriels Avec ces deux unités la société produit et fournit actuellement les câbles de haute technologie pour l’énergie et les télécommunications que l’entreprise est plus particulièrement bien placée. C. UNITE CABLES TELEPHONIQUES (UCT) : Unité câbles téléphoniques Nexans Maroc produit spécialement une unité des câbles téléphoniques pour Maroc Télécom PTT. Câble PTT : ♦ Installation de téléphonie privée et de transmission de courant faible. ♦ Liaisons des réseaux urbains. 10 Page 10
  11. 11. D.UNITE CABLES AUTOMOBILES (UCA) : Unité câbles automobiles La société Nexans Maroc fournit à l’industrie automobile une large gamme de produits (fils conducteurs, fils émaillés pour les moteurs électroniques). Grâce à Nexans Maroc aujourd’hui les voitures contiennent une moyenne de 3 à 5KM des câbles cuivre ou en alliage de cuivre. 7. ENVIRONNEMENT : Tous les produits câbles NEXANS respectent les grandes orientations relatives à la protection de l’environnement. La plupart des produits sont recyclables. Les produits sont marqués selon les normes en vigueur. Les produits fabriqués par NEXANS MAROC sont certifiés conforme aux exigences de la norme ISO 9002. 11 Page 11
  12. 12. PROCEDE DE FABRICATION D’UN CABLE ELECTRIQUE I. Introduction : 12 Page 12
  13. 13. Dans cette partie on va étudier le procédé de fabrication d’un câble électrique, et les différentes machines qui participent à cette mission. III .Machines et équipements constituant les liges de fabrication de câbles électriques : Les machines de câblerie et divers équipements sont réunis en lignes de fabrication atteignant couramment plusieurs dizaines de mètres de long. Les machines effectuent chacune des opérations variées sur l’élément commun qui est le câble ou ses constituants de même les équipements qui leurs sont adjoints assurent diverses fonctions lors du passage du câble. Voici les principales lignes de fabrication des câbles électriques : A/ Lignes de tréfilage, B/ Lignes d’assemblage, C/ Lignes d’extrusion, A/ Lignes de tréfilage : 1. Description de la ligne : On trouve la ligne de tréfilage dans les unités de métallurgies 1 et 2, elles servent à réduire le diamètre des fils conducteurs par passages successifs dans des filières (figure1) de calibres dégressifs. Ces lignes sont alimentées par des fils en bobines déroulées à partir de dérouleurs. Machine de tréfilage : 13 Page 13
  14. 14. Les tréfileuses servent à amener au diamètre voulu un fil métallique (cuivre, aluminium...) livré en bottes (figure 3), en paniers ou en bobines. On appelle «fil machine)) le fil de diamètre 8 mm environ arrivant brut de laminage et devant être tréfilé sur es ébaucheuses ou tréfileuses d’ébauche. La réduction du diamètre est réalisée par passages successifs sous traction dans des filières lubrifiées de diamètres dégressifs. Le produit tréfilé est reçu sur des bobines montées sur enrouleurs ou déposé en spires concentriques superposées à plat dans des «fûts» (Figure 4), à l’aide d’un récepteur en fûts. 14 Page 14
  15. 15. Figure 3 : Botte de cuivre Figure 4 : Fûts de cuivre B/ Lignes d’assemblage : 1. Description de la ligne : Les lignes d’assemblage servent à réunir plusieurs fils nus ou isolés, assemblés en hélice avec un certain pas, éventuellement en couches successives, afin de constituer un câble multifils ou multiconducteurs. Le point de rencontre des éléments unitaires est appelé point d’assemblage. 2. Machine d’assemblage : Figure5 : Machin d’assemblage La machine d’assemblage (figure 5) sert à réunir plusieurs fils nus ou isolés, afin de constituer un câble multifils ou 15 Page 15
