Rapport de stage Crédit Agricole1

5 136 vues

Publié le

Rapport de stage

0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 136
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
923
Actions
Partages
0
Téléchargements
193
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport de stage Crédit Agricole1

  1. 1. Historique et Organigramme I- Historique : La Caisse Nationale du Crédit Agricole faisait partie les organismes financières spécialisés, elle était un établissement public régie par le dahir n°1.60.106 du 25 Joumada II 1381/4 Décembre 1961, elle avait pour mission principale le financement et le développement de l’agriculture et du monde rural. En 1987 la CNCA a élargi son champ d’action et elle a commencé à s’adonner au secteur bancaire. Depuis cette date et à l’instar des banques commerciales, la CNCA traitait toutes les opérations bancaires. Depuis 1998, le CNCA a enrichi sa gamme en offrant des services, des produits et crédits, devenant ainsi une banque universelle et l’un des principaux acteurs du secteur bancaire marocain. En juin 2004 le statut de la CNCA à changé et il est devenue le Crédit Agricole du Maroc, une Société Anonyme à directoire et à conseil de surveillance régie par la loi 15-99 portant réforme du crédit agricole promulguée par le Dahir n° 1.03.211 du 11 Novembre 2003 dont le siège est à Rabat, Place des Alaouites-B.P.48-10000. Le Crédit Agricole du Maroc, banque historique du monde agricole et rural, forte de son expérience et à travers ses filiales, assure et couvre les besoins en financement et en accompagnement de l’agriculture. Leader dans le financement de l'agriculture, le Crédit Agricole du Maroc est la banque par excellence du développement agricole et rural. La volonté du Groupe Crédit Agricole du Maroc est d’accompagner la stratégie agricole nationale tracée dans le cadre du Plan Maroc Vert, en assurant en plus du volet financement, l’accompagnement, le conseil et l’expertise technique des exploitants.
  2. 2. Afin d'insuffler une nouvelle dynamique d’investissement agricole au niveau national, la nouvelle stratégie agricole nationale dite - Le Plan Maroc Vert - a fait appel au Crédit Agricole du Maroc pour une participation de financement à hauteur de 20 milliards de dirhams. Ce financement se fera à travers les différentes filières du groupe Crédit Agricole du Maroc :  La banque de Distribution du Crédit Agricole du Maroc  La Fondation ARDI  Tamwil El Fellah (ex-SFDA : Société de Financement du Crédit Agricole) Financer les projets agricoles, accompagner leur réalisation, conseiller les agriculteurs et assurer l’expertise technique constituent un volet majeur de l’activité du Crédit Agricole du Maroc. Aujourd’hui, fort de sa légitimité historique et de sa position de banque leader auprès des agriculteurs et de la filière agro-alimentaire, le Crédit Agricole du Maroc est le partenaire privilégié. S'agissant des orientations stratégiques du Crédit Agricole du Maroc en matière agricole et agro –industrielle, les orientations stratégiques du CAM concernent toutes les filières agri agro. Filiales : Fort de sa légitimité historique et de sa position de banque leader dans l’accompagnement de l’agriculture et de la filière agro alimentaire, le Crédit Agricole du Maroc met à la disposition du secteur agricole et agro-alimentaire une offre complète de produits et services appropriés. Le Crédit Agricole du Maroc finance les projets agricoles, accompagne leurs réalisations, conseille les agriculteurs et met à leur disposition son expertise technico-financière.  Assalaf Al Akhdar  Ardi  CAM Gestion  Holdagro  Tamwil El Fellah
  3. 3. Fiche technique : Raison social: “Credit Agricole du Maroc’’ Frome juridique : Personne moral S.A Register de commerce: Rabat 58873 Identification fiscal: 03301185 Capital: 2820512800DH Adresse du siège: Place des Alaouites-B.P.48- 10000 Rabat Téléphone : (212)0537208219 Fax : (212)0537707832 Site web : www.créditagricole.ma
  4. 4. II- Organigramme :
  5. 5. Le stage que j’ai passé au sein du Crédit Agricole du Maroc me permet d’acquérir des nouvelles compétences, et de consolider ce qu’on a apprit pendant les trois ans d’étude à la Faculté des Sciences juridique Economique et Sociale de Tanger ;Filière Science Economie&Gestion. Ce stage est très important pour moi car le CAM est un lieu idéal et riche pour mettre en application mes connaissances et mon savoir-faire dans le secteur bancaire ; pour cela j’ai passé par les services suivants : • Service des Opérations Guichet ; • Service commercial ; Ce passage dans ces différents services a été enrichissant puisque j’ai été amené à entrer en contact avec la clientèle et à consulter différents documents bancaires .