  16. 16. multiconducteurs, qui sera ensuite soit muni d’enveloppes supplémentaires (matière plastique….), soit livré tel quel. A intérieure de la machine d’assemblage on trouve une lyre (Figure 6) et une bobine de réception de fils assemblés, les deux sont menés à une vitesse de marche proportionnel. C/ Lignes d’extrusion : 1. Description de la ligne : Il est donc constitué dune matière thermoplastique ou sur des câbles. Le produit extrudé a un rôle d’isolant électrique. Ces lignes servent à déposer des isolants ou des gaines sur des conducteurs. Dans cette partie l’étude a effectué sur la ligne SAMP d’extrusion. 2. Schéma synoptique de la ligne d’extrusion SAMP (Figure 7) : Figure : 7  Les éléments de la ligne d’extrusion SAMP : • 1 : Dérouleur. • 2 : Préchauffeur. • 3 : Extrudeuse. • 4 : Plasticolor. • 5 : Teste de diamètre chaud. • 6 : Bac de refroidissement. • 7 : Sécheur. • 8 : Marqueuse. • 9 : Accumulateur e refroidissement. • 10 : Teste de diamètre froid. • 11 : Sparcker. • 12 : Détecteur d’excentricité. • 13 : Bobinoir. 3. Description des éléments de la ligne : • Dérouleur : 16 Page 16
  17. 17. La chaîne de production SAMP commence par un double dérouleur sous forme de deux cornés creux colées l’un à l’autre, qui sont équipés par deux moteurs asynchrone .Ils ont pour rôle de défiler les torons des fils de cuivre (figure : 8). Figure 8 • Préchauffeur : Les lignes d'extrusion de conducteurs doivent offrir par suite des conditions optimales et reproductibles permettant de fabriquer des produits de qualité dont les caractéristiques ne varient pas aux vitesses les plus élevées; Les câbles de transmission de données nécessitent un préchauffage inductif du conducteur en effet l'humidité et les divers résidus sont éliminés de la surface du conducteur ; ce préchauffage se fait à l’aide d’un préchauffeur (Figure: 9). De nombreuses matières plastiques ne peuvent pas être extrudées correctement sans préchauffage du conducteur. Les matériaux pour isolation cellulaire nécessitent une température homogène du fil pour que les caractéristiques électriques et la structure des cellules demeurent constantes. • Plasticoclor : Les stations de mélange plasticoclor sont conçues pour l’industrie de transformation de matières plastiques. Cet appareil contient des matières plastiques colorées. 17 Page 17
  18. 18. Figure 10 • Extrudeuse : Le procédé d’extrusion est très utilisé pour le travail des matières plastique, en particulier dans le cas des matières thermoplastiques. Ce procédé est tout indiqué pour la confection de tubes, de tuyaux, des câbles électriques isolés etc. Le principe de ce procédé est simple, la matière à travailler est chauffer de façon à la rendre plastique, elle est ensuite passée à traverse une filière puis refroidie et expulsée .La matière prend alors la forme de la filière. a. La matière première utilisée pour l’extrusion : La matière première utilisée pour l’extrusion est le plastique. On désigne sous le nom de «matières plastiques »des produits synthétiques ou naturel qui contiennent comme principal constituant des substances organiques de haut poids moléculaire. Dans l’industrie, on désigne par matières plastiques, des substances ou des composés organiques obtenus suivant différents processus chimiques. Les matières plastiques peuvent être classées en deux groupes principaux suivent leur comportement à la chaleur :  les matières thermoplastiques.  les matières thermodurcissables. 18 Page 18
  19. 19. • les matières thermoplastiques sont des produits qui peuvent être toujours fondus sous l’action de la chaleur et qui se resolidifient au cours du refroidissement en devenant durs. Aucun phénomène chimique ne se produit pendent le temps de chauffage et le produit reste semblable a lui-même. • les matières thermodurcissables sont des produits pour lesquels l’action de la chaleur a pour effet de modifier leur structure chimique. Lorsque ces produits sont moulés à chaud, au refroidissement ils deviennent durs, infusibles et insolubles dans les solvants organiques. Ils gardent définitivement la forme qu’ils ont acquise à chaud. Nous indiquons ci-après les principales matières thermoplastiques et thermodurcissables :  Matières thermoplastiques : -dérivés cellulosiques : acétate de cellulose, éthers cellulosiques ; -résines vinyliques : chlorure, acétate, copolymères ; - résines de polystyrène ; - résines acrylique, méthacrylate de méthyle ; poly acrylonitrile ; -polyéthylènes ; -silicones ; -polyamides ; -polyesters.  