  6. 6. BANQUE CAM Service des Opération Guichet Op. Guichet Op.arrière guichet Fin de journée Service Commercial Accueil/cons eil Ouverture des comptes Vente des produits Prospection de la clientèle Elaboration des reporting Service des Engagements Octroi crédit  Particulier  Professionnel  Entreprise Service Juridique Poursuit judiciaire  Créance douteuse  Créance près douteuse  Créance en souffrance
  7. 7. Service des Opérations Guichet : Il est géré par le guichetier payeur qui est responsable a effectuer plusieurs taches consistent à : → Accueil et réception des clients . → La gestion de caisse . → La gestion du guichet automatique bancaire (GAB) → Superviser le services des opérations guichet. → Traitement de la compensation des chèques et des LCN (sur place, Hors place). → Assurent toutes les opérations financières courant, telles que le retrait ou le versement d’argent sur les comptes bancaires → Effectuer les opérations bancaires ( retrait,versement,virment,change,remises des chéques et des lettres de change ) Le guichetier payeur assure les opérations suivants : 1/versement :
  8. 8. • Versement espèce :se sont des opérations d’alimentation du compte d’un client agence. • Versement déplacé :ce sont des opérations d’alimentation du compte d’un client d’une autre agence du CAM. • L’opération d’alimentation de compte par le client soit par un versement espèce au sein de son agence ou bien avec un versement déplacé selon le type du compte. -Pour les versements on donne au client un reçu de Versement (voir annexe ) ; Le reçu de versement est édité en 3 feuilles : La 1ére feuille est destinée au client. La 2éme feuille est une pièce comptable. La 3éme feuille est à conserver aux archives. 2/Retrait: 1- Chèque : C’est un écrit qui, sous la forme d’un ordre de paiement sert au tireur à effectuer le retrait à son profit ou au profit d’un tiers de tout ou partie du fonds porté au crédit de son compte chez le tiré. Le chèque contient les éléments suivants :  Le numéro de chèque  Le lieu de son paiement  Le numéro de compte  Le nom de son titulaire  Le montant en chiffre et en lettre  Le nom de bénéficiaire ou le mention « porteur »  Le lieu de sa création  La date de sa création
  9. 9.  La signature du tireur Après avoir contrôler la régularité des mentions portées sur le chèque, le chargé de compte demande au bénéficiaire de présenter sa carte nationale ou le passeport et signer au dos du chèque. Le chèque peut porter les indications suivantes : Chèque barré : c’est le cas où le chèque contient deux barres parallèles à la face, le bénéficiaire ne peut pas encaisser le chèque en espèce, la valeur de chèque est portée au crédit de son compte. Non endossable : lorsque le chèque contient « non endossable » le chèque n’est payé qu’à la personne ou l’entreprise ayant le nom à la face de chèque et la signature ou le caché en dos. • Retrait espèce : se sont des opérations de débit du compte d’un client d’agence. • Retrait déplacé : se sont des opérations de débit du compte d’un client d’une autre agence du CAM. Pour faire un retrait ; il y a deux possibilités : • Le retrait par chèque adressé par le titulaire d’un compte à la banque pour payer à vue une somme déterminée au bénéficiaire. • Le retrait par carnet à condition de la présence de titulaire lui-même. Le retrait sur place sur chèque : avant d’effectuer cette opération la chargé de compte doit vérifier l’identité du client, de faire communiquer le numéro de compte et le montant de retrait.
  10. 10. Dans le cas d’un compte sur carnet, il doit vérifier que le solde du compte restera après retrait est supérieur à 100 DH 4/Gestion du Guichet Automatique Bancaire (GAB) : C’est le moyen par lequel la banque peut servir sa clientèle et tout porteur de carte dans le cadre des retrait, extrait, demande de solde… Chaque jours on fais l’arrêté du GAB par le guichetier en vérifiant le solde théorique et le solde physique, et l’approvisionnée en cas d’énixistance de fonds. Pour garantir le remboursement des chèques il existe deux méthodes :  Chèque certifié : on certifiant le chèque du client ; débiter le compte client et créditer le compte générale par le montant demandé.  Chèque du banque : d’abord le client doit remplir la demande de chèque de banque ,pour garantir le remboursement du chèque alors débiter le compte du client et créditer le compte générale. 1/Virement : C’est le transfert d’argent d’un compte à un autre compte,il y a 3 niveaux : -Interne : au même agence d’un compte à un autre. -Inter-agence : entre les différentes agence du CAM autour du Maroc. -Inter-banque : entre CAM et les confrères (autres banque). 1- La mise à disposition La mise à disposition se traite de la même manière que virement reçu par crédit de compte, mais le bénéficiaire ne dispose pas de compte dans l’agence
  11. 11. donc elle (la mise à disposition) est reçue par crédit de compte « disposition à payer ». 2- Virements Permanant Ce type de virement à un caractère répétitif c'est-à-dire que le client donne un ordre à la banque de faire transfert des sommes à un bénéficiaire déterminé, de manière constamment (mensuel, bimensuel,…). L’opération se réalise via application que le chargé de compte ou le chargé de compte principal procède à la création d’un ordre de virement comme il procède à sa modification et sa suppression ; mais la modification se porte uniquement sur le montant de virement et le jour d’exécution. Si un client veut le faire, on doit supprimer le précédent et créer un nouveau ordre de virement. Le traitement de cet ordre de virement se fait quotidiennement juste après l’ouverture de la journée 3- Virement de masse et permanent On désigne par un virement de masse le transfère des sommes du compte client à des bénéficiaires nombreux. On traite parmi cette situation, un client veut régler par exemple les salaires de son personnel en ordonnant à sa banque de virer les montants déterminés à chaque bénéficiaire indiqué. Les opérations de création et d exécutions se font dans l’application back office par le chargé de compte principal. Ces virements ne peuvent pas être permanant vu la fluctuation et la flexibilité des salaires. 2/Remise : Pour cette opération on peut envisager 3 cas :  Chèque remis sur client de la même agence  Chèque remis sur client du CAM  Chèque remise sur les confrères
  12. 12. 3/la compensation: Est un ensemble des opérations d’échanges (chèque, LCN) entre les banques :  Recevoir les images (des chèques et des LCN).  vérifier le chèque (le montant en chiffre et en lettre, la date ne doit pas dépasser un an +1jr, la signature, le bénéficiaire).  Vérifier le solde si payé ou impayé (rejeter le chèque). 4- Le traitement des valeurs chèques et effets départ et arrivé : 4.1. Portefeuille départ C’est l’ensemble des chèques et effets remis au niveau de front office via le module « chèque » transaction « remise globale chèques » puis envoyés au CTR pour le traitement. La préparation de la vacation départ se fait sur autre application nommée « journée » module compensation via transaction départ cheque et LCN (lettre de change normalisé) ensuite on procède au déclenchement de la préparation, suivi de la transmission manuel à la compensation qui se fait par le serveur III- Fin de journée : Arrêté Comptable : A la fin de journée on fait l’arrêté comptable, on passant par les étapes suivant : Arrêté de Caisse
  13. 13. Service commercial Chargé de clientèle Ce service dirigé par la chargé de clientèle qui travail en collaboration avec le service crédit et le service arrière guichet et le directeur, il s’occupe des tâche suivantes : I- l’accueil/conseilles : On fait la prise en charge du client si sa rentre dans ces taches, si non on l’oriente vers le service concerné. II- L’ouverture des comptes : C’est une opération se fait pour ouvrir des nouveaux compte selon deux étapes : -1 étape : Remplir la fiche signalétique du client par toute les informations nécessaire (Non, Prénom, Adresse, Téléphone, CIN, Etat civil …..) -2 étape : Déposer la signature au spécimen de signature, après la segmentation de la clientèle selon l’activité ou bien la profession exercée par dossier. 1- les types des comptes : On a 4 types principaux de comptes : -compte chèque -compte sur carnet -compte courant -compte à terme
  14. 14. a / compte chèque : →Compte chèque des résidants : Ce compte vous permet l’accès au services bancaires qui lui sont rattachés (Retrait, Versement, Crédits, Assurance….) →Compte chèque des MRE : Comme le premier compte mais pour les Marocains Résidant à l’Etranger. →Compte chèque en dirhams convertibles : Ce compte peut être alimenté par des versements en devises au Maroc ou par des transferts de fond de l’étranger. Il permet également de disposer d’argent en DHS au Maroc avec possibilité de re-transfert en devises à l’étranger sans autorisation préalable. b / Compte sur carnet : C’est un compte d’épargne rémunéré qui permet de disposer d’argent sans contrainte, à tout moment et en tout lieu, le client peut: -constituer progressivement une épargne pour faire face aux imprévus ou pour investir. -ouvrir un compte pour chaque membre de la famille(y compris les mineurs) . Cela pour les résidants et les MRE. c / Compte courant : Ce types concerne 2 catégories de clientèle : les Professionnelles et les Entreprises. d / Compte à terme : Avec ce compte, on dispose d’une rémunération en fonction de la durée de souscription (3, 6, 12, 24 mois) avec les avantages suivants : -Formalités de souscription simples. -Sécurité de placement par une rémunération intéressante et convenue à l’avance.