Matières thermodurcissables : -résines phénol-formol ; -résines urée-formol ; -résines mélamine-formol ; -Glyptals. Dans notre cas on emploi le polychlorure de vinyle (PVC), sa température d’injection étant 140 à150 °C. b. Technique de fonctionnement d’une extrudeuse: L’appareil utilisé dans ce procédé est connu sous différents noms, tels que machines à forcer, machines à profiler, machines à 19 Page 19
  20. 20. extrusion, ou plus couramment boudineuse. La figure 11 donne le schéma du fonctionnement d’une extrudeuse. Figure : 11 La trémie reçoit la matière à extruder qui est envoyée dans un cylindre contenant une vis, genre vis d’Archimède, mue par un piston. Le cylindre est chauffée, la matière est entrainée et comprimée par la vis puis rendue plastique par le chauffage du cylindre. A la sortie du cylindre la matière est introduite dans une seconde pièce chauffé appelée tête, puis elle est comprimée contre une grille, passe au traverse de cette grille et introduite dans la filière qui lui donne la forme désirée. Les profilés obtenus après passage dans la filière, tels ceux représentées sur (la figure 12), sont encore plastiques, il est nécessaire de les refroidir et de les couper aux dimensions voulues. 20 Page 20
  21. 21. Figure : 12 Les extrudeuses couramment utilisées, telle celle de la figure 13, se composent principalement d’une vis qui tourne dans un cylindre d’acier. La vis est cylindrique, conique ou mixte à pas décroissante. Figure 13 : photo réelle d’une extrudeuse Elle est construite le plus souvent en alliage de nickel et doit être polie pour permettre le passage uniforme de la matière dans le cylindre. La vis sert à transporter et comprimer la matière plastique le long du cylindre. La température de la vis doit être telle que la matière n’adhère pas sur les filets. 21 Page 21
  22. 22. Le cylindre est en général en acier spécial, il est à double paroi pour permettre son chauffage ou son refroidissement. Le chauffage se fait de différentes façons : par circulation d’eau chaude, de vapeur surchauffée, d’huile chaude ou électriquement ; le mode de chauffage dépend beaucoup de la température de ramollissement de la matière plastique travaillée. Aucun mode chauffage n’a encore donné de résultats satisfaisants, notons que le chauffage électrique est très souvent la cause de surchauffes de la matière travaillée. Il semble que le chauffage à vapeur bien contrôlé présente des avantages très sérieux sur les autres modes de chauffage. La température à laquelle doit être porté le cylindre dépend de la matière plastique utilisée et du jeu qui existe entre le cylindre et la vis est petite. Le cylindre possède une ouverture sur laquelle est insérée la trémie est entourée d’une chemise permettant de chauffer ou de refroidir la matière introduite, très souvent il est nécessaire de refroidir pour éviter que la matière colle le long des parois de la trémie. Le jeu qui existe entre le cylindre et la vis est très important, c’est lui, en effet, qui commande la pression développée dans le cylindre ; le jeu est en général de l’ordre de 0.2 mm. A l’extrémité du cylindre se trouve la tête de l’extrudeuse (Figure : 14). Figure :14  Detail d’une zonne : 22 Page 22
  23. 23. Figure : 15 Dans la figure 15 on trouve une flèche au niveau du cylindre qui est constitué d’une vis sans fin, cette flèche indique le sens de la matière thermoplastique, un thermocouple qui mesure la température de chauffage de la matière et une partie pour le refroidissement par circulation de l’eau. • Teste de diamètre chaud : Ce cuivre isolé par la matière chaude subit à un premier contrôle de diamètre nommé test de diamètre à chaud à l’aide de l’appareil de mesure représenter dans la figure 16. Figure :16 • Bac et accumulateur de refroidissement : 23 Page 23