  15. 15. -En cas de besoin, la possibilité d’obtenir une avance avant l‘échéance. III- les produits et services : On a trois types de produits vendus : Type de produit Type de client Carte monétique Bancassurance Crédits Particulier : - Alkhadra - Visa Electron - Visa Classic - Visa Gold - Visa Gold plus - Retraite - Prévoyance - Assurance mondiale assistant - Assurance Emprunteur - A la consommation - Immobilier - Avance sur salaire - Auto Professionnelle : - Alkhadra - Visa Electron - Visa Classic - Visa Gold - Visa Gold plus - Retraite - Prévoyance - Assurance mondiale assistant - Assurance Emprunteur - Fonctionnement - Immobilier Entreprise : - Visa Electron - Assurance Emprunteur - De compagne - Investissement - Fonctionnement
  16. 16. 1 /les types des cartes bancaire : Le Crédit Agricole du Maroc met à la disposition une gamme diversifiée de cartes monétiques, elles permettent en fonction des besoins de : -Disposer d’un moyen supplémentaire et pratique de retrait d’espèces et de paiement (grandes surfaces comme MARJAN, ASSIMA….). -Faire face à un besoin de liquidité : retrait possible 24/24h et 7/7j. -Se libérer de la contrainte d’horaires d’ouverture des agences. -Eviter les risques de port de chéquier et disposer ainsi d’une plus grande sécurité. -Consulter le solde du compte et disposer d’un relevé. Ces cartes sont les suivant : a) Emeraude Visa Electron : C’est une carte utilisable dans tout le Maroc pour les retraits d’espèces dans le réseau de guichets automatiques Crédit Agricole du Maroc et réseau national. Elle vous permet aussi de régler les achats du client. b) Visa Classic : Peut être utiliser partout au Maroc, pour les retraits d’argent et pour les paiements auprès d’un large réseau de commerçants. Associée à compte du client, elle simplifie leur vie quotidienne. c) Visa Gold : C’est une carte bancaire de haute gamme, utilisable partout au Maroc, elle vous garantit une capacité de retrait et de paiement spécialement adaptée au besoin du client. Elle est associée à des services à savoir l’autorisation en découvert et/ou débit différé.
  17. 17. d) Visa Gold Plus : Et aussi haut de gamme, utilisable partout au Maroc, elle offre un plus grand confort et garantit pour le client une capacité de retrait et de paiement spécialement adaptée à leurs besoins. 2/ les types des Bancassurances : Si l’assurance a pour mission de garantir l’individu ou l’entreprise contre l’éventuelle survenance d’un risque encorru par les personnes (assurance vie, maladie,…) ou concernant les biens (assurance contre incendie, vol ….). La banque quant à elle assume trois fonctions principales d’après la loi bancaire de juillet 1993 à savoir : la réception des fonds des public, les opérations de crédits et la mise à la disposition ou la gestion des moyen de paiement. On destingue quatre types du bancassurance : a) Al akhdar Retraite : Qui permettra à nos clients de constituer une épargne supplémentaire destinée à la retraite sous forme de capital ou des rentes. b) Al akhdar prévoyance : Cette assurance offre 3 protections : → Assurance vie : dont l’assurance a pour objet le versement du capital assuré au(x) bénéficiaire(s) désignés par celui-ci en cas de décès ou à l’assuré lui même en cas d’invalidité Totale et Définitive. → Hospitalisation : dont l’objet de la garantie est le versement d’une indemnités journalières en cas d’hospitalisation avec la possibilité pour le client d’assurer chaque membre de sa famille (conjoint+enfant) moyennant une prime pour chaque personne assurer.
  18. 18. → Les Frais Funéraires : qui ont pour but le versement d’une indenté pour la couverture des frais funéraires suite au décès de l’assuré. c) Assurance mondiale assistance : Pour faire face aux imprévus de la vie, le Crédit Agricole du Maroc en partenariat avec Isaaf Mondiale Assistance met à la disposition ASSALAMA MONDIALE ASSISTANCE vous garantissant les prestations suivantes ; - Assistance médicale. - Assistance en cas de décès. - Assistance technique aux véhicules. - Assistance juridique à l’étranger. - Assistance en cas de vol de bien. d) Assurance emprunteur : Est un assurance obligatoire en cas d’un crédit pour assurer le remboursement du crédit en cas de décès du client. 3/les types des crédits : a) Le crédit à la consommation : Est un crédit à court et à moyen terme octroyé à un client de la banque qui remplit les conditions exigées, ce crédit est destiné à une consommation non définie. b) Le crédit Immobilier (logement) : A pour objet de financer l’acquisition d’un logement (appartement, maison….) ou l’achat d’un terrain et/ou la construction. c) Avance sur salaire :
  19. 19. A pour objet de couvrir les besoins de trésorerie avant le prochain salaire sa durée est 12 mois renouvelable (court terme), ce type est offert seulement pour les clients ayant un salaire fixe (salarié, employée, fonctionnaire….). d) Le crédit Auto : Est un crédit destiné à l’achat d’un véhicule, dont bénéficie un client qui remplit les conditions d’octroi. e) Les crédits de fonctionnement: Sont des crédit à court terme qui financent uniquement les valeurs d’exploitation (stocks) et les valeurs réalisable (créance sur la clientèle) c-à-d l’actif circulant, Leur remboursement se réalise lors du dénouement des opérations par les quelles ils ont été mis en place. Les crédits de fonctionnement sont repartie selon leur mise en place en : -Les crédits par décaissement. -Les crédits par signature. f) Le crédit de compagne : Le financement est accordé aux entreprises agricoles, d’élevage, d’exportation, foresterie…pour faire face à leurs dépensent (matières 1ère, outillage et frais généraux) qui sont engagées pendant la période de production dans l’attente des recettes de la période des ventes. g) Le crédit d’investissement : Le financement des biens d’équipement (locaux d’exploitation et matériel) et autres valeurs durables. Leur remboursement intervient par conséquent sur les bénéfices dégagés grâce à la mise en exploitation de ces moyens de production. IV- Prospection de la clientèle :
  20. 20. La prospection de la clientèle c’est la recherche des nouveaux clients à travers des plannings de sorties dans le but d’enrichir le portefeuille de l’agence. V- Elaboration des reporting : Un document (mensuel) dans lequel on regroupe les réalisations de l’agence au niveau des produits, dépôts, engagements….