  24. 24. L’étape qui suit c’est de refroidir le câble, en le faisant passer dans un premier temps dans un bac d’eau froid, puis dans un accumulateur de refroidissement, dans ce accumulateur on trouve des polies autour desquelles on met le câble ;on fait cet aspect pour que le temps de séjour du câble dans la zone de refroidissement soit suffisant. Figure 17 : Bac de refroidissement Figure 18 : Accumulateur de refroidissement • Sécheur et marqueuse : 24 Page 24
  25. 25. Avant le marquage du câble (le nom du constructeur Nexans et la référence de câble), il faut au préalable le sécher pour enlever les goûts d’eau. Figure 19 : Marquage du câble • Teste de diamètre froid : L’appareil de teste de diamètre à froid (figure 20) nous donne la valeur du diamètre, et il faut que cette valeur soit correspondre a celle décrit dans la fiche technique. • 25 Page 25
  26. 26. • Détecteur d’excentricité et Sparcker : Afin de valider la qualité du câble pour répondre aux besoins des clients, on teste : • L’excentricité du cuivre par rapport aux matières isolantes (PVC) à l’aide de détecteur d’excentricité (figure 20). • L’isolation du câble en appliquant une tension de 5 KV assuré par le Sparcker (figure 21). Figure : 21 • Bobinoir : L’étape finale pour obtenir le produit sous forme d’une bobine consiste à enrouler le câble dans un bobinoir (figure 22). figure : 22 Le service d’affectation : 26 Page 26
  27. 27. • Service Maintenance : La société dispose d’un Service Maintenance, ceci débouche sur deux filières : maintenance préventive et maintenance corrective. • Définition : Pendant la période de mon stage, j’étais orienté vers le service maintenance préventive. • Les objectifs de la maintenance préventive : C’est une maintenance prévue préparé et programmé avant la date probable d’apparition d’une défaillance, visant des objectifs qui aident à la bonne marche du service et de l’entreprise.  Augmenter la fiabilité d’un équipement, donc réduire les défaillances en service. 27 Page 27 1 Maintenance Ensemble des actions permettant de maintenir ou rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure d’assurer un service déterminé. Maintenance préventive Maintenance corrective Systématique Conditionnelle
  28. 28.  Augmenter la durée de vie efficace d’un équipement  Améliorer l’ordonnancement des travaux, donc les relations avec la production.  Réduire et régulariser la charge de travail.  Faciliter la gestion des stocks.  Assurer la sécurité (moins d’improvisions dangereuses)  Améliorer le climat des relations humaines (une panne imprévue est toujours génératrice de tension) • Déroulement du service maintenance préventive : * Mission du service :- est d’intervenir sur des machines critiques présélectionnée, suivant Des critères fiabilité, disponibilité, sûreté et maintenabilité, suivant un planning prédéfinie par le service préventive et approuvé par le service production et la direction . 28 Page 28
  29. 29. Le stage est certainement une occasion très importante pour mettre en pratique les connaissances acquises pendant la période de formation et pour mettre en épreuve les aptitudes et les compétences professionnelles, et aussi pour s’adapter au milieu du travail. Ce stage au sein de S.I.M m’a fait découvrir la vie industrielle dans une entreprise appartenant à un grand groupe à l’instar de NEXANS. Cette période de stage, en plus de mon approfondissement des connaissances techniques et scientifiques, m’a permis de développer une méthodologie rigoureuse et efficace pour mener à bien mon stage. J’ai pris conscience de l’importance du savoir-être (être dynamique, être motivé…) et des relations humaines seules capables de faire avancer les choses. 29 Page 29
  30. 30. 30 Page 30

×