  21. 21. Service Engagement Crédit I- Introduction: Le Crédit Agricole offre son financement et ses services, conformément aux dispositions de la présente réglementation, aux personnes physiques et/ou morales de droit public ou privé exerçant dans les domaines d’activités suivantes : • L’agriculture et les services qui lui sont liés. • La foresterie, l’industrie forestière et le service du bois. • L’habitat en milieu rural et les activités annexe. • Le commerce et les services en milieu rural. • Et toute activité économique indépendamment de sa localisation en milieu urbain ou rural et qui présente un intérêt sur le plan bancaire, et autre activité… Les crédits sont généralement distingués selon la durée de leur remboursement et leur objet économique : A- Selon la durée : Il existe des crédits : -à court terme. -à moyen et long terme.  Les crédits à court terme : sont rendus nécessaires par les décalage qui peuvent exister entre les différent mouvement de trésorerie d’une entreprise (rentrées et sorties d’argents) : les rentrées sur vente par
  22. 22. exemple peuvent ne pas se réaliser pour une entreprise au moment ou elle a besoin de régler ses fournisseurs. -les crédits à court terme ont en générale une durée inférieur ou égale à 24 mois.  Les crédits à moyen et long terme : permettent à l’entreprise de financer partiellement les acquisitions de moyens de production (achat de terrain, construction, matériels…) - Les crédits à moyen terme ont une durée comprise entre 2ans et 7ans. - Les crédits à long terme ont une durée supérieure à 7ans. B- Selon l’objet économique : On a deux types les crédits de fonctionnement et les crédits d’investissement :  Les crédits de fonctionnement: sont des crédit à court terme qui financent uniquement les valeurs d’exploitation (stocks)et les valeurs réalisable(créance sur la clientèle) c-à-d l’actif circulant,il sont mis en place par la banque à la disposition d’une entreprise dont les besoins en fond de roulement excédent de façon plus ou moins permanente le fond de roulement. Leur remboursement se réalise lors du dénouement des opérations par les quelles ils ont été mis en place.  Les crédits d’investissement : sont des crédit à moyen et à long terme ont pour objet le financement des bien d’équipement (locaux d’exploitation et matériel) et autre valeurs durables. Leur remboursement intervient par conséquent sur les bénéfices dégagés grâce à la mise en exploitation de ces moyens de production. On conclue que ce soit le crédit de fonctionnement ou d’investissement c’est la mise en relation du client avec le technicien du crédit qui permettra de déterminer avec plus de précision le crédit adéquat (nature, durée, montant…) dont le lient à besoin.
  23. 23. II- crédits des professionnelles : Les crédits de fonctionnement sont repartie selon leur mise en place en :  Les crédits par décaissement : se traduisent par un mobilisation de fond de la banque en faveur des clients soit sous forme de financement débloque au crédit du compte (exp : crédit de compagne).soit sous forme d’autorisation utilisable en compte (autorisation de passer débiteur à hauteur d’un plafond donné).  Les crédits par signature : se sont des engagements de la banque qui permettent au client de suspendre ou de retarder un décaissement et de substituer à ce dernier au cas où il s’avère défaillant. Ils sont matérialisés par la délivrance d’un acte de caution. Le cautionnement : le texte de base qui traite du cautionnement au Maroc est le dahir forment Code des Obligations et Contrat, dans ses articles 1117à1169. La définition du cautionnement est donnée par l’article 1117 qui stipule : « Le cautionnement est un contrat par lequel une personne s’oblige envers le créancier à satisfaire à l’obligation du débiteur, si celui-ci n’y satisfait pas lui- même » Le cautionnement a donc pour but de substituer au débiteur défaillant un tiers qui exécutera l’obligation à sa place et aux mêmes conditions. On va savoir deux types de crédit de fonctionnement : III -les crédits d’entreprise : 1) Facilité de caisse : a/ Objet : financer les besoins de trésorerie de courte 1) Le crédit d’investissement :
  24. 24. Est un crédit à moyen et long terme. A pour objet le financement d’un projet, acquisition d’un matériel d’exploitation … dont le taux d’endettement se détermine à partir des conditions ou des critères (la nature de l’investissement, le capitale,le chiffre d’affaire,le montant de crédit,la durée ….). IV -Typologie des crédits des particuliers : Les crédits particuliers sont plusieurs mais on va savoir quatre types : 1) Crédit à la consommation : Est un crédit à court et moyen terme octroyé à un client de la banque qui remplit les conditions exigées, ce crédit est destiné à une consommation non définie.Le taux d’endettement ne doit pas dépasser 40% du revenu. 2) Avance sur salaire : A pour objet de couvrir les besoins de trésorerie avant le prochain salaire sa durée est 12 mois renouvelable (court terme), ce type est offert seulement pour les clients ayant un salaire fixe (salarié, employée, fonctionnaire….). 3) Crédit immobilier : (logement) A pour objet de financer l’acquisition d’un logement (appartement, maison….) ou l’achat d’un terrain et/ou la construction. le taux d’endettement sur ce crédit est de 40% du revenu et peut arriver à 50% si le client est déjà bénéficie d’un crédit à la consommation. Assakan al akhdar 4) Crédit Auto : Est un crédit destiné à l’achat d’une Automobile,dont bénéficie un client qui remplit les conditions d’octroi, et parmi les garanties exigées pour ce crédit ;c’est le nantissement des véhicules qui est matérialisé par une carte grise